Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Erdoğan défie l’UE : "Si vous êtes si courageux, commencez par faire interdire la kippa dans vos pays !"

Le président turc Recep Tayyip Erdoğan a appelé vendredi les Turcs de la diaspora en Europe à former des familles nombreuses comme réponse, selon lui, aux discriminations dont ils seraient victimes, leur lançant : « Vous êtes l’avenir de l’Europe ».

 

[...]

M. Erdoğan ne cesse de dénoncer les discriminations dont sont victimes selon lui les Turcs et plus généralement les musulmans en Europe depuis le début d’une crise diplomatique avec plusieurs pays européens, notamment l’Allemagne et les Pays-Bas, après l’interdiction faite à des ministres turcs de participer à des meetings en vue du référendum du 16 avril sur le renforcement de ses pouvoirs.

[...]

Le président turc, lui-même père de quatre enfants, avait déjà exhorté l’année dernière les femmes turques à faire au moins trois enfants, provoquant la colère des militants pour les droits des femmes.

M. Erdoğan a une nouvelle fois critiqué l’arrêt de la justice de l’Union européenne estimant que les entreprises pouvaient interdire le port du voile au travail, qu’il avait déjà qualifié de « croisade » contre l’islam jeudi. « Nous en avons marre. Elle est où la liberté religieuse ? » a-t-il pesté.

Il a mis la Cour de justice européenne (CJUE) au défi de « bannir la kippa aussi », alors que la décision de la CJUE comprend aussi théoriquement la calotte juive puisqu’elle porte sur le port visible de signes religieux.

Lire l’intégralité de l’article sur armenews.com

Erdoğan en conflit ouvert contre l’Empire ?
Lire chez Kontre Kulture :

Comprendre la crise Turquie-UE, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Erdogan n’est pas à mettre sur le même plan qu’Orban et Dutertre...
    C’est un opportuniste prosélyte, valet de l’OTAN quand ça l’arrange (lui, pas la Turquie), proche d’Israël et dénonçant le port de la kippa. Mis à part l’islam, totalement compatible avec nos élites mondialistes occidentales !
    Notion très importante en géopolitique et géostratégie : "Les ennemis de mes ennemis ne sont pas forcément mes amis", surtout dans le cas d’un soutien à géométrie variable...

     

    • Erdogan est surtout notre ennemi, la preuve avec ses récentes déclarations, il se croit encore à l’époque de l’Empire Ottoman et cherche à nous envahir.

      L’unique différence avec les campagnes millitaires des Ottomans à l’encontre de la chrétienté c’est la manière de faire, autrefois ils utilisaient des armées de janissaires alors que de nos jours ils encouragent l’immigration et la natalité de peuples allogènes en Europe.


    • je ne suis pas sur de cela. erdogan a l’air malin, et a priori l’interet de la turquie correspond avec le sien. certains disent qu’il veut faire sortir la turquie de l’otan pour se rapprocher des russes. je sais pas mais j’ai l’impression et je le regrette que ce type n’est pas hollande...


    • Pas du tout ; il a petit à petit lâché l’OTAN qui a essayé de le renverser, et même de le tuer...
      Si Marine est élue, elle essayera de glisser la même quenelle en douceur et aura les mêmes problèmes (sauf qu’on parlera d’intégriste fasciste nazie qu’il faut abattre).
      Et il a toujours soutenu la Palestine et le Hamas, qui l’a remercié à 1000 reprises !


    • Bof il m’a l’air d’avoir pris conscience qu’il faisait fausse route quelques semaines après la descente du chasseur Russe. Il a présenté ses excuses à Poutine et a commencé à menacer l’UE avec les migrants, donc à ne plus jouer le jeu de la coalition sur leur petit jeu en Syrie. Et bizarrement il y a eu la tentative de putch suivie de cette vague d’attentats "djihadistes".


