Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Facebook et Twitter censurent un article défavorable à Joe Biden

Les républicains crient à la partialité, un quotidien proteste contre la censure et le patron de Twitter trouve la communication de sa propre plateforme « inacceptable » : la polémique autour d’un article controversé sur Joe Biden souligne la difficile position de Facebook et Twitter à trois semaines de la présidentielle américaine.

 

« Notre communication sur nos actions concernant l’article du New York Post n’a pas été super. Et bloquer le partage de l’adresse internet de l’article avec zéro contexte expliquant pourquoi : inacceptable », a déclaré Jack Dorsey, le fondateur de Twitter, mercredi soir.

Le journal conservateur a publié des e-mails qui auraient été récupérés illégalement sur un ordinateur contenant des messages, photos et vidéos personnelles du fils de Joe Biden, Hunter Biden.

Ces messages relancent des accusations lancées contre le candidat démocrate à la Maison-Blanche par le camp de Donald Trump, selon qui il aurait aidé le groupe gazier ukrainien Burisma à échapper à des enquêtes pour corruption. Hunter Biden a siégé de 2014 à 2019 au conseil de surveillance de la société.

Twitter a bloqué le partage de l’article parce qu’il contient des documents qui enfreignent deux de ses règles : ne pas publier de données personnelles (e-mails, numéros de téléphone) et ne pas publier d’éléments piratés.

« Nous ne voulons pas encourager le piratage en autorisant la diffusion de documents obtenus illégalement », a expliqué l’entreprise via son compte dédié à la sécurité, rappelant que discuter de l’article n’était pas interdit, seulement le partage.

Mais les clarifications sont arrivées après une journée de critiques enflammées contre les réseaux.

« Affreux que Twitter et Facebook aient retiré l’article sur les courriels (...) liés à Joe Biden l’endormi et son fils, Hunter, dans le New York Post », s’est indigné Donald Trump sur son réseau favori.

Le milliardaire républicain a plus tard accusé la plateforme des gazouillis d’avoir bloqué le compte de sa porte-parole, Kayleigh McEnany, pour avoir partagé l’article.

« Parce qu’elle a partagé la vérité ! Ils ont fermé son compte », « Ils essaient de protéger Biden », a clamé le président américain lors d’un rassemblement dans l’Iowa.

L’un des dirigeants de Facebook, Andy Stone, a mis en doute la véracité des e-mails et annoncé que les informations du quotidien allaient faire l’objet d’une vérification. En attendant les résultats, le groupe californien a décidé de réduire la visibilité de l’article.

Le sénateur républicain Josh Hawley a dénoncé la « partialité » de Facebook et un blocage « semble-t-il sélectif » d’un article sur « un acte potentiellement contraire à l’éthique d’un candidat à la présidence ».

Lire la suite de l’article sur lepoint.fr

 

* * * * *

 

La liberté d’expression sur les réseaux sociaux, sur E&R :

Les Biden et l’Ukraine, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Évidemment les élites américaines ne peuvent pas médiatiser tout ce qui s’est passé en Ukraine peu importe leur camp d’ailleurs, vu que ça révèlerait à la population occidentale comment se font les révolution de couleur, par quelles méthodes et montrera la réalité de l’impérialisme du pouvoir profond US. Je pense que même Trump ne pourrait pas parler publiquement de ces sujets en détails.
    Pour ça que tous ces sujets n’ont jamais été médiatisé jusqu’à présent nul part et ne le seront pas avant longtemps.
    Le camp de Trump pourra toujours mettre en avant l’affaire de corruption de Biden pour se protéger en virant le procureur avec chantage notamment, mais bon pour moi ça même si dans un pays comme la France ça suffirait largement à disqualifier le candidat et qu’on peut dire qu’il s’agit d’un crime, je trouve que ce n’est qu’une petite affaire dans l’affaire, presque banale dans ce monde corrompu.
    On a aussi la preuve qu’à présent la dictature bien réelle néosoviétique avec censure totale est en place.


  • Désormais "facebook" devrait s’appeler "facecook", et "youtube" devrait s’appeler "wetube (ourtube)" ou "theytube (theirtube)"


  • Et YT a fermé la chaîne d’Alexis Cossette...

     

  • La censure est déjà à l’oeuvre. Sur Youtube j’ai répondu à un gus qui souhaitait la mort de Trump lors de son hospitalisation que le virus lui en ferait bouger l’une sans toucher l’autre et mon commentaire a été aussitôt effacé.


  • Ce sourire figé de Biden est insupportable, il pue la fausseté et l’enculade..

     

  • Ils ont passés la vitesse supérieure, ils feront tous pour faire élire Biden c’est évident.
    Ils ferment semaines en semaines tous les comptes gênant et se font passer pour ceux qui ont raison. C’est insupportable.

     

    • ce qui était inimaginable il y a 10 ans est la réalité aujourd’hui
      la triche en plein jour , la mauvaise foi et le mensonge en avant en veux-tu en voilà

      et demain ? ... probablement tous pucés (une puce active) , et au moment des votes , on recevra des décharge électriques insupportables jusqu’à ce qu’on vote correctement .. et que l’on pense correctement .. pour le bien de tous évidement


  • incroyable que pour sauver la tête de ce pédophile criminel , des réseaux comme facebook ou youtube se mouillent à ce point , auraient -ils aussi les mains sales ?
    et pour la mouvance QAnon , on sent qu’ il y a une véritable peur , ils utilisent la technique française utilisée contre des gens qui disaient aussi la vérité : théorie conspirationniste
    maintenant tout le monde veut être conspirationniste pour que ces malades mentaux dégagent au plus vite


  • Il fallait bien s’en douter car si Trump est élu, ils savent pour eux ou ça va se terminer .Tout ce beau monde va finir dans la fosse à purin, et apparemment, ils ne veulent pas y aller .Alors tout est bon pour sauver leurs couilles...


  • Facebook et twitter veulent garder nos bouches fermées.


  • Ca censure de partout en ce moment , au nom du Bien et de la Démocratie évidemment, Alexis Cossette vient de se faire bloquer sa chaine Youtube.

    Vu qu’ils se donnent tous les droits, ils ne vont pas s’arrêter en si bon chemin. Le malin se glisse partout où il peut pour avancer ses pions.
    Il faut plus que jamais rester soudés, éveillés, et alerter, partager, créer notamment des chaines relais, dupliquer, reposter. De petits gestes simples. Défendons ensemble la Vérité.


  • D. Trump : Si Big Tech persiste, en coordination avec les grands médias, nous devons immédiatement les priver de leurs protections en vertu de l’article 230. Quand le gouvernement a accordé ces protections, ils ont créé un monstre !
    pour un clown , il ne fait plus rire grand monde -
    à quand des responsables politiques comme lui ........ içi ?


Commentaires suivants