Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

France : deux poids, deux mesures

« La France ne peut être la France sans la grandeur », écrit le général De Gaulle dans ses Mémoires de guerre. Il me semble donc, à l’aube de 2014, que la France n’est plus. Mais qu’est-elle donc devenue ?

Elle est diverse. Elle est cette élite issue d’une communauté organisée particulière qui impose ses idées, ses intérêts, allant souvent à l’encontre des intérêts du petit peuple de France. Elle est ce jeune, plus ou moins aisé et « éduqué » suivant les préceptes de la « bienséance », qui se sent protestataire et marginal en regardant Le Petit Journal de Yann Barthès sur Canal+, et qui, comme tant d’autres, s’est vu affublé d’un déterminisme de détestation de la race française, qu’il regarde de haut comme ignorante et raciste. Elle est cet Arabe ou ce Noir de banlieue, qui la « nique », la « baise » en écoutant du Booba ou du La Fouine, cette victime tantôt racaille à nettoyer au karcher, tantôt meurtrier islamiste. Elle est ce raciste, tout ignorant, qui vote le Front national de l’OAS et des nazis. Elle est aussi, et surtout, malgré l’image que lui assignent les médias et les livres d’histoire, un peuple de politiciens avérés, qui ont porté en eux l’exception mondiale dans les périodes les plus sombres comme les plus éclairées, toujours à la marge du conformisme international. Mais pourquoi la France n’est elle plus que l’ombre d’elle même ?

 

La communauté sioniste

La communauté sioniste, contrairement à ce que laisseraient penser les médias et les institutions dites antiracistes, est une communauté essentiellement composée de juifs, mais n’est pas la communauté juive en son intégralité, et n’en représente qu’une parcelle. Elle est incarnée par le CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France), par des Bernard-Henri Lévy et des Alain Finkielkraut.

Pourquoi cette communauté juive organisée, et non la communauté antillaise de France ? Car ce lobby, dans sa toute puissance, est à la tête de la politique, de l’économie, et des médias français (ce qui, en soi, n’est pas un problème), et promulgue des idées, « vérités incontestables », et des lois, qui vont à l’encontre des valeurs et des intérêts de la République (ce qui est le problème). Celles-ci tendent plutôt à conforter l’idéologie sioniste, et la politique d’Israël.

Lire la suite de l’article sur oueldenness.wordpress.com

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #641801
    le 23/12/2013 par SERVITEUR.F
    France : deux poids, deux mesures

    J’espere qu’un jour,Le petit deviendra grand
    J’espere qu’un jour,Le soumis deviendra insoumis
    J’espere qu’un jour,Le peuple sera à la grandeur de la France


  • #641811
    le 23/12/2013 par sissi
    France : deux poids, deux mesures

    Quel excellent article ! Clair, fluide et compréhensible par tous.
    Allons-nous nous ériger face à tous ces déboires ? Et retrouver notre honneur et la grandeur de ce pays qui, il est vrai a quelque chose de spécial depuis des siècles et pour moi ne serait-ce que par la venue des 3 Maries sur nos côtes quand elles ont fui la Palestine, France terre d’accueil spirituelle. En ce moment j’ai mal... Bonnes fêtes de Noël plus que jamais.


  • #641816
    le 23/12/2013 par paulo
    France : deux poids, deux mesures

    Concernant Pétain, le commentaire de l’auteur de cet article est très contestable :

    1) sur l’impossibilité de battre l’armée allemande : certes, au moment où la guerre éclate, l’armée française, en dépit de certains atouts (elle reste à ce moment l’une des premières armées du monde, avec la Wehrmacht et l’Armée rouge, en termes d’effectifs), est mal organisée, mal préparée et mal dirigée (lire à ce propos l’étrange défaite de Marc Bloch, qui relate avec précision les difficultés que rencontre l’armée française pendant la drole de guerre et face à l’attaque de mai 40). Or il faut tout de même rappeler que Pétain a joué un rôle important dans les choix stratégiques désastreux du commandement militaire français : il fut ministre de la guerre en 1934, puis ministre sans portefeuille l’année suivante, il fut l’un des promoteurs de la ligne Maginot (ligne de défense efficace en elle-même, mais l’orientation du budget vers ce projet joua en dévafeur de la modernisation et de l’expansion de l’aviation de combat ainsi que des chars) et il fut parmi ceux qui étaient d’avis d’en arrêter le tracé aux Ardennes, jugeant que les Allemands ne pourraient traverser le massif. Or notre auteur le présente sous un jour beaucoup plus favorable, comme si Pétain était tombé du ciel, après un éclipse totale depuis Verdun, se retrouvant à porter seul une France en déroute à bout de bras. Ce fut sa défense, au moins pour partie, lors de son procès, mais c’était un discours franchement hypocrite.

    2) sur la décision de demander l’armistice plutôt que de poursuivre la guerre : l’auteur fait comme si c’était le meilleur voire le seul choix possible. C’est apparu ainsi à beaucoup de politiciens de l’époque certes. Pour autant, continuer la guerre depuis les colonies en laissant la métropole occupée était possible, c’est ce qu’on fait beaucoup d’autres gouvernements européens. Certes, les pays d’Europe orientale ont subi une occupation effroyable, mais à l’ouest globalement les populations ont beaucoup moins souffert. En réalité, les Français ont finalement été beaucoup plus exploités que les Belges ou Danois justement du fait de la politique de collaboration, celle-ci facilitant le prélèvement de la richesse nationale par l’Allemagne (environ 1/3 chaque année d’occupation) entraînant la crise alimentaire, sans compter les milliers de prisonniers et de travailleurs forcés. Lire à ce propos la France de Vichy de Robert Paxton.

     

    • #642348
      le 24/12/2013 par joseph(le vrai)
      France : deux poids, deux mesures

      je partage 99% des écrits de l’auteur ! la France de 1940 n’était pas en état moral de combattre, l’uchronie est l’alcoolisme des historiens ( des pros, comme des autres)...lisez Simone Weil, la philosophe des années 30 : ses écrits sont éloquents dans ce qu’ils dépeignent une France exsangue moralement !!! laissez tomber l’uchronie, mon vieux...


    • #642416
      le 24/12/2013 par vapincum
      France : deux poids, deux mesures

      Continuer la guerre dans les colonies. Avec quelle armée ? En juin 1940, n’existait plus que... la marine nationale !


  • #641858
    le 23/12/2013 par le_vrai_AB
    France : deux poids, deux mesures

    Simple, claire limpide,
    Excellent état des lieux, l’essentiel est dit d’une simplissité extraordinnaire ! Faits à l’appui.
    À Celui où Celle qui a ecrit cet exposé, merci de continuer à expliquer aux victimes quelQuelles soient la situation dans laquelle elles se trouvent.


  • #641892
    le 23/12/2013 par machin
    France : deux poids, deux mesures

    Article raciste :

    "sans réfuter l’indéniable horreur de l’holocauste subi par le peuple juif" -> Ordure.

    tout homme a deux pays, le sien et puis la France -> surtout le tiers-monde qui considère la France comme une colonie.

    "Rappelons l’humoriste Dieudonné, un activiste antiraciste, qui après un sketch représentant un colon israélien en 2003, s’est vu attaqué en justice par 22 procès (la plupart qu’il a gagné), et comparé à Jean-Marie Le Pen."
    Dieudonné antiraciste et Le Pen raciste ?


  • #641898
    le 23/12/2013 par Hound
    France : deux poids, deux mesures

    Très bon article, que je classe dans la catégorie « de salut public »


  • #641904
    le 23/12/2013 par slougui
    France : deux poids, deux mesures

    Comme dans les pires dictatures de l’ Histoire (la Vraie, pas celle racontée aux enfants), il y a l’humour officiel, celui qui permet tout a condition de retourner sa veste aussitôt, voir la vanne de Hollande sur l’Algerie aussitôt "aplanie" par Hollande et les vannes de Dieudonné qui sont l’ Humour intolérable à bannir .. Je propose que Dieudonné reprenne la stratégie et les mots de Hollande en déclarant quelque chose comme "Je regrette que mes propos aient mal interprétés à propos des juifs. Le sarcasme étant le ferment de mon humour, lorsqu’un de mes sketchs égratigne la communauté judéo-sioniste je tiens à préciser que ma cible est l’idéologie politique défendue par cette même communauté, car il s’entend que le judaisme en soit n’est pas plus à brocarder que n’importe quelle autre religion, alors que la politique d’ Israel est pour moi une source intarissable d’inspiration, partant du principe qu’il est préférable d’en rire, en dépit du drame qui se joue pour les palestiniens, sentiment qui semble partagé par des millions de français, à en croire les émissions télévisées qui évoquent mon succès"

     

    • #642329
      le 24/12/2013 par trendcatU
      France : deux poids, deux mesures

      Excellent ! Quelle verve !


    • #642595
      le 24/12/2013 par elyes
      France : deux poids, deux mesures

      Enfin quelqu’un qui a su expliquer cette nouvelle vague de révolte née en France. Si elle semble s’inscrire dans une idéologie antisémite, elle critique en fait l’usage de ce terme utilisé dans le but d’asseoir l’hégémonie du système "sioniste".


  • #642026
    le 23/12/2013 par Guillaume
    France : deux poids, deux mesures

    Ouais ben on apprend rien mais c’est bien de le rappeler même si dans l’ensemble ça reste gentillet.


  • #642070
    le 23/12/2013 par Adnan
    France : deux poids, deux mesures

    on ne peut pas mieux resumer la situation, la difference de traitement par le pouvoir et la presse entre Ilan Halimi et Said Bouararach est juste insupportable ...l espoir c est internet et des gens comme Soral et Dieudonne pour éveiller les esprits et porter avec un courage absolu ce combat idéologique. Tout le monde a conscience de la rudesse du traitement qu ils subissent, mais petit a petit les langues se delient, les gens parlent entre eux ..les consciences s éveillent et Le system commence a prendre peur d ou cette acharnement juridique sur Soral Et Dieudo...juste envie de leur dire qu un très grand nombre de gens les soutiennent vraiment..et ca prend de l ampleur...attention a vous car au de la d un certain seuil d influence ils n hésiteront pas une seconde par des manipulations d individus extrémiste a s en prendre physiquement a Soral Ou Dieudo et ensuite les exfiltrer vite fait bien fait vers la terre sainte ou il seront inextradable....


  • #642107
    le 24/12/2013 par LEPAGE
    France : deux poids, deux mesures

    Encore un qui résume la France à la République....
    donc elle n’a que deux siècles, et avant ????
    notre héritage est donc plus récent que celui des USA ?

     

    • #642647
      le 24/12/2013 par Mariya-ma
      France : deux poids, deux mesures

      Bien, très cher(e) ,j’ai ce sentiment étrange que l’on vous (français d’aujourd’hui et d’hier) a vendu un concept séduisant mais totalement illusoire comme ce régime démocratique en échange de quelque chose bien réelle et absolument vitale qui est votre pays : la France.
      Et tant que vous ne réaliserez pas cette supercherie , cette terre ne sera pas à vous ou ne vous reviendra pas, mais comme je me fais souvent censurer, je ne me casse plus la tête de dire ou écrire ce que je pense ou ressent , mais bravo à toi, persiste un peu, d’autres pourront encore ouvrir les yeux !
      NB:Ceci n’est pas une protestation contre la censure sur ce site, en réalité je m’enfiche et c’est le prix de mon anonymat, donc je l’accepte parfaitement.


  • #642126
    le 24/12/2013 par arida
    France : deux poids, deux mesures

    C’est bien résumé.

    Peut-être aurait-il fallu parler aussi un peu de l’Union Européenne qui maintient la France sous contrôle à l’extérieur (alors que les sionistes le font à l’intérieur).


  • #642135
    le 24/12/2013 par goy pride
    France : deux poids, deux mesures

    ce lobby, dans sa toute puissance, est à la tête de la politique, de l’économie, et des médias français (ce qui, en soi, n’est pas un problème)



    Si c’est en soi un problème quand une mafia représentant les intérêts exclusifs d’une minorité est à la tête de toutes les positions clés du pouvoir. Un lobby est un système mafieux consistant à tirer la couverture à soi au détriment des autres. C’est un problème !

     

    • #642267
      le 24/12/2013 par Leïla
      France : deux poids, deux mesures

      Oui goy pride, c’est cela qui m’insupporte, être soumise à des gens sans scrupules et qui nous voue une haine sans pitié.


  • #642156
    le 24/12/2013 par michalon jean
    France : deux poids, deux mesures

    C’est bien écrit et juste. Un résumé des bloc-notes d’Alain Soral ?


  • #642193
    le 24/12/2013 par Corso
    France : deux poids, deux mesures

    C’est pour cela que nous pouvons remercier Dieudo et Soral d’aller au charbon. Des pionniers. Parce-qu’il faut en avoir des cojones pour tenir la barre malgré les vents contraires, les risques et sacrifices engendrés. Les politiques et médias auront beau propager des coups fourrés et des accusations malhonnêtes, nous savons bien au fond que cet article dit vrai. Sans partir dans la paranoïa, qui peut encore nier le fait que la France soit devenue la marionnette d’Israël ?

    Et s’il n’y avait que la France, c’est tout un cheptel qui s’est constitué dans le Monde, des réseaux, USA en tête. Israël est intouchable, l’immunité absolue. Arsenal nucléaire (des centaines de têtes) obtenu de manière illégale (à cause de traîtres à la France), injustices infligées à une population spoliée et délaissée depuis des décennies par la "communauté internationale", laissée entre les griffes d’un Etat appliquant la discrimination et l’apartheid, violant une longue liste de résolutions internationales, créant des ghettos, des prisons à ciel ouvert, des camps.

    Jamais aucune punition, bien au contraire. Et nos "gouvernements" encouragent ces actions, ils sont en adoration, se bousculant (aux aveux de Mollusque 1er) à la table d’honneur au dîner du CRIJF. C’est pour eux un privilège ! Voilà où nous en sommes. Et il n’est pas question de religion ou que sais-je, c’est géopolitique, stratégique, et ni les "textes sacrés" ni la "shoah" ne pèsent vraiment dans la balance. Ce sont comme des boucliers ou des fers de lance. Des prétextes.

    Qui veut voir verra. C’est tellement limpide et ça fait peur à la fois. En assemblant le puzzle toute la structure se forme. Finance, (géo)politique, haute administration, énergie, média, big pharma, grande distribution, agroalimentaire, publicité, "loi mémorielle", etc. Quand Fabius exige qu’on attaque la Syrie, c’est la marionnette qui parle. Avec le décodeur c’est plus facile. Et quand le "gouvernement" allant jusqu’au "président", s’en prend à deux cibles "dissidentes", ce sont les marionnettes qui parlent. Derrière il y a dit-on le lobby qui n’existe pas.

    Deux citoyens courageux qui osent, par acte de bravoure, défier ce golem perfide et dire tout haut à la population qui dirige vraiment ce pays, sont automatiquement traités de nazis fascistes antisémites. Bah oui tant qu’on y est. Ces politiques et médias sont tellement prévisibles et n’ont plus aucune imagination. Boum la carte sort du jeu... tour de magie Gérard Majax. "Antisémite !"

     

    • #642897
      le 24/12/2013 par Corso
      France : deux poids, deux mesures

      "l’immunité absolue." Il fallait lire impunité bien sûr, même si d’un côté l’organisme sioniste est protégé de toute part de punitions ou sanctions extérieures grâce au veto magique du Dr Oncle Sam.


  • #642325
    le 24/12/2013 par Chrisgeorg
    France : deux poids, deux mesures

    ’’Car ce lobby, dans sa toute puissance, est à la tête de la politique, de l’économie, et des médias français (ce qui, en soi, n’est pas un problème)’’... Ah bon !!!!!
    Personnellement je pense que les communautés, quelles qu’elles soient, n’ont pas leur place entre l’état et le peuple.


  • #643042
    le 24/12/2013 par NARKOZY
    France : deux poids, deux mesures

    Imaginons DE GAULLE revenant à la vie et qui découvre le spectacle qu’offre la France actuelle : Le pays aux mains de la "Communauté Organisée" qui fait régner sa terreur, le petit grassouillet aux ordres du Pentagon, les Directives qui tombent de BRUXELLES....
    .....Euuuuuhhhh !!!! Ohlala !##@## !@## Pffffffttt......
    .....Que pourrait-il se passer ???? Moi je pense qu’il fait sur le champs une crise d’apoplexie et tombe raide mort ou.....qu’il s’enfuie en 24H00 en Patagonie, frappé d’épouvante avec Yvonne, laissant derrière lui Colombey pour l’euro symbolique !!!!


  • #643668
    le 25/12/2013 par A.F
    France : deux poids, deux mesures

    Un article contenant des raccourcis douteux ,approximatif .


  • #643708
    le 25/12/2013 par A.F
    France : deux poids, deux mesures

    Le chauvinisme de cet inconditionnel de la Republique (judeo-maconnique ) enleve du serieux a l’article .Je me fiche des soit-disant valeurs colonialistes dont se targue l’auteur .J’aime la France pour ce qu’elle est ,pas parce qu’elle est le 2eme espace territorial du monde.L’auteur donne l’impression d’ aimer la France comme on aimerait quelqu’un en fonction de son statut social.


Afficher les commentaires suivants