Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Hassan Nasrallah sur la rivalité Iran-Arabie Saoudite au Moyen-Orient

27 mars 2015

 

 

 

Partie 1 :

 

Partie 2 :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Son eminence le cheikh Hassan Nasrallah, parle avec son coeur ..partisan des faibles et des opprimes, resistance a l’oppression mondiale des US, israel, et des Saouds & co.
    Les musulmans doivent comprendre la nature profonde de l’entite Saoudienne, qui n’est rien d’autre que la soeur jumelle de l’entite sioniste. L’un pretends representer l’islam et les musulmans quand l’autre pretends representer les juifs et le judaisme. Tous deux marchent main dans la main, au detriment des deux camps.
    Lorsque la piece saoudoniste sera renvoyer dans les oubliettes de l’histoire, le monde pourra retrouver la paix.

     

    • "son éminence le cheikh...", il ne faut pas exegérer camarade !

      H. Nasrallah inspire beaucoup de respect c’est sûr, il dévoile une partie de la vérité certes, mais il faut raison gardée, car il fait de la politique avant tout, il défend un camp. Les choses ne sont jamais binaires comme on voudrait nous le faire croire.

      Il faut juste rester lucide et ne pas boire les paroles de qui que ce soit tel un adepte d’une secte face à son gourou...


    • Ce qui est dégeulasse c’est de voir que L’Arabie Saoudite utilise AL-Queida pour mettre à prix 20 Kilos d’or sur la tête du leader Houthi au Yemen.


    • @ Mon cher Josué

      En langue arabe, il est tout à fait logique de dire et d’écrire ainsi :
      - " Samâhata as-Sayid " pour Nasrallah, parce qu’il porte un turban noir,
      il est effectivement de descendance généalogique du prophète, les Chrétiens
      et autres résistants du monde Oriental le nomment ainsi sans exagération aucune.
      Les sectes n’existent que dans le monde moderne et dans le " langage moderne ". (*)

      (*) Consultez l’ouvrage de référence : Orient et Occident de René Guénon.

      Salut.


    • Je suis bien d’accord avec vous ... je découvre jour après jour que le les pays arabes sont divisés entre eux ... je les voyais avant naïvement comme un "bloc uni" ... le monde parait de plus en plus séparés en deux, les sionistes et les autres, qui pour moi comme pour vous sont des résistants. Vive la résistance, vivent les peuples, et comme vous le dites, si l’ensemble des vrais juifs, musulmans, chrétiens, athées comprenaient tout ça, nous aurions la paix et la fraternité, partout, enfin. Il n’y a nulle autre voie finale que celle de la paix, ça viendra :-) . Amitiés à tous.


    • Josué

      Et ce n est pas parce que il ne faut pas etre binaire , qu inversement il faut etablir une vision nihiliste de tout les beligerants sans avoir le moindre argument. Il est logique que dans chaque conflict , il ya des pays agresseurs et agresser (c phylosophique ) et aucune forme de relativisme sophistique (comme tu le fait si mal). D autant que personne ne va aller jusqu a dire que Nasrallah est un dieu ou je ne sais pas quel prohpete (la tu atteint presque le point Godwin en traitant ceux qui le soutiennent de fanatique assujetis a un gourou , tu deviens assez invectivant et toujours sans la moindre debut d’explication). Les gens peuvent tres bien soutenir nasrallah par intertet objectifs , et aussi parce que ils lui reconaissent des qualités que les belligérants d en face n’ont pas.

      Etre subtil n’implique pas de tomber dans le discours rheorique facile du "tous pourris" surtout quand ca ne repose absolument pas sur de la logique aristotelicienne pure , auquel cas on tombe dans du Pujadisme. Et quand bien meme nasrallah defendrai ses interets (encore heureux d ailleurs , ca te choque ca ? Tu trouves ca execrable comme positionement geostrategique ? ), il faut lui reconnaître qu actuelement vu le constraste ENORME (en terme de rapports de force ) entre l axe "nasrahallah ,syrie, Iran" , opposé a presque "toutes les nations arabes sous commandemant de l’OTAN" , il faut lui reconnaitre que de facto il a un courage politique (et militaire) que tres peu de pays peuvent se targuer d’avoir , surtout quand on replace le contexte de son combat dans un contexte plus globalisant .

      Ton propos n’a de complexité que le nom , parce que établir une culpabiliter de par égales entre tout les acteur en place , ne sert qu a laisser le champs libre a ceux dont le rapport de force sont en leurs faveurs dans le théatre des opérations.

      Et être subtil n implique pas de maniere atavique d être neutre ou de diabolisé tout le monde (meme ses allié objectifs) parce que en terme de real politique ton propos n a aucun sens.. Alors cesse le barratin invectivant envers les chiites , parce que dans les faits , tu dessers leurs intérêts (qui par corrolaire sert les interets de ses antagonistes) en essayant de leurs octroyer une culpabiliter basé sur des intuitions (puisque abscence d argument oblige) ou sur de la fausse complexité qui traduit de ta part sois une partialité militante a peine masqué , sois de l’incohérence politique.


    • josué (suite)

      Et juste pour finir , quand tu dit , j te cite "il dévoile une partie de la verité mais il faut raison garder ".

      Reponse : Ton propos indique clairement que tu l accuse a demi mots de mentir par ommission , evidement tu t attardes absolument pas sur les mensonges supposés ou suggestifs que tu aurai déceler chez lui. Hors qu il y ai des menteurs dans les conflict , c’est une evidence , mais par contre il est incoherent d’admettre que tout le monde ment , puisque tout le monde na pas le meme degré de culpabiliter dans un conflict (tout le monde ne peux pas etre l agresseur , tout le monde n a pas les memes degré d’intérêts a mentir , tout le monde ne beneficie pas du rapport de force en leurs faveurs ect...) C’est pas de la complexité ca , c’est du sophisme.


