Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Grenoble : le juge qui déboute Dieudonné est adoubé par le réseau BHL

Le 26 septembre dernier, Dieudonné répondait au Maire de Grenoble, Eric Piolle, qui cherche à faire interdire son spectacle. Dans cette vidéo, l’humoriste franco-camerounais dénonçait également le rôle joué par le juge administratif François Garde qu’il estime partial. Ce personnage, sorti momentanément de l’anonymat, ferait-il partie des militants anti-Dieudonné qui pullulent dans les hautes sphères du pouvoir médiatico-politico-judiciaire ?

 

Ce qui est sûr, c’est qu’il a bénéficié de la promotion d’un personnage qui s’en prend régulièrement à Dieudonné dans les médias et qui n’est autre que Bernard-Henri Lévy.

En effet, il y a un an jour pour jour, le 27 septembre 2016, le site internet de BHL, La Règle du Jeu, faisait la promotion de François Garde, qui n’est pas seulement juge administratif à Grenoble mais également écrivain. Il a notamment écrit un ouvrage intitulé : Ce qu’il advint du sauvage blanc.

Compte tenu du réseau auquel appartient François Garde, de nombreuses personnes sont susceptibles de s’interroger sur cette décision judiciaire et soupçonner qu’elle a été prise de manière préalable et au mépris du droit le plus fondamental.

En lien, sur E&R :

Rire loin des « élites »,
avec Dieudonné et Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants