Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Holocauste et immigration : Karl Lagerfeld symbole de la schizophrénie allemande ?

On a beau revisionner la vidéo, on ne comprend pas très bien le message du Führer de la mode : chercherait-il à nous dire que l’immigration de masse est un fléau mais qu’il est interdit aux Allemands de la penser sérieusement sous peine d’être nazifiés ?

« Merkel n’avait pas besoin de se taper un million de migrants en plus, pour se donner une image charmante, après l’image de marâtre qu’elle s’était donnée dans l’histoire de la crise grecque. C’est un peu ça. Tout à coup, la fille de pasteur ressort. »

« On ne peut pas, même s’il y a des décennies entre les deux événements, tuer des millions de juifs pour faire venir des millions de leurs pires ennemis après. »

« J’espérais que quelque chose comme ça – l’arrivée des députés nazis (de l’AfD, NDLR E&R) au Bundestag – ne se reproduirait jamais dans ma vie, j’ai honte de l’Allemagne. »

 

Extrait de l’émission Salut les Terriens ! du samedi 11 novembre 2017 :

 

Aider Karl Lagerfeld à y voir plus clair, avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1838428

    Les Allemands n’ont jamais abandonné leur racialisme. Certes très atténué chez les jeunes génération mais toutefois encore bien présent. Les Allemands comme les anglo-saxons et au contraire de la France ont une civilisation basée sur l’identité ethno-raciale. Les grandes civilisations humaines ont toujours oscillé entre deux pôles avec au milieu différents niveaux de gradation : d’un côté les civilisations basées sur la race de l’esprit fondé sur un socle identitaire culturel, linguistique commun et l’ignorance voire la négation de la race biologique. De l’autre à l’opposé les civilisations de la race biologique fondées sur le sang. Ces deux conceptions civilisationnelles ont leurs avantages et talon d’Achille.
    En apparté notons la particularité de la civilisation chinoise qui est à la fois une civilisation de l’esprit et de la race. En effet la civilisation chinoise s’est fondé dans un premier temps sur la négation des différences ethno-raciales des peuples indigènes situés à l’intérieur de l’air d’expansion de l’ethnie Han. Il s’est produit un processus massif de sinisation biologique (métissage plus ou moins important selon les régions) et culturel. Une fois ce processus passé toutes les populations sinisées ont été intégrées à l’ethnie Han ayant une forte conscience identitaire et raciale commune, ne subsistant plus que quelques minorités ethniques ayant partiellement résisté au métissage et à la sinisation. La France a également vécu une phase de "francisation" mais n’a pas connu l’émergence d’une conscience ethno-raciale commune, et ceci fut notre force pour en dernière instance devenir notre talon d’achille ! Notre conscience identitaire commune basée sur l’esprit est trop lâche, tend à se déliter aisément face au assaut idéologique du mondialisme. Les liens du sang, même lorsqu’ils sont mythifiés, sont plus forts et durables que les liens de l’esprit.

     

    Répondre à ce message

    • Tout à fait .... J’ai passé des années en Allemagne, dans les années 70 /80.Pour avoir une idée de la réalité , il ne faut pas se fier au discours officiel des médias et politiques qui ressemblent aux notres .Il faut fréquenter les Gasthaus de l’Allemagne profonde, des campagnes et les bars des quartiers populaires...écouter les commentaires lorsque des soldats afroaméricains ou des turcs entrent dans l’établissement, suivre les regards échangés, suivre la BUNDESWHER en OPEX ...On en arrive très vite à se demander pourquoi ils ont élu la fille d’un pasteur collabo rateur( trice) du régime communiste .

       
  • #1838436

    Karl Lagerfeld est né très très riche,

    sa famille était propriétaire d’une marque de lait en boite.

    Petit il habitait dans son grand chateau et ne se mélangeait pas

    avec les gueux, pas plus qu’aujourd’hui.

     

    Répondre à ce message

  • #1838495

    On peut aussi considérer son intervention comme une bonne quenelle. Dénoncer l’immigration de masse forcée en utilisant l’argument shoatique-devenu obligatoire pour tout occidental. C’est plutôt malin de sa part et n’appelle d’ailleurs aucune réplique de la part des sbires systemo-spectaculaires qui lui font face.

     

    Répondre à ce message

  • Il n’y a pas une seule interview en France sans parler de l’holocauste .C’est devenu le sujet obligatoire ,mais récurrent .Et gare à celui ou celle qui n’ira pas dans le bon sens .

     

    Répondre à ce message

    • Le low cost c’est pas sa spécialité.

       
    • pauvre Merkel ! Elle laisse entrer des millions de réfugiés, pour racheter le peuple allemand de son nazisme passé, en croyant faire plaisir à la communauté juive. D’ailleurs, si elle ne l’avait pas fait, que n’aurait-on pas entendu et lu dans les medias : "le retour des heures les plus noires de l’Histoire de l’Allemagne, l’Allemagne se replie sur elle-même, l’Allemagne refuse d’accueillir l’Autre, etc, etc, etc..." .
      Et c’est l’inverse qui se produit : maintenant qu’il apparaît qu’il y a un certain nombre d’anti-juifs parmi les réfugiés, et que de les laisser entrer était peut-être une Kolossale erreur, elle se fait honnir par ceux-là mêmes à qui elle croyait faire plaisir et qui, par medias interposés, l’ont d’ailleurs sans doute poussée à la faute.
      Décidément, pauvres goys : ils refusent l’accès de leur pays aux immigrés, ils se font traiter de nazis. Ils laissent entrer les immigrés, ils se font également traiter de nazis !

       
  • @ goy pride

    « Les liens du sang, même lorsqu’ils sont mythifiés, sont plus forts et durables que les liens de l’esprit. »

    Je suis d’accord avec vous sur ce dernier point sauf* que le Fils de l’Homme (ou le Fils dans, par ou avec l’Homme) est en train de bouleverser la donne.

    La culture mondialiste de consommation marchande même si elle a des aspects très pervers d’acculturation, superficielle et destructrice, contribue néanmoins par le nivellement des esprits à effacer lentement mais sûrement les liens du sang.

    D’où les recherches sur le génome et leur volonté de le modifier pour créer par ingénierie génétique un « nouvel homme » voué à l’échec car contraire à la volonté du Père. Il s’agit d’un arbre planté dans un champ hors du champ de conscience du Père : il périra, car il n’est pas issu de l’Arbre de Vie mais celui de l’Arbre de la Connaissance détourné à des fins intéressées (financières évidemment !) pour s’attaquer précisément à l’Arbre de Vie par violence, ruse et rébellion à toute autorité. (cf conférence sur « Les effets profonds de la doctrine protestante sur la politique  » sur le site d’E&R et travaux de Youcef Hindi et Pierre Hillard.

    Malgré toute la propagande - et ils y mettent le paquet - les liens du sang vont encore prédominer afin que la cohérence des nations soit préservée en attendant la chute finale, justement dans l’Esprit de la Volonté du Père qui n’est pas celle de ces Élus rebelles à Lui puisqu’ils veulent l’imiter mais n’y parviendront pas : c’est acté dans l’Esprit, pas encore dans la manifestation temporelle, mais c’est acté.

    « On ne tire pas sur une fleur pour la faire pousser. On l’arrose et on la regarde grandir... patiemment . » (proverbe africain). Sagesse gnostique.

    Le terme « culture » au sens d’agriculture et Culture ont la même ORigine (origènes ...) selon les Anciens grecs car la Culture, c’est faire croître et embellir.

    * le sauf est ici justifié car c’est Lui qui va nous sauver par la Science spirituelle de la Tradition gnostique dont les sciences physiques et même humaines ne sont qu’un reflet, une réflexion exotérique disons. Le Fils de l’Homme est donc déjà présent mais nous ne le voyons encore, pas, car insuffisament éveillés, ni réveillés pour la majorité.

    J’ai débordé le cadre de votre commentaire pour reprendre le terme « esprit » dans l’acception de l’Esprit afin d’y reconnaître la verticalité à laquelle nous avons peine à accéder.

     

    Répondre à ce message

  • Il semble que KL se soit enrichi sur la reprise après guerre de maisons de couture familiales prestigieuses, dans les meilleures conditions pour lui-même et ses amis, sans aucune considération pour les créateurs précédents : Chanel, Fendi. Décrétées démodées, voire mortes, il se targue d’en avoir fait quelque chose, avec sa créativité et le rachat préalable pour pas grand chose par lui ou ses amis.
    Etrange Allemand : en 1954 son père industriel allemand (donc ruiné par la guerre, ou enfui, logiquement) lui paie une vie de luxe à Paris, si on en croit sa bio.
    Un jour qu’on lui offrait une bière (il avait 18 ans) dans l’usine paternelle en Allemagne d’avant-guerre, il répondit : "je ne bois que du champagne".
    Et on nous bassine avec Marie-Antoinette et sa brioche (qui n’a jamais rien dit de tel).
    Il a dit aussi "Dans le business de la mode, on doit vendre sa propre mère
    https://www.irishtimes.com/life-and...
    Sa relation la plus durable a péri du sida dans les années 80. Il a dessiné des modèles aussi pour Monoprix (sans griffe).
    On lui doit la découverte de la belle Claudia Schiffer, et la rénovation dans le cadre du mécénat d’une fontaine historique de Rome (Trevi).
    Alicia Drake a écrit un livre sur le personnage :"The Beautiful Fall" qui n’a pas plu à Karlitos : il y est décrit comme plutôt mythomane et doué pour l’auto-promotion, l’auto-agrandissement, et sa famille comme socialement moyenne et bosseuse. KL qui en France fait la pluie et le beau temps n’a pas pu en empêcher la parution.

     

    Répondre à ce message

  • #1838577

    Bonjour à tous. Je vous propose, puisque vous avez accès à Internet, d’utiliser ce moyen d’information pour aller y chercher gratuitement, et y lire, toujours gratuitement, les livres de Jacques Collin de Plancy (Légendes : Infernales, du Moyen Age, des origines, etc...) : passionnant, instructif, et rafraichissant (l’esprit)... En comparaison de la tourbe médiatique ! Bonne lecture à tous.

     

    Répondre à ce message

  • #1838977

    Je ne pense pas qu’on puisses s’aplatir plus que ça....A part creuser sous terre ?!

     

    Répondre à ce message

  • #1839035

    Il faut bien comprendre que les mots comme NAZI, JUIF, SHOAH... ne font plus partie de l’Histoire, ni même de la Mémoire : ils font partie de la Nouvelle Religion.
    Quiconque les prononce dans les médias fera obligatoirement le buzz, et même si ce qu’il dit n’a aucun intérêt, ça entainera forcément des tonnes de commentaires.

     

    Répondre à ce message

  • Ceci n’est pas un européen.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents