Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Gaza : une catastrophe humanitaire inédite

Catherine Colonna, notre ministre des Affaires étrangères, semble gênée à chaque mot : « Sa [Israël] réponse doit être ferme, elle doit être juste, et elle sera juste si elle est conforme au droit international, et en particulier au droit international humanitaire et préserve les populations civiles ».

 

La fronde palestinienne

 






Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3265886
    Le 20 octobre à 15:17 par Etienne
    Gaza : une catastrophe humanitaire inédite

    Notre monde est dirigé par des cinglés qui sont lourdement armés. Donc personne n’a le courage de donner l’ordre de les interner dans un asile psychiatrique. L’avenir sera tragique.

     

    Répondre à ce message

  • #3265896
    Le 20 octobre à 15:24 par carla
    Gaza : une catastrophe humanitaire inédite

    genocide, crime de guerre, crime contre l’humanite. Luciferisme.

     

    Répondre à ce message

    • #3266021
      Le 20 octobre à 18:14 par Gaston
      Gaza : une catastrophe humanitaire inédite

      Est-ce que vous sous-entendez qu’il devrait y avoir un tribunal exceptionnel qui condamne le mouvement politique « israelisme » et l’interdise définitivement jusqu’à la fin des temps ?

       
  • #3265897
    Le 20 octobre à 15:25 par Francois Desvignes
    Gaza : une catastrophe humanitaire inédite

    Le jour où en 48 on a décidé de privilégier la solution à deux Etats, on a condamné la région à la guerre perpétuelle.

    Car il n’y a jamais qu’une place sur le trône.

     

    Répondre à ce message

    • #3265967
      Le 20 octobre à 17:05 par reymans
      Gaza : une catastrophe humanitaire inédite

      C’est bien une des rares fois où je suis d’accord avec vous, et je vais prolonger le raisonnement.
      Une solution à un état palestinien et c’est la fin des hostilités, avec retour des juifs en diaspora.
      Une solution à un état juif et c’est la fin des juifs du sionistan qui ne survivraient pas bien longtemps entourés d’ennemis qui pourraient se coaliser sans avoir sur le râble les otages palestiniens de gaza et de cisjordanie.
      Non, vraiment, le mieux à faire aurait été de laisser les juifs en diaspora ou qu’ils acceptent les autres points de chutes qui leur avaient été proposés, sous réserves d’acceptation des concernés.
      Tout cela était très prévisible, c’est bien ce qui rend la chose impardonnable.
      Car, oui, sur un trône il n’y a de place que pour un seul...

       
    • #3266040
      Le 20 octobre à 18:39 par Surnom
      Gaza : une catastrophe humanitaire inédite

      Il y avait un réel espoir entre Arafat et Rabing, le premier empoisonné, le deuxième assassiné.
      Il y a des solutions viables pour les deux peuples. Hélas, comme partout, les peuples sont fabriqués pour subir.

       
    • #3266173
      Le 20 octobre à 21:57 par reymans
      Gaza : une catastrophe humanitaire inédite

      Hélas, trois fois hélas, je ne suis pas d’accord avec vous. Ce qui s’est passé à l’époque d’arafat et rabin n’était guère plus que du théâtre, en tout cas du côté de rabin qui était, au meilleur des cas, un naïf. Car il n’a jamais été question ne serait-ce qu’une demi-seconde pour les sionistes de lacher un pouce de terrain, rabin ou pas.
      Il eut simplement fallu écouté les principaux concernés, à savoir les pays arabes entourant la palestine historique, c’était bien suffisant pour comprendre que cette solution n’était pas viable.
      Elle ne l’était pas à l’époque, elle ne l’est toujours pas à ce jour, elle ne le sera jamais car elle ne peut pas l’être, les principaux concernés ne sont pas d’accord !
      Aucune solution imposant quelqu’un où il n’est pas le bienvenu ne peut donner quoi que ce soit de bon.
      C’est du simple bon sens.

       
    • #3266480
      Le 21 octobre à 13:53 par émile gabardine
      Gaza : une catastrophe humanitaire inédite

      En septembre 1947, 3 états sur 11 membres des Nations-Unis d’alors se sont opposés au plan de partage de la Palestine (qui spoliait les Palestiniens de 55% de leurs terres ancestrales) :
      l’Inde, l’Iran et la Yougoslavie qui pronaient la création d’un Etat fédéral engerbant les 2 populations sur un pied d’égalité.
      Ces 3 états étaient eux-mêmes des fédérations multiconfessionnelles.

      Source : "La question de Palestine" d’Henry Laurens, professeur au Collège de France

       
    • #3266512
      Le 21 octobre à 14:59 par L’œuf et la poule
      Gaza : une catastrophe humanitaire inédite

      Merci Émile pour ce renseignement.

      A noter que depuis, le yougoslavie a été démantelée et l’Iran est tenu en instabilité….. je suppose que les cause en sont une forme de vengeance punitive…. Vengeance punitive dont le principe est le même qui s’abat sur gaza.

       
    • #3266591
      Le 21 octobre à 18:32 par ProtégeonslaPalestine
      Gaza : une catastrophe humanitaire inédite

      La solution à un seul État, version Arafat et Rabbin, était une confraternité utopique qui aurait fait disparaître politiquement la Palestine au profit d’Israël et reproduit un modèle de société sud africain / nord américain, avec une citoyenneté à deux vitesses, de facto régie par un apartheid ethnique et une ségrégation religieuse envers les Palestiniens.

      Cet État théoriquement unitaire aurait été un casse-tête sociétal : @François, faites-nous signe si une famille juive accepte de donner sa fille en mariage à un musulman dans votre utopie à un État. On a tous à l’esprit ces images d’un mariage inter-confessionnel, pollué par des manifestants sionistes durs tentant de s’y opposer, par des contre-manifestants juifs libéraux tentant de s’opposer aux opposants, et la tristesse du couple tentant de faire fi des hurlements en augmentant la sono.

      Si les gens n’ont pas le droit ou la bénédiction de copuler en paix, aucune hypothèse à un État n’est viable. Les Palestiniens ont une terre, forment une nation. Ils ont à présent besoin de retrouver leur frontières initiales et de construire un État indépendant. La notion d’« autorité palestinienne » est infantilisante et paternaliste. Elle finira par se déliter.

       
  • #3265949
    Le 20 octobre à 16:50 par Max
    Gaza : une catastrophe humanitaire inédite

    Voilà comment on vole un pays, extermine un peuple sous les applaudissements de l’occident !

     

    Répondre à ce message

  • #3265982
    Le 20 octobre à 17:24 par Choron, première !
    Gaza : une catastrophe humanitaire inédite

    Sur l’échelle de la Shoah, on est à combien à peu près, l’ONU ?! Ça demande réflexion ?!

     

    Répondre à ce message

  • #3266048
    Le 20 octobre à 18:46 par dixi
    Gaza : une catastrophe humanitaire inédite

    tout ce bordel que nous vivions a bien sur des origines ,il ne faut pas chercher lesquels ,et ce n’est pas un raccourcis ,on a même les images .

     

    Répondre à ce message

  • #3266162
    Le 20 octobre à 21:43 par IGGY POP l’iguane
    Gaza : une catastrophe humanitaire inédite

    Oui c’est triste, mais nous aussi nous connaissons une catastrophe culturelle, au niveau des valeurs, de notre nation, de notre art de vivre, de nos morts qui ce font de plus en plus nombreux depuis huit ans.
    Oui la france connait une catastrophe ,une mort iminente si nous ne nous retirons pas les doigts du cul (pour être vulgaire) pardon, mais marre, de regarder ailleurs, alors que notre maison France brûle.

     

    Répondre à ce message

  • #3266182
    Le 20 octobre à 22:09 par Lulul’Indo
    Gaza : une catastrophe humanitaire inédite

    Ça pue la Troisième, on y est presque...

     

    Répondre à ce message

  • #3266208
    Le 20 octobre à 23:49 par Aux marches de l’hiver
    Gaza : une catastrophe humanitaire inédite

    Est-ce que l’Iran autorisera le Hezbollah à réagir, plutôt que d’envoyer des roquettes diplomatiques sur les fermes de Chebaa comme il le fait présentement ? Hmmm, beaucoup de paramètres en jeu. Est-ce une bonne solution à long terme, d’ailleurs ?
    Que va-t-il se passer pour la Syrie ?

    La réponse vient lundi, apparemment.

    Par ailleurs, je n’ai jamais vu un ministre des Affaires étrangères aussi ectoplasmique, transparent et vain, mais elle a probablement été choisie pour cela par l’autre grand malade. En 2023, la décadence nationale suit son cours.

     

    Répondre à ce message

  • #3266361
    Le 21 octobre à 09:47 par Vous n’aurez pas ma germanolatrie
    Gaza : une catastrophe humanitaire inédite

    Les pan-sionistes sont aussi stupides que les pan-germanistes : démolir des maisons, c’est, comme à Stalingrad, créer autant de bunkers improvisés et de tranchées à disputer aux défenseurs. Bibi a compris que l’assaut terrestre est impossible (que ça serait pire qu’à Groznyi ou Falloudjah) du coup, par dépit, il va bombarder des civils. Classique chez les gens qui considèrent les autres comme des non-élus ou des races inférieures.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents