Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Halloween : divertissement ou satanisme ?

Voir aussi, sur E&R :

En savoir plus sur le projet luciférien avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

80 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1841645

    Enfin un article d’E&R sur ce truc "païen".
    Il était grand temps d’en parler.
    Merci à vous.
    Une lectrice assidue.

     

    • #1841832

      A Marie,

      Même réaction que Vous .
      Sans vous je n’aurais pas participé
      aux commentaires sur cette fête anglosaxonne
      et antichrétienne ,lancée pour contrer la Toussaint .
      Merci à Vous .


  • #1841653
    le 17/11/2017 par Mo’ Truckin’
    Halloween : divertissement ou satanisme ?

    Dieu est Amour, Lumière et Joie.
    Il suffit de voir ce que véhicule Halloween pour comprendre ...

     

    • #1842152
      le 18/11/2017 par Christian
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      "Dieu est Amour, Lumière et Joie."

      D’accord, mais il est où ? Vu l’état de la planète et de l’humanité, il n’est certainement pas dans nos cœurs.


  • #1841657
    le 17/11/2017 par Borntogrowl
    Halloween : divertissement ou satanisme ?

    Remarque tous ces cons qui se déguisent en zombie, c’est plus que réaliste en fait. Ca leur va comme un gant.

     

  • #1841707

    Excellent j’avais lancé ce sujet avec mes gamins. Merci.


  • #1841715
    le 17/11/2017 par Crux fidelis
    Halloween : divertissement ou satanisme ?

    S’accoutumer à la laideur comme s’accoutumer au terrorisme spirituel, intellectuel et physique pratiqué. C’est déjà faire parti de son monde.
    La soviet-église ouvre ses portes : http://france3-regions.francetvinfo...

    " Le magnétisme, le somnambulisme, tout cela est mon affaire" ; est un aveu du démon au Curé d’Ars. Dès que l’on sent de la laideur, nous dit-on, c’est qu’il est derrière. Le problème est que l’on accoutume le peuple à la laideur. Regardons le microcosme du village d’Ars, un grain de sable divin a tout changé - ( Pour rappel, le saint curé d’Ars fait parti des 336 corps imputrescibles que Dieu a permis en témoignage d’éternité ) :
    https://www.youtube.com/watch?v=b5M...

     

  • #1841717
    le 17/11/2017 par Max Gdx
    Halloween : divertissement ou satanisme ?

    Je l’ai toujours dis à mes amis qui déguisent leurs gosses en sorcières, squelettes ou démons. J’ai participé une fois à une parade de village et combien de gosses ne flippaient pas des adultes avec des deguisements complètement dégeulasses, morbides et malsains ! Ce fût la première et dernière fois que je participais à ce genre de connerie.


  • #1841723

    Non, mais c’est Américain, et comme c’est américain c’est tendance, je dis tendance, parce qu’on ne dit plus à la mode, alors c’est plus "cool" .Oui mais le principal, ce n’est pas de savoir si c’est bien ou mal, NON ! il faut que ce soit américain on vous dit .Parce Qu’en France les fêtes c’est ringard. Les traditions Françaises on les connaît pas, puis à quoi bon puisque ce sont les traditions Américaines qui nous intéressent. Même si nous ne connaîssont pas leur signification, on s’en fout, ça vient des US, donc, c’est bien .
    Pauvre France, qu’es-tu devenu ?

     

    • #1841788
      le 17/11/2017 par Mandark
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      Ce n’est pas américain mais d’origine celtique ce qui détruit tout votre argumentaire....


    • #1841797

      Halloween n’est pas Américain,

      c’est la fete païenne de Samhain en Irlande. On ne s’habille pas en monstre pour effrayer les gens mais pour effrayer les vrais monstres (demons si c’est plus simple pour toi) au moment ou la nuit vient plus tot.

      Toutes les fetes païennes ont été volées par les religions. Voila pourquoi la naissance de Jesus est célébrée le 25 décembre.

      Alors si tu critiques ces voleurs d’Américains, n’oublie pas également de critiquer les vols qui sont les fondements de ta religion.


    • #1841914

      Merci JUL, je me sens... un peu moins seul


    • #1841975

      Je n’ai jamais parlé d’origine , car je sais très bien d’où vient l’origine de Halloween .J’ai voulu tout simplement dénoncer le mimétisme de cette fête, étant fêtée en général aux USA .Je ne l’ai jamais vue être fêté autre part.C’est le sens de mes arguments et merci pour vos précisions qui ne m’ont jamais échappé .


    • #1842040
      le 18/11/2017 par Sedetiam
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      Il faut quand même se rendre à une évidence qui devrait nous amener à la réflexion : celle que les américains ne sont jamais que les descendants des européens déglingués qui ont envahi ce territoire : les plus déglingués, sociétalement parlant, étant même à l’Ouest.
      Nous ferions donc pas mal de faire attention autour de nous, car il se peut que certains aient oublié de prendre le bateau...
      Parce que comment nous explique-t-on que nous soyons influencés à ce point aussi facilement par ces demeurés alors que la culture des Papous nous est indifférente ?


    • #1842103
      le 18/11/2017 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      "Parce que comment nous explique-t-on que nous soyons influencés à ce point aussi facilement par ces demeurés alors que la culture des Papous nous est indifférente ?"

      @ Sedetiam : probablement parce que nous avons plus de points communs avec eux qu’avec les Papous.
      On ne vit pas dans la même forêt.


    • #1842155
      le 18/11/2017 par Igor Meiev
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      Toutes les fetes païennes ont été volées par les religions. Voila pourquoi la naissance de Jesus est célébrée le 25 décembre.




      Quelle horreur que les sacrifices humains aient été remplacés par l’eucharistie... Faudra m’expliquer la logique dans la volonté de se détacher d’un Dieu, si c’est ensuite pour, au nom du grand paganisme, se rattacher à des Dieux, déesses, sorcières, farfadets etc.
      Et si vous me dites "oh vous exagérez il n’y avait pas de sacrifices humains par les celtes", vous devriez plus vous renseigner. En vérité sans sacrifice aucune religion ne peut subsister ; si ce n’est pas le sacrifice eucharistique qui règne, alors ce doit être un autre, et moi cet autre je n’ai pas envie d’y revenir tout simplement par amour de mon prochain.

      Au bout de la logique de promulgation du paganisme se trouve un prétexte pour se détacher de Dieu à tout prix.


    • #1842600
      le 18/11/2017 par Paysan Breton
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      Connaissez-vous encore un seul rite païen qui existe en dehors du christianisme, qui n’a pas détruit mais incorporé le paganisme ?

      Quant à l’argument selon lequel Halloween serait européen parce que le nom et l’origine viennent d’Europe, c’est de la foutaise. Quel point commun entre le Saint Nicolas et le Santa Claus ? Les contes de Perraut ou de Grimm avec les productions Disney ?

      Les Américains ont l’art de transformer en merde tout ce qu’ils touchent, et c’est précisément le drame de voir que c’est justement ce devant quoi nos enfants s’extasient.


    • #1843311

      @igor

      Ne t’inquiète pas, la science y arrive très bien toute seule à se "détacher de dieu", moi je dirais même à se prendre pour lui (satan)... scientifiques qui, soit dit en passant, sont historiquement de fervents croyants exerçant pour des nations et des université catholiques..


  • #1841774
    le 17/11/2017 par Nadjeul
    Halloween : divertissement ou satanisme ?

    Quelles sont les sources de ce monsieur ? Halloween, fête païenne (et oui il y a des milliers d’années qu’elle est célébrée et les religions monothéistes n’existaient pas encore) s’appelait Samain (ou sawain selon certains). Les celtes fêtaient ce jour, qui n’a rien de défini dans le temps car dépendant de la lune, qui était dédié à tous les Dieux. Le but étant d’organiser des festivité sur 1 à 2 semaines. Les déguisements effrayant servaient justement à éloigner les mauvais esprits, surtout pas l’inverse comme on peut le comprendre dans cette émission. Le côté satanique est apparu aux US assez récemment (le pays qui regorge de groupuscules/sectes ouvertement sataniques). Merci de ne pas travestir les rites des anciens qui n’ont rien à voir avec l’esprit demeuré et commercial qu’on lui prête de nos jours.

     

    • #1841828
      le 17/11/2017 par réGénération
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      Merci de ne pas travestir la réalité non plus. Cette fête était peut-être ce que vous dites, mais çà m’intéresse pas puisque Notre Sauveur est venu, mais surtout, on sait que le Système reprend à son compte toutes les fêtes, les croyances etc. pour les dénaturer. Çà s’appelle le naturalisme.

      Deux buts : faire du pognon. Et pervertir (les esprits).
      Et même mieux : faire que les gens aiment leur perversion, car d’après Judith Reismann, la peur couplée à la perversion conduit à une forme de jouissance (malsaine évidemment).

      Si c’est le cas, on sait maintenant pourquoi certains vont plus loin que les bonbons et préfèrent découper de l’écolier en rondelles. C’est de cette réalité dont je parle. Et c’est pas nouveau, c’est très ancien les sacrifices, revoyez le film Apocalypto, et ensuite La Passion vous verrez la différence...


    • #1841865

      dans les religions païennes, on rencontre souvent une divinité solaire et une divinité des ténèbres qui se font la guerre pour obtenir la suprématie sur terre. Comme par hasard, dans les soi-disant monothéismes, on retrouve la même chose : Dieu et Satan se font la guerre, pour savoir qui qu’est le plus fort et qui qui va gagner. Même dans les religions monothéistes, on a au moins deux dieux : Dieu et Satan. Comme quoi elles ne sont pas si monothéistes que çà, les religions monothéistes !


    • #1841867

      et j’ajoute à mon précédent post : dans les religions païennes, vous aviez des dieux plus ou moins doux et d’autres plus ou moins méchants et exigeants des sacrifices plus ou moins humains. Des gens préféraient les premiers, d’autres les seconds. On retrouve exactement la même chose dans le christianisme : certains vont préférer Dieu, d’autres Satan. Mais au final, les deux cultes font partie du christianisme


    • #1841872

      @grr

      Satan n’est pas un dieu dans le christianisme ! C’est un ange déchu, c’est-à-dire une créature de Dieu qui s’est révoltée contre lui. C’est la raison pour laquelle Satan ne peut pas gagner au final, même s’il peut faire perdre à Dieu beaucoup d’âmes.


    • #1841906

      @titus
      déjà on a un dieu qui ne supporte pas que Satan se révolte contre lui : un dieu qui ne supporte pas la dissidence, la révolte, les avis contraires, bref un dieu orgueilleux, dictatorial, arrogant et sûr de lui-même que je n’ai aucune envie d’adorer. Mais s’il y a des masos ... A noter que le diable n’a pas été déchu parce qu’il était cruel, mais parce qu’il était désobéissant. Apparemment, la cruauté n’est pas un trait de caractère qui choque Dieu, à l’inverse de la désobéissance. Mais comme il est lui-même cruel, çà n’a rien d’étonnant


    • #1842024

      @grr

      Un Dieu qui ne supporte pas la dissidence... mais qu’est-ce que tu racontes.
      On n’est pas dissident juste pour être dissident, mais pour rétablir la vérité ou en tout cas ce qui tend vers la vérité. Si la pensée de Soral était majoritaire en ce monde, je ne serai pas dissident... mais toi oui, par principe de contradiction ?

      Dieu est la vérité ultime, il est évident que toute personne qui s’oppose à lui représente le mensonge. Dieu est la vie, Dieu est l’amour, donc toute personne qui s’oppose à lui est la mort, le néant, la haine...Il n’y a pas de nuances, de contre-argument, de discussion, à opposer à Dieu, car Dieu est tout. Par conséquent ton charabia relativiste ne veut rien dire du tout. Franchement si tu n’as pas encore compris ça, abandonne définitivement la spiritualité et roule toi donc dans la fange matérialiste en compagnie des transhumains, des poney-girls, de satan et autres âmes perdues.


    • #1842161
      le 18/11/2017 par Igor Meiev
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      déjà on a un dieu qui ne supporte pas que Satan se révolte contre lui : un dieu qui ne supporte pas la dissidence, la révolte, les avis contraires



      Il le supporte très bien. En quoi les a t-il empêché de se rebeller ? En rien. Ainsi sont-ils devenus ce qu’ils ont voulu être... On peut toujours se rebeller contre la Vérité, sinon le mensonge n’existerait pas -et que le mensonge existe est la preuve que Dieu tolère autre avis que lui-, mais cependant la Vérité est la Vérité et elle s’impose d’elle-même car elle seule est VRAIE..


  • #1841790
    le 17/11/2017 par Mandark
    Halloween : divertissement ou satanisme ?

    Bof au moins ça rend les enfants un peu joyeux (et quelques adultes aussi), les vrais satanistes sont au gouvernement.

     

    • #1842023

      T’as pas réfléchi rassure-moi, t’as pas réfléchi avant de marquer ça ?! Tous ces gosses dans les rues, toutes ces proies pour les "cohn bendit like", ça te gratte pas plus ? T’entraves pas que c’est "une livraison" ?


    • #1842056
      le 18/11/2017 par Francois Desvignes
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      Vous auriez dû dire : "comme ça les enfants seront au gouvernement"


    • #1842070

      Faux ! Nul ! Zéro ! Redoublement demandé ! Les pédophiles satanistes ce soir-la ne sont pas au gouvernement, ils sont dans les rues, pour "récupérer leur livraison"... :(


  • #1841803
    le 17/11/2017 par The Médiavengers
    Halloween : divertissement ou satanisme ?

    Le problème n’est pas de savoir si Halloween est satanique ou pas. Elle est ce qu’on en fait, ou plutôt ce que les capitalistes en font.
    D’une fête relativement bon enfant et qui leur est destinée, les dérives du marché la transforme en pratique "dure"qui se prend de plus en plus au sérieux. L’outrance doit dépasser celle de l’année précédente pour garder l’attention du public. Le réalisme des scènes et masque devient clairement malsain (j’ai vu une tête d’enfant déchiquetée dans le reportage, bon...). Le même phénomène se produit pour absolument tout les secteurs (réalisme du jeu vidéo, des effets spéciaux au cinéma...) et engendre une confusion de plus en plus grande entre fiction et réalité. Quand bien même la majorité sait faire la différence, ne doit-on justement protéger les plus fragiles et sensibles vis-à-vis de genre de "jeu" ?


  • #1841809
    le 17/11/2017 par Emilien Chaussure
    Halloween : divertissement ou satanisme ?

    On a beau nous dire que cette fête de la laideur et des caries nous vient des Celtes, ça reste une merde yankee. S’y soumettre c’est entériner l’invasion culturelle anglo-saxonne.
    A nous de réinvestir nos fêtes traditionnelles, à commencer par Noël qui doit redevenir la commémoration chrétienne de la naissance de Jésus et non cette dégoûtante foire à la consommation sous l’égide d’un barbu obèse aux couleurs de Coca-Cola.
    Si on veut de nouvelles fêtes, pourquoi ne pas participer à l’Aïd el kebir avec les français musulmans ? A la fête du Têt avec nos compatriotes d’origine vietnamienne ? Ce serait plus légitime, historiquement, sociologiquement, que cette monstruosité satanique.

     

    • #1841963
      le 17/11/2017 par Pitchou
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      @Emilien Chaussure
      Vous mettez le doigt sur un fait très important, je m’explique. Halloween ne verra jamais le jour dans un pays musulman, pourtant consommateurs de coca-cola, c’est aussi valable pour le rock ou je ne sais quel musique ou mode anglo saxonne, ça ne greffe pas. Les ricains n’arrivent pas à gagner la guerre de la dépravation et ce malgré la soumission de certains gouvernants musulmans, d’ou cette diabolisation en boucle de l’islam ou des musulmans. Je me suis toujours demandé comment ces choses arrivent en France, et surtout qu’elles dénaturent les traditions séculaires avec une base spirituelle ou culturelle, c’est édifiant. Je suis français musulman, vous serez le bienvenu à notre prochaine fête d’ Aid ek kebir ou la fin du ramadan, vraiment.


