Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Et maintenant des poupées inclusives et non binaires

Pour les enfants genderfluid

Mattel a dévoilé mercredi une nouvelle poupée qualifiée d’« inclusive », sans identité sexuelle attribuée, qui répond, selon le fabriquant américain de jouets, à une demande des enfants, désireux de « s’exprimer librement », selon une dirigeante du groupe.

 

La nouvelle ligne, qui comprend six modèles, a été baptisée « Creatable World » et propose des poupées modulables, cheveux courts ou longs, pantalon ou jupe, chaussures à semelle compensées ou baskets.

 

 

« Les jouets sont le reflet de notre culture et à mesure que le monde célèbre l’impact positif de l’inclusivité, nous avons senti que le moment était venu de créer une ligne de poupées sans label », a expliqué la vice-présidente de la division Mattel Fashion Doll Design, Kim Culmone, citée dans un communiqué.

Le concept d’inclusion recouvre ici le fait de s’adresser à tous les individus, quelle que soit leur identité sexuelle.

« En faisant des recherches, nous avons perçu que les enfants ne voulaient pas que leurs jouets soient régis par des normes de genre », a-t-elle poursuivi. « Cette ligne permet à tous les enfants de s’exprimer librement. »

Les poupées sont aussi disponibles avec plusieurs couleurs de peau différentes.

Depuis plusieurs années maintenant, Mattel cherche à diversifier les modèles de sa poupée star Barbie, après avoir proposé durant des décennies, à quelques exceptions près, une jeune femme blanche et blonde.

Début 2016, l’entreprise californienne avait notamment lancé des versions « ronde », « petite » et « grande » de Barbie. [Et en février « des modèles de poupées Barbie en fauteuil roulant et prothèses (source), NDLR »]

Portées par cette stratégie, les ventes de Barbie restent sur sept trimestres consécutifs de hausse, à contre-courant de beaucoup de produits proposés par Mattel, qui souffrent de la concurrence d’autres jouets et de la domination des écrans.

Mardi, plusieurs industriels et distributeurs de jouets ont signé à Paris une « charte pour une représentation mixte des jouets » avec la secrétaire d’État à l’Économie et aux Finances Agnès Pannier-Runacher.

La charte vise à lutter contre les stéréotypes de genre dans l’industrie des jouets.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

66 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2285625

    Tellement "non-binaires" ces poupées que leurs deux moitiés se distinguent uniquement par la longueur des cheveux et les vêtements féminins/masculins... Les incohérences de la queer theory en marche, plus personne n’y comprend rien !

     

    • #2285841

      " La poupée (ou "le poupée" ?) est livrée avec une bitte détachable et une foufoune qui se clipse "


    • Ma vieille salope de belle doche recommanda à sa fille, mon épouse, de ne surtout pas donner de poupée à notre fille : c’est notre fille qui en exigea fissa et commença à collectionner des Barbies ! Que sa mère s’empressa de lui acheter, je n’aurai pas donné un rond pour acheter ces merdes en plastique .


  • C’est sûr que les enfants sont les premiers demandeurs en terme de "gender"... Ce sont absolument pas des gonzesses perverses qui projettent leur délires sexuels sur eux.

     

    • #2285703

      Si vous pensez que "des gonzesses perverses" sont les seules à nous entraîner dans la folie transgenre, vous n’avez absolument rien compris. Jetez donc un coup d’oeil à l’élection de cet homme transgenre que cela ne gêne pas d’être devenu le/la Président(e) de l’Association des femmes du Québec...


    • #2285855

      @ esmeralda

      Le transformer a été élu à ce poste par ses pairs... de quoi, on se le demande !


    • #2286050

      Il fut une émission... (dont je n’ai pas l’idée de son intitulé)
      Regardez bien derechef la tête de la « gonzesse perverse » qui demande à l’autre : « Qu’est-ce qui vous fait dire que je suis un homme ? »

      J’imagine la même avec Trudeau : Qu’est-ce qui vous fait dire que je ne suis pas un noir ? »


  • #2285640

    ’Sti que les femelles sont niaiseuses...parfois.

