Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Foot français : guerre ouverte entre consultants et insultants

Par la rédaction d’E&R

Pendant les barrages contre l’Ukraine, on assiste à un déchaînement de tirs de barrage médiatiques contre Patrice Evra, le paratonnerre sociopathe des Bleus. Un évènement qui consacre la victoire définitive des consultants (Ménès, Larqué, Praud…) sur les insultants (Evra, Ribéry, Nasri…). Et qui annonce une purge stalinienne dans une fédération aussi bureaucratique que dépassée.

 

 

Saluons le sacrifice du latéral gauche de Manchester United, et accessoirement de l’équipe de France, qui attire sur lui toutes les foudres critiques afin de protéger les Bleus pour le match retour couperet contre l’Ukraine, qui offrira un aller pour le Brésil ou pour l’Enfer. Une technique autrefois utilisée par Domenech, qui l’avait poussée si loin qu’il faisait perdre les Bleus pour les protéger.

Plus sérieusement, le conflit actuel est intéressant en ce sens qu’il montre l’apparition de nouvelles puissances au sein du foot français. Les consultants, issus des chaînes comme Canal+ et Bein Sport, qui possèdent de fait le championnat de France, ainsi qu’une partie des coupes européennes, ont leur mot à dire : ils représentent l’opinion.

 

PNG - 581.8 ko
Le grand jury

 

Les chroniqueurs de Canal, réunis chaque dimanche soir autour d’Hervé Mathoux, refont et les matches, et l’arbitrage, et les réputations. Et la réputation d’un joueur, en ces temps de démocratie d’opinion, c’est beaucoup. Un joueur qui flambe sur deux trois rencontres – parce qu’il est en forme ou qu’il a pris un produit de qualité – crève soudain l’écran. Les journalistes se ruent dessus et en tirent articles, interviews, portraits radio, sujets télé. L’opinion embraye. C’est la cristallisation médiatique. Et le sélectionneur national ne peut rester indifférent à cette pression… politique, car c’en est une. Seul Domenech, sélectionneur à moitié fou mais cohérent, a réussi à contenir la horde, au prix d’une haine incroyable du milieu à son encontre. Mais il a tenu bon, et failli gagner, en 2006, grâce à un Zidane en expansion, géante rouge avant l’implosion finale.

 

Dominique Armand : « Est-ce qu’il y a déjà une équipe de France ? En un an et demi Deschamps a appelé une cinquantaine de joueurs ! Avec une équipe qui change à chaque match, à chaque rencontre, avec des joueurs interchangeables, est-ce qu’on peut appeler ça une équipe [1] ? »

 

Aujourd’hui, Deschamps doit se justifier lorsqu’un joueur, « sélectionné » par la gente médiatique, n’est pas sélectionné dans la foulée chez les Bleus. S’il ne le prend pas, et que le joueur qui occupe le poste officiellement n’est pas bon, c’est la curée assurée. S’il le prend, et qu’il ne flambe pas en sélection, on l’oublie, surtout les journalistes. Voilà pourquoi depuis l’ère Domenech, les sélectionneurs ont de plus en plus de mal à conserver une équipe-type, cohérente, basée sur un schéma tactique qui n’utilise pas forcément les meilleurs joueurs à chaque poste, mais l’efficacité de leur structure commune.

 

PNG - 509.9 ko
Pat fait des efforts en rouge, pas en bleu

 

Il faut dire, à la décharge des « consultants », que la sur-financiarisation du football a eu raison de la quasi-totalité des vocations et des sacrifices sous le maillot bleu. Sachez que ce prestigieux uniforme ne rapporte relativement rien, en terme d’argent. La plupart des joueurs s’en foutent, vu qu’ils gagnent monstrueusement bien leur vie dans les clubs, en général étrangers, à part le PSG et Monaco, qu’on peut considérer comme des clubs… étrangers. Sans oublier le risque de blessure, mal vu par leur employeur principal (remember Wenger, qui lâchait difficilement ses Gunners à l’équipe nationale). Les Bleus, pour eux, c’est juste une occasion non pas de briller, mais de conserver leur cote, puisqu’ils sont cotés. Cotés par leurs résultats, performances, et par les consultants. Tous ces chiffres et impressions entrent dans le shaker et composent la cote d’amour d’un joueur, incluant la valeur marchande.

 

Jean-Michel Larqué : « Quand j’entends Evra qui dit moi le peuple m’aime, en tout cas je sais pas lequel, mais le peuple du football ne l’aime pas ! Moi je suis bénévole et je suis dans le football de base, le football amateur tous les jours de toute la semaine de toute l’année, je peux vous dire que personne ne l’aime [2] ! »

 

Ainsi, Patrice Evra bénéficie-t-il depuis des années d’une grosse cote footballistique en Angleterre, mais souffre d’une cote d’amour à la limite de la haine en France. C’est un mercenaire, qui ne comprend rien à l’idée de Nation, et le public français lui en veut pour cela. Alors qu’il est l’archétype du joueur moderne. Qui continue à faire son travail chez les Bleus, mais sans plus, pour ne pas subir de décote. Ce sont donc les jeunes entrants qui ont intérêt à flamber chez les Bleus, avec une motivation sportive totale, et financière nulle. Mais ils se heurtent à un problème de taille : le bloc des anciens, qui protège son propre groupe, garant des cotes particulières. D’où l’échec de l’intégration de Gourcuff chez les Bleus en 2010.

 

 

Hervé Mathoux : « Y a pas tellement d’alternative… »
Pierre Ménès : « Mais si y a une alternative ! Y a l’alternative de mettre des gens qui ont envie
 [3] ! »

 

Postulat : un bon joueur surmotivé ne peut entrer comme cela dans le Club France. Vous nous direz : le sélectionneur n’a qu’à l’imposer ! Oui mais dans ce cas, il risque une grève du zèle sur le terrain, comme on l’a vu en 2010 : on fait le service minimum au niveau des efforts et on prive le nouveau… de ballons. Un entraîneur perd la main sur le groupe dès que ce dernier pénètre sur le terrain. Là, d’autres considérations entrent en ligne de compte, dont la mainmise sur le système de cotation issu de la sélection en Bleu. Voilà pourquoi un néo-Bleu ne peut que se soumettre, et ne flamber que dans certaines conditions, dans un certain cadre, sinon il menace directement un « cadre ».

 

 

Olivier Giroud, souriant : « J’ai envie de dire qu’on est prêts à mourir sur le terrain pour y arriver [4]. »

 

La solution à toute cette problématique aurait été de tout raser après l’épisode tragi-comique de Knysna en 2010, et reconstruire sur des bases saines, à partir d’un noyau de jeunes, comme l’ont fait les Allemands avant 2006. Ils ont été jusqu’à sacrifier leur Coupe du monde (ils jouaient à domicile) avec une Mannschaft remaniée, inexpérimentée, qui a quand même atteint les demi-finales. Depuis, ils ont quasiment la meilleure équipe du monde, et leurs clubs ont pulvérisé les équipes espagnoles lors de la dernière Ligue des champions. Un travail sur le long terme payant, qu’on n’a pas encore fait en France, du fait des pesanteurs de la FFF et de la politique des clans, mais qui semble inévitable. D’autres drames sont à venir, qu’on aille au Brésil ou pas, car la purge n’a pas été faite.

 

 

Pierre Ménès : « Je préfère me faire détruire mercredi matin et qu’on aille à la Coupe du Monde… Par contre si mercredi matin la France est élimitée (!), là tu vas voir, là il va y avoir du sang sur les murs, là je parle pas de moi, tout le monde va morfler, Noël Le Graët, en premier… C’est quand même lui qui nous survend le bébé depuis un an et demi [5]. »

 

Au-delà de ces considérations, les joueurs devraient tout donner sous le maillot bleu, sans calcul ni retenue, car ils sont l’image de la France, qui doit être combative, pour donner courage à tout un peuple qui commence à souffrir sérieusement. C’est un symbole, et comme tous les symboles, il est primordial. Sinon les pauvres ils vont pas être contents.

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Le sport, c’est aussi en DVD sur Kontre Kulture :

Notes

[1] Canal football club 17/11/13.

[2] Idem.

[3] Idem.

[4] Conférence de presse du 17/11/13.

[5] Canal football club 17/11/13.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

106 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Une petite coquille s’est glisse dans l’article ! Si en 2006 on a failli gagner, c’est grace a Patrick Vieira. Le grand bonhome de cette coupe et peut etre le meilleur joueur "francais" de ces dernieres annees !

     

  • Il y a tout un tas de jeunes qui veulent tout donner sur un terrain ( c’est souvent ça au début CF:Ribéry en 2006), donnons leur une chance de briller.

    Je connais pas d’autres équipe nationale comme ça ou les joueurs marchent sur le terrain, jouent sans plus, etc . . .
    Les matchs d’hier (dimanche 17 novembre) en Qualif. Coupe du monde pour l’Afrique l’on bien prouver. Les mecs crevaient sur le terrain pour leur pays.


  • Non mais c’est honteux. Les consultants sont des journalistes donc des putes. Ils peuvent critiquer tant qu’ils veulent des joueurs mais quand celui-ci leur répond c’est tout de suite un paria. Je ne suis pas d’accord avec cet article, si Alain Soral serait en face des journalistes qui lui crachent à la gueule, quelle serait sa réaction. Vous avez le droit de remettre en cause leur amour pour la nation mais ne vous servez pas des consultants pour argument. Et Patrice Evra aime l’équipe de France, il a toujours chanté la Marseillaise et ça se voit qu’il se bat sur le terrain.

    Très mauvais article qui surfe sur la tendance du désamour de l’equipe de France il aurait tout à fait sa place sur Rue89 moins sur E&R. On a pas attendu l’Equipe de France pour savoir qu’il y a un souci d’identité nationale et ce ne sont pas des jeunes de 20 ans millionaires qui en sont responsables.

     

    • @sam

      Excellent commentaire.

      Ce que tu as écrit en quelques lignes est plus pertinent et juste que l’ensemble de cet article.


    • #593733

      le fait que tous les joueurs jouent dans un clubs différents pénalise énormement l équipe de France.
      Dommage pour les footeux !


    • Tout est dit !


    • "Les consultants sont des journalistes donc des putes. Ils peuvent critiquer tant qu’ils veulent des joueurs mais quand celui-ci leur répond c’est tout de suite un paria."
      Patrice evra ? C’est toi ?
      Une sorte de pilpoul de bas etage... Quand soral dit que les journalistes sont des putes ou au chomage, il ne parle pas des journalistes sportif... D’ailleurs Riollo est suivit sur E&R.
      "...si Alain Soral serait en face des journalistes qui lui crachent à la gueule, quelle serait sa réaction."
      Euh... attends, tu es en train de comparer Evra, Ribery, Benzema et Nasri a Alain Soral ? Sans commentaire.
      "Vous avez le droit de remettre en cause leur amour pour la nation mais ne vous servez pas des consultants pour argument."
      Merci pour l’autorisation, mais quand un grand nombre de consultants et de journalistes sportifs sont plus ou moins unanime, il faudrait peut etre se remettre en question.
      "On a pas attendu l’Equipe de France pour savoir qu’il y a un souci d’identité nationale et ce ne sont pas des jeunes de 20 ans millionaires qui en sont responsables."
      Meme si ils ne font pas le travail jusqu’au bout, certains journalistes sportifs ont au moins le merite de pointer du doigt une incoherence et de mettre en porte a faux le systeme.
      Le probleme de fond, c’est que le systeme veut le beurre, l’argent du beurre et le c.. de la laitiere. Comment peut on remettre en cause les traditions des pays, se battre violemment contre l’autodétermination et le nationalisme, monter les immigres contre leurs pays d’acceuil, parler d’universalisme pour justifier les mouvement massifs de population et apres esperer que le public suive son equipe nationale et fasse parler leur patriotisme, que les joueurs issue de l’immigration se saignent gratuitement pour defendre des couleurs qui ne sont pas les leurs etc... C’est ce que met en valeurs cet article et c’est tres bien.
      Il y a aussi un probleme de trop de pression, trop de match qui rend les matchs internationnaux anachronique.


    • D’accord avec toi Sam.


    • Pauvres petiots. Non mais il faut arrêter, les règles ont toujours été les mêmes, la presse et les médias portent aux nues les joueurs et les sportifs performants, et ils démolissent sans retenue les tocards. Quand tu gagnes, tu as l’argent, les sponsors, les filles, les journalistes éperdus d’admiration. Quand tu perds, tu n’as plus que l’argent et les filles, ce qui est déjà beaucoup. Ces bleus-là y rajoutent le mépris, l’arrogance, l’égotisme et l’indifférence. Ca commence à faire beaucoup.

      L’argent et les enjeux financiers n’ont fait qu’accentuer les choses, mais je vous incite à vous renseigner sur ce que les joueurs de foot dans les années 90 - et même les bons - se prenaient dans la gueule et qui était beaucoup plus violent et condescendant que ce que ces pauvres chérubins surpayés et surprotégés qui n’ont rien prouvé doivent subir aujourd’hui. Un mec comme Ginola - blanc et beau comme un dieu grec - a dû quitter le pays et se faire tout petit pendant des années suite à une seule erreur d’appréciation dans un match de barrage face à la Bulgarie qui a conduit à l’élimination de l’équipe de France du mondial 94 aux Etats-Unis.
      Alain Prost malgré ces 3 titres de champion du monde et son excellence sportive avait toute la presse spécialisée française liguée contre lui qui avait pris le parti de Senna. Il devait rester performant dans un contexte d’hostilité permanente, avec des attaques sur son pilotage, sa mentalité, jusque sur le physique (taille, nez...)

      Aujourd’hui vous faites une remarque sur les coupes de minets métrosexuels et les iroquoises des joueurs de l’Equipe de France, et les limites de l’insupportable sont déjà franchies. En face, les Ukrainiens présentaient une équipe d’hommes défendant les couleurs de leur nation.

      Faut arrêter les chouineries, ils ont perdu tous leurs droits en équipe de France, sinon celui de fermer leurs gueules et au moins de respecter leurs adversaires et leurs vainqueurs, ce qui en l’occurrence n’est même pas le cas, puisque Benzema se permet encore de prendre de haut des joueurs qui viennent de lui marcher sur la gueule en prétendant être "plus talentueux".

      Et si ça ne leur convient pas, ils retournent dans leurs clubs, et point barre.


    • Oui les consultants sont des putes mais ils ont raison à 100% de critiquer les petits merdeux comme Evra et oui ils traduisent ce que le peuple pense de ces joueurs, c’est une évidence. Evra peut chanter la Marseillaise aussi fort qu’il veut (Sarko aussi jouait les patriotes devant les caméras), il reste le capitaine caïd qui a mené une grève de millionnaires pendant la coupe du monde et a fait honte à la France à jamais. Bien sûr qu’il est responsable de sa côte d’impopularité, faut pas pousser non plus. Sa réinsersion est équipe de France traduit bien l’idéologie de notre époque : le droit à une seconde chance, puis une troisième, une quatrième etc... (cf loi Taubira)


    • "Les consultants sont des journalistes donc des putes. Ils peuvent critiquer tant qu’ils veulent des joueurs mais quand celui-ci leur répond c’est tout de suite un paria."
      Patrice evra ? C’est toi ?
      Une sorte de pilpoul de bas etage... Quand soral dit que les journalistes sont des putes ou au chomage, il ne parle pas des journalistes sportif... D’ailleurs Riollo est suivit sur E&R.
      "...si Alain Soral serait en face des journalistes qui lui crachent à la gueule, quelle serait sa réaction."
      Euh... attends, tu es en train de comparer Evra, Ribery, Benzema et Nasri a Alain Soral ? Sans commentaire.
      "Vous avez le droit de remettre en cause leur amour pour la nation mais ne vous servez pas des consultants pour argument."
      Merci pour l’autorisation, mais quand un grand nombre de consultants et de journalistes sportifs sont plus ou moins unanime, il faudrait peut etre se remettre en question.
      "On a pas attendu l’Equipe de France pour savoir qu’il y a un souci d’identité nationale et ce ne sont pas des jeunes de 20 ans millionaires qui en sont responsables."
      Meme si ils ne font pas le travail jusqu’au bout, certains journalistes sportifs ont au moins le merite de pointer du doigt une incoherence et de mettre en porte a faux le systeme.
      Le probleme de fond, c’est que le systeme veut le beurre, l’argent du beurre et le c.. de la laitiere. Comment peut on remettre en cause les traditions des pays, se battre violemment contre l’autodétermination et le nationalisme, monter les immigres contre leurs pays d’acceuil, parler d’universalisme pour justifier les mouvement massifs de population et apres esperer que le public suive son equipe nationale et fasse parler leur patriotisme, que les joueurs issue de l’immigration se saignent gratuitement pour defendre des couleurs qui ne sont pas les leurs etc... C’est ce que met en valeurs cet article et c’est tres bien.
      Il y a aussi un probleme de trop de pression, trop de match qui rend les matchs internationnaux anachronique.


  • Qui a écrit cet article ?


  • Football professionnel : Sport collectif individuel.


  • A la limite , tant mieux que l’équipe de France soit privée de coupe du monde ! Ca va renforcer la morosité ambiante ,et donc favoriser l’hostilité des français à l’égard de la politique d’Hollande . Rien ne serait pire ,en ces temps de crise, qu’un peuple anesthésié par le panem et circenses.

     

  • Comment peut-on se passionner au spectacle d’une vingtaine de voyous en train de cavaler après un ballon pour le faire entrer dans des filets, comment peut-on etre aussi con, aussi INFANTILE, ça me dépasse . Il faudrait me PAYER, et très cher, pour me faire assister à la finale du Moondiaaal, et dans la meilleure des places . Et que dire des crétins qui se passionnent en regardant deux imbéciles faire passer une balle de part et d’autre d’un filet , et cela pendant parfois deux heures d’affile ? "Circenses" peut-être plus important encore que "Panem" .

     

    • Question de point de vue,

      Ton commentaire est dans la droite ligne de la vision de BHL sur l’aspect populaire du sport.
      Mais je serais ravi de savoir quels sont tes centres d’intérêts et tes hobbies, ou si même tu n’est qu’un froid cyborg, car le but de ces spectacles et de donner de l’émotion.


    • Je suis un imbécile qui joue et regarde le tennis. Dans les deux cas, j’apprend ce jeu. Les moments que je préfèrent à la télé ? Les beaux échanges évidemment mais aussi l’accolade à la fin, les sourires échangés entre joueurs dans des moments cruciaux de la partie, les quelques mots dans le micro en hommage au vaincu après une finale. C’est pas grand-chose, mais c’est souvent sain (pas toujours certes), et de ça, j’en ai besoin en ce moment. Ca marche avec le Rugby, le Basket, le Hand et le Foot aussi si on oublie la France au profit d’une vue plus générale de ce sport. Je n’ai rien contre les gens qui n’aiment pas le sport, ni contre ceux qui n’en font pas mais laissez moi le droit d’aimer ce genre de spectacles. J’ai du mal avec la visite des églises, les bals à accordéons, les lotos dans les campagnes mais je ne reproche à personne d’apprécier et je ne traite surtout personne d’imbécile, trop pas !
      Bonne journée
      ps : et quand un sportif fait une quenelle, je bois du petit lait !
      http://www.egaliteetreconciliation....


    • Dans l’intelligence, il y a aussi je crois cette élégance qui consiste à ne pas insulter les gens parce que leurs goûts ne vous conviennent pas.


    • T’es qui toi pour te permettre de juger des passions sportives des autres ?
      Certains aiment le Curling, d’autres la Savate et la majorité apprécient le football....Qu’est ce que ça peut te foutre ?.... En quoi sont-ils plus ou moins crétins que toi......Pff c’est lourd ces jugements à la mort moi le noeud qui ne reposent sur rien si ce n’est sur tes propres goûts........Ici le mot d’ordre c’est égalité et réconciliation....


    • On appelle cela du sport, tout simplement... Chercher à depasser ses limites et être le plus doué possible dans son domaine fait d’un homme un crétin ? Je ne suis pas fan de foot mais votre commentaire montre une sorte dégout envers le sport que je trouve un peu incompréhensible.


    • Si votre propos est de dénoncer ce qu’est devenu le sport pro, ce business crade et vulgaire, nous sommes d’accord. Si vous sous-entendez également que le sport est fait pour être pratiqué et non regardé afin de nous améliorer et non de juste nous avachir devant un écran, nous sommes aussi d’accord.

      Mais je vous trouve un peu dur avec les "cons" et les "crétins" dont vous parlez. Il faut comprendre que quelqu’un qui aime une discipline, quelle qu’elle soit, aura forcément envie de voir ce qu’en font les meilleurs. Et les gens qui aiment le foot voudront regarder les meilleurs joueurs (ou plutôt les meilleures équipes, pour reprendre une des idées de l’article). Au-delà du simple aspect divertissement (qui peut être social, même hors du stade, comme regarder un match ou un combat avec des potes), les amateurs recherchent le beau geste, ce moment où le cours des choses est modifié par une action qui requiert un vrai savoir-faire, une compétence technique de haut niveau, qui sera d’ailleurs d’autant plus appréciée qu’elle est bien souvent inattendue. Les belles actions (tous sports confondus) sont aussi souvent empreintes de créativité, d’audace et de prise de risque. Les supporters et autres "fans" savent reconnaître ces qualités et recherchent les beaux gestes et la maîtrise technique dans les sports qu’ils aiment.

      Vous avez aussi surement vos propres héros/maîtres/références dans les domaines qui vous intéressent.


  • Pour moi y en a qui ont trouvé 98 trop sur la ligne d’E&R, du coup derriere ils ont tout detruit.


  • Blanc Deschamps sont sous contrat chez Bernès , qui place ses poulains , l’équipe vend du papier , canal+ des abonnements , RMC de la pub , Nike des godasses , ça pue le fric à tout les étages .
    Evra porte souvent le brassard de capitaine à Manchester , Cantona à été sacré là bas , Giroud le sera , des grand joueurs ne font pas une grande équipe , trop d’égos , de copinage avec la presse etc .
    Pour aller à la coupe du monde , une main , un penalty et un arbitre aux ordres (chambre d’hotel avec oreiller garni , c’est pas nouveau ) , trop d’intérêts en jeu , l’Ukraine c’est pas un gros marché pour les sponsors .
    La France sera qualifié grâce à une grosse escroquerie .

     

    • J’y ai pensé aussi. C’est rien qu’au pays des bisounours que les matchs ne se gagnent que sur le terrain.
      Rien qu’un seul penalty accordé généreusement peut faire pencher la balance ... et il y a bien d’autres scénarios possibles.
      Tous ceux qui ont intérêt à ce que l’edf aille au Brésil ne sont surement pas restés inactifs.
      Je crois donc aussi à une qualification de l’edf et, s’il y a doute, on en parlera un jour ... et puis basta.
      Triste pour les Ukrainiens s’ils se font voler.


    • Alors là n’y crois pas trop, De grandes équipes ont déjà ratté de grande compétiton (Angleterre à l’euro 2008, Pays bas 2002), et à chaque fois qu’elle était en danger on nous sortait ce refrain des sponsors qui on besoin de ces nations pour vendre.
      Les matchs truqué ça existe, mais ça ne joue pas sur la présence d’une nation ou non à une coupe du monde.
      Surtout que dans le paysage footballistique mondial, la France pèse de moins en moins, et les sponsors ne se batte plus vraiment pour être partenaire.

      Un simple exemple, est-ce que tu vois bcp de publicité des joueurs de l’équipe de France pour des shampoings, de la bouffe ect...
      Tu vois du Riner, du Estanguet, du Tsonga ou du Parker, mais plus de footeux


    • Il me semble qu’en 2010 déjà on s’était qualifié sur une escroquerie face à l’Irlande avec la main de Thierry Henry.

      Donc c’est fort possible que ça recommence.


  • Pourquoi les footballleurs sont millionnaires parce que une partie du peuple est prêt à payer 30 euros par mois Canal + pour voir des matchs de football.
    Les footballeurs sont le coeur du football, pas les consultants !
    Ils n’aiment pas la France et la France ne les aime pas !
    Elle n’a qu’a les expulsé de l’equipe de France !
    Pas possible, vu que dans leur domaine, ce sont des génies irremplaçable !
    Alors que les consultants...
    Leurs talents est internationale, il n’ont pas besoin de la France mais la France si elle veut gagner des medailles a besoin d’eux !


  • Evra aime profondément l’équipe de France, bcp plus que pas mal d’autre joueur. Il est aussi très loin de l’image du footballeur moderne, puisqu’il n’a connu que deux clubs (je ne compte pas ses années jeunes en D2 alors qu’il n’était pas titulaire) et à montrer une belle fidélité que ce soit à Monaco ou à Manchester. Après il reste limité et pas toujours discipliné dans son positionnement.

    Les consultants ne recherche que du sensationnel, ils sont dans le copinage et le favoritisme perpétuel. Les analyses de Larqué et de Courbis sont grotesque tellement elle dégouline de ressentiment et de malhonnêteté.

    Le grand nettoyage aurait du être fait après 2010. Mais quant bien même ça n’aurait pas suffit (il n’y avait ni benzema ni Nasri en 2010). La formation de nos jeunes est problématique, il ne mette pas la sélection au dessus de tout (alors nombreux sont leur collègue pourtant millionnaire également à le faire : Messi, Ronaldo, la clique allemande...)

    Nos joueurs ne sont pas aussi fort qu’on le pense donc nos rst seront toujours limité.
    Bcp non pas d’amour particulier pour la France, donc pas plus que ça pour l’edf non plus.
    Ce sont des compétiteurs, donc il on quant même envie de gagner, même s’il ne s’en donne pas toujours les moyens.
    L’EDF est très importantes pour eux, d’un point de vue marchand, et en terme de notoriété, donc il ne peuvent, et ne veulent pas la snober.
    Mais d’une manière global, il n’ont pas la gnac, ce supplément d’âme que tous jours international devrait avoir (mais l’argent n’a rien à y voir).

    Les consultants sont des parasites qui ne représentent pas le sentiment des gens, mais cherchent à l’influencer grandement.
    Ils ne sont que dans le copinage et le sensationnalisme au lieu d’être dans l’analyse objective.

    Les instances dirigeantes (FFF,LFP...) sont dirigé par des incompétents dont l’embonpoint le dispute à l’alcoolisme. Quant il ne sont pas carrément malhonnête.


  • Il y a beaucoup à dire et il faut déjà avouer que ces "consultants" de pacotille gagnent des milliers d’euros chaque mois pour raconter des conneries mais principalement pour casser des joueurs.La palme revient à rmc et canal et ce qui est pire c’est que la plupart d’entre eux ne connaissent rien au sport et n’en ont même jamais fait(Menes,Grimault,Mathoux,Praud,Riolo...). Les "consultants" anciens footeux y vont aussi de bon coeur par pure jalousie et frustration.
    Il n’y a qu’en France où l’on peut trouver ce genre de choses,où l’on peut considérer(journalistes) l’équipe d’Ukraine comme celle du Luxembourg,ne connaissant pas même pas un joueur ou son parcours.
    Le problème,c’est que le foot s’est trop libéralisé et ne s’organise plus qu’entre une minorité de clubs et de nations.L’inflation salariale,l’arrêt Bosman et le business ont ruinés définitivement le foot au point que la coupe d’Europe soit devenu une coupe privée.

    Les salaires des footballeurs sont absolument indécents,toutefois ceux de la télé,du cinéma,de la radio,des journalistes,des animateurs...le sont tout autant.
    Mais toutes ces catégories vivent grâce au public et à leur argent.


  • si il ne sont pas capable de chanter la Marseilliaise pour leurs pays si ils sont vraiment des vrai rebel des bonhommes qu ils nous fassent une belle QUENELLE colective pendant les hymnes sa serais au moins montres qu ils savent qu en bas sa va pas si leurs seule soucis s est 75 ou 60 pour cent nous s est nos libertee que l ont defend


  • Joueurs, dirigeants et consultants : tous dans le même sac. Ce sport au niveau national (et international) est devenu une honte à tous les niveaux, en grande partie à cause des médias. Heureusement qu’on a encore des petits clubs régionaux et des passionnés pour encadrer les gamins. L’équipe de France ne mérite pas d’aller en Coupe du Monde ; elle est le reflet de la déchéance de ce pays, et tant que les élites corrompues et incompétentes ne seront pas chassées, nous ne retrouverons nos marques dans aucun domaine.


  • Faut être aveugle pour pas voir que les Benzema, Ribery, Nasri, Evra et Abidal en ont rien à faire de la France, je serais l’entraîneur il y a longtemps qu’ils ne porteraient plus le maillot français. Dans le foot comme en politique la France est la risée du monde, tout le monde se moque de la France, regardez rien que pendant l’hymne, les pseudos français et les autres de souches d’ailleurs ne chantent pas tous, et n’y mettent pas de cœur, allez voir les hymnes chanté par les portugais, les mexicains, les brésiliens, les américains, les anglais, les italiens, les argentins, les russes...vous verrez la différence. La preuve que les français sont divisé et n’ont pas de fierté.


  • Bon article qui oublie toutefois de parler du rôle des agents et des conflits d’intérêts qui en découlent.

    On prendra pour exemple Jean-Pierre Bernès, qui est l’agent de Deschamps mais aussi de Nasri et de Ribéry et beaucoup d’autres et qui exerce donc son influence dans le choix de certains joueurs qui n’ont pas forcément leur place dans l’équipe.


  • Quand la France mettre des Français dans l’équipe, ce genre de discussions pourront être évitées.

     

    • Tout ces joueurs sont français a priori...


    • Non tu as tort, j’ai pas envie d’être méchant mais ce genre de remarques me désespère, ce sont des français mais le problème est qu’ils sont gatés qu’ils ne connaissent que la société de consommation dans laquelle ils baignent depuis leur enfance, une société en perte de valeur et ça se retrouve dans leur comportement sur le terrain, c’est ça pour moi la vrai cause. Ce n’est certainement pas l’amour du maillot français qui a permis à Zidane de se sublimer pendant les mondiaux 98 et 2006. Zidane auparavant et Ribéry depuis 1 an ont confiance en eux et ont conscience de leur potentiel c’est pour ça qu’il sont des éléments moteurs d’un équipe. Pour les autres joueurs, ils n’ont pas confiance en eux et en plus cette société en a fait des êtres individualistes comme nous le sommes tous un peu mais le pouvoir et le luxe exacerbe cette individualité (le coach a une grande part de responsabilité puisque ça tache est de faire jouer ensemble ses individualités. Il faut arrêter de reprendre à chaque fois ce prétexte des origines pour disqualifier cette équipe car le sport c’est pas de la politique, aucune notion de nationalité d’origine ou d’appartenance à un groupe autre que l’équipe elle-même n’y a cours. Mais bon c’est humain de projeter ces fantasmes sur un objet autant médiatisé que l’équipe de France. Et l’erreur est humaine.


  • "Voilà pourquoi un néo-Bleu ne peut que se soumettre, et ne flamber que dans certaines conditions, dans un certain cadre, sinon il menace directement un « cadre »"

    Sacro-sainte vérité qui s’applique à tous les milieux, pas seulement au football. Loi sociale naturelle et humaine. Une équipe de foot c’est une bande organisée avec sa structure, sa hiérarchie, ses codes.

    "Sinon les pauvres ils vont pas être contents."

    Une dernière quenelle en guise de conclusion ! N’empêche que vous serez tous devant la télé demain !

     

    • Oh non, pas sacro-sainte vérité, certainement pas, principe tout humain, le principe d’inertie.

      Quand on est Maradona, les principes on en a rien a foutre, on envoie tout balayer, car on a Dieu avec soi, et on brille, on brille. Tu peux aussi regarder le premier match de Zidane en équipe de France (entrée 69eme minute, on se faisait humilier par les tchèques, il en met deux).

      On attend notre Maradona de la dissidence pour envoyer valdinguer notre système, malgré sa forte inertie.


  • Voici les raisons pour lesquelles nos résultats ne sont pas à la hauteur :

    - Une mentalité peu nationaliste.
    À ce niveau de compétition, l’aspect mental est primordial. Tous les pays ont des bons joueurs.
    Il n’y a pas chez nous ce dépassement de soi. Cette mentalité de gagneurs qui permet tous les exploits. Même quand le talent est moindre. Car ne soyons pas aveugles, nous avons des bons joueurs mais pas de très grands joueurs.

    - Nous n’avons pas d’équipe.
    Sans très grands joueurs, construisons une équipe. L’Ukraine en est la preuve.
    Un assemblage de bons joueurs peut mener très loin : Turquie en 2002, Uruguay en 2010...
    Même un assemblage de joueurs moyens peut mener très loin : Corée du Sud en 2002, Ghana en 2010...

    - Mentalité arrogante de petits cons se croyant très forts car en jeunes, ils l’étaient. Mais aucun cap mental n’a été passé chez eux. Ils ont stagné par arrogance, par manque de travail et d’ambition. Ils ont stagné car, contrat mirobolant en poche dès 20 ans, ils se sont vus arrivés.

    - Un manque de culture, de passion en France

    Les joueurs Français ne sont pas des fous de foot.

    - Un problème de formation.

    Les clubs français devant vendre des joueurs chaque année pour boucler leur budget, ils forment et cajolent les jeunes pépites du centre, leur donnant ainsi une importance qui ne tend pas vers l’humilité.

    Et pour les vendre rapidement, il faut qu’ils soient physiquement prêts à jouer dès 19 ou 20 ans. Ce qui explique la présence de joueurs physiques très tôt.
    Il est donc possible que nous ayons un déficit technique.

     

  • On ne peut rien gagner avec une équipe qui s’entend pas. Pour se surpasser physiquement, il faut jouer avec des amis pour assurer quand ils sont en difficulté. Le pognon n’achète pas le respect et l’amitié. Et puis, ils n’ont quand même pas beaucoup de classe ces joueurs.


  • Assez d’accord avec m’article, pour ma part ça fait depuis 2002 que je deteste les joueurs de l’equipe de France de football : une bande de mercenaires pourris gâtés et mal eduqués. L’équipe de 2006 a été sauvé par Zidane (que je n’aime pas du tout pour ma part).

    C’est clair, que pour reconstruire l’équipe de France, il faut faire jouer des joueurs "du terroir", ceux qui jouent en France. Pourquoi selectionner des joueurs qui partent des club relégables anglais ?
    Etant supporter du Dijon FCO, je suis pas mal la L2, et je peux vous dire que là il y a des joueurs passionnés et motivés par le challenges sportifs.

    Et puis les joueurs de l’equipe de France, regardez juste leurs look... on dirait que les mecs passent plus de temps chez le coiffeur ou chez le tatoueur quà l’entrainement. Comparez les avec les joueurs ukrainien au look simple et qui font leur signe de croix, on comprend mieux qui devait gagner.

    Concernant le PSG et Monaco, mais là c’est scandaleux, c’est schengen dans toute son horreur. Il n’a ya aucun joueur français au PSG, et c’est un club qatari clairement !

    J’espère que la France perdra ces barrages, et qu’on change de politique à la FFF : que les jeunes des centre de formation sachent lire, écrire et passent un diplôme. Et qu’on applique une sévérité martiale dans ces centres de formation. Après pour le reste, tout dépend de la société, mais avec l’UMPS au pouvoir, je ne vois pas les choses changés..

     

    • On annonce un rassemblement de véhicules d’ultra-luxe italiens, mardi soir à partir de 20H30, au stade de France ; venez admirer Ferrari, Lamborghinis, Maserattis......l’équipe de France joue ce soir là !

       ;-)

      H /


    • Si les footballeurs sont tant payés, c’est parce qu’il y a des gens comme toi qui leur donne une importance démesurée.

      C’est comme la petite fouine idiote (Eric Zemmour) qui à la question "quand avez-vous pleuré pour la dernière fois ?" a cité un match de football quelconque, lui qui reproche à ceux qui sont émus par les cadavres de Gaza de faire du sentimentalisme.


    • Zidane a toujours eu une attitude respectable (a part peut être son coup de boule) alors il aime le pognon , mais c’est un homme qui sait se comporté en publique se qui , a mes yeux est très important pour les jeunes qui les idolâtre !

      rien a voir avec l’attitude des joueurs de maintenant


  • Patriote pur et dur, il n’y a que l’équipe de france pour me faire hair mon pays. j’espère qu’ils ne se qualifieront pas, ça leur fera les pieds. Puis leur attitude sur les terrain était tout simplement antisportive, sans parler du commentaire de l’autre racaille de benzema à la fin du match : "on est meilleur, on a plus de talent" pfff à gerber, et dire que ça touche des millions tout ça !


  • Ce qui n’a pas été dit dans cet article :

    - les consultants sont hautains, visiblement se croyant maitre-juge et de ce fait surestiment ou mésestiment à 90% les joueurs selon des criteres très variables (jugement personnel, delit de sale gueule, dopage dissimulé)
    - le probleme n’est pas "les joueurs de l’equipe de france" comme vous aussi le dites, et qui malheuresement sur ce coup vous placez sur la meme ligne que les merdias, mais bien les journalistes qui ne pensent qu’a les descendre en s’appuyant sur des elements obsoletes (mondial 2010 où TOUT les joueurs (blanc, noir, russe, algérien, musulman, athée, extraterrestre) ne sont pas descendus du bus) , en les faisant passer pour des apatrides desinteressés. Du coup les "supporter francais", où plutot ceux censé les supporter, s’alignent aussi sur cette opinion (meme ceux qui n’y connaissent rien, demandez a n’importe qui ce qu’ils pensent de Benzema ou Evra, ils vous ressortiront mot pour mot les propos merdiatique car incapable de se faire un avis et croyant absolument le billet des "specialistes", et changent de veste : defaite = "oh non cette equipe a pas d’envie, je les deteste" , victoire = "haha c’est nous les champions de 98 allez les bleus" nauseabonde
    - les medias s’acharnent sur ceux qui ont le courage de ne pas se soumettre (on peut faire un parallele tres facile avec Dieudo ou Soral, ostracisés car ne supportant pas de taire certaines verités) donc sur Nasri qui a fait fermer la bouche a ses nombreux detracteurs, Evra qui a enfin osé remettre dans leur cage tous ces consultants incompetents qui ont l’audace de croire présenter des infos ou des analyses de qualité (regardez un peu comment Menes s’exprime, on se croirait au café du commerce, il n’a aucune legitimité)

    Ce trio de faits engendre notre situation vis a vis du football français.
    A faire : disqualifier ces journalistes, encourager notre équipe, mettre de coté son animosité contre un Nasri qui n’a rien a voir avec le jeune Karim 17 ans dealeur a Sevran ou un Evra. On arrete avec ces histoires de racailles, terme malvenu et incorrect.

     

    • Désolé Lucide mais il faut que tu sorte de ta logique de chapelle.

      Ton Nasri n’est pas un saint loin s’en faut. IL a quant même une très haute opinion de son niveau (comme Benzema d’ailleurs). Et je ne comparerait pas ce qu’il a fait après son but contre l’Angleterre (geste spontané et grotesque car s’il était tant critiqué à l’époque, c’était parfaitement justifié) à la sortie d’Evra dont la diatribe avait été savamment provoqué par cette petite crotte de Marc Benoît.
      En revanche je n’en veux pas à Nasri pour s’être énervé après l’élimination contre l’Espagne. Il a répondu par des insultes à des insultes, pas très noble certes mais pas très condamnable non plus.

      Même si je te rejoins sur 90% de ton analyse et une grande partie de l’animosité envers Nasri est injustifié, mais je suis désolé ça n’est pas un exemple que ça soit sur ou en dehors du terrain.


  • se sport ou l’on voie un entraineur habiller d’ un costume que l’on ne pourrais pas s’ offrir même a crédit et qui sélectionne des joueurs qui évoluent tous dans des clubs étranger ou ils sont si bien payer qu’ils ne prendront jamais le risque de se bléser ou même de trop se fatiguer ( cela devrait être un motif pour ne pas jouer en équipe national ) pour ne pas décevoir les clubs qui les payent grassement, sa tien pas debout tout sa en plus on attend d’eux de bien chanter la marseillaise comme si sa allais les motivé pour bien faire leurs job alors que s’est un sport politiser a l’ extrême et que si ils sont accrocher a se point a leurs fric ( moyenne d’ âge 20 ans ) il ne sont pas pour autant mal informer, alors une petite quenelle de temps a autres pourrais justifier leurs manque de patriotisme ( allez les gars on sent bien que sa vous démange )


  • Putain mais rien à foutre du foot, enfin de tout ce qui tourne autour.

    Le foot c’est des match. Du moment qu’on parle + de ce qui tourne autour de ce sport que du sport en lui-même, c’est de la merde.


  • La seule chose qui me choque c’est que ce "gouvernement" est capable créer l’écotaxe pour des travailleurs lambda en Bretagne mais refuse de taxer les clubs de foot qui brassent des sommes colossales.

    Hollande est symbole d’humiliation pour les électeurs de gauche dont j’ai malheureusement été. (j’en ai honte) Et dire que j’ai voulu voir la violence verbale de Sarkozy disparaitre et que j’ai voté pour mille fois plus violent ...

    En ce qui concerne le foot voilà bien longtemps que je ne considère plus ça comme un sport...


  • Ouais, ok, les consultants sont assez méprisants parfois...mais bon, les joueurs ne méritent-ils pas un tel mépris par leur attitude sur en hors du terrain, sans parler des résultats franchement mauvais ??

    Ces mecs jouent dans de grands clubs européens, où ils sont performants. Evra, par exemple. Ils sont archi-nuls une fois en bleu. N’est-il pas légitime de le leur reprocher, parfois sévèrement en raison du talent dont ils sont supposés faire preuve, de leur rôle représentatif et du blé qu’ils gagnent, y compris en bleu ???

    Donc moi je suis assez d’accord avec les consultants.

     

  • Tous les match de foot sont entièrement truqués : il y a beaucoup trop d’argent en jeu pour que cela ne soit pas le cas . Quant aux joueurs c’est une bande de voyous qui ne jouent que pour le fric . Aucun intérêt, sauf pour ces innombrables dupes infantiles : les supporters .


  • Je suis profondément français et profondément supporter de l’équipe nationale. Mais là, je veux une élimination pour avoir LA purge.

    L’Allemagne l’a fait début des années 2000. Aujourd’hui son équipe est une fierté pour le peuple et un élément de rassemblement. Ca fait 7 ans que le football ne nous a pas rassemblé.


  • Ça se voit très bien qu’ils ont n’on rien à foutre du drapeaux.
    La plupart jouent tous dans des pays étranger et sont pourri par l’argent.

     

  • Sinon les pauvres ils vont pas être contents.
    Tout est dit.


  • Les consultants peuvent critiquer et s’en prendre violemment aux joueurs dans les journaux et émissions tv à longueur de temps, en toute impunité.
    Je pense que Pat a eu raison dans le fond mais pas dans la forme lorsqu’il s’en est pris à ces-derniers. D’ailleurs suite à ça, tous les journalistes sportifs parlaient d’une même voix pour demander des sanctions, je pense pour encore affaiblir l’équipe de France et j’ai senti dans le discours le souhait d’une défaite afin de mieux se déchaîner contre Elle. Et c’est ce qui se passe maintenant (entre les deux matchs). Les journalistes ont trouvé un os à ronger et ne veulent pas le lâcher. Débile, car l’optimisme dans le discours et la victoire rapportent plus.
    Nous avons les meilleurs joueurs français sur le terrain, on dit de mettre ceux qui ont faim, OK, mais QUI, qui pourrait jouer au très haut niveau.
    On a vu les joueurs chanter la Marseillaise, à haute voix pour certains, Pat aussi ! J’espère qu’ils ont compris le valeur et le symbole du maillot de la Nation sur leurs clubs et qu’ils ont décidé par EUX MEMES de la chanter.
    Je pense qu’ils ont faim et vraiment envie de faire une coupe du monde au Brésil, putain !!!!
    Premier match raté, faut reconnaître le très bon match de l’Ukraine aussi mais il y en a un deuxième, au Stade de France.
    Alors les Pierre Ménes et Cie me dégoûtent un peu en ce moment, ils commentent le foot comme ils voudraient qu’il soit et non comme il est.


  • #594209
    le 18/11/2013 par Gilbert G. Consultant SF2
    Foot français : guerre ouverte entre consultants et insultants

    On peut parler de motivation bien sûr ! Les Ukrainiens couraient et les Français marchaient ! Mais attention à ne pas politiser ce qui n’est après tout qu’un match de foot ! Les footballeurs français ne sont pas les seuls à être pourris gâtés ou issus de l’immigration ! Parlons foot ! Notre 11 : Défense : Evra ; Abidal ; Koscielny ; Debuchy : pas mauvais mais aucun de ces joueurs peut réellement prétendre à la classe mondiale et la patron (Abidal) est sur la fin de carrière. Le tout est friable. Milieu : Matuidi ; Pogba ; Nasri ; Ribéry ; Rémy : 2 joueurs de classe mondiale ! Nasri talentueux mais pas très physique ! mais le tout manque d’équilibre ! Ce milieu déjoue sous pression ! Pas encore de vrai meneur ! L’attaque avec Giroud esseulé : Giroud est un renard, mais ne peut pas peser tout seul ! Alors peut-être Cabaye, même Ben Arfa ! il ya du talent certes, mais pas de cohérence d’équipe (qui peut exploser sous la pression) !
    Le foot est un jeu stratégique ! Et chaque équipe peut perdre un match parfois ! même contre l’Ukraine ! C’est la vie, c’est le sport !

     

  • Vous donnez trop d’importance à ça, franchement il y a plus important comme sujet.
    C’est du spectacle, si vous aimez le sport faites en n’en regardez pas à la télé.


  • J’aime pas spécialement le foot, mais esce que les "journalistes" sportif jouent le jeu de l’oligarchie pour rendre les français hostile envers l’équipe national ?
    Ou le font ils instinctivement parce que c’est des cons grincheux sans la neutralité que ce doit d’avoir un journaliste.
    Je veux bien comprendre que des millionnaires en short qui gagne pas énervent mais quand meme ! (comme dirais Valls)

     

    • Parce que tu appelles ça une équipe nationale toi ? Non, si les journalistes s’en prennent à cette équipe c’est justement parce que ses joueurs ne représentent absolument plus la nation Française et ses valeurs. Déjà et tout racisme mis à part, on a plus l’impression d’avoir affaire à une équipe représentant le continent Africain que la France (comparez donc avec l’Ukraine), la vérité c’est que ces joueurs n’en ont absolument rien à branler de représenter la France, du drapeau, de la Marseillaise, du maillot, tout ça ils s’en cognent royalement car ils ne se sentent pas Français, ils le sont par défaut, je dirais même qu’ils y ont été contraints.

      Comparez maintenant cette équipe de merde avec l’époque des Platini, Giresse, Rocheteau, Bossis, Trésor ou Janvion. Je suis désolé mais cette équipe était une équipe nationale. Je hais notre équipe actuelle tout simplement car ça n’en est pas une, c’est une somme d’individualités égoïstes, suffisantes et incultes. Qu’ils aillent au diable et surtout qu’ils perdent ce soir, je ne les regretteraient pas.


    • Komar ce comportement tu le retrouve dans le foot,et pas dans le basket(champion d’Europe 2013).En plus avec la coupe du monde 98 et la coupe d’europe 2000 la France a cru que c’était une grosse nation du foot comme l’italie,l’espagne,bresil et l’argentine.Alors que le seul club qui possède une ligue des champion c’est Marseille.

      Ca me rappel la coupe du monde 2002,Musique de jonhy"allez les bleus",une pub des joueurs de l’edf https://www.youtube.com/watch?v=uh6... .Résultat la France a été éliminé dès le 1er tours,s’en ai suivi le scandale des femmes qui venaient dans les chambres d’hôtel la veille des matchs..

      A l’époque t’avait pas une journée sans pub d’un joueur de l’edf,depuis 98 le foot(en france) c’est que du business..Dès qu’un joueur est bon il quitte la France par ce qu’il veut des trophées.

      Combien d’espagnole,d’italien,d’anglais en France ?Par contre les français t’en retrouve beaucoup la-bas.


  • L’Allemagne a largement copié le modèle français en matière de formation de joueurs, de leur propre aveu il y a quelques années. Cela a donné 2006 et la suite fructueuse pour les Allemands.

    En ce sens je pense qu’il ne faut pas blâmer notre système de production de joueurs mais bien comme vous le dite ces cadres pourris ainsi que tout l’argent qui orbite autour du foot.

     

    • Loin de là, l’Allemagne a copié le système de formation espagnol. En privilégiant l’aspect technique dans la formation, les allemands sont aujourd’hui capable d’aligner autant de bons milieux de terrains que les espagnols.

      En France, les centres de formations privilégient l’aspect puissance physique... c’est pourquoi il y a autant de noirs dans les centres de formations, du fait qu’ils atteignent leurs maturités physiques plus tôt que les blancs mais qui en général sont moins bons techniquement et tactiquement.
      Le débat de 2011 où les merdias et consorts (Médiapart... ) avaient sous-entendu que Blanc et cie étaient racistes en évoquant cette problématique.


    • Vaga Pas du tout,je suis d’accord sur le fait que l’Allemagne s’inspire de l’espagne mais pas sur le reste..Au brésil il n’ont pas de problème sur la technique ou l’intelligence tactique,Ronaldinho,ronaldo,pelé,cafu sont noirs.Même des gros gabarie comme adriano sont technique.Le problème en France c’est qu’on privilégie la défense.Deschamp,makele,petit,mavuba aucun créateur que des milieux défensif..C’était bien dans les années 90 mais c’est fini.

      2 exemples pogba qui a fini sa formation à Man utd,il est technique,capable de défendre et de créer le jeu.En France il aurait surement fini mdf comme en EDF alors qu’à la juve il joue plus haut.

      Matuidi avant l’arrivé d’ancelloti jouait millieu def,pied carré et bon qu’à la récupération.A 26ans Carlos l’a fait monter d’un cran,il arrive maintenant à faire des passes courtes ou longue et il marque des buts..C’est pas pirlo mais ça montre qu’ils signe pro avec des lacunes.


  • Bon E&R, la prochaine fois appelez moi pour un article qui parle d’Evra. Je ne critique pas le trait général que je partage, très cédéfiste, mais le football c’est aussi une affaire de passion et de mauvaise foi.
    Vous connaissez mal Evra, un des rares joueurs n’étant pas né en France mais à Dakar. Evra est le joueur le plus attaché au maillot, plus encore à celui de l’équipe de France. Quand bien même, ne parlez jamais d’envie ou de patriotisme. Les premiers concernés, ce sont les joueurs, ce sont eux qui vivront une coupe du monde ou non.
    Sur la prestation d’Evra, il a été ultra charismatique sur le terrain, sans peur, sûr de lui. Les deux buts viennent sur la droite etc. On se retrouve sur le site des cahiers du foot les amis.

     

    • Evra est mediocre avec l’equipe de france et recoit des distinctions individuelles en angleterre. Evra a recolte ce qu’il a seme a knysna. Non seulement il est mauvais en bleu, mais en plus il joue bien avec man U et il est a la tete de la greve du dernier mondial... Les soupcons sur ses motivations avec la tunique bleu sont completements fondes.
      Non seulement il est maladroit mais apres sa sortie mediatique contre les consultants on peut affirmer maintenant qu’il n’est pas drole, bete, mechant et que c’est un voyou ! Non seulement c’est l’image qu’il a donne de lui meme mais en plus il pousse le vice encore plus loin avec cette promesse de prendre sa retraite si Menes fait 10 jongles...
      L’eternel retour du concret.
      Evra c’est comme Zidane. Des insultes, des critiques, de coup bas c’est leur quotidien et il sont grassement payes pour cela. Si tu ne l’accepte pas, tu n’as qu’a changer ta place avec un ouvrier debout a 6h rentre a 20h avec le corp mache pour toucher le smic !


    • Non, Pat n’est pas un patriote ni digne de porter le maillot bleu : un type qui a mener une greve pour soutenir un de ses potes (en l’occurence, l’Anelka, voyou malpoli qui a insulte son entraineur), au lieu de s’entrainer pour un match decisif.

      Un patriote amoureux du maillot bleu, aurait prefere s’entrainer plutot que de defendre publiquement son "tepo" fautif qui plus est.

      L’equipe de France actuelle est compose d’une bande de pote, mais des racailles vulgaires, arrogants et consumeristes : si t’es pas "wesh wesh", tatoue, ou coupe a l’iroquois, tu te fais jeter de la bande (Gourcuff et Henry en ont fait les frais en 2010).

      Evra est un traitre a son pays, point barre. Et comme on est dans une logique de reconciliation, le mieux est qu’il prenne sa retraite internationale et revienne jouer dans un club francais.


    • @neily et @marc

      vous êtes vraiment des victimes du système vous ne voyez qu’au travers du prisme des merdias corrompu, sans réfléchir, comme la plus part des commentaires allant contre les personnes d’ Evra et consort !

      reflechissez 2sec avant de faire des procès d’intention sur les motivations des uns et autres, ces mecs là restent des êtres humains, je voudrais bien vous y voir vous , vous faire sans cesse accuser pour une affaire (cdm2010) qui a ce jour n’a toujours pas était éludé, n’ayant eu qu’un son de cloche celui de l’oligarchie merdiatique.

      Si ces joueurs n’aimaient pas le maillot français, ils auraient pris le maillot d’une autre nation !!!

      C’est une chasse au sorcière qui je l’espère signera la fin pour des PascalPraud et menés diviseur et pourvoyeur de haine contre cette équipe national qui est rien d’autre que leur tête de turc.


    • C’est une blague j’espère ?

      Evra est absolument mauvais en équipe de France et ce depuis des années.
      Digne jouerait si il n’avait pas été transféré. Clichy n’a pas su saisir sa chance.

      Evra bénéficie d’une absence de concurrence.

      Je ne lui reprocherais pas sa sortie si il était bon sur le terrain.


    • Si Evra est si mauvais que ça, alors pourquoi il est appelé à chaque fois bordel ? C’est les entraineurs qui ont donc de la merde dans les yeux pour pas le voir. De plus, si sa non performance venait de sa haine de la france, comme semblent le suggérer les commentaires ici, eh ben il n’aurait qu’à s’abstenir d’y jouer, ça changerait rien du tout dans sa vie.
      Mais c’est plus facile de se défouler sur un bouc-émissare que d’admettre la réalité : L’équipe de france n’a pas le niveau, c’est tout. Ça arrive des fois...


    • @ Zaza : Etre humain ne justifie pas des fautes aussi grossière, Evra a "tué" le dernier match de qualifcation pour les huitième en refusant de s’entrainant. Il a provoqué sciemment et de haut, mains dans les poches, son entraineur adjoint (qui en bon gaulois a balancé, fou de rage, son chronomètre). Et tout ça, encore une fois, pour soutenir un voyou, Anelka, qui ne s’est jamais adapté nul part (qui a même fait du communautarisme au Real Madrid).

      C’est vrai que le journal l’Equipe a menti : Domenech a balancé et n’importe quel footbaleur pro vous le confirmera, ce qu’Anelka a vraiment dit a son entrainer qui lui reprochait de trop décrocher (à juste titre d’ailleur) : "connard, fait la toi même ton épuipe de merde".

      Evra a fait grève pour défendre un type pour l’equipe de France de football c’est de la "merde", en ce sens Evra a commis une professionelle et humaine. Mais je crois en la redemption et au pardon, pour se faire pardonné Evra aurait du quitter l’équipe nationale.

      J’ai pas eu la chance d’être joueur pro, mais je sais quelles valeurs m’auraient motivées et quel type de joueur j’aurais été !


    • Evra n’est pas un bouc émissaire et ne doit pas le devenir, ce serait dévier les vraies responsabilités.
      Si on ne va pas à la coupe du monde, ce ne sera pas le fait ni la faute à Evra.

      Cependant, ce joueur est nul en équipe de France et quiconque nie cela ne connaît rien ou ne veut pas voir (distances de marquage, centres mauvais, attaquants dans le dos, déchets techniques...).

      Et selon moi on ouvre sa grande bouche que quand on a du statut, du crédit. Nous sommes tous des créanciers d’Evra.


    • y’a pas qu’Evra qui est nul,tu peux rajouter Débuchy(une honte ce mec),Sagna qui s’est pas faire de centre,et Clichy qui est limité
      Bref je n’ai pas vu d’arrière français excellent depuis 2006,avec Sagnol et ses centres magnifiques


  • Pourquoi l’équipe de France n’a plus la tenue BLEU/ BLANC/ ROUGE ?


  • Plus rien a branler du foot... (Un ancien hools)



  • le bloc des anciens, qui protège son propre groupe, garant des cotes particulières. D’où l’échec de l’intégration de Gourcuff chez les Bleus en 2010.



    et son échec à milan ,c’est aussi la faute des anciens ?non,mais bien de lui même ,ce joueur n’a pas de personnalité,pas de mental et en plus c’est parait t il un asociale.Voilà l’echec de ce joueur

     

    • #594717

      tout à fait ! Gourcuff, bon technicien, n’a tout simplement pas les épaules pour assumer la pression ...


    • C’est une incorrigible tête de lard (origine bretonne oblige) qui en plus serait physiquement cramé depuis son départ de Rennes. Ce qui explique le fait qu’il n’ait pu faire qu’une saison complète sans problème physique (l’année du titre bordelais).
      Et mental friable à l’évidence, mais on peut penser que son mental est défaillant car son physique est défaillant.


  • Y aura t-il un jour un match comme celui de la finale de la coupe du monde 1970 entre le Brésil et l’Italie ? (http://www.live2times.com/1970-fina...). Verra t-on un jour des joueurs comme Pelé, Rivélino, Gerson, Jairzinho, Tostao, Carlos Albertos, Garrincha (...). Tous des artistes qui ont joué durant une période où l’argent n’avait pas encore complétement pourri le sport en général et le Foot en particulier. Admirez le dernier but brésilien : "une passe magique du Maestro Pelé et un "boulet de canon" de Carlos Albertos. Hélas !!!


  • Voyons les choses du bon côté : Hollande ne pourra se cacher derrière 23 guignols.

    Car ne pas s’y tromper : le sport, particulièrement en temps de crise, est instrumentalisé par ceux qui nous dominent.
    Nous avons les pieds dans la merde, et je compte bien que personne ne l’oublie au prétexte qu’un connard en short aurait collé un ballon dans une cage.


  • Ce ne sont pas des joueurs pour la plupart,

    ce sont surtout des gamins immature

    qui ont les chevilles qui enflent, qui se prennent pour les rois du monde

    et qui sont pourris par l’argent football show business

    après ça ... sans commentaire ...

    et par dessus le marché je n’en es rien a foutre de cette équipe de France


  • Je pense que l’équipe de France souffre d’un déficit d’une vraie culture française du football et surtout d’un manque d’émulation et de compétitivité des grands clubs français.
    D’ailleurs, petite anecdote, les Bleus ont été champions du monde et champions d’Europe peu de temps après que Marseille et le Paris Saint Germain aient été sacrés champions d’Europe. Jusqu’à ce que l’arrêt Bosman viennent torpiller les clubs français à la fin des années 1990.
    Lorsque l’on analyse les présences en coupe du monde de nos 4 grands voisins (Italie, Espagne, Allemagne et Angleterre), le constat est le suivant : l’Italie a toujours été présente aux rendez vous, l’Allemagne et l’Angleterre également, sauf quand ils en avaient été exclus ou délibérément absents. l’Espagne a manqué quelques rendez vous après la guerre civile mais est toujours présente depuis les années 1970.
    Seule la France a été absente à 6 reprises de la compétition phare (1950, 1962, 1970, 1974, 1990, 1994), en attendant le résultat de demain... Une non qualification pour le Brésil ne serait donc absolument pas en soi un événement exceptionnel, cela serait même assez récurent comme problème.
    J’ai l’impression que chez nos 4 voisins, l’équipe nationale est une institution comme il existe déjà 2, 3 ou 4 autres grandes institutions, à savoir les clubs de football. En France, il y a eu successivement Reims, puis Saint Etienne, Bordeaux, Marseille, Paris Saint Germain, l’olympique lyonnais. Il n’y a aucune continuité au niveau des résultats sur 20 ou 30 ans et aucun club français ne peut se revendiquer comme étant un grand d’Europe.
    Je pense que les joueurs français, jouant en France ou à l’étranger, subissent une pression beaucoup plus forte avec l’équipe nationale que chez nos 4 grands voisins. Certains joueurs français jouant à l’étranger sont bien sûr habitués aux grandes joutes dans les grands clubs européens, mais l’attente du peuple français ne peut se focaliser que sur l’équipe nationale, et doit exercer inconsciemment chez les joueurs une pression nerveuse plus importante qu’ailleurs.
    D’ailleurs les joueurs français en difficulté avec la presse ou le public se justifient en disant qu’ils n’ont rien à prouver sur le terrain, sous entendant qu’ils brillent dans des grands clubs à l’étranger, et qu’ils font déjà presque l’effort de venir en équipe de France...

     

    • Espagne n’est pas une grande nation du foot,elle n’a réussi à gagner des titres qu’à partir des années 2008 soit avec l’affaiblissement des grandes nations historiques du foot(Italie,France,Brésil...) avec l’euro,puis le mondiale en 2010 ou ils ont eu de la chance (et la finale mon Dieu le pire de toute)et enfin l’euro 2012 là aussi avec l’aide de l’arbitre et la FIFA(il n’y a qu’a voire la demi-finale contre le Portugal et le but non accepter de Ronaldo,une honte)

      Italie,certes un beau jeu défensif mais bon ça s’arrête là.Sur les 4 coupes du monde gagner,2 sont gagner grâce à Mussolini et celle de 2006 ,ils là doivent à un joueur,Buffon et son arrêt(et quel arrêt mon Dieu) à la prolongation de cette tête de Zidane.Et en toute objectivité après cette tête manquée ,Zidane savait très bien
      que son unique chance de gagner était impossible


  • Faisons une loi pour tous les sports en général :
    1) Un membre d’équipe d’une ville doit être natif de la dite ville. Par exemple, je suis né à Brest ; si je dois jouer dans un club pro de n’importe quel sport, ce sera à Brest, un point c’est tout. Et si j’ai envie de vivre à Milan, je n’ai qu’à changer de métier.
    2) Le joueur d’un pays doit être né dans le pays et en avoir la nationalité. En cas de bi-nationalité, c’est le pays de naissance qui prime.
    Avec de telles lois, on serait plus emmerdé par les abus de ce sport de neneus en short satin qui courent après une baballe. Et cela n’enlèverait rien au spectacle.

     

    • Bonjour,

      je serai un peu plus modéré.
      disons 80% de natif et 20% non natif mais avec la nationalité.

      cordialement


    • #597761

      Et cela n’enlèverait rien au spectacle.




      vouloir imposer des règles au spectacle alors que c’est le "spectacle" qui fait ces règles. Demain ça serait les mêmes qui pleurnicheront que cela n’est plus du spectacle. Pour moi le foot c’est de la merde, mais je suis assez lucide pour voire qu’une baisse qualitative du niveau de jeu, n’importe quelles restrictions, finiront par déplaire aux aficionados.


  • ...ALLEZ KOPA !... ALLEZ PIANTONI !... ALLEZ FONTAINE !...ALLEZ COLONNA !...


  • Trop de fric. Le football, du moins les joueurs sont le summum de la pornographie en terme de lutte des classes. La méritocratie du plouc qui sait jongler avec une ba-balle et ne sait pas aligner deux mots sans faire une faute. Et les cas particuliers ou exceptions confirment la règle. Même leur entraîneur est un plouc de 1ère catégorie.

    Transférer, que dis-je, rabaisser les concepts patriotiques au niveau de ce milieu quasi-mafieux et qui accumule toutes les tares du mondialisme c’est dégoûtant. Comme on dit, on ne mélange pas les torchons et les serviettes.

    Désolé si j’ai blessé les amoureux de cette discipline. Mais je penses que mon avis doit trouver écho parmi les lecteurs, j’en suis même certain.


  • 5 français sur 11, pour peu qu’on appelle ça une équipe de "France".

     

  • Le football et le sport de manière générale ,quoi qu’on puisse en dire, est un vecteur de fierté régionale ou nationale et de fraternité.Il n’ y a pas beaucoup de choses qui réussissent à transcender tout un peuple au dela de tous les clivages .C’est beau ,pourvu que ça dure !


  • Je pense qu’ on peut suspendre cette article.
    J’ ai pas dit le supprimer, le suspendre et le garder pour la prochaine grève(en esperant qu’ il y en ai pas).

    Cela dit, il serait bien que nos hommes politique (comme Hollande ou autre) soit Patriote en dehors du sport.


  • Moi je dis bravo l’équipe de France et les français qui les ont soutenus au stade de france, finalement on l’a eu cette qualification et on se doit de remercier les joueurs. certes ça n’est que du football mais la france a un certain prestige à conserver !


  • « Postulat : un bon joueur surmotivé ne peut entrer comme cela dans le Club France. »

    Paul Pogba s’est quand même imposé en sept sélections et il a à peine 20 ans... Evra voit en lui le futur capitaine des bleus. Votre analyse n’est pas concluante. D’ailleurs je ne crois pas que Zidane soit un plus grand patriote qu’Evra...


  • #597405

    3-0 score finale, une Marseillaise chantée plusieurs fois tout au long du match par les supporters et reprise avec entrain et ’panache’ par tout les joueurs (ainsi que le staff technique).

    Ils sont tous français, et fiers de porter ce maillot (n’en déplaise à certains, toujours les mêmes à ronchonner dans leur barbes numériques contre-productives dès qu’il s’agit d’un sujet concernant des français de branche). Hier au Stade De (toute la) France, l’équipe a mouillé le maillot, l’équipe a fait vibrer toute la nation (même ceux qui ne savent pas faire 8 jongles lol), l’équipe entière a réalisé un exploit qui restera graver dans l’histoire du football français... alors que la vision têtue et déraisonnable des "faux patriotes vrais acariâtres" (de la vraie graine de collabo pour certains ^^ je taquine hein détendez vous) sera quant à elle oubliée très vite (si Dieu veut).

    Vive l’équipe de France de football, vive la France et vivent les français qui soutiennent leur équipe dans les pires moments, même quand tout les grognons malhonnêtes et les ’spécialistes’ obèses nous emmerdent avec leur jugements ’nauséabonds’ (haha oui j’avais envie de le placer celui là, et ouais les gars quand vous partez dans vos délires anti-equipe de France vous ne valez pas mieux que ces connards non-écrivains et non-humoristes qui chient sur Soral et Dieudo sans avoir le 1/1000ème de leur talent, même médiocrité, même illégimité, même merdasse !!!)

    HIER DESCHAMPS ET SES JOUEURS VOUS ONT GLISSER UN ENTREPOT DE TRIPLE-QUENNELLES FOOTEUSE EPAULEES, alors svp merci de la fermer à tout jamais (ou au moins jusqu’à la fin de la coupe du monde, vous nous manquerez peut-être un peu d’ici là).

    Allez sans rancune les gars et arrêtez de fantasmer de temps de temps, la réalité est parfois bien plus belle http://www.dailymotion.com/video/x1... c’est cadeau, ’savourez’ comme dirait la Desch’


  • Le silence de Riolo......quel bonheur !!
    Merci les bleus !


  • Il manque un aspect important dans cet article. Ce n’est pas l’argent qui fait que les joueurs sont moins motivés dans leur équipe national. Sinon, on pourrait le constater pour d’autres équipes nationales et d’autres joueurs.
    Quand on prend l’équipe d’Espagne par exemple, ou d’Allemagne, il n’y a pas ce type de problème. (1- parce que les centres de formation espagnol et allemand a une autre mentalité.
    Quel est le problème alors ? C’est la cristallisation d’une grande parties des disfonctionnement que l’on retrouve en France : le modèle idéologique de l’intégration mais aussi dans un autre ordre, l’acculturation de la jeunesse où dès les premières compétitions les primes de matches pleuvent et sont la seule motivation pour des jeunes qui viennent de milieux pauvres.
    Donc, notre petit gamin, qui, auparavant rêvait de foot à la Papa Tigana (voyager, France et considération) n’a plus que Ronaldo et Messi comme modèle. Ce n’est pas un mal en soi, les deux sont des gros travailleurs ils ont sacrifié les boites de nuits et les femmes qui s’y trémoussent pour être les meilleurs. Ils veulent jouer tous les matches.
    Alors pour Momo et Lolo qui ont grandi dans la Zidane atmosphère des années 90 de la France de Chirac (des affaires, des malversations brèves de la voyoucratie comme dans la France à Starko et Hochland :). L’argent est devenu le seul critère de référence quand ‘’identité et la fierté d’une nation disparait.
    Les journalistes ont contribué à créer un monstre et ils veulent maintenant lui couper la tête. Non parce qu’il est monstrueux mais parce que sa tête vaut plusieurs dizaines million d’euros !
    ps : les journalistes qui sont au contact de ces millionnaires bavent et jalousent forcément sur un p’tit jeune de banlieue qui poussent un ballon, et qui gagne en une semaine le salaire d’un an du commentateur Canal +, voue au salariat et ses turpitudes jusqu’au prochain plan social.


Afficher les commentaires suivants