Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

François Hollande, larbin de l’Empire : "Si la Russie est menaçante, elle doit être menacée"

 

 

Le Monde a interrogé l’ex-président de la République François Hollande, que les Français ont oublié en moins de 24 heures le 7 mai 2017, date de l’élection d’Emmanuel Macron. Le larbin de l’Empire qui voulait attaquer la Syrie tout seul en 2013 suite au « gazage » de la Ghouta revient sans honte sur la situation syrienne, lui dont le quinquennat fut le pire dans toute l’histoire de la Ve République. Le pire dans quasiment tous les domaines : économique, politique, sociétal, social, militaire, sécuritaire, diplomatique... Une catastrophe nationale et personnelle d’un homme qui n’était pas au niveau, juste à celui des petites combinazione du PS, un parti désormais détruit. Une leçon politique qu’il n’a visiblement pas comprise...

 

On remarque que la sortie anti-Assad et anti-Poutine du conjoint de Julie Gayet (superbe reportage dans Paris Match sur la « productrice » française à Hollywood et son amour enfin officialisable) coïncide avec l’offensive antiturque et pro-kurde de BHL qui signe une chronique « Justice pour les Kurdes ! » dans La Règle du jeu. L’avis de naissance du comité Justice for Kurds/Justice pour les Kurdes conjointement annoncé par Thomas Kaplan dans Libération et dans le Washington Post. Il ne manque plus que la signature des patrons de la CIA et du Mossad pour que la fête soit complète.

Avant de jeter trois morceaux de l’interview de l’ex-premier employé de l’oligarchie par le journal officiel de l’oligarchie, voici les arguments de la résistance antirusse de BHL et ses amis :

« Ce Comité de droit américain, basé à New York, se donne pour tâche de défendre ce peuple épris de liberté, ami de nos deux pays, qui fut un formidable rempart contre Daech en Irak et en Syrie et qui est entré dans la nuit parce que, le fascislamisme vaincu, nous l’avons abandonné à ses puissants voisins qui ne lui pardonnaient pas son rêve d’indépendance. »

À l’entendre, ce sont les Kurdes qui ont libéré la Syrie des islamistes de Daech et al-Nosra dont on rappelle la proximité avec les intérêts israéliens, au cas où BHL l’aurait oubliée. Et il est, comme souvent avec BHL, question de « dette » à payer, pardon, à « honorer » :

« Il est indigne de rejeter un peuple valeureux dont on n’a plus besoin. D’autant que ce très vieux peuple demeure, dans le Moyen-Orient soumis aux dictatures militaires et religieuses, un peuple libre, ouvert, tolérant, au sein duquel toutes les croyances sont respectées et les femmes et les hommes ont les mêmes droits. Dans les heures sombres que les Kurdes traversent pour avoir cru, après cent ans de lutte et trois ans de guerre victorieuse contre Daech, que l’heure de la liberté avait sonné, le message de JFK sera simple : nous devons honorer notre dette envers eux. »

Attention, « JFK » n’est pas l’acronyme de John Fitzgerald Kennedy, le président américain assassiné en 1963 par une organisation étrangère aux intérêts du peuple américain mais bien Justice For Kurds. L’appel se termine par une privatisation des élus français, comme il se doit :

« La première manifestation de JFK en France aura lieu au Sénat, le 30 mars 2018, dans le cadre du colloque international “Les Kurdes après leur victoire contre Daech, état des lieux et perspectives” organisé par l’Institut kurde de Paris. »

Retour au Monde et à Hollande, spécialiste de la Ghouta et de ses massacres depuis août 2013 avec l’accusation permanente portée – malgré les conclusions de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques – à l’encontre de Bachar al-Assad. L’ex-président que plus personne n’écoute sort de son « silence » pour ânonner le discours officiel du pouvoir profond américain.
Première question – « Pourquoi avez-vous décidé de sortir du silence sur la tragédie syrienne ? » – et sa réponse in extenso :

« Je me sens à la fois solidaire et responsable. Solidaire parce que je n’oublie pas ce que les Kurdes ont pu faire en un moment extrêmement difficile pour permettre à la coalition de chasser Daech de Rakka et au-delà. Il n’est pas possible de célébrer la libération d’une partie de la Syrie et de laisser mourir des populations entières dont on sait qu’elles ont joué un rôle déterminant pour arriver à ce résultat.

Mais je me sens également responsable pour la Ghouta. Je n’avais pas été l’auteur de la fameuse ligne rouge. C’est Barack Obama qui l’avait définie à propos de l’utilisation des armes chimiques. En août 2013, les États-Unis, après un bombardement au gaz sarin par le régime [de Damas] dans la Ghouta orientale, plutôt que mener des frappes militaires, avaient préféré négocier avec les Russes et la communauté internationale la destruction de l’arsenal chimique du régime. Nous les avions suivis.

Bachar Al-Assad a néanmoins gardé de telles armes et il n’hésite pas à continuer à y recourir, même s’il le fait de façon plus discrète et donc plus pernicieuse encore. La Russie, elle, est toujours là pour bloquer aux Nations unies des enquêtes pouvant déboucher sur des sanctions. Elle est toujours là aussi pour empêcher que des résolutions soient votées au Conseil de sécurité, ou faire en sorte qu’elles demeurent lettre morte. »

Larbin un jour, larbin toujours ! La suite est de la même eau :

« Il y a en Syrie aujourd’hui trois grands acteurs qui sont à l’offensive. Le régime, bien sûr, qui avance en détruisant avec l’aide de combattants iraniens ou du Hezbollah. Après Alep et d’autres villes, c’est maintenant le tour de Damas, car la Ghouta, c’est la banlieue de la capitale. Le deuxième acteur, c’est la Russie qui, face à l’inertie des pays occidentaux, appuie cyniquement le régime et contribue même aux exactions. Le troisième, c’est la Turquie, qui a compris, après avoir été un moment en conflit avec Moscou, la partie qu’elle pouvait jouer : le partage. Ce n’est pas une coïncidence si ces deux épreuves de la Ghouta et d’Afrin se déroulent au même moment. La Russie a laissé faire Ankara à Afrin, et la Turquie va retirer une partie des rebelles qu’elle soutient de la Ghouta, dont certains pourront même aller en renfort dans l’attaque contre Afrin. »

On résume : les responsables du conflit syrien et de ses victimes ce sont les forces d’Assad, les Russes et les Iraniens. Quelle chance, exactement l’axe du Mal défini par le fils Bush en 2003 ! Ça alors ! Les grands esprits géopolitiques se rejoignent toujours.
La prise de position atlanto-sioniste de François Hollande est claire, nette, sans bavure. Nous avons eu pendant cinq longues années à notre tête un employé de l’axe du Bien américano-israélien car il a les mêmes amis, les mêmes ennemis et le même discours. Ce qui suit semble tout droit sorti de la bouche d’un va-t-en-guerre du Pentagone :

« La Russie se réarme depuis plusieurs années, et si elle est menaçante, elle doit être menacée. En permettant à Ankara de bombarder nos alliés kurdes en Syrie, Moscou pousse aussi pour une division de l’OTAN. Car il y a à peine un an, Vladimir Poutine n’avait pas de mots assez durs contre le président turc Recep Tayyip Erdogan. Maintenant, ces deux pays se sont mis d’accord pour un partage de la Syrie. »

Mais la conclusion et dernière réponse vaut son pesant de soumission :

« Les forces turques et leurs supplétifs syriens sont aux portes d’Afrin. Que signifierait sa chute pour les acteurs que la France soutient dans la région et au-delà ? »

« Cela signifierait qu’on laisserait tomber nos alliés au lendemain d’une victoire que nous avons célébrée ensemble, et que ce qui se passerait à Afrin se passera demain ailleurs. Ceux que nous soutenons ailleurs dans le monde pourraient alors penser qu’ils ne sont pas protégés. Que vaut la parole quand elle n’est plus respectée ? »

Pas mal dans la bouche d’un spécialiste du double discours, de l’erreur stratégique et du foirage tactique.
Certains observateurs verront dans cet entretien la persistance de la tendance atlanto-sioniste pure et dure – habituellement incarnée par Manuel Valls – du pouvoir profond français, en opposition avec celle du président Macron, plus enclin à négocier avec les pays de « l’axe du Mal ».

 

Spéciale dédicace à François Hollande :

La vérité sur la Syrie, chez Kontre Kulture :

 

Hollande, la Ghouta et la soumission, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Cet individu est la preuve vivante de la décorrélation entre le niveau d’étude de notre "méritocratie" "démocratique" et le simple bon sens ou l’intelligence de base. Chacune de ces interventions, n’est jamais qu’une longue suite d’idioties et de gages donnés à ses maîtres. Peut on mieux incarner l’imbécillité, le mensonge, la vilénie et le fin-de-racisme que ce type là ? Il ne restera rien de ce triste personnage dans l’histoire de France, moins qu’un pet sur une toile cirée. Ou peut être si ! Une tenace odeur de sang un certain mois de novembre. Vive la Russie Libre ! Vive la Syrie Victorieuse ! Vive la France !

     

    • C’est pas seulement le niveau de l’ENA qui baisse, c’est global ! Et c’est voulu !
      Si on veut ne serait-ce que comprendre les enjeux de demain, et même d’aujourd’hui, il va falloir se mettre à lire sérieusement. Se faire sa propre culture, puisque l’État n’est plus !
      Je crois que Kontre Kulture l’a bien compris.
      Ou alors on se retrouve dans une situation ubuesque comme dans le film "Idiocraty".
      Je dirais même que le « noachisme » consiste à faire monter le troupeau dans le bâteau, mais c’est bien en tant que troupeau que nous y montons.

      Dans le projet poursuivi par nos maîtres (nos bergers ?) : l’homme nouveau est un veau, rien de plus.
      Bientôt ils nous ferons bouffer des insectes vous verrez !


    • La rigidité de "pervers pépère" ne m’étonne guère pour rappel : « Quand Jean-Christophe Cambadélis qualifiait Hollande de "pervers pépère" »
      https://www.lexpress.fr/actualite/p...

      Pas plus tard qu’hier encore « Jean-Christophe Cambadélis moque les "carabistouilles" de François Hollande sur la primaire socialiste »
      https://www.francetvinfo.fr/politiq...
      « François Hollande "réécrit l’histoire"
      "Aujourd’hui François Hollande développe cette thèse, selon laquelle la primaire lui a été imposée et que sans elle il aurait gagné", explique Jean-Christophe Cambadélis. "Mais ça n’est pas vrai, c’est une carabistouille de François Hollande, dont il a l’habitude…. »

      C’est ce qui s’appelle le déni constamment utilisé chez les pervers.


  • Après avoir baisé les français pendant cinq ans, occupe-toi désormais du cuI de ta dulcinée, cela ira bien...


  • #1918243
    le 12/03/2018 par Un français pauvre... pauvre français
    François Hollande, larbin de l’Empire : "Si la Russie est menaçante, elle doit (...)

    Je suis Normand et comme on dit chez nous : "C’est lorsqu’il a le couteau sous la gorge que le goret crie le plus fort."
    À voir toutes les gesticulations, les manipulations, les mensonges éhontés et autres propagandes d’un autre temps que nous servent les larbins de l’Empire, on se dit qu’ils sentent bien que la moindre brise pourrait faire vaciller leur édifice brinqueballant...
    Leur frayeur vient du fait que l’axe de la résistance s’est structuré. Poutine n’était pas intervenu en Libye et l’avait amèrement regretté. Son intervention en Syrie (sur demande du Président Assad) a démontré au Monde les capacités extraordinaires de l’armée russe.
    Kim n’a rien lâché et à gagné d’une manière magistrale (J.O conjoint avec le Sud) la bataille médiatique et diplomatique. À noter que des troupes d’élites Nord-Coréennes "conseillent" les courageux soldats syriens.
    La Chine continue (comme si de rien n’était) à investir des milliards pour ses routes de la Soie. Elle a dépêché, également, des troupes en Syrie pour "protéger" ses intérêts...
    Bref, ça se terminera en bain de sang (le notre, celui du petit peuple) car ces sataniques n’accepteront jamais leur défaite, ils préféreront tout raser...


  • Je ne sais pas à quoi cela tient mais j’ai comme l’impression que les menaces du gros sudoripare vont laisser Vlad de glace.


  • Quel poids a ce clown ? Peut-on porter plainte contre lui pour le mensonge d’état théo ? Peut-on porter plainte contre cette gourde vide pour haute trahison en ayant ouvert les portes de la nation à des terroristes ? Jamais eu autant de morts que sous son quinquennat ?


  • "d’un spécialiste du double discours"

    Arrêtez de voir en lui plus qu’il ne le faut en lui attribuant plein de qualité (la maîtrise du double discours et toute cette dialectique que cela requiert) qu’il n’a sûrement pas. Au de là de son niveau d’étude et classe sociale, je crois sincèrement que ce type est un imbécile. C’est du jamais vu ; par moment, je croyais même qu’il le faisait exprès. La scène dans laquelle il fit la morale à des jeunes en parlant de Dieudonné tout en ignorant visiblement tout du personnage reste une scène d’anthologie.Ceci dit, j’admirais son indifférence face au ridicule ; rien ne semblait l’affecté. Et peut-être qu’il n’avait pas tort d’ailleurs ; après tout c’est lui qui sort gagnant dans tout ça : postérité assurée, aucun souci financier à se faire plus une jolie meuf à ses côtés. Il doit se marrer le mec.

     

  • François Hollande, alya(s) Flamby le Capitaine de "pédalo-scooter", le chantre du progressisme, du nominalisme, du naturalisme, de l’humanisme, de la Démocratie sociale libertaro-libertaire, du mariage pour tous, de l’atlanto-sionisme, du mondialisme N.O.M., chez les Francs Maçons du GOF...

    https://www.youtube.com/watch?v=gSG...

    " Jean-Claude Juncker, nouveau président de la Commission européenne se dit "déçu" parce que les peuples refusent d’accueillir et de financer le torrent des "réfugiés"… " ;
    " Il ne faut pas se laisser aveugler par la pensée populiste […] c’est notre devoir de les accueillir " François Hollande ;
    " J’ai décidé d’en accueillir 30000 de plus. " François Hollande.

    Que ne vient-il pas, toute honte bue, donner des leçons de moraline frankiste au Tsar Poutine, authentique patriote russe, couillu et courageux, qui défend fièrement sa Nation et ses peuples !

    Hollande, ce ventripotant soumis et "égayet" par la vacuité nihiliste, ce fossoyeur de la France, bâché par Bachar le Lion, en attendant que les patriotes lui fasse fermer sa bush de pauvre néo-lib et néo-con surtout ! aurait au moins pu à l’instar de "Crâne de piaf" en 1981, dire : "Français, Françaises, je vous dis : au revoir !".

    Mais non ! il continue de pérorer et il menace... exaspérant, horripilant, n’est-il pas ?


  • Quand tu écoutes François Hollande, tu te dis qu’il y’a surement de la vie sur Mars.
    ***Space Oddity***

     

  • @ spirit
    Vous êtes vraiment injuste. Hollande en cinq ans a réussi a détruire le parti socialiste, a permis aux catholiques de se reconstituer en force politique identifiable. Ce n’est tout de même pas rien.


  • Hollande a placé si haut la barre de ma répulsion pour les politiciens pourris, que je n’arrive toujours pas à trouver le perfide Macron, antipathique.
    C’est dire !

     

  • Merci E&R de nous donner des nouvelles de François, je le croyais mort , ça fait du bien
    Bon sur ce, je retourne boire un litre de chômage et sniffer un peu d’Alloc avant d’aller dormir sous un pont avec ma couette d’Emaüs
    Demain j’irais faire la manche
    Merci qui ???


  • MAIS QUELLE HOLLANDOUILLE !


  • Dieu n’a pas été injuste en lui donnant une tronche pareille...

    « Si la Russie est menaçante, elle doit être menacée »

    Menacée par une saucisse de Morteau... Il n’y a pas à dire, il aurait fait un excellent bouffon pour égayer les banquets du Tsar.

    http://pauvrefrance.p.a.pic.centerb...

     

  • La Russie l ’a frustré d ’une " courageuse " campagne de bombardement de Damas qui lui aurait valu une distinction de son pays de coeur (pas la France qu ’il conchie) ; il rumine son dépit : de quoi occuper sa retraite dorée à la feignasse .


  • De quoi se mêle t-il, ce nullos ? S’il avait écouté Vlad lors de sa prestation le 1er Mars devant le Congrès russe, il saurait à quoi s’en tenir. Mais bon, il est furax parce que les Russes ont 15 à 20 ans d’avance en matière d’armement et lui et ses potes sionistes ne peuvent pas déclancher l’Armagedon plannifié. Ca le rend nerveux, il n’aurait pas des trucs sataniques à cacher ?


  • Aristote écrivait ce qui suit au sujet des oligarques :
    Le régime oligarchique,est une forme de gouvernement déviante. Les oligarques ne tiennent aucun compte de la compétence, de l’intelligence, de l’honnêteté, de la rationalité, de l’abnégation ou du bien commun. Ils pervertissent, déforment et démantèlent les organes de pouvoir pour servir leurs intérêts immédiats, hypothéquant le futur pour faire des gains personnels à court terme. « En conséquence, les véritables formes de gouvernements sont celles où un seul, quelques uns, ou un grand nombre gouvernent en vue de l’intérêt commun ; mais les gouvernements qui travaillent pour les intérêts privés que ce soit d’un seul, de quelques uns, ou d’un plus grand nombre, ne sont que perversions ».
    Compte tenu de la profondeur de l’analyse de Peter LP Simpson,il est
    intéressant d’en connaître un extrait au sujet de l’oligarchie :
    Ces formes déviantes de gouvernement se définissent par des caractéristiques qu’on leur trouve à chaque fois. Aristote avait compris la plupart d’entre elles. Les oligarques usent de leur pouvoir et des structures de gouvernement à leurs propres bénéfices uniquement.

    Les oligarques contredisent leur discours de façade de déconstruction de la machine administrative en augmentant en réalité les déficits, la taille et le pouvoir des forces de maintien de l’ordre et de l’appareil militaire, afin de protéger leurs intérêts mondialisés et se garantir le contrôle social à l’échelle nationale. Les instances de l’État qui garantissent le bien commun dépérissent au nom de la dérégulation et de l’austérité. Les autres instances, qui garantissent le pouvoir des oligarques, poursuivent leur expansion sous couvert de sécurité nationale, de croissance économique et de maintien de la loi et de l’ordre..


  • Ce gars est une erreur , même Darwin ne serait pas capable de s’expliquer ça !
    Les créationnistes eux-même en perde la tête
    Un cas d’école un casse-tête pour la science
    Les voies du Seigneur sont impénétrables
    Le jour de sa mort le diable en personne fermera l’enfer
    Le jour de la fuite des cerveaux celui la on est certain de le garder sur les bras
    Il va être dur à replacer


  • Euh… Flamby et Macaron ne seraient-ils pas en train de nous faire une représentation théâtrale Good cop/Bad cop ?
    « Macron n’apprécie pas les "leçons" de Hollande »
    http://www.parismatch.com/Actu/Poli...
    Ce n’est pas la première fois que François Hollande s’autorise un commentaire sur l’action de son successeur. Et ce n’est pas la première fois qu’Emmanuel Macron s’en montre irrité. En Inde, le président de la République a répondu aux critiques de son prédécesseur, qui considère dans « Le Monde » que sur la question syrienne, « c’est la Russie qui est la puissance principale et le risque est sérieux d’une escalade si aucune limite ne lui est fixée ».

    Tic et Tac étaient dans le même gouvernement, je n’y crois pas un instant ! Ou comment essayer de rattraper les postures calamiteuses de L. Fabius sur le dossier Syrien.


  • "En permettant à Ankara de bombarder nos alliés kurdes en Syrie, Moscou pousse aussi pour une division de l’OTAN"...
    Il parle comme si nous étions intoxiqués par les médias subvebtionnés... et que nous ne sachions pas que ce sont les Américains qui ont armé les Kurdes au risque de se brouiller avec leur "allié" turc.


  • A oui mais je le reconnais, il était pas chanteur dans la bande à Basile
    Oui oui je sais qui c’est , content de voir qu’il va bien
    Ils ressortent un album ou quoi ?


  • Dieudo tu peux te mettre en vacance la relève du rire est là


  • "Le con-joint de Julie Gayet..."
    Cette appellation résume parfaitement tout le contour du personnage visqueux, médiocre, imperceptible et misérable.
    On relevera tout d’même une once (que dis-je, une molecule) de rigueur et de constance dans la trahison, la lèche et l’ignominie.
    "FRANCOIS HOLLANDE OU L’AGENOUILLEMENT PERMANENT COMME MOYEN DE REMBOURSEMENT POUR DES DINERS ELYSEENS AVEC JOEY STARR, ET DES SOIRÉES GAYETTES.
    PAUV’MEC !!!


  • Hollande, l’homme (?) qui n’aurait jamais osé dire : "si les criminels/délinquants/clandestins sont menaçants, ils doivent être menacés"...vous imaginez, le ramdam...mais aucun risque, ce gros pet foireux va dans le sens du vent...et cette vanité, de la taille d’u zeppelin, à se croire indispensable, utile ou seulement pertinent...Super-Tartuffe trouve bonne la soupette...


  • A mon avis pour Poutine ce que raconte Hollande, ça doit lui en toucher une sans faire bouger l’autre.
    Il est loin le temps de De Villepin et Chirac qui avaient compris les mensonges des USA sur la guerre d’Irak

     

    • @Mario
      Je miserais pas un centime sur ton Poutine, face à notre Hollande national sur un tatamis
      Et ça Poutine le sait
      C’est pour ça qu’il ne réagit pas devant le Tulliste français
      Julie Gayet ne s’y est pas trompé , elle a choisi un mâle alpha
      François Hollande c’est 1 mètre 24 pour 79, 500 Kilos de muscle , on l’appelle frappe qu’un coup pique comme un bourdon vole comme une mouche Lucilia caesar
      Fait gaffe quand tu parles du king


  • Flamby qui s’était fait ridiculiser par la petite Leonarda veut maintenant menacer Poutine mais il est vrai que depuis la disparition de Michel Audiard, le poste est vacant.
    "Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière"


  • "Bachar Al-Assad a néanmoins gardé de telles armes et il n’hésite pas à continuer à y recourir, même s’il le fait de façon plus discrète et donc plus pernicieuse encore."(Sic !)....
    Mais comment de comment un tel individu a-t-il pu etre Président de la 5eme Republique, comment peut-on dire de telles stupidités ? Et les assumer dans un "grand" quotidien ? Sommes nous donc tombes si bas que nous ayons a supporter encore la honte planétaire que vont nous apporter de tels propos ?


  • A ce cher François, toujours autant joyeux luron, en nettement moins bon, change de lunettes, c’est peut-être bien la Russie un jour qui devra nous sortir du pétrain dans lequel toi et tes acolytes vous nous mettez gentiment. Vous avez organisé l’invasion de l’Europe.


  • Paroles vaines et insignifiantes de la part d’un personnage aussi vain qu’insignifiant...
    Strictement aucun intérêt, et pour peu que ces vaines et misérables paroles soient parvenues aux oreilles des intéressés visés, soyons sûr qu’ils en tremblent de peur...
    Les grands dirigeants de pays souverains entrent dans l’Histoire même de leur vivant. Les sous-gouverneurs de colonies sont eux toujours voués à l’oubli. Ainsi vont les choses.


  • Il cherche une ou deux conférences pour améliorer sa petite retraite ?

     

  • J’aimerai voir Hollande et Macron , ensemble faire des menaces à Mr Poutine alors que l’armée Syrienne vient de trouver des armes de fabrication Françaises , dans la Ghouta Orientale .


  • Poutine doit chier dans son froque ! Merci pour ce fou rire.

     

    • Clairement, les russes n ont plus le sommeil tranquille depuis la declaration de Hollande....la vache ça fait du bien de rire !! Les Us n osent deja pas vraiment defier les Russes malgré leur toute puissance, alors quand les Anglais et les Français montent au crênau , ya moyen de rire.
      Vu notre super armée a deux balles, (et les hommes de terrain ne sont pas en cause, mais dirigés par des intellos a lunettes, qui n ont absolument rien de martial en eux...)...


  • Super d’avoir cité Brassens ! Il est en majesté avec un tel sujet :-)

    Plus sérieusement, je ne connais aucun homme politique français exerçant un mandat régional ou national qui :

    - ait pris publiquement la défense de la République arabe syrienne (un "régime", comme disent les journalistes diabétiques en hypoglycémie) ;

    - ni critiqué d’une manière ou d’une autre l’envoi de troupes françaises sur place [forces spéciales, encadrement et ingénierie] - qui continue, et dure vraiment longtemps comme une pile Duracel. Normalement, le Parlement autorise l’exécutif.

    C’est dans ce type de contexte que l’on peut deviner la camisole "démocratique" : toutes ces absences, ces blancs, ces vides.


  • C’ est sûr que grâce à son petit scooter à propulsion nucléaire et son casque à visée laser "fraise des bois " va menacer ,que dis je , terrifier les Russes et les contraindre à signer leur reddition fissa.


  • Je serais propriétaire de la marque Flamby, je porterai plainte contre Mr 3% de popularité pour atteinte à l’image de marque de mon produit.


  • Si un président est retraité, il doit la fermer - il nous coûte déjà assez chez comme ça.


  • Excellent ! MERCI E&R ! Moi l’Auvergnate inconditionnelle de Brassens.
    Me suis contentée de lire votre titre plus qu’explicite et votre intro et de passer direct à la conclusion de Brassens ;-) (cf technique de scientifique pour lire une publication et aller direct à l’essentiel).
    Je peux pas m’encadrer ce terroriste d’Hollande c’est épidermique, rappelons qu’il a financé Al Nosra entre autre et la guerre au Yémen vente d’armes à foison.


Commentaires suivants