Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Envolée du nombre de demandeurs d’emploi en septembre à 3,057 millions

Le nombre de demandeurs d’emploi sans activité an France a connu en septembre la plus forte augmentation enregistrée depuis avril 2009, avec 46 900 chômeurs de plus en un mois (+1,6%), soit 3,057 millions de personnes en métropole, a annoncé mercredi le ministère du Travail.

Cette 17e hausse consécutive est portée par une explosion du chômage des jeunes et des seniors, deux catégories très touchées déjà par la crise dont le nombre croît de 2,2% en un mois chez les chômeurs sans activité (catégorie A).

En tenant compte des DOM, les services du ministère du Travail recensaient fin septembre 3,3 millions de chômeurs dans cette catégorie. Sur un an, le nombre d’inscrits a augmenté de 10%.

En incluant les inscrits à Pôle emploi en catégorie B et C, exerçant une activité réduite, la métropole accuse, comme le mois précédent, un nouveau record depuis la mise en place de statistiques comparables en 1991 : 4,515 millions de personnes cherchaient un travail, soit une hausse de 20 900 personnes par rapport à août (+0,5%).

Outremer compris, le nombre de chômeurs tenus de justifier auprès de Pôle emploi qu’ils cherchent activement un travail dépassait 4,7 millions en septembre.

Cette "forte hausse" était "prévisible", souligne dans un communiqué le ministère du Travail réaffirmant l’objectif d’"enrayer d’ici fin 2013 cette hausse" par la "mise en oeuvre concrète des réformes prévues dans la feuille de route sociale"du gouvernement et des mesures "pour stimuler la croissance".

Les moins de 25 ans sont "plus particulièrement touchés", relève le ministère. En un mois, 10 500 jeunes sont venus grossir les rangs des inscrits en catégorie A à Pôle emploi (+2,2% en un mois, 10,6% en un an). Dans cette seule catégorie, plus de 485’000 jeunes sont désormais inscrits.

Les plus de 50 ans, toujours plus nombreux à rester sur le marché du travail du fait des réformes des retraites, sont également frappés de plein fouet. Pôle emploi recensait ainsi fin septembre 14’900 seniors de plus en catégorie A, soit 670 000 personnes.

Le chômage de longue durée atteint par ailleurs un nouveau pic historique avec 1,8 million personnes inscrites depuis plus d’un an en catégories A, B et C.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Cette crise va très très mal se terminer . . .

     

  • Les statistiques du chômage sont bidons !

    Il y a des millons de personnes qui travaillent pour

    un salaire de misère !

    La pauvreté en France touche près de quinze (15)

    millions de personnes !

    Toujours pas de révolte populaire contre l’élite sioniste

    qui spolie les français ??????

    ah oui, monsieur bidule a obtenu son crédit iphone ou

    crédit tv écran plasma pour calmer son envi de révolte !!

     

    • Oui les chiffres sont trompeurs et la situation est pire que ce qu’ils nous racontent. Par rapport aux décennies précédentes, plusieurs catégories de chômeurs ne sont plus comptabilisées.


    • La France à un passé fort sanglant. Cela reste dans la mémoire collective, même à travers les âges... Lorsque les mères commenceront à élever leur progéniture avec la perspective de tuer pour survivre, les élites auront un peu plus de soucis à ce faire et nous aussi d’ailleurs...
      En attendant, l’Homme, français ou pas, a un fort côté animal. Et comme un animal il n’attaque avec la volonté de détruire qu’en dernier recours.
      Autrement il ne cherche qu’à survivre, et n’attaque que par opportunité, lorsque le rapport de force (pense t’il) est clairement déterminé en sa faveur.
      Cela signifie qu’il est en général prêt à accepter des conditions de vie misérables et indignes car il sait par instinct que les périodes de troubles qui suivent les grands bouleversements sont toujours pires dans un premier temps que les pires dictatures qu’elles ont remplacées...
      Nos élites en fins stratèges ménagent toujours un "exutoire" au peuple... Une voix où il peut assouvir ses pulsions afin de continuer à accepter la rançon de la "démocratie"...
      Outre cela le système ne manque jamais une occasion d’assaisonner le peuple français (entre autre) d’images de misère et de guerre (qu’il entretient aussi à cet effet) pour stimuler cette peur du chaos qui réside dans l’inconscient de chaque Être Humain...
      "Rome ne s’est pas faîte en un jour". La volonté de vaincre seule, ne suffit pas... Leur machine est bien rodée, pour la vaincre il faut d’abord la comprendre pour pouvoir l’expliquer clairement aux autres et analyser les exploitations possibles de ses failles...
      Les différents procès Dieudonné et les autres, ne sont pas le fruit du hasard. Les élites craignent la contagion, ils voient la rue se transformer de plus en plus vite. Ils voient et comprennent le désœuvrement d’une majorité de jeunes et réalisent qu’ils n’ont plus vraiment les moyens (finance/propagande) de les envoyer sur un casse pipe créé sur mesure... Alors il préparent avec l’aide de de la majorité des puissants de ce monde, un chaos à partir duquel ils espèrent bien pouvoir enterrer suffisamment de personnes pour pouvoir se donner une chance de reprendre le contrôle du destin de l’Humanité.
      Les gens font mine de ne pas y croire pour se donner une contenance, mais tout le monde ou presque l’a senti, et beaucoup plus que tu ne semble le croire attendent fébrilement cet instant... Ils vont êtres déçus, le chaos personne connait. Ça n’a sans doute même rien à voir avec la guerre conventionnelle...


    • @ SpiritusRector

      Lovecraft disait que l’horreur est la marche irrésistible de l’homme vers un destin funeste qu’il ne peut éviter.
      On va avoir le choix entre la peste de l’équilibre précaire dans lequel nous sommes actuellement (et qui ne pourra jamais durer éternellement) et le choléra du déséquilibre et du chaos (des gens qui perdent tout, d’un seul coup, des armes et du sang dans nos rues, des ventre creux comme dans les années 40, des exodes comme aux USA dans les années 30...)

      Autant je suis optimiste pour l’Amérique du Sud (réélection de Chavez) & pour le Moyen-Orient (résistance d’Assad) et je pense qu’il n’y aura pas forcément de 3ème guerre mondiale (ceci dit, on ne sait pas encore, Romney n’est pas encore élu) autant le cas des pays européens me désespère.


  • Tu es né poussière et tu retourneras poussière...
    Et entre temps tu auras été chômeur.

    Allo les ZOMBIES, il faut réagir, mettez vous dans la tête que les gens qui vous dirigent pensent autant à vous qu’à la dernière merde qu’ils ont posé...


  • 3,057 millions + 1 = 3, 058 millions. Coucou, c’est moi depuis peu :) Données officielles.

    Mutipliez ce chiffre par environ 2,5 et vous vous rapprocherez du chiffre réel.
    Soit entre 7 et 8 millions. Je ne parle que des chomeurs ...

    Allez, une bonne irradiation, pardon, radiation, histoire de baisser ce chiffre que je ne saurais voir...

     

    • Un bonjour de la Réunion (L’Ile)
      pour vous dire que je vais m’inscrire demain pout toucher mon RSA bientôt

      je rejoins le rang des "moi je bosse pas pour un salaire de misère" (philosophie de merde) et "putain ça fait 3 ans que je cherche du boulot" + "j’abandonne malgré mon travail de recherches (car tout le monde sait que chercher du travail, c’est du travail) ne donne rien depuis des mois" (ça c’est mon cas, à avoir choisi l’audiovisuel rempli de copinages et d’une communauté dont on ne peut parler).

      Et franchement, j’en suis pas fier mais bon j’ai bossé, côtisé, faut bien que je subvienne temporairement à mes besoins et j’espère le plus court possible mais j’ai peine à croire.

      3 Millions + 2 donc (et nous ne sommes pas les seuls, sur l’Ile ou ailleurs)

       :)

      merci de diffuser mon message


  • C’est bon pour la discipline dans les entreprises, les salariés revendiquent moins déjà lol


  • une ville industrialisée a t’elle connu une fois dans l’histoire de l’humanité, sa chute, sa destruction et son anéantissement ? si non, je pense qu’il serait temps d’ouvrir les yeux sur la façon dont une ville gère la condition matériel des ses citoyens ( nourriture, eau, transports, communautés, mentalités).


  • Pour info, Montebourg aurait déclaré sur i-Tele qu’au lieu d’augmenter la TVA ou la CSG, il fallait viser les secteurs qui font de l’argent sans trop se fatiguer, à savoir les banques et l’immobilier.
    http://www.challenges.fr/economie/2...

    Je doute que ça soit suivi d’effets concrets mais ça reste une déclaration courageuse de sa part.

     

    • Arrêtes de regarder la TV.
      Depuis qu’ils sont là, ils n’ont rien fait et la plupart de leurs tentatives ont été annulé par le conseil constitutionnel, notamment la baisse du salaire de Flamby et de son gouvernement et encore hier la loi sur le logement.


  • un remède à la crise et à l’américaine : un pôle emploi pour les seniors, et une retraite loin loin, loin, et encore plus loin !!

    http://www.dailymotion.com/video/xu...

    "une solution gagnant gagnant" aï aï aï

    Ce reportage m’a laissé, comment dirais-je ? perplexe, et vous ?

     

    • c’est clair que le slogan "gagnant-gagnant" va bon train ces temps ci...
      le reportage montre en fait que tout ce qui est proposé comme solution se rapproche de plus en plus du systéme D....
      alors le coté "gagnant -gagnant" c’est bien joli comme "méthode couet" ..mais je n’y vois aucune avancées sociales , donc ça sent pas vraimment le "gagnant-gagnant" cette affaire.