    • La Turquie c’est pas Erdogan qui l’a fait entrer dans l’OTAN. Elle y était même déjà 2 ans avant sa naissance. Il en a donc hérité par dépit. Erdogan n’est pas stupide. Pour la première fois il voit qu’il y a un avenir ailleurs et que les anciennes alliances représentent des entraves à ce nouvel espoir pour la Turquie. Il cherche tous les prétextes légitimes :
      — pour ne pas entrer dans l’UE qui est à son déclin (il pense même remettre la peine de mort, non pour la peine de mort elle-même mais parce qu’elle fermerait l’entrée de l’UE à la Turquie).
      — pour sortir de l’OTAN qui a assisté le coup d’état et envisagé sa mort (comme celle des autres dont celle du président ukrainien destitué également par un coup d’état et dont la mort était également prévue mais a échoué, exfiltré par les forces russes. Les Russes ont également sauvé la vie de Erdogan).
      — pour se désengager de toute coopération occidentale —dont USA— qui ont également prévu aussi (certainement de longue date) le démembrement de la Turquie par les Kurdes.


    • Erdogan était (je dit bien était ) un valet de l’empire, son rapprochement avec la Russie et l’Iran et les tentatives de coup d’État en Turquie prouvent qu’ Erdogan est la nouvelle cible à abattre ( en élargissant et renforçant son pouvoir, il se premunit d’éventuelles destabilisations à venir),

      je ne suis pas un fervent défenseur de ce type, mais c’est l’un des principaux remparts aux réfugiés et migrants qui defferlent sur l’europe,
      pour la kipa, il a 1000 fois raison !!!!


    • Un soutien conséquent sera fatalement " à géométrie variable".

      Parce qu’on voit ce que c’est, un soutien aveugle, genre "éternellement lié".
      Il en tremble encore, l’autre...


  • Et dire que l’on veut faire entrer la Turquie dans l’UE .C’est beau ,comme un couché de soleil cette UE ,c’est la paix ,la sérénité ,le vivre ensemble .Ça fait rêver ,c’est peut être parce que il n’y a pas assez d’Europe ,pour qu’on soit plus nombreux à se foutre sur la gueule .

     

    • L’UE n’a d’européenne que le nom, dans les faits ce n’est qu’une structure institutionnelle de placement de politiciens mondialistes retraités,

      Pour sauver la civilisation européenne il faut abolir l’UE(mais pas en sortir) et la remplacer par une nouvelle organisation qui serait plus adapté à nos intérêts et à nos valeurs, en un mot il faudrait remplacer l’Europe de Bruxelles par l’Europe de Visegrad.


  • Et tout ce qu’il y a en dessous ...


  • ... suite.
    On voit le politicard en période électorale, prêt à toutes les trahisons, à tous les renversements d’alliance. Très instructif pour ceux qui pensent que l’Islam est porteur de valeurs supérieures (sans aucun mépris pour les croyants musulmans)... quand on y ajoute l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis,le Quatar, le constat est partout le même ! Seule la Nation (défense du bien commun au-delà des appartenances raciales, religieuses...) reste la valeur autour de laquelle les gens de bonne volonté peuvent s’accorder (voir l’exemple libannais)...

     

    • Ce n’est pas du tout exact, la nation n’a jamais empêché une quelconque division ou particulièrement favorisé le bien commun, il suffit d’observer l’état de la France pour s’en convaincre (voir même d’observer l’état de la France à l’issue de la révolution de 1789 pour remarquer à quel point l’appel à la nation n’a rien empêché de tout cela).

      Une nation se définie comme étant une communauté consciente de à son identité et formant une entité politique rassemblé en un État sur un même territoire.

      Dans les faits une nation n’est rien d’autre qu’une construction politique qui n’est d’ailleurs en rien dénué de bases raciales ou religieuses comme tu as l’air de le penser(la racine latine de "nation" renvoie à des mots ayant un rapport avec la naissance et l’origine).

      La Patrie est un meilleur concept que celui de nation car il s’agit d’une réalité et non plus d’une idée, c’est une notion beaucoup plus concrète moins abstraite que celle de nation, et surtout la patrie est une chose beaucoup plus profonde que la nation car il s’agit de la terre des ancêtres.

      La nation n’est donc pas la panacée mais ce n’est pas une raison pour la nier ou pour la rejeter, la nation a pour utilité de défendre le peuple et la patrie ainsi que d’oeuvrer à leurs intérêts.

      Mais pour cela il faut qu’elle soit homogène car il n’est pas possible pour une entité politique hétérogène de perdurer à long terme, tout les états multiethniques finissent toujours par s’effondrer à un moment où un autre par faute de liens entre ses habitants, ce n’est pas pour rien que les meilleurs exemple de stabilité et de développement sont pratiquement tous des pays homogènes comme le Japon, l’Allemagne et les pays germaniques d’Europe du Nord d’avant les années 70.



  • Le président turc Recep Tayyip Erdoğan a appelé vendredi les Turcs de la diaspora en Europe à former des familles nombreuses comme réponse, selon lui, aux discriminations dont ils seraient victimes, leur lançant : « Vous êtes l’avenir de l’Europe ».




    Intéressant, Erdogan fait donc la promotion de la colonisation de l’Europe... Et après il s’étonne que personne ne veut le laisser faire campagne en Europe, c’est quasiment une déclaration de guerre alors Erdogan devrait s’estimer de ne pas s’être fait descendre avant d’avoir atterri.

     

    • Erdogan essaye juste de faire comprendre aux turcs de France et d’ailleurs qu’il n’y a pas de raison que les turcs restent en retrait alors que même les minorités on une diaspora très forte et qui influence sur les décisions françaises concernant les relations franco-turc.
      C’est du bon sens, c’est de la logique.
      Etant conscient qu’il ne peut changer le monde à lui seul (et pourtant il a essayé au risque de sa vie au de risque de coup d’État) et puisque la France et les autres pays d’occident fonctionnent comme ça pourquoi alors ne profiterait il pas lui aussi du système, pourquoi laisserait il la Turquie se faire écraser ? C’est aussi simple, il a décidé de jouer le jeu !


    • En effet, Erdogan est logique car il sait très bien que pour peser sur la politique d’un pays il est plus facile de l’envahir que de négocier avec lui... Erdogan sait que la démographie c’est l’avenir d’un pays, alors il essaye de prendre le contrôle sur l’Europe en faisant la promotion d’une invasion soft.

      Il est tout à fait normal que les autochtones soient maître chez eux, les minorités n’ont aucune légitimité à décider du sort du pays des autres alors tout appel à augmenter​ leurs influence n’est rien de plus qu’une tentative de colonisation et de spoliation.

      Personnellement je prends très mal le fait qu’un chef d’État étranger demande à sa diaspora de s’emparer de ce qui m’appartient, je ne suis pas sur que les Turcs aurait apprécié le fait que les kurdes leurs disent la même chose... À bon entendeur.


    • La France est déjà sous emprise. Et si vous êtes sur ce site c’est que vous en savez quelque chose. Elle n’a pas attendu la Turquie ou Erdogan. Et c’est bien parcequ’il existe déjà toutes ces diasporas qui influencent les décisions de la France que la Turquie doit s’organiser.
      Je pense que les Turcs sont mal traités par la France depuis trop longtemps. Toute approche diplomatique est retournée d’un revers de main, méprisée. Les Français (sous influence) ne veulent que réduire au silence la Turquie, les journalistes passent leur temps à la critiquer n’hésitant pas à propager de fausses informations (je passe mon temps à m’indigner sur "traductions", c’est honteux !) Ils veulent qu’elle redevienne la Turquie d’avant Erdogan, or cela ne sera plus.
      Tout ça pour dire que si la Turquie s’organise en diaspora aujourd’hui, et elle a déjà bien avancée apparemment, c’est parce qu’elle n’a pas le choix. C’est de bonne guerre je dirais... Si vous saviez comme les turcs étaient fascinés par la France ! Comme ils aimaient la France... Mais ça cetait avant.
      Conclusion : pour se faire respecter il faut commencer par respecter.


  • Provocation purement démagogique : l’antisémitisme sera toujours populaire (et pour cause !) . Que ne dénonce-t-il l’alliance militaire liant la Turquie à Israël ? et depuis... 1949 ! Mais cela il ne le fera jamais, il n’a pu être placé à la tête de la Turquie que pour maintenir cette alliance - que peu de gens connaissent .

     

    • Tous les prétextes et provocations seront bons pour Erdogan afin de dégouter les Turcs d’une adhésion à l’UE.
      Faisant mousser l’affaire, il annoncera un jour prochain que la Turquie a renoncé à son adhésion... et se retire également de l’OTAN.
      Des S-400 ont été commandés par la Turquie. Or, les S-400 sont censé être programmés "anti-OTAN" et d’en déjouer son système ABM.
      Erdogan avait essayé en 2015 le système chinois (également anti-système ABM). Mais apparemment ça n’a pas marché (plus de nouvelle depuis), car comme chacun le sait Erdogan est en "délicatesse" avec la Chine concernant les Ouïgours.


  • Erdogan pete complètement les plombs.entre ses déclarations de guerres démographiques (cherchez), ses menaces avec comme arme les migrants (ca fait 2 ans qu il les gardent sous le coude,tout le monde le sait ) et sa politique de savonette de prison ca va 5mn.
    Des fois je me demande qui est le plus taré, lui ou bibi. Ah si,la question se pose. Encore une bonne raison de remettre des frontières. Heureusement que les hongrois tiennent, pour l instant.
    Je distingue maintenant deux flancs géopolitique pour le chaos, les turques pour l europe et la Chine (via Corée du nord) pour le reste. Russie ? ca ballance .
    Sans oublier l iran ou il y a trois semaines une opération mise en place par le taré james madis pour foutre la merde en arrêtant des bateaux qui supposément transportaient des armes pour les resistants houtis au Yémen (tout cela en eaux internationales) fût stoppée car.. Il y a eu des fuites dans les medias..
    Si je suis les discours d erdogan, les "juifs"nous font chier en haut et les """""musulmans""""""en bas. Pas d amalgames.Mais un peu quand-même.

     


  • Ayez cinq enfants, pas trois seulement. Vous êtes l’avenir de l’Europe“



    Je pense que ça veut tout dire, Les turcs sont de grands nostalgiques de l’empire Ottoman, ils ne se contenteront pas du monde arabe, ils voudront aussi absorber le monde européen à la moindre faille. En Syrie les turcs ont été prêt à s’allier avec les pires crapules islamistes pour arriver à leur fin, et se sont fait le moteur logistique d’une invasion barbare, à l’image de la nostalgie hunnique de certains... Le discours d’Erdogan a le mérite d’être clair à ce sujet.

     

  • Erdogan a signé son arrêt de mort avec sa proposition d’interdire la kippa.
    A moins d’une techouva exceptionnelle, qui ne ferait que retarder la punition à un moment propice, il faut s’attendre à une déstabilisation intensive et une campagne de presse massive contre cet "inconscient "


  • C’est vrai qu’Erdogan n’est pas tout blanc mais qui peut se targuer d’être blanc comme neige dans cette merde de l’UE surtout la France qui n’a pas les couilles d’interdire la kipa à l’Assemblée Nationale tout simplement !?? Erdogan a tout a fait raison sur la kipa en Europe même s’ill y a de l’opportunisme là dedans et il n’est pas le seul dans cette position. Il n’ y a que l’islam dans la bouche tordue des américano sionistes qui sont les maîtres des gouvernements occidentaux .Ces derniers se pissent dessus quand il s’agit du droit d’expression sur la shoa !!


  • Il faudrait lui expliqué qu’aujourd’hui il est presque impossible d’avoir 5 enfants et de tous les placer dans les meilleurs écoles. Donc les Turcs feront comme tout le monde : soit le niveau social, soit la famille nombreuse mais on ne peut pas avoir les deux. Certains y arrivent mais représentent une extrème minorité.

    Ah oui et faire 5 enfants alors qu’il n’y a plus de croissance mondiale depuis plusieurs années c’est nous précipiter vers la faillite générale.

    Bref c’est un petit bonhomme qui parle un peu trop...

     

  • Quoi qu’il en soit , c’est vrai y a pas de raison !


  • « L’échec du « Printemps arabe » en Syrie était prévisible. Il a été prédit, dès ses débuts, par la Russie. D’une part, parce que la démocratie est difficilement compatible avec l’Islam, qui récuse toute autre loi que la Charia pour orienter la vie de ses fidèles. A ce jour aucun modèle démocratique n’a pu imposer une prédominance durable sur la loi islamique, hormis dans le cadre de sociétés au sein desquelles les musulmans sont minoritaires. »

    Philippe Migault

    Source : https://francais.rt.com/opinions/35...

     

  • C’est plus profond qu’on ne croît. Erdogan fait sa sortie sur la kippa parce que c’est de plus en plus "porteur". Il trouvera ici et là nombre "de soutiens". Tellement, qu’on soit d’ici ou d’ailleurs, on commence à en avoir plein le cul de leur "faisceau". C’est bien joué. D’autant plus que les "guleniques" qui sont en France, finissent par prendre du recul sur Israël même si leur gourou, vivant en Amérique, est de fait dans le moule.


  • Impossible de savoir ce qu’il y a dans la tête de ce type, entre son alliance pro-otan, sa complicité avec Daesh, son jeu trouble avec les migrants, l’avion russe abattu, son retournement d’alliance au profit de la Russie, le putsch avorté, l’assassinat du diplomate russe, ses déclarations impérialistes, un certain nationalisme exacerbé (il fait ce qu’il veut chez lui, mais ça ne m’amuse pas d’avoir un meeting de turcs excités dans ma région)...

    Ce mec n’est-il pas un peu instable, politiquement et psychologiquement parlant ?
    Ou alors il se lâche car il en a marre du jeu ambigü de l’UE avec l’intégration de son pays, sans cesse repoussée (dans quelle merde les technocrates nous ont encore fourré...) et son allusion à la kippa sous-entend qu’il sait qui tient une partie des rênes... Mais à ce moment là qu’il balance des documents plutôt que d’appeler au génocide des européens remplacés par de la marmaille turque.

    Je crois que c’est Meyssan qui rappelait qu’Erdogan était à la base un petit mafieux. J’espère que Poutine a bien trouvé le moyen de le tenir par les couilles pour calmer les ardeurs de ce petit excité, qui pourrait nous faire facilement basculer dans une guerre.


  • Pour sa declaration sur la kippa, il est evident que la DILCRIF va lui faire un proces.
    Caaaaaalme-toi, je plaisante...


  • C’est drôle quand Poutine ou un autre fait des revirements on parle de Stratège, de fin tacticien...dès qu’il s’agit d’Erdogan..on le taxe d’instable, tourneur de veste et j’en passe...ceux qui disent cela et qui pour la pluspart ne connaissent pas grand chose de la Turquie et d’Erdogan devrait chercher l’erreur chez eux même...

    A bon entendeur


  • De la part d’un type qui veut islamiser l’Europe et bouffer notre civilisation .. En tant qu’européen, ça parole ne vaut rien. Il est, et restera tout autant notre ennemi. Qu’il aille au diable.


Commentaires suivants