Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Forte hausse de la criminalité : après le déni du gouvernement, les aveux officiels

Le service statistique ministériel de la sécurité intérieure révèle une augmentation importante entre le mois d’août et d’octobre de la criminalité. Une hausse qui traduit une tendance de fond fortifiée par l’absence de réponse pénale.

Un conte de l’ancienne Chine évoque ce paysan niais qui soulève un rocher – et le laisse retomber sur son pied. C’est l’inconfortable situation du ministre de l’Intérieur, qui a voulu un outil de comptage plus professionnel du crime (comme d’usage baptisé « délinquance » pour endormir l’électeur) – et voit ce « Service statistique ministériel de la sécurité intérieure » (SSMSI) confirmer les alertes répétées de l’auteur qui depuis 2014, dans Atlantico notamment, signale qu’enfle en France une grosse vague criminelle. Eh bien, cette vague, la voilà.

Avant d’en venir aux chiffres, signalons une première tricherie officielle, évoquant la « stagnation » de certaines infractions.

Car en France, parfois oui cela stagne, mais au plus haut (en regard des pays voisins de taille analogue). Imaginons une vallée montagnarde menacée d’inondation. Si l’eau y stagne tout en bas, les locaux ont juste les pieds mouillés. Mais si l’eau stagne en haut des monts voisins – et stagnation il y a dans les deux cas – ils sont tous noyés. Or récemment, le niveau français des vols violents, cambriolages etc. est fort élevé : cela, nos officiels le cachent ; pas plus qu’ils ne comparent les chiffres français à ceux de nos voisins. Les chiffres du SSMSI maintenant :

- D’août à octobre 2015, les cambriolages ont (encore) augmenté de 3,1% ; les vols dans les véhicules, de 6% (au plus haut depuis 5 ans !).
- Au dernier semestre, les vols « avec violence » ont augmenté de 5,2% ; ceux « avec armes à feu ou couteau », de 10,7 %.

Cet automne 2015, on compte en France 1 700 (bien mille sept cents) vols à la tire (par des pickpockets) par jour, 140 par heure diurne. Encore ne s’agit-il que de ceux connus de la police ! De constantes évaluations montrent que seuls 20% de ces vols à la tire donnent lieu à plainte, ce qui situe sans doute leur nombre réel vers les 8 000 par jour .

Ainsi, comme l’affirme de longue date l’auteur, la France est-elle bien au pillage – et la violence criminelle y est-elle toujours plus préoccupante.

Seconde tricherie sur les vols « avec armes à feu ou couteau » (naguère « vols à main armée »). Désormais, ce sont d’usage de peu risqués « braquages de proximité », plus que des attaques de banques, chambres fortes, etc. L’Intérieur dit que ces micro-braquages baissent – affirmation risible : nos outils scientifiques constatent qu’au contraire, ils sont plus nombreux, plus violents et diversifiés que par le passé. Quand donc :
- les magasins déjà braqués (Tabacs, etc.) le sont plus souvent encore,
- la prédation gagne de nouveaux territoires, jadis épargnés par les braqueurs,
- de nouveaux types de commerces sont ciblés par ces bandits,
- les braquages commis par des jeunes, ou des mineurs, explosent, ce qui signale qu’émerge une nouvelle génération criminelle,
... une vague criminelle s’amorce bien.

Or ce phénomène en aggravation, la police et la justice le maquillent. Toujours plus, ces vols à main armée (crime passible de la cour d’assises) sont correctionnalisés en « Vols-violence avec armes » ou « violences en réunion avec la menace d’une arme » (simples délits). Niveau justice, un braquage arrive au Parquet selon sa « nature d’affaire » (NATAF). Mais à la sortie, maquillage aidant, sa « nature d’infraction » (NATIF) escamote le braquage. Ce bonneteau judiciaire opère à un rythme tel que finissent par statistiquement baisser des crimes qui, dans les rues, augmentent encore et toujours.

Lire la suite de l’article sur atlantico.fr

Voir aussi, sur E&R :

Société sécuritaire et stratégie du chaos font bon ménage,
à décrypter avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’histoire nous enseigne, infailliblement, que lorsque un Etat n’est plus capable d’assurer la sûreté ( la sécurité est un sentiment donc tout le monde s’en moque. Les citoyens ne sont pas différents des militaires : ils veulent de la sûreté ) des citoyens, alors de nombreux groupes d’auto-défense se constituent.


  • Il est donc logique de faire rentrer encore plus de migrants.

     

  • Et les vols... Ma vieille Mère de 88 ans (la canne et tout) s’est fait tirer son sac à main (pas la seule, certes), tous les papiers à refaire, la photo de Papy (décédé, plus là pour voir çà) perdue, l’argent qu’elle venait de retirer (évidemment pour elle, une belle somme), le bulletin de Loto qu’elle venait d’acheter, dans les mains des voyous... Bref... Elle a été porter plainte au Commissariat (pour avoir aussi son attestation d’identité provisoire). Plus de 2 heures d’attente (Alsace) car il y a la queue pour ces dépôts de plaintes. Provisoirement, elle ne peut plus donner aux "restos du cœur" et autres couillonnades du style... Bon, comme je lui ai dit : ce qui est pris d’un côté... J’sais pas, je pense l’inscrire à un cours de défense "combat de rue" mais j’ai peur qu’en se défendant elle se lâche contre d’éventuels agresseurs et qu’elle subisse les foudres de la justice... A moins que je l’oblige à épingler une photo avec valls/cazeneuve sur sa veste, çà c’est efficace pour faire fuir les bandits...

     

  • La vidéo-surveillance à chaque coin de rue ne devait-elle pas dissuader ?

     

    • Ça aide surement pour arrêter les mecs mais si ensuite, au bout de 2 jours de GAV et une comparution devant le juge, ils se prennent un "c’est pas bien faudra pas recommencer mon grand" et un 18 mois avec sursis "parce que t’as eu une enfance difficile" (et qu’il y a plus de places en prison), ils sont de retour dans la rue 3 jours après, fin près à nuire à nouveau !

      Le problème, c’est :
      1- dans notre pays n’importe qui peut entrer, en provenance de n’importe où, et sans qu’on sache qu’il est là. Voila déjà une magnifique incitation au crime (les moulins étaient souvent pillés à l’époque).
      2- dans notre pays on a des prisons pour punir les méchants pas beau qui sont vilains et qui l’ont mérité, mais elles n’ont qu’une capacité d’accueil que de 50 000 places (la même capacité que la Belgique - 12 millions d’habitants), et ces prisons ont atteint un taux de remplissage de 150 %, si on rajoute un seul prisonnier de plus sans en avoir laissé sortir un pour faire de la place, le bâtiment s’effondre. C’est pour pallier à la situation qu’ils donnent des permissions de sortie d’une semaine même aux criminels dangereux, ça permet de faire entrer un nouveau prisonnier en attendant que l’autre reviennent (et je plaisante pas).
      3- On aurait pu contourner le problème en déclarant certains délinquants fous (d’ailleurs certains le sont) et en les internant en HP (et d’ailleurs c’est ce qu’on fait), mais voila... aujourd’hui les HP fermés sont dans la même situation et jouent aussi à la chaise musicale.
      4- le ministère de la justice est "le ministère le plus pauvre de France" et personne ne veut augmenter son budget. Il lui faut 2 milliards de plus de façon structurelle pour faire fonctionner 50 000 places supplémentaires et sans doute une enveloppe de quelques milliards sur 5 ans pour construire les prisons. En dehors de ça pas de solutions ! Et un petit milliards de plus pour embaucher du personnel judiciaire, ça ferait pas de mal non plus : le nombre de juge n’a pas augmenter depuis plus de 100 ans et la population nationale a doublé sur ce laps de temps.

      J’en profite pour vous glisser un petit rappel : la France file à l’UE 7 à 9 milliards d’Euro par ans pour les Polonais, les Bulgares, les Roumains, les Turcs et les nazis Estoniens qu’on a plus les moyens de loger quand ils viennent nous piller...


    • Elle me dissuade de me promener.


  • Il n’y a plus rien à attendre de ce gouvernement de toute façon. Ils ont foiré sur tous les plans et sont obligés de mentir pour masquer leur incompétence crasse.
    Le changement c’est maintenant, d’une certaine manière on peut dire que c’est le cas ...
    Marine vite !


  • Tout se vole de nos jours, je lisais braquage de 12 14 tonnes de Conté à la cave à fromage.
    Les renards de tout pelage s’amusent.

     

  • La planche à billet pour les jeunes ? Faut juste expliquer en plus que ce sera les enfants des enfants de leurs enfants qui devront rembourser. La faute à la guerre économique mondiale. C’est ça ou les missiles.


  • 13 mois de prison quand vous tuez un homme, quand-même merde quand-même, ça ouvre probablement des vocations, maintenant il faut quand-même merde quand-même être de l’avant garde dans ce cas précis !


  • Au départ 9 mois de prison fermes en premiere condamnation pour une élue FN pour avoir relayé une caricature de la ministre de l’injustice...


  • Certaines populations sont protégées par la "Justice". Non je ne parle pas des "sionistes"...