Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Fabien Moine – "Je veux revivre !" (caprices d’une vie déchue)

Fabien Moine, sur E&R :

 






Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • Le fait d’avoir mis en place ce chantage est très dangereux, car c’est la porte ouverte à tout .Si certaines personnes acceptent d’avoir recours à ce chantage pour qu’on leur laisse prendre l’avion, ou aller au restaurant, que risque -il de se passer ? c’est que ce risque peut aller plus loin dans le chantage parce qu’ils savent que cela fonctionne, c’est l’alternative du donnant donnant et ce n’est pas le vacciné qui tient le marché ,c’est l’État .Et à partir de là le chantage est ouvert à toutes les sauces .Si je suis vacciné je suis libre, NON ! bien au contraire , c’est le début de la fin .Elle est bien la dangerosité .D’autant plus que c’est un peu la roulette Russe .

     

    Répondre à ce message

    • #2722145

      C’est plutôt la roulette Russe Belge, toutes les balles sont dans le barillet.

       
    • #2722177
      Le 10 mai à 20:05 par letroudanslatete
      Fabien Moine – "Je veux revivre !" (caprices d’une vie déchue)

      " Ceux qui peuvent renoncer à la liberté essentielle pour acheter un peu de sécurité temporaire, ne méritent ni la liberté ni la sécurité". Une petit citation qui résume bien l’entourloupe actuelle... C’est fou mais en s’en tenant aux grandes citations et autres dictons on les vois arriver de très très loin les escroqueries...

       
    • @ Qui perd gagne
      Vous avez oublié de dire..une fois !

       
    • #2722379

      La problématique soulevée par ce « Je veux » construit par la société du désir et ses diverses propagandes, ses tiraillements exercés à dessein entre satisfaction et frustration, se soutient par deux feintes, au moins : l’une sémantique qui fait accroire que la « Liberté » c’est de faire ce que l’on veut (alors que c’est intrinsèquement et à l’opposé, être capable de gérer ses passions et donc ses désirs) et l’autre, existentielle, qui vous laisse entendre que vous « êtes » par_ce que vous « avez » et plus généralement même, dans cette époque narcissique, par ce que vous paraissez.
      Rajoutons à cela que les générations qui pointent le bout de leur nez à l’âge des responsabilités désirent des revenus et non plus des salaires, au sens étymologique du terme, et vous êtes servis.
      Tout ceci nous laissant entrevoir que la seule maladie qui s’insinue dans l’« être », par cette société libérale, est un virus bien plus sournois qui ronge toute spiritualité pour ne l’amener qu’au vide...
      Le seul vaccin connu, offrant des effets secondaires mélioratifs, étant le "Gnothi seauton" du laboratoire d’Apollon à Delphes.

       
    • #2722444

      @JL29
      Cette situation me rappelle un remake belge d’un célèbre western
      "Ils étaient à l’Ouest... une fois" !

       
    • #2722553
      Le 11 mai à 14:09 par Benoît Poule verte
      Fabien Moine – "Je veux revivre !" (caprices d’une vie déchue)

      J’ai vu le film où le héros est "l’homme à l’harmonium", un prêtre presbytérien qui va de paroisse en paroisse convertir ses ouailles et plaire à son supérieur Claudio le Cardinal. Peu d’entrées et beaucoup de sorties de la salle. Prochain projet de remake, "l’Exorciste" mais on cherche un cascadeur solide pour doubler la vedette...

       
  • La vaccination (qui a et aura toujours des effets secondaires, c’est logique) n’est pas seulement motivée par de l’égoïsme mais aussi par le souci de limiter la propagation du virus et là, ne sommes-nous pas bien dans la solidarité ?

     

    Répondre à ce message

    • Des deux côtés les motivations peuvent être à la fois altruistes et égoïstes. Ce qui importe c’est l information, les faits. Et tous les faits montrent la disproportion des mesures et la manipulation des données dans un sens bien particulier.

       
    • #2722175

      Alors non, car il ne s’agit ni d’un vaccin ni d’un virus ! C’est une thérapie génique expérimentale envoyée dans le corps humain pour répliquer quelque chose de dangereux et de transmissible, aux dernières nouvelles ! C’est une guerre !

