Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gilad Atzmon à propos de l’AIPAC et du patriotisme

Traduction E&R

Dans les prochains jours, et entièrement à l’encontre de la volonté du peuple américain, des centaines de militants de l’AIPAC vont faire une descente au Congrès américain afin de faire pression pour la guerre. Rien de nouveau à cela, mais cependant, une question me tracasse : combien de ces juifs pro-guerre ont envoyé leurs fils et leurs filles servir dans l’armée américaine ?

Gardant à l’esprit que c’est à peu près le même lobby qui avait poussé à l’invasion de l’Irak en 2003, on peut se demander si les juifs étaient équitablement représentés dans les forces armées ou dans les statistiques des victimes de cette bavure militaire. Je suppose qu’ils ne l’étaient pas. Il semble que l’enthousiasme du lobby qui pousse l’Amérique à la guerre ne se transforme pas beaucoup en patriotisme ou en sacrifice. Le lobby pousse en effet à des guerres, mais d’une manière ou d’une autre, c’est toujours les gentils qui font le sale boulot.

En Grande-Bretagne, c’est la même chose. David Aaronovitch et Nick Cohen, les deux principaux défenseurs dans les médias britanniques de l’intervention en Irak en 2003, n’ont pas utilisé beaucoup d’encre dans le Jewish Chronicle pour persuader les jeunes juifs de se joindre à la marine britannique ou au SAS. Comme leurs homologues américains, ils croyaient que l’intervention « morale » était nécessaire mais ce sont les filles et les garçons écossais, anglais et gallois qui ont pris soin de la faire pour eux.

Et que dire du malicieux interventionniste Bernard-Henri Lévy, le soi-disant philosophe qui a « libéré la Libye en tant que juif », a-t-il demandé aux juifs de rejoindre les légions françaises ? Je ne le pense pas.

Ici, nous voyons une nette contradiction entre l’appétit de la droite juive contemporaine pour les guerres interventionnistes immorales et une absence générale de patriotisme parmi les masses juives. Cela exige certainement une explication. Est-ce vraiment une agression parasitaire de la part de l’AIPAC ? Est-ce qu’ils essaient vraiment d’envoyer une fois de plus l’Amérique dans une guerre sioniste tout en s’abstenant d’envoyer leurs enfants ? Est-ce que l’AIPAC et les autres lobbies juifs belligérants sont totalement détachés des masses juives qui sont, elles, indifférentes à ces violences et ces guerres expansionnistes ? Ou bien, est-ce que les juifs américains ne sont pas du tout dérangés de voir le lobby juif pousser à la guerre en leur nom, mais, pour des raisons évidentes, préfèrent rester hors de danger ?

Je ne connais pas les réponses à ces questions troublantes, je ne suis ni sociologue, ni politologue, mais je dirais que l’AIPAC et les autres lobbies juifs jouent un jeu très dangereux qui risque de mettre tous les juifs américains en grave danger.

Si les juifs sont préoccupés par l’antisémitisme (et ils devraient l’être), ils feraient mieux de regarder attentivement les actions de l’AIPAC et de réfléchir au probable résultat catastrophique.

Retrouvez Gilad Atzmon chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bien dit mais les sionistes sont-ils des gens intelligents et sages ?
    Non, parce qu’un sage pense à long terme et pour le bien de tous. Les sionistes pensent au plus vite usurper le pouvoir et manipuler au maximum les populations. C’est pourquoi les banques, les assurances, les industries militaires et pharmaceutiques investissent massivement dans les nouvelles technologies de pilules traceuses et autres puces cutanées bientôt disponibles en médecine.
    Le tout sera présenté comme un progrès dans le suivi de la personne âgée ou de suivi et la prévention des attaques virales. Le fœtus sera monitoré depuis l’utérus. Une fois né, il sera bagué à vie pour avoir droit à la sécurité sociale, aux soins, à l’école etc ; Et si un individu ou une nation pose problème, un fonctionnaire sans âme pourra les calmer ou les éliminer depuis son ordinateur.


  • #521879

    "mais je dirais que l’AIPAC et les autres lobbies juifs jouent un jeu très dangereux qui risque de mettre tous les juifs américains en grave danger."

    C’est ce qu’on appelle depuis la nuit des temps le fameux "antisémitisme".


  • #521892

    franchement, je compatis pour les juifs qui, lorsque les gentils se rendront compte que toutes ces guerres ont été causé par des lobbies qui sont de la même religion qu’eux, vont faire pour échapper à la colère des gentils. quand vont-ils se rendre compte que BOTUL ne provoque des guerres que pour son intérêt et celui d’Israël et non des juifs ? Car à ce moment-là, il y aura un véritable antisémitisme alors qu’ils n’y sont pour rien


  • Quand l’analyse critique de Gilad Atzmon rejoint le désir avoué de Rav ron Chaya - cf. Le combat des coqs...

    http://www.dailymotion.com/video/xd...

    Mais ils diffèrent évidemment quant au résultat affirmé : la menace d’une nouvelle vague, mondiale, d’antisémitisme, du fait des lâches menées belligènes des élites atlantisto-sionistes, ce qui paraît fort probable...


  • Un rappel salutaire de Gilad Atzmon.
    Céline disait la même chose en son temps (Bagatelle pour un massacre)

     

  • Cela s’explique très simplement : le petit coq !


  • Merci pour ce témoignage de Gilad, qui, en effet, se pose LA question qui faut pas : Pousser à la guerre, c’est bien, mais qui fait ces guerres sinon le prolétaire goy qu’on va encourager dans les quartiers pour la basse besogne ( voir les reportage sur l’endoctrinement des jeunes recrues dans les quartiers noirs de New York et de Los Angeles). On aimerait voir Monsieur Askolovitch qui trouve que ce défendre face à la racaille est une saloperie, s’engager dans les forces aux sols face aux "gentils" djihadistes al-quaidistes cia-istes....


  • #521990

    "En temps de paix,les riches auront le droit de prendre la sueur au front des pauvres et en temps de guerre,les pauvres auront le droit de prendre la place des riches......au front également !"
    Pierre Desproges


  • Excellent article avec de vraies questions sur le comportement de l’AIPAC et des lobbies juifs va-t-en-guerre avec l’accord, en apparence, du petit peuple juilf.

    Pour ma part, le petit peuple juif est aussi désemparé que le petit peuple "gentil" (non juif), en plus d’avoir le cerveau complètement lobotomisé par l’histoire de peuple spécial ou "peuple élu", par qui ? par quoi ? on ne le saura peut-être jamais, qu’on leur inculque dès l’enfance.

    Comme le conclut très honnêtement cet article, je dirai moi aussi que ce petit peuple juif complètement asservi par son élite juive, risque à terme de payer le prix fort si il ne se réveille pas...

    Quant à l’antisémitisme, pour moi ça n’a rien à voir avec le peuple juif tel qu’on le connaît aujourd’hui en Israël.

    C’est mon point de vue.
    Merci.


  • Les hommes de principe sont comme le diamant, ils se reconnaissent à leur pureté car toujours aussi clairs. Je me posais la question depuis quelques jours à propos de nos "très grands penseurs" qui occupent l’espace médiatique lorsque leur propre "tribu" est menacée mais dont le silence est assourdissant lorsqu’ils se retrouvent face à leurs contradictions. Je ne pensais pas à l’inénarrable Botul mais au vénérable employé du Qatar, ce cher Tariq Ramadan, étrangement absent alors que le monde était au bord de l’apocalypse. Autant ses potes de la confrérie FM étaient l’objet de son indignation, décidément à géométrie variable, à répétition sur tous les fronts autant la menace sur la Syrie et le monde semble l’avoir paralysé. N’est pas Atzmon ou Galloway qui veut pour rester dignes et dire une parole de vérité. Mais suis-je bête ! Ils n’émargent pas à la caisse qatarie http://www.youtube.com/watch?v=I6qM...


  • - Dans l’âme de la plupart des juifs, le mot et le concept de nation est relativement secondaire, voire nulle...
    Ainsi, ces derniers, nomment leurs coreligionnaires toujours avant le nation qui les accueille.
    Exemple : qu’il est génial Freud, ce juif-Autrichien ou Gad Elmaleh ce juif-Marocain.

    - Tandis qu’en France, les arabes sont appelés Français-musulmans , à l’instar de Français-Catholique..


  • Céline, dans BAGATELLE : " Pendant la guerre 14-18 : 1350 tués juifs, Juifs français. - En proportion cela représente un Juif pour 1300 tués français...( 1 750 000 morts)... Ce 1/1300e de tués, je trouve moi, qu’il représente tout à fait toute l’étendue des droits des juifs sur notre territoire . Je leur donnerai volontiers 1/1300e des droits d’exercice, dans chaque profession aux Juifs, ainsi par exemple en médecine où nous sommes environ 30 000 praticiens français, eh bien ! nous accepterions 23 Juifs de confrères . Enchanté ! voilà un chiffre très normal... absolument suffisant !... Mais comme ils doivent être rien qu’en France, médecins juifs établis, à peu près 8000... alors n’est-ce pas..." . (1937) .

     

    • #523589
      le 12/09/2013 par un français juif
      Gilad Atzmon à propos de l’AIPAC et du patriotisme

      Si c’est Céline qui le dit alors...

      Maintenant si c’est la vérité historique qui vous intéresse elle est la suivante :

      - les français juifs mâles et en âge de se battre ont été incorporés exactement comme tous les autres français, évidement.

      - il y a eu 36.000 combattants et 6.800 morts (soit près de 20% sans compter les blessés). Parmi ces 36.000 il y avait aussi beaucoup de juifs étrangers arrivé d’Europe centrale dès la fin du XIXè et qui s’étaient engagés.

      - La population totale des juifs en France (hommes et femmes, français et étrangers) est estimé en 1914 à environ 200.000.


  • Excellente analyse !!! c’est la question que je me pose tous les jours, existe t-il des soldats juifs parmi ceux qu’on envoie envahir des pays ??? tant qu’il y a des idiots utiles qui se battent pour défendre leurs intérêts !!! cela serait un tord de ne pas profiter !!!!!!!

     

    • vous êtes mauvaises langues quand même !!
      on voit pourtant les admirables soldats juifs de" tsahsal"(armée juive israélienne d’occupation) bombarder et tirer des enfants palestiniens "terroristes" par nature, sans sourciller et avec un courage égal au danger qu’ils courent, on les a vu aller se battre (après un déluge de bombes chimiques israélo-usa sur la population libannaise) contre le hezbollah qui lui avait des armes, et alors ils sont revenus en gémissant disant que çà n’était pas du jeux de les envoyer se battre contre des résistants armés , eux qui ne connaissaient que les invasions de gaza "comme dans du beurre" et si faciles !!!!, et c’est ce qu’ils déclaraient très sincèrement devant les cameramen français qui nous ont retransmis quasiment avec des larmes de compassion pour ces pôvres soldats envahisseurs !!( ayez de la mémoire, c’était avant l’attaque plomb durcis)


    • #523897
      le 12/09/2013 par un français juif
      Gilad Atzmon à propos de l’AIPAC et du patriotisme

      - Que ce soit contre les romains, les nazis ou les arabes depuis 1948, l’histoire montre bien que les juifs ne demandent à personne de se battre à leur place.
      .


  • L’ancien Premier ministre de Malaisie, Mahathir Bin Mohammed, l’a remarqué : « Les Juifs gouvernent le monde par procuration. Ils obtiennent des autres qu’ils se battent et meurent pour eux. »


  • #523448

    Je me faisais la même réflexion ces jours ci. Si un fou engage Israël dans un bombardement contre l’Iran, ce sera une catastrophe pour la diaspora juive.
    Quand un responsable de gouvernement ose sortir cette énormité : "toutes les options sont sur la table concernant l’Iran", je me dis que cet homme ne réfléchit pas plus loin que le bout de son nez. Si la centrale de Natanz est éventrée par une attaque israélienne, dans le Mois, dans le Mois seulement, ce seront plusieurs millions de morts dans la population civile. Puis le nuage de poussières radioactives balayera toute la planète. Lentement.
    Semant le chaos et la mort. Mais aussi une gigantesque colère contre le gouvernement d’Israël.
    Et la diaspora juive n’aura hélas plus nulle part où aller pour se protéger.
    Il est effectivement plus que temps que les citoyens des différentes nations concernés de confession juive se fasse entendre pour calmer le jeu. Parce que leur silence est assourdissant. Tout comme l’est d’ailleurs celui des musulmans face au fondamentalisme. Tout comme l’est celui des occidentaux qui ne se croit plus concernés par rien...
    Merveilleuse télévision... TV lobotomie...
    Il est donc temps d’arrêter cette folie avant que nos (ir) responsables ne perdent définitivement le contrôle de la situation. Bombarder la Syrie pourrait bien sonner le glas de la diaspora juive sur toute la planète. Mais en sont ils seulement conscient ?


  • Réponse à Un Français Juif : un grand merci pour ces précisions, Céline écrivait dans l’urgence .


  • Chapeau bas monsieur Atzmon.


Afficher les commentaires suivants