Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Hongrie : des nationalistes manifestent contre l’UE

Une manifestation réclamant le retrait de la Hongrie des institutions européennes a eu lieu samedi à Budapest, rapportent les médias occidentaux.

Organisé par le parti d’extrême-droite Jobbik (Pour une nouvelle Hongrie), l’événement a réuni près de 3.000 personnes. Deux députés hongrois de ce parti nationaliste ont mis le feu à un drapeau européen.

"La Hongrie doit sortir de l’UE. L’Europe ne nécessite que notre main d’œuvre pas chère, nos marchés et un endroit où on peut jeter les ordures", a déclaré le leader des nationalistes Gábor Vona.

En novembre 2011, la Hongrie, qui se heurte à de graves difficultés financières, a adressé une demande d’aide officielle à l’Union européenne et au Fonds monétaire international. Pour la recevoir, Budapest doit amender une loi portant sur l’indépendance de sa banque centrale.

Les positions des nationalistes sont assez fortes en Hongrie. Le parti Jobbik a notamment reçu 47 sièges au parlement suite aux élections qui ont eu lieu en avril 2010.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #86609

    Il semblerait que l’U.E ne fasse plus rêver que les miséreux.

     

    • Au contraire !
      Ce sont les gens qui se rendent enfin compte que leur avenir est menacé par la misère de la contre-productivité de l’UE.
      Les basses classes sociales sont les principales, car premières, victimes de la violence du Système économique de la dictature qui s’instaure subrepticement.


  • La vidéo du saccage du drapeau de l’UE : http://www.dailymotion.com/video/xn...

     

  • bonjour,
    est-ce que quelqu’un sait comment fonctionne la banque centrale hongroise ?
    pour préciser, fonctionne-t-elle sur le modele de la banque de france (période 1945-1973) ?


  • Bonjour,

    je n´ai pas encore lu "Comprendre l´empire".
    C´est juste une flemme de sortir ma carte et de taper ces 16 chiffres et tous les champs mais ca viendra..
    Quelqu´un ayant lu le livre, peut il me dire si AL fait allusion au lien éventuel, que j´ai conclu récemment, entre le traité de Trianon et la destruction des nations pour la gouvernance globale ?
    La Hongrie qui en 1904, était la plus grande puissance militaire, culturelle, intellectuelle de l´europe de l´Est, Budapest était la 6eme ville d´Europe, si a cela on ajoute le caractere insoumi, nationaliste et tres créatif des hongrois, je me demande si Trianon n´a pas été un des premiers coup portés aux nations puissantes, car totalement injuste. Aujourd´hui encore ce pays semble résister, comme elle avait fait pour les soviétique malgré sa petite taille et sa modeste population de 10 millions d´hab. Vivant en Hongrie, j´épluche ces temps ci le sujet, je me tape les discours de Viktor Orban sur le site du parlement européen..
    Pour l´instant ce Jobbik, qui est la meme chose que le FN mais sans la partie sur l´immigration, car la Hongrie n´a pas ce probleme actuellement (en théorie, les gypsies n´arrivent plus, ils sont sur place depuis longtemps), atteind peinement les 10% aux dernieres élections, mais la plupart des hongrois s´attendent a une explosion de ce score dans les prochaines elections. La droite du Fidesz ayant décu. Mais a la différence de Sarkozi, son leader Viktor Orban se prend sans arret des coups de baton dans les roues par bruxelles a cause de sa résistance contre l´europe. J´ai peur que trop de hongrois le critiquent sans vraiment savoir a quoi leur premier ministre fait face actuellement.


  • il faudrait faire la même chose en France


  • tenza bon montrez nous l’exemple !