       
    • Hahahahahah
      Bien entendu ! Cet élan d’altruisme irrésistible est justifié par l’amour de ton prochain, cela ne fait aucun doute.
      Reprenons un peu :

      - Un messager ARN dont les tests se font sur des millions de cobayes
      - Des effets indésirable par millions, et des morts par milliers
      - Minimisation à outrance de ces derniers
      - Tests PCR qui ne valent rien et sur lesquels on impose des confinements et des couvre-feux
      - Invention d’une nouvelle maladie : l’asimptomatie
      - Vaccination pendant que le virus coure encore soit une aberration qui conduit å une multiplication de variants
      - Interdiction des traitements qui n’existent pas selon la doxa colportée par les médecins de big pharma, les politiques, les journalistes et la big tech
      - Le messager ARN comme unique espoir de sorti d’une pandémie qui n’en est pas une
      - Un abonnement à vie à l’inoculation
      - Un maintient des restrictions en tous genres

      Bref, une tyrannie sanitaire sans précédent basée sur le mensonge, la manipulation et le terrorisme, mais bien entendu il s’agit de solidarité.

      Fais-toi inoculer bien profondément, nous te cédons le pas.

       
    • #2722201

      "Limiter la propagation du virus ?????" c’est plutôt l’effet inverse que l’on constate et en 10 fois mieux, ne serait-ce pas plutôt le résultat recherché ? Heureusement en dédommagement on a une pizza gratuite ou un bon de réduction mais à tous les coups on a droit à la bière !

       
    • #2722207

      Le manque de connaissance autour des vaccins, la croyance en la science dévoyée, et la logique Pasteur bien acquise dans notre monde « occidental » trouble ton jugement camarade ; Sache que les vaccins dont tu prétends qu’ils sont fait pour limiter la propagation d’un virus, le propage en fait bien plus. Et les effets secondaires n’ont rien de logique, c’est seulement toi et d’autres qui les acceptent comme tel. La médecine holistique respectait le serment d’Hippocrate, celle que tu défends, pratique le serment d’hypocrite. L’hygiène et la diététique ont éradiqué bien plus de pathologies que ces fumeux vaccins. Par contre dans le même temps, nous savons depuis 30 ans que les enfants sont vaccinés de plus en plus jeunes pour des intérêts financiers. A bon entendeur.

       
    • Certes mais en l’occurrence lesdits effets secondaires peuvent postuler à la primauté.

       
    • Ou comment dire une chose et son contraire. Le « en même temps » fait décidément des ravages. C’est un truc qui a déjà été mis en musique, « quand je pense à toi je pense à moi » ! Et j’ajouterais « et inversement ! ». Lol.
      Là ce sont les restos des vaccins. Misère.

       
    • # Dja : d’accord avec toi, il faut s’attacher aux faits : diminution de contamination et de mortalité dans les Ephad où le taux de vaccination est le + élevé !
      Alors, oui, il y a des effets secondaires( il y en a toujours...), oui, les boites pharma gagnent de l’argent (a priori c’est normal même si ça parait un peu excessif...), oui il y a (peut-être) un peu de corruption et de manipulation de l’information.
      Mais regardez UK et Israël : retour progressif à la vie normale !
      C’est là que l’"égoïsme" rejoint la solidarité : celui qui se vaccine pour pouvoir repartir en week-end ou aller au resto contribue aussi à la diminution de circulation de ce virus.

       
    • Pas une seule personne (ni labo,ni médecin,ni politique, ni journaliste) ne dit que la vaccination empêche la transmission et la propagation du virus.Pour nous francophone,la définition wikipédia d’un vaccin a même été modifié pour occulter le but prophylactique de la vaccination !

       
    • #2722369

      Encore faudrait il qu il s agisse d une vaccination or c est une therapie genique. De surcroit encore en phase 3 d essai clinique ! Or le consentement des vaccines n est jamais éclairé sur ce dernier point. On se trouve donc en contravention avec les lois de nuremberg.

       
    • « il faut s’attacher aux faits : diminution de contamination et de mortalité dans les Ephad »
      Avant de parler de s’attacher aux « faits », il faut plutôt commencer par ne pas valider par avance le narratif officiel, ici comptable, ce qui revient à l’accréditer par avance plutôt que de s’interroger sur la nature de chiffres présentés comme des faits. Puis dans un second temps sur leur instrumentalisation, ceci expliquant « peut-être » cela. Qui ne se rend pas compte qu’on nous raconte absolument n’importe quoi selon la nécessité du moment, et que donc il n’y a de « faits » officiels que douteux (euphémisme) plane à mon avis très haut. Bref, vous allez très vite en besogne, pour ne pas dire vous péchez par naïveté.

       
    • #2722636

      Ce ne sont pas des "vaccins" mais des injections (trans)géniques à effets différés et rétroactifs sur l’ADN et le système immunitaire des gens.
      On voit bien aussi ce que le bouquet empoisonné des 11 vaccins de l’apocalypse a eu comme effets sur les jeunes entre 16 et 25 ans aujourd’hui : explosion exponentielle de l’autisme et des allergies !!!
      Sans compter le ramolissement du cerveau...

       
    • #2722661

      Limiter la propagation du virus vous dîtes. Si telle était la motivation de ceux qui nous gouvernent, pourquoi ne pas avoir mis en place il y a un an, la prévention avec la chloroquine par exemple. Ils s’en foutent que le peuple crève que ce soit le pouvoir en place ou big pharma leur motivation n’est pas la bonne santé du peuple.

       
  • Je l’aime bien Fabien MOINE, très posé.
    Plus qu’un journaliste dans cette affaire, je le vois comme un médiateur (cette vidéo d’ailleurs ne me contrediras pas).

    Une tête bien faite qu’on voudrait entendre plus souvent.
    Une parole claire, cohérente, et non agressive.
    Saine en fin de compte.

     

    Répondre à ce message

  • Maintenant, on vit comme dans les pays de l’est. Il faut se cacher de l’automne à la fin du printemps lorsque l’on ne suit pas la ligne du parti et je pense que sont les apparatchiks qui respectent le moins ces directives stupides, auxquelles, à peine de mort sociale, il faut faire semblant de croire à leur supposée utilité (combattre l’épidémie) tout en comprenant pertinemment leurs réelles raisons (ruiner les indépendants et faire naître une gigantesque caste d’assistés, véritables hilotes de la modernité) . Normal, ils sont là pour les faire respecter par les autres.

     

    Répondre à ce message

  • #2722229

    La vie des bêtes ou l’effet kaskouy du vaccin
    Il est étonnant de vouloir se faire vacciner pour un virus qui tue 10 fois moins que la grippe. J’ai entendu la même choses de deux voisines. " Je me suis fais piquer pour en finir avec çà ". C’est une démission, une soumission de leur part. Peut-être aussi une incitation répétée de leurs chefs de service. Elles espèrent mettre fin à la crise, au virus, au confinement. Et pourront-elles en profiter ? Elles travaillent déjà beaucoup et cela ne changera rien à leur vie. Vu leur état de stress et d’obésité, leur corps risque d’être bien chahuté en cas d’infection ultérieure. Et dans la propagande qu’elles ont entendue il faut que toute la population se fasse vacciner. Faisant porter la responsabilité du retard de sortie de crise aux septiques, critiques et autres anti-vax. vaccinés et non vaccinés sont tous deux bien BZ.

     

    Répondre à ce message

    • #2722489
      Le 11 mai à 12:00 par pas dupe de mon déstin
      Fabien Moine – "Je veux revivre !" (caprices d’une vie déchue)

      Sauf que les anti- vaccins n’ont pas le droit de faire culpabiliser les piquousés d’être des collabos, tandis que les autres ne se privent pas de nous traiter de complotistes... En douceur ou pas, ils s’en foutent de notre avis.
      Comprenne qui pourra où ça menera les non vaccinés, dont je suis et je resterais. Pas au paradis ici bas en tout cas c’est certain. Tant mieux.
      Aux vaccinés de ma famille, soit la majorité, je leur dit que je les remercie d’être collabos.
      Qu’ils comprennent ou pas pour l’instant je m’en cogne, ils comprendront un jour.
      Si ils crèvent pas avant moi.
      Mais même si un jour je me retrouve à la rue pour cause de non vaccination, ils trouveront le moyen de dire dans mon dos que c’est bien fait pour moi.
      Je les vois venir depuis 20 ans, les putes du système... Soit la majorité agissante qui fait qu’on en est là aujourd’hui. Putes d’en haut putes d’en bas aucune différence. Tous en route pour l’Enfer de la marque de la Bête.
      Je préfère l’enfer d’être interdit de leur monde, c’est moins long à supporter, juste une vie d’homme à serrer les dents et les fesses en essayant de garder le sourire et le sens de l’humour sans les insulté une fois qu’on a essayé de les sauver sans succès.
      Je dis pas que j’ai eu les bonnes méthodes ou que je suis le meilleur des exemples, mais au moins j’aurais essayé. Je retournerais pas en psychiatrie pour leurs gueules en tout cas.
      Ils veulent adorer l’Antechrist, qu’ils le fassent. Ils sont "libres"...