    "Une demande des enfants"... mon cul oui, sale menteuse.


  • #2285648

    Et bientôt des vélos sans selle pour les garçons !!!! Monde de merde !!!!

     

  • C’est bien ça.. ça se confirme... ils le savent que pour changer les parents il faut modeler les enfants...
    Bien triste époque...


  • #2285661
    le 26/09/2019 par Maître Jakuzovix
    Et maintenant des poupées inclusives et non binaires

    Si c’est les enfants qui l’ont demandé !

    J’encourage chacun, chacune, à détruire ces immondes choses sur place...
    Un appel à la haine, tout à fait.

     

  • #2285664

    Tiens, c’est marrant, il n’y a pas d’obèses ni d’ handicapés. Que des taupes-modèles pour les clones d’Epstein.
    Est-ce qu’on peut faire condamner MATTEL pour complicité ?


  • #2285675
    le 26/09/2019 par Astérix le gaulois réfractaire
    Et maintenant des poupées inclusives et non binaires

    Vite un seau pour vomir !!!!!!

     

  • #2285682

    et pourquoi pas des poupées macho pour ne pas contrarier ce genre précis ils ont droit à l’épanouissement aussi
    tout comme l’épouse soumise qui adore cette situation pourquoi contrarier et forcer ces femmes à être féministe elles ont le droit de revendiquer leur soumission consentante et amoureuse envers à leur homme poilu couillu et viril qui à su les séduire et qui les comble avec sa bonne odeur de sueur de travailleur

     

  • #2285683

    Putain ce monde de taré avec leur connerie de binaire non binaire
    ont ce croirait dans un asile de fou ou chacun expose ses délires !!

     

  • #2285694

    j’encourage Mattel à produire ces merdes en masse, de manière à ce que cette société fasse banqueroute dans l’année...


  • Petite maman Noël.....

     

  • #2285752

    Les CAP « petite enfance », de la maternelle au primaire, devraient devenir complètement tarées : fort heureusement, elles s’en cognent et passent leur temps à peaufiner leurs culs plats et leur cancer du poumon, en fumant leurs clopes aux abords de la cour, assises sur la moindre murette, tout en jactant de la télé-réalité de la veille. Et les gosses qui sont, dans leur majeure partie qualifiés d’autistes ou d’hyperactifs quand ils ne sont pas dyslexiques, de se chiffonner entre eux : genderfluid ou pas...
    De toute façon, ils finiront par couper les cheveux des poupées, leur arracher les jambes et les bras et leur foutre le feu au cul ou le leur trouer, que sais-je. Et puis à sept ans ils jouent à Call of Duty en rigolant niaisement du porno qui vient de s’ouvrir sur leur smartphone : donc qu’est-ce qu’ils sen caguent de ta poupée...

     

  • #2285785

    ils ont une petite biroute amovible, ou bien se replie-t-elle entre les cuisses ?


  • Des poupées qui valorisent la dissociation de la personnalité
    c’est très dangereux pour la santé mentale de l’enfant...
    je me demande comment va réagir « le marché » (les parents en gros)


  • #2285816
    le 26/09/2019 par Aiguiseur de guillotines
    Et maintenant des poupées inclusives et non binaires

    Ils commencent par jouer a la poupée et quelques années plus tard ils auront du "fluide gender" qui s’ecoulera de leur c.. !
    Putain mais touvez moi une autre planète.


  • Le kit anti-dépresseurs et suicide est fournis avec ? Faudra rester réaliste avec la communauté représentée... quand meme !

     

  • #2285834
    le 26/09/2019 par Céréale Killers du Gers
    Et maintenant des poupées inclusives et non binaires

    Big Jim et Action Joe gender-trans-fluide
    Ce monde part en couille


  • J’allais commenter sur les poupées handicapées ou obèses pour rigoler mais apparemment ça existe déjà... Bon. Hein. Si ça existait avant, on n’en aurait même pas entendu parler, ça aurait fait un flop et puis voilà, mais dans le contexte actuel...


