Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Féminisme mondialisé

Les Femen tissent leur toile dans le monde

Parti d’Ukraine, le mouvement Femen a acquis ces derniers mois une dimension internationale avec ses manifestantes aux seins nus, qui incarne pour certains une nouvelle forme de féminisme dénonçant pêle-mêle la prostitution et les atteintes à la démocratie.

Peu appréciées en Ukraine, mais devenues un des symboles de l’ex-république soviétique à l’étranger, ces féministes ont étendu leurs activités à Moscou, Paris, Zurich, Bruxelles et même à la Place Saint-Pierre de Rome, toujours sous les projecteurs de nombreux médias friands de ce type d’actions.

Un portrait d’une militante de Femen réalisé par le Français Guillaume Herbaut a été primé en 2012 au prestigieux concours de photographie World Press Photo. L’idée des actions coups d’éclat seins nus leur est venue peu après la naissance du mouvement en 2008.

Au cours d’une manifestation, les militantes avaient écrit un message sur leur dos nu, mais un photographe présent avait publié une photo des Femen seins nus. Face au succès des clichés dans la presse, les protestations seins nus sont rapidement devenues leur marque de fabrique.

Les Femen ont réalisé leur premier grand coup le jour de la présidentielle ukrainienne en 2010. Quatre jeunes femmes s’étaient déshabillées dans le bureau de vote du candidat et futur président Viktor Ianoukovitch peu avant son arrivée. Femen, qui accumule près de 90 000 mentions « j’aime » sur sa page Facebook, a commencé à bâtir un réseau européen en installant en septembre dernier à Paris « le premier centre d’entraînement » au « nouveau féminisme ».

Celui-ci est dirigé par une militante qui s’est réfugiée en France en 2012, craignant des représailles en Ukraine après avoir scié une croix en bois en soutien au groupe contestataire russe Pussy Riot dont trois jeunes femmes ont été condamnées l’an passé pour une « prière punk » à Moscou contre le président Vladimir Poutine.

Une autre militante de Femen a déménagé à Berlin pour diriger une autre antenne du groupe. Après l’Europe, « nous espérons couvrir aussi cette année l’Afrique du Nord et l’Amérique du Sud », a expliqué à l’AFP Anna Goutsol, une des dirigeantes de Femen. Le groupe entend poursuivre ses actions aux seins nus en essayant de se rapprocher davantage de ses « cibles », comme l’avait fait une féministe en tentant de se jeter sur le patriarche de l’Église orthodoxe russe Kirill à Kiev l’été dernier pour protester contre sa visite en Ukraine.

La troisième vague du féminisme

Les activités de Femen s’inscrivent dans une « troisième vague du féminisme », après les Suffragettes du XIXe siècle et les mouvements des années 1970, estime Réjane Sénac, chercheuse au Centre national de la recherche scientifique à Paris. Cette nouvelle vague « porte sur le partage du pouvoir » et « se manifeste par des modes de militantisme qui ressemblent parfois à des performances », explique à l’AFP Mme Sénac.

L’historienne française Christine Bard relève pour sa part l’importance du lien que Femen fait « entre la politisation de questions sexuelles et la défense de la démocratie ». En Ukraine, les militantes de Femen ont fini par fatiguer, voire irriter. « En France, on ressent un soutien moral et matériel. On ne dit pas Ah, encore ces putes, comme on l’entend en Ukraine », estime Mme Goutsol. Des experts ukrainiens reprochent aux militantes de chercher à se faire remarquer à tout prix.

« Ce n’est qu’une simulation de féminisme » qui « n’a aucun sens politique ou social sérieux », estime le conseiller en communication politique Sergui Gaïdaï. En protestant contre tout, Femen « nuit à l’image de l’Ukraine autant qu’au vrai mouvement féministe », renchérit Marianna Evsioukova, une responsable à Kiev de l’ONG internationale La Strada, qui défend les droits des femmes. D’autres assimilent les Femen à un projet commercial, ce que contestent vivement les féministes.

Elles affirment vivre modestement grâce aux dons de bénévoles et à un magasin en ligne où elles vendent divers articles (t-shirts, tasses...). « On ne connaît pas encore très bien les objectifs qu’elles visent », observe Mme Bard, mais « ce qui est assez nouveau, c’est qu’un groupe arrive à avoir une action au niveau international ».

Analyser les armes de l’empire avec Alain Soral et Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #349948
    le 06/03/2013 par Talion
    Féminisme mondialisé

    Ah, encore ces putes...

     

    • #350308
      le 06/03/2013 par Bruno
      Féminisme mondialisé

      Faudrait les ignorer définitivement, elles demandent que ça, se faire remarquer...


  • #349955
    le 06/03/2013 par Damien Thim
    Féminisme mondialisé

    Le terme "Troisieme vague du feminisme" pour designer les FEMEN est trés bien choisi, meme si ce n’est qu’une appelation chronologique, quand on sait a quoi renvoi la "Troisième Vague"

    http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Tro...


  • #349985
    le 06/03/2013 par oula
    Féminisme mondialisé

    Des débiles parasites, qui ne survivent uniquement que car nos sociétés mettent avant les plus crasseux, et que par lâcheté, personne ne leur colle la déculottée qu’elles méritent.


  • #350008
    le 06/03/2013 par lauburu
    Féminisme mondialisé

    Des putes qui dénoncent la prostitution, il faut le faire ! Mais QUI les paient et combien, pour f...leur m... et ridiculiser les honnetes gens ? That is the question .

     

    • #350216
      le 06/03/2013 par Jeff
      Féminisme mondialisé

      Exactement le commentaire que j’allais poster^^

      Sinon, je pense sincèrement que ces écervelées sont surtout là pour détourner l’attention, une paire de nichons dans une église, il en faut pas + pour faire oublier au péquin qui regarde les infos à TF1 qu’il y a des sujets bien + importants.

      La violence de leurs interventions, leur hystérie (elle doivent être sous coke ou amphét’), toute cette vulgarité... C’est sans doute un néo-concept élaboré en haut lieu afin de mesurer l’impact et les réactions de la populace. ça a l’air naïf à première vue mais en fait c’est assez élaboré comme détournement de pensées... Et assez bien structuré si j’en crois l’article.

      C’est une forme de prostitution ni plus ni moins. Je recrute 3 pauvres cruches + ou + paumées (et de surcroît camées selon moi) et le mac est là pour veiller au grain.

      Il faudra sans doute s’attendre à des variantes de ce genres de tarés (équivalent masculin qui sait ?) pour d’autres causes farfelues


  • #350013
    le 06/03/2013 par schpountz
    Féminisme mondialisé

    - C’est trop tard ! elles sont déjà au niveau mondial, je viens de voir l’interview de la co-fondatrice Ukrainienne sur TV5 Monde. le journaliste nous les a montré sous le prisme de la compassion !!!

    - Elles projettent aussi d’aller au Maghreb ! jespère qu’elles y seront "bien" accueillies...

     

    • #350202
      le 06/03/2013 par Muss Taphlick
      Féminisme mondialisé

      Je me marre d’avance ! Des putes à poils dans les rues d’Alger, de Tunis ou de Rabat : il va falloir au moins l’armée pour empêcher le lynchage !
      Le paradoxe : Comment mourir en martyrs dans un pays musulman !?


    • #350224
      le 06/03/2013 par Marc
      Féminisme mondialisé

      Pas en Tunisie en tout cas... la semaine dernière, la ministre du droit des femmes en Tunisie, a déclarée qu’elle s’opposerait à la venue des femen...

      http://www.businessnews.com.tn/Sihe...


    • #350528
      le 07/03/2013 par david
      Féminisme mondialisé

      Lynchage pas sur, viol surement (frustration sexuelle aussi dans les pays en devenir islamiste) ...
      Mais bon ce qui va être drôle ce sont des putes, violées, elles vont se plaindre de ne pas avoir été payées ?


  • #350018
    le 06/03/2013 par pef59
    Féminisme mondialisé

    Elles vendent des t-shirts !!! Même Dieudo l’aurait pas trouvé celle-là !!!


  • #350033
    le 06/03/2013 par ordekestion
    Féminisme mondialisé

    Le jour où elle feront une action à Tel-Aviv, là je dirais que le mouvement s’est mondialisé.
    Sinon ça ne mérite même pas la rubrique des chiens écrasés.

     

    • #350258
      le 06/03/2013 par bruxelles
      Féminisme mondialisé

      - Pourquoi iraient-elles à Tel Aviv ?
      tout le monde sait que : "le chien ne mord jamais la main de celui qui le nourrit"


    • #350492
      le 07/03/2013 par Elias D.
      Féminisme mondialisé

      @Bruxelle
      Et tout le monde sait qu’on ne dit jamais jamais.


    • #350662
      le 07/03/2013 par Marc
      Féminisme mondialisé

      Hummm... ça a été déjà fait par des femmes soldat de Tsahal, en soutient à une p*** égyptienne :

      http://www.google.fr/imgres?q=israe...


    • #350774
      le 07/03/2013 par pff
      Féminisme mondialisé

      @Marc,

      Et après ça elles viendraient pleurer si quelqu’un les concentrait dans un endroit clos, à poil, alors qu’apparemment la a-poilitude c’est la libertitude.


  • #350034
    le 06/03/2013 par theurgie.com
    Féminisme mondialisé

    « On ne connaît pas encore très bien les objectifs qu’elles visent »... Tu parles ! Quant à gagner l’Afrique du Nord et l’Amérique du Sud, là je demande à voir !! On risque de bien rigoler. Les Femen beaucoup moins....


  • #350079
    le 06/03/2013 par jesuisvenuvousdire
    Féminisme mondialisé

    Ouais... !
    Mais, si E&R devient complice...
    Business is bis-“ness”... les mecs... faut faire gaffe pour qui on travaille !
    Ces sacs-à-foutre ne sont rien d’autre que ce qu’elles montrent, on s’en bat les noix, foutez-nous la paix avec ça, c’est peanuts !


  • #350139
    le 06/03/2013 par Mirabeau:Dans ce monde, si l’on n’est pas fripon, on est parmi les (...)
    Féminisme mondialisé

    Elle est passée où la Femen Eloïse Bouton à 800 euros la nuit ?
    Ah, encore une pute...


  • #350145
    le 06/03/2013 par Jojo
    Féminisme mondialisé

    J’aimerais voire une manif des Femens au pied du mur des lamentations à Jérusalem, pour dénoncer le monopole des rabbins concernant le mariage et pour la promotion du mariage homosexuel en Israël. J’aimerais voire les juifs orthodoxes agressés ces femmes, j’en rêve même un peu ! Après, ça risque d’être un peu difficile pour les sionistes de passer encore pour « gay friendly »….


  • #350226
    le 06/03/2013 par ouhm
    Féminisme mondialisé

    ""nous espérons couvrir aussi cette année l’Afrique du Nord""
    Héhé
    Le sahara c’est en afrique du nord non ?

    Virez les de suite, parce que dans 10 ans vous en serez au mariage gay vous aussi...


  • #350290
    le 06/03/2013 par ihjh
    Féminisme mondialisé

    Et dans 20-30 ans.... nos enfants apprendront dans les bouquins d’Histoire que les Femen ont incarné le renouveau du féminisme... telles des héroines du 21eme siecle..

    voila comment on fabrique l’Histoire... à coup de petro-dollar distribués par les élites milliardaires..


  • #350313
    le 06/03/2013 par Mansur
    Féminisme mondialisé

    « nous espérons couvrir aussi cette année l’Afrique du Nord »

    Ahahah.. Ça va pas se passer comme ici, vous verrez, bande de mal baisées..

     

    • #350499
      le 07/03/2013 par ivan le terrible
      Féminisme mondialisé

      Non pas "mal baisées", mais plutôt "qui baisent mal" nuance !!!


  • #350419
    le 07/03/2013 par Intifada
    Féminisme mondialisé

    Bigard avait raison lorsqu’il parlait du lâcher de salopes. Des putes d’élevage bien dressé que le système pas très catholique lance à l’assaut de la civilisation et des valeurs religieuses ancestrales.

     

  • #350501
    le 07/03/2013 par samra
    Féminisme mondialisé

    Je vois mal les femen débarquer en Algérie quand on sait que d’une part il est très difficile d’avoir le visa et d’autre part se montrer les seins à l’air provoquerait un lynchage en règle !Elles ne surviraient pas une minute !
    Je pense qu’elles auraient moins de difficultés de se rendre au Maroc !

     

    • #350784
      le 07/03/2013 par Le traqueur
      Féminisme mondialisé

      @Samra

      Au Maroc, terre d’Islam ou de ce que le bouffi de "commandeur des croyants" en a fait, on me dit que sur la place centrale de Marrakech dite " Djemaa-el-fna" (1), l’on voit des européens, amateurs accrocs du tourisme sexuel mondial, déambuler avec de petits "mignonnets" du coin à la main !

      Alors, pourquoi pas des "Femen" aux seins nus et en slip, hein ?! La "tolérance" n’est-elle pas une vertu républicaine en France puis exportée et imposée au nom de la "démocratie" mondialiste totalitaire ?

      Les fomentateurs de cette anarchie morale, depuis 1789, exigent que " pour rendre le peuple heureux, il FAUT le renouveler, changer ses idées, changer ses lois, changer ses mœurs, changer les hommes, changer les choses, TOUT détruire, oui, TOUT détruire puisque TOUT est à recréer." . ( Jean-Paul Rabaut Saint Etienne, protestant franc-maçon (1),député de l’Aube à la Convention nationale et qui vota pour la mort du roi Louis XVI ).
      ( Il fut lui-même détruit par le Tribunal révolutionnaire, qui le condamna à mort en 1793 ). Source Internet

      Note : (1) Jemaa el-Fna (en arabe : جامع الفناء, littéralement en français : « assemblée des trépassés »).
      Son nom de « assemblée des trépassés » vient du fait qu’elle servait autrefois à l’exposition, sur ordre du Sultan, des têtes des condamnés à mort qui venaient d’être exécutés. Certains jours, on pouvait ainsi compter jusqu’à quarante-cinq têtes. Ah !, il y a de bonnes coutumes qui se perdent, hélas ! .


    • #351014
      le 07/03/2013 par samra
      Féminisme mondialisé

      effectivement " il y a de bonnes coutumes qui se perdent".


    • #351120
      le 07/03/2013 par AbdAllah
      Féminisme mondialisé

      "Je pense qu’elles auraient moins de difficultés de se rendre au Maroc !"

      En matière de pratique de l’Islam l’Algérie n’est ni mieux ni pire que le Maroc.
      Alors cessons cette autosatisfaction et cette comparaison puérile du niveau de la maternelle du style mon mon papa est plus fort que le tiens.
      C’est pathétique !


    • #351919
      le 08/03/2013 par Mansur
      Féminisme mondialisé

      « En matière de pratique de l’Islam l’Algérie n’est ni mieux ni pire que le Maroc.
      Alors cessons cette autosatisfaction et cette comparaison puérile du niveau de la maternelle du style mon mon papa est plus fort que le tiens. »

      Je n’aurais pas mieux dit. Ceci dit le message de samra m’a fait sourire.


    • #352394
      le 08/03/2013 par kasiar
      Féminisme mondialisé

      De toute façon aucun pays du Maghreb n’est mieux que les autres... Pour éviter les tentations, le vice de la civilisation ... il faut aller se retrancher dans les villages, ou mieux encore dans le désert.

      N’oublie pas camarade, que l’Algérie a été colonisée au même titre que beaucoup d’états africains.


  • #350509
    le 07/03/2013 par PierreGaulois
    Féminisme mondialisé

    Sous-prolétaires.
    Il s’agit de personnes déracinées qui sous les coups de la misère ne peuvent ou ne parviennent plus à se permettre le luxe de la conscience ou même de la dignité.
    Ayant perdu foi en l’humanité, en Dieu, en elle-même (ca fait beaucoup)...
    Elles sont déchues d’Homme à sous-homme.
    De travailleur à sous-travailleur capable
    _de peindre des icônes le matin et d’aller jouer un spectacle à Notre dame de Paris l’aprés midi.
    _de jouer les ni pute ni soumises devant les caméras le jour et faire la call-girl le soir
    _de vendre pére et mére puisqu’elles se vendent elle-même
    ...

    Ce sont les êtres les plus facilement instrumentalisable contre les travailleurs et l’interêt général par le "très petit nombre".
    C’est une sorte de CRS médiatique qui rappelle à l’opinion publique ce qu’elle doit penser.

    Ce qu’il est sage d’éprouver pour ces petites, c’est sinon de l’amour, de la compassion.
    Certainement pas de la haine.

    Les créatures répugnantes ce sont celles se plaisent à enlaidir et abaisser ces jeunes femmes. Celles qui payent, qui organisent et commanditent la moindre de "leurs" actions.

    Souhaitons qu’une association parvienne à venir en aide à ces jeunes femmes en détresse en leur offrant une aide et le moyen d’accéder à la dignité et à la condition d’Humain.

     

    • #350673
      le 07/03/2013 par Nicolas Tesla
      Féminisme mondialisé

      Comment veux-tu aider des gens brainwashés !? Elles ont littéralement un programme informatique dans la tête qui tourne en boucle...


    • #350693
      le 07/03/2013 par neribu
      Féminisme mondialisé

      Vous avez raison... aidons les à débarquer du côté du sahara et lâchons les au milieu des dunes... et prions pour qu’elles ne souffrent pas trop.


    • #350760
      le 07/03/2013 par pff
      Féminisme mondialisé

      Renseigne-toi : Héloïse Bouton, là, elle se fait 800 euros la nuit. Et les autres ne sont pas des miséreuses mais bien des agents stipendiées et missionnées. C’est une honte d’associer les sous-prolétaires à ces déchets de la boboïtude.
      .
      Pas de sentimentalisme fleur bleu pour ces dégénérées qui, elles, n’hésitent pas à employer la violence (même symbolique, mais pas que...) la plus choquante. Il ne faut pas sous-estimer l’ennemi parce qu’il met deux protubérances graisseuses en avant et semble tout fragile. Ce sont des harpies extrêmement nocives pour les sociétés où elles mettent les pieds, ou plutôt les glandes sudoripares hypertrophiées.


    • #352398
      le 08/03/2013 par kasiar
      Féminisme mondialisé

      Tu devrais lire les hadiths du prophète sws où il est indiqué que très peu de femmes entrent au Paradis et en revanche sont nombreuses e Enfer. Il y a forcément un raison ...


  • #350753
    le 07/03/2013 par fylyp82
    Féminisme mondialisé

    Depuis le temps qu’elle se la raconte, on a pas vu le bout de leur nez en arabie saoudite...


  • #350759
    le 07/03/2013 par mysterio
    Féminisme mondialisé

    Quelqu’un a regardé le reportage de fourest et Al fani sur les femens ?? C’était à gerber ??


  • #350772
    le 07/03/2013 par pff
    Féminisme mondialisé

    Premier plan : deux p..... dénudées avec deux panneaux sur lesquels on peut lire en anglais, toujours en anglais : Muslim women, let’s get naked (Musulmanes, mettez-vous/mettons-nous à poil) et I am a woman, not an object (Je suis une femme, pas un object).
    .
    Logique (?).
    .
    Arrière plan : La tour Eiffel. Donc, la France.
    .
    Logique (?).
    .
    C’est la troisième (di)vague.


  • #350943
    le 07/03/2013 par Gloups
    Féminisme mondialisé

    Elles s’installent partout en Europe, mais étrangement pas aux USA... je trouve étrange cet "oubli".

    Europe quand décideras-tu de te libérer de l’emprise américaine qui ne cherche qu’à t’avilir toujours plus ?!


  • #351012
    le 07/03/2013 par résistance
    Féminisme mondialisé

    Elles étaient aussi en Iran ces hystériques...


  • #351500
    le 08/03/2013 par Marie59
    Féminisme mondialisé

    Donc, d’après le récent reportage de Fourest, au tout début de leur mouvement elles manifestaient habillées. Comme elles passaient inaperçues, elles ont décidé d’enlever le haut. À partir de ce moment, surprise... on les remarque !

    Alors, c’est quoi leur projet ? "Nous ne sommes pas des femmes objets"... ? Ah bon ? Mais n’utilisent-elles pas justement la même tactique qu’elles dénoncent ? À savoir, celle de n’importe quel publicitaire pour vendre une voiture, la femme pot de fleur ! Alors mon œil, leur combat féministe, je n’y crois pas un seul instant, la vérité est ailleurs...


  • #351790
    le 08/03/2013 par gaulois patriote
    Féminisme mondialisé

    Elles sont pitoyables, ce genre de traînée moi, je n’y fais même pas attention ; passer a côté d’elles sans un regard, j’ai déjà expérimenté, cela les agace ! (principe de la quenelle de 14 silencieuse...)


Afficher les commentaires suivants