       
  • #2722233

    Après 1968 nous sommes passés dans une société du divertissement, composée d’individus égoïstes et matérialistes ( les enfants gâtés de l’après-guerre .) .
    1) le divertissement est toujours un acte égoïste (individualisme).
    2) Le divertissement est toujours une fuite du réel (anxiété du matérialiste).
    3) Le divertissement est (presque) toujours onéreux (valorisation de l’argent).
    4) Le divertissement est (presque) toujours pollueur (consumérisme ).
    La phrase clé c’est : Il faut profiter de la vie .
    Mais le profit c’est ce qu’il y a en plus après l’action, et dans le cas présent après la vie . Seulement voila, après la vie il n’y a rien pour un matérialiste, la mort c’est le néant, la multiplication par zéro .... donc il n’y a pas de profit possible pour un matérialiste ... d’où l’immense angoisse. Et si vous vous demandez de quoi et pourquoi les matérialistes de la bien-pensance se divertissent, la réponse est simple ... de leur propre anéantissement dans la mort .

     

    Répondre à ce message

  • le projet mondialiste ;c’est de ramener le nombre d’habitants sur terre qui est de 7 milliards à 550 millions !Pour un génocide planétaire les satanistes ont eu besoin d’une pandémie comme le virus C19 afin de vacciner le maximum d’êtres humains pour les éliminer dans le temps !Même vaccinés les mougeons qui font malheureusement la majorité seront confinés avec la muselière et ne retrouveront JAMAIS la vie d’avant !

     

    Répondre à ce message

    • #2722531
      Le 11 mai à 13:24 par manger chier baiser jouir crever
      Fabien Moine – "Je veux revivre !" (caprices d’une vie déchue)

      Ils le savent très bien t’inquiètes, ce qu’ils veulent c’est ne pas être traités de complotistes fachos séparatistes malade mentaux à qui ils aiment cracher à la gueule tous ensemble, et ça vault largement un petit risque avec une piquouse. Le rapport bénéfice risque entre mort sociale et mort réele est largement en leur faveur.
      Pour ces gens là, la pire des morts et uniquement la mort sociale.
      La mort réelle au fond ils s’en foutent, vu que pour eux il n’y a rien après...

       
    • #2723361
      Le 12 mai à 15:57 par raspoutine extrafromage
      Fabien Moine – "Je veux revivre !" (caprices d’une vie déchue)

      Ce que je ne comprends pas avec la réduction de la population, c’est pourquoi on pique "les blancs". Amerique du nord + Europe c’est même pas 1 milliard.

      Alors que Chine 1.4Md, Inde 1.3Md et Afrique 1.2Md
      Si fallait vraiment réduire la population, c’est par eux qu’il faudrait commencer, non ?

       
  • #2722287

    Fabien Moine, toujours aussi posé.

    Dommage qu’il soit réchauffiste", ce qui diminue grandement sa crédibilité (voir sa conférence "Jeûner pour le climat" de 2018).

     

    Répondre à ce message

  • #2722322

    Au début en apprenant qu’il y avait des "cons" prêts à se faire vacciner pour pouvoir aller au cinéma, au resto ou au bar du coin...je me demandais qu’est-ce c’est que ces branquignoles... ! Puis j’ai réalisé un truc qui m’a permis de comprendre leur état d’esprit ! Une vie normale est toujours un compromis entre bénéfice risque. C’est à dire que pour pouvoir vivre pleinement il faut accepter de prendre certains risques qui permettront de récolter des bénéfices donnant à la vie son intérêt. Par exemple si on aime faire des randonnées en montagne cela implique forcément le risque d’une mauvaise chute, d’une entorse, de se prendre un rocher sur le coin de la gueule lors d’un éboulement...puis en réfléchissant sur ma propre vie je me suis rendu compte que je vivais dangereusement ! Je travaille dans un environnement infesté de serpents venimeux et de frelons (l’année dernière j’ai subi 4 attaques de frelons dont 3 fois se sont soldés par des piqûres...), je fais régulièrement des randonnées en milieu relativement dangereux où il n’y a pas réseau téléphonie et inaccessibles aux véhicules...or j’ai bien conscience du danger mais je l’accepte car c’est ma vie ! Donc ces mecs qui veulent se faire vacciner doivent penser la même chose. Ils considère que le vaccin est la prise de risque nécessaire pour pouvoir vivre la vie que l’on a envie de vivre tout comme d’autres acceptent la possibilité de finir avec une fracture après une virée en VTT qui aurait mal tournée... ! La différence c’est que l’acte de se faire vacciner est totalement séparé et sans aucun rapport direct avec les activités qu’il conditionne. Il n’y a pas de lien nécessaire entre participer à un concert, boire un coup entre copains dans un bar, aller au cinéma...et la vaccination, si bien que l’on peut faire ses activités sans avoir à se faire vacciner et prendre le risque des effets délétères de cet acte médical. Le risque de ces activités est de peut être choper une maladie contagieuse. A l’inverse les possibles conséquences négatives d’activités telles que la randonnée, l’escalade, le vélo...sont intimement liées à ces dernières ne peuvent pas en être séparées. Certaines mesures peuvent être adoptées pour en diminuer les risques, mais sans jamais pouvoir atteindre le risque zéro.
    En fait pour que les gens ne cèdent pas à la tentation vaccinale il faudrait qu’ils aient pleinement conscience de la malveillance de ceux qui les incitent à se faire vacciner et de la dangerosité de ces prétendus vaccins...

     

    Répondre à ce message

    • #2722814
      Le 11 mai à 21:36 par motard même en bagnole
      Fabien Moine – "Je veux revivre !" (caprices d’une vie déchue)

      Pour avoir pleinement conscience des choses, il faut vivre sur un chemin de "Vérité". Dans tout ce qu’on fait. Il n’y a pas un chemin de vérité, puis quand ça nous arrange on bifurque sur un sentier de mensonge...
      Hors les gens dont tu parles sont sur un chemin de mensonge permanent dans tout ce qu’ils font. Quand toi tu fais des randos comportant un certain danger x surtout si tu les fait seuls, eux les font pour prendre des photos de leur gueule tout le long et montrer aux autres comme leur vie est trépidante.
      Et pour qu’on leur dise bravo, tu fais pas ton âge, je suis fier de toi, les gens t’aiment, tu peux garder ta femme...
      Pour eux aucun bénéfice de faire quelque chose qui ne leur apportera pas une plu value sociétale, familiale, voir maritale.
      C’est un peu comme le bon chasseur et le mauvais chasseur, ou le bon motard et le mauvais motard. Il y a celui qui fait les choses pour tuer le mensonge en lui et toucher voir depasser ses propres limites pour mieux se connaître lui même, voir se rapprocher de Dieu, consciemment ou non, et puis il y a tout les autres, qui jacassent toute leur vie, et qui te font les gros yeux quand tu prononce les mot nouvel ordre mondial. Pas qu’ils ne savent pas, mais ça ne peut rien leur rapporter socialement d’en parler. De te faire les gros yeux par contre ça leur permet de se croire supérieurs à toi, quand t’essaye de te mettre à leur niveau. Je dis nouvel ordre mondial, mais j’aurais aussi bien dit immigration de remplacement, inversion des valeurs, déstruction des pères blancs, ect...
      Mais en tant qu’àventurier, je valide ta théorie. On pourrait sûrement s’entendre en se croisant sur un sentier, si t’es pas avec ta femme bien sûr... Haha.

       
  • #2722328

    Très bonne intervention de Fabien Moine comme souvent.
    Malheureusement je crains qu’il ne soit vu, en grande partie, que par des personnes déjà conscientes/réfractaires.
    Je n’ai jamais porté de masque même pas pour essayer ni rempli aucune attestation.
    Il ne me troueront pas la peau, pas avec une seringue en tous cas.
    Ma voie je l’ai prise directe - j’avoue que c’est pas facile tout les jours, mais c’est NON !

     

    Répondre à ce message