Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Haïti et les nations africaines, des "pays de merde", selon Trump

Le président des États-Unis Donald Trump s’est emporté jeudi lors d’une réunion avec des parlementaires à la Maison-Blanche sur l’immigration qualifiant, selon le Washington Post, plusieurs nations africaines ainsi qu’Haïti de « pays de merde ».

 

Le milliardaire républicain recevait dans le Bureau ovale plusieurs sénateurs, dont le républicain Lindsey Graham et le démocrate Richard Durbin, pour évoquer un projet bipartisan proposant de limiter le regroupement familial et de restreindre l’accès à la loterie pour la carte verte. En échange, l’accord permettrait d’éviter l’expulsion de milliers de jeunes, souvent arrivés enfants aux États-Unis.

« Pourquoi est-ce que toutes ces personnes issues de pays de merde viennent ici ? », a demandé le président Trump lors des discussions, selon le quotidien qui cite plusieurs sources anonymes.

Selon elles, l’homme d’affaires devenu président faisait référence à des pays d’Afrique ainsi qu’à Haïti et au Salvador, expliquant que les États-Unis devraient plutôt accueillir des ressortissants de la Norvège, dont il a rencontré la première ministre la veille.

« Pourquoi avons-nous besoin de plus d’Haïtiens ? », aurait encore demandé le président, selon le quotidien.

De son côté, le New York Times, qui fait état également des mêmes propos du président, citant des participants non identifiés à la réunion, avait rapporté en juin dernier que Donald Trump avait assuré lors d’une autre réunion sur l’immigration, que les Haïtiens « ont tous le sida ». La Maison-Blanche avait démenti.

Toujours de même source, les sénateurs présents ont été déconcertés par ces propos.

[...]

La Maison-Blanche n’a pas nié que le président américain a tenu ces propos.

« Certaines personnalités politiques à Washington choisissent de se battre pour des pays étrangers, mais le président Trump se battra toujours pour le peuple américain », a souligné un porte-parole de l’exécutif, Raj Shah, dans un communiqué.

Lire l’article entier sur lapresse.ca

L’Empire et ses réseaux prêts à tout contre Trump,
chez Kontre Kulture :

 

Le Trump bashing, depuis le 1er jour, sur E&R :

 

Pour voir plus clair dans le trumpisme, sur E&R :

 






Alerter

120 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1879081

    Trump a-t-il dit ou pas dit ceci ou cela, n’a strictement aucun intérêt hormis le constat que l’homme est tout simplement un homme de notre époque de "merde". Quand on a des gouvernements devenus des gangs obsédés par la violence, le fric et la prédation et que ces gangsters en costard et cravate de soie rackettent et violentent des peuples entiers et que de surcroît, pour les EU on est dans un régime où l’aculturation est quasiment un choix "pragmatique" et "efficient", on ne peut qu’avoir des "élus" du même acabit.
    Trump n’est pas un abruti mais simplement un homme d’affaires, bétonneur assumé de surcroît, même ses opposants savent que le type ne fera jamais dans le style marquis de salon et langage raffiné. Si la presse (de merde, pour le coup !) a livré ce détail en pâture c’est pour continuer à discréditer l’homme qui gêne de plus en plus ceux qui croyaient tenir l’Amérique avec les méthodes d’antan... pas vraiment mieux par ailleurs.
    Nous avons eu Sarko, petit monsieur habile et nerveux dont l’élégance n’a jamais été la priorité, que va-t-on encore donner des leçons à notre souteneur historique ?
    Quant à la question que se pose Trump de savoir pourquoi des émigrés veulent venir aux EU ? C’est assez simple à piger... 250 ans que l’Amérique crie à la face du monde qu’ils sont LE pays de la liberté où l’on peut, paraît-il faire fortune vite voire devenir président !!!
    Pourquoi les émigrés d’Afrique francophone veulent venir en Europe et en partie en France ? Parce qu’ils sont francophones malgré eux et qu’ils savent très bien que si notre pays est aussi devenu un pays de merde côté politique, on peut encore se faire prendre en charges grassement par les deniers publics.
    A méditer.

     

    Répondre à ce message

  • #1879099

    Comme l’expose le Figaro, il y a un problème de traduction : je cite :

    "Si la presse francophone et espagnole s’est accordée sur « pays de merde », les médias grecs ont préféré « pays de chiotte » et les allemands « trous à rats » Le journal syndical russe Troud a choisi « trous à merde » et le Corriere della Sera italien utilise le terme « merdiers »".

    "Chine et Pays-Bas ont préféré éviter la grossièreté et parlent respectivement de « mauvais pays » et d’« arriérés ». La palme de l’originalité revient à la presse serbe - qui évoque « l’endroit où les loups copulent » - et à l’agence taïwanaise CNA - qui cite « des pays où les oiseaux ne pondent pas d’œufs »."

    Tout ça pour un dégoisade lamentable de bourgeois américain sûr de lui et plein de fric ! En France, j’ai entendu bien pire, je peux vous le dire. Si on exposait au grand jour ce que les bourgeois français ont dans la cervelle ... Pharisiens. Mais le français est civilisé et même pendant la période coloniale, il se tenait bien.

     

    Répondre à ce message

  • #1879243

    Qui, passant par la rue Dejean, dans le quartier de Château Rouge, n’a pas murmuré entre ses dents " Quel quartier de merde " ?

     

    Répondre à ce message

  • #1879247

    Des maisons "durables" qui n’existeront plus dans 50 ans, au mieux . Et puis elles sont d’une laideur absurde .

     

    Répondre à ce message

  • #1879306

    Pays de merde ,certes, et bien souvent, par la faute de... ?

     

    Répondre à ce message

  • #1879402
    Le 13 janvier à 17:40 par Mort de rire
    Haïti et les nations africaines, des "pays de merde", selon Trump

    Trump a entièrement raison pour le coup, je n’aurais pas mieux dit moi même, je comprends pourquoi les gauchistes culturels et les "minorités" le déteste autant... Toutes ses déclarations semblent être des profanations des principes de la religion des droits de l’homme et de l’antiracisme, les personnes en question doivent donc être vertes
    de rage face à une pareille remise en cause de leurs dogmes.

     

    Répondre à ce message

  • #1879527

    Il faut bien comprendre que Trump est en guerre contre le politiquement correct qui nous tue.
    "Pays de merde" veut seulement dire à ses yeux "pays pauvre, sans avenir, usine à fabriquer de migrants".
    Il réagit en patriote qui défend son pays. Il a entièrement raison alors ne faisons pas le jeu des vierges effarouchées gauchistes, bobos et sionistes (qui d’ailleurs ne font qu’un).

     

    Répondre à ce message

  • #1879825

    @lasieste ,
    continue à la faire, car les compagnies Areva and co dont tu causes, sont tout sauf Européennes elles appartiennent aux chosenites Zoguiens ;les armées n’ont pas choisi leur lieu d’affectation et sont dirigées par les Bruxello-Zoguiens .
    @Richie Non merci très peu pour moi, je n’irai pas passer mes vacances au Yémen qui est en guerre sans aucune intervention étrangère ,et ce méme si on me file des billets gratos de séjour dans un palace .Tu peux réserver si tu y tiens pour un été en Burka et birkinini ou un stage d’apprentissage de pilage de mil au Soudan . Mais avant visionne la VDO de Bitchute sur les fameux "Shit holes " avant d’avoir pris ton repas ,si tu ne veux pas dégueuler ...

     

    Répondre à ce message

  • #1879839

    Donc parce que Trump est contre le politiquement correcte il peut se permettre de manquer de respecter à des millions d’habitants d’Afrique ?

    Si demain il se met à critiquer la France en disant que son histoire est de la merde vous réagiriez comment ?

    Un vrai patriote, ne dénigre pas les autres nations, un vrai patriote respecte les nations autres que la sienne.

    Je comprends pas comment vous pouvez toujours le défendre alors qu’il a trahi son mandat, et qu’il est juste la marionnette de son beau-fils sioniste.

    Donc non il ne s’agit pas de faire la victime gauchiste, mais un peu d’esprit critique serait la bienvenue ! Vous êtes émerveillés devant ce malade mental, je trouve ça inquiétant, cessez de faire votre groupie à deux francs 50.

    Qu’il dise pareil d’Israël et là on pourra vraiment dire qu’il est dissident.

     

    Répondre à ce message

  • #1880927
    Le 16 janvier à 09:17 par Touche moi, je te tue.
    Haïti et les nations africaines, des "pays de merde", selon Trump

    La question qu’il faut se poser c’est que signifie pays de merde ?
    Selon moi rien du tout !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents