Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Franck Abed - Pourquoi être royaliste aujourd’hui ?

Conférence de Toulouse



 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #156154

    Excellente question de F.Abed.
    Si la réponse est dans la vidéo, faites-moi signe :p
    perso, j’ai tendance à penser comme J.L Michéa que ce monsieur confond la critique socialiste au sens d’Orwellienne de la "modernité libérale" avec la critique ultra-réactionnaire sur la base de la promotion des anciens ordres inégalitaires...
    Un Anti-Etienne Chouard, en somme. Bref : s’il a vraiment "compris L’Empire" d’Alain Soral, je m’inquiète...
    GRAVE.

     

    • La réponse est dans votre post, .. regardez la vidéo et écoutez attentivement tout ce que dis Mr Abed, c’est fortement interessant , vous apprendrez des choses


    • On aura à coeur - par souci de ne pas railler systématiquement - d’apprécier et d’admirer l’amour de la France qu’exprime cet homme.
      Et il n’est nul besoin de faire appel Saint Alain pour déterminer ce qui est bon ou mauvais. Il y a de justes critiques et il y a de saines admirations.
      Si Alain Soral vous a offert généreusement la capacité d’analyse, qu’elle ne devienne pas crachat.
      Si ce même Alain Soral vous a offert les bribes de critique, qu’il se mette à vous enseigner l’amour et l’admiration (choses plus rares). Car il y a encore du travail.

      Ne désespérons pas : le propre de l’éducation est d’être constamment complétée.


  • Égalité & Réconciliation ne prône pas de retour à la Monarchie, si ?
    Soral est pour la république, autre que sous la forme actuelle qui a tjr était entre les mains des élites évidemment mais pour la République. Là dessus il me semble qu’il a dit "Si on me demande si je préfère la monarchie à la République actuelle évidemment je préfère la Monarchie mais je suis avant tout pour une nouvelle république, pas rétablir la monarchie" grosso modo. Du coup je me demande, ER a-t-il tranché cette question où bien l’asso ne se pose pas la question est du coup accepte les "républicains" et les "royalistes" ? Parce qu’on pourrait imaginer qu’en tant qu’asso qui n’est pas pour un renversement de la république pour le retour à la monarchie ER ne prenne pas de royalistes mais entretient un rapport privilégié et amicale de discussion avec les royalistes ? c’est plutôt ça ou ??

     

    • #156228

      É&R est une association trans-courants qui ne s’interdit aucun débat ni aucune réflexion.


    • Oui c’est bien ce que je pensais :) C’est bien. Ça va que c’est une asso parce que ci ER était un parti aux élections les gens demanderaient si le parti et le candidat ER prônent le retour de la monarchie ou pas, ça serait plus délicat.. ça me paraîtrai difficile de ne pas se positionner sur la doctrine, le programme, les interrogations légitimes des électeurs et des journalistes sur ce point très précis quoi (je pense que tu peux avoir un programme identique, le royaliste fera moins que le républicain en l’état actuel des mentalités évidemment, sans compter la campagne de presse qui pousserait évidemment sur ce point pour discréditer et faire passer le candidat pour un extravagant à la Cheminade et ses martiens). Mais en asso effectivement, le tout est de discuter et de faire bouger les lignes dans le système actuel donc ça doit pas poser beaucoup de problèmes, je pense que le nationalisme et le souverainisme est le même pour les royalistes dans la France actuelle. La seule distinction serait en toute fin lors du choix du nouveau système après le renversement du système actuel, c’est pas demain que cette question sera posé sur la monarchie à mon avis, en attendant : allions nous ! effectivement.


  • Frank Abed se base sur les prophéties de la Fraudais annonçant l’émergence d’un grand monarque.
    Grâce aux pouvoirs surnaturels de Dieu, ce personnage extraordinaire balaiera la république tamuldo-maconnique de France. Franck Abed en tant que catholique pratiquant est cohérent dans sa démarche. Il a une vision historique et mystique.

     

    • .
      Je ne le connaissais pas celui-la..on en apprend tous les jours.


    • @ikki

      Je ne vois rien de cohérent dans le fait d’être un militant (politique), un vrai catholique cohérent est un moine retiré dans un monastère. Les prophéties sont écrites et si on y croit elle doivent se réaliser coûte que coûte, il n’est donc pas nécessaire de faire ce que fait Franck Abed, cela s’appelle du blah-blah, voire de la vanité. Que Dieu m’excuse si j’ai tort !

