Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Hidalgo se dit persécutée par les "fachos" et les "machos" en tant que "femme espagnole"

Contestée pour son plan vélo, la maire de Paris estime que ces attaques sont notamment dues à sa qualité de femme d’origine espagnole.

 

La maire de Paris n’a pas froid aux yeux. Conspuée de toutes parts pour la bataille qu’elle mène afin de réduire en un temps record la circulation automobile dans Paris, Anne Hidalgo a décidé de répliquer. Invitée ce jeudi sur BFM-TV, elle rend même coup pour coup à ceux qui la visent : ceux qui s’opposent au plan vélo qui doit accoucher, avant la fin du mandat, d’un réseau de 1 400 km de pistes cyclables, contre 700 actuellement, ne cherchent qu’à préserver « leurs petits intérêts » et « les petits lobbies » , assène l’édile de la capitale.

« Il y a plusieurs groupes là, entre la fachosphère, les réacs, néoréacs... », relève-t-elle, avant d’ajouter à la liste certains cadres de la majorité LREM, comme Aurore Bergé, qui a tenté cette semaine de créer une polémique au sujet de la piste cyclable sur la voie Georges-Pompidou.

 

(NDLR E&R : nous vous invitons à lire les réactions sur Twitter sous la publication de la vidéo)

 

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

Pour rafraîchir la mémoire d’Anne, sur E&R :

Qui tue Paris et la France ? Lire chez Kontre Kulture :

 






Alerter

70 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents