Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Homme, femme, transsexuel et autres : Facebook applique la théorie du genre

Les abonnés anglophones de Facebook ne seront plus seulement limités à « homme » ou « femme » pour renseigner leur genre, a annoncé jeudi le réseau social en ligne qui a ajouté de nouvelles options comme « transsexuel » ou encore « intersexuel ».

Outre le genre, les abonnés ont aussi la possibilité de choisir le pronom personnel par lequel ils voudraient être interpellés dans les posts. À côté des classiques « lui/il » et « elle », il y aura désormais « on », jugé plus neutre.

« Si pour beaucoup ces changements n’ont pas beaucoup d’importance, pour ceux qui en ont souffert c’est quelque chose d’important », écrit Facebook dans un post sur sa page Diversité, qui affiche une photo du drapeau arc-en ciel, étendard de la communauté homosexuelle et transgenre, flottant sur le campus du groupe à la Silicon Valley. « Nous voyons ces évolutions comme un moyen supplémentaire pour faire de Facebook un lieu où les gens peuvent exprimer librement leur identité. »

Facebook indique avoir collaboré avec des associations de défense des droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenre pour créer ces nouvelles options qui peuvent être trouvées dans la catégorie « autres ».

Pour l’instant, les options ne sont disponibles qu’aux internautes utilisant le réseau en anglais américain, mais Facebook prévoit de les étendre dans d’autres régions dans l’avenir.

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je ne sais plus le lien internet, mais j’avais vu un type, citoyen américain, qui collectionnait les tampons hygiéniques, et qui voulait se "réincarner" en tampon hygiénique.

    Il posait, nu, sur une photo avec sa collection de tampons, et s’ensuivait un texte, un manifeste, à travers lequel, clairement, le mec ne plaisantait pas du tout...

    Les psys n’ont pas envie d’aller au fond des problèmes, parce qu’ils n’en sont pas capables, et/ou parce qu’ils n’auraient plus de boulot.
    Donc, t’as des types qui veulent être un tampon hygiénique...

    "A vous de voir, brigadier !"

     

  • Cool ! et après la nature du sexe et l’orientation sexuelle,les mensurations du sexe et votre position préférée !
    Encore plus parlant que votre prénom
    Allez,tous à poils !


  • Comme dirait l’autre "tiens, tiens,..."


  • ça ferait plaisir aux femmes et hommes transgenres ayant changé de sexe du fait de l’autorisation faite par Ali Khomeiny et qui se sente entièrement du sexe "d’adoption"...


  • Pour quand les options pédophiles, zoophiles, satanistes ,... ?


  • Fesses back porte bien son nom.


  • On arrive forcément à un tas d’aberrations et d’absurdités quand on normalise par décret un désordre mental...on en a la démonstration ici, une fois de plus.


  • Tout bénef’ :

    - Mieux cibler les utilisateurs pour en revendre la liste affinée aux annonceurs.
    - Imposer une grille de lecture LGBT du monde à 1.3 milliards de zombies grégaires au cerveau malléable.
    - Se bricoler une réputation "gay-friendly" bisounourso-progressiste façon "united colors of Benetton" inattaquable tout en appliquant une politique interne ultra-libérale basée sur la publicité ciblée et le mépris de la confidentialité.

    Machiavélique.


  • Je croyais qu’un transsexuel qui se "transformait" en femme se considérait comme une femme, et se sentait femme.

    Il n’a qu’à cocher la case "femme" alors, s’il se sent femme, je croyais que c’était ça leur combat : être reconnus pleinement comme des femmes.

    Et pareil pour les trans de l’autre sens.

    à quoi sert cette case "trans" alors ?

    maintenant ils militent pour la reconnaissance d’une identité de "trans" à part entière ? un troisième sexe ? je croyais qu’ils voulaient juste changer leur sexe pour le sexe opposé..

    je comprends plus rien.

     

    • C’est encore plus le bordel que ce que tu puisses imaginer, certains trans revendiquent ce genre (comme certains sont trans mais gardent leurs attribues masculin), là ou d’autre revendique le sexe inverse, les intersexes pareil, bien qu’il n’existe pas de troisième sexe biologique (leur sexe est une malformation d’un des deux sexes) ils veulent pouvoir bénéficier d’un genre à part entière...Dans un commentaire que j’ai publié je précise que le but c’est de passé d’une reconnaissance biologique par le sexe à une reconnaissance de genre basé sur le ressentit psychologique, ce qui n’a pas de sens en terme de stéréotypes puisque ça voudrait dire qu’en fonction du genre il y a des éléments stéréotypés qui font que tu sais à quel genre tu appartient...(genre si tu te sent un homme c’est "forcément" pour ta force etc)

      Si tu n’as rien compris c’est un peu le but, un beau bordel s’organise sous nos yeux...


    • Oh.... je crois que vous avez tout dis la.... pour suivre votre reflexion, peut etre que les 1er "trans" on eu comme vous l’avez si bien dit la volonté de simplement changer de sexe pour des raisons qui les regarde et d etre reconnu comme tel.

      Maintenent, les generations futurs pouront donc choisir ce "3eme sexe", petit a petit cela deviendra surement banal, au point de pouvoir se pretendre non plus homme ou femme, mais trans. Ce choix ne seras plus de l ordre d un malaise personel, peut etre tout simplement d un choix.

      J ai bien peur ( mon humble avis ) que leur but est de banalisé cela, encore notre generation a se poser la question, et d’ici quelques temps cela sera normal. Tellement encrer dans la civilisation que plus personne ne se posera la question.

      Excusez mes fautes d ortographe, je suis comme vous, j y comprend plus rien non plus :).


  • Dans leur grande ouverture d’esprit et de modernisme, ils ont oublié dans leur liste de choix : nécrophile, zoophilie, sadomasochiste ... et bien sûr pédomane !


  • Dans leur grande ouverture d’esprit et de modernisme, ils ont oublié dans leur liste de choix : nécrophile, zoophilie, sadomasochiste ... et bien sûr pédomane ! Pas très égalitaires ces oublis !


  • « Je suis pour l’égalité des sexes et je prendrai moi-même les mesures. » Huguette Bouchardeau, ministre de l’Environnement dans le gouvernement Fabius (1984-1986). Une précurseuse très douée des célèbres « raffarinades ».

     

  • On va bien ! On commence son 4eme changement de sexe la semaine prochaine et on est entrain d’organiser sa nouvelle therapie pour tenter de comprendre comment on est devenu elle,tu,nous,un chien, une marmotte et finalement "on" !
    Salut à tout,tous,toutes, donc !


  • y’a pas a dire , c’est vraiment le genre de changement qui va bouleverser la face du monde !!
    il était urgent de cesser de discriminer tout les transgenres-pédo-lesbo-fist-fucker, a barbe,a poil et a moustache !!!

    Perso je suis en couple avec une roue de bagnole,et ça se passe très bien.
    on va bientôt pouvoir faire notre coming-out sur facebook !!!
    Mettre des photos de sa famille ,elle de la mienne,
    le paradis ...


  • Bientôt on trouvera sur Facebook ce genre d’annonce : " ON a deux trous, et ON attend un généreux donateur afin qu’ON puisse en avoir trois ".


  • On prépare le terrain partout sauf au niveau de l’état, ensuite on prétendra que c’est fait par d’autre pays de tarés et par des compagnies américaine (le mot américain va être lâché et donc automatiquement pris comme une référence), on dira que la France a un retard dans ce domaine et que pour ne pas être ringard il faut absolument voter une loi qui reconnaisse sur les papiers d’identité le "genre" (d’ailleurs je pense que le mot Sexe changera pour faire place au mot genre) comme l’intersexe et les trans qui sont pourtant pathologiques...

    Et ensuite on permettra aux gens de choisir leur sexe en fonction de leur conviction...mais à la limite, ça se contourne en abusant du système, ils seront contraint de serrer les vis...mais ils le mettront quand même...Et bien sur, l’opposition dira une connerie du genre : "c’est voté ? On doit se soumettre aux lois votées"

    Si l’empire ne paniquait pas (je pense qu’il est en fin de parcours) ce serait réellement désespérant...mais j’avais déjà vu et signalé ce truc...mais je pense que c’était "homme, femme et "autres" j’ai envoyé une réclamation a ces débiles en leurs demandant à quoi pouvait bien correspondre "autres".

    Enfin, plus important c’est la théorie du genre à l’école qu’il faut dégager, le reste, si les gamins sont instruit, ça n’est que feux d’artifice...et puis d’ailleurs, c’est ptet même mieux pour nous de savoir à l’avance si on à affaire à un taré, cette fois ci, c’est écrit noir sur blanc ;) .


  • Que vous le vouliez ou non, il existe des individus dont le sexe n’est pas déterminé à la naissance (ni plus tard...) et d’autres qui, pour une raison qu’il n’appartient à personne de juger, on décidé de changer de sexe (parce qu’ils se sentent réellement homme dans un corps de femme, ou l’inverse). Le fait qu’ils soient ultra-minoritaires ne signifie pas qu’on doive les oublier, on doit bien aussi penser à adapter les immeubles publics aux handicapés même s’ils sont très peu nombreux.

    Par contre je ne suis pas sûr qu’un transsexuel ait envie de s’afficher comme tel, j’ai plutôt l’impression qu’il (ou elle) préfère être considéré comme homme ou femme...

    Donc, mis à part cette maladresse cette disposition ne me choque pas, et elle n’a par ailleurs rien à voir avec la "théorie du genre" : quand on naît hermaphrodite, on n’y peut rien et le nier revient à nier la nature donc, pour les croyants, la volonté de Dieu !

     

    • Il n’existe que deux sexes possible, penis, vagin, le reste a un nom : malformation, dès lors, je me demande comment on peut prétendre qu’une malformation est l’équivalent d’un organe fonctionnel comme ceux que j’ai cité ? On est dans le domaine de la maladie et ça n’a rien à faire en tant que sexe. Le fait qu’ils soient ultra minoritaire est suffisant pour leur demander de souffrir en silence et de ne pas nous pourrir la vie avec leurs problèmes perso. surtout que le vrai souci ici c’est que cette minorité est utilisé comme bouclier pour que des insanités bien réelle voit le jour. Il est probablement même possible qu’une très faible minorité sur cette ultra minorité souffre au quotidien.

      Il existe différente sorte de trans comme je l’ai spécifié plus haut, certain revendique le genre "trans" et c’est aussi ce qui fait que c’est une mascarade sans nom qui n’est pas du tout une maladresse comme tu sembles le croire et qui va bien de paire avec la théorie du genre.

      D’ailleurs, le problème ce n’est pas qu’on naît hermaphrodite et qu’on y peut rien mais qu’a cause de cette ultra minorité on nous vendent des salades genrées en nous disant : "on peut tous devenir ce qu’on veux" et ça excuse moi mais si Dieu existe, il a laissé suffisamment de preuves scientifique pour qu’on puisse se défendre face aux sophistes.

      Avoir la possibilité d’un genre en fonction de son ressentit est une aberration, il n’y a pas suffisamment d’intersexe et de trans pour que ce soit nécessaire et c’est évidemment une volonté de l’empire de distiller aux plus grands nombre cette notion genrée pour arriver plus facilement au plan final.

      Demain on aura droit à toutes les incohérences possible et inimaginable de gens qui auront un vrai grain dans la tête, au passage, moi je met tout ce qui est transgenre/sexuel et intersexe dans le domaine de la maladie psychologique/physique et j’ai encore jamais vu d’handicapé revendiquer une mention "handicapé" et si on commence a ce petit jeu là, y a du monde qui attends.


    • Handicapé, tout le monde peut le devenir ce n’est pas un genre ni un mal-être ressenti !

      Voilà un argumentaire stupide qui va se faire rectifier vite fait... notre société fait de l’eugénisme vis-à-vis de la trisomie, c’est accepté par tous, l’interruption de grossesse dans ce cas parait normal, et ce n’est pas le seul cas médical, minoritaire, sur les naissances, alors ?

      Autrement, ne fallait-il pas refaire l’instruction sur les différences communes aux Hommes en commençant par expliquer que la notion de hiérarchie entre-nous est le facteur de division ?

      Le mélange qui crée les amalgames douteux entre une religion et des comportements sexuels... c’est 80 millions de morts au siècle dernier !

      Ça suffit non, qui fait ces amalgames aujourd’hui et pourquoi ?

      Nos réactions, ce sont les effets qui ont été provoqués par une ou des causes... il ne faut pas inverser la charge de la preuve, la victime, c’est la collectivité !

      L’hermaphrodisme est de l’ordre 1/100 000, ça va aller... la France compte moins de 800 000 naissances en 2013... franchement, le changement sociétal s’imposait sur cette causes-là ?

      Si Dieu, avait à voir avec ces conneries... l’Homme se serait posé ces questions il y a longtemps, pas comme par enchantement lors d’une super crise de... l’argent !

      C’est la volonté des Hommes qui prévaut là, pas d’abâtardissement de l’espèce, voilà son vœu !


