Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Grande Marche pour la vie le 22 janvier 2017 à Paris

Avortement : tous concernés

La Grande Marche pour la Vie est Lancée. Rendez-vous à Paris le 22 janvier à 13h30 !

 

IVG : tous concernés !

Chaque enfant à naître nous interpelle collectivement : avez-vous suffisamment confiance en l’avenir pour m’accueillir ? Êtes-vous vraiment présents auprès de ma mère pour affronter avec elle les difficultés que provoque ma venue ?

N’en déplaise aux politiques, les Français souffrent de l’IVG et considèrent ce dernier comme un mal nécessaire et non comme un droit qu’il conviendrait de célébrer. Nous portons tous, et depuis trop longtemps, le poids de cet échec collectif lié à nos démissions et notre incapacité de garantir à une jeune femme que son enfant ne viendra pas gâcher sa vie… la nôtre.

La Marche pour la Vie veut promouvoir un modèle de société qui ne banalisera plus l’Interruption volontaire de grossesse et demande pour cela qu’une vraie politique d’éducation, de prévention et d’assistance soit mise en place pour les futurs parents afin de leur éviter à tout prix l’épreuve de l’avortement.

En prévision des élections présidentielles et législatives, alors que le gouvernement socialiste n’a cessé durant cinq ans de promouvoir l’IVG, la Marche pour la Vie invite tous les Français à rejoindre la manifestation parisienne du 22 janvier 2017.

 

Pour plus d’informations : enmarchepourlavie.fr

Pour une vision positive de la vie, chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1635223

    Hum, les témoignages les plus simples sont souvent les plus intéressant donc j’en donne un : je suis le troisième d’une famille de quatres enfants. Ma mère était sans revenus, mère au foyer. Mon père a un temps travaillé aux hauts- fourneaux d’arcelor mittal à charleroi en Belgique. Travail dangereux, précaire, difficile. Il est évidemment vite devenus chomeur,

    Je vais être conçis. Nous avons, tout les 6, mes 3 soeurs mes parents et moi vécus beaucoup de moments difficiles mais je suis bien évidemment heureux d’être en vie et de pouvoir en témoigner. Si cette histoire se déroulait maintenant, sous l’ère de l’apologie de l’avortement de confort à tout va, il y a de grandes chances que la majoritée d’entre nous quatre, les enfants n’ai pas vu le jour.

    Je pense que comme la majorité des gens je suis pour l’avortement dans des cas typiques tel le viol, mais il faut arrêter la folie dans laquelle nous vivons actuellement.

    Bonne année.


  • #1635299

    Bonsoir,
    il y a 33 ans, ma première partenaire est tombée enceinte. Nous étions mineurs et elle a avorté. Pour ma part, mon choix a été dicté par des considérations pécuniaires même si elles étaient noyées dans un vague "avorter est le seul moyen de ne pas rater nos vies". A l’époque, j’étais, sans vraiment en voir la limite, dans ce que je considère aujourd’hui comme un dogme, à savoir que à 50ans, si tu n’as pas de rolex.... Je trouve aujourd’hui que c’était juste con de juger de la réussite de nos vies au seul critère de la réussite pécuniaire. Je me pense mal placé pour émettre une opinion aujourd’hui au sujet de l’ivg mais si la fille d’un ami venait à m’en parler, ma tendance serait à la freiner.


  • #1635470

    Marine et Marion, rendez-vous avec vous, le 22 janvier à 13h30, à Paris, pour la marche pour La Vie !


  • #1635727

    Entendu sur une radio à émission "d’écoute " de malheurs divers "Oh mais voyons vous n’étes qu’en CDD ,vous ne pouvez pas envisager de garder votre enfant si vous étes seule !"
    Comment peut on préjuger de l’avenir sur de tels critères ? Je n’arrive pas à comprendre . On entend aussi "Serez vous assez forte ? Pourrez vous assumer seule si vous n’étes pas mariée ,c’est de l’EGOISME !"
    Comment ont assumé les femmes dont les maris sont morts à la guerre , en mer ou sont devenus handicapés suite à accidents ou maladie ? Ont elles supprimé leurs enfants ?
    On entend aussi (quoique les mentalités évoluent avec les modes ) " Un enfant si tard ? que deviendra t il si il vous arrive quelque Chose ? " Hors on peut trépasser à 18 ans comme à 45 en 1 seconde . Ou encore " Vous allez gacher votre vie si vous faites un enfant si tot " A mon avis elle sera certainement gachée en cas d’avortement . Pourquoi les étres humains se mêlent ils constamment des choix et de la vie des autres avec leur prêchi précha normatif mortifère ? Accepteraient ils de mourir à la place d’autrui ? j’en doute , qu’ils n’essaient donc pas de vivre à sa place .


  • #1635745
    le 02/01/2017 par Francois Desvignes
    Grande Marche pour la vie le 22 janvier 2017 à Paris

    Il y a 160 commentaires et plus concernant l’article sur Zemmour et quatre ici.

    Quelle est la question la plus importante pour notre avenir, les querelles d’égo de Zemmour et de ses détracteurs , ou la shoah du blanc ?

    Si la colère de Dieu nous tombe un jour sur la tête, il ne faudra pas nous demander pourquoi : on Lui tue ses enfants !

    Tout ça va très mal finir.


  • #1636062

    Cette loi sur l’IVG fut voté et renforcé uniquement que pour contrôler le nombre d’habitant (dépopulation ) et pour être sûr que le nombre naissance diminue deux autres lois furent voté : le divorce , loi Giscard-Rothschild , à cela rajoutez les infos modifiés par les médiats de l’époques ,l’un des mensonges était surtout destiné aux générations des années 70 qui apprenaient qu’il y avait des divorces et des IVG , à chaque fois qu’ils posaient des questions pertinentes tous ont eu quasiment comme réponse "l’amour" , cette réponse n’était qu’en réalité qu’un enfumage international , le but n’étant que la diminution et le contre des naissances (model social chinois ).