Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Éric Denécé : "La désinformation anglo-américaine sur l’armée russe est sidérante !"

Éric Denécé, sur E&R :

 






Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • Quelques lapsus révélateurs très appréciables de M. Denécé : 1mn39 : "des soldats britanniques...pardon soviétiques en panique" - 3mn40 : "plus de réserve côté polonais"
    Une erreur : 6mn28 : Les républicains ont repris en main la Chambre des représentants et non du Sénat.
    Surmenage ou effet secondaire du vaccin ? ;)

     

    Répondre à ce message

    • #3068523
      Le 23 novembre à 21:15 par Popolsko niet amecano friendly
      Éric Denécé : "La désinformation anglo-américaine sur l’armée russe est (...)

      "3mn40 : "plus de réserve côté polonais""

      Je ne pense pas que cela soit un lapsus. Les soldats polonais constituent le plus gros contingent de mercenaires étrangers en Ukraine. Le stock disponible est peut être au plus bas.

       
    • Oui, le nombre de mercenaires polonais est important.
      Mais réécoutez, ce n’est pas les Polonais qui manquent ce sont les Ukrainiens.
      Le stock de chair à canon s’épuise.

       
    • @popolsko.
      Je parle de lapsus "révélateur", c’est donc bien que la chair à canon des idiots utiles polonais commence à être en manque. On pourrait même se demander s’il n’y a pas des troupes régulières polonaises, baltes voire américaines et anglaises, opportunément rayées des contrôles de l’armée pour intégrer aussitôt les groupes de mercenaires. Une façon de masquer l’engagement direct de troupes de l’Otan sur le front..... Mais tout cela relève du complotisme, n’est-ce pas ?

       
  • Ce qui est encore plus sidérant est l’appétit manifesté par des millions de gogos pour cette désinformation. C’est à celui qui en bouffera le plus !

     

    Répondre à ce message

    • Sidérant hein... Il n’empêche que V. Poutine, ce pleutre qui n’a pas osé mettre le paquet, va récupérer les régions riches et russes d’Ukraine, est désormais considéré par tous comme inattaquable sur ses positions ukrainiennes, à renforcé ses liens avec tous les pays insoumis, observe les pays européens qui vont se créper le chignon à Bruxelles, et les ricains qui bataillent pour savoir s’il vaut mieux abandonner l’Empire ou continuer à foutre le bordel un peu partout dans le monde.
      S’il y a un con dans l’histoire et dans l’Histoire, c’est pas lui

       
    • C’est vrai , mais cette désinformation étant orchestrée à tous les étages societaux , allant des médias TV , flanqués de petits drapeaux ukrainiens pour certains , , aux édifices publics bardés des mêmes drapeaux , et évidemment tous les intervenants qui ne parlent que d’une seule voix :
      c’est donc la voix unique d’une dictature qui se proclame démocratie ! ( toujours ce même culte des inversions qui assure le formatage des esprits ) .

       
  • On peut dire de même pour ceux qui voyaient une armée russe toute puissante. Meme les russes eux même voient leur armée tel qu’elle est, pas besoin des américains pour comprendre que cette armée est mal équipée, trop centralisée et mal préparée. Je parlerai même pas du manque de technologies( semi conducteurs etc en sont réduits à voler des machines à laver et acheter du matériel occidental via le kazakhstan....)

     

    Répondre à ce message

    • rigolo, l’Ukraine retourne au moyen âge malgré une supériorité numérique plus que confortable mais c’est l’armée russe qui est faible et mal préparée ; cela dit on en était encore aux hors d’oeuvre, (l’opération de police dite spéciale) maintenant on passe aux choses sérieuses, et on voit déjà la différence entre une opération de police et une vraie guerre ; d’ailleurs ça commence à couiner de partout

       
    • Ptdr pardon luthor mais tu n as pas bien compris le conflit actuel a mon avis ta vision n est pas assez riche d informations multiples et de sources diverses.La Russie possède 10* plus de missiles et d armement disponibles que l Ukraine et que ce que l OTAN et les usa son prêt a mètre dans ce bourbier.Le nombre des pertes en homme est colossale côté ukrainien OTAN ils vont bientôt être a cours d hommes.L Ukraine en est a sa 8 ème campagne de recrutement de civils pour aller se faire buter gratos en chair à canon.La Russie a déjà gagné économiquement et militairement.

       
  • S’il y eut un bug au passage de l’an 2000, ce fut Lawrence Lessig publiant sa fameuse tribune : « Code Is Law » (le codage informatique fait Loi).
    Car il faut reconnaître que l’avènement de l’Internet, c’est un peu comme la lumière éclairant mes ténèbres : et quelle que soit la clarté ou le vacillement de sa flamme, lesdits ténèbres l’ont dans le timbre, que tout apparaît sous un nouveau jour : question d’aptitude, d’habitude.
    Et autant je n’ai pas compris cette erreur des élites auto-proclamées à nous refiler le moyen d’émancipation (si ce n’est sous l’aspect du Kapital espérant se gaver plus encore jusqu’à être capable de vendre la corde pour le pendre), autant si la technologie de surveillance et de contrainte des masses ne leur sourit pas rapidement, autant ils sont frits ! Et, d’un point de vue égocentré, ayant eu une vie terrestre plus que riche, heureuse et à la fois bien remplie de moult plaisirs, jusqu’ici, tout en ayant une pensée pour nos jeunes, ces détraqués d’en haut peuvent bien tout vaporiser, pris pour pris, cela m’est égal. Nous nous réincarnerons, ailleurs, en un autre temps, ô crevures...

     

    Répondre à ce message

  • La belle-soeur de Kagan, lui-même le mari de celle qui était venue arroser, le régime de Kiev, de 5 milliards de $ américains et distribuer des petits pains sur la place Maïdan, la fameuse secrétaire d’état Victoria Nulan.

    C’est quand même très quipacchou tout cela.

     

    Répondre à ce message