    • #730096

      @ rectificateur

      Il faut arrêter ce discours formaté "droitdelhommiste" pour adolescent asexué. Ce n’est pas parce que l’exception existe qu’elle doit imposer sa norme à l’espèce toute entière !
      Depuis toujours, des comportements "différents" ont existé et la société les a tolérés dans la mesure où personne ne cherchait à les imposer à tous. C’est justement lorsqu’une extrême minorité tente d’imposer sa vision normative au nombre que les difficultés commencent !
      Le vrai fascisme et le véritable racisme prennent leurs racines ici. Demandez aux premiers immigrés issus du Maghreb s’il ont subi plus de racisme de la part des institutions ou des populations endémiques ! Leur réponse risque de vous surprendre. La véritable charité chrétienne non simulée dans notre France du passé avait réussi à accueillir pratiquement tous les "atypiques" mais n’en faisait pas de cas. Aujourd’hui, il faudrait revendiquer sa "différence", quelle stupidité ! Sans nos "élites", notre pays serait probablement resté le meilleur modèle d’intégration au monde, dans la dignité mais sans complaisance. Cela vous choque, mais la réalité est ainsi.


  • Ca n’a rien a voir avec les transexuels, pusqu’un homme qui se sent femme peut simplement cocher la case "femme". C’est plutot cible aux 99.99% d’etre humains sain d’esprit, surtout les enfants qui utilisent Facebook, pour leur imposer une vision du monde ou personne est homme ou femme, mais quelque part sur un spectre entre les deux. C’est d’ailleurs le symbole de leur drapeau. Ils aimeraient que tout le monde soit un peu homosexuel, un peu heterosexuel, un peu homme, un peu femme, un peu pedophile, un peu necrophile... et entierement con et soumis.

     

    • c’est exactement l’idée de l’échelle de Kinsey ..

      tout le monde est situé quelque part entre l’hétérosexualité et l’homosexualité,

      tout le monde est bisexuel, à différents niveaux .. sur une échelle de 1 à 6.

      maintenant, ça sera, tout le monde est quelque part entre le genre homme et le genre femme..

      tout le monde est bigenre, sur une échelle de 1 à 6, indépendamment de son sexe biologique.

      bientôt on dira par exemple que quelqu’un est de genre "4" et de sexualité "2" . de genre 60% masculin, 40% féminin, et de sexualité 80% hétéro, 20% homo.

      ça sera fini la case sexe : féminin/masculin .. ça va devenir la case "genre", avec une échelle de 1 à 6 à cocher.

      les ados subiront dès l’âge de 14 ans des tests pour calculer avec exactitude leur indice de genre et leur indice de sexualité,

      indice qui pourra évoluer avec le temps ..

      ainsi, quelqu’un de genre 2,1 et de sexualité 5,2 pourra devenir de genre 3,4 et de sexualité 3,9 dix ans plus tard, par exemple.


  • FESSE DE BOUC ,c’est le grand Satan Sioniste....... APOCALYPSE NOW !!! nous allons tout droit dans la décadence de l’EMPIRE...........L’Humanité dégénérée par le Sexe et l’argent.........SODOME ET GOMORRHE..........et puis la chute finale.......Seuls les RESISTANTS a cette folie s’en sortiront...............


  • Le laïcisme, qui n’est autre que de l’athéisme militant, avance en semant le chaos et la confusion.

    Lorsque le but est de déboussoler l’esprit, il est normal de soutenir deux idées contradictoires. Exemple : la tolérance et l’égalité.

    D’une part, la tolérance réclame qu’on accepte les différences et de l’autre l’égalité exige qu’on nie ces mêmes différences.

    Cette contradiction flagrante a pourtant un but bien réel : l’acceptation de l’uniformisation globale.

    La tolérance, comme tous les principes maçonniques dégénérés, est un euphémisme pour cacher le mot "soumission" ou "obéissance" à la pensée dominante, il s’agit en somme de totalitarisme. D’ailleurs, vous n’avez pas le choix ; vous vous devez de tolérer ce qu’on vous demande de tolérer.

    Toutes les valeurs maçonniques sont biaisées :
    Liberté = Anarchie
    Egalité = Nihilisme
    Fraternité = Communisme
    Tolérance = Totalitarisme

    Rien n’est bon là-dedans, mais je pense que le pire c’est la notion de "fraternité" qu’on vend sous le nom d’universalisme et qui reste ancrée dans l’esprit de ceux qui pourtant on vu au travers des autres tromperies.
    L’universalisme, d’où qu’il provienne, est de l’uniformisation, qu’il soit catholique, maçonnique etc. D’ailleurs c’est un concept que les "lumières" ont pris au catholicisme (mot qui signifie lui-même universalisme).
    Il serait trop facile de prouver que rendre son point de vue universel, c’est tout simplement vouloir l’imposer uniformément à tous. Et je ne vois pas de quel droit j’irai dire à un Papou qu’il est né libre et égal en droit d’être l’esclave du marché libéral.

    Mais là encore on voit bien le dévoiement, car je pense que l’universalisme chrétien partait du principe que la grâce divine était universel, mais c’est un autre débat...


Afficher les commentaires suivants