    • à "tenhokuto95",

      Ton message est assez interéssant je dois dire, tu as su y caller presque tous les concepts et références qu’on t’a apprises, une sorte de cuistre maladroit, ça impressionne toujours les naïfs, bravo.

      Une phrase résume à elle seule la teneur de ta pensée et trahi ta perception idéologique de mon propos : "Alors cesse le barratin invectivant envers les chiites, parce que dans les faits , tu dessers leurs intérêts...", derrière des allures de justicier à cape blanche, tu te permets d’extrapoler ma pensée en me désignant comme anti-chiite ! Quel culot !

      Saches pour ta gouverne que je n’ai pas attendu E&R pour découvrir cheikh A. Nasrallah, je l’écoute et le respecte depuis bien longtemps, à l’époque, tu devais encore sucer ton pouce devant "Ken le survivant" du club Dorothée (les connaisseurs comprendront l’allusion), j’essayais juste de mettre en garde contre un reflex quasi systématique chez beaucoup d’auditeurs face un orateur carismatique qui consiste à boire les paroles de ce dernier sans esprit critique, et ceci est valable avec tout le monde : Nasrallah, Imran Hussein (sunnite !), Soral, Dieudonné, JMLP… Je ne supporte pas les commentaires façon midinettes, béat devant un peu d’éloquence, voilà tout mon ami !

      Donc à l’avenir, avant de te risquer à l’exégèse du propos des autres, à coups d’enfumages sophistiqués, qu’on a prédigéré pour toi, purges-toi des préceptes idéologiques qui orientent ta pensée, alors là, peut-être, la discussion pourra commencer.


  • #1159514

    Un cheikh de qualité au travers duquel émane que des vérités sur la famille SAOUD


  • Nier la volonté d’hégémonie iranienne et chiite au Moyen-Orient, c’est quand même un peu énorme. On peut ne pas aimer le régime saoudien, mais ça ne justifie pas de dire des contrevérités. Le hezb est financé et armé par l’Iran, c’est son principal soutien, et là, Nasrala fait juste le boulot qu’on lui demande.

     

    • Ce n’est pas faux ce que vous dites, mais il existe une réserve.
      Dans la situation géopolitique actuelle, la neutralité est un luxe que peu, voire très peu de pays dans la région peuvent se permettre : soit on est dans le camp de l’Arabie saoudite et TOUS ses alliés (comprendre : USA, Israël, Turquie pour ne citer qu’eux) qui ont toujours une politique activement agressive, soit on est dans le camp opposé, celui de l’Iran, Syrie, Liban (pour ne citer qu’eux également), ce dernier peu attendre en se défendant, jusqu’à épuisement, ou participer activement à sa propre défense.

      Néanmoins il existe deux facteurs déterminants dans le choix du camp : la position par rapport au camp des USA et le fait de prendre en compte la synthèse de leur politique dans la région durant les dernières décennies.
      En résumé, quand les USA agressent directement et indirectement, mieux vaut s’en défendre en utilisant la même approche : agir discrètement tout en le niant de manière hypocrite, chose dans laquelle les USA sont d’ailleurs passés maitres.


  • Très clair et qui recoupe (bien évidemment) les informations qu’on trouve sur EER et d’autres sites dits dissidents. Comment ne peuvent-ils pas voir la vérité ? Parce qu’ils lui tournent le dos.
    Pourquoi les gens ici en majorité ne la voit pas non plus ? Parce qu’ils sont intoxiqués par une propagande officielle permanente, qu’il ne fait pas bon ici révéler la vérité (Dieudonné, Soral, Faurisson, Meyssan, Cohen, Sigaud, Reynouard, Atzmon, etc.) et qu’ils sont persuadés que le diable est iranien, syrien, musulman alors qu’il est présent à la maison au travers du poste de télévision et dans les journaux du quotidien.
    Mais tant que le confort est là, on préfère fermer les yeux et ne pas avoir de problèmes avec le pouvoir en place... N’a-t-on pas déjà vu cela dans l’histoire humaine, encore et encore ?

     

    • En vous lisant, certes il prend clairement position et on peut le comprendre. La "propagande" iranienne n’envahit pas nos journaux , elle, au moins. C’est vrai qu’il y a un petit côté manichéen (plutôt naïf).. Ce n’est visiblement pas son terrain habituel de jeu.


  • #1159653
    le 09/04/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Hassan Nasrallah sur la rivalité Iran-Arabie Saoudite au Moyen-Orient

    Un peu plus manichéen qu’à son habitude, c’est compréhensible au regard de la situation au Yémen où son avis doit compter et face à la propagande de l’autre camp, mais cet homme est bien meilleur hors des manœuvres purement politiciennes... dommage, même si le pragmatisme est parfois bien utile dans cette discipline.


  • Encore un dévot du complotisme !
    Je me demande ce qu’en penserait nos responsables politiques bien sous tous les angles à visionner cet homme parler ?


  • L’Iran n’a jamais envahit un pays, ce n’est pas le cas des autres, l’influence saoudiennes est partout, dans ce cas pourquoi pas Iranienne ?
    L’Iran propose la paix, les Saoudes et leurs alliés poussent aux guerres et autres menaces contre certains pays Arabes ou Maghrébins, qui osent ne pas suivre leur dictat.
    Pour finir, une citation d’une personne dont j’ai oublié le nom : Les Arabes ce sont entendu pour ne plus s’entendre Pour répondre à Philippe