Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Hollande nomme un partenaire de l’armement israélien à la tête d’EDF

Mercredi 15 octobre, lors du Conseil des ministres, le chef de l’État a fait l’éloge de Jean-Bernard Lévy, prochain patron de l’établissement public Électricité De France (1er producteur d’électricité au monde) et actuel PDG du groupe de défense Thales [1]

Le 23 septembre, des militants pro-palestiniens de Glasgow avaient occupé une usine de Thales UK pour protester contre le développement d’un drone tactique initialement testé à Gaza et conçu par la compagnie israélienne Elbit Systems [2].

Le 30 juillet, à la fin de l’opération militaire israélienne « Bordure protectrice », la Coordination CGT de Thales adressa un courrier spécial à Jean-Bernard Lévy pour l’inciter à remettre en question « les relations commerciales et industrielles du groupe avec des entreprises israéliennes [3] ».

Un mois plus tôt, le siège londonien de Thales UK avait été investi par un groupe pro-palestinien [4].

Fin 2013, une ONG britannique publia un rapport détaillé pour dénoncer la coopération de Thales UK avec Elbit [5].

Trois mois plus tôt, en septembre 2013, Jean-Bernard Lévy, alors PDG de Thales, avait défendu – devant les parlementaires français – cette collaboration en vantant les mérites du drone inspiré de la technologie israélienne et dénommé « Watchkeeper » [6].

Sur le lobby israélien en France, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

35 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Afficher les commentaires suivants