Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

États-Unis : le planning familial gagne des millions par l’avortement

Jamais « Planned Parenthood » n’avait affiché des chiffres aussi satisfaisants… de son point de vue. La branche américaine de l’association, principal pourvoyeur d’avortements aux États-Unis, a publié ses comptes pour l’exercice 2011-2012, annonçant des bénéfices sans précédent liés à cette activité. Sur la période, PPFA a éliminé 333 964 enfants, ce qui a engendré près de 1,2 milliards de chiffre d’affaires et un bénéfice de 150 millions de dollars.

Cette activité lucrative est fortement soutenue par le gouvernement qui a contribué sur l’exercice 542,4 millions de dollars de fonds publics, soit 45,2 % du budget annuel total du Planning. On croyait que c’était la crise… mais cette subvention est en forte augmentation. Elle n’avait représenté « que » 487,4 millions de dollars en 2009-2010.

Malgré les importants bénéfices affichés, PPFA pousse des cris d’orfraie chaque fois qu’il est question de tailler – un peu – dans les sommes allouées à l’entreprise d’avortement, en clamant que « des femmes vont mourir » parce que le Planning ne pourra plus fournir de soins gynécologiques aux femmes dans le besoin.

Lire la suite de l’article sur riposte-catholique.fr

Sur le même sujet, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.