  • #2285851

    ..une demande des enfants, désireux de « s’exprimer librement », selon une dirigeante du groupe.... selon moi il s’agit d’un détournement du désir non plus suggéré, mais imposé par la société marchande mondialisée.. un noire, une chinois, un blanche, une mélange etc..ni sexe, ni patrie, le rêve américain revu et corrigé en rêve mondialiste, pour ne pas dire transformé en cauchemar !


  • Revenons-en aux jouets en bois. Et qu’ils aillent tous se faire enc...

     

  • #2285885
    le 27/09/2019 par Aiguiseur de guillotines
    Et maintenant des poupées inclusives et non binaires

    Bon, j’veux pas faire le mec chiant mais, je sais pas pour vous, mais moi c’est déprime. :-(
    J’en ai marre de c’bordel.

     

    • #2285935
      le 27/09/2019 par le travail c’est la santé
      Et maintenant des poupées inclusives et non binaires

      Pour sortir de la déprime : la lecture, pour comprendre, sortir du ressenti, et voir les choses en face, et même les devancer... !
      Je me demande combien lisent vraiment dans les commentaires.

      Ça c’est pour l’esprit (critique), qui ne travaille jamais au top sans le travail du corps : de l’exercice !

      Un esprit sain dans un corps sain ! (devise ER)


  • #2285899
    le 27/09/2019 par Heisenberg Wallace
    Et maintenant des poupées inclusives et non binaires

    Les enfants ne demandent rien espèce de tarée !! Même pas foutue d’assumer sa folie progressiste


  • « Portées par cette stratégie, les ventes de Barbie restent sur sept trimestres consécutifs de hausse, à contre-courant de beaucoup de produits proposés par Mattel »

    A priori, la stratégie fonctionne et le marché est réceptif. Dommage que l’article ne fournisse pas plus de données sur ce point précis. In fine, ce sont les espèces sonnantes et trébuchantes qui perpetueront ou non cette voie.


  • #2285905

    Il ne sera donc plus possible de trouver des pouoées avec des gros nichons ?
    où va le monde ?

     

  • #2285922

    Il pourraient quand même faire des poupées en phase terminale du cancer ou atteinte du virus Ebola ! Quand même ! Merde !


  • #2285946

    A quand les poupées laides, bossues, trisomiques ...

     

  • #2285960

    Il n’y a presque plus d’innocence chez l’enfant d’aujourd’hui,.
    "les supérieurs aux anges", ont même réussie à leurs supprimé la pudeur.


  • 1er Décembre 2040 à 21H50 sur TF1 :
    "-Après les GendarmesTueurs et les PompiersPyromanes, découvre la nouvelle collection Playmobil TortureCool :
    une prison avec tout les accessoires pour torturer les gens.
    Tu peux :
    Simuler des noyades avec des bassines pour faire parler les méchants, jouer à l’électricien avec eux et pour ceux qui voudraient toujours pas dire où se cachent leur amis terroristes qui ne les ont pas encore rejoint, des pinces coupantes qui peuvent être réutilisées l’infini puisque maintenant les nouveaux personnages Playmobil ont les doigts, les pieds, les mains qui se remettent sans colle en s’emboîtant.
    Demande à ta maman de te filmer entrain de torturer les gens à l’aide du kit TortureCool et envoie la vidéo
    à l’adresse jury.mgt@playmobil.fr :
    et tu pourras peut être gagner un beau voyage à Guantanamo d’une semaine qui te permettra de faire comme les grands et pourquoi pas leur aider à imaginer de nouvelles choses amusantes.
    Playmobil : on invente des histoires !"

     

  • #2285988

    Ont-ils mis 1/2 sexe de femme et 1/2 sexe d’homme à chaque marionnette ?

     

  • #2286036

    Boycott.
    Quand ils auront fini de s’occuper du sexisme de la grammaire et de la couleur des jouets, on pourra peut-être mettre les problèmes économiques et sociaux à l’ordre du jour ?
    Parce que le problème n’est pas qu’il y ait des femmes ingénieur, mais des postes d’ingénieur.

