Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Fiction

Le récit de la mort de Ben Laden

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #339782
    le 24/02/2013 par cmos
    Fiction

    Fiction raconté par Bronstein...


  • #339792
    le 24/02/2013 par loulou
    Fiction

    Elle est belle l’histoire....


  • #339795
    le 24/02/2013 par anonyme
    Fiction

    FOUTAISES !!!


  • #339798
    le 24/02/2013 par Damien
    Fiction

    Quelle belle histoire tout y est, merci à la CIA et Hollywood : l’humour, l’action, les histoires personnelles, l’émotion.
    La guerre contre le terrorisme est un sketch.

     

    • #340037
      le 24/02/2013 par you
      Fiction

      Moi j’ai versé une larmichette tellement c’était beau.

      Putain d’guerre général, putain d’guerre !
      Adrieeeeeeeeeeene


  • #339802
    le 24/02/2013 par schpountz
    Fiction

    - C’est un belle oeuvre romancée de communication gouvernementale !
    Y sont trop forts ces Ricains pour enrhumer du crétin !


  • #339814
    le 24/02/2013 par n’importe nawaque
    Fiction

    Vraiment du grand n’importe quoi
    J’aurais pensé que l’on aurait parlé de la manière qu’ont les musulmans d’inhumer leur coprs en envoyant les corps dans l’eau en grande mer ... Dommage.
    Moi je penses qu’il fume de bon cigare (avec le top 10 des gens de la communauté que l’on ne peut nommer) en regardant "nous" pauvres Goys entrain d’avaler ce genre d’âneries.
    bullshit..


  • #339819
    le 24/02/2013 par Barry Mills
    Fiction

    Fairy tale


  • #339821
    le 24/02/2013 par Lawstudent34
    Fiction

    "Zero Dark Thirty" en dessins animés.....La vérité conforme aux standards usa.gov. Nous avons plutôt intérêt à faire croire que nous y adhérons pleinement si nous ne voulons pas nous faire trucider par la prochaine génération de héros en préparation à Coronado NAB.

    En dernier recours, parce que l’élimination physique fait mauvais genre à la longue, il ne restera plus aux “élites” qu’à faire voter une loi qui punira sévèrement celui ou celle qui viendrait seulement émettre des opinions contraires à la réalité fabriquée dans les tubes à essais hollywoodiens.[/mode sarcasm on] Mais nous sommes en démocratie et ce n’est pas demain la veille [/mode sarcasm off]


  • #339837
    le 24/02/2013 par seber
    Fiction

    Quel concentré de pathos américano-centré ! Tout y est, sauf le gentil toutou (Rintintin ? Lassie ?) ou Flipper le dauphin. Un mauvais scénario ressorti du tiroir d’un studio hollywoodien. A la fin, ce sont "évidemment" eux les victimes.
    l’information en mauvais dessin-animé après l’info-jeux-vidéo.
    Yes we can, motherfuc*** !!! Yeah, cool, shit, man, yo%£*% !

     

    • #340057
      le 24/02/2013 par you
      Fiction

      Le toutou il est dans l’hélico avec la lumière braquée sur lui. Tout y est, vraiment tout !


    • #340427
      le 24/02/2013 par anonyme
      Fiction

      Non, dans un Blackhawk à plusieurs millions de dollars il n’y a pas de toilettes, parce que ça ne servirait à rien, ces hélicos n’étant pas faits pour transporter des CIVILS


  • #339847
    le 24/02/2013 par Radioscopie
    Fiction

    Dès le début de la vidéo, ( je n’ai pas eu la force d’aller plus loin !) l’on voit que c’est BIDON car, ces yanks jouent avec les sentiments des gens en présentant ces tueurs-pros comme de "braves" pères de familles qui laissent femmes et enfants au foyer pour aller, eux les "justes", à leur sale guerre contre le "terrorisme" traquer dans des contrées "sauvages " des " islamistes-obscurantistes-sanguinaires.....etc.). Du western avec Pecos Bill et les méchants amérindiens !

    Cette bande dessinée est un FAKE ! La réalité sur le terrain est tout autre. Les principales victimes des yanks sont, les enfants, les femmes, les vieillards, les handicapés ( physiques et mentaux...si, si !). Viols-assassinats-tortures-liquidations sommaires-enlèvements-bombardements par drones sont les pratiques courantes des amers-loques et qui ont fait des milliers de victimes parmi les civils ! .

    Je ne retrouve malheureusement plus cette vidéo où l’on voit et entend un de ces salopards yanks, accroché dans les montagnes par la Résistance afghane, pleurer comme une gonzesse, terrorisé et sous le choc à côté de l’un des complices yanks qui avait la gorge tranchée. Cela change du tout au tout (vu des hélicos-des F.16- des drones) quand,ces salopards se frottent aux Talibans, sur leur terrain .

    Pathétique USA !

     

    • #339974
      le 24/02/2013 par Gotfried
      Fiction

      Evidement, toi qui est un vrai dur, un mâle, si un de tes meilleurs amis, un gars à qui tu dois la vie une demi-douzaine de fois, était étalé à coté de toi la gorge ouverte, et que toi-même tu avais des armes automatiques braquées sur toi par des mecs qui ne veulent rien d’autre que ta mort, tu serais probablement en train de réciter les décimales de Pi sur l’air de la Marseillaise.

      Certes les USA sont les agresseurs, mais les individus, a fortiori le petit soldat sans gloire et sans statut, sont les jouets et les victimes du sort eux aussi. Je ne dis pas qu’ils sont innocents, qu’ils ne profitent pas de l’absence de répression pour commettre des exactions, mais n’importe qui, dans la situation où ils sont, perdrait tout repère, et se laisserait aller aux pires atrocités. Alors même qu’on est censé être en période de paix et dans un état de droit, je rappelle qu’en France, 80% des détenus sont musulmans, et les immigrés et descendants d’immigrés sont extrêmement sur-représenté dans la criminalité et délinquance. Mais on sait très bien qu’il y a des raisons à cela : précarité sociale, discrimination, déracinement, imposition de modèles désintégrants (Scarface, gansta west coast,...) etc, et que ces circonstances sont très déterminantes.

      Les soldats américains, anglais, allemands, français ou autres sont dans des situations de stress intense qui n’ont aucune commune mesure. Ils sont mis dans des situations où rester humain est quasiment impossible. Jouer au macho derrière son clavier est d’une bassesse extrême, surtout si c’est pour faire un étalage de petite haine bourgeoise et convenue. La guerre fait souffrir tout le monde, elle cause des centaines de milliers de morts, dont une immense partie d’innocents, dans les pays qui la subissent, mais elle rend fous et détruit, souvent même physiquement, ceux à qui ont fait porter les armes. Tu pourra juger après avoir passé 3, 4, 5 ans sous les drapeaux, risquant ta vie quotidiennement dans une sale guerre, voyant tes camarades déchiquetés par des IED, sans même être certains que ta famille sais si tu es mort ou vivant, et quand, revenus au pays, peut-être après avoir laissé un bras, une jambe, un oeil, avec une pension minable, faisant des cauchemars atroces te réveillant en sueur la nuit, des petites ordures qui n’ont rien vécu viendront t’insulter de salopard et rire de tout ce que tu as enduré dans ta chair et dans ton âme.

      Mais, toi ça ne t’empêchera pas de dormir. Toi tu es un mâle, un vrai.


    • #340070
      le 24/02/2013 par seber
      Fiction

      @ Gotfried

      Désolé je n’adhère pas à l’inversion des valeurs. Les militaires sont ce qu’ils sont et en plus, ils l’ont choisi. La question d’être un mec ou pas n’a strictement rien à voir avec le sujet, sauf quand les soi-disant "mecs" se présentent comme des fiottes sentimentales. On est dans la réalité justement, pas à Hollywood. Je ne peux pas adhérer, c’est impossible, je n’aime pas qu’on me prenne pour un con.


    • #340557
      le 25/02/2013 par gather
      Fiction

      Un soldat sans concience politique n’est rien d’autre qu’un tueur.


  • #339859
    le 24/02/2013 par Free
    Fiction

    Walt Disney Pictures ©


  • #339862
    le 24/02/2013 par hmida
    Fiction

    UNE histoire a dormir debout sur la tour eifel .et dire qu’il y a des gens qui y croient .


  • #339870
    le 24/02/2013 par lauburu
    Fiction

    Ils ont liquidé Ben Laden pour l’empècher de dire ce qu’il savait, comme le Juif Jacky Rubinstein a assassiné Lee Harvey Oswald, le prétendu assassin de Kennedy, pour l’empècher de parler .


  • #339878
    le 24/02/2013 par D’1 coté les hyénes de l’autre les moutons
    Fiction

    Bronstein ?

     

    • #339971
      le 24/02/2013 par mike
      Fiction

      un brave américain qui a oublié de changer son nom comme bruel.


    • #339994
      le 24/02/2013 par delazone
      Fiction

      Mais nonnnn on est pas parano :)


    • #340014
      le 24/02/2013 par D’1 coté les hyénes de l’autre les moutons
      Fiction

      ou Trotsky.


  • #339900
    le 24/02/2013 par question
    Fiction

    Pour ceux qui déclarent que tous les membres du navy seal team 6 sont décédés,
    voila ce qu’on peut sur wikepedia :
    "Dans la nuit du 5 au 6 août 2011, un hélicoptère Chinook a été abattu en Afghanistan, tuant 31 personnes dont 20 membres du SEAL Team 6. Bien qu’il s’agisse de la même unité, aucun de ces tués n’avait été impliqué dans l’opération ayant tué ben Laden environ trois mois plus tôt77." Alors qui dit vrai ?


  • #339912
    le 24/02/2013 par salah
    Fiction

    Merci les commentateurs ER de m’avoir épargné 18.26 minutes de ma vie : je sais c’est pas fair play, mais quelque part ca en dit plus long sur la confiance qui se doit d’être travaillée mutuellement.


  • #339914
    le 24/02/2013 par jeff
    Fiction

    Propagande Gouv Américain

    j’attends une contre-enquête sérieuse sur cette maison a Abbottabad,.


  • #339925
    le 24/02/2013 par untell
    Fiction

    Traduit du Newspeak en Novalangue par Alexandre Adler en personne !

     

    • #340501
      le 25/02/2013 par Dans ce monde, si l’on n’est pas fripon, on est parmi les imbéciles. (...)
      Fiction

      "Si c’est le gros, c’est que c’est faux."


  • #339939
    le 24/02/2013 par eren
    Fiction

    Rien de surprenant ici. Rappelez-vous qu’une bande dessinée a été produite reprenant la version officielle du 11 septembre :

    http://www.theweek.co.uk/pictures/3...


  • #339947
    le 24/02/2013 par rouzbi
    Fiction

    Et la marmotte replis l’emballage sur le chocolat.


  • #339963
    le 24/02/2013 par anonyme
    Fiction

    en Amérique y’a un proverbe qui dit :
    dead men don’t tell stories(les morts ne racontent pas d’histoires)
    si les faits sont avérés toute la team 6 a été effacée ; (certains ont été choisis d’autres non et ça c’est dans le film) et dire que certains étaient jaloux de ne pas y’être ça confirme l’enrôlement idéologique de ses mercenaires proies faciles tous en échec scolaire et rupture familiale raté à l’entrée et raté à la sortie bref ils sont de parfaits soldats ils font ce qu’on dit sans poser de question c’est des winners :)...
    quand à l’histoire romancée c’est pour faire larmoyer les chaumières us
    aucun "gentil" mercenaires et leurs familles ne risquent d’être éliminés par des "méchants" terroristes fanatiques ils ont 99 fois plus de chances d’êtres butés par un américan psycho wasp qu’un barbu muslim !
    leurs "gentils" employeurs s’occupent d’eux de la signature de leurs contrats jusqu’à leur fin de services,on quitte toujours les S.O.F. à l’horizontale et ceux qui prennent leurs retraites sont souvent des ratés alcooliques et drogués exemptés de combat qui vivent dans l’ombre et le prestige passé de leurs camarades débiles qui sont aller tués et éliminés les créations de leurs propres employeurs avant d’être eux mêmes vendus ou liquidés ;toutes les guerres se ressemblent sur les champs de bataille en première ligne il faut de la chair à canon des enfants soldats des débiles fanatiques drogués des troupes indigènes etc.. !
    mais attention posons nous une question cette vérité dit être tue ou publique ?
    quel est notre intérêt nous battre ou laisser des imbéciles volontaires le faire à notre place,aurions nous réellement envie de nous battre pour des banquiers et des marchands d’armes ?
    le refrain de l’heure de vérité "c’est so live and let die"

     

    • #340066
      le 24/02/2013 par you
      Fiction

      tout est dit dans ton commentaire !


  • #339992
    le 24/02/2013 par Fino
    Fiction

    Belle propagande hollywoodienne ! Bien essayé, mais il n’y a aura que les crétins avancés qui s’y laisseront prendre.

    Y’aura toujours moyen de faire un petit billet en version cinéma...


  • #340007
    le 24/02/2013 par truffe
    Fiction

    Je croyais qu’ils étaient tous mort, les navy seals, qui ont participé à l’opération pour "tuer Ben Laden" ?

     

    • #340270
      le 24/02/2013 par flamby1er
      Fiction

      Il en reste 2 sur les 23 du départ. Le but du jeu c’est deviner lequel des deux "témoigne" dans la vidéo.

      http://www.wikistrike.com/article-2...


    • #340277
      le 24/02/2013 par Paul Marcel
      Fiction

      Dans un crash d’hélico en effet :/ ... Mwouai
      http://www.foxnews.com/world/2011/0...


    • #340361
      le 24/02/2013 par Acte patriote
      Fiction

      Bonsoir truffe, c’est bien çà ? Dans un crash d’hélicoptère en Afghanistan ? ... Accidentel bien-sûr ! ...


    • #342903
      le 28/02/2013 par Lg
      Fiction

      C’est une fausse info, un seul est mort. L’hélico était d’une autre section (j’ai fait des recherches récemment et en lisant les sources citées on s’en rend compte assez vite).


  • #340036
    le 24/02/2013 par faydit
    Fiction

    et a la fin la belle au bois dormant retrouve son prince...le pire c’est que c’est comme ca toute la journée dans les médias ricain.fuck the sionists.


  • #340054
    le 24/02/2013 par you
    Fiction

    Sacré Phil Bronstein va ! t’es un ptit filou toi !


  • #340153
    le 24/02/2013 par Tares
    Fiction

    Moi au début je croyais que c’était une autre vidéo de Bernamej avec Biquette, mais finalement on est dans un registre un peu moins burlesque. Encore que...


  • #340288
    le 24/02/2013 par Un con-plotiste
    Fiction

    C’est marrant de voir les gens penser "oh, c’est moche de faire des films, du fric sur des choses sérieuses aussi tristes"... Alors que le seul objectif de ces films est du storrytelling : valider, imprimer dans l’esprit des gens ce qui n’existe pas.

    Et le système de pousser l’art de la manipulation à organiser des faux-débats autour du thème "est-ce raisonnable de faire des films sur des sujets aussi sérieux ?"...

    Certains jours je m’interroge sur la semoule qu’il y a dans les cerveaux de 80% des gens.
    On parle "d’intelligence", "d’humanisme" et on rétribue la soumission, toujours.

    Aujourd’hui, dans nos sociétés occidentales :

    Qu’est-ce qu’un ingénieur sinon un technicien ?
    Qu’est-ce qu’un cadre sinon un contre-maitre ?
    Qu’est-ce qu’un professeur sinon un formateur ?
    Qu’est-ce qu’un politique sinon un acteur ?

    Tous au service de leurs maitres à travers des égos savamment flattés, des porte-monnaies généreusement remplis, tous serviles, tous à se consacrer à une seule chose : leur réussite personnelle, mais tous avec les mots amour, égalité, fraternité, liberté à la bouche pendant que les armées qu’ils financent, équipent ou dirigent font le vrai business : celui de tuer pour conserver la dominance, la notre, à n’importe quel prix mais toujours au nom de la liberté (...).

     

    • #340630
      le 25/02/2013 par babykichon
      Fiction

      Qu’est-ce qu’un ingénieur sinon un technicien ?
      Qu’est-ce qu’un cadre sinon un contre-maitre ?
      Qu’est-ce qu’un professeur sinon un formateur ?
      Qu’est-ce qu’un politique sinon un acteur ?



      Y’a un fond de vérité mais attention aux généralités.
      Je ne connais pas les autres métiers mais pour ingénieur vous pouvez encore trouver de vrais ingé de qualités. Ils ne bossent pas tous à la chaîne sur une action répétitive représentant 1% du produit finit, sans avoir de vue d’ensemble car le taylorisme s’est appliquée même chez eux.


  • #340414
    le 24/02/2013 par Robespierre
    Fiction

    ... c’est seulement quand j’ai vu mon commentaire terminé que je me suis souvenu que j’avais pissé dans la théière.

    Le détail qui donne le change : on n’invente pas des choses aussi incongrues. Gage de véracité tant l’aveu de l’intime, à la limite du gênant pour le narrateur, prouverait la véracité du récit.

    Christian Salmon a écrit un bon livre à propos du storytelling : la machine à fabriquer des histoires et à formater les esprits. G. Genette a ouvert la voie dans les années 60. Il m’a toujours semblé qu’il ne s’agit pas que d’élucubrations universitaires. Les outils de la narratologie permettent de rationaliser et d’examiner la façon plus lucide les récits qu’on nous propose.


  • #340723
    le 25/02/2013 par scharff
    Fiction

    Cette histoire ne tiens pas debout du début à la fin, ça sent tellement le faux...

    “La chose la plus dure c’est d’embrasser vos enfants, parce que vous ne savez pas si vous les reverrez” : On commence direct avec la caution morale, c’est tout petit c’est mignon, ça vous fait des bisous, les enfants, et oui je suis un marine mais j’ai des fêlures
    "On y pense pendant 5 min dans la voiture..." bon on apprend plus loin qu’il est séparé de sa femme, donc je suppose qu’il lui refile pas les gosses à la dernière seconde non plus
    "on est qu’a quelques heures d’avion, le monde est petit" tremblez peuple américain les vilains barbus arrivent armés de boiengs explosifs...
    "A coté de lui il y avait son parfum, déodorant, eau de Cologne, AK 47, veste piégée" Alors passons direct sur le coté jihadiste fashionata, on ne peut rien dire la dessus, on est presque surpris qu’il ait pas ajouté dans la liste la cire pour s’épiler le torse, mais je me pose quand même une question sur l’utilisation de la ceinture d’explosif, est ce bien efficace de protéger une maison en se faisant exploser dedans ?
    "Pas de femme ni d’enfants blessés et pourtant il y en avait" Ben oui on est les gentils...
    "Des ninjas venus avec des lions" La bonne femme en question a une surprenante connaissance de la culture nippone pour une afghane illettrée, soit dit en passant, j’imagine la journaliste " bonjour, toute votre famille faisait parti d’al quaieda, ils ont été tué cette nuit qu’en pensez vous ?"
    "Si c’est Ben Laden je te suce la bite" C’est grossier, c’est gratuit, c’est fait pour faire croire à l’histoire, on peut remarquer que le mec ne sait pas compter jusqu’à trois puisqu’ils sont trois dans la voiture mais y’a trois mecs qui parle autre que lui...
    "Il y avait des gardes dehors personne ne pouvait entrer" Ben j’espère bien qu’ils font garder la salle de réunion des forces spéciales, ça me semble être un minimum...
    "On a eu du temps pour préparer cette opération on est habitué à improviser" Ils feraient mieux de continuer à improviser, vu que d’habitude ils entrent en silence mais que quand ils se préparent, ils plantent un hélico dans le jardin, essaient de faire péter une porte qui est en fait un mur, doivent s’y reprendre à deux fois pour faire péter une autre porte...
    "On a 90% de chance de pas en revenir" Il a appris à calculer en écoutant Dick Cheney à la télé lui, l’armée irakienne est la 4e armée du monde et tout...


  • #340756
    le 25/02/2013 par scharff
    Fiction

    (suite)
    Notez que si une section de Navy Seal arrive pas a prendre une maison gardé par une quinzaine de bonhommes avec femme et enfants sans perdre 90% de ses effectifs, faudrait se poser des questions sur leur entrainement, ça vaut peut être pas le coup de dépenser un demi million de dollars chacun pour les former, on leur apprends juste à crier Allah Ackbar ça a l’air aussi efficace
    "Je savais pas qu’on y allait avec des putains de Decepticons" Ouais on vous a mis des robots pour vous conduire, on sait que les pilotes ont des soucis pour se garer d’habitude...
    "100% de chance qu’il soit au troisième étage" mais 80% de chance qu’il soit présent(?) ! Evidemment si on prend en compte qu’il est probablement sous dialyse permanente, il doit pas bouger de l’étage, oups je m’égare...
    "J’ai appris plus tard qu’il était sur le parking d’un Walmart" J’hésite, storytelling, ou placement produit ? Et puis alors, quel soldat part en mission en disant à son paternel "content de t’avoir connu" ? Ça me fait penser au mec du vol United 93 qui appelle sa mère en lui disant "Bonjour maman, c’est Mark Bingham !"
    "J’avais peur d’avoir à m’arreter en plein combat pour aller pisser" Non, la non, ça casse trop le mythe, le navy seal, le soldat d’élite, forcer d’abandonner le combat pour cause de vessie trop pleine... Bon l’histoire de la gourde, c’est encore du storytelling, tu balance un détail gênant sur toi, le mec qui écoute se dit que tu raconterais jamais ça si c’était pas vrai. On peut juste noter que quand tu raconte pour de vrai une histoire dont tu es le héros, t’as tendance à passer sous silence ce genre de détail insignifiant et pas franchement valorisant
    "C’est une vraie opération de Navy Seal qu’on va faire, ça déchire" Euh, à la base, tu es Navy seal, tu fais donc que des opérations de navy seals, non ?
    "les hommes ont juste sautés et sont partis faire l’opération" Et ils sont revenus à pattes à Jalalabad ?
    "Elles essaient de mourir en martyrs" oui, ou de se sauver peut être, une femme désarmé qui courre vers toi, le premier truc auquel tu pense c’est "Oh dis donc, elle court vers moi, elle a vraiment envie que je la bute, et je ne peux pas la décevoir !" ?
    "Il y avait une fillette de 5 ans, je l’ai porté et donné à une femme" Ben voyons, on revient à "bah oui je suis le gentil" mais sérieux, au milieu d’une opération, le mec lache son flingue pour porter une gamine dehors ?


  • #340771
    le 25/02/2013 par scharff
    Fiction

    (suite de la suite)
    "Khalid, viens ici ! en arabe puis en pachtoune... Ça l’a désorienté" L’hélico s’est crashé, ils ont fait péter 3 fois des explosifs, ça tire de partout, mais le gars il est désorienté quand il entend son nom, apparement, le pauvre Khalid avait le QI de mon setter irlandais...
    "Il pensait amortir le choc d’une ceinture d’explosifs" On en revient au concept de protéger un type en se faisant exploser à deux mètres de lui, un concept des plus intrigants
    "Je mange mon sandwich eggs cheese bacon with extra bacon sausage" ils sont bien nourris à jalalabad, c’est donc ça les fameuses rations de combat américaines !
    "Ils ont commencer à parler de système de protection des témoins" Et moi qui croyait que l’identité des Navy Seals était tenu secrète... Eh.. mais attendez... Elle est tenu secrète !
    Pour finir, ce mec qui raconte l’histoire ne s’exprime pas comme un soldat habitué à être concis et précis, mais évidemment, ça aurait eu moins de charme s’il avait dit "On nous as appelé pour une mission, on est entré dans le complexe, on a tué Ben laden et on est ressorti". D’autre part le fait de raconter son histoire en tant que "type qui a tué Ben Laden" est totalement absurde pour un soldat conditionné à penser en permanence en tant que membre de l’équipe.

     

    • #341972
      le 26/02/2013 par ArckN
      Fiction

      J’ai adoré ton analyse, j’me suis bien marré et tellement de choses justes. =)


  • #341732
    le 26/02/2013 par quelqu’un
    Fiction

    De la pure foutaise.

    Comme par hasard, 2 mois plus tard, un hélico rempli de 22 SEALs se fait abattre, tous sont morts...En tout 30 américains morts...

    Si on suit une certaine logique, ceux qui ont participé cette à opération fake au Pakistan se sont fait éliminer... On évite les fuites dans la compagnie.


Afficher les commentaires suivants