Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Fillon & Valls, Autriche, Matteo Renzi : Bruno Gollnisch commente l’actualité

Entretien réalisé le 5 décembre 2016 au Parlement européen.

 

Au sommaire :

- Le renoncement de François Hollande : « Courage, fuyons  ! »
- Fillon, Valls : opération «  virginité  » pour les Premiers ministres
- Ségolène Royal à Cuba : apologie d’un dictateur féroce
- «  Plafond de verre  » en Autriche : rien n’est plus fragile que le verre
- Italie : défaite de l’euromondialisme
- Marine Le Pen en outre-mer : l’importance de cette France extramétropolitaine

 

 

Décrypter l’actualité avec Kontre Kulture :

Retrouvez Bruno Gollnisch, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Merci Mr Gollnisch nous avons toujours plaisir à vous écouter .
    Nous sommes d’accord sur tout ce que vous dîtes , merci à vous
    d’apporter votre aide et dévouement au mouvement patriote et sa
    présidente MLP .

    Passez une bonne semaine et à bientôt


  • "dictateur féroce"...
    Voilà pourquoi, entre autres, le FN ne réunira jamais assez de voix pour accéder au pouvoir.

     

    • Effectivement je trouvais ces interventions antérieures plutôt bien mais là...En tant qu’ancien gauchiste converti au nationalisme ça calme pour le vote FN.


    • #1617527

      Venant moi Même DE La gauche je trouve votre commentaire bien singulier. Vous Vous arrêtez sur 2 mots d’un discours de 20 min.
      "Dictateur féroce" est une des solutions parmis d’autres contre 30 ans de votes Qui nous ont mené à la situation actuelle et bien je suis près à me revêtir de l’habit fachiste Si tel est le cas.
      Si le dictateur En question s’évertue à défendre En priorité la cause nationale de tous les français , DE tous territoires de quelques confessions qu’ils soit.
      Alors Oui Un Dictateur défendant l’intérêt national est peut être à envisager.
      Pour paraphraser Nietzsche, certaines avancées pour le bien de l’humanité devront se revêtir d’un masque horrible pour s’inceserer Dans le cœur des hommes.
      On est tellement dedans que seul Un représentant avec des couilles nous sortira de cette Merde ... pardonnez mon language ;)


    • #1618113

      Gollnisch a parfaitement raison de parler de "dictateur féroce" à l’endroit de Castro, et si vous ne comprenez pas ça car vous êtes encore intoxiqués par votre passé de gauchard sans discernement et sans cervelle, alors faut vous acheter des neurones et lire des bouquins de Kontre Kulture (entre autres).
      S’inspirer des idées de droite ou de gauche, lorsqu’elles sont bonnes, oui, c’est ce que fait Soral, qui est très ouvert (preuve d’intelligence), mais ramasser absolument tous les comportements erronés crasseux et criminels des uns et des autres, non !
      Vous proposez donc de ne rien retenir des leçons de l’Histoire, de garder intactes ces théories non dégrossies ?? Vous avalez toutes les erreurs et conneries, direct dans le bec, comme des canards, sans faire de tri ?? purée, les mecs, réveillez-vous ! Qui va vous soutenir les criminels Mao, Staline, aujourd’hui ??

      Si vous aviez un minimum d’instruction philosophique (je parle de la vrai philo, pas de la merdouille académique qu’on sert partout, n’est ce pas...), vous sauriez qu’un pouvoir trop injuste ne dure jamais longtemps et qu’il sera complètement renversé au bout de peu de temps.

      Si on veut un pouvoir nationaliste le plus durable possible, il faut donc qu’il soit le plus juste et équitable possible, le plus intelligent possible. Les excès, c’est dépassé, car c’est de l’émotionnel immature, de la faiblesse de mazette qui montre les muscles pour jouer aux durs, mais derrière, ya rien, que de la gonflette de pétasse.

      C’est ce que propose ER, un pouvoir certes ferme, mais juste, équilibré, intelligent, qui ne soutient surtout pas les erreurs idéologiques, les débilités et les crimes du passé.


  • Bravo mr GOLLNISCH !

    J’aime ses analyses, c’est un homme vrai, sans langue de bois. C’est un des meilleurs analystes de la vie politique, qui sait expliquer et se faire comprendre même par ceux qui ne connaissent pas beaucoup. Il devrait jouer un rôle bien plus important au front national ! (mais pour ça, faut dégager les Collard, Menard, ...).


  • #1617746
    le 07/12/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Fillon & Valls, Autriche, Matteo Renzi : Bruno Gollnisch commente (...)

    On s’amuse bien au Parlement, ils ont choisi le bonnet pour la photo devant le plug anal étoilé mais l’entonnoir leur conviendrait mieux !