     

  • #2286040

    L’augmentation des ventes de Barbies est assez logique : ce sont les bobos qui achètent ces poupées à leurs enfants. Plus c’est progressiste, mieux c’est


  • #2286067

    "Le reflet de notre culture."

    Sauf que lorsque je sors dans la rue, je ne croise JAMAIS de personnes de ce type.

    Sur 10 000 croisées, il doit peut-être y en avoir 10. 10 qui passent totalement inaperçues, car elles ont soit une apparence de femme ou d’homme.

    Bref...


  • #2286129

    Le PDG de Mattel s’appelle Ynon Kreiz né en Israël et double nationalité americano-israelien.


  • #2286209

    Mais les poupées en question ont un bassin large, pas de pénis, et une belle poitrine ?

    Ou bien l’enfant peut-il modifier les caractères sexuels de sa poupée en la plongeant dans un bain d’hormones ?

    ... Et les hormones sont-elles livrées avec la Barbie ?


  • En tant que mâle blanc cis-genre, je me sens oppressé par cet article... Ah, on me fait signe que ça ne marche que dans un sens, au temps pour moi !
    Peu original le côté garçon habillé en fille sur les trois premiers exemples.
    On a touché le fond là ou pas encore ?!
    Pauvres gosses, la psychiatrie a de beaux jours devant elle... Car tel est bien le but non ?
    Petite pensée pour Cocorica... quand même !


  • #2286670

    Ce sont des poupées non sexuées, comme l’étaient toutes les poupées jusqu’aux années 80. Les fillettes en feront des filles ou des garçons en fonction de leur propre personne et expérience familiale, et par jeu tout simple car les vêtements sont jolis. Je ne crois pas qu’il y ait grand chose à craindre pour elles, à moins qu’on ne leur tienne un discours déstabilisant du style : "Nul n’est garçon ou fille. Te sens-tu vraiment fille ? Sache que tu es l’égale absolue d’un garçon, qui va essayer de te prouver le contraire, méfie-toi de ce salopiot, etc.".
    Offrir de telles poupées à des garçonnets est par contre un acte militant très déstabilisant. Si l’enfant de 4 ans joue avec les poupées de sa sœur, ce n’est pas plus significatif pour lui que manipuler des playmobil, mais si on lui met ces poupées dans les mains, c’est grave car déroutant, à terme peut-être dévirilisant.


  • #2286697

    Le but est très simple : sexualiser les jeunes enfant à la sexualité d’adulte , au final les traumatisés qui finiront par se replier par eux-mêmes . Ces "jouets " viennent des pédophiles .


  • #2286802

    En attendant, le visage de Barbie correspond toujours à un critère de beauté stéréotypée. On veut des Barbie avec un gros nez, un oeil qui dit merde à l’autre, la bouche de traviole, etc...
    Bref, la plus évidente des discriminations est mise sous le tapis. Pas facile de vendre la laideur, alors que des beautés (ou supposées telles) en fauteuil, grosses, ou gender fluid, ça passe, ça reste potentiellement vendeur.
    Une fille d’amis est "en transition", elle se définit comme garçon. Je constate qu’il y a une fondamentale peur des mecs chez elle. Pas très jolie, avec des traits assez masculins mais loin d’être un laideron, maintenant qu’elle est garçon (pour de faux) elle n’est plus confrontée aux râteaux des mecs convoités. La propagande transgenre lui a offert une porte de sortie, elle se sent protégée de la brutalité du réel.

     

  • #2287431

    bah quand on voit la première photo tous ces pantalon à une jambe après le reste en découle tout seul c’est normal quand on sait d’où tout vient

     

    • #2289701

      Bien vu ! C’est les pantalons d’Attali !
      Il ne manque plus que la maison-hotel avec marqué "ex-France" dessus pour pouvoir y mettre toutes ces barbies de toutes les couleurs.


Commentaires suivants