Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Facebook autorise à nouveau une page de droite identitaire sioniste qu’il avait censurée par "erreur"

Facebook ferme puis rouvre le compte La gauche m’a tuer mais ne rouvre pas ceux d’E&R et d’Alain Soral.

 

Le message est clair : l’extrême droite identitaire et islamophobe a droit de cité sur le réseau social numéro un (en perte de vitesse), tandis que le positionnement réconciliateur du mouvement d’Alain Soral est durablement censuré.

Pour ceux qui ignorent encore qui sont les véritables opposants et résistants au pouvoir profond...

 

 

Quant à Mike Borowski, qui dirige le site La Gauche m’a Tuer, il fait partie de la bande qui a lancé le nouveau média intitulé La France Libre, le regroupement de la droite nationale ultrasioniste. Peut-on être sioniste et souverainiste ? En Israël peut-être, mais en France ? C’est toute la question.

 

 

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Facebook a fermé par « erreur » pendant plusieurs semaines avant de la rouvrir « La Gauche M’a Tuer », une page d’extrême droite très visitée avec près de 450.000 abonnés, ont indiqué à l’AFP les services français du géant américain.

 

C’est une « erreur », a déclaré Facebook France, au sujet de la fermeture temporaire de cette page vierge de publication entre le 26 janvier et le 20 février, sans donner davantage d’explications .

« La Gauche M’a Tuer » est l’une des pages Facebook de l’extrême droite française parmi les plus visitées. Elle publie régulièrement des contenus jugés faux par les journalistes de fact-checking qui vérifient les informations.

Y figurent aussi de nombreux contenus xénophobes : les Roms y sont parfois qualifiés de « parasites » qui « rapinent » et à la « présence néfaste » ; les immigrés musulmans sont décrits à l’occasion comme des « envahisseurs » qui « occupent » la France.

Mike Borowski, responsable du site, ancien membre de l’UMP et candidat Modem aux législatives en 2012, y voit lui un « média d’opinion », « le premier à droite », avec « un million de visiteurs uniques mensuels ».

[...]

Les réseaux sociaux sont sous le feu des critiques depuis des mois, accusés notamment de laisser pulluler des contenus douteux, en particulier de fausses informations (« fake news »).

Facebook, Twitter ou Google (propriétaire de YouTube) se sont donc lancés dans des tentatives pour améliorer la qualité de leurs contenus et communiquent énormément sur ce sujet. Facebook avait notamment fermé fin 2017 la page d’Égalité et réconciliation, le mouvement de l’essayiste d’extrême droite Alain Soral.

Lire l’article entier sur information.tv5monde.com

 


 

Alain Soral en première ligne pour défendre l’insoumission française,
rendez-vous sur sa page de financement participatif pour le soutenir :

(cliquer sur l’image)

 

Soutenez l’association E&R !

Pour mesurer l’ampleur de l’acharnement contre Alain Soral :

Sur la soumission au pouvoir sioniste,
chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.