Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Erga – Ce matin, j’imagine...

Au pays des racailles

Découvrez Erga

 






Alerter

47 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3389663
    Le 6 juillet à 19:23 par Fabrice
    Erga – Ce matin, j’imagine...

    Horribles mimiques vocales si rabâchées qu’elles sont devenues "normales" et "jolies" pour bcp de monde, de la bien "belle chanson française", ces intonations, ces inflexions singées, je ne peux plus les sentir (sauf authentiques), je m’en clouerais une..
    J’ai écouté qd même.

    Du même avis que d’autres camarades, c’est superficiel et partiel. Ca annonce le recyclage de la même chose.
    Du gôchisme de droite, désolance festive et simplisme comparables à tout ce qui plaît aux dread-à-chien depuis x décennies... mais de "droite".
    Globalement ce n’est pas beau et ne dénoue rien, dans la ligne pure de la suite du Plan.
    C’est une enfant (trop maquillée).

     

    Répondre à ce message

    • #3389745
      Le 6 juillet à 22:46 par Telechargeman
      Erga – Ce matin, j’imagine...

      @Fabrice
      Votre commentaire est très juste, rien à rajouter.

       
    • #3389897
      Le 7 juillet à 09:49 par Abdel74
      Erga – Ce matin, j’imagine...

      Oui ! C’est exactement ça merci.

       
    • #3390043
      Le 7 juillet à 15:04 par Mouai
      Erga – Ce matin, j’imagine...

      Fabrice
      Juste pour info : c’est pas le dernier CD dans les bacs
      juste une gamine qui a torché un message de circonstance pour contrecarrer l’ambiance générale. Elle l’a fait en chanson (parce qu’une autre, de gôche celle-là, l’avait fait avant elle si j’ai bien compris ?)
      Elle aurait pu aussi écrire un poème (et ça n’aurait pas été du Baudelaire), un dessin (et ça n’aurait pas été un Gustave Doré), un petit film (et ça n’aurait pas été du Sautet).

      Donc le procès est déplacé. Mais si c’était juste un prétexte pour partir sur autre chose (la chanson française institutionnelle depuis quelques décennies), pas de pbm ;, je te suis.

       
    • #3390054
      Le 7 juillet à 15:36 par john doe
      Erga – Ce matin, j’imagine...

      "Du gauchisme de droite"

      Tout est dit. Merci pour ce commentaire très juste.

       
  • #3389672
    Le 6 juillet à 19:43 par Saladin
    Erga – Ce matin, j’imagine...

    Elle a quand même une gueule de gauchiasse non ? Avec le style et tout... Je ne vois rien de droite chez elle (Soral est beaucoup plus de droite qu’elle).

     

    Répondre à ce message

    • #3389742
      Le 6 juillet à 22:23 par Gaulois
      Erga – Ce matin, j’imagine...

      Saladin.... hmm, je ne vois rien de bien Français en toi.
      Tiens ça marche aussi dans ce sens. Pas de chance.

       
  • #3389685
    Le 6 juillet à 20:17 par Dubitatif
    Erga – Ce matin, j’imagine...

    Exemple patent de "slacktivisme". Rien à cirer de ces niaiseries, qui ne débouchent sur rien.

    La culture Internet rend con, le patron en a parlé, et il a bien raison.

     

    Répondre à ce message

    • #3389792
      Le 7 juillet à 04:17 par François Pays-Bas
      Erga – Ce matin, j’imagine...

      Erga, Thaïs d’Escufion, Alice Cordier, Juliette Briens, Marguerite Stern, Dora Moutot, Amélie Menu...je supporte plus ces gonzesses... elles me font penser à ce qu’elles disent combattre.
      C’est des Femen de droite.
      Je sais que je vais me faire insulter, mais les femmes ouvrent trop leur gueule.
      Je rêve d’un jour revenir à l’époque de mon arrière grand mère... qu’elle femme exceptionnelle née aux alentours de 1910/20 je ne me souviens plus la date exacte, toujours a la cuisine, au ménage, a équeuter les haricots devant la porte, tricoter, coudre, elle parlait un mélange de français ponctué de patois de chez nous.
      La table était toujours mise à l’heure , je l’ai jamais entendu chouiner..
      Elle me manque..

       
    • #3389885
      Le 7 juillet à 09:11 par MAD MAX
      Erga – Ce matin, j’imagine...

      @dubitatif, oui, le patron AS, a raison, et il y aussi la télé et la presse subventionnée qui rendent con, se rappeler de ce slogan, sur les banderoles de la cgt, en 1977, déjà, alors qu’à l’époque, il n’y avait que trois châines de télé, qui étaient contrôlées par l’état, " télévision boite à cons", c’était visionnaire, et aussi se rappeler, du festival de Cannes de 1978, il y avait des punks, qui étaient venus foutre le bordel, ils avaient déclaré, " films de merde", à l’époque on pouvait foutre le bordel sur les plateaux de télévision.

       
    • #3389936
      Le 7 juillet à 11:14 par Jean Kulasek le Slovaque
      Erga – Ce matin, j’imagine...