    • #1842011
      le 18/11/2017 par Wacan33
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      Pourquoi réinventer Samhain ? Et si on commençait par lui redonner son sens initial ? Pas possible, trop païen peut être. Le sens initial de cette fête est la même que la tout saint (mais quel hasard !), c’est le jour où nous nous rappelons et célébrons nos ancêtres ; c’est aussi un jour marqué par une durée équivalente du jour et de la nuit. La nuit va être de plus en plus longue, c’est le marqueur du temps de l’hiver, le temps de l’introspection. Bref, bonne année à tous (oui c’est le nouvel an païen).


    • #1842073
      le 18/11/2017 par vapincum
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      Si l’islam résiste mieux (pour l’instant) à cette invasion/subversion culturelle/spirituelle que le christianisme, cela tient à différentes raisons :
      La première est que le monde musulman n’est entré que tardivement dans la modernité. Les sociétés musulmanes sont restées jusqu’à peu, des sociétés traditionnelles basées sur le respect des valeurs fondamentales (respect de Dieu, de la famille, de la nature, de la société,etc).
      La seconde vient de notre propre Histoire. La Révolution française (et avant elle, les "Lumières") a déchristianisé massivement la population française, ce qui l’a laissée spirituellement vulnérable
      La troisième est culturelle. Ce n’est pas un hasard si Halloween vient juste au moment de la fête des morts, moment particulier où les chrétiens prient pour leurs défunts (pour le salut de leur âme). Les musulmans prient eux aussi pour leurs morts, mais par contre je ne crois pas qu’il existe de moments particuliers, outre les funérailles bien évidemment, pour effectuer ces prières


    • #1842377
      le 18/11/2017 par Pitchou
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      @vapincum
      Quand vous parlez de modernité, sachez que les musulmans ont été à la pointe du savoir, je ne vais pas refaire l’histoire, mais vous considérez que les musulmans sont entrés tard dans la modernité, cette dernière est le début de notre décadence. Tout n’est pas à jeter, mais pouvait on dissocier le progrès réel de l’arnaque culturelle en Europe, et à quel moment avions nous le savoir nécessaire pour le constater. A mon avis, le premier avertissement aurait du être la négation de Dieu l’unique, l’ éternel.


  • #1841838

    Féminisme et infantilisme sont les deux mamelles de la France .

     

    • #1842058
      le 18/11/2017 par Francois Desvignes
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      De la république.

      Nuance.

      L’enfant-femme ou la femme-enfant Marianne (inversion de Marie Anne = généalogie du Christ) est l’emblème de la république, régime satano maçonnique.

      Pas de la France qui elle a pour emblème le Lys qui est la représentation symbolique et botannique de la nature trinitaire de l’Homme fait à l’image de Dieu.

      C’est le sexe spirituel (vs le sexe biologique) qui donne l’explication de l’opposition irréductible entre la république et la France :

      - la France est spirituellement virile ; elle a par ses vertus théologales, la Foi, l’Espérance et la Charité, les vertus cardinales de la Virilité qui lui correspondent : La Tempérance ( la mesure garde la Foi) La Prudence (le discernement est fille de l’Espérance) la Force (le Courage est le fruit de la Charité).

      - la république qui combat la Foi, l’Espérance et donc la Charité, est Intempérante (outrancière excessive, déséquilibrée, anarchique) imprudente (inconséquente, écervelée, chaotique) et veule ( elle est lâche avec le fort et cruelle avec le faible (nous) , entretient la discorde et la zizanie, elle divise et tue, la division au service du meurtre, le meurtre au service de la division elle est infanticide et fratricide à la fois).

      Nier que la cause de la Politique c’est le Ciel, lui contester sa dimension spirituelle, nier que le combat politique est la reprise et l’écho sur terre du combat dans les Cieux ne fait que le jeu de notre Ennemi.

      C’est être l’idiot utile du diable
      Ce que sont tous les républicains de bonne foi.

      Ou le complice conscient et délibéré du diable
      Ce que sont nécessairement nos gouvernants républicains actuels.


    • #1842961
      le 19/11/2017 par Aliénor
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      @ François Desvignes
      Merci pour votre commentaire je n’aurais pas dit mieux et je rajouterais que satan s’est rebellé contre Dieu, le créateur source de toute vie dans l’univers, car il représente les forces du mal et n’oublions pas que Dieu nous laisse libre de choisir entre lui (le bien) et satan (le mal). Nous subissons que trop les dégâts faits par cette république satanique aujourd’hui qui ne l’oublions pas, est née dans le sang d’enfants, femmes et vieillards de nos aïeux vendéens.Et je rajouterais aussi que la France appartient à vierge Marie par nos rois et ça ils ne pourront rien contre ça.


  • #1841878
    le 17/11/2017 par espritos
    Halloween : divertissement ou satanisme ?

    « divertissement ou satanisme » réponse : les deux font partie d’un seul puzzle , le premier a un role de couverture , plus vous acceptez le coté divertissant plus le suppositoire d’abrutissement fonctionne .
    le satanisme : le but est de faire accepter l’idéologie de la vampirisation ce qui n’a rien d’étonnant venant de la part des USA , leur politique socio économique est entièrement basé sur le vampirisme .
    Si la propagande du vampirisme fonctionne c’est du à la destruction via les grands médiats , de la culture catholique . Dans les histoires de vampires ont les voient toujours fuirent soit la croix ou la lumière du jour .


  • #1841901
    le 17/11/2017 par Jean Le Chevalier
    Halloween : divertissement ou satanisme ?

    Ce n’est pas notre culture, en plus c’est assez laid...c’est pas demain que l’on va accepter cette fête...Cependant si certains ont envie de céder à la mode, grand bien leur fasse, mais qu’on n’essaye pas de nous l’imposer...Il y en a marre de ceux qui veulent nous imposer leur culture. La France n’a pas besoin de ce genre de culture ou même de celles plus lointaines car la culture française est grande, très grande, n’en déplaise aux jaloux et aux médiocres...


  • #1841902
    le 17/11/2017 par Mandark
    Halloween : divertissement ou satanisme ?

    Il serait bon de rappeler l’origine de cette fête qui n’a rien d’américaine. C’est une fête d’origine celtique donc européenne ! Certains font preuve de réflexes pavloviens...

     

  • #1841905

    Halloween c’est surtout la Toussaint, et le Père Noêl c’est surtout Sint-Niklass, donc c’est totalement européen et chrétien, finalement.

    Tout comme Hollywood et les médias occidentaux qui idolâtrent le Christ et la chevalerie, tout en diabolisant systématiquement les sémites, les arabes, les noirs, les asiatiques et bien sûr, les amérindiens, dont on ne peut même pas profaner les sépultures tranquillement (les exemples de films sont trop nombreux).

    Qu’est-ce qu’il en a à foutre des celtes, Trump, et qu’est-ce qu’il y connaît ? mdr

    God bless America

     

    • #1842074
      le 18/11/2017 par vapincum
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      Tout comme Hollywood et les médias occidentaux qui idolâtrent le Christ




      C’est du second degré ?


    • #1842279
      le 18/11/2017 par Paysan Breton
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      "Halloween c’est surtout la Toussaint, et le Père Noêl c’est surtout Sint-Niklass, donc c’est totalement européen et chrétien, finalement."

      C’qui faut pas lire comme connerie... Parce que le nom et la date d’Halloween ont un lien avec le christiannisme, alors ne nous emmerdons pas : "Halloween = Toussaint". Notre anti-européen de service peut ainsi se lâcher...

      Vous qui passez votre temps à écrire que toute la merde US vient de l’Europe, demandez-vous d’abord pourquoi ce qui quitte l’Europe devient de la merde... Observez : Saint Nicolas dont Luther veut limiter l’importance, (d’où la naissance d’un autre personnage, le Christkind). Puis la transformation de Santa Claus à cause de coca cola et d’un dessinateur germano-américain en un Père Noël dégoulinant de mièvrerie... C’est ça, le génie américain ?

      De la même manière, demandons-nous ce qui a fait l’Europe : le Christ, l’alphabet, les chiffres, le monachisme, la civilisation antique (Asie mineure, Egypte)la plupart de nos légumes, sont nés hors des frontières européennes. Le génie de l’Europe, c’est un génie de l’incorporation, un peu comme un verger qui porterait des arbres venus d’ailleurs pour donner des fruits merveilleux.

      Malheureusement, je ne connais pas assez les USA pour connaître un seul fruit dont je pourrais me nourrir. Pourriez-vous m’éclairer ?


  • #1841920

    Halloween 3 de John Carpenter, un film pas mauvais mais pas génial non plus, tente clairement de passer ce genre de message très exactement.

     

    • #1842099
      le 18/11/2017 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      John Carpenter n’est l’auteur que du premier Halloween, La Nuit des masques.

      Le 3, Le Sang du sorcier, est réalisé par Tommy Lee Wallace.

      C’est un film de parano, qui arrive un peu tard, mais suffisamment à temps pour qu’on s’y embarque, dès le début, intrigant et bien gaulé.
      Il a le charme et la naïveté de son époque, qui sont sa force et ses faiblesses.

      C’est tout un univers en soi, un petit délice dont on ne peut que profiter de le regarder, puisqu’il est inconcevable de le réaliser à nouveau, le temps est passé.

      Dans le même genre, Strange Invaders, de Michael Laughlin, 1983.
      Deux p’tits bijoux, bien kiffants, pour qui sait apprécier.


  • #1841933
    le 17/11/2017 par STEF de MARS
    Halloween : divertissement ou satanisme ?

    Halloween a remplacé la Toussaint, c’est à dire que la laideur et la bêtise ont remplacé le recueillement et le respect.
    Encore un signe de décadence...

     

    • #1842019

      Oui, dans les films, toujours, la charité, la béatitude, la paix, la tolérance, ... les droits de l’homme, la démocratie, la justice et l’honneur etc... bien sûr !

      Mais dans les faits, dans la réalité, dans l’histoire, c’est pas comme ça.

      Les djihadistes ont à peu près le même discours quand ils prennent le thé entre un viol et une décollation.

      La où ça bugue, c’est que vous faites une fixette sur la première doctrine totalitaire de l’histoire européenne, à savoir la religion catholique, alors, autant l’ impérialisme européen est incontestable, autant l’influence direct de Jésus de Nazareth dans nos vie et les affaires, c’est beaucoup moins évident.

      Sans le business des élites et leurs armées impériales, pas de christianisme en Europe, et nulle part d’ailleurs...bon, pas vraiment de franc non plus du coup, c’est sûr.

      ...Humm je vois le problème... mdr


    • #1842052
      le 18/11/2017 par paramesh
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      Halloween c’est le paganisme new age et mercantile contre le christianisme,
      ce n’est même pas du vrai paganisme, puisque une fête païenne des morts a toujours plus à voir avec la toussaint chrétienne qu’à un carnaval ludique, c’est un jour où on honore ses ancêtres et donc les esprits


    • #1842151
      le 18/11/2017 par Igor Meiev
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      Oui, dans les films, toujours, la charité, la béatitude, la paix, la tolérance,



      Vous semblez mettre de côté tout ceux qui ne font que représenter l’Eglise comme une odieuse organisation tortionnaire et, comment dites-vous déjà ? oui, totalitaire... Charité, paix, tolérance, ne sont pas avant tout dans les films, tout ceci se trouve d’abord dans les Écritures. Après à l’Homme de mettre en application ou non.




      les droits de l’homme, la démocratie




      Justement pas. Les droits de l’Homme démocratiques sont une extension antichrétienne qui vise à instituer l’Homme comme son propre modèle, son propre étalon. Et ceci est antichrétien.




      Mais dans les faits, dans la réalité, dans l’histoire, c’est pas comme ça.




      La réalité est toujours soumise aux faiblesses de l’être humain, ses mensonges, ses caprices. L’Homme hélas sait pervertir ce qui est bon. Ce ne sont pas les principes dictés qui sont à remettre en cause face à l’Histoire, mais reconnaître dans les erreurs et les crimes que justement l’Homme ne sait pas être son propre guide et qu’il a besoin d’une morale au-dessus de lui-même pour le guider. Une transcendance.



      Les djihadistes ont à peu près le même discours quand ils prennent le thé entre un viol et une décollation.




      Je ne vois pas où le christianisme a comme principes de Foi le viol et la décollation...



      La où ça bug, c’est que vous faites une fixette sur la première doctrine totalitaire de l’histoire européenne, à savoir la religion catholique




      La catholicité ne s’est pas imposée par le totalitarisme, mais par la puissance des martyrs. C’est le sang versé lors des persécutions notamment romaines qui l’ont fondée ; est-ce qu’être livré aux lions dans un cirque c’est être totalitaire ?



      l’influence direct de Jésus de Nazareth dans nos vie et les affaires, c’est beaucoup moins évident




      Bon constat. En effet il n’y a pas d’influence de Jésus dans nos vies et nos affaires, car la société a rejeté Dieu. Et si on le rejette il ne risque pas d’agir dans nos vies...



      Sans le business des élites et leurs armées impériales, pas de christianisme en Europe




      Avant que la chrétienté ne soit solidement ancrée en Europe, comment s’est-elle implantée ? vous prenez la chose à l’envers. Il ne faut pas regarder comment d’abord elle est puissante, mais comment sa puissance a pu se constituer à l’origine. Et l’origine, ce n’est rien d’autre que le sacrifice de soi.


    • #1842296
      le 18/11/2017 par STEF de MARS
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      " La religion catholique : première doctrine totalitaire de l’histoire européenne."

      Dans ma vie, j’en ai entendu des conneries, mais celle-là, elle est collector.


    • #1842476

      @sdm

      C’est sûr que que t’as jamais vu ça nulle part, ça doit te faire tout drôle, c’est pas de la pâtée servie par l’éducation nationale, FRANCE2 (le dimanche matin par ex) et Hollywood.

      C’est pas l’attribut du diable de se faire passer pour le tout puissant, essentiellement, par hasard ?


    • #1842482

      Totalitarisme
      Wikipédia

      C’est un régime à parti unique, n’admettant aucune opposition organisée et dans lequel l’État tend à confisquer la totalité des activités de la société.

      L’expression vient du fait qu’il ne s’agit pas seulement de contrôler l’activité des personnes, comme le ferait une dictature classique. Le régime totalitaire va au-delà en tentant de s’immiscer jusque dans la sphère intime de la pensée, en imposant à tous les citoyens l’adhésion à une idéologie obligatoire, hors de laquelle ils sont considérés comme ennemis de la communauté.

      Les caractéristiques habituellement retenues pour définir le totalitarisme sont : un monopole idéologique, c’est-à-dire la conception d’une vérité qui ne supporte aucun doute, qui est imposée à tous et qui est généralement orientée vers la lutte contre les ennemis du régime, un parti unique contrôlant la totalité de l’appareil étatique c’est-à-dire disposant de l’ensemble des moyens de communication de masse qu’il utilise comme des instruments de propagande, qui crée des structures d’embrigadement de chaque catégorie de la société et qui dispose d’une direction centrale de l’économie. Le parti unique est dirigé idéalement par un chef charismatique et autour duquel est formé un « culte du chef », faisant de lui plus qu’un simple dictateur mais plutôt un guide pour son peuple, lui seul en connaissant les véritables aspirations. Un monopole de la force armée, un système à la fois policier qui a recours à la terreur avec par exemple un réseau omniprésent d’agents dormants et de surveillance des individus, basée sur la suspicion, la dénonciation et la délation ; et également concentrationnaire afin de pouvoir se prémunir contre tout individu potentiellement suspect. Ainsi ces systèmes ont systématiquement recours à l’emprisonnement, la torture et l’élimination physique des opposants ou personnes soupçonnées comme telles, et la déportation des groupes de citoyens jugés « suspects », « inutiles » ou « nuisibles ».


