Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Haïti et les nations africaines, des "pays de merde", selon Trump

Le président des États-Unis Donald Trump s’est emporté jeudi lors d’une réunion avec des parlementaires à la Maison-Blanche sur l’immigration qualifiant, selon le Washington Post, plusieurs nations africaines ainsi qu’Haïti de « pays de merde ».

 

Le milliardaire républicain recevait dans le Bureau ovale plusieurs sénateurs, dont le républicain Lindsey Graham et le démocrate Richard Durbin, pour évoquer un projet bipartisan proposant de limiter le regroupement familial et de restreindre l’accès à la loterie pour la carte verte. En échange, l’accord permettrait d’éviter l’expulsion de milliers de jeunes, souvent arrivés enfants aux États-Unis.

« Pourquoi est-ce que toutes ces personnes issues de pays de merde viennent ici ? », a demandé le président Trump lors des discussions, selon le quotidien qui cite plusieurs sources anonymes.

Selon elles, l’homme d’affaires devenu président faisait référence à des pays d’Afrique ainsi qu’à Haïti et au Salvador, expliquant que les États-Unis devraient plutôt accueillir des ressortissants de la Norvège, dont il a rencontré la première ministre la veille.

« Pourquoi avons-nous besoin de plus d’Haïtiens ? », aurait encore demandé le président, selon le quotidien.

De son côté, le New York Times, qui fait état également des mêmes propos du président, citant des participants non identifiés à la réunion, avait rapporté en juin dernier que Donald Trump avait assuré lors d’une autre réunion sur l’immigration, que les Haïtiens « ont tous le sida ». La Maison-Blanche avait démenti.

Toujours de même source, les sénateurs présents ont été déconcertés par ces propos.

[...]

La Maison-Blanche n’a pas nié que le président américain a tenu ces propos.

« Certaines personnalités politiques à Washington choisissent de se battre pour des pays étrangers, mais le président Trump se battra toujours pour le peuple américain », a souligné un porte-parole de l’exécutif, Raj Shah, dans un communiqué.

Lire l’article entier sur lapresse.ca

L’Empire et ses réseaux prêts à tout contre Trump,
chez Kontre Kulture :

 

Le Trump bashing, depuis le 1er jour, sur E&R :

 

Pour voir plus clair dans le trumpisme, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

120 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ces propos sont ils dignes du président de l’une des nations les plus puissantes du monde ? ...je ne pense pas ! même si l’intention de freiner cette immigration et de s’en donner les moyens est affichée , et louable : un langage approprié est nécessaire et bénéfique à la concrétisation de ces idées ! ( cela rejoint le niveau de langage issu de ces nouvelles sociétés , depuis l’enfance à la majorité voir plus : un désastre qui suggère l’avilissement généralisé de ces peuples lobotomisés par qui vous savez ) /


  • Si la forme est condamnable, il n’a pas tort sur le fond...
    Et c’est là tout son talent.

     

    • #1878691

      Bien vu ...

      Joli but ... tout en douceur ...


    • #1878703

      Ah bon ? t’as réussi à trouver du fond toi ?


    • Ben Émilien le fond est que si ces pays ne sont pas des "shit holes", les bonnes âmes devraient être heureuses de laisser les haïtiens retourner en Haïti ou les ghaneens au ghana.
      Et pourtant les mêmes qui voudraient faire croire que ces pays ne sont pas des shit holes sont en pleurs quand le président américain veut renvoyer les illégaux de ces pays chez eux. Au moins trump est cohérent. Si ces pays sont merveilleux il n’y a pas de raison d’en émigrer et toutes les raisons pour y retourner.

      Mais sinon les gens connaissent ils un peu la situation haïtienne ? Et je ne parle pas des massacres des blancs au début du 19 ème siècle. Mais la situation actuelle...shit hole est un sacré euphémisme. ..
      Ou alors connaissent ils les statistiques criminelles des haïtiens aux usa ? A un moment il faudrait arrêter de se la jouer politiquement correct. Si vous importez la population d’un pays, vous y importez le pays lui même dans sa réalité routinière. Et des que l’effet de masse est atteint, les effets sont sidérant. Detroit étaient l’une des merveilles du Midwest américain. Avec la démographie et l’immigration, c’est devenu l’équivalent architectural, économique et criminel de Port-au-Prince.


    • Je viens moi aussi d’un pays de merde pour la France : la Guyane. Maconnard dit que nous vivons sur une île. Hollande le gros a voulu nous lancer des émissaires de merde pour arrêter notre mouvement avant les élections... Ce que dit Trump est vrai, même si c’est dur pour les miens. Je suis pour rentrer chez moi et vous renvoyer vos Békés de merde. Tirons la chasse et essuyons nos relations de merde. La France ne m’aime pas. Tant mieux, je la hais en retour. Sans regret. Vivement la réconciliation à distance... Et l’augmentation des prix des cafés et cacao. Non ?


    • T’as raison Serge, augmentez le prix du café et du cacao. Les industriels française achèterons ailleurs et tes copains crèveront la dalle. Chiche ?


  • A mon avis, c’est ce que pensent la majorité des dirigeants occidentaux : ils ne respectent que les nations arrivées au même niveau technologique, par exemple le Japon et la Corée du Sud...les autres nations , africaines surtout, comptent pour du beurre !


  • Sans vouloir le défendre, tous ces politiciens (et mêmes d’autres...) ont déjà eux des propos identique ,sauf qu’ici c’est divulgué à des fins politiques...


  • Autrement dit, il faut faire un tri. Sur le long terme, c’est assez débile. Les fameuses petites suédoises et norvégiennes relèvent du mignon cliché. Il n’en a pas toujours été ainsi. Les fameux "normands" terrorisaient l’Europe médiévale et pillaient les sanctuaires. "a furore normanorum, libera nos, Domine" disait l’ancien cantique.

    Le problème, c’est qu’on a jamais vu dans l’histoire une telle barbarie que l’américaine. Il y a inversion des rôle. Les éthiopiens, les syriens, les irakiens, sont ultra-civilisés à côté des américains.

     

    • Au moins avec les Vikings on était entre nous. Désolée mais je ne vois pas pourquoi nous devrions être le seul continent sur terre à accueillir une immigration hébétée, analphabète et stupide. Nous sommes des millions en France à penser comme Trump


    • Vous ne connaissez ni les Syriens ni les Irakiens. Moi oui. Donnez leur la puissance des armes américaines et vous ravalerez vos commentaires avec votre chapeau. Ceci dit je ne défends pas la machine de guerre et les errements perpétuels du Pentagone.


    • Et surtout les norvegiens ont beaucoup mieux dans leur pays d’origine qu’aux USA....


    • Immigration stupide, analphabete et hebetée ? Desolé mais c’est pas parceque on est pas aller a l’ecole de la "repulique"que l’on est stupide. Surtout quand on voit le niveaux de maturité et d’intelligence de certaine personne( election de Macron ?).Dans ces pays les gens ont encore des valeurs traditionnelle au moins. Et si on arreter de vouloir les occidentaliser par la force ils se porterait mieux.
      En plus faut pas oublier que la situation de ces pays est du au modele economique internationale. Vous etes bien content quand les entreprises franćaises vont piller les ressources naturelles en Afrique.


    • @listener
      "les vikings terrorisaient l’europe" .

      ah bon ?
      Au lieu de vouloir donner des leçons, commence par apprendre l’histoire.

      Les vikings par exemple sont arrivés en Normandie pour se venger des campagnes d’extermination menées par Charlemagne en territoire qu’on appelle aujourd’hui l’Allemagne (du Nord), pour motifs religieux.
      Voire par exemple le Massacre de Verden.

      En plus les fameux viking brûleur de sanctuaire ont fait ce que quasiment aucun autre peuple n’a jamais fait : prendre la culture du peuple autochtone (Normandie) pour sienne, volontairement.
      Et ils ont été les précurseurs du style Gothique avec par exemple l’abbaye de Jumiège (et bien d’autres).

      On fait pire comme monstres sanguinaires pilleurs de sanctuaires.



    • Au moins avec les Vikings on était entre nous.



      Oui parce que bien sûr au moyen-age quand les francs romanisés et chrétiens voyaient débarquer des nordiques païens sur leurs « drakkars » et parlant le norrois, ils pensaient naturellement que ces gens là faisaient partie de leur "Nous"... Ah lala...


    • @listener
      Si vous regardez bien, les élites WASP proviennent de régions qui furent pas mal dominées par les vikings. Vikings qui s’enrichissaient en pratiquant, et le pillage, et le commerce, selon les opportunités qui se présentaient. Au fond, le capitalisme prédateur américain, c’est la dernière mutation de la culture viking.

      @bla
      Ce sont les Saxons qui furent persécutés, et pas qu’un peu, par Charlemagne
      Quant aux vikings qui nous rendirent visite, ils venaient plutôt des territoires de la Norvège et du Danemark actuel. Admettons qu’il pouvait s’être glissé en leur sein des Saxons de fort mauvaise humeur. Mais le sac des grandes abbayes irlandaises ou anglaises me parait difficile à expliquer par Charlemagne.
      Car le pillage des abbayes et églises était bien leur sport favori, avant qu’ils soient christianisés. La raison en était très simple, les abbayes étaient moins pourvues de défenses que les villes et châteaux, car dans l’Occident chrétien peu de gens auraient imaginé attaquer une abbaye.


    • @Iskandar

      Quelque chose me dit que pour un franc même romanisé et christianisé un grand blond païen était une forme de vie plus familière qu’un maure issu de l’autre côté de la Méditerranée... ne serait-ce que par les nombreux apports païen intégrés au christianisme occidentale et par les similitudes linguistiques des langues indo-européennes.


  • #1878672

    La formule est certes maladroite et à l’emporte pièce comme à son habitude, mais au moins sa base électorale ne va pas regretter son vote ! Il n’empêche qu’il pose une excellente question en effet, et qu’il a théoriquement les moyens d’y répondre !
    La bobocratie démocrate New-yorkaise et Californienne va encore s’étrangler !


  • Malheureusement, il dit tout haut ce que tous les chefs d’états occidentaux pensent tout bas.

     

    • Il dit tout haut ce que tout le monde pense, mais les gens sont bien trop hypocrites. La vérité est une épreuve pour beaucoup. On peut plus rien dire dans cette société, muselage organisé à tous les étages mais c’est pas grave, ce muselage ne fera que renforcer notre rage


  • S ’il y a des pays de merde , il y a bien bien pire ! il y a des pays qui foutent la merde et merde souillée de tonnes à millions de sang :les EU et son allié privilégié et néanmoins patron .


  • #1878708

    Il dit la vérité mais toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire, la preuve toute l’Afrique migre en occident, c’est que ce doit être la merde dans ces pays là !
    D’ailleurs Trump n’insulte que les états d’Afrique, pas les gens ! Nuance à qui veut bien l’entendre !

     

  • Pourquoi clamerait-on en France haut et fort, que l’immigration est nécessaire, dans un pays qui est en faillite , dont la dette est plus forte que la Grèce par habitant, et que n’aurait pas le droit der dire que l’on se fait envahir en France par des Africains .serait-ce par pure idéologie ou par nécessite économique ? aurait-il besoin d’être économiste pour comprendre cela ou raciste ? Si Mr Trump dit cela, cive n’est aussi certainement pas par racisme mais parce qu’il a des objectifs et des responsabilités urgentes pour son pays d’abord . Il y en a qui ont tendance à l’oublier.


  • J’aimerais préciser que si l’on se fie à la source originale dans le Washington Post, Trump parle de "shitholes" que l’on pourrait traduire, vulgairement, par des trous perdus... J’ai lu partout qu’il traitait des pays "de merde" mais le contexte et le mot utilisé n’a pas vraiment le même sens.

    Un anglophone pour confirmer ou infirmer mes dires ?

    Salutations fraternelles,

     

    • Bien vu ! La manipulation des traductions est un pilier central pour créer une fausse réalité superposée au vide, toujours en faveur des élites évidemment . Sur le papier, comme à la tv. Dans mes souvenirs, lors de JT je suspectais que toutes les interviews d’étrangers , traduites par une voix dégelasse de collaboratrice de merde (voix off des jt quoi), de fausser totalement la traduction des courts passages qu’on entends, que ce soient de chefs d’états ou de gens lambdas.


    • C’est effectivement "trou perdu" comme on en trouve partout dans le monde même et surtout en Norvège et dans les pays du Nord de l’Europe. En Irlande, North England, Rhénanie, il y en a plein. Je le sais j’y ai vécu plus de 10 ans et à peine rentré depuis 2017.


    • Leur traduction est la plus dure. pays/régions nazes/nuls plus appropriée pour un président
      dans une version "Haiti, Africa : Shitholes !" ce serait Haiti, l’Afrique, c’est la zone !
      Versions alternatives mais pas pour un président :
      coins:bleds pourris
      au singulier : trou du cul du monde


    • Shithole ça veut dire trou à merde, tout simplement.


    • Exacte "trous perdus" est la bonne traduction, mais on n’est plus a un detail près pour manipuler l’opinion. Aller toujours a la source et suivez l’argent : qui finance bénéficie.


    • @ rie et @ serge

      Non, trou perdu c’est "deadhole". Pour la juste traduction selon le contexte voir le post plus haut.


  • C’est un coup de génie de Trump. Les média vont bien sûr le critiquer et affirmer qu’il ne s’agit pas de pays de merde.

    Et donc si ce ne sont pas des pays de merde, pourquoi ils immigrent aux USA alors ?

     

    • #1878770

      Pas forcément, mais c’est ce qui a fait sa popularité, il aurait tort de s’arrêter.


    • Peut être parce les’voleurs de terres et assassins de peuples ne sont pas les propriétaires de cet état continaant et que ils sont illégitimes a part en utilisant la violence a interdire l immigration. Si on prend le cas de l entité scélérate qui se base sur des ecrits millénaires pour voler et spolier même les usa sont donc a chasser des terres amérindiennes et sans compter la richesse du nord par le pillage des pays de merdes et des êtres humains qui étaient emmenés de force a d autres époques sont pas les bienvenus de leurs pleins grès. Les pays de merdes c est ici et personnes ne doit d excuses ou culpabiliser d essayer de prendre un bout du gâteau et qui n est la résultante que de la loi du plus fort a travers l histoire en y ajoutant la manière la plus efficace pour un profit plus grand et plus puissant sinon il y a longtemps que même le français pur souche serait traité comme en son temps par le seigneur jusqua que mort s ensuive . Mais une chose est sure les pays de merde ne demontre que la résistance des peuples a ne pas suivre des hommes qui vous promettent ce que seul dieu peut donner et l occident lui est a plat ventre devant les hommes politiques qui les saignent comme des truies pour les puissants faisant du peuples consentant de sa propres servitudes et defandant de sa vie ce système alors vivent les pays de merdes qui ne font que se battre avec les armes a leurs dispositions.


    • @ manimam toujours la faute des autres...
      Sinon y a pas d’autres problèmes, comme la trop forte natalité par exemple ?


    • @Maniam

      Si vous ressentez un tel besoin de cracher sur les occidentaux pourquoi ne joignez vous pas les paroles aux actes et n’allez pas vivre chez ces peuples qui vous sont si chers ?

      Si le fait que les hommes blancs cherche à protéger leurs intérêts vous déplaît autant pourquoi continuez vous à squatter leurs terres ?


  • #1878741

    Moi je remarque une chose Trump aime s’afficher sur des choses futiles par contre où en est son mur avec le Mexique qu’il avait promis pour régler ces problèmes d’immigration clandestine ? Ensuite il ne parle jamais du problème du taux de fécondité africain publiquement. Je ne l’ai jamais entendu parler haut et fort que les africains nous emmerdent parce qu’ils font trop de gosses, cela pousse à croire que Trump à la pression religieuse populaire sur le dos et les gros groupes capitalistes qui forcent les gens à faire plein d’enfants pour leur porte monnaie, alors voilà moi je pense que trump fait parti intégralement du système et qu’il ne représente en rien l’opposition mis à faire quelque pirouettes de temps en temps pour impressionner la foule, ça reste la marine le pen du peuple américain sans trop faire d’efforts.


  • shithole = trou paumé, trou perdu, taudis.


  • Les seuls pays valables sont la Suisse et le Japon...

     

  • Un pays pauvre n’est pas forcément merdique, souvent il l’est car quand par miracle survient un JMLP local, il se fait proprement déssouder rapidos, un peu les mêmes menaces (venant d’ailleurs comme par hasard de l’isramerica hein) qu’en 2002...
    Les exemples foisonnent.


  • J’ai hurlé de rire dans ma voiture en entendant tous nos médias, subitement devenu les premiers des puritains, hurler à l’outrage.
    Outre la bouffée d’air salvatrice en ces périodes de censure, il faut quand même souligner qu’il est quand même bien hypocrite.
    Concernant Haïti, la caste des métis qui a pris le pouvoir depuis leur émancipation est largement soutenu par les USA, les catastrophes naturelles, qui sont un véritable drame, n’est qu’un facteur d’immigration.
    J’ai bossé un an avec des Haïtiens, j’ai abouti à une conclusion, je suis content de ne pas être Haïtien.


  • Les immigrationnistes n’admettent pas que ce ne sont pas les institutions qui créer les hommes mais l’inverse, que les africains, en france , en suede, ou n’importe ou ça donnera au fil des génération la même chose que l’Afrique, la médiocrité a tout les niveaux.
    Le niveau de développement civilisationnelle et le quotient intellectuel y sont trop faible, le peu de modernité qu’ils possèdent leur ai venu de la colonisation, les faire venir chez nous est un suicide.

     

    • Bonsoir, réponde de M.Heidegger sur le QI :
      « La logique est une « mesure inappropriée pour la pensée »
      “”Lettre sur l’humanisme “1947”


    • "ce ne sont pas les institutions qui créer les hommes mais l’inverse"

      @ Kimi
      Et l’idée d’une causalité circulaire, elle ne vous parait pas envisageable, si je comprends bien.


    • @Mi

      Sauf qu’il n’est pas question ici de pensée mais d’intelligence, or une chose est sûre l’essentiel de la technologie moderne a été créé par des occidentaux...

      @JP

      Vous pensez réellement que si la France ou la Suède étaient peuplé par des africains les choses seraient toujours les mêmes qu’elles l’ont toujours été ? Personnellement je n’y crois pas une seconde...Il suffit de voir l’état de Détroit aujourd’hui pour se convaincre du contraire.

      Jusqu’à présent toute les institutions, et les personnes morales sont des constructions humaines, l’inverse n’a jamais existé.


    • @Mortderire

      La technologie moderne fut créée par les Occidentaux, certes. Mais la technologie antérieure n’était pas moins difficile à inventer, compte tenu des connaissances limitées de l’époque. Et là les Occidentaux n’ont pas été supérieurs aux autres grandes civilisations. Il en résulte que le développement moderne occidental est du aux circonstances historiques, à un état particulier de sa civilisation, et non à un QI qui serait supérieur à celui des autres.

      Para ailleurs supposons que la Suède aurait été colonisée il y a 3000 ans par une tribu venue d’Afrique. Je n’ai aucun doute que par l’effet de la sélection darwinienne, s’appliquant à toute forme de code qui est transmis d’une génération à l’autre (donc les gènes, mais aussi l’éducation, les structure familliales, les caractères, etc), ces Suédois là auraient aujourd’hui une mentalité bien plus proche de celle des Suédois réels de maintenant que des Africains.

      Sur le dernier point, vous semblez affirmer que les hommes ne seraient pas déterminés par les institutions de tout ordre dans lesquels ils vivent. Je rappelle que 99,99999% d’entre eux ne créent ni ne choisissent leurs institutions, ils sont formatés par elles, et c’est tout. Et quant à ceux quidécident des institutions, une grande part de leurs décisions leur sont dictées par les contraintes du moment.


    • @JP, tu peux te fatiguer tant que tu veux avec tes suppositions.

      En réalité, ça ne s’est pas passé ainsi, et c’est tout ce que nous savons.

      Les « si » et les « admettons que », ça ne vaut pas un clou.

      Faut savoir faire court, et simple.


    • @Yankee98
      Je suppose que vous n’avez pas vu que je répondais à la supposition de MortDeRire "Vous pensez réellement que si la France ou la Suède étaient peuplé [etc...]"

      Comme vous me conseillez de ne pas me fatiguer autant, je suppose que vous ne prendrez pas mal si je vous conseille de vous fatiguer un peu à lire un fil de discussion avant d’y répondre.


  • Ah, la bonne trad pourave des médias.
    Le terme utilisé par Trump est "shithole" ... et dans le contexte, c’est utilisé pour "trou perdu".

     

  • Combien de bobo bien pensant (pléonasme) qui se trouvent heurtés par cette déclaration, pense hypocritement la même chose de certains de nos quartiers en France, en y mettant, pour rien au monde, jamais les pieds ?


  • Puisque rien n’est un hasard, je pense qu’il prépare le pouvoir à la obam-woman ! Celle qui sera la mieux en terme d’image, puisque les us ne cessent de faire mumuz colonialiste sur les 5 continents ! Ce n’est que mon point de vue mais comme les us sont en avance question mise en scène, la prochaine présidente sera tout, disons une clinton black ! Et pendant ce temps-là, bhl et kouchner prépare la démocratie en Turquie ! Je sais tout le monde s’en fout mais généralement là où ils démocratise c’est là que tout se joue... trump fait son petit clown et apparemment il y les Français qui regardent l’acteur sans se soucier des macs qui nous préparent un feu d’artifice, Turquie, Balkan... France...


  • C’est une intox tout simplement :
    https://www.washingtonpost.com/blog...

    Qu’est-ce que des merdias comme le Washingbrain ne feraient pas pour avilir M. Trump ?


  • C’est juste des pays d’où apparemment tout le monde cherchent à se barrer.
    Après qu’ils appellent ca comme ca les chante,
    " Risquons tout pour fuir ce magnifique Pays" ....si ca peut leur faire plaisir dit comme ca.


  • Alors que lui mêmes vient d’une famille qui ont immigré en Amériques ainsi que tous les Blancs qui vivent sur une cette Terre qui est Amérindienne… Pauvre type ainsi que tous ces suprémaciste blancs qui vivent sur cette terre et qui revendique sa propriété…

     

    • Une Nation appartient à ceux qui l’ont construite.


    • @Libertarien, n’importe quoi.

      Déjà, une « nation » appartient que dalle, c’est pas tangible.

      Ensuite, la notion de « nation » n’est que sociologique, diplomatique, mais pas morale.

      Moralement, les Amérindiens étaient tranquillement là, jusqu’à ce que des colons viennent leur casser les burnes !

      Construire... mais bien sûr, construire sur des cadavres, sur un cimetière.

      Elle est belle, ta notion de « construction ».


  • Un officier afro américain rencontré en Afrique , en voyant l’état du pays supposé de ses ancetres m’a dit qu’il les bénissait de ne pas avoir loupé le bateau...

     

    • Oui, bah. Au temps des plantations de coton du Sud des US, les esclaves de maison étaient bien contents de ne pas être des esclaves des champs. Bon.
      Votre interlocuteur n’avait pas l’idée de la grande plantation que constitue l’empire US.
      Empire US dont il était un officier de l’armée... en mission dans une des colonies de l’Empire. Voilà un gaillard surement très lucide, et dont le jugement vaut...


    • Le seul problème jp n’est même pas que tu ramène tout à l’esclavage, terminé aux USA depuis plus de 100 ans et qui n’a rien à voir avec le présent sujet. le problème est que tu fais comme si c’était une spécificité américaine ou blanche d’avoir pratiqué l’esclavage. Tous les pays ont pratiqué l’esclavage, et de nombreux blancs en ont aussi été victimes. Et même la période de l’esclavage des noirs aux Amériques a impliqué des noirs dans la capture de leurs " freres" en afrique, ou encore des juifs dans le commerce triangulaire. La seule spécificité de l’occident est d’avoir légiféré puis interdit l’esclavage partout. Si il est aujourd’hui considéré comme une abomination, c’est un héritage blanc exclusivement.

      Et depuis que le blanc est parti est parti, comme par hasard l’esclavage est revenu. Du Ghana à Haïti...Pas sûr que les esclaves modernes en haiti soient mieux traités que les esclaves des champs du temps des plantations de coton...te pose tu seulement la question ?
      Que fais tu pour arrêter l’esclavage moderne ?


    • Sans doute un paquet de latins capturé et mis en esclavage dans le sillon du chef gaulois Brennos. Ensuite 1 millions de blancs celtiques mis en esclavage par une armée latine sous la direction de jules césar. La même population qui sera culbutée plus tard par les germains.
      Ainsi va l’histoire du monde.
      Les noirs n’ont pas le monopole de l’histoire de l’esclavage.


  • Les pieds dans le plat !... J’adore. ^^


  • Je repense ici à l’outrage qu’avait provoqué à la fac les propos d’un de mes professeurs qui avait qualifié les pays d’Afrique centrale de pays "terribles". Face aux cris de "xenophobie" et de "padamalgam" il nous a raconté comment en Guinée Équatoriale il avait eu le privilège d’être présent lors de l’inauguration du premier feu de circulation du pays. A ce feu de circulation quelques semaines plus tard, nous a-t-il raconté, un automobiliste arrêté au feu rouge fut arraché de sa voiture par des trafiquants d’organes qui lui ont prélevé le sexe et les yeux pour en faire usage lors de rituels occultes. La classe s’est tue... Des dizaines et des dizaines de cas similaires ont lieu chaque année dans ce pays pourtant le plus riche d’Afrique subsaharienne. Au Gabon voisin, deuxième pays le plus riche d’Afrique subsaharienne, les périodes électorales sont des périodes de moissons sanguinaires pour des rituels à destination des candidats politiques. Le terme de "trou à merde" est à mon avis bien faible pour qualifier ces endroits.

    En outre, je m’étonne de voir ces journalopes s’offusquer du terme alors qu’ils légitiment l’immigration économique de masse d’origine africaine comme si toute l’Afrique n’était que guerre, famine et maladie. Mais bon, on est pas à une contradiction près...


  • Je vomis les mots qu’a utilisé Trump s’ils sont vrais, mais bon cessons l’hypocrisie, le fait est que le monde entier depuis toujours s’essuie les bottes et le reste, sur l’Afrique et Haiti ; donc, au lieu de s’indigner pour des mots agissez avec des actes pour nous prouver que vous pensez le contraire.

    Sinon laissez Trump égayer nos matins de ces outrances.

     

    • On oublie juste de lui rappeler que c’est pour faire le travail de merde que ni sa femme, ni sa fille et ni moi ne veulent plus faire...
      Et qu’il faut bien que quelqu’un le fasse.
      La question inverse étant (pour les pays de merde) : pourquoi les emmanchés des pays dits développés ont besoin de nous refiler leur démocratie et de nous la faire entrer dans le timbre par la politique de la canonnière ?
      À défaut de perdre la tête, le boche-écossais à la mémoire qui vacille quant à la rhétorique : j’entendais l’autre jour un native du XVIème siècle poser la même question en voyant se pointer les tocards, les putes et les bagnards arrivant d’Europe...


    • Sedetiam, en supposant en dessous de la réalité qu’un immigré sur 3 travaille, et qu’on le paie pour le smic alors que les 2 autres coûtent plus d’un smic ; alors je veux bien les faire ces shiting jobs pour 3 smics.. La réalité est idéologique, ça n’est pas du-tout une question d’emploi.


    • Même ici, le bourrage de crâne médiatique est difficile à enlever : "Les français ne veulent plus faire ou exécuter ces emplois ingrats" ou boulot de merde. Filez 2000€ à un chômeur pour balayer les trottoirs et il le fera. Que restera-t-il comme emploi "digne" si nous continuons ainsi ? Le travail paie de moins en moins...


    • @ sedetiam Personne ne vous oblige à aller faire le travail de merde dans des pays étrangers .
      Vous pouvez rester chez vous à faire du travail d’élite .
      Le travail de merde existe partout ,les premiers arrivants aux USA n’étaient que des paysans misérables pour la plupart . Ils ont occupé défriché un continent quasiment vide pour y construire une Nation . Les Amérindiens qui n’étaient que quelques millions ne pouvaient prétendre y vivre seuls at vitam eternam,méme si leur style de vie peut sembler romantique et enviable à certains ,je doute que sans IPhone ,Jeux VDO , Web et chauffage central beaucoup accepte d’adopter ce genre de vie (sans parler des guerres tribales )
      La planète entière à été colonisée ,à commencer par les Ramapithèques et les Homo -sapiens Il est absurde de nous faire chialer avec la colonisation .
      De plus les Arabes ont pratiqué l’esclavage avant tout le monde dans leur propre territoire et envoyés leurs pirates en Europe , jusqu’au 19 eme siècle, en Islande . Je rappelle que les Arabes ont colonisé l’Europe pendant 7 siècles ,il ne faudrait pas l’oublier .
      C’est une loi naturelle ,l’étre Humain est un nomade et un colonisateur ,Qui ne rève pas de vivre un jour ailleurs dans une autre galaxie ?Et ceux qui se plaignent de la colonisation peuvent toujours retourner vivre dans la montagne élever des moutons .


    • @ Durendal et consors,



      Et ceux qui se plaignent de la colonisation peuvent toujours retourner vivre dans la montagne élever des moutons.




      C’est ce que font les Corses, premiers nationalistes au monde pour avoir été les premiers électeurs d’une Nation fondée sur une Constitution (pompée ensuite par les USA, puis la République Française), Corses, bergers d’une montagne émergeant de la mer, qui sont devenus combattants et que de nombreux envieux sans burne, sur le Continent, portent aux nues lorsqu’ils "réagissent" au son de "on est chez nous".
      Ce qui est à la fois antinomique avec ce que vous exposez ci-dessus, en contradiction avec toute idée de réconciliation - au sens large de l’idéal - et encore moins avec celle, plaintive, d’être colonisé par des lobbies qui n’existent pas.
      Et il est à supposer les uns et les autres, qu’à vous retrouver ici, c’est qu’il vous est apparu plus clairement que vous étiez, si ce n’est colonisés, en tout cas menés par le bout du nez, là où l’oligarchie souhaite vous amener : hors vous ne semblez pas être retournés dans quelque montagne que ce soit, nous concocter quelques bûches de brebis (ni même, pour les autres et que cesse le plan Paneuropa, avoir accepté pour eux et leur progéniture, quelque "travail de merde" que ce soit).
      Déjà que madame, avec le discours féministe ambiant et autre #metoo, est devenue très casse-noix, il ne faut surtout pas, en plus, perdre le statut social : balayeur, même à 2000€, je vois bien le tableau devant les copines...
      Et oui, les temps jadis où l’on était un bonhomme respecté quel que soit le boulot, pourvu qu’on en ait, est loin derrière : aujourd’hui, avec la télé-réalité, voilà les types conviés au paraître... En plus de l’avoir...


    • @ Sedeliam Il s’agit de "réconciliation " entre droite et gauche " si j’ai bien compris et pas d’autre chose
      Ensuite , je ne suis pas un montagnard ,je viens d’un monde d’ urbains .
      Urbains qui pilotaient des avions en 1940 et travaillaient pour IBM sur les premiers ordinateurs d’entreprise , possédaient des 900cm2 et prenaient l’avion pour aller chez leur parents dès les années 50.
      Je pense qu’effectivement le territoire est colonisé depuis la fin de la WW2 et ce n’est que le début ,la tiers mondisation de l’Europe,son "métissage " font partie du plan ZOG et de son aéropage de valets judéeos libtards.
      2millions de migrants et immigrés, ça sera à multiplier par 5 ou 6 quand les rapprochements familiaux se feront + tous ceux qui sont déjà là que j’estime à au moins 10 millions (Il est étonnant que le chiffre de 5millions n’ait pas bougé depuis 20 ans qu’on nous le rabache )
      Je n’ai rien contre ces gens, mais je n’ai pas besoin d’eux ,il n’y a ni assez de travail ni assez de richesses pour entretenir des étrangers et des assoces qui vivent sur leur dos.( et le mien en l’occurrence, puisqu’elles sont subventionnées par l’état et que l’état c’est MOI )
      Je ne veux pas vivre dans un pays qui ressemble à l’Angleterre
      Angleterre, dont il ne reste pratiquement que la City qui soit peuplée d’Anglais .Tout le reste est
      effectivement devenu une colonie Pakistanaise , Saoudienne et Haitienne ou les blancs n’ont plus leur place.
      Si je voulais vivre en Haiti ,j’irais m’installer là bas ,mais ça vraiment pas partie de mes rèves !


  • Les Norvégiens ont répondu, officiellement, ou par twitter à la sollicitation de Trump.

    Les réponses s’échelonnent de : "Merci, mais on est pas intéressé" à "Ah oui, super-intéressant d’émigrer aux US, un pays où l’ont se fait tirer dessus, ou l’on risque sérieusement de finir dans la pauvreté, où l’on a pas de sécu garantie, pas de système éducatif ni de système de santé digne de ce nom, pas de congés payés, pas de congés parentaux"

    Quant à l’ancien président mexicain Vicente Fox : « @DonaldTrump, c’est ta bouche qui est le le trou à merde le plus pourri du monde. »

    Un pionnier, Hugo Chávez : "Vayanse al carajo. Yanquis de mierda" (2008)

     

  • Ses propos non rien de raciste, c’est une part de réalisme et une communication sans langue de bois en toute subtilité.
    Quand on prend le temps d’analyser, il n’insulte pas l’Afrique, les noirs ou une religion mais le problème de ces pays désordonnés aux mains de dictateurs, d’esclavagistes et de corrompus à couilles molles.

    C’est une sortie qui doit réveiller le peuple Africain et lui faire prendre conscience de ses problèmes en le poussant à s’investir, se développer et se prendre en charge lui-même tout en méditant sur le vrai visage de l’Amérique (au-delà de la société idyllique que l’on expose sur Netflix). Une Amérique que ses prédécesseurs (principalement Obama) ont tenté d’ériger comme un modèle de démocratie, de liberté ou de bienveillance envers les population noires et opprimées.

    Trump c’est juste le visage brut d’une Amérique (colonialiste, esclavagiste...) en perdition dont l’hégémonie s’effondre petit-à-petit.

     

    • Tu n’as pas idée de la portée de tes propos , que je ne critique pas , mais c’est le point de départ de ce qui est permis de dire ou pas ,.
      Lorsqu’une "journaliste" s’intérroge , par exemple , sur le fait que s’il y a pas assez de ... de quoi il ya trop de . Avant de répondre , il s’agit de savoir , si l’allégation est vraie ou pas . Si celle-çi est fausse, c’est la 17ème directe , et si cela est vrai , on fait quoi avec ce constat , on en débat ?


  • S’ils avaient eu le courage de leurs convictions, ces démocrates de m..., ils auraient quitté la réunion avec Trump en claquant la porte.


  • Il dit seulement tout haut ce que tout le monde pense tout bas, Y COMPRIS les ressortissants desdits pays. Sinon, ils ne s’expatrieraient pas. CQFD.


  • #1878921

    Ce sont des ’’ propos rapportés ’’
    ’’ Il n’y a pas eu d’enregistrement ’’, d’après les infos télé de ce soir
    Comment dès lors , être sûr des propos exactement tenus ?
    Il faut toujours être prudent.


  • Désolé de faire de la peine à certain défenseurs de Trump comme on peut en trouver dans les commentaires précédents, mais :
    1> "Shithole" se traduit par "Trou à merde" ou "Fosse à purin" , et non pas "Trou perdu". Shit = Merde, pas la peine de chercher midi à 14 heures.
    2> A peine 24h après avoir utilisé ce mot, il nie purement et simplement l’avoir utilisé.
    Il ne s’excuse pas, il NIE, d’un revers de la main.

    Donc en plus de se croire tout permis dans ses choix de vocabulaire, il s’octroie le droit de réécrire l’histoire, et c’est là le vrai problème. Et on ne parle pas de l’histoire d’il y a un demi siècle, on parle de la veille.

     

    • S’il dit qu’il n’a pas employé ce mot, vu qu’on peut tout lui reprocher sauf d’être un menteur, C’est que c’est très sûrement un guet-apens de la presse et des sénateurs qui veulent lui nuire. Dans le passé il n’a jamais reculé par rapport à ce qu’il disait.

      la traduction que tu donnes ne retranscrit pas exactement ce que "shit hole " signifie en americain. C’est péjoratif mais pas au point où tu le dis.

      Et surtout ces pays sont effectivement des "shit holes". Il a été élu pour protéger les intérêts des américains, notamment et surtout en arretant l’immigration .Pas pour protéger l’amour propre de pays qui sont effectivement invivables.


    • #1878993
      le 13/01/2018 par heures les plus sombres
      Haïti et les nations africaines, des "pays de merde", selon Trump

      “il NIE”

      ”il s’octroie le droit de réécrire l’histoire”

      C’est donc un negationniste et un revisionniste !
      quelle horreur ! cela évoque les heures les plus sombres...


    • Et pourquoi pas ? Vous vous octroyez bien le droit d’affirmer avec une certitude en acier trempé qu’il a bien tenu les propos en question qu’il nie de son côté avoir tenu. Or vous ne savez pas ni ce qu’il a dit ni pourquoi exactement. Quand on n’en sait si peu, vous savez ce qu’il est préférable de faire et sur quoi l’ami Coluche avait fait un sketch. Mais loin de moi l’idée de vous faire de la peine.


    • @Eric : Deux des sénateurs présents à cette réunion ont confirmé l’utilisation répétée de ces termes. Les autres ne se "rappellent plus". Donc Trump est le seul à démentir.

      Pour vous éviter d’avoir à répondre, je préciserai que cette information provient de CNN, donc elle est probablement fausse par nature.


    • Ah ben alors ça c’est du lourd ! Il n’y a rien de « vrai » ou de « faux » par nature ici (votre ironie tombe à plat) mais juste des gens qui accordent du crédit à des témoignages rapportés et dont a priori il est permis de douter. La moindre des prudence, excusez du peu, c’est de s’efforcer de n’être pas à ce point affirmatif. Ce sont les adeptes du Trump Bashing, qui aux États-Unis mais aussi chez nous et ailleurs qui vont être contents, car voilà encore un truc de première importance qui permet à tout ce beau monde bien hypocrite de faire tourner le petit moulin du « politiquement correct ». Je vois qu’ils ont les mêmes politiques que chez nous, plus enclins à baver dans les micros qu’à faire leur boulot. Et ils continuent à jeter de l’huile en relayant les micro manifestations pleines d’une touchante spontanéité demandant, que dis-je, exigeant, des excuses !


    • @Eric
      1- le Donald en est bien capable, après son récent "j’ai un plus gros bouton", et son encore plus récent "je suis un génie très stable". Il n’est plus dans le registre de la déclaration politiquement très incorrecte mais très calculée. Apparemment il est dans une phase où il ne fait plus assez attention à ce qu’il dit.
      2- les autres sénateurs qui prétendent ne pas se souvenir. Il n’y en a pas un seul pour se souvenir que Trump ne l’a pas dit...

      Pour conclure, comme dirait Michel Drac, "Ça, on ne peut pas le savoir". Mais, perso, je parierai plutôt qu’il l’a dit.
      Le bonheur dans tout ça, c’est qu’une cinquantaine d’ambassadeurs africains sont partis pour faire une déclaration commune afin de le morigéner. Et c’était il y a très peu de temps que l’ambassadeur de Bolivie réclamait à être en tête de la liste noire dont les US prétendait menacer les pays qui voteraient mal à l’ONU au sujet de Jérusalem.
      Les US n’obtiennent plus le respect en public. Alors, finalement, je me dis que le Donald est parfait à ce poste.


    • En effet @JP, on ne peut raisonner qu’en termes de probabilités et ce que vous dites de tout cela est évidemment tout à fait plausible à cette aune. Mais au final, on en revient à ce que je disais précédemment et qu’illustrent d’ailleurs parfaitement les propos que vous citez de Monsieur Drac. Ce Trump est difficilement appréhendable, c’est le moins que l’on puisse dire.


    • @Eric
      Difficilement appréhendable, oui. Raison pour laquelle, en général, j’essaie de regarder plutôt les déclarations de McMaster, Mattis et Tillerson pour comprendre le projet des US en politique étrangère.
      Mais comme c’est le Donald qui décide in fine ( et il peut aussi décider de les virer), on est jamais vraiment sur de rien.


  • Je l’adore Donald Trump, si seulement on pouvait en avoir un comme ça chez nous !

     

  • On a un bel exemple de "fake news" la non ? Car "shit holes" même si le terme est peu reluisant ne veut certainement pas dire " pays de merde"...


  • Ça se tend partout dans le monde sur les migrations.
    Quand on regarde la démographie mondiale, il n’y a aucun doute qu’elles ne vont pas s’arrêter de si tôt.
    Il n’y a malheureusement pas de solutions à la surpopulation mondiale.

     

    • Si. Il y a évidemment des solutions...
      Il faut arrêter d’être défaitiste pour des problèmes qui sont absolument simolissimes à traiter.
      Un simple contrôle des frontières et un arrêt des aides alimentaires vers les pays hors contrôle arrêteraient d’un seul coup le problème.


  • Lorsqu’il avait dit que la France n’était plus la France certains trouvaient aussi à s’offusquer.

     

  • hhh, Trump appelle une chatte une chatte.... c’est vrai que ce sont des pays de merde (à part quelques exceptions), essayez de chercher du travail là-bas si vous êtes pauvre, de vous y installer avec votre famille et vous verrez l’accueil qu’on vous y réservera...

    Ca n’existe pas des associations caritatives financées par les états africains... Corruption et bakchich règnent et heureusement que les migrants sont là pour envoyer de l’argent à leur famille via Western Union (200 euros suffisent pour faire vivre 15 personnes pendant un mois).

    On ne peut pas toujours tout mettre sur le dos des européens... Un moment donné, il faut se prendre en charge et l’Afrique a toutes les ressources nécessaires.

     

    • #1879269

      c’est vrai que ce sont des pays de merde




      C’est votre avis.



      essayez de chercher du travail là-bas si vous êtes pauvre




      Comme partout, si vous êtes un glandu vous ne ferez rien, si vous avez un savoir faire et un bon état d’esprit, vous vous en sortirez. C’est très facile de travailler en Afrique, reigne de l’économie informelle. Plus difficile de sortir du lot et devenir riche. Plus difficile encore de le rester.
      À l’inverse, très difficile également d’être "exclu", pas de SDF, pas vraiment de "cas sociaux" à la française. Même les handicapés sont généralement bien insérés.



      de vous y installer avec votre famille et vous verrez l’accueil qu’on vous y réservera...




      J’ai vécu en Casamance avec ma famille, l’accueil est généralement bon.



      Ca n’existe pas des associations caritatives financées par les états africains... Corruption et bakchich règnent et heureusement que les migrants sont là pour envoyer de l’argent à leur famille via Western Union (200 euros suffisent pour faire vivre 15 personnes pendant un mois).




      L’état providence à la française n’existe pas, les africains fonctionnent justement sur la (parfois pesante) solidarité familiale ou amicale, avec un grand sens du compromis et une certaine flexibilité qui n’est pas forcément de la corruption. Il existe des organisations afro-africaines qu’on pourrait qualifier de "caritatives", qui ne brassent pas des millions mais œuvrent à des projets locaux d’intérêt général ou solidaires. Les organisations humanitaires internationales sont parfois (souvent ?) de l’ordre de l’ingérence.



      On ne peut pas toujours tout mettre sur le dos des européens... Un moment donné, il faut se prendre en charge et l’Afrique a toutes les ressources nécessaires.




      Totalement d’accord. De notre côté, on pourrait contribuer à dénoncer l’œuvre ambiguë des télévisions françaises, très regardées en Afrique francophone : désinformation, victimisation, culpabilisation de la France, entretient de la jalousie de l’eldorado européen, promotion des valeurs mondialistes... Tout ça en notre nom.

      Pour le reste, la plaie ancestrale de l’Afrique, sa malédiction si je puis dire, est sans aucun doutes d’ordre spirituel. Entre autres : l’animisme, véritable prison de superstition, de sorcellerie, de fatalisme. Là dessus se répand toujours plus l’Islam, et barbote la fausse église Vatican II qui joue un rôle de sabotage.


  • #1879061

    Quel est le problème ? Qui veut aller s’installer à Haiti , ou au Burkina Fasso ?
    Qui demande la Nationalité Ethiopienne ? Algérienne , Yéménite ? Personne sur la planète ..

     

  • De nombreux commentaires traduisent avec erreur l’expression "shithole countries".

    En anglais ce qu’on appelle les "tags" doivent être replacées dans leur contexte pour donner leur sens. L’anglais en se traduit jamais littéralement.

    C’est un président qui évoque un pays.

    Donc shithole countries se traduira en politiquement correct par ce sont des "pays nuls", voir en prenant l’accent trumpien "pays nazes" voir si très correct "pays sans intérêts".

    Mais une presse malveillante traduira par "pays pourris", "pays attardés, voir au pire "pays merdiques".

    En aucun cas ça veut dire "trou perdu" ou "pays paumé", car cela en anglais utilise la tag "deadhole" qui n’a rien avoir avec "shithole".

    Si on l’utilise au singulier en disant "Haïti is a shithole" on peut éventuellement le traduire par Haiti c’est le trou du cul du monde.

    Si Trump avait dit "Haiti, shithole !" cela se traduirait trivialement par "Haiti, la zone !"

    Mais comme il importe de replacer dans le contexte, Trump a dit "pays sans intérêt’’ voir si triviale ’’pays nuls".

    En aucun cas il n’a dit pays de merde, ou taudis, ou pays pourris ou trou paumé, trou perdu car ça ne correspond ni au tag ni au contexte.

     

    • Si vous pouviez fournir un lien vers un texte officiel d’une organisation internationale type ONU,OMC..., dans lequel le terme "shithole" est utilisé, je pense que l’on comprendrait mieux.


    • @ yann

      Encore une fois, un tag se traduit dans son contexte. Nous sommes en langage parlé politique d’un président cru qui évoque des pays et non leurs citoyens directement.

      De plus l’anglais ne se traduit pas littéralement.

      Vous ne trouverez donc jamais shithole dans un écrit, sauf si un roman fait parler un individu.

      Donc shithole veut dire "pays zéro", "pays nul", "pays sans intérêt".


  • Si Donald avait dit que la France est un pays de merde qu’aurait il fallut en penser et en dire ?! ....vu le merdier dans lequel l’oligarchie, les francs macs, les sionistes, les bien pensants et j’en passe nous ont "plongé" !!!...


  • Trump a-t-il dit ou pas dit ceci ou cela, n’a strictement aucun intérêt hormis le constat que l’homme est tout simplement un homme de notre époque de "merde". Quand on a des gouvernements devenus des gangs obsédés par la violence, le fric et la prédation et que ces gangsters en costard et cravate de soie rackettent et violentent des peuples entiers et que de surcroît, pour les EU on est dans un régime où l’aculturation est quasiment un choix "pragmatique" et "efficient", on ne peut qu’avoir des "élus" du même acabit.
    Trump n’est pas un abruti mais simplement un homme d’affaires, bétonneur assumé de surcroît, même ses opposants savent que le type ne fera jamais dans le style marquis de salon et langage raffiné. Si la presse (de merde, pour le coup !) a livré ce détail en pâture c’est pour continuer à discréditer l’homme qui gêne de plus en plus ceux qui croyaient tenir l’Amérique avec les méthodes d’antan... pas vraiment mieux par ailleurs.
    Nous avons eu Sarko, petit monsieur habile et nerveux dont l’élégance n’a jamais été la priorité, que va-t-on encore donner des leçons à notre souteneur historique ?
    Quant à la question que se pose Trump de savoir pourquoi des émigrés veulent venir aux EU ? C’est assez simple à piger... 250 ans que l’Amérique crie à la face du monde qu’ils sont LE pays de la liberté où l’on peut, paraît-il faire fortune vite voire devenir président !!!
    Pourquoi les émigrés d’Afrique francophone veulent venir en Europe et en partie en France ? Parce qu’ils sont francophones malgré eux et qu’ils savent très bien que si notre pays est aussi devenu un pays de merde côté politique, on peut encore se faire prendre en charges grassement par les deniers publics.
    A méditer.


  • Comme l’expose le Figaro, il y a un problème de traduction : je cite :

    "Si la presse francophone et espagnole s’est accordée sur « pays de merde », les médias grecs ont préféré « pays de chiotte » et les allemands « trous à rats » Le journal syndical russe Troud a choisi « trous à merde » et le Corriere della Sera italien utilise le terme « merdiers »".

    "Chine et Pays-Bas ont préféré éviter la grossièreté et parlent respectivement de « mauvais pays » et d’« arriérés ». La palme de l’originalité revient à la presse serbe - qui évoque « l’endroit où les loups copulent » - et à l’agence taïwanaise CNA - qui cite « des pays où les oiseaux ne pondent pas d’œufs »."

    Tout ça pour un dégoisade lamentable de bourgeois américain sûr de lui et plein de fric ! En France, j’ai entendu bien pire, je peux vous le dire. Si on exposait au grand jour ce que les bourgeois français ont dans la cervelle ... Pharisiens. Mais le français est civilisé et même pendant la période coloniale, il se tenait bien.


  • Qui, passant par la rue Dejean, dans le quartier de Château Rouge, n’a pas murmuré entre ses dents " Quel quartier de merde " ?


  • Des maisons "durables" qui n’existeront plus dans 50 ans, au mieux . Et puis elles sont d’une laideur absurde .


  • Pays de merde ,certes, et bien souvent, par la faute de... ?

     

  • Trump a entièrement raison pour le coup, je n’aurais pas mieux dit moi même, je comprends pourquoi les gauchistes culturels et les "minorités" le déteste autant... Toutes ses déclarations semblent être des profanations des principes de la religion des droits de l’homme et de l’antiracisme, les personnes en question doivent donc être vertes
    de rage face à une pareille remise en cause de leurs dogmes.


  • Il faut bien comprendre que Trump est en guerre contre le politiquement correct qui nous tue.
    "Pays de merde" veut seulement dire à ses yeux "pays pauvre, sans avenir, usine à fabriquer de migrants".
    Il réagit en patriote qui défend son pays. Il a entièrement raison alors ne faisons pas le jeu des vierges effarouchées gauchistes, bobos et sionistes (qui d’ailleurs ne font qu’un).


  • @lasieste ,
    continue à la faire, car les compagnies Areva and co dont tu causes, sont tout sauf Européennes elles appartiennent aux chosenites Zoguiens ;les armées n’ont pas choisi leur lieu d’affectation et sont dirigées par les Bruxello-Zoguiens .
    @Richie Non merci très peu pour moi, je n’irai pas passer mes vacances au Yémen qui est en guerre sans aucune intervention étrangère ,et ce méme si on me file des billets gratos de séjour dans un palace .Tu peux réserver si tu y tiens pour un été en Burka et birkinini ou un stage d’apprentissage de pilage de mil au Soudan . Mais avant visionne la VDO de Bitchute sur les fameux "Shit holes " avant d’avoir pris ton repas ,si tu ne veux pas dégueuler ...


  • Donc parce que Trump est contre le politiquement correcte il peut se permettre de manquer de respecter à des millions d’habitants d’Afrique ?

    Si demain il se met à critiquer la France en disant que son histoire est de la merde vous réagiriez comment ?

    Un vrai patriote, ne dénigre pas les autres nations, un vrai patriote respecte les nations autres que la sienne.

    Je comprends pas comment vous pouvez toujours le défendre alors qu’il a trahi son mandat, et qu’il est juste la marionnette de son beau-fils sioniste.

    Donc non il ne s’agit pas de faire la victime gauchiste, mais un peu d’esprit critique serait la bienvenue ! Vous êtes émerveillés devant ce malade mental, je trouve ça inquiétant, cessez de faire votre groupie à deux francs 50.

    Qu’il dise pareil d’Israël et là on pourra vraiment dire qu’il est dissident.


  • #1880927

    La question qu’il faut se poser c’est que signifie pays de merde ?
    Selon moi rien du tout !


Commentaires suivants