Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Frappes américaines en Syrie : Moscou et Téhéran condamnent un acte "qui viole le droit international"

Les alliés de Damas ont condamné l’opération américaine et promis de lutter « jusqu’à la défaite totale des terroristes et de ceux qui les soutiennent ».

 

[...]

Au lendemain de la frappe punitive américaine contre une base aérienne de l’armée syrienne, en réaction à une attaque chimique présumée imputée au régime syrien qui a fait 87 morts mardi dans la localité rebelle de Khan Cheikhoun, les deux généraux russe et iranien ont également « condamné l’opération américaine », la qualifiant d’« agression contre un pays indépendant », selon l’agence officielle iranienne Irna.

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a réaffirmé la position de la diplomatie russe, qui estime que les accusations selon lesquelles le régime syrien a mené une attaque chimique sur la localité de Khan Cheikhoun « ne sont pas conformes à la réalité ». M. Lavrov, lors de sa première conversation avec M. Tillerson depuis cette attaque, a aussi affirmé que cette frappe contre le régime syrien « fait le jeu du terrorisme ».

Le secrétaire d’État américain Rex Tillerson, dans un entretien avec la chaîne de télévision CBS qui sera diffusé dimanche, a assuré que « la première des priorités [pour les États-Unis en Syrie, NDLR] est la défaite du groupe État islamique ». Dans cet extrait diffusé samedi, M. Tillerson estime que battre l’EI et éradiquer son autoproclamé « califat » éliminerait une menace non seulement pour les États-Unis, mais « pour la stabilité de l’ensemble de la région ».

« Une fois que la menace de l’EI aura été réduite, voire éliminée, je pense que nous pourrons alors tourner notre attention directement vers la stabilisation de la situation en Syrie », a-t-il développé, en se déclarant « confiant [dans le fait] de pouvoir prévenir une continuation de la guerre civile [à travers le pays] et amener les différentes parties à la table [des négociations] pour entamer le processus de discussions politiques ». À ce sujet, le patron de la diplomatie américaine a souligné que de telles discussions nécessiteront la participation du président syrien Bachar el-Assad et de ses alliés.

Lire l’intégralité de l’article sur lepoint.fr

 


 

La Russie et l’Iran « répondront par la force »
si les États-Unis attaquent de nouveau la Syrie

 

Le président iranien Hassan Rohani a contacté son homologue russe Vladimir Poutine après l’attaque américaine en Syrie. Moscou et Téhéran condamnent un acte « qui viole le droit international » et mettent en garde Washington contre toute récidive.

 

La Russie et l’Iran ont prévenu les États-Unis qu’ils « répondr[aient] par la force » si la « ligne rouge » était une nouvelle fois franchie en Syrie, faisant référence au bombardement par l’armée américaine de la base aérienne de l’armée syrienne d’Al-Chaayrate, le 7 avril dernier.

« L’opération conduite par les États-Unis est une agression contre la Syrie : une ligne rouge est franchie », peut-on lire dans un communiqué publié ce 9 avril par l’alliance militaire qui soutient le gouvernement syrien et à laquelle participent Moscou et Téhéran. « Désormais, toute agression, quel qu’en soit l’auteur, fera l’objet d’une réponse par la force – et les États-Unis connaissent les moyens dont nous disposons pour cela », précise le communiqué.

Lire la suite de l’article sur francais.rt.com

À lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est bien mais ça fait peur ces communiquer !
    Espérons que les ricains respecteront le droit international et surtout le peuple syrien .


  • Est-ce le prélude à La Dernière Guerre ? Ils vont finir par y arriver à leur planète à 500 millions d’habitants...


  • Quand l’intérêt d’Israël est en jeu, les sionistes de Washington s’asseoient sur "le droit international" .

     

  • Ça n’est pas un prélude à la guerre. C’est la guerre.
    .
    On nous informe que les ricains ont tiré 59 missiles dont seuls moins de 10 auraient touché la cible. Ou sont les autres ? Ont-ils été stoppé par un système antimissiles présent sur le sol syrien ? Si non, où sont-ils passés ? Si oui, alors on peut penser que les ricains ont testé les défenses syriennes afin d’organiser une attaque aérienne d’envergure.
    .
    Ces tirs seraient donc un préalable à une escalade guerrière.
    Hypothèse : Les ricains ( l’état profond ) ne lâcheront pas la Syrie, tout simplement parce qu’ils ne peuvent supporter que l’Europe achète du gaz russe. Géopolitiquement, la situation leurs est défavorable dans leurs rêves de domination globale. Si les ricains décident d’ouvrir un conflit dans les prochaines années en Asie, l’Europe sous leur domination ne leur servira à rien car elle pourra être réduite par les russes en coupant le gaz. Ils doivent donc dégommer le président Assad pour assouvir leur souhait. La Syrie est un verrou. Tant qu’ils ne l’auront pas fait péter, les ricains ne pourront pas avancer leurs pions. Et quand il l’auront fait sauter ce verrou, l’Europe submergée par les migrants n’opposera plus de résistance puisqu’on ne sera même plus l’ombre de nous même. Les ricains pourront utiliser les ressources armées européennes sous domination de l’Otan pour leur potentiel conflit en Asie.

     

    • @envolées_des_incultes,

      J’adhère à votre hypothèse qui se vérifiera ou s’infirmera avec le temps.
      Dans le cas où elle se vérifie, la question est que faire pour éviter les drames !?

      C’est sur comme dit M. Soral, il faut que chacun se rééduque la conscience, se cultive, mais il me semble que cela ne nous sauvera point de la connerie humaine a courte échéance. J’espère sincèrement me tromper.

      J’aurai tendance à être un peu plus radical en m’exécutant a finir la travail qui a été commencé mais non fini. Car le dialogue, dans le but que chacun puisse trouver son compte, est impossible et se faire gifler constamment de manière totalement injuste n’est plus acceptable pour quiconque se respecte.

      Il est de bon ton de lire et s’instruire, mais il faut également savoir agir physiquement et sortir du monde de la réflexion et des idées de temps à autre !


  • Vous avez quand même remarqué à quel point les merdias français sont silencieux sur cette question, pourtant majeure ?

    A croire que si Trump fait ce que l’oligarchie attend de lui, on lui fout la paix... Mais bon, comme l’évoquait Thierry Meyssan, j’espère qu’il a tenté là de les baiser...

     

    • Je ne sais pas exactement ce que dit meyssan mais ça voudrait dire que trump agit en connaissance de cause et qu’il prévoyait la réponse russe le bloquant définitivement et le privant de toutes actions dans cette région. Ça expliquerait le coup de fil à poutine pour l’avertir des frappes avant qu’elles n’atteignent leur cible.

      M’enfin, c’est un scénario de film ça...Espérons que la réalité ce rapproche de ce scénario que celui du soldat rayan...


  • Donc la prochaine fois que tonton Donald deconne c’est la guerre quoi ...


  • Qu’est-ce que ça fait du bien de lire ces paroles viriles dans un monde de lâches où trop de pays se couchent devant l’État voyou par excellence. Les États-unis, avec ou sans Trump, se foutent du droit international. Ils ne respectent que la force. Cet empire criminel décadent, le grand satan, est responsable de tout ce chaos planétaire. Et pourquoi ? Pour que cette tumeur cancéreuse dans la région puisse continuer à étendre davantage ses métastases. Aujourd’hui, les États-unis n’hésitent plus à intervenir directement en Syrie pour aider les terroristes qu’ils ont créés. Cela ne peut plus durer. Le monde est devenu invivable. Adviendra ce qu’il adviendra !


  • On se réjouissait de l’élection de Trump pour éviter Hillary, la guerrière ?
    Le monde a la gueule de bois aujourd’hui... les plus forts sont les sionistes qui veulent à tout prix cette guerre, histoire d’un coq chétif...
    Le projet est quand même délirant de cruauté, mais c’est ça la suprématie, et d’en avoir les moyens.
    Pourvu que Poutine soit raisonnable... mais tel que je connais l’esprit russe pour le vivre au quotidien, je peux vous assurer qu’au prochain bombardement américain la représaille sera de taille XXL... et ils auront prévenus !

     

    • Oui, quand Macron dit "le FN c’est la guerre", il faut savoir lire entre les lignes. Si Marine est élue, le petit Coq va eccelerer les choses. Alain Soral le sait.

      Les sionistes ne pratiquent pas le billard a 3 bandes. Non, ils jouent au bowling, ils lancent des boules sur tous les elements du terrain, trump était une quille plus isolée que les autres qui commence à vaciller elle aussi. Simplement, les sionistes n’arretent jamais de jouer et lancent de
      Boules en permanence....
      Nous sommes bien dans le prelude de la guerre de tous contre tous !


  • On se serait fait (encore une fois) trumpé ...
    L’empire brit Israelo wahabo us perd patience . Cela pourrait être du à l’inéluctable victoire de Marine d’ici peu , et de la remise en question de leur l’hégémonie mondiale .La seule solution qui leurs reste (face aux réveil des peuples) c’est la guerre mondiale ; faire un grand reset comme à chaque fois qu’ils perdent le contrôle ...
    Et pour ceux qui ont encore un peu d’espoir , je leurs dirai que peut être même Poutine serai la afin de servir l’avancement de l’agenda du N O M .


  • Lorsque le plan A (de l’agenda) ne fonctionne pas , cad quand la guerre civile ne prend pas , il reste le plan B (guerre mondiale) ...


  • La Palestine Occupée viole aussi le droit international depuis des décennies...


  • Si M. Poutine persiste à afficher son calme olympien, en lieu et place de ses muscles, je crains qu’on ne devienne encore plus soumis aux amerloques.

    Apparemment, Trump a berné tout le monde, en s’annonçant comme il n’est pas. Peut-être que Poutine devrait cesser de jouer les... Marseillais...


  • Nous vivons le règne du mensonge, on est loin de la parole de N.S Jesus-Christ. Nulle part ailleurs que dans le nouvel évangile ne se trouve de possibilité d’échapper au cauchemar mondialiste, les sociopathes qui nous dirigent le savent et ce n’est pas pour rien que le Christianisme est la cible prioritaire. Vladimir Poutine est le dirigeant essentiel et majeur opposé au mondialisme mortifère. Sans lui, aucune issue n’était possible et l’Iran serait déjà tombé après la défaite de la Syrie. La Chine aurait été dans le collimateur avec comme seul allié la Coree du nord.


  • Mais c’est exactement ce qu’ils veulent. Tout traine et prend du temps exprès. La super "coalition internationale" incapable de venir à bout des djihadistes, qui peut encore croire cette blague ? Certains ont décidément tout intérêt à laisser la situation s’envenimer et pourrir, à laisser des pays prendre parti pour qu’au final une petite étincelle mette le feu aux poudres.
    L’attaque chimique attribuée à Al-Assad est totalement bidonnée, les réactions de Hollande et de Merkel les caniches de l’oncle Sam sont plus que fausses, et exagérées. On vit dans l’ère du mensonge permanent, certains y voit l’occasion d’accomplir leur rêve de domination globale, en écrasant les autres. Quand on en arrive à un tel degré d’inhumanité et disons-le de folie, on peut que craindre pour l’avenir de ce monde.
    Comme le dit Soral très justement, on voit bien qui ment et qui se comporte de façon intègre. C’est même physique, décidément la nature est bien faite. Rien que de voir la gueule à Hollande face à celle d’un Poutine, on voit bien qui baratine.
    Il ne faut pas être magicien ou devin pour le voir, seulement savoir que nos dirigeants européens soumis aux USA sont devenus de parfaits criminels, qui mentent et qui ont du sang sur les mains.
    Alors certes la vie est parfois compliquée, mais quand on viole le droit international qui est le seul garant de l’unité des nations et donc de la paix de façon aussi flagrante, je me dis qu’on va droit à la catastrophe. Si ces barrières sautent, c’est open-bar et c’est très inquiétant.


  • Pour info : en collaboration avec la Turquie, Israel va soigner des syriens gazés.

     

    • Rectification : le communiqué humanitaire est à l’adresse de la presse et des bobos. Ça redore le blason de Sion et ça ne mange pas de pain. Sur le terrain, Israël, ne soigne pas des enfants syriens gazés mais des terroristes d’al-Nosra. Ceux-là mêmes qui font du "bon boulot" selon l’ex-vampire du Quai d’Orsay.


  • Si Trump n’avait pas envoye des missiles sur une base aerienne en syrie apres le bombardement dit chimique en Syrie le 4 avril d’autres pays europeens auraient peut etre fait pire en bombardant des civils comme l’a fait Hollande apres les massacres de Nice qu’il a mis sur le dos de Bachar Al Assad et non sur certains sionistes.


Commentaires suivants