Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gaza : Israël boycotte le débat sur l’enquête de l’ONU

Israël a boycotté le rapport de la commission d’enquête de l’ONU sur les violations commises à Gaza. Ce dernier établit que des crimes de guerre ont été commis lors de l’opération israélienne « Bordure protectrice » en juillet-août 2014.

L’ambassadeur israélien Eviatar Manor (photo ci-contre) était absent, ce lundi 29 juin à Genève, lors de la présentation du rapport par la présidente de la commission d’enquête, la juge new-yorkaise Mary McGowan Davis. L’État hébreu a dénoncé la semaine dernière la partialité de la commission. L’ambassadeur de Palestine a, de son côté, salué un rapport « équilibré ».

« Les hostilités de l’an dernier ont provoqué un niveau sans précédent de souffrances. Un an a passé, mais le manque de progrès dans la reconstruction et l’impact catastrophique du blocus sur le terrain ont conduit à un désespoir et à une frustration encore plus profonds dans la population » palestinienne, a déclaré la présidente de la commission en présentant son rapport au Conseil.

Elle a déploré « l’impunité qui prévaut à tous les niveaux » pour les violations du droit humanitaire et des droits de l’homme. « Des mécanismes efficaces de reddition de comptes pour les exactions commises par Israël et par les Palestiniens seront un élément-clé pour prévenir d’autres violations », a affirmé Mary McGowan Davis.

Coopération avec la CPI

Constatant l’usage par Israël d’armes explosives à grand rayon d’action dans des zones densément peuplées, elle a appelé la communauté internationale à intensifier ses efforts pour développer des normes limitant l’utilisation de ces armes. Elle a demandé que « les parties coopèrent pleinement avec l’examen préliminaire effectué par la Cour pénale internationale et toute autre investigation ultérieure qui pourrait être ouverte ».

L’Autorité palestinienne a remis jeudi dernier à la Cour pénale internationale (CPI) un premier dossier de documents et demandé l’ouverture d’une enquête. La procureure de la CPI Fatou Bensouda a ouvert en janvier un examen préliminaire afin de déterminer si elle disposait d’assez d’éléments.

Le Congrès juif mondial dénonce

Lors du débat, des experts militaires occidentaux ont pris la défense d’Israël en affirmant que Tsahal a pris de réelles précautions pour éviter les victimes civiles. Le Congrès juif mondial et quelque 50 ONG pro-israéliennes ont exigé un traitement plus équitable d’Israël par l’ONU dans une déclaration commune.

« Présenter Israël comme un pays qui viole en permanence les droits de l’homme et le classer dans la même catégorie que le Hamas ou d’autres organisations terroristes relève d« une politique de deux poids deux mesures », a affirmé Robert Singer, directeur général du CJM.

« Non seulement il s’agit d« une prise de position injuste mais elle nuit à la réputation des Nations Unies et à la défense légitime des droits de l’homme. Cette attitude critique obsessionnelle est allée trop loin et il faut que cela s’arrête », a-t-il ajouté.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1217631

    ça tombe bien nous boycottons israel, nous demandons la condamnation sévère d’israel pour l’utilisation de phosphore en 2009 et nous voulons sortir de l’europe-israélienne !


  • Plus on leur donne plus ils prennent. Plus ils chouinent plus on les écoute. Ecoeurant est encore triop peu.


  • Le silence est le plus grand des mépris et une fois de plus les sionistes méprisent la communauté internationale... et malheureusement l’amalgame juge-sioniste n’en sera que plus fort car c’est l’état israélien qui boycotte sans prendre avis de son peuple. Et oui certain juif ne sont pas sioniste n’en déplaise à certain


  • A terme, l’entité israélienne va déposer un brevet pour le Boycotte : elle sera la seul ayant droit, comme pour le droit de la pleurniche, de l’Ananas et des dédommagement qui suivent cela va de soi !
    En pratique cela est déjà, étant donné que de plus en plus de pays soumis interdisent le Boycotte de ses produits, le Canada dernier en liste des larbins !


  • Le Sionistan va encore nous faire le coup de "l’antisémitisme" institutionnel de l’ONU...Ben voyons !!!

     

  • « Présenter Israël comme un pays qui viole en permanence les droits de l’homme et le classer dans la même catégorie que le Hamas ou d’autres organisations terroristes relève d’une politique de deux poids deux mesures »..... ah bon ? alors perso moi je suis pour le retour des croisades pour reprendre jérusalem .... une fois fait, monter une énorme fortification et y installer une énorme colonie chrétienne et musulmane et on verra si ces messieurs ont toujours le meme discours !!!!!