  • #1842006
    le 17/11/2017 par Patriote syndiqué
    Halloween : divertissement ou satanisme ?

    Plus sérieux que cette vidéo, les conclusions des universitaires Le roux et Guyonvarc’h : « Le folklore de Samain (en anglais Halloween)… le plus remarquable est aussi ce qui est le plus naturel dans le folklore : toute structure organisée de la tradition très chrétienne a disparu et, si l’atmosphère surnaturelle et irréelle de la fête préchrétienne s’est maintenue, les dieux et les déesses ont disparu, remplacés définitivement et pour ainsi dire empiriquement par les fairies. La Banshee s’est maintenue en tant que femme maléfique ou mystérieuse mais elle a subi la même dégradation que la maouez-noz (femme de nuit) ou la kannerez-noz (lavandière de nuit) du folklore breton. Elle est restée puissante et elle est devenue méchante mais elle n’est plus divine. On la craint mais on ne le l’honore plus. La magie a supplanté tout culte organisé dans une foule de pratique et de croyances populaires…. Il ne doit faire aucun doute que, comme dans le cas des coutumes de mai, il existe sur le continent, dans l’ancien et vaste domaine des populations d’origine celtique, d’innombrables traces diffuses de l’antique fête celtique de novembre. »


  • #1842037

    C’est du satanisme. Cherchez la définition du mot " égregore".


  • #1842038
    le 18/11/2017 par Caverne de Platon
    Halloween : divertissement ou satanisme ?

    J’ ai toujours trouvé cela mal saint...

    Si les fait ne sont pas déjà évidents , alors que dire...

    De plus dans mon enfance c’était une fête typique américaine ...

    QU EST CE QUE CELA FOUT EN FRANCE !!!!!!!!!

     

  • #1842043
    le 18/11/2017 par MagnaVeritas
    Halloween : divertissement ou satanisme ?

    Il y a quand même une différence entre le Halloween ricain des années 50 et celui de 2017. ça fait quelques années que c’est devenu satanique.

    L’origine de cette fête, etc. n’a pas grande importance, même si c’était un rassemblent de sorcières, ou je ne sais quoi. Ce qui compte est de comprendre qu’on passe d’une fête de représentation bon enfant à une pseudo-fête de mises en scène horrifiques réalistes. Qui parle vulgairement d’un simple changement esthétique est dans l’erreur : ce changement change absolument tout.
    Dans sa praxis, à l’origine c’était une fête masquée où les enfants demandaient des bonbons aux voisins, ce qui permettait aussi à un quartier de mieux se connaître, en plus de s’amuser un peu avec les déguisements, etc. Dans de nombreuses civilisations, on trouve des fêtes déguisées, pour différentes raisons anthropologiques. Comme ça a été dit dans les commentaires, on peut aussi se déguiser en démon non pour les incarner ou les attirer, mais au contraire pour les effrayer et les éloigner. C’est une sorte de retournement de situation, où la peur change de camp.

    On passe d’une fête tout de même relativement correctes, à une espèce d’orgie ignoble de dégueulasseries en tous genres. Mais de ce que j’en ai vu, ça ne prend pas en Europe. Tant mieux. Il faudrait se pencher sur les raisons des yankees d’accepter toute cette horreur, mais je pense que le bombardement de sordide télévisuel n’y est pas pour rien.

    En attendant, nous pouvons graver des courges avec des symboles catholiques, ça va bien faire rager les sorciers au pouvoir. Et bien sûr, commémorons la Toussaint, la Saint Nicolas, la Noël chrétienne, Pâques, et les autres fêtes chrétiennes.
    De toute façon, qui aujourd’hui a le budget pour halloween ? Et qui fête Noël avec des cadeaux alors que les soldes arrivent deux jours plus tard ?
    Le black friday, la black week, le cyber monday, etc. sont des tentatives de relance de la consommation tellement toute ces mascarades ne fonctionnent plus.


  • #1842044
    le 18/11/2017 par celtique05
    Halloween : divertissement ou satanisme ?

    pour rappel ,chez les celtes c’était la samain,ou les druides pouvaient communiquer avec les défunts,puis un vieux conte irlandais jack o ’lanterne a fait le trait d’union (pour faire court) avec la fête Halloween de nos jours...

     

    • #1842153
      le 18/11/2017 par Caverne de Platon
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      On en revient au fait que cela a à voir avec la magie ...
      et que vu la teneur des images en vogues c’est pas de la magie blanche que l’on promeu ici à Halloween . Bref de plus la magie moi j’y crois mais je la meprise perso. Comme disent les prêtres exorcistes sérieux (oui pourquoi pas ) communiquer avec les morts est passible de damnation . Si c’est pour le « fun »
      je ne m’y risquerais pas mais quand c’est promu par le système et pour les ENFANTS c’est ... je n’ai plu de mots

      Si quelqu’ A un doute qu’il boive une potion genre vitamine c et arrête de trop couper les cheveux en 4 une bonne fois ...

      bonne journee a vous


  • #1842066
    le 18/11/2017 par boudeur
    Halloween : divertissement ou satanisme ?

    Le dentifrice (parfaitement inutile), le Père Noël, Halloween - ont été inventés par le commerce américain auquel presque rien ne résiste . Celui qui est vraiment à la fête au cours de ces manifestations, c’est le tiroir caisse .


  • #1842092
    le 18/11/2017 par goy pride
    Halloween : divertissement ou satanisme ?

    La masque sympathique du divertissement pour faire croire que le satanisme c’est juste un truc "folklorique" pour rigoler...or le satanisme n’a rien de rigolo, c’est le paradigme moderne, la solidification du monde, la fin du sacré, la marchandisation du vivant jusqu’à l’humain qui est réduit à un tas de viande que l’on peut vendre au kilo...

     

    • #1842165

      Halloween est juste une fête pour les enfants : un jour dans l’année, ce sont les enfants qui "font peur" aux adultes, alors que le reste du temps c’est l’inverse. Et il n’y a pas plus d’enfants qui se font enlever ce jout-là que les autres jours.


  • #1842148
    le 18/11/2017 par Christian
    Halloween : divertissement ou satanisme ?

    Y’en a marre de Satan et Dieu qui règlent leurs comptes par humanité interposée. Qu’ils prennent chacun une forme physique, et on organise un combat en antarctique.


  • #1842355

    Satanisme je sais pas, charlatanisme c’est sur.


  • #1842510

    Il faut faire une différence entre la majorité des gens qui fêtent Halloween dans un esprit bon enfant et les fous satanistes qui accolent tout genre de fantasmes sur cette soirée et se livrent à des horreurs cette même nuit.
    Je trouve ce Ramirez très radical dans ses propos. Je suis croyante et je crois aussi en l’existence du diable mais c’est un peu excessif de dire que décorer une citrouille chez vous ou porter un chapeau de sorcière c’est faire entrer le diable dans votre maison.
    C’est bien plus complexe. A mon avis, le diable - ou d’autres démons - ne peuvent vous attaquer que si vous les appelez sciemment ou chercher un contact avec le monde spirituel sans y être préparé.
    Je suis d’accord qu’il ne faut pas jouer avec le feu surtout avec l’autre monde mais dire qu’Halloween est une fête sataniste et que tous les gens qui se déguisent sont des personnes malsaines est disproportionné. C’est plutôt ce genre de discours - qui dramatise la fête - qui va conforter les vrais satanistes qui vont voir une confirmation dans ses propos pour effectuer leurs sacrifices et autres horreurs ce même soir parce qu’ils y voient une symbolique.
    Discours très dangereux.


  • #1842513

    Dans mon quartier, ils ont brulé 24 voitures, la nuit du 31.
    Du jamais vu.

    (Ils = les jeunes du quartier.)


  • #1843227

    Faudrait peut-être que E&R nous parle de Noël, ce jour de fête pas très catholique à la base. Et oui, pour ceux qui ne le savent pas c’était un jour dédié à la déesse Mithra, aux Saturnales et au Sol Invictus. Orgies et sacrifices en tout genre y etaient consacrés.

     

    • #1843232

      La fête de Noël est et a toujours été la fête de la naissance de Jésus Christ. Noël n’a jamais été autre chose que la fête de la Nativité !


    • #1843298
      le 19/11/2017 par Patriote syndiqué
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      @ Titus

      Vous plaisantez j’espère. Vous ne savez pas que Noël n’est qu’une des récupérations chrétiennes des cultes antiques ?


    • #1843310

      @patriote syndiqué

      Ne pas savoir que Noël est la fête de la naissance du Christ, c’est grave quand même !


    • #1843447
      le 20/11/2017 par Paysan Breton
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      Vous pensez vraiment qu’il y a des incultes sur ER qui ignorent que le christianisme, à l’inverse des expériences révolutionnaires ou de l’homme nouveau, n’a pas aboli le passé, mais l’a incorporé ? C’est rappeler que le christianisme a unifié par le sang de ses martyrs et l’évangélisation monastique (hélas aussi par la brutalité comme pour les Saxons), des Celtes, des Germains, des Orientaux, des Romains, des Juifs.

      Remarquons au passage qu’on subit exactement l’inverse aujourd’hui : les fêtes chrétiennes sont détournées au profit d’un néo paganisme et ses nouvelles divinités : Marché, Spectacle, Sensation.


    • #1843628
      le 20/11/2017 par Patriote syndiqué
      Halloween : divertissement ou satanisme ?

      @Paysan breton

      Au vu de pas mal de commentaires on peut effectivement le penser.

      Pour le reste, le christianisme s’est bien sûr construit sur le sang des martyrs... païens (nulle provocation ici, la simple réalité que les universitaires comme Mc Mullen ont abondamment traitée).

      Par contre le passé a bien été aboli par le christianisme. Non sur la forme (même le titre de souverain pontife du pape est emprunté aux païens) mais sur le fond avec la naissance de l’égalitarisme, du temps linéaire et du prosélytisme.


    • #1843672

      @patriote syndiqué

      je souscris totalement (bien que je ne sois ni patriote, ni syndiqué ;).


    • #1844610

      Mais pourquoi ne faites-vous pas des recherches sur la question ? C’est un comble !!


    • #1848365

      Vous confondez la celebration en effet du Solstice d’hiver, fete paienne, fete destinée à conjurer la diminution des jours et l’absence de lumière à cette période de l’annee, remplacee par les Chretiens par la Noël, jour de naissance du Christ, la plupart, pour ne pas dire la totalité des fêtes religieuses chrétiennes ont remplacé des fêtes païennes , d’où le sapin de Noël, de source germanique, et que l’on a conservé à côté de la crèche !


Commentaires suivants