Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Greg Toussaint – La vérité sur le rap

 

À revoir : la bande-annonce de L’Effroyable imposture du rap (disponible chez Kontre Kulture)

Voir aussi, sur E&R :

Greg Toussaint, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2447752
    le 27/04/2020 par lila bleu
    Greg Toussaint – La vérité sur le rap

    Le rap est une arme de destruction massive des cultures locales.

     

    • #2447838

      Je pense que les chimpanzés doivent apprécier davantage le Rap que Mozart . On n’a pas osé tenter l’expérience...


    • #2447931
      le 27/04/2020 par ami de la chicotte
      Greg Toussaint – La vérité sur le rap

      Plus de la moitié des ventes de "musique", c’est du Rap : les acheteurs sont évidemment des débiles légers, nos esclaves ou nos futures esclaves, ne les décourageons pas, la France manque de personnel...


    • #2448849
      le 28/04/2020 par paramesh
      Greg Toussaint – La vérité sur le rap

      ça dépend comment c’est utilisé,
      En Asie le rap a sa place comme mode d’expression artistique mais il est phagocyté par la culture locale.
      La tradition musicale autochtone est trop vivace et trop riche culturellement pour être anihilée par une expression si pauvre mélodiquement. ici le rap a sa petite niche qui profite à tout le monde (le traditionnel n’a rien contre l’invention et le rap est un discours comme un autre et s’il n’est vu que comme un discours musical, il se rapproche du narratif de beaucoup de champs traditionnels qui sont souvent des battles entre différents protagonistes.


  • #2447781

    C’est vrai que quand un gars te parle d’Angela Davis comme grande prêtresse de l’emancipation des Black, tu sais que tu as affaire a un fin de niveau.

    Heureux d’avoir quitté mon ancien taf pour ne plus subir ces incessantes agressions de mes neurones par les gauchistes.

    On en était rendu a mon boss qui me disait :

    "Wow j’ai vu un film génial hier soir, tu devrais mater".

    Et moi de répondre sarcastiquement sans savoir de quel film il parlait : "l’histoire de fachos français qui se font donner une leçon de vie par des immigrés homosexuels ?"

    Et lui, trop content : "OUIIII ! tu l’as vu aussi ?"

     

    • #2447879
      le 27/04/2020 par VIVACHAVEZ
      Greg Toussaint – La vérité sur le rap

      @JUL

      Angela Davis a pris la réalité en pleine figure, il a peu. Le prix qu’elle devait recevoir pour son combat pour les droits humains a été annulé suite à son soutien à BDS. Toujours les mêmes aux manettes.......


  • #2447829
    le 27/04/2020 par SOCRADE
    Greg Toussaint – La vérité sur le rap

    Merci à Soral d’avoir ouvert la pensée et permis à ce genre de gars de penser aussi bien !

     

    • #2447911

      Bien dit Socrade
      On ne réalise pas toujours l’impact de l’œuvre de Soral, et conséquemment du taff accompli par E et R.
      Impact monumental, decisif, historique
      Chez les jeunes surtout.
      Pour tout cerveau honnête il y a un avant et un après Soral


  • #2447841
    le 27/04/2020 par un promeneur
    Greg Toussaint – La vérité sur le rap

    Très très lucide ce jeune homme !
    vous le relayez et vous avez raison, il fait un travail de qualité !

    Donc Greg, continuez comme ça.....juste peut-être si vous pouviez parler un tout petit peu moins vite...juste un petit peu, je ne serai pas exigeant !

    En tout cas, c’est un plaisir de vous écouter, vos analyses sont courtes, concises et montrent que vous maîtrisez bien le sujet à chaque fois, ce qui prouve que vous travaillez !

    Merci, et encore bravo !


  • #2447859

    Ils ont tout détruit par le fait que Martin Luther king avait réussi à se battre contre le racisme qui sévissait énormément aux USA, pour que les noirs puissent avoir leur place dans la société et se fassent respecter .Or ils ont détruit ce rêve par la suite en se jetant dans les bras du showbiz, du RAP, de la drogue, et de la prostitution .
    Ils ont gâché le rêve de Martin Luther king, et sont souvent encore pris pour des bouffons .Ils ne se sont pas attaqué au vrai problème, mais ils s’en sont servi bêtement pour revenir à la case départ .


  • #2447863

    Il faut avoir un certain age pour comprendre ce qui est expliqué dans cette vidéo, il faut aussi avoir un peu envie de s’intéresser aux choses , ce qui, de tout temps n’a jamais vraiment été le fort des jeunes.

    Car il faut bien le dire, le public du rap est extrêmement jeune ( de plus en plus jeune d’’ailleurs )
    Au début des années 90 c’était un peu différent, même si ça restait de la merde dans le fond , c’était quand même un autre niveau de langage et de réflexion dans les texte de rap , ont disait même à l’époque que les rapeurs était un peu les "intellos des quartiers ".
    Comparé à ceux d’aujourd’hui on pourrait même parler de génies tant on est descendu bas .

    C’est carrément des déficients mentaux qui cartonnent en 2020, et quand t’entends parler de " punchline ", généralement c’est quand le type à réussi la construction : sujet , verbe, complément.


  • #2447878
    le 27/04/2020 par Arya de Shastra
    Greg Toussaint – La vérité sur le rap

    La récupération de toute contestation, création, est dans l’ADN du show biz, partie prenante du système. Une histoire de famille, je dirais, pour rester léger .


  • #2447897

    Nickel mais il a oublié (volontairement ?) le lobby sioniste et gay !

     

  • #2447909
    le 27/04/2020 par Snayche
    Greg Toussaint – La vérité sur le rap

    Propre ,précis, efficace ! Le rap mainstream : abrutissement, insouciance, vulgarité, impudeur, matérialisme, frivolité, stupidité, ridicule...


  • #2447938
    le 27/04/2020 par Pierre jean paul
    Greg Toussaint – La vérité sur le rap

    Ayant la 20 aine, j’ai beaucoup consommé de Rap durant mon enfance/adolescence
    J’étais comme tout ces gens convaincus qu’il s’agissait d’un réel mouvement d’émancipation. J’avais ce sentiment de culpabiliser du fait d’être un babtou facho descendant des maîtres esclavagistes. J’ai grandi avec cette "anti France" en moi.
    Puis j’ai découvert soral et le moumevent qui ont réussi à me convaincre que le Rap et la culture urbaine en générale n’est qu’une manipulation voulue par les réseaux satanique du pouvoir BHL Jack lang and Co.
    Aujourd’hui il m’arrive encore d’en écouter, mais plus du tout avec la même conviction.
    C’est comme manger un MC Donald en ayant bien conscience qu’on fait du mal à son corps.
    Je me suis aperçu à quel point il était dur pour moi de faire prendre conscience à mon entourage ou mes amis qu’ils ont tort en ventant les mérites de ces "artistes" qui se rebelle contre l’état supremaciste blanc. Quand ryssen dit que le gauchisme est une maladie de l’esprit, ce genre de situations le confirme.
    Amis d’E/R que faites vous lorsque vous réalisez qu’un de vos amis est complètement lobotomisé par le discours mainstream ?
    Faut il supprimer ces amis de. Votre entourage ou faut il se battre pour ses idées ?

     

    • #2448005

      C’est juste l’age qui veut ça .. j’ étais pareil que toi a 20ans le reggae le rap, je me prenais pour un noir.
      Après c’est vrai qu’on avait pas internet à mon époque, donc c’était un plus dur de sortir de la matrice qu’aujourd’hui .

      C’est un travail que de chercher , et les jeunes, il faut bien le dire, ont souvent la flème de tout.
      Comme ces mecs de banlieue qui n’essayent même pas de voyager un peu , histoire d’aller voir ce qui se passe ailleurs , même avec un sac a dos, au moins en France , par curiosité .
      Non pour eux le monde se limite a leur cité , ils préfèrent rester dans leur hall d’immeuble assis en survêt jusqu’a 40 piges.
      il n’y a rien a attendre de ce genre de personnes, ne perd pas ton temps , et fais ton propre chemin.


    • #2448044
      le 27/04/2020 par le joueur de go
      Greg Toussaint – La vérité sur le rap

      Quand on s’aperçoit q’un de ses amis écoute du rap,on peut lui faire écouter de la Musique par ex.
      Dans le rock comme le Led Zep,les Stones,les Doors,etc,sont foisons dans les années 70...pour le calmer il y a les Chopin,les Schubert,les Mozart et consorts,une véritable pléiade,de la musique baroque pour entretenir une calme gaité chez soi,de la musique romantique si c’est une personne du sexe opposé et qu’on a quelques idées derrière la tête,de l’opéra si on veut l’enrichir,de l’opéra-bouffe s’il ou elle veut s’amuser,de la musique classique si on veut l’instruire,des chants grégoriens si on ne veut pas qu’il finisse à l’asile,de la pop si on veut faire son éducation,du Bowie s’il a de l’imagination,du Satie,s’il est triste,de la musique française,allemande,italienne,russe,ou plus particulièrement de la musique instrumentale pour développer son oreille comme du piano,du violon,de la contre-basse,bref tout sera toujours mieux que le rap,on a des centaines d’années derrière soi,il n’y a plus qu’à piocher.


  • #2447939
    le 27/04/2020 par Pierre jean paul
    Greg Toussaint – La vérité sur le rap

    Ayant la 20 aine, j’ai beaucoup consommé de Rap durant mon enfance/adolescence
    J’étais comme tout ces gens convaincus qu’il s’agissait d’un réel mouvement d’émancipation. J’avais ce sentiment de culpabiliser du fait d’être un babtou facho descendant des maîtres esclavagistes. J’ai grandi avec cette "anti France" en moi.
    Puis j’ai découvert soral et le moumevent qui ont réussi à me convaincre que le Rap et la culture urbaine en générale n’est qu’une manipulation voulue par les réseaux satanique du pouvoir BHL Jack lang and Co.
    Aujourd’hui il m’arrive encore d’en écouter, mais plus du tout avec la même conviction.
    C’est comme manger un MC Donald en ayant bien conscience qu’on fait du mal à son corps.
    Je me suis aperçu à quel point il était dur pour moi de faire prendre conscience à mon entourage ou mes amis qu’ils ont tort en ventant les mérites de ces "artistes" qui se rebelle contre l’état supremaciste blanc. Quand ryssen dit que le gauchisme est une maladie de l’esprit, ce genre de situations le confirme.
    Amis d’E/R que faites vous lorsque vous réalisez qu’un de vos amis est complètement lobotomisé par le discours mainstream ?
    Faut il supprimer ces amis de. Votre entourage ? faut il se battre pour ses idées ?
    Faut-il pisser dans un violon ?

     

    • #2448076
      le 27/04/2020 par La nuque roide
      Greg Toussaint – La vérité sur le rap

      À "Pierre jean paul", faut travailler à trouver des démonstrations irréfutables puis les formuler à l’adresse de ton entourage, faut défendre tes convictions avec preuves à l’appuie, ce n’est pas toujours facile ni évident, Alain Soral est un expert en la matière, le site E&R aussi, concernant le rap, il y a tout de même un paradoxe : je m’inscris dans tout ce que dit Greg Toussain, moi aussi je suis un fan de Thomas Sankara, assassiné par Mitterrand, le président de Haute-Volta, aujourd’hui le Burkinabé, ce président refusait de rouler en grosse tire genre Mercedes pour rouler dans une R5, à ce niveau faut avoir en avoir des couilles : il disait : pays pas riche donc petite voiture pour président, tout le contraire des rappeurs qui glorifient les belles bagnoles, je disais donc : il y a tout de même un paradoxe : je m’inscris dans ce que dit Greg Toussain, les paroles du rap sont débiles, crétines, malsaines, mais, étant un fervent partisan du rythme, je dois reconnaître les rythmes de certains rap m’entourlouper la couenne jusqu’à l’os quand bien même, encore une fois, les paroles sont malsaines et crétines, voilà le paradoxe du rap, pour mézigue, à bon entendeur j’apprécie tous les tempos.


    • #2448084

      Sur tes amis, la question est mal posée.
      Avec des convictions sociales nationalistes, - assume tes idées avec les mots justes -, la séparation avec le monde d’avant se fera d’elle-même.
      Tu peux simplement exposer tes idées, mais étant inconciliables avec les 95% de français gauchistes, le plus souvent cela ira au clash.
      Il faut savoir accepter une relative solitude, puis la rencontre d’un autre univers, cela est souvent progressif. Il faut se muscler physiquement et moralement.
      Rien que de dire que le rôle de la femme est d’abord d’enfanter, et que l’IVG est un génocide, que le métissage n’est pas le bonheur de l’humanité, te catégorise comme irrécupérable et dangereux.


    • #2448109

      Bonjour camarade. Malheureusement, cela dépendra de ton caractère. Moi je suis parfois un peu trop rentre-dedans, sec et maladroit avec la plupart des français par exaspération, par tristesse de voir leur esprit autant malmené par la propagande. Mais, avec le recul (j’ai découvert E&R vers 18 ans, j’en ai 27 désormais) je te conseillerai ces deux choses :

      - Soit honnête mais pas prêcheur. Même et surtout pour ceux qui vont se mettre à t’écouter les yeux brillants, ne les alimente pas. Ils ne sont d’aucune utilité étant donné qu’ils ne travaillent pas leur intelligence par eux-même. Aucun intérêt à être un semi-gourou pour attardés. Tes amis, ta famille doivent juste voir que tu penses différemment, que tu ne cherches pas la bagarre (mais que tu es prêt à te défendre), et qu’au contraire tu te comportes poliment, que tu sais te contrôler, donc que tu n’es pas fou comme la propagande voudrait faire croire.

      - Ensuite, grimpe socialement car c’est ta destinée. C’est forcé que tu sois amené à intéresser et être intéressé par d’autres personnes plus cultivés, à l’esprit plus affiné. Tu feras de nouvelles connaissances biens plus intéressantes, mais n’oublie pas d’être toujours droit avec tes amis et parents les plus proches d’aujourd’hui. Tu ne les changera pas, mais il ne faut jamais qu’ils puissent avoir de reproches à te faire sur ton attitude ("hautaine", "haineuse, "dédaigneuse", etc...). Tu penses différemment, tu as des centres d’intérêts qui évoluent, qui te plaisent mieux, mais tu n’as ni à forcer les autres à te suivre, ni à sentir les autres te retenir. C’est ton droit d’homme libre.

      Ces donc les deux choses que j’ai retenu qui valent la peine d’être transmises : être respectueux et conscient de son propre chemin. Trouver une attitude mesurée et concentrer ses efforts sur l’étude, le travail. Le militantisme en famille ou entre amis, ça ruine les relations là où on devrait trouver le repos. Moi après avoir eu des clashs violents tout en restant ferme, le statu quo s’est instauré et avec amis ou parents qui pensent différemment on préfère parler de choses qui nous rassemblent et nous font passer du bon temps, plutôt que se faire du mal. La politique ne se fait pas en privée, mais dans l’espace publique.


  • #2447955

    En tout cas le rap et la culture qu’il véhicule ont pleinement réussi à discréditer et abrutir les populations immigrées pour des générations. De cela, il n’y a aucun doute. Les cultures traditionnelles africaines possèdent une vraie noblesse mais elles ont été tuées par le hip hop qui est plus efficace qu’un virus.

     

    • #2448103

      En tout cas le rap et la culture qu’il véhicule ont pleinement réussi à discréditer et abrutir les populations immigrées pour des générations.




      Je suis de la génération d’avant le rap, et je peux te garantir que l’abrutissement et l’ensauvagement des populations immigrées est antérieur au rap.
      Pour ce qui est du rap , c’est surtout les originaires de l’Afrique noire qui ont pris cher en terme d’abrutissement , et d’ailleurs, l’arrivée massive des africains noirs (grâce au regroupement familiale ) coïncide avec l’émergence du RAP en France , soit la fin des années 80 et le début des 90. Ceux nés ou arrivés après, on en parle même pas , les concernant , on peut carrément parler de déficience mentale due à cette sous culture de rue qu’on appelle le rap .


  • #2447960

    Comment peut-on écouter cette "musique" de merde ? Quand on pense qu’elle représente plus de la moitié des ventes de "musique" on mesure la dégringolade .


  • #2447964
    le 27/04/2020 par Aristarque
    Greg Toussaint – La vérité sur le rap

    Musique d’esclaves haineux qui Dieu merci le resteront .


  • #2447967
    le 27/04/2020 par Croyant
    Greg Toussaint – La vérité sur le rap

    Allah avait prévu de donner une musique aux QI de 70 : c’est fait .


  • #2447974

    Comme d’habitude, le rap avait une bonne intention au départ qui a été complètement dévoyée de son but initial (mouvement de contestation sociale sincère).


  • #2448137
    le 27/04/2020 par Gertrude
    Greg Toussaint – La vérité sur le rap

    Si vous avez envie de vous marrer un bon coup, je vous conseille « l’argot sous un garrot », un documentaire inoubliable sur la « poésie » de booba.
    Le temps est bientôt venu de voir la page du rap se tourner, définitivement.

     

    • #2448951

      Gertrude écrit :

      "Le temps est bientôt venu de voir la page du rap se tourner, définitivement."

      Tu planes complètement. As tu vu l’Histoire du XXème siècle ? C’est de pire en pire, sur tous les sujets ! Ya un lézard dans tous les arts !
      On croit que le rap est la pire merde, mais non, l’homme est encore beaucoup plus con que ça, et si le rap disparait, ce sera pour le remplacer par une débilité encore plus immonde. Comme d’hab.

      C’est pour ça qu’arrivé à ce niveau, je ne souhaite même plus que ca disparaisse :
      "c’est bien les gars continuez à faire du rap, oui oui, c’est du mozart, vous inquiétez pas, c’est du bach, pas la peine de rien changer....." :-)


  • #2448145
    le 27/04/2020 par RechercheduVrai
    Greg Toussaint – La vérité sur le rap

    Super analyse, j’approuve à 100% !!
    Attention tout de même de ne pas rentrer dans une hystérie binaire nous disant que le rap, et le hip-hop en général, a enfanté que des écervelés ne s’exprimant que par onomatopées !! Il reste des personnes assez construites qui gravitent toujours dans le mouvement et qui font toujours les choses par amour du mouvement pour ce qu’il est à la base, rassembler les gens autour d’une passion commune, essayer d’extirper certains d’un marasme mental dans lequel la société nous a forcé à plonger...Ce mouvement reste excitant car il reste malgré tout incontrôlable et que des gars mettent toute leur énergie à se dépasser (dans n’importe quelle discipline : djaying, mc, graffiti et break) et à amener leur pierre à cet édifice fragile... Malheureusement, c’est vrai que beaucoup vont "pourir" le mouvement,se revendiquer du mouvement mais n’auront rien fait dans la durée pour celui-ci, ils n’ont été qu’attiré par les paillettes de ce qu’offre aujourd’hui l’exposition médiatique du hip-hop... Je viens de l’âge d’or du hip-hop et je peux dire que ce mouvement garde encore une certaine tradition dans ces valeurs de base... Après les lignes peuvent être assez fines et poreuses entre l’image et ce qui est vraiment, je m’explique... aujourd’hui je respecterai plus un Booba qui a toujours eu un discours où il "nique tout" et qui assume, et même je le trouve même plus dissident qu’un rockin squat que je trouve très aigris et que je sens qu’il veuille rester dans le "game" coûte que coute... J’espère que mon message sera entendu et relayé ic sur ce site, car je respecte énormément le travaille d’ER, même si je trouve parfois qu’il y a de l’exclusion avec des courants qui pourraient vous rejoindre... Paix et amour sur vous


  • #2448146
    le 27/04/2020 par Jo-1515
    Greg Toussaint – La vérité sur le rap

    Bien mais le montage rend la vidéo insupportable à visionner et écouter pour moi (trop excité).

     

    • #2448345
      le 28/04/2020 par Gargamel
      Greg Toussaint – La vérité sur le rap

      Pas d’accord ! Il est super il faut l’encourager ! Continue mec avant que la censure ou la coercition aient raison de nous tous...


  • #2448247
    le 27/04/2020 par Emmerdeur
    Greg Toussaint – La vérité sur le rap

    Alala les sous cultures alternatives font coulées de l’encre.
    A quand une vidéo sur l imposture du rock.
    De ces musiciens bidon élevés au rang de légende et à la pseudo dissidence des textes et du mouvement lui même
    Parce que bon l imposture du rap n est que la vitrine de l’imposture général du monde musical et artistique
    .

    .

     

    • #2448403
      le 28/04/2020 par Josette
      Greg Toussaint – La vérité sur le rap

      @Emmerdeur, tu serais pas un emmerdeur toi ?


    • #2448449

      Bien vu Emmerdeur, c’est tombé sur le rap car aujourd’hui nous sommes à l’époque des samples et de la musique sans avoir besoin de groupe pour en faire, mais c’était la même entube avec les autres style musicaux , le but étant d’oublier son quotidien le plus agréablement possible voir prendre du recul sur la réalité, Personnellement j’ai eu la chance de connaître les concerts punk, les rave party , les concerts rap de bad boy, les festivals de jazz , de reggae voir même les festivals qui regroupent tout ça en même temps, au final je fais plus aucune différence , le but est le même, s’oublier en se la pétant plus ou moins pour pas rentrer tout seul chez soi. Allez patron...https://youtu.be/SaxO-oL0UOQ


  • #2448480
    le 28/04/2020 par Axel le Franc
    Greg Toussaint – La vérité sur le rap

    Outil d’oppression américain pour abrutir et contrôler leurs esclaves.
    le consumérisme et l’apologie du matérialisme pour tuer la presence de Dieu dans celui qui écoute ces boucles abrutissantes .


Commentaires suivants