      Je suis à 8 mn de la vidéo et j’ai l’impression que F. Abed parle de symbole qu’il aurait du mal à expliquer plus amplement. Vous croyez vraiment qu’une colombe est venue apporter de l’huile au roi ? Expliquez plutôt ce symbole, car il s’agit d’un symbole et pas d’un fait. Si vous prenez des symboles pour des faits et des vessies pour des lanternes, alors vous éluderez aussi le positionnement politique qui amène au choix du catholicisme féodal. Je ne nie pas l’importance de Dieu dans tout ça, mais j’ai l’impression que vous niez sciemment les enjeux politiques aussi.

      Qu’en à l’enjeu eschatologique, il passe complètement à la trappe. Roi ou pas roi, vous avez un enjeu de salvation des âmes de façon individuelle pour chacun. Tout ceci me semble être du militantisme à deux balles, il n’y a rien qui traite de la fin du monde, de la préparation des âmes etc. Enfin, je vais regarder les 2 heures pour en avoir le coeur net.


    • #156459

      J’ai écouté la conférence et les questions réponses en entier, ou avez vous entendu que F.Abed se basait sur les prophéties de La Fraudrais ? Pourquoi désinformez vous ?

      La conférence est cohérente et les réponses apportées aux questions le sont tout autant.


    • #156564
      le 23/05/2012 par Grindsel Tirédunevi
      Franck Abed - Pourquoi être royaliste aujourd’hui ?

      Vous croyez vraiment qu’une colombe est venue apporter de l’huile au roi ?




      Je ne sais pas, c’est ne question de foi.
      Mais ce que je sais en revanche, c’est que le roi de France était thaumaturge,
      les malades allaient voir le roi pour guérir à son contact.
      (appris à l’université franc-maçonne)


    • #156577

      Je pense que Franck Abed n’a pas pu tout dire durant cette conférence c’est bien évident, il y passerai la nuit je suppose s’il devait expliquer l’ampleur de toute sa démarche, il expose le fait que la "matrice" Républicaine dans laquelle nous sommes est un leurre... la France est malade de cette république... et la Monarchie remettrait une institution bien plus saine et spirituelle, mais bien entendu c’est un travail de longue haleine, ce ne sera pas du jour au lendemain. et surtout avec un N.O.M progressant...
      Je ne suis pas experte mais son combat me parait très intéressant et je ne demande qu’à en savoir plus, étant fatiguée de cette mascarade républicaine et maçonnique...
      et désirant un VRAI changement, pas une couillonade type François Hollande
      PS : super la partie " questions réponse " ;)


  • #156334

    Bonjour

    Puisque la ligne du site se veut éclectique et qu’il nous faut penser à l’avenir de nos enfants , à quand un dossier , " Pourquoi être Franc-Maçon aujourd’hui ? " . Surement bien plus efficace , pour assurer une situation à nos enfants , que cette mascarade de Monarchie , ne pensez-vous pas ???


  • La conférence est d’un très bon niveau mais la partie concernant les questions réponses me semble EXCELLENTE. Bravo à ER de donner la parole à Abed et à d’autres. Sincèrement content d’être des vôtres.

    PS : pour l’administration il y a une faute à Franck dans la deuxième vidéo, il manque un n.

    PS 2 : Vive la réconciliation derrière le Roi


  • #156408

    C’est dommager de critiquer la démocratie en énumérant les défauts de son contraire. Cela dit, il faut du courage pour faire ce qu’il (vous, si vous lisez) faire ce qu’il fait. Je comprends l’aspect unificateur que peux avoir un roi, mais j’ai de gros doute sur la protection contre les abus de pouvoir dans un tel système. La longévité du règne est certes aussi un argument pour faire de grandes choses, mais pas nécessairement des bonnes. Comme le laisse entendre mon discours, je suis beaucoup plus proche de la voie de Chouard.

     

  • Le problème c’est que Franck Abed semble manger à tous les rateliers puisqu’il a été bonapartiste puis républicain avant d’être monarchiste...cela semble nuancer quelque peu toutes ses professions de foi.

     

  • Après la 1ère heure d’exposé, je constate qu’un peu de Guénon ferait le plus grand bien à tout le monde. L’exposé tourne en rond sans parler d’étiologie et d’eschatologie.

    Je le répète encore : Si les Kshatriyas (pouvoir temporel) ont renversé les Brahmans (Clergé), c’est parce que les Brahmans s’étaient affaibli par corruption. De même, la rebellion des Kshatriyas (qui est une corruption à elle seule), a ouvert la voie à la rebellion des Vaishyas (Les marchands).

    Si la royauté s’est faite défoncé en France en 1789, c’est parce que cela faisait un bail à l’époque que la royauté s’était détourné de son principe spirituel et que le clergé lui-même était manipulé par cette royauté. On ne peut renversé que ce qui est branlant. La Bourgeoisie a renversé la royauté parce qu’elle a profité de sa corruption.

    F. Abed me fatigue ! Si l’on veut une royauté véritable, il faut qu’elle admette de se soumettre à une base spirituelle véritable et non corrompue. Commencez donc par purifier l’Eglise, c’est de là que vient le problème.

    Perso, je ne vois pas à quoi sert tout ce blahblah militantiste, car la déliquescence de la hiérarchie traditionnelle est une prophétie, cela ne va aller qu’en s’accélérant... Ne vous occupez pas de ça ! Parlez plutôt aux gens de ce qu’ils doivent faire pour leur âme, laissez tomber ces querelles politiques inutiles ; à moins que vous vous croyez plus fort que la prophétie au quel cas c’est de la vanité pure et simple.

     

    • Salut fraternel,
      Pour que la Nation puisse sortir des circonstances actuelles, il n’y a qu’un chemin : celui de la chute totale qui fait que nous devrons nous consumer à consommer les fruits pourris que notre libre volonté a choisi de produire en s’éparpillant à droite et à gauche et en progressant pitoyablement sur de fausses voies.
      La volonté populaire, la décision d’un Chef, d’un Roi, d’un Guide que nous assignera la Lumière, l’union sacrée des forces vives de la Nation et le combat incessant pour nos convictions auront raison de notre dégénérescence spirituelle et sociale.Il n’y aura pas de culte de la personnalité et Seul DIEU sera adoré.
      Si le Chef doit être le point central de l’organisation sociale, les individus formant le peuple ne lui doivent pas « l’obéissance aveugle ». Au contraire, la loyauté indispensable au Chef est avant tout fondée sur la conviction éclairée issue de la Parole de Dieu. Certes, le Chef est bien un rassembleur et le gardien de l’Idée-Directrice qui unit le peuple, mais il n’a pas le droit d’exiger l’obéissance aveugle. Si la Loyauté appartient au Chef/Gouverneur, la Fidélité c’est à Dieu Seul qu’elle appartient. La Fidélité, c’est au Créateur Seul que la nation doit l’offrir, elle qui doit apprendre à vivre en harmonie avec Sa Volonté qui se manifeste dans les Lois de la Nature.
      La libération spirituelle apportera la renaissance nationale dans la patrialité la plus vivante ainsi que la libération sociale et politique complète. Toute résistance à ce changement est impossible.


  • Bonjour à toutes et à tous,

    CECI EST UN PARTAGE, NON UNE ANALYSE.

    Je ne suis pas monarchiste, j’ai rejeté l’église il y a très longtemps et ma femme est "ex-musulmane". Mes valeurs sont celles en grande partie du catholicisme et celles de ma femme sont coraniques. Kiff, kiff, le reste c’est de la culture.

    J’ai déjà écouté Franck ABED au travers de plusieurs vidéos, d’abord ses interviews puis ses propres interventions.
    L’interview avec A.S. était savoureuse... ;-)
    Je le trouvais bien gentil le Francky et assez original avec sa monarchie en bandoulière.
    Et je reconnaissais son travail, son courage et son patriotisme, à ce "brave gars".

    Mais dans cette vidéo, j’ai pu mesurer comme un "aboutissement" à tout son travail.
    J’ai été même très ému par la première partie...
    Il incarne un combat qui semble perdu d’avance. Il y a une sorte d’héroïsme en lui que certains vont pointés du doigt comme de la bêtise, là où l’on pourrait parler de "logiciel français", du type "défense de la veuve et de l’orphelin", "patriotisme incarné", "troisième voie authentiquement libre" (cf conférence sur l’Histoire de F. d’Asselineau)...
    Je ne peux en quelques mots retranscrire ce que j’ai ressenti.

    Je suis sensible à la compétence, à la cohérence et à l’intelligence. Je retrouve cela chez A.S. et j’avoue retrouver cela aussi chez Franck ABED. D’autant que lorsqu’une idée me paraît saugrenue ou en total décalage avec mes pensées ou la situation générale, ça me titille.
    J’aurais évidement pas mal de questions à poser à Franck ABED.
    Tout comme je pourrais en poser aux personnes qui l’ont descendu en flèche dans leurs commentaires, ici même. Critiquer oui ET argumenter avec le maximum de faits pour faire progresser tout le monde. Ceci est valable d’ailleurs pour n’importe quel sujet.

    Je ne sais pas si je dois dire bravo à Franck ABED. En tout cas, cette conférence m’a touché et elle représente peut-être un nouveau cheminement intellectuel... et pas que. Et si j’évolue intellectuellement, je peux accepter que chacun ait son parcours et pas forcément le même que le mien (pour un post précédent).

    Merci à tout l’équipe d’E&R et à Alain SORAL pour avoir relayé cette conférence.
    Bon courage à toutes et à tous.

    David.

    PS : Je vous invite à écouter sa conférence de Kiev (Ukraine). Ca envoie du bois !!
    PPS : Jamais j’aurai cru écouter causer un monarchiste pendant 1h00 il y a encore 1 an... tellement d’images dans la tête...


  • Ce qu’il faudra un jour comprendre c’est que la démocratie et la république modernes de même que la nationalisme (issu de 1789) sont des créations judéo-maçonniques. Donc quand vous prenez leur défense au nom de l’égalitarisme (autre terme maçonnique) ou autre vous prenez la défense de l’ennemi. Après je ne dis pas que je suis forcément pour le retour de la monarchie mais bon je ne suis surement pas pour cette loi des masses (on voit d’ailleurs ce que ça donne à la présidentielle).

     


    • je ne suis surement pas pour cette loi des masses (on voit d’ailleurs ce que ça donne à la présidentielle).




      tu ajoutera le plus gros pour les presidentielles : la popagande et tous ses supports.


  • Franck Abed croit dur comme fer aux prophéties. Il n’est pas catholitique dans un monastère pour plusieurs raisons, il l’a expliqué au cours de l’entretien : Les monarchistes ont loupé le coche à plusieurs reprises lors des vacations de pouvoir( 1940, en 1958 avant de Gaulle...).
    Par conséquent Franck Abed veut parer à un nouveau cas de figure. De plus il estime que le prince n’a pas à prendre de "coups". Il croit en un pouvoir surnaturel mais il sait que le grand monarque aura besoin de combattants malgré l’aide de dieu. Quant à moi si j’ai le choix entre la république actuelle et la monarchie je suis prêts à aider les monarchistes dès qu’il aura une fenêtre de tir. Toutefois, je préferai la solution d’Etienne Chouard avec le tirage au sort.


  • Pour l’intervention à la 20ème minute de la seconde vidéo : La croisade des albigeois était avant tout pour lutter contre le catharisme, qui était une hérésie particulièrement néfaste. C’était donc une campagne justifiée, même si on peut regretter les fautes des troupes.

    Je comprend pas pourquoi Franck Abed recule à ce moment là : il dit que la royauté n’est pas le système parfait, alors que si, ça l’est. C’est le seul système qui garantie l’incarnation de l’unité d’un peuple, le seul système idéologiquement parfait, à l’image de la royauté du christ, c’est le rappel permanent de la formule "l’homme à l’image de Dieu". Par ailleurs, un homme européen traditionnel (hélleno-chrétien ou païen) ne peut se reconnaître un égal idéal que dans un roi de droit divin : c’est le seul système qui élève celui qui n’est pas au pouvoir, par nature, car il lui oppose son idéal.
    Ce sont les hommes au sein de ce système qui ne sont pas parfaits, la monarchie, elle, est parfaite.
    Se pose uniquement le problème de la succession qui est une question culturelle... Personnellement je préfère le système tibétain de la reconnaissance mutuelle de l’autorité religieuse et de l’autorité temporelle, et de la désignation providentielle systématique, mais ça se discute.

    En revanche, dans la démocratie constitutionnelle, c’est le système lui même qui est imparfait et ne peut donc engendrer qu’imperfection.

    Le fait qu’une loi soit dictée par un homme seul garantie qu’elle est connaissable par un homme, ce qui n’est actuellement pas le cas dans les pays modernes. Par ailleurs, le christ s’est présenté seul. Une monarchie, monarkhia, c’est bien le pouvoir d’un seul. L’homme est à l’image de Dieu et a donc une légitimité à gouverner, mais pas le Léviathan Hobbésien qui concentre en lui toutes les tares hérétiques.

    Je ne critique cependant pas la démocratie directe, qui est la rencontre entre hommes présents corps et âme et qui a trouvé son accomplissement dans bien des corps, comme dans les Ting, les conseils militaires, les guildes d’artisan, etc...

     

    • Il n’y a rien de parfait sur cette terre. Et c’est encore plus vrai quand on parle de régime politique, ou je crains qu’on ne puisse désirer voir advenir que le moins pire. Quant au royalisme, je me demande bien de quel royalisme tu parles. Celui de saint Louis, de Louis XIV ou de Charles X ?
      Tiens, pour l’anecdote, les leaders religieux cathares s’appelaient ... les Parfaits. Amusant non ?


    • Vous êtes bien pessimistes. J’avais pourtant l’impression que la perfection était quelque chose d’assez courant... Ne serait-ce que le fait de dire que 1+1=2, pour faire dans le trivial à la Don Juan. Dire que rien n’est parfait sur cette terre, c’est croire que tout est fatalement corrompu, ce qui est exactement le propos de l’hérésie cathare, et c’est faux. Et je me fous bien de savoir les petits noms qu’ils se donnaient entre eux pour s’enorgueillir.

      Si vous cherchez le système le moins pire, c’est peut être que vous ne connaissez pas assez bien le bon.


  • Dans la deuxième vidéo, Franck Abed dit que Louis de Bourbon a perdu son père qui aurait été assassiné, voici ce que l’on trouve sur Wikipedia : En 1989, alors qu’il teste une piste de ski pour le Championnat du monde de ski alpin à Beaver Creek (Colorado (États-Unis), il heurte à pleine vitesse un câble tiré en travers de la piste, qui le blesse mortellement au cou. L’enquête fut ouverte pour homicide avant de conclure au tragique accident. Il décède peu après et est inhumé à Madrid, dans la chapelle du monastère des Déchaussées royales, aux côtés de son fils aîné. La double tombe porte l’inscription en espagnol « Sus Altezas Reales don Alfonso y don Francisco de Borbón 20-IV-1936 - 30-I-1989 22-XI-1972 - 7-II-1984 » ainsi que les armes pleines de France, d’azur à trois fleurs de lys d’or.

    Wikipedia étant loin d’être une référence incontestable, quelqu’un pourrait-il apporter sa science sur la mort du père de Louis de Bourbon et un éventuel assassinat politique ?

     

    • Officiellement il ne pouvait pas être reconnu que le chef de la Maison de Bourbon avait été assassiné. Pour autant personne ne fut et n’est dupe : il s’agissait bien d’un assassinat. Et même une décapitation comme pour Louis XVI et Jean le Baptiste.
      Comment peut-on imaginer de tirer un câble métallique à hauteur d’homme sur une piste de skis ouverte par "inadvertance" ? L’affaire a été étouffée simplement.
      Après la mort "accidentelle" de son frère aîné, cela fait beaucoup de morts dans cette famille.
      On peut comprendre que le Prince Louis se protège ainsi que ses enfants.

      La gueuse n’a jamais reculé devant un meurtre pour assurer sa survie.


    • En 1989, lors de l’année de célébration du bi-centenaire de la Révolution Française, Alphonse de Bourbon héritier de la couronne de France, le père de Louis XX, a été tué lors d’un entraînement sur une piste de ski. Un câble avait été tendu au milieu de la descente au moment où il testait la piste, câble qui l’a mortellement blessé au cou. Une enquête a été ouverte pour homicide, elle a été classée sans suite. La personne qui avait tendu ce câble a disparu.

      Est-ce que son action politique fut fatale à Alphonse père de l’actuel Louis XX ?

      Un ouvrage de Juan Balanso publié en espagnol , « Les Bourbons dérangeants », affirme à mots couverts qu’il s’agirait d’un assassinat. Alphonse de Bourbon représentait un réel espoir pour les légitimistes français, après son premier fils, lui aussi meurt « opportunément ».

      Qui peut assurer à Louis de Bourbon qu’il n’encourt aucun danger s’il manifeste des velléités politiques en France ?


    • A propos du décès d’Alphonse II :

      "En 1989, le 30 janvier, Alphonse II, le père de Louis de Bourbon, étant chargé dans le cadre de "championnats du monde", d’essayer un parcours de ski à Beaver Creek, aux États-Unis, est tué par un câble tendu en travers de la piste à 1m65 du sol. Très gravement touché à la gorge, il agonisera près d’une heure avant l’arrivée des secours, puis encore 2 heures avant d’être transporté à un poste de soins, ou les médecins ne purent que constater sa mort, survenue pendant le trajet. L’enquête est rapidement classée, Alphonse est ainsi décédé d’une lacération du cou profonde de 3cm, formant une demi circonférence."

      Extrait de la biographie de Louis XX, consultable sur http://www.sar-lxx.com/louis-xx

      Vive le Roi !

      Vigo.


    • #157004

      C’est vrai, on était sûrement à deux doigts d’une restauration monarchique en France..à l’occaz’ des 200 ans de la Révolution, ça aurait été classe. Non mais sérieusement, vous y croyez vraiment dur comme fer ? Mon but n’est pas de calomnier, mais d’essayer de comprendre. J’ai moi même été sensible au royalisme il y a encore un ou deux ans, mais j’en suis revenu, Dieu merci.


  • je me demande ce que penserai a tout cela mr dortiguier, ou moi-meme apres avoir lu un peu de recentisme lorsque j’entends parler de clovis et surtout de charlemagne..
    Est-ce que vraiment, si la population souhaite une monarchie, doit necessairement se rappeler du passe ? Ou plus simplement devrait confirmer que le systeme monarchique par definition est ce qu’il y a de mieux dans un pays ?

     

    • C’est à la fois, par définition ce qu’il y a de mieux, mais c’est également une longue histoire riche de réalisations charnelles pour le pays, de saints et de héros (qui dépassent de loin tout ce qu’on peut en voir aujourd’hui). A la limite on peut penser à enrichir la monarchie de nobles locaux et de corps intermédiaires, mais le schème de base est parfait.

      Pour le récentisme, tout ce que j’en retire, c’est qu’en ne prenant qu’une partie des données, on n’arrive qu’à une partie de l’histoire, c’est tout. C’est le mouvement inverse de l’enquête : "avec un minimalisme documentaire et des hypothèses de mythification, arrive-t-on aux même conclusions" ? L’exercice est intéressant, mais limité aux hypothèses, qui font étrangement penser à de la mythologie moderniste.


  • #156865

    @ Franck Abed

    La restauration d’une monarchie en France n’aurait de sens que si les points suivants sont préalablement réunis :

    1 - L’abandon volontaire des temples de la consommation, et le retour également volontaire du peuple de France dans les Eglises
    2 - L’enchaînement du pouvoir temporel des princes de ce monde par l’Eglise, autrement dit par l’ensemble des Chrétiens qui comprend la hierarchie episcopale de Rome gardienne du dogme de la foi.
    3 - En cas d’excommunication du roi par l’Eglise : perte totale de légitimité du roi pour régner sur le peuple de France et éventuelle désignation d’un nouveau roi par l’Eglise.
    4 - Abandon volontaire de l’hyperspecialisation industrielle générant dépendance, perte d’autonomie, pillage des ressources, et retour à une economie artisanale et paysanne favorisant un rythmme de vie plus harmonieux avec l’équilibre naturel, donc compatible avec l’exercice d’un pouvoir monarchique de droit divin.

    Conclusion : C’est une entreprise humainement impossible à réaliser sans une intercession divine, autrement dit sans une pénitence sincère, et sans le recours à nos prières adressés à Dieu qui nous à fait don du libre arbitre dont il est la source intemporelle.

    Pour rappel, à l’inverse d’une monarchie païenne, une monarchie de droit divin au sens Chrétien et catholique du terme, n’a de sens que si le pouvoir temporel du roi et de sa cour est moralement soumis à l’autorité de l’Eglise et donc à la hierarchie episcopale gardienne du dogme de la foi.

    Hierarchie episcopale qui grâce à l’excommunication peut à tout moment suspendre la légitimité du roi pour régner sur le peuple Chrétien de France. L’excommunication est primordiale et essentielle dans une monarchie de droit divin digne de ce nom, dans le cas contraire le retour à la monarchie n’aurait strictement aucun sens et aucun interêt pour le peuple de France et encore moins pour l’accomplissement de la destiné universelle de la France en tant que fille ainée de l’Eglise.

    L’excommunication est une protection divine plus efficace que n’importe quel constitution temporelle pour entraver les abus de pouvoir. Son rôle est d’empêcher toute tentative de détournement politique du droit divin par un roi corrompu et potentiellement tenté d’user de son autorité pour faire passer sa propre volonté avant celle de Dieu . Volonté divine qui en tant que source d’amour infini et source de notre libre arbitre, est par conséquent l’interêt de toute vie humaine ou pas.


  • #156896

    Excellente conférence qui remet les choses à leur place.

    Je ne peux que recommander pour la révolution française : "Mémoires pour servir à l’histoire du jacobinisme" de l’Abbé Augustin Barruel, disponible aux éditions de Chiré ou à la librairie Duquesne Diffusion à Paris.

    Pour les livres de Joseph de Maistre son excellent précis et concis "Considérations sur la France"
    «  Il y a dans la Révolution française un caractère satanique qui la distingue de tout ce qu’on a vu et peut-être de tout ce qu’on verra...il n’y a plus de prêtres, on les a chassés, égorgés, avilis ; on les a dépouillés. Et ceux qui ont échappé à la guillotine, aux buchers, aux poignards, aux fusillades, aux noyades, à la déportation, reçoivent aujourd’hui l’aumône qu’ils donnaient jadis. Les autels sont renversés, on a promené dans les rues des animaux immondes sous des vêtements des pontifes. Les coupes sacrées ont servi à d’abominables orgies. Et sur ces autels que la foi antique environne de chérubins éblouis, on a fait monter des prostituées nues.  »
    Disponible aux éditions Saint Rémi : http://www.saint-remi.fr/

    Bon courage à tous !


  • Quand on croit en des idéaux et qu’on veut convaincre de la puissance de ceux-ci on évite de faire un exposé scolaire...
    Un ton hésitant, monocorde et marqué par des pauses inadéquates.
    Le papier lu constamment et les quelques expressions improvisées sont à la limite du bon français...
    Bref ça manque de conviction, pour les arguments en eux-même c’est sans surprise royaliste catho traditionaliste assez caricatural.
    Ça ne peut plaire qu’à des catho tradi...
    Pour les autres ça laisse l’impression de délire comparable au gloubiboulga droit-de-l’hommiste des franc mac, ou de l’altermondialisme des bobo...

     

    • « Pour les autres ça laisse l’impression de délire comparable au gloubiboulga droit-de-l’hommiste des franc mac, ou de l’altermondialisme des bobo... »
      Eh ben alors, « les autres », ils ne sont pas bien malins ! ce sont des décérébrés de la télé qui réagissent aux impressions ... pas étonnant que le pays soit dans cet état-là !
      Je précise que je ne suis pas une fan de Franck Abed, mais certaines critiques sont vraiment contre-productives !


    • @garantez

      Bien sur ce sont des idiots et vous détenez la voie vers la vérité...
      1- Je n’ai pas la tv...
      2- Je fais l’effort de regarder la vidéo et de comprendre ses arguments qui sont tout sauf parlant pour quelqu’un qui n’est pas royaliste (juste curieux de découvrir tous les points de vue) et athée (ayant reçu une éducation catholique je précise).
      3- C’est lui même dans la vidéo qui parle de vouloir convaincre les non convaincus, donc j’émets ma critique par rapport à ce postulat. (Désolé mais pour les Français non catholiques et ils sont majoritaires, les arguments disant en gros que la royauté c’est l’avenir parce que la France est la fille aînée de l’église ça risque pas de les convaincre et c’est méprisé complétement les aspects positifs qu’un tel régime pourrait avoir pour les français).

      Alors excusez moi mais niveau remarque non constructive avec votre jugement de valeurs je dois avouer que vous en connaissez un rayon...


    • « ... faire un exposé scolaire... Un ton hésitant ... »

      de la critique classique professorale injustifiée, le genre de prof frustré, dérangé dans ces certitudes.

      « Bref ça manque de conviction, pour les arguments en eux-même c’est sans surprise royaliste catho traditionaliste assez caricatural. »

      Il y a un peu de ça, ce qui est rigolo, mais on saisi bien la gros du message :
      retour d’une France après fin de la décrépitude républicaine, stabilité ...

      « Ça ne peut plaire qu’à des catho tradi... »

      Perso, je suis protestant laïc et je comprends l’intéret de la monarchie.
      Certes il s’agit d’une tribu pas très allumée, mais bon ... quoiqu’il faut voir certains qui se prétendent avoir choppé le saint esprit...

      « Pour les autres ça laisse l’impression de délire comparable au gloubiboulga droit-de-l’hommiste des franc mac, ou de l’altermondialisme des bobo... »
      Du tout, je me demande si le délire n’est pas de votre coté.


  • #157117

    Que pensez vous d’une monarchie parlementaire telle que la propose l’Alliance Royale par exemple (voir le livre bleu de l’Alliance Royale) ?

    Franck Abed est plutôt proche de l’action française non ?

     

  • #157388

    Dans la 1ère vidéo, F Abed parle de Paul Deschanel, un président de la république complètement dingue d’après Franck. Je ne connaissais pas et suis allez voir sur wikipédia. Je vous conseille le chapitre :"La chute hors du train" . J’ai failli pisser dans mon froc. Un vrai sketch.


  • Petite recherche faite sur le père et le frère de Louis de Bourbon...

    L’un est mort suite à accident étrange de ski, une ligne tendue au milieu d’une piste.
    L’autre est mort à 12 ans dans un accident de voiture.

    Nul part je n’ai trouvé mention comme quoi il s’agirait de meurtres ni pour l’un ni pour l’autre...Hormis sur des forums royalistes où on y parle d’étrange et de troublante coïncidence sans amener de preuves ou d’éléments solides concernant d’éventuels commanditaires...

     

    • #157429

      Les royalistes, ou certains en tout cas, aiment bien se faire peur en se disant qu’ils étaient vraiment tout près du pouvoir, et que sans tous ces complots de la gueuse, ça serait fait depuis longtemps ! Que voulez-vous, il faut bien qu’ils entretiennent leur flamme !


    • #157448
      le 25/05/2012 par Grindsel Tirédunevi
      Franck Abed - Pourquoi être royaliste aujourd’hui ?

      Répondu plus haut par de nombreux internautes (il faut un peu lire les autres commentaires avant de publier).
      J’habite dans une région de ski, et pourtant je n’ai jamais entendu parler d’une telle décapitation.
      La date de la mort de l’héritier des rois de France est très symbolique.


    • il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir


    • Ça fait beaucoup pour de morts pour être honnête, je préfère rationnellement éviter de croire à ce qui est incroyable.


  • Je dois dire que je ne me lasse pas d’écouter Franck Abed. Cette conférence a du être très travaillé. On sent un certain aboutissement intellectuel et une certaine concrétisation philosophique. Sur la forme il s’améliore et la partie des questions réponses que je viens de réécouter me paraît vraiment très très bonne : réponses directes, franches, loin du politiquement correct. Il m’a ému car j’ai ressenti son sincère amour pour la France éternelle !


  • Franck Abed devrait appuyer sur le fait que le royalisme n’est pas incompatible avec la démocratie. Les gens craignent toujours les pouvoirs monarchiques car ils pensent que cela revient à vivre sous une dictature. Or l’histoire prouve comme le dit Franck Abed que la monarchie permettait déjà la vote.
    Je pense notamment à Athènes, monarchie dirigé par Périclès, et qui a favorisé la démocratie (la vraie).
    On peut aussi citer la république des Escartons en France dans la région de Briançon qui fonctionnait avec des référendum d’initiative populaire jusqu’au 4 août 1789. Il est amusant de constater que c’est la république qui a supprimé ce "privilège".
    http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A...

    Il y avait également un système similaire dans la forêt de Roumare en Normandie qui a également été supprimé par la révolution.

     

  • S’il y a bien quelque chose qui bouillonne dans le sang des français qui ne se reconnaissent plus dans la médiocrité de leurs gouvernants, c’est bien cette soif de justice comme aussi ce zèle si particulier qu’on attribue à l’archange Saint Michel, le protecteur de la France.

    Nous ne sommes plus nous-mêmes. Les chrétiens sont persécutés un peu partout dans le monde, et nous laissons faire cela, sans à peine nous en émouvoir !
    Napoleon avait dit que quand la chine s’élèverait, le monde alors tremblerait, c’est désormais chose faite, mais je pense que ce n’est rien encore, c’est bien plutot quand la france s’éveillera de son profond sommeil, quand enfin elle renouera avec son glorieux passé, qu’alors le monde plongé dans sa noirceur se mettra réellement à trembler.


  • Abed vient de balancer deux nouveaux missiles exocet :

    http://ripoublik.com/2012/05/pour-s...


  • #158911

    3 - En cas d’excommunication du roi par l’Eglise : perte totale de légitimité du roi pour régner sur le peuple de France et éventuelle désignation d’un nouveau roi par l’Eglise.

    Pourquoi ce soumettre à Rome ? Le pape est le chef des catholiques romains mais pas le chef politique de la France

     

    • La France est politiquement catholique par définition, ou n’est pas. Depuis qu’elle ne l’est plus, elle meurt.


    • "Je préfère un mensonge qui élève à une vérité qui rabaisse" De Gaulle.

      Si les hommes ont besoin de certains mensonges pour vivre, alors il va falloir en changer. Un mensonge ne peut pas durer éternellement.


    • La France est née du baptême de Clovis qui lui a donné son nom. D’un point de vue historique ce n’est ni un mensonge ni une vérité, c’est un fait, une convention. D’un point de vue de la langue, c’est une cohérence lexicale et d’un point de vue culturel un mythe fondateur. Il va de soit qu’on peut considérer le pays au delà du mot France, mais quand on parle de France, on parle d’un pays administré et enrichie par une politique catholique, couronnée de droit divin. C’est pourtant pas compliqué.
      La république franc-maçonne qui se revendique de "l’église de l’hérésie" est donc par définition l’anti-France. C’est une campagne de pillage de toute richesse créée.

      Personnellement je préfère une vérité qui abaisse car "celui qui s’élèvera sera rabaissé, et celui qui s’abaissera sera relevé" (JC).


  • #161459

    lire également l’ouvrage intitulé : "Les origines et les finalités surnaturelles de la monarchie française"

    disponible ici :

    http://www.editions-delacroix.com/l...


Afficher les commentaires suivants