Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

États-Unis : filmée en train d’engager un tueur pour éliminer son mari

Plutôt que de divorcer, une américaine de 21 ans trouvait plus simple... de commanditer le meurtre de son compagnon ! En avril dernier, Julia Merfeld, qui vient de plaider coupable et risque la prison à vie, avait approché un homme afin de le convaincre de tuer son mari. Sauf que le tueur qu’elle pensait engager était en fait un policier enquêtant justement sur elle et son macabre projet.

Cette incroyable histoire se passe aux États-Unis, plus précisément à Muskegon, dans le Michigan. Sur deux vidéos obtenues par le journal local Muskegon Chronicle, on voit la jeune femme proposer 50 000 dollars à son interlocuteur pour éliminer son compagnon, âgé de 27 ans.

« Mieux de le tuer hors de la maison pour éviter le désordre »

Avec une décontraction déconcertante, Julia Merfeld, explique son choix d’éliminer son mari : « Ce n’est pas qu’on ne s’entend pas. Mais c’est juste plus facile que de divorcer. Ainsi, je n’aurai pas à m’inquiéter du jugement de sa famille. Je n’aurai pas à m’inquiéter de lui briser le cœur. C’est pour trouver une sortie propre », justifie-t-elle. Cette dernière donne même quelques consignes à celui qu’elle pense engager et qui lui demande si elle préfère qu’il utilise un pistolet ou un couteau. « Si vous pouvez le faire sans qu’il souffre, brisez lui plutôt la nuque », demande-t-elle. « Si vous pouvez aussi le tuer hors de la maison, ce serait bien, sinon ça va être le désordre. »

Lire la suite de l’article sur leparisien.fr

 

Julia Merfeld filmée par la police pendant qu’elle commandite le meurtre (vidéo en anglais non-sous-titrée) :

 

Elle montre le plan de la maison au « tueur » :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

156 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Cette femme pleine de bon sens fait preuve d’un remarquable esprit pratique
    le seul hic, c’est qu’elle s’est faite "pincer", c’est pas très malin
    mais cela partait d’une bonne action, elle voulait juste donner
    un "petit coup de pouce" à la Providence, c’est que voyez vous,
    certaines personnes "tardent" à mourir, et c’est parfois insupportable...

     

    • le pragmatisme jusqu’au-boutiste est souvent signe de psychopathie ou de mimétisme d’un comportement psychopathe. Le bons sens est la raison doivent suivre la moral, mais jamais la questionner car sinon c’est toute la société qui petit à petit se consume et mène à notre société actuelle, une société de libre concurrence des "morales". Dans une telle société l’assassin, le cannibale, le pédophile, etc... ne saurait être considéré autrement que comme un "dissident moral" et donc toute sanction contre eux ne revient qu’à être une discrimination de l’état et ainsi supposément de la "masse" contre un individu dissident et comme nous sommes dans un système de libre concurrence des morales il y aura toujours une lutte entre la morale classique et tous les réformistes.
      La seule solution est un retour a une société mono-morale, celle de la majorité que représente le peuple, pas celles des représentant qui peuvent très bien être dans la dissidence morale !


  • Tellement surréaliste qu’on croit vraiment à un poisson d’avril qui serait sorti 3 mois trop tard.
    D’ailleurs je continu à le croire encore un peu maintenant. Si ça se trouve on va apprendre dans une semaine que c’était un gros canular avec tout pleins d’acteurs.


  • C’est ce qu’on appel un CRIME KASHER. Julia Merfeld, vous avez dit ? Eh bien, c’est signer (dirait l’autre).

     

  • Hollywood power !!!!

     

  • Ces sociopathes sont perchés dans leur petit monde... Il n’ y a vraiment que les gangs, les organisations mafieuses, les Etats, qui ont des tueurs. Pas la ménagère de 21 ans avec son sweat Batman, même si elle a grandi dans une société consummériste, et qu’elle a peut-être un peu trop cru aux films qu’elle produit...
    Batman, c’est mauvais karma, quand même http://fr.wikipedia.org/wiki/Fusill...


  • Etonnant cette banalisation du mal .

     

    • Après Mon voisin le tueur I et II, Hitman I et II, GTA I II III IV et V, Diablo I et II, le film Le Bal des Vampires, les esprits s’habituent à tout. Une femme devrait prendre son pied à donner la vie plutôt qu’à la prendre. Je vais chercher la définition de "dégénérée" pour savoir si on peut lui "accoler" cet adverbe. Et pour être politiquement correct une citation de Patrick Timsit
      « Les féministes travaillent, picolent, conduisent comme des mecs et après elles s’étonnent qu’on les encule. » J’ai tout bon là ? Non ? Tant pis


    • que viennent faire des jeux d’heroic fantasy dans ton argumentaire ? pourquoi pas le seigneur des anneaux responsable de la banalisation du mal pendant que tu y es...


    • @MaxdeCannes
      Je suis surpris de voir Le Bal des Vampires à côté des autres références quand même. Puisqu’il n’a absolument rien à voir avec GTA, Diablo et consorts. Polanski a fait de bons films, ne vous déplaise. Evitons la mauvaise fois, Le Bal des Vampires est une bonne comédie parodiant les films de vampires classiques.
      Et petit détail : "dégénéré" n’est pas un adverbe mais un adjectif (voire un nom).


    • Passe une semaine avec ma bèlle-mère, on verra si tu pense la meme chose aprés...
      o_O


    • Sans haine ni violence, je vous ferais remarquer qu’avec la banalisation du mal, quand on a la tête dedans à cause de tous les supports électroniques, on ne se rend même plus compte que l’air est meilleur au-dessus.

      @Yvan banalisation des atmosphères glauques : Hitman c’est un tueur, GTA IV contient des missions de vol, d’aide à des trafiquants de drogue, d’assassinat, etc ; Diablo le nom suffit à la banalisation du mal du point de vue symbolique. Que vous faut-il de plus pour voir qu’il y a banalisation et même incitation symbolique à commettre des actes violents ? Quant au seigneur des anneaux, je ne l’ai pas vu et ça ne me manque pas mais je ne serais pas étonné que ce soit un scénario d’illuminés avec ces histoires de magie revues par les scénaristes.

      @ aime scie circulaire : Polanski a peut-être fait de bons films mais souvent sur des sujets ultra-glauques (Rosemary Baby, etc). Même au deuxième degré étaler complaisamment des histoires de vampire c’est brûler les ailes des bons anges en banalisant le mal. Pour le "petit détail", c’est bien, vous me lisez — très flatté — mais faites gaffe quand même à ne pas trop employer le mot "détail", certains y sont devenus allergiques.


  • Heureusement qu’ils s’entendent pas trop mal, qu’est ce que ça aurait été, si en plus, ils ne s’entendaient pas. On aurait eu droit à un "faite le souffrir avant."


  • faut il être aussi inculte pour ne jamais avoir entendu parler du Film "Mon voisin le tueur" ("the whole nine yards" en anglais) ...

    c’est EXACTEMENT le sujet du film ...

    comme quoi , le passe-temps favori de nos amis outre-atlantique n’a servit à rien ce coup-ci ... ou peut être la télé était bloquée sur une chaîne de télé-achat (une chaîne de télé-évangélisme aurait pu être ... mais pas en cas de meurtre ! ;-)) )

    de toutes façons , ça en dit long sur l’errance intellectuelle et sociétale de ce monde !


  • Elle lache quand meme une larme quand il lui dit comment il va la tuer... ! Et elle devient émotionnelle, elle lui dit fait le le 25 et pas le 18 je veux passer une semaine de plus avec lui.

    Et elle a déjà prévu d’habiter avec une amie après.. ça serait pas une lesbienne ?


  • Carrément flippant. Après le divorce sans raison, maintenant le meurtre sans raison juste pour éviter les histoires...

    Je suis sur que c’est déjà arrivé et que la femme s’en est sortie. La "justice" part du principe que la femme est victime et l’homme bourreau... Si cette histoire serait arrivée en France, elle aurait peut-être eu juste du surci (et la garde des enfants pourquoi pas). C’est peut-être même le mec qui aurait eu les emmerdes...

     


    • La "justice" part du principe que la femme est victime et l’homme bourreau...



      Oui, ce qui explique la souffrance des hommes en couple et la désignation systématique de cette étiquette y compris s’il a battu sa femme qui aurait initié le combat de couple.

      Pourtant il y a une majorité de moutons qui y croient comme parole de Livre Saint


    • kasiar : parfois c’est la femme qui frappe son homme, et même si il ne se défend pas, quand la police arrive c’est lui qui est emmené au poste... il y a des témoignages qui le confirme...

      Et je me souviens d’une expérience faite avec des caméras cachées, dans la rue vous placez un couple qui fait semblant de s’engueuler et se taper dessus, si le mec lève la main rapidement c’est l’émeute évidemment... mais si c’est la femme qui frappe sur le mec les gens qui passent dans la rue et voient la scéne sont amusés et parfois applaudissent ! Une dame s’exprimait : "si il se fait frapper c’est qu’il l’a surment mérité !"



    • La "justice" part du principe que la femme est victime et l’homme bourreau...



      Essaie de te renseigner sur les affaires de pédophilie, tu seras étonné du nombre de types qui violent leurs gosses sans être inquiétés par la justice tandis que leurs mères sont envoyées en taule parce qu’elles ont tenté de protéger leurs enfants... et le père bourreau se voit accorder la garde des petits.


    • @Stanley

      Et inversement je te demanderais à mon tour de te renseigner sur les femmes pédophiles juste en cherchant sur Google.
      Attention je ne nie pas l’évidence, qu’il existe des hommes pédobear, mais les femmes pédophiles existent aussi je ne sais pas dans quelle proportion, mais ça existe. Et puis le coup de la femme en taule, j’ai beaucoup trop de mal à y croire avec cette justice féminisée


  • Comme dirait Salim Laïbi : "société de dégénérée" .

     

  • Ah,diable mais c’est que cette chose est trop bonne,"tuez-le mais ne le faites pas souffrir","bla bla bla ne pas lui briser le coeur" & mon cul sur la commode,quand on vous disait a propos de la vidéo sur les racailles & le foot que c’était la société toute entière qui était devenu un monde de racailles & meme plus,un monde-démon de racailles.

     

    • Une américaine débile (peut-être complètement folle, va savoir...) veut faire tuer son mari et soudain, la société tout entière est un monde de racailles.
      Y’a encore du pain sur la planche pour certains afin de parfaire leur logique et leur perception de l’opposition général/particulier...
      Un tout petit effort serait le bienvenu.


  • Voir cette perverse verser des larmes de crocodile lors de son arrestation m’aurait filé la pêche ! Et dire que ces méthodes policières ne serait même pas légales chez nous !


  • Notez bien la consonance du nom de la dame.

    Ce sont souvent les gens de cette "communauté" qui initient les meilleurs modes aux USA : féminisme intégriste, mariage gay, adoption par les couples gays, changement de sexe d’un enfant...maintenant le divorce par balle sans aucun scrupule ni remord sur le fait d’arracher la vie à quelqu’un afin de perdre le moins d’argent possible.


  • Un pur produit de société. L’égoïsme à son paroxysme.



  • « J’ai une amie qui veut emménager mais je ne veux pas qu’elle soit effrayée à l’idée de vivre avec moi si elle pense que la maison a été cambriolée. Et je veux vraiment qu’elle emménage avec moi parce que je ne veux pas vivre seule ici après »



    Et en plus de ça, combien vous pariez qu’elle veut se débarrasser de son hétéro de mari parce qu’elle est devenue lesbienne ?


  • $100 down payment hahahahahahaha, ah merde, en plus d’etre fole elle est conne, c’est un peu l’effet de hollywood, la femme n’est pas nerveuse, elle parle avec le hit-man/cop comme si elle achetait une voiture.


  • Sur la 2eme vidéo, à partir de 2 min 40, j’ai l’impression qu’elle a vu la caméra (elle avale même sa salive) mais comme elle a déjà parler c’est trop tard ^^.

     

  • Ok, mais comment la police en est arriver à enquêter sur elle ?
    Est-ce que ça serait pas un peu de la propagande pour justifier "prism ?" avec le fameux "si ta rien à te reprocher tu devrais accepté de te faire fliqué" ?

     

    • Je crois que tu as mis le doigt exactemment la ou il fallait le mettre


    • noname : Eh bien, soit si l’on considère la femme pire que l’homme. Non pas parce que je suis une femme pourtant mais parce que, là où je me place, j’essaie d’embrasser une vue d’ensemble : et le tableau inclut, en termes de mal, les deux sexes. Je me place du côté de mes expériences et observations : ce qui me chifonne, c’est aussi l’homme qui vivant confortablement, met en valeur son aisance pour s’attirer à lui des femmes. Quand la femme n’est pas vénale, c’est choquant, et je ne dois pas être la seule à penser que c’est une approche, certes classique, mais révélatrice aussi des rapports hommes-femmes. L’homme use aussi de cette corde-là à son arc, et depuis fort longtemps.

      NVK, est en effet responsable, mais pas l’instigatrice, le plan d’application généralisé pour l’Europe en est à l’évidence la preuve. Obama se rend au Sénégal pour en faire la promotion, et la théorie du genre est Kinsley, un fou à lier entre autres, les lobby n’étant jamais loin. Qu’on utilise une femme, capable d’ignominie, c’est un fait, mais dans ma vue d’ensemble, je vois qu’il n’y a pas de hasard, en va-t-il de même pour des Soros qui instrumentalise une poignée d’hystériques, en les arrosant de son fric afin de détruire l"édifice fragile d’une société. Que la femme, hissée au pouvoir, par émulation, singe l’homme en pire : je ne sais pas, car l’homme n’est pas en reste et les exemples affluent en ce sens. Alors désolée, je ne défends pourtant pas la femme comme telle, je défends ma position eu égard aux actualités et l’histoire comme point de référence.

      En matière de justice, je veux bien croire qu’il y ait des dérives en raison de l’omniprésence des femmes : pourtant encore une fois, mes lectures m’ont permis d’observer que homme ou femme, l’injustice est patente quand on est pas protégé, ni riche : DSK est un exemple parmi des milliers. Et l’argent peut tout en ce bas monde. La pédocriminalité regorge de cas où la femme se voit retirer l’enfant, mise en prison, ou dans un asile, pour le restituer à l’abuseur : cherche et tu trouveras une kirielle de cas de ce genre, dans les deux sens.

      Des femmes matérialistes, et vénales il y en pléthore, mais d’un autre côté, l’homme nous montre qu’avec un zeste de pouvoir et d’argent, il s’avilit tout autant. On est le miroir de notre société, homme ou femme, et n’essentialisant pas, je considère que les deux sexes, en chacun d’eux, renferment le meilleur comme le pire.



    • L’homme use aussi de cette corde-là à son arc, et depuis fort longtemps.




      C’est vrai, mais l’homme a eu tendance à adopter les comportements féminins, je ne sais pas si celà est lié à la féminisation de l’homme à cause de saloperies qu’on ingurgite depuis plus d’un siècle, mais force est de constater que l’homme au pouvoir et la féminisation font souvent très bon ménage. Il suffit de regarder la dynastie des rois de France et des nobles pour se rendre compte de ce fatit.



      La pédocriminalité regorge de cas où la femme se voit retirer l’enfant, mise en prison, ou dans un asile, pour le restituer à l’abuseur : cherche et tu trouveras une kirielle de cas de ce genre, dans les deux sens.




      Je ne sais pas où je pourrais trouver de tels exemples mais masculinisation de la femme oblige, elle aussi n’est pas en reste dans la pédophilie,quoique quand on regarde bien c’est pas si évident que celà de trouver une explication plus rationnelle :
      http://www.marieclaire.fr/,femmes-p...

      Voir les réactions des intervenants également.

      Bref, on pousse d’une façon mystérieuse la femme à commettre les mêmes atrocités que les hommes, au lieu de les pousser avec cette même force à exercer des activités où traditionnellement l’homme y est majoritairement présent, ou encore à penser une façon féminine de la société qui serait pour le coup pour moi une réelle révolution féministe.



      je considère que les deux sexes, en chacun d’eux, renferment le meilleur comme le pire.




      Exactement, les femmes étant capable de tout autant de crauté que l’homme, ils ont tous les deux des défauts et qualités différents. Mais dans cette époque du métissage des sexes, on ne sait plus reconnaître une qualité intrinsèquement féminine ou masculine tant nous sommes confrontés à une destruction des frontières hommes femmes.



    • Ok, mais comment la police en est arriver à enquêter sur elle ?



      Tu fais fausse route Christopher : la police n’a pas enquêté spécifiquement sur cette femme.

      Le fait est qu’il y a un paquet de contrats aux US, généralement pour le même type de mobile... alors pour endiguer le phénomène, les flics créent ce genre de piège avec un faux tueur.
      Non seulement ça permet d’attraper quelques assassins par procuration, mais en plus, ça a un effet dissuasif car il y a un certain pourcentage de chance pour que le type que tu essaies d’engager soit en fait un flic.

      Pour Merkfeld, c’est juste la faute à pas d’ chance...


    • @elena Je suis un homme mais je ne me cantonne pas à l’observation des femmes ou des hommes (car pour parler de ce sujet, il faut observer les deux genres) je regarde aussi le contexte. il y a 15 ans je n’aurais jamais eu ces propos .

      Pour le coté vénale de la femme, après tout, il ne s’agit que d’une représentation du pouvoir qui a changé de forme, "hier" c’était le plus costaux (qui donne un sentiment de sécurité) aujourd’hui c’est l’argent, alors peut être que l’homme en use voir en abuse mais il reste tout de même, que ce soit pour le muscle ou pour l’or vous les femmes pour tomber dans le panneau, je me trompe ? C’est pas un reproche, après tout la nature nous a donné un corps plus volumineux (que les bien vaillantes tentent d’annihiler avec toutes sortes d’alimentation/médication etc) c’est un constat à prendre en compte.

      NVB n’est effectivement pas l’instigatrice...et les lobbys ultra présent...donc responsable mais pas coupable ? Vous me rappelez cette magistrate que je citais dans mon message...cette femme représente ce que je dénonce, une femme qui se prend pour un homme ou plutôt qui tente de faire "comme un homme" et ça se traduit par ce qu’elle met en place nuisant à l’équilibre H/F tout en prétendant résoudre ce que les hommes n’ont jamais su faire...Est ce que le système auquel elle adhère est juste ? Non, est ce qu’elle se remet en cause ? Non...Est ce que les femmes la remettent en cause ? non...(d’ailleurs, en générale, elles se prosternent..)

      En matière de justice, "la communauté organisé" est simplement hors concours que ce soit homme ou femme donc votre exemple est mal venu, du reste, peut être bien mais en avez vous entendu parlé ? Les médias en font ils des tonnes sur ce type d’affaire quand il s’agit de femmes ? La preuve que non avec l’exemple que je vous ai donné, je l’ai su en visitant des sites comme E&R autrement : vide, si ça avait été un homme non seulement ça aurait fait la une de la presse et vous n’auriez jamais entendu dire une magistrate dire ce qu’elle a dit même si la relation entre un homme et une enfant se passait dans la plus grande des douceurs, on dirait : "Vous rigolez ou quoi ? Le simple fait de coucher avec un enfant c’est un crime répugnant. " (je ne défend pas la pédophilie)

      Les femmes ont voulus le pouvoir pour montrer qu’elles savent mieux faire, elles l’ont et ont non seulement pas rétabli l’égalité qu’elles nous promettait mais elles font exactement ce que les hommes font...et pour moi, c’est pire.


  • Ce qui prouve que la femme n’a aucune moralité, ni aucune conception du bien ou du mal.
    Une conséquence du féminisme et de la "libération de la femme" ?
    Comme dit Soral, sa place est dans la cuisine.

     

    • Commentaire totalement débile. A vous lire, on croirait que les hommes par contre sont totalement irréprochables.


    • Certainement, mon cher, d’autant que l’homme, lui est plein de mesure, sait faire la part des choses, et ne fait pas le mal pour le bien, ni le bien pour le mal...

      Elémentaire mon cher Watson.

      Ta place à toi es dans le couloir à gauche :)



    • Certainement, mon cher, d’autant que l’homme, lui est plein de mesure, sait faire la part des choses, et ne fait pas le mal pour le bien, ni le bien pour le mal...




      elena sans vouloir défendre notre ami, il n’a pas tout à fait tort, il n’y a qu’à voir les relations entre les filles entre elles c’est tout sauf loyal, la cupidité de beaucoup d’entre elles, et effectivement l’impitoyabilité de certaines qui n’à rien à envier à celles hommes.

      Sauf erreur de ma part, plus la femme est favorisée dans un système ; en l’occurence les pays anglo saxons, plus on risque de tomber sur ce genre de phénomène. Même en Europe, qui n’est pas en reste.

      Pour la libération de la femme, je ne sais pas si effectivement les femmes se sont mises à être dangereuses d’un coup, mais si la justice continue à faire l’autruche en croyant les femmes faibles, incapables de cruautés, et totalement angéliques, sans prendre en compte la réelle nature de la femme, capable de bien pire que l’homme parfois, il continuera à y avoir des commentaires quelques peu machistes, d’hommes peu confiants envers la gent féminine


    • "Comme dit Soral, sa place est dans la cuisine". Il ne m’a jamais semblé qu’il ait prononcé une telle chose, il est bien plus nuancé que vous ne l’êtes ; et à vouloir être plus royaliste que le roi, le message passe complètement de travers.
      Sans les femmes, votre "Nation réconciliée" risque de ne pas durer bien longtemps, si vous voulez mon avis :)


    • Evidemment que la femme est capable du pire, mais pas plus que l’homme. Il ne s’agit pas de pointer uniquement les travers de la femme quand l’occasion se présente et d’essentialiser, autrement où va-t-on ? Le monde n’a jamais été un monde de bisounours comme vous le savez ; que la femme ait de plus en plus de pouvoir est un fait, mais c’est le pouvoir qui est la source du vice selon moi, étant le reflet d’une société construite selon les modèles et les règles édifiées en normes. Aujourd’hui tout part en sucette, et la femme a, du reste, été élevée dans le même moule que celui de l’homme.

      Quand j’ai appris- moi, dont la part de naîveté a désormais été réduite à néant, que les femmes étaient capables de pédocriminalité (oui, je sais c’était pour moi encore impensable...dernier rempart que je lui concédais cependant), tout a volé en éclat et je ne m’étonne pas que la femme, arrivée au pouvoir puisse être au final l’égal de l’homme dans ce qu’il y a de plus abject.

      Mais, le machisme de l’homme pourrait aussi signifier de la part de la femme le rejet de l’homme si l’on part du constat de l’immoralité qui s’abat sur nos sociétés : je ne vois pas en quoi la femme serait plus matérialiste, vénale, égoiste que l’homme, des deux côtés on en voit de beaux échantillons... Chacun son domaine, d’un côté les hystériques féministes et de l’autre les faussaires humanistes avec des casseroles pleines de sang à la bhl, attali, hollandouille, pdg de multinationales qui s’unissent dans un même bordel la fin justifiant les moyens. La justice est composée d’un grand de femmes au son sein, mais bon, vous savez comme moi, que la justice même au main des hommes signifient également réseau, protection des puissants, corruption...

      Je vois juste un prétexte pour certains de balancer leur éternelle ineptie au sujet des femmes, oubliant de se regarder avant tout dans une glace et d’observer ce dont sont capables ses compagnons du même sexe. Si à chaque fois qu’un mec fait une merde, je répond " ah les hommes, des pourris, il faudrait les castrer..." Imaginez voir le tableau final...


    • @elena

      Un bouquin pas trop mal justement là dessus, c’est "les femmes tuent aussi" de Solène Haddad, je l’ai commencé et pour ceux ou celles qui pensent béatement que la femme est éternellement douce et maternante reverront ainsi leur copie.

      Disons que c’est très compliqué, il faudrait pour celà observer l’évolution de tout un échantillon de couples ainsi que les comportements et de voir qui est plus matérialiste, plus vénale et égoïste dans un couple. Je ne prétend pas apporter de réponses scientifiques loin de là, la science s’étant bien souvent trompé sur le compte de la distinction hommes-femmes par le passé sans pour autant nier les différences essentielles qui régissent deux êtres fondateurs de l’humanité. Mais je m’appuie sur des témoignages, des visites de messages laissés par des femmes sur des forums féminins et je ne peux que me rendre compte qu’il y a énormément de personnes parmi celles observées dans le cas de ce que j’ai évoqué plus haut.
      Vous êtes sans doute une exception car plus intelligente et plus les pieds sur terre que la moyenne, mais la plupart des femmes ont effectivement le défaut de superficialité, mensonge : fausses accusations de la part de nombreuses femmes par cupidité, vénalité dans une grande quantité de l’ordre de plus de la moitié peut-être. Observez vous-même autour de vous vos comparses et essayez d’évaluer leurs comportements.
      Pourquoi par exemple certaines sont les seules à s’habiller court et serrées l’été et se soucient de leur apparence plus que l’homme ? Je ne vois pas par exemple pas autant d’hommes dans ce cas à part ce qu’on appelle les métrosexuels. Quand aux relations empoisonnées de certaines je l’ai aussi bien entendu de la bouche de mecs, que de femmes elles-même.

      En fait je n’y crois pas à la justice, mais le fait est que les hommes battus dans leur ensemble ne sont toujours pas reconnus dans leur ensemble, comme l’a évoqué plus haut Bruno, la société ferme les yeux sur les hommes qui sont violentés par leurs femmes, et est répressive envers l’inverse. Je ne sais pas si celà coïncide avec le fait que les nombreuses femmes de la justice qui sont n’ayons pas peur des mots, des malades cherchent à donner le pouvoir à la femme après avoir renversé le pouvoir masculin au siècle dernier ce qui était certes légitime pour les femmes opprimées. Toutefois, n’oublions pas que c’est un homme effectivement qui a inventé ce poison , j’ai nommé Rockfeller.


    • Je crois qu’il faut toujours un bouc émissaire pour pouvoir efficacement se décharger du poids avilissant de notre décadence. Je constate que de tous temps, nul besoin de femmes pour que la civilisation de jadis, et barbare à la fois, finissent par tomber, les signes en étant la décandence dans toute sa splendeur : vos attitudes ne proviennent-elles pas du regard par trop religieux que vous portez sur la femme ( la croyance selon laquelle la femme est née d’une côte, et la suite...mais ça me fait parfois rire de le penser) peut aussi prédéterminer la nature que vous lui accordez, croyant ou non. Je crois à la complémentarité, et si l’un défaille, l’autre suit : l’homme qui modèle jusqu’alors la société selon les codes qu’il a instaurés, il n’est pas étonnant que la femme suive si l’homme a préalablement ouvert la boîte de pandore..
      La femme sexy, qui aguiche en tenue moulante est le pendant du crâneur qui attire en jouant de sa caisse décapotable : l’un et l’autre se jouent des codes de séductions qui d’ailleurs sont le signes d’une époque affreuse, car matérialiste. Et des gominés, bronzés qui se la pètent, il y en à la pelle. Pollution sonore, et visuelle car j’en ai fait les frais : je trouve ça infecte de se voir proposer un objet qui roule et une tête brûlée au UV comme Homme. L’un déteint sur l’autre....et se suive. De là à généraliser, non, mais c’est alarmant. J’ai pour ma part, pas envie qu’on me considère, si séduction il y a, comme une femme potentiellement mise au lit selon les critères e dégénerescence en vogue, et j’ai eu des exemples, et combien, et des connaissances aussi, et amies....Ca va dans les deux sens, les codes se sont avilis. Quoique, avant, aussi, l’homme aussi bien que la femme cherchait à se positionner en société en contractant un mariage avantageux, en espèces sonnantes et trébuchantes (la littérature en est bourrée jusqu’à l’overdose ).

      Tout dépend de l’échelle : je crois que l’homme embrasse encore toutes choses relatives au règne sur terre (comme Rockfeller), et que la femme jouit de ce qu’on lui accorde et fait fructifier, le pouvoir nouvellement acquis, mais encouragé ! l faudrait faire une enquête pour les affaires de justice, car j’ai lu moult articles pas roses, où l’injustice s’abat indistinctement sur l’homme ou la femme :en matière de gardes d’enfant aussi, quand les réseaux prennent le dessus, et ce invariablement.

      L’Homme porte en lui les germes de sa propre auto-destruction : l’histoire en témoigne.


    • @ elena : Perso je pense que la femme est capable de pire que l’homme mais ce problème dépend du contexte, les femmes tentent de copier l’homme pour montrer qu’elles sont égales mais ne vont pas se contenter de faire pareil, elles vont vouloir faire mieux (traduit en pire) pour montrer qu’elles valent pareil...Et forcément, c’est pire.

      Prenez l’exemple de NVB, elle critique très volontiers le système installé par les hommes (qui date surement depuis toute notre existence) et va donc instaurer son propre système annoncé comme " + égalitaire" (crée par d’autre femmes avant elle en réalité) et ça passe par quoi ? Un rééquilibrage "simple" pour une réel égalité homme/femme ? Non ! Ça passe par :

      _Une société gay friendly.
      _Une société féminisé .
      _La destruction de ce que représente normalement l’homme en prônant la théorie du genre (rendre ridicule l’homme en lui faisant porter des robes ou en occupant les postures dégradante qu’ont les femmes aujourd’hui)
      _Installation de Quota en entreprise sous couvert de parité en détruisant un système plus égalitaire (un job n’est plus accessible en fonction des compétences qu’on soit homme ou femme mais seul un certain nombre d’homme pourront accéder au poste cédant la place aux femmes qui n’auraient jamais eu le poste)
      _(a vérifier) Une femme violenté peut désormais récupérer l’apparte de son compagnon...(on va rire avec cette loi, ceci dit, une bonne comédienne pourra récupérer un apparte vu la société dans laquelle nous sommes)

      On veux faire mieux que l’homme en terme d’égalité et on obtiens ça...

      Y a aussi la pression faites sur les hommes aujourd’hui par la société (qui est dirigé par des femmes) pour se rendre compte de la perversité des femmes, qui profitent largement du système (témoignage de femme en appuie) quand les hommes dirigent une société, des femmes sont victimes certes mais si une femme frappe son mari, vous ne verrez jamais personne s’indigner comme aujourd’hui.

      D’ailleurs cette couverture "national" permet aux femmes d’agir (pour l’instant) en toute impunité, comme la récente affaire de pédophilie d’une prof sur une enfant de 12 ans, une magistrate affirmait alors : "la justice sera clémente, il s’agit d’une femme et les rapports sont plus doux contrairement aux affaire d’hommes" lol...

      Pour ce qui est d’être vénale, égoïste etc, c’est un fait vérifiable au quotidien, il suffit d’observer, je vois plus un homme dire : prend ma part qu’une femme, c’est programmé ainsi.


    • Attention, je ne dis pas que la femme est entièrement responsable de la décadence de la société, mais ces malades qui nous manipulent à notre stade, et font tout pour rendre les relations homme-femme indésirable

      Ce que vous appelez modèle masculin dans notre société est en réalité ce que j’appelle un modèle anti-féminin. Je m’explique : quelle révolutionnaire à penser à mettre en place un modèle féminin pendant du modèle masculin de la société que les féministes ont combattu depuis le premier jour. Les femmes s’identifiant bien souvent à ce modèle "masculin" qui est en réalité capitaliste, et en premier lieu, celles qui comme les hommes voudraient avoir une bonne place dans les entreprises, et comme on ne peut pas tout avoir, exit la maternité, l’entraide au foyer et les moments passer avec l’homme, et pour celles qui veulent aller plus loin dans le délire elles voudraient que les hommes se sacrifient pour elles, c’est à dire joue à la maman et la bonniche et les épaules sur qui se reposer après une dure journée.

      C’est justement ce que je reproche à tant de femmes elena c’est d’être des suiveuses pour le plus grand bonheur des gros machos frustrés qui reprendront cet argument à leur avantage.



      La femme sexy...caisse décapotable




      En tant qu’homme bien entendu que ces hommes qui jouent les kékés, un coup de 200 km/h en bécanne ça m’horripile. Bien sûr qu’hommes et femmes sont en majorité devenus totalement corrompus et égocentriques. mais je ne parlais pas spécialement du fait d’aguicher, car pour certaines, beaucoup de ces femmes cherchent uniquement à bronzer leur jambes, même pour faire les soldes et la plupart de ces femmes contrairement à ce que l’on pourrait penser sont encore plus coincées sexuellement que les autres bien que plus décadentes. Je parle surtout de l’intérêt de se mettre avec un short jean serré ras la craquette ou pas chez beaucoup de femmes citadines, là où l’on voit très peu voire pas du tout d’hommes dans ce cas-là. Il n’y a que dans la décadence que la féminité (si on peut appeler celà de la féminité) est respectée. La question que je me pose est pourquoi les femmes ont ce besoin de dévêtir un maximum leur corps là où aucun homme même chez les plus efféminés ne s’y adonne ? Est-ce parce que beaucoup de femmes n’ont pas de pudeur ? Je n’ai pourtant pas l’impression que les hommes le soient en général plus que les femmes, il suffit de voir la proportion dans les coins nudistes pour celà. Alors c’est quoi ?


  • Souvent comme ça, les femmes, derrière des visages d’anges se cachent d’horribles succubes...


  • #460266

    Bien, et on montre au bon peuple que le black de service (un singe sans âme pour nos "élites") est toujours prêt à accomplir la sale besogne pour un "p’tit billet" (inversion quand tu nous tiens)...
    Sûrement qu’un bon juge juif saura condamner la mauvaise goy chrétienne !
    Dire que cela fonctionne à merveille...

     

  • passer moi le lien de la vidéo, chez moi elle ne s’affiche pas, j’ai tout essayé

     

  • Aaah l’amour d’une femme... inégalable.

    "c’est pas qu’on s’entends pas, mais c’est plus facile que de le divorcer. J’aurai pas besoin de me soucier du jugement de ma famille, pas de souci au sujet de son coeur brisé, pas de problèmes avec les tribunaux"

    "a clean getaway" : une sortie propre en gros...

    on y apprends également qu’elle pensait toucher 400’000$ de l’assurance vie sur monsieur, et en donner 50’000 a l’exécutant.

    Bien naïve cette petite p*** qui donne 100$ d’avance en toute confiance a cet "assassin", sans se douter de quoi que ce soit.

    Le pire ? Je ne pense pas qu’elle va prendre cher.


  • American dream...

     

  • Vu les noms, mais je peux me tromper bien sûr, il semble que l’on ait évité un meurtre à caractere antisemite et un fleuve de larmananas pour le petit billet. Une belle salope, pardonnez le mot mais je pense qu’il est pour le coup largement merité.


  • Il faut toujours se méfier des apparences... ce n’est pas parcequ’elle porte un pull de Batman qu’elle est d’une moralité irréprochable ! lol


  • Les gens sont totalement coupés de la réalité... C’est assez impressionnant la façon dont elle utilise son mari pour s’assurer des beaux jours... Lorsqu’on voit une personne chuter dans la rue, on éprouve naturellement une forte émotion car par ampathie on s’imagine subir les coups dans notre chaire. Les psychopathes n’éprouvent pas cette empathie, à quel point la société peut désamorcer ces réflexes naturels ? J’imagine cette conne s’attendrir devant un petit chat assez facilement. La cupidité et autres vices pourrais faire oublier tout le reste ? C’est perturbant de la voir rire à la légère...

     

    • Tu as raison.

      Je me suis toujours demandé comment des millions d’internautes peuvent regarder des vidéos où l’on voit des personnes chuter en se faisant très mal ( car le choc est très violent et la victime ne bouge plus ou se tort de douleur ) : quand je tombe ( par hasard : je crois cliquer sur une vidéo amusante ou spectaculaire ) sur ce genre de vidéos violentes, je ressens la douleur donc je zappe rapidement. Cette mode est inquiétante car elle préfigure une société dont la devise serait "la vie consiste à sacrifier son prochain". Ce serait la fin de la civilisation telle que nous la connaissons.


    • C’est cela, malheureusement, la réalité des tréfonds de l’âme humaine chez certains individus. Quelqu’un me disait : plus je découvre l’Homme, moins je crois en lui. Il n’avait pas totalement tort.


    • @Patrick,
      ma mère dit cela aussi, qu’il est malsain de rire de ces vidéos gag. Je ne parlais pas du tout de cela, car je pense qu’une vidéo est un "souvenir" un moment révolus, ou souvent on imagine même la victime rire à postériori de sa maladresse.
      Non, je parlais d’une action en "live", mais je veux bien croire que des fois ces vidéos peuvent être limite.
      PS : dans les films le bruitage sonore des coups est sur-exagerer (la chute d’un homme au sol fait en réalité peu de bruit) car on y est sensible.


  • Elle est dans la merde !


  • Rousse et Batman...
    C’est signé !


  • Pour moi, c’est du bidon. N’importe qui peut filmer ça.


  • Bande son en anglais avec accent américain, une nana obèse qui veut tuer son mari.
    C’est ça le rêve américain ? à gerber.


  • Tu m’étonnes que la notion de mariage et les valeurs qui l’entourent partent en cacahuète si on ne peut même plus faire confiance à sa femme.
    Naïf que je suis, j’ai cru qu’on pouvait.

    "[...]c’est juste plus facile que de divorcer. Ainsi, je n’aurai pas à m’inquiéter du jugement de sa famille. Je n’aurai pas à m’inquiéter de lui briser le cœur."
    C’est beau de penser aux autres avant de penser à soi. Sacrifice et honneur, tout ça.

    Ah mais non, suis-je bête. L’important c’est le bonheur personnel.

     

  • Comment la police était-elle au courant de son funeste projet ? (Prism)

    la police américaine à pour habitude de laisser des voitures pleines de matériel hifi avec les clefs sur le contact pour attraper les "malfrats" tels des souries sur un fromage...
    En France ça s appelle de l’incitation au vol !

    Regardez la vidéo jusqu.au bout http://www.guardian.co.uk/world/vid...

    La jeune femme se met à pleurer et à lui demander son avis sur ces intentions criminelles, au lieu de la dissuader comme un policier infiltré normal, il l’encourage.....
    En France elle aurait fait un tour chez le spy, quelques antidépresseurs et quelques bonnes tartes dans la gueule, aux USA ça va être la peine planché pour une tentative avorté ( minority report )

    En lisant les commentaires de l’article, pourquoi je ne suis pas étonné que son mari s’appel Jacob ?

     

  • rien d’étonnant ; vous connaissez tous le fameux film de Woody allen "Crimes et Délits" où un respectable homme d’affaire conservateur fait tuer, via son frère qui a des contacts dans le milieu, sa maitresse, qui s’était mise à le menacer.
    Les dialogues du film ont été publiés en livre.


  • Des psychopathes dans tous les coins .


  • C’est tout simplement du très moderne comme comportement humain.
    Presque du soleil vert ( le film ), en direct sur la toile mondiale du net...
    Hélas !


  • On loue bien des ventres pour se faire livrer des bébés...eh bien on devrait pouvoir aussi dans quelques années commander l’exécution de son mari pour s’en débarrasser...On commande bien la vie, on peut donc commander la mort...
    En plus elle dit vouloir s’installer avec une amie une fois son mari supprimé, car elle ne peut pas vivre seule, mais elle n’est pas seule, elle a 2 gosses avec lui. Est-ce que Julia ne serait pas Lesbienne ? Aaaahhh là ça changerait tout...C’est plus la perpétuité qu’elle risque mais juste quelques mois de sursis...


  • Je trouve qu’elle a du cœur : elle veux éviter les désagréments liés au divorce, elle veux pas que son homme souffre et demande qu’il lui brise la nuque pour qu’il ne souffre pas lolll !!!!!
    Plus sérieusement ça fait froid dans le dos !!


  • La trujasse ! Elle ne voulait pas lui briser le coeur mais lui briser la nuque ne posait aucun problème.
    Le mari a t’il demandé le divorce ?


  • Ce qui est "marrant", c’est que les seuls moments où elle semble être émue sont ceux dans lesquels elle regarde (ou vient de regarder) de manière insistante dans la direction de la caméra cachée, du genre :
    - Houlà, ce serait pas une caméra , là ? Au cas où , je vais y aller de ma p’tite larme ... On est jamais trop prudent !


  • "La Nature a placé dans leur corps, en un lieu secret de leur anatomie, un animal qu’on ne trouve pas dans celui des hommes et qui par ses morsures, ses picotements et ses chatouillement amère, leur fait frétiller le corps tout entier, troublant toutes leur pensées". (François Rabelais)

    "Il y a un principe bon qui crée l’ordre, la lumière et l’homme. Il y a un principe mauvais qui crée le chaos, les ténèbres et la femme". (Pythagore)

    "Les femmes... ces animaux sans queue ni tete !" (Sacha Guitry)

    "La femme est naturelle, c’est-a-dire abominable". (Charles Baudelaire)

    "Les femmes forment un sexe purement decoratifs". (Oscar Wilde)

    "Une femme sans poitrine, c’est un lit sans oreillers". (Anatole France)

    "Le ventre des femmes recèle toujours un enfant ou une maladie". (Céline)

    "La femme est une table bien servie qu’on voit d’un oeil tout different avant et apres le repas". (Helvetius)

    "Les femmes acceptent aisement les idees nouvelles, car elles sont ignorantes...elles ne valent rien". (Mirabeau)

    "Les femmes sont tellement menteuses, qu’on ne peut meme pas croire le contraire de ce qu’elles disent". (Courteline)

    "Une bonne affaire : acheter toutes les femmes au prix qu’elles valent et les revendre au prix qu’elles s’estiment". (Jules Renard)

    "La femme, assure la Bible, est la derniere chose que Dieu a faite. Il a du la faire le samedi soir. On sent la fatigue". (Alexandre Dumas Fils)

    "Il n’y a que dans les courts instants, ou la femme ne pense plus du tout a ce qu’elle dit qu’on peut etre sur qu’elle dit vraiment ce qu’elle pense". (Georges Feydeau)

    "Quand une femme montre ses seins, elle croit qu’elle offre son coeur". (Tristan Bernard)

    "La nature maintient la femme dans un état de débilité". (Marquis de Sade)

    "Toute femme a sa fortune entre ses jambes". (Honoré de Balzac)

    "La femme est une surface qui mime la profondeur". (Friedrich Nietzsche)

    "Les femmes sont les instruments interchangeables d’un plaisir toujours identique". (Marcel Proust)

    Celle là est pour Caroline Fourest : "Une femme qui exerce son intelligence devient laide, folle et guenon". (Pierre Joseph Proudhon)

    Et la meilleur pour la fin : "Dépourvue d’âme, la femme est dans l’incapacité de s’élever vers Dieu. En revanche, elle est en général pourvue d’un escabeau qui lui permet de s’élever vers le plafond pour faire les carreaux... C’est tout ce qu’on lui demande". (Pierre Desproges)

     

    • @entre les lignes...........excellent florilège d’aphorisme (je les note dans un cahier) dont tu nous a déjà gratifié, il me semble !...qui aime bien châtie bien......et çà n’a rien perdu de sa causticité, de sa pertinence aussi bien souvent....donc, encore merci !


    • Tu as même intégré le Marquis de Sade dans ta compilation, petit coquin ! T’as oublié le meilleur : la femme est née d’une côte d’Adam, et cette chieuse a croqué la pomme, et dit-on, forniqué avec le serpent....là, j’dis on est bon !


    • #460555

      Misogyne ! Oh pardon, prophète !
      Conduire la faiblesse au pouvoir induit inexorablement le chaos, c’est curieusement le choix de l’Empire.
      Un exemple : ces dégénérées d’Amazones, qu’elles soient mythologiques ou d’Amérique du Sud.
      Si besoin en était encore et pour vous montrer à quel point l’Empire se fout de vous, quel est le temple actuel de la futilité mercantile ?
      ...Amazon !
      Une autre ? Comment s’appelle la femelle castratrice de la Bible et épouse de Moïse ?
      ...Séphora (continuez à vous parfumer messieurs) !
      Une dernière pour la route ? Comment s’appelle le héros intègre de la série TV "N.C.I.S." ?
      ...Jethro (père de Séphora et prêtre des Madianites que le Coran semble désigner comme des fraudeurs) !
      En fait, j’ai menti, la denière c’est celle-là. Comment s’appelle le héros positif du F.B.I. de la série TV "Bones" ?
      ...Booth (qui a assassiné le grand Président Lincoln au moment précis où il envisageait de rendre au peuple le contrôle de sa monnaie -National Banking Acts- ) !


    • Intervention particulièrement dégueulasse...


    • En fait entreleslignes est comme un spam, il nous ressort les citations légendaires sur les bonnes femmes et vous autres ... vous tombez dedans comme dans un panneau.

      Ceci dit on attend toujours ton avis sur le baudet camarade...


    • En quoi particulièrement, Charlesnews ?
      J’ai toujours trouvé qu’il y avait plus de ruses entre nous qu’entre les hommes. Combien de femmes sur ER ? Par contre ce sont des intrigantes, et en Enfer majoritaires. Manipulables, guidées par le désir de séduire elles suivent les courants nouveaux. C’est d’ailleurs par elles si je ne me trompe et leur vésanie qu’on s’y est toujours pris pour la fragilisation des sociétés.


    • Exquis, merci de ces rappels.


    • @lili16

      Merci de confirmer ce que je disais plus haut, une femme qui enfin apporte son point de vue sur ses semblables, des avis comme ceux-là sont les bienvenues. Parce qu’en temps qu’homme on peut être soupçonné de machiste en disant celà, ce qui semble d’ailleurs légitime.

      "C’est à l’état de la femme que l’on connait l’état de la société"


    • Ce que je trouve fortiche, c’est l’argument religieux pour en conclure que l’enfer sera rempli de femmes....vous êtes finalement irrécupérables, mais rassurez-vous comme vous le pouvez. A croire que le monothéisme (qui est né dans la même région du monde, ne l’oubliez pas, avant de se répandre) renfermait en double scellé les destins de l’un et l’autre sexe. J’ai déjà entendu cette anecdote de femmes dont la présence en enfer est particulièrement forte...bref, chacun ses croyances. On est jugé par ses actes, et la ruse n’est pas affaire de femmes uniquement. La ruse c’est également une affaire de stratèges militaires par exemple, et dans des intrigues de toutes sortes mêlant Adam et Eve si vous voulez : regardez l’histoire, et dites moi ce que vous en retenez, les faits pas les textes religieux, et vous verrez alors de quoi l’homme est capable, vous pouvez y inclure la femme. Moi, je ne fais pas de distinguo. D’ailleurs, j’aimerais bien savoir ce que pense une lili concernant les Harems, ay ces alcôves où les femmes venaient satisfaire les désirs insatiables de l’homme souverain et sûr de son bon droit. L’envers c’est une salope, l’endroit c’est un Homme viril, un vrai de vrai, et un charmeur. L’homme en religion peut avoir l’option de satisfaire une libido qui semble-t-il ne se contrôle pas, d’où l’excuse des concubines, et de la femme séductrice qui tend ses tentacules même quand il y a rien. A mes 17/18 ans, j’ai été courtisée par un père de famille (et d’autres cas, où les filets étaient soigneusement tissés, beurk beurk...le vice n’est-il pas partout ?)dont la fille était ma meilleure amie. Regard lubrique, séduction à l’endroit je suppose, avec garantie de récompenses...et de ce côté, c’est pas de la ruse, de la séduction vicelarde ?

      Quand les mecs me touchaient à mes dépens, me draguaient, me harcelaient, mon père disait que j’en étais la cause. (j’étais encore gamine) Hein lili ? tu dois être d’accord. Jusqu’au moment, où je me suis détestée en tant que femme, parce que je pensais que l’homme ne pouvait pas avoir les tares des femmes. Pourtant, j’étais gamine et insouciante. C’est pourquoi je regarde les choses un peu plus en hauteur sans accabler ni l’un ou l’autre sexe.


    • @elena

      En réalité 1 personne sur 1000 entrera au Paradis, donc si l’Enfer est composé majoritairement de femmes, tous les hommes n’iront pas au Paradis.

      Concernant le débat hommes pire que les femmes ou l’inverse, je préfère me fier à mon vécu mes sources et les témoignages, mais en quoi ces sources, ces on-dits, les sondages, la science , sont ils plus fiables qu’un Livre religieux ?
      Comme vous dites la femme pire que l’homme restera une énigme donc une croyance tant que nous n’aurons pas une preuve claire.
      Concernant l’homme et son harem et ses danseuses du ventre strip teaseuse, où le vin coulait à flot, il faut savoir qu’aussi religieux soit une partie du monde, cette dernière n’est pas à l’abri des perversions sataniques. Il s’agissait surement de l’Andalousie. Mais d’un point de vue vice, je suis tout à fait d’accord avec vous, l’acte reste un péché en Islam. D’ailleurs en quoi sommes nous viril en collectionnant les femmes ?

      Ceux qui disent que l’homme a le droit de satisfaire sa libido en commettant des péchés sont soit des menteurs soit des imposteurs, et Allah est Dur en châtiment là-dessus. L’homme a le droit d’épouser jusqu’à quatre femmes à condition de demander la permission à sa femme et les autres femmes et d’aimer et traiter ses quatre épouses à égalité.

      Effectivement ce qui vous arrive est injuste et c’est à cause de gens comme eux que les féministes en sont arrivées à avilir la femme et la rendre aussi néfaste. Heureusement certaines résistent aux assauts de l’ennemi



    • kasiar a écrit :
      ...Comme vous dites la femme pire que l’homme restera une énigme donc une croyance tant que nous n’aurons pas une preuve claire...



      @ kasiar,

      Si tu es musulman(e) alors il ne devrait pas y avoir d’énigme pour toi car ton prophète a donné son avis sur ce sujet !

      Citation de Mohammad :

      "Les hommes ont la charge et la direction des femmes en raison des avantages que Dieu leur a accordés sur elles".

      "En ce qui concerne vos enfants, Dieu vous prescrit d’attribuer au garçon une part égale à celle de deux filles".

      "Sachez qu’il vous est permis d’épouser en dehors d’une esclave, parmi les femmes de votre choix, deux, trois ou quatre épouses".

      "Celles de vos femmes qui se rendent coupables de perversité... enfermez les sous un toit jusqu’à ce que la mort vienne mettre fin à leur vie".

      "Vos épouses sont pour vous un champ de labour ; allez à votre champ comme et quand vous le voulez"

      "La menstruation est une souillure. Tenez-vous à l’écart de vos femmes durant cette période".

      "Il vous est interdit d’épouser des femmes déjà mariées, à moins qu’elles ne soient vos captives de guerre".

      "Quiconque d’entre vous n’a pas les moyens d’épouser des femmes de condition libre prendra femme parmi ses jeunes esclaves. Si, une fois affranchies par le mariage, elles commettent l’adultère, la peine à leur appliquer sera la moitié de celle qui est prévue pour une femme de condition libre".

      "Pour celles qui se montrent insubordonnées, commencez par les exhorter, puis ignorez-les dans votre lit conjugal et, si c’est nécessaire, corrigez-les".

      "...lorsqu’on demandera à la fille enterrée vivante, pour quel crime elle a été tuée...".

      J’en passe et des meilleurs...


    • Lili pense que les Harems c’est votre culture qui les voit comme ça. Je ne les considère pas avec cette bienveillance, ni moi ni mes ancêtres. La psychiatrie ramène tout à la mère. Où était la vôtre ? Des choses aussi simples que ’ne change jamais ton enfant devant son père’ se transmettent de mère en fille dans les sociétés où la figure patriarcale est des plus respectable et protectrice. Que cette souffrance vous pousse à rendre la vie de vos petits plus joyeuse, sans vous apitoyer sur vous, puisque vous n’êtes qu’une victime.


  • je ne pense pas pour ma part que cette gonzesse soit une “psychopathe”. Elle est issue de la génération “Loft Story”, et toutes les émissions a la con servies a foison au mômes via la télé.Leur seul problème est de se procurer de la fraiche le plus facilement et rapidement possible.afin de pouvoir s’identifier au poufs friquées du petit écran.Quitte a faire buter son mari pour palper les assurances......l’argent roi.....déjà chez nous .

     

  • MRD ! Je ne vais plus me sentir en sécurité dans cet Hexagon où le code de procédure pénale ne s’est toujours pas adapté aux nouvelles moeurs féminines....va falloir que j’en touche 2 mots à Flamby qui pourrait aussi se sentir concerné !

     

    • Premièrement c’est pas le code de procédure pénale, mais le code pénal. Et secondement, le droit pénal s’est déjà adapté à ce comportement depuis la loi Perben II (2004) à l’article 221-5-1 du code pénal.


    • Ouais sauf que la gauche son fond de commerce c’est l’humanisme et accessoirement le féminisme qui est lui-même dérivé de l’humanisme lui-même.

      Il suffit d’ailleurs de regarder les campagnes victimaires faites pour les femmes : femmes battues alors que des hommes battus existent dans la même proportion. Et les mensonges sur les viols alors que les viols depuis leur répression au début du mandat Mitterrand n’ont fait que diminuer.

      Mais heureusement les femmes criminelles passent quand même devant la justice, mais ne subiront même pas 10 % des peines d’un homme qui aurait prémédité le même meurtre. Pour cause une justice féminisée par des femmes les plus corrompues sur Terre


  • Elle parle pas d’assurance vie à un moment ? Comme la plupart des histoires de meurtre c’est les proches qui en sont a l’origine et en général pour récupérer les sous de l’assurance vie...


  • Bon, nous dirons donc un quick and clean pour la bonne dame, je vous l’emballe ? :))


  • Décidément, Egalité et Réconciliation est fréquentée par des gentils, et dans tous les sens du mot. Ce genre de comportement n’est ni nouveau, ni propre à notre société moderne. Ceux qui ont étudié un peu la criminologie savent que les femmes arrivent à leur fin de manière oblique. L’empoisonnement reste le comportement criminel favoris des femmes, mais le mandat criminel [Art 221-5-1 du cp] est également un mode plus féminin que masculin. Rien de bouleversant dans le fait de découvrir que certaines personnes ne sont pas normales, rien de bouleversant dans cette vidéo donc.

     

    • On peut être gentil et pas naïfs ce que semblent être les personnes que vous décrivez


    • Assister à la sordide abjection en live d’une banale petite grosse américaine moyenne ne vous bouleverse sans doute pas car vous voyez ça tous les jours (vous êtes flic, juge, avocat pénaliste , tueur à gages, serial killer), mais il y a des gens que la common decency empêche de voir ce spectacle sans s’émouvoir, et heureusement ils sont les plus nombreux.

      C’est une chose de savoir par ses lectures que le mal existe dans la banalité, c’en est une autre de le prendre en pleine poire, même seulement par les yeux et les oreilles . Il n’y a rien là de méprisable, au contraire et votre réaction qui se veut affranchie est assez cuistre et, no offense, sotte.


    • Très juste pour la criminologie mais il serait intéressant de voir si les profils d’empoisonneuses et d’instigatrices ont changé et s’il y a hausse de la proportion de femmes préméditant des actes violents contre leurs hommes


    • "Il n’y a rien là de méprisable, au contraire et votre réaction qui se veut affranchie est assez cuistre et, no offense, sotte."

      En quoi sa réaction est elle sotte ? Il a généralisé c’est pour ça ? A moins que vous même ne cautionnez l’irréparable à savoir assassiner de sang froid ou faire assassiner une personne.

      Vous savez il y a des tas de faits divers comme celà même si la majorité des tueurs dans un couple sont des hommes, les femmes commencent à être elles aussi de la partie, et ajoutez à celà l’aveuglement (volontaire ?) de la justice et vous vous retrouvez avec une cinglée aussi dangereuse que néfaste pour la société. Je ne crois pas que les hommes par contre soient eux traités de façon laxiste, les associations féministes étant bien trop nombreuses et influençables pour que ce soit le cas, ou alors il s’agirait ni plus ni moins d’un membre de la communauté élue.

      La solution est de réformer la justice et de punir sévèrement chaque criminel à hauteur de ses crimes. Une tueuse mérite autant de peine qu’un tueur un point c’est tout ! ou alors ne parlons plus d’égalité des sexes.

      C’est vrai il ne faut pas perdre de vue qu’un criminel reste un criminel, mais il suffit qu’une femme joue l’émotionnelle dans la justice pour qu’elle prenne du sursis avec relaxation. Les hommes criminels (petites racailles) l’ont bien compris puisqu’ils jouent eux aussi les émotionnels devant madame la juge : alias mama


    • @ kasiar : il me semble que tu n’as compris ni le message auquel je répondais ni ma réponse et je ne poursuivrai donc pas ce dialogue inutile. Bon WE.


    • @Charlesnew : "Egalité et Réconciliation est fréquentée par des gentils, et dans tous les sens du mot"...

      Pourquoi cette condescendance inutile ?
      Esperanza a tout dit mais je rajouterais que personne ne dit que c’est forcément "nouveau" mais cette évènement compilé avec les nombreux autres fait divers de plus en plus absurde est clairement révélateur d’un effondrement moral d’une société.


  • Après tout si une femme peut, par l’avortement, ce "débarrasser" de son bébé par confort, pourquoi elle ne se "débarrasserait pas" de son mari pour la même raison ?

    Même si, en fin de compte, c’est plutôt une histoire de gros sous, elle à 21 ans ! ils se sont marié quand ? elle en a marre de lui en si peut de temps ? naa, sa pue trop l’histoire de fric...

    Remarquer au passage que c’est une fan de Batman.. (sur son Iphoune et sur ses vêtements), on vois bien le genre 12 ans d’age mentale, ce qui explique son incohérence, ne veux pas briser son cœur, mais veux bien briser sa nuque... pour qu’il ne souffre pas... Et son égoïsme inimaginable, à un moment elle se plein même que c’est elle qui aura le cœur brisé et pas lui (car il sera mort...) !

     

  • Billy Wilder : Assurance sur la Mort. (film noir de 1944)
    Thématique assez vieille aux Etats-Unis, surtout au cinéma. Entre la fiction et la réalité ce n’est toujours qu’une question de temps.


  • .... "La femme est l’avenir de l’homme" disait le grand poête (Aragon)... lol
    C’est vrai qu’il n’a jamais précisé ce qu’était cet avenir ...
    Et après on s’étone que les femmes, vivent plus longtemps !
    Je vais maintenant devoir surveiller ma femme pendant qu’elle prépare mon Ricard, et pendant qu’elle fait la cuisine ! où va le monde !


  • c’est pas non plus le model de l’année il aurait pu s’en remettre elle abuse !!


  • Oui m’enfin les mecs c’est pas comme si y avait pas des hommes (bcp plus nombreux) qui assassinent ou font assassiner leur femme... Faut que je vous fasse une liste de faits divers ?
    ou c’est juste que pour un homme ça vous semble plus normal ?

    http://www.tdg.ch/geneve/actu-genev...

    http://www.faitsdivers.org/index.ph...

    http://www.aujourdhui.ma/maroc-actu...

    http://www.13emerueuniversal.fr/shr...

    http://www.charentelibre.fr/2011/02...

     

    • En France, trois femmes par semaine tombent sous les coups de leur mari, la majeur partir du temps l’alcool joue un rôle prédominant dans le passage à l’acte.


    • Effectivement, on sait que les hommes sont violents et on aimerait que les femmes n’aient pas ce défaut, ça collerait mieux à l’image de la maternité. Psychanalyse mise à part, reconnaissez quand même (non, Manu, c’est pas pour toi, tout doux) que si c’était un homme filmé on le traiterait de tous les noms aussi.


    • C’est vrai les hommes sont plus nombreux à assassiner leurs femmes d’un point de vue des faits divers.

      Combien de femmes dans le même cas prennent aussi cher judiciairement que leurs alter ego masculins ?

      @Peter

      Oui, et les hommes meurent aussi tous les treize jours de la violence qu’ils subissent principalement en se suicidant.

      @Tous

      Si je peux paraître quelque peu cru envers la gente féminine je m’en excuse, mais tant que l’on ne luttera pas contre la misandrie du système on avancera pas d’un seul pas lisez attentivement ce lien vous saurez de quoi je parle :

      http://www.aimeles.fr/s4maltrai.html

      Et pas des milliers d’associations hoministes pour les dénoncer contrairement aux phénomènes des femmes battus, or dans une société égalitariste, où est la justice dans tout celà ?


  • Comme LA PLUPART des femmes, quelques larmes suffisent à régler un problème moral...et c’est reparti comme si de rien n’était !

     

  • Elle verse quelques larmes uniquement pour ne pas avoir a pisser par la suite.


  • D’ou sort ce policier ? Donc y’a des policier qui se font passer pour des tueurs a gage....

     

    • A peine moins rassurant : on dit que des policiers pour avoir une revenu un peu plus décent, surtout en région parisienne et sur la Côte d’Azur, travaillent comme agents de sécurité dans le privé avec leur arme de service. Autre nouvelle que je vous transmets dans la limite de mes souvenirs de lectures de jurisprudence administrative : des sociétés privées peuvent assurer la sécurité sur la voie publique.


  • Bonaparte :
    "Une belle femme plaît aux yeux, une bonne femme plaît au coeur ; l’une est un bijou, l’autre un trésor"
    Cette femme-là par contre... C’est un argument de poids (et elle semble en avoir beaucoup) pour tous ceux qui demandent le retour de la peine de mort.

    Ceci dit, ne soyez pas trop sexistes messieurs. Effectivement, le féminisme ambiant est assez suffocant, c’est le moins que l’on puisse dire, mais des bonnes femmes, il y en a vous savez..
    Il y a une majorité d’hommes sur ce site et c’est compréhensible, parce qu’il est vrai que la politique sérieuse, et le domaine des idées, surtout celles qui ne sont pas qualitativement fécales, c’est un univers assez masculin... Mais il ne faut pas user de cette réalité pour développer une vision manichéenne du monde, il n’y a pas les bons gars d’un côté et les pétasses de l’autre.

    Rappelons que derrière chaque pétasse, il y a des hommes.
    La "pétassisation" de la société, c’est une volonté d’oligarques bien masculins, eux.

    La vérité, c’est que la condition de la femme est le miroir de notre condition masculine assez honteuse. Très peu d’hommes parmi nous peuvent prétendre au quart de la virilité réelle que possédaient nos aïeux...

    Non je le répète, on ne vaut pas mieux. Les femmes ont aujourd’hui pour idoles des Paris Hilton et des Nabila, et on ressemble à ce vers quoi on aspire... C’est sûr que ça change de l’époque où les femmes déclaraient unanimement que leur idole, c’était plutôt quelqu’un comme la Vierge.

    Mais nos idoles à nous, qui sont-elles ?
    Des hommes faussement virils dans le genre Joey Star ou 50 cent...
    Ou encore des "femmes à barbe", hommes de l’extérieur et femmes de l’intérieur. Et encore, les taux de testostérone vont tellement chuter dans les années à venir que des compagnies comme Gillette vont finir par faire faillite, ou alors changer de segment de marché et présenter leurs produits à des lesbiennes dopées à la testostérone...
    On n’aura alors qu’un seul choix : être un châpon ou un sauvage, et il n’y a pas vraiment besoin de rajouter que pour un homme qui se respecte, c’est un non-choix.

    Ceci dit, ne vous sentez pas trop visés, je sais bien qu’à E&R, on est un peu plus sain que ça. Je faisais juste un constat général de la situation actuelle.
    Tout va mal en gros, très mal. :p

     

    • je suis un homme et je suis entièrement d accord avec vous !!!

      derrière chaque pétasse il y a un homme .

      bravo je prend


    • "mais des bonnes femmes, il y en a vous savez.. "

      Oui il y en a, je ne cache pas qu’il en est certaine qui sont attirante de par leur aura, leur sourire, leur timidité, leur pudeur même partielle : robe au dessus des genoux et bras dénudées. L’inverse est malheureusement ce que l’on rencontre le plus fréquemment proportionnellement au nombres d’habitants, ceux que tu appelle pétasse superficielle idolant des Nabillas, ou des Beyonce mais il y a aussi celles qui se masculinisent le pire étant celles qui ont un mélange d’impudeur, de vulgarité, de haine à la façon des Femens. D’ailleurs ces dernières sont représentatives d’une société où les comportements tendent à s’inverser : hommes qui pleurent, font attention à leur apparence, obéissent à leurs copines (j’ai vu celà sur des c......ES de téléréalité, les chtis et les marseillais) qui paraissent plus intelligentes qu’eux.

      En fait on vit le 19ème siècle à l’inverse. C’est ça le but ultime de la modernitè et du progressisme morbide

      "Très peu d’hommes parmi nous peuvent prétendre au quart de la virilité réelle que possédaient nos aïeux..."

      Et encore si tu prends une énorme catégorie des hommes ils ne possèdent sans doute pas le 1/8ème de la virilité d’un poilu dans les tranchées.

      "Rappelons que derrière chaque pétasse, il y a des hommes"

      Je dirais plutôt que "derrière chaque pétasse il n’y a plus d’hommes" ou plutôt de moins en moins. J’ai remarqué d’ailleurs que dans ces couples là c’est plutôt la femme qui porte la culotte. Il n’y a même plus de contre pouvoir et encore moins de recadrage envers ce genre de femmes, c’est justement le féminisme qui l’y encourage, d’où la négation des hommes battus qui s’expliquent en partie pour cette raison. L’autre étant le regard de la société envers ce phénomène. Et je ne parle même pas de ceux qui se font insultés par ces sous merdes qui leur servent de femmes (si si j’en ai déjà vu en direct, y compris dans la téléréalité qui pour une fois reflète la réalité).
      On est en train d’idôlatrer les femmes, tandisque certaines d’entre elles n’ont absolument aucun mérite


  • On pourrai presque la faire jouer dans le film "Misery" de stephen king


  • Rien que pour le sweat bleu batman "assorti" à la culotte de survêt’ rouge, c’est peine de mort.

     

  • quelle cruche ! elle demande au tueur a gage " et si la police vous attrape.. vous me denoncerez ?" et il lui repond " mais non, ne vous inquietez pas, je ne dirai rien !". Qu’elle aille moisir en taule cette connasse.


  • C’est l’illustration de ce qu’on appelle "L’éternel féminin". Sans commentaire donc.................................................................. ...........................


  • "L’homme qui tue sa femme n’est pas forcement coupable""
    (Sacha Guitry)

     

  • Information sans aucun interet en ce qui me concerne...

     

    • Ton commentaire est également sans aucun intérêt...

      Sinon,juste pour t’expliquer,il est question de la décadence de la civilisation occidentale ainsi que l’insensibilité totale et le manque de discernement d’une personne alors qu’elle est sur le point de commettre un acte gravissime et irréversible.
      Cette vidéo est utile pour comprendre le résultat du matraquage télévisuel et la conséquence que la perte des valeurs peut avoir sur un citoyen qui ne se rend meme plus compte de la gravité de ses actes et prémédite un meurtre par "confort"


    • Jojo tu es un ignorant en plus de cela un donneur de leçons ! Au XVIe siècle les Japonais commandaient chez eux des tueurs pour éliminer leurs propres enfants quand ces dernier refusaient de suivre la voie du clan, alors parler de "décadence" à travers cette unique vidéo me semble le commentaire d’une personne plus dans la passion que dans la raison, nous avons toujours été dans ce cadre précis et cela ne changera jamais, il est de notre disposition de nous entre tuer par des moyens sournois (poisons,etc.) Je suis d’avis également pour dire que cela est certes regrettable mais pas une information "importante".


    • @Rocheau Louis,tu es a coté de la plaque en plus de donner des lecon d’histoire approximative sans fondement et sans source et sans aucun lien avec mon commentaire !
      Quoiqu’il en soit,lorsque de simple citoyen issus des couches les plus basses peuvent se payer des tueurs a gage et surtout envisage le meurtre pour des cas comme celui ci,c’est le signal d’une déstructuration et d’un effondrement morale d’une société .
      L’histoire se répète tout simplement ;tu as juste a regarder des pays comme le Brésil ou la Colombie ou le meurtre "bon marché" est devenu presque banal...

      Je ne suis pas nouveau sur ER,cette vidéo n’est que le prolongement de millier d’autres vidéos,articles et info sur de nombreux sujets et domaines différents,il n’y a absolument aucune passion dans mon commentaire mais simplement une analyse froide d’une continuité d’évènement que je pensais ne pas a avoir a justifier sur un site comme celui ci...

      Peut etre est tu nouveau dans la sphère de l’information alternative mais tu vas bientôt t’apercevoir que "France télévision" ne te dit pas tout et tu en arrivera surement a la même conclusion que moi lorsque tu aura plus de cartes en main...

      Cette vidéo a,selon moi,un grand intérêt car d’une part,il est très rare d’avoir une transaction de la sorte en direct,et d’autre part elle permet d’assister visuellement au comportement froid et insensible d’une citoyenne lambda qui pourrait etre ta voisine en train de marchander la mort de son marie pour un motif dramatiquement anodin,sociologiquement parlant c’est très enrichissant.


    • Rocheau Louis,Ps : Tu m’accorderas que poster un commentaire sur un sujet juste pour dire que ce sujet ne l’intéresse pas,en plus d’être complètement inconstructif n’est d’absolument aucun intérêt...a moins d’étayer un minimum son point de vue,ce qui n’était pas le cas ici...je ne vois pas ou est ce que tu as vu que je donnais des "leçons" a qui que ce soit la dedans !


  • C’est vrai, chez nous les femmes sont plus civilisées, elles préfèrent les travaux occultes...
    Lesquels, effectifs ou non, font néanmoins l’objet de demandes pas si rares que ça chez les spécialistes du genre.


  • il n’y a pas besoin d’aller aux EU
    en France je connais plein de taré capable de le faire et pire encore !!!
    quand les intérêts passent avant la personne !!!


  • le regard .... ! à 19sec !

     

  • Bah c’est la même histoire que le FBI qui aide les terroristes a monter un attentat puis les arretent alors que les "terroristes" auraient incapable de faire quoique soit sans le FBI !!

    Ici aussi, si cette femme n etait pas tomber sur le policier... Aurait elle seulement pu trouver un "tueur" sans se faire escroquer ou autre ??
    C’est bien le problème aux USA,on arrête les gens sur une intention, qu’elle soit réalisable ou non... peut être elle etait en plein délire et le policier "concrétise" son délire..
    Ca se trouve Mlle Batman passait des annonces sur internet.. (21 ans sic !)

     

  • Sur les sites de journaux americanski, l’information est plus complète et pas dénuée d’intérêt.

    Nous avons donc Julia MERFELD qui souhaitait faire buter son mari... Jacob MERFELD.

    Tu vois ou bien ? Jacob, Julia et MERFELD...


  • tout les menus mc do qu’elle aurait pu s’offrir avec ses 100 dollar quel gachi


  • J y vois la préparation des consciences au "precrime" , un jour viendra où on se basera sur une etude psychologique du risque potentielle de passer à l act, l individu depassant un certain pourcentage de risque se verra puni par la loi, un peu comme le detecteur de mensonge à l heure actuelle, Pourquoi et comment cette video ne pourrait t elle pas etre juste utile pour le system, ? a part du degout pour la femme en question que peut elle inspirer d autre...Je n y vois que propagande.


  • dites-moi que cette histoire n’est pas vraie ? je n’arrive pas à y croire...


  • Personnellement je m’ étais déjà fait la remarque en de nombreuses occasions sur le fait que l’inhumanité devient de plus en plus normale et banale, et va de pair , me semble-t-il avec des personnes au style branché, jeune, très "ouvert", très direct, sans aucune pudeur, qui n’ont aucune réactions négative face a des situations anomale et indécentes. La haine a un visage aujourd’hui, c’ est le plaisir d’exister individuellement sans aucun interdit et limite. On peut même observer chez ces gens un plaisir évident qui peut se voir sur des visages lisses et sans âme, sans profondeur. Sur la côte d’azur ou j’habite, il y a des dizaines de milliers de psychopathes potentiels ou déclarés du type de cette pute.


  • Je reviens tout juste des vacances, je fait un tour sur ER, la je clique sur la première vidéo au hasard, et la je me dit que je suis content d’être seul...

     

    • Vous êtes content d’être seul. C’est votre choix personnel d’être seul.

      Que je sache, vous êtes ici sur le site E&R, et l’égalité et la réconciliation concernent également les rapports hommes/femmes. Car à quoi bon l’égalité et la réconciliation générales sans y inclure la réconciliation hommes/femmes ? (pour ceux pour qui ça posait déjà un quelconque problème bien entendu)


    • @Marius
      Je fais partie des femmes qui parlent de E&R et de Dieudonné avec leurs copines parce qu’elles ne peuvent pas en parler avec leurs mecs ou les pères de leurs enfants et les propos misogynes sur ce site me saoulent alors, merci Marius, d’exister ;-) Je l’ai déjà dit en commentaire que Egalité & Réconciliation, ça vaut aussi pour la guerre des sexes, sinon c’est bidon.


  • Elle ressemble à mon ex ^_^ lol


  • Folle, cerveau en compote...


  • Ah, si tout pouvait être aussi facile que de changer de chaînes en appuyant sur sa télécommande ! Q’ on s’y fasse, la civilisation qui est la nôtre est une civilisation pratique, rationnelle, technique, et automatique, où tout désire a vocation à être instantanément assouvi au moindre coût et au moindre effort ; c’est cela la norme, c’est cela la morale moderne . Avoir de l’argent, ça sert à ça . Et d’ailleurs pourquoi les individus n’auraient pas le droit de faire à leur niveau tout ce que les états font à grande échelle ? La raison d’état qui est un concept collectiviste, est contraire aux libertés individuelles libérales, au seul droit de l’homme qui demeure légitime : le désire individuel sans effort, c’est-à-dire, médiocre .
    Le désir plutôt que la sensibilité, la paresse plutôt que la dignité, l’irresponsabilité plutôt que la responsabilité, le désespoir plutôt que l’engagement, la mollesse plutôt que la rigueur, la joie facile plutôt que la recherche du bonheur, le porno plutôt que la drague, le fast-food plutôt que la cuisine, les cachets du médecin plutôt que l’exercice physique .
    On est passé de st PAUL -dans la lettre aux romains - :"nous ne faisons pas le bien que nous voulons, mais le mal que nous ne voulons pas " , à : nous avons tous raison d’être médiocres !!

    Ainsi, lorsque J . DORMESSON écrit :" je ne déteste pas tout ce que je méprise ", on peut y voir un sujet de méditation sur la faiblesse et l’hypocrisie de la condition d’homme, ou au contraire, un nouvel art de vivre .


Afficher les commentaires suivants