      @François Pays-Bas, de quel patois tu parles, de celui du Bled ?.
      Je pense que vu ta vision de la femme tu devrais immigrer en Afghanistan où ce genre de femmes ne sont pas l’exception mais bien la norme et sait-on jamais, peut-être que sous la bâche tu découvriras le... bonheur.

       
    • #3390327
      Le 8 juillet à 05:00 par QuéquettePowerPoint
      Erga – Ce matin, j’imagine...

      @Jean Kulasek
      T’as raison, elle a la liberté d’avoir un Onlyfan, de matcher 20 mecs sur Tinder en 10 minutes, de foutre un string à la plage, de faire une IVG puis une FIV avec le sperme d’un copain gay, d’avoir au compteur 42 gadjos ce qui fait environ 8 mètres de sguégues environ et je compte pas en litre
      Mais oui t’as raison, on doit avoir une réponse claire au patriarcat de tous ces cons de machos
      J’espère que t’as des filles, des nièces, des sœurs
      Faut qu’elles soient libre
      Pauvre France

       
  • #3389686
    Le 6 juillet à 20:18 par bougre
    Erga – Ce matin, j’imagine...

    On ne va pas voter pour les nullards du RN, mais contre les traitres Macron et Mélenchon.

    Simple question de bon sens , instinct de survie de nos origines et traditions (ce qu’il en reste) ...

    Question d’honneur et de respect pour nos ancêtres sacrifiés dans les guerres fomentées par la même oligarchie qui continue de sévir aujourd’hui.

    Cette jeune femme ne fait en aucun cas l’amalgame entre les immigrés intégrés et patriotes et la racaille ouvertement encouragée par le front populaire..

     

    Répondre à ce message

  • #3389798
    Le 7 juillet à 04:45 par Jidosan
    Erga – Ce matin, j’imagine...

    Wahou ! Ça ça fait du bien en ce dimanche fatidique... Voter Rassemblement National est désormais une question de survie nationale... Merci Mademoiselle et bravo pour votre courage et votre talent engagé !

     

    Répondre à ce message

  • #3389809
    Le 7 juillet à 06:26 par kj
    Erga – Ce matin, j’imagine...

    Il existe une chanson plus radicale qui s’intitule : Je partira pas.

     

    Répondre à ce message

  • #3389882
    Le 7 juillet à 09:02 par MAD MAX
    Erga – Ce matin, j’imagine...

    @françois pays bas, à l’époque des grands mères ou arrières grands mères, jusque dans les années cinquante, la femme occidentale et surtout française acceptaient de vivre à la campagne avec un paysan, mais depuis les années 70 et surtout 80, la petite femme blanche occidentale ne veut plus vivre au fin fond de la campagne, mai68 est passé par là, des agriculteurs vivent avec des malgaches ou mauriciennes, qui elles aussi, pas folles les guêpes, veulent du fric et sortir, elles commencent à comprendre, elles ne veulent plus être des soumises, comme l’était la petite femme blanche, jusqu’à une période récente, les années 50 et soixante, à s’occuper de la bouffe, de la traite des vaches, de supporter le mari alcoolique, les femmes ne sont plus intéressées par la campagne, " les filles veulent aller au bal, quoi de plus normal que de vivre sa vie" Jean Ferrat, la montagne, 1965, c’était visionnaire, alors qu’à l’époque, la France était en pleine prospérité, et il y avait cinq millions d’agriculteurs contre 400000 en 2014, la chute a été sévère.

     

    Répondre à ce message

    • #3390073
      Le 7 juillet à 16:13 par Mourad.Hall
      Erga – Ce matin, j’imagine...

      Si tu veux repondre a quelqu’un, au lieu de mettre un arobase et le nom de la personne qui poste, tu peux cliquer sur "Répondre a ce message"...en bas du message.

       
  • #3389971
    Le 7 juillet à 12:37 par idéal
    Erga – Ce matin, j’imagine...

    Erga chante aussi "les Lansquenets", une belle chanson.
    Un jour viendra où les traîtres paieront.
    "Nous luttons pour un ordre nouveau et national" (oh non, pas impérial !).
    Faï lala

     

    Répondre à ce message

  • #3390099
    Le 7 juillet à 17:21 par Pasdaran
    Erga – Ce matin, j’imagine...

    Pathétique petite naïve qui attend le 7 juillet le Machiah Bardella et la grosse Bertha pour contempler son monde idéal où coulent les ruisseaux. Heureusement que le ridicule ne tue pas !

     

    Répondre à ce message

  • #3390361
    Le 8 juillet à 06:16 par QuéquettePowerPoint
    Erga – Ce matin, j’imagine...

    Mon dieu que c’est pauvre, que c’est immature, ridicule, et débile.
    Après les battle de rap tout aussi débile et adolescent, voici les battle identitaires vs gauchistes.
    C’est pas demain la veille qu’on va se sortir de ce marasme intellectuel
    On dirait une querelle de cour d’école
    CE1 vs CE2

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents