Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Incitation à la guerre civile : l’opposant russe Boris Nemtsov assassiné en plein centre de Moscou

Pilier de l’opposition libérale et pourfendeur du régime et de Vladimir Poutine, Boris Nemtsov a été victime de quatre coups de feu dans le dos alors qu’il se trouvait en plein centre de Moscou ce vendredi soir.

Boris Nemtsov, l’un des piliers de l’opposition libérale en Russie, a été tué par balle tard vendredi soir en plein centre de Moscou. Il se promenait sur l’un des ponts historiques de la capitale, le Grand Pont de pierre, juste à côté du Kremlin, lorsqu’une voiture a surgi et son-ses occupants ont tiré au pistolet à six ou sept reprises. Quatre traces de balles ont été retrouvées dans le corps de Boris Nemtsov, au cou, au cœur et dans les poumons, selon les premières informations relayées par les médias indépendants.

L’opposant est sans doute mort sur le coup. Tout indique que l’assassinat a été soigneusement préparé à l’avance. Mais aucune revendication n’a été depuis publiée. Et la police n’a pour le moment procédé à aucune arrestation. La voiture n’a pas été retrouvée. Les enquêteurs ont toutefois vite bouclé les lieux où, dès les premières heures de la nuit, plusieurs proches sont venus constater le décès et de simples citoyens se sont recueillis.

Boris Nemtsov, qui trois heures avant le meurtre avait donné sa dernière interview à une radio indépendante pour lancer un appel enflammé en vue de la nouvelle marche d’opposition initialement prévue pour dimanche, venait de sortir vers 23 heures d’un restaurant du GOUM, le célèbre centre commercial en face du Kremlin. Accompagné d’une amie, il a ensuite traversé la Place rouge puis a commencé à traverser le Grand Pont de pierre.

Toute cette zone, adjacente aux bureaux présidentiels du Kremlin, est entièrement couverte de caméras de contrôle et étroitement surveillée par la police. Le meurtre n’a donc pas pu échapper aux services de sécurité. L’identité de la voiture et celle de ses occupants devraient pour le moins être rapidement établies. Selon les premières informations de la presse, il s’agit d’une Ford blanche. Mais il n’est pas clair si une ou plusieurs personnes se trouvaient à l’intérieur et si les tirs sont venus d’un seul pistolet.

 

Enquête

Une heure après l’assassinat, Dmitri Peskov, porte-parole de Vladimir Poutine, a livré les premiers commentaires officiels. Une rapidité surprenante : le chef du Kremlin est réputé pour ne pas réagir à chaud aux évènements. «  Le président a déclaré que cet assassinat brutal portait les marques d’un meurtre commandité et avait tout d’une provocation  », a déclaré Dmitri Peskov, ajoutant que Vladimir Poutine avait demandé au Comité d’enquête, au ministère de l’Intérieur et au FSB d’enquêter sur cet assassinat.

Lire la suite de l’article sur lesechos.fr

À ne pas manquer, sur E&R :

Sur l’opposition en Russie, voir aussi :

Sur les assassinats politiques, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

56 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • c’est marrant mais les "conneries" sont toujours faites au bon momment quand il s’agit des adversaires des usa ...

    c’est hollywoodien ?

    daesh, boko haram ect... c’est bon pour les usa tout ça !


  • comme quoi ,pour l’oligarchie , un idiot est parfois plus utile mort que vivant

     

  • Le maquereau américain sait récompenser ses gagneuses comme il se doit une fois que celles-ci ont été usées jusqu’à la corde.


  • des balles retrouvées dans les poumons, la nuque et le cœur...se sont des professionnels de la gâchette c’est claire, si par chance le véhicule était retrouvé admettons, ça m’étonnerai pas que les enquêteurs retrouve une carte d’identité à l’intérieur de la boite à gang.

     

  • A qui profite le crime...la presse occidentale va se déchaîner encore plus sur Poutine qui empêche le déroulement de la 3ème guerre mondiale.
    Cet assassinat, comme celui de Charlie hebdo, est une provocation vers plus de haine et de discorde. On aimerait que tous ces morts reviennent pour dévoiler les vrais coupables.
    Il serait peut-être temps que les assassinats du 911 soit révélés pour mettre fin au complotisme !


  • La CIA signe grossièrement ce meurtre afin de tout mettre en oeuvre pour renverser Poutine et renforcer l’espoir d’une guerre civile en Ukraine. Ont-ils peut-être même fait pression sur la demoiselle top-model qui accompagnait Nemtsov...
    Et Obama de demander immédiatement une enquête transparente et impartiale. Au lieu de donner des leçons, il devrait faire de même avec les vols de la Malaysian.
    Les procédés US, n’ayant pour pour unique but que le déclenchement de la guerre, sont affligeants.
    Faute de grandeur et d’héroïsme, il semble évident que leur fin est de plus en plus proche.
    Leurs victoires ne sortent jamais des murs d’Hollywood.


  • D’après la cia et le mossad ,on a retrouvé la carte d’identité d’un certain Vladimir Poutine sur les lieux du crime ,et que la révolution des chapkas va commencer incessamment sous peu ,le temps pour nos snipers et nos égorgeurs, venus d’Ukraine et de Syrie de prendre position !!!


  • Boris Nemtsov, "pilier de l’opposition", n’ayons pas peur des mots, c’est comme si on venait dire en France, que N. Dupont Aignan est le leader de l’opposition et que le gouvernement tremble devant lui.
    Mais pour sûr, maintenant qu’il a été assassiné, il va passer dans les médias occidentaux pour le plus grand danger politique dont Poutine devait se débarrasser.
    La désinformation a encore de beaux jours devant elle.


  • je pense que l’otan a offert le baton pour se faire battre...

     

  • Simple question : a qui profite le crime ? Poutine est le dernier des hommes sur cette planete a qui profiterait ce crime. D autant plus que politiquement , Nemtsov ne representait absolument rien face a la grande popularité de Poutine. En y ajoutant son passé pro-elstinien (Eltsine est detesté en Russie ) , ses relations avec l´americano- sioniste Kari Kimovitch Weinstein alias Gary Kasparov ,qui beneficie d un passeport americain , et ses amitiés avec le truand Navalny...c est tout dire du personnage. Il est incontestable que cet acte vient de l etranger.L agent Nemtsov qui ne valait absolument rien vivant vient de prendre de la valeur grace a sa mort. Le coup est tellement grossier que s en est drole !

    Et bien sur, les responsables parient toujours sur l´ idiotie de masse qui regne au sein des opinions occidentales pour noircir d avantage Poutine. Peine perdue. L affaire de l avion soit disant descendu parles pro-russe est un echec total qui est bien evidemment etouffé par les atlantistes, l autisme de Poutine et l aide d aliens nordistes d un ridicule sans nom et jamais vu jusqu a present.L affaire Nemtsov n est pas un coup d epee dans l eau mais un coup de curre-dent dans l ocean !


  • Pro-ukrainien, pro-européen, anti-Poutine, ancien ministre d’Eltsine, et l’on en passe... .
    C’est malheureux mais, comme disait Desproges, je vais reprendre une seconde part de moules.... .


  • Dimanche donc est prévue une manifestation monstre : les snipers israéliens qui la transformeront en boucherie sont peut-etre déjà en place et Poutine "l’odieux boucher de son propre peuple" sera facilement renversé, à la satisfaction générale...


  • A qui profite le crime , il va faloir faire une chanson là dessus tellement on se le répète ces derniers mois , les commanditaires sont probablement les mêmes que ceux qui ont commandité l’attaque de Charlie-Hebdo , je vois pas l’interrêt de faire assassiner un oposant à Poutine du moment que celui-ci est déja en poste , ça aurait été logique si Poutine était sur le point d’être élu on aurait pu penser effectivement que le camps Poutine veut éliminer des adversaires . Mais ce n’est pas le cas .


  • BHL et Haziza vont y aller de leur larmichette, plus sans doute Patrick Pelloux la pleureuse professionnelle...


  • Nemtsov ne représentait absolument plus rien, plus personne, c’est la bonne vieille méthode de la CIA, se débarrasser d’un vieil outil, en espérant faire monter les tensions lors des prochaines manifestations. Sauf que le Maïdan c’était hier, et les russes ne sont pas dupes, ils savent très bien que tout ceci vient des américains.

    РОДИНА, СВОБОДА, ПУТИН !


  • On finira par dire que c’était un pion des USA pour déstabiliser le pouvoir sacrifié par les USA pour déstabiliser le pouvoir !
    Mais je ne l’ai pas dis.


  • En juillet 2014 la Cour Européenne des droits de l’homme (CEDH) a condamné "Moscou" à payer 26 000 euros à Nemtsov qui avait été interpellé "arbitrairement" lors d’une manif fin 2010... Moralité : les Popov sont durs à la détente, ils préfèrent appuyer dessus plutôt que de raquer .


  • oui...en effet, plus personne n’est dupe. A force de répéter les mêmes schémas ils finissent par se révéler au grand jour. Ceci dit, il est primordial pour chacun de constater jusqu’où ils sont prêts à aller ...


  • à qui cela profite ?
    alors que poutine a une cote de popularitée énorme en russie ...
    comme s’il avait besoin de faire cela pour maintenir sa "cote de popularitée" .
    j’espére qu’ils vont "gauler" le tueur et le JUGER ,et au passage lui faire dire qui l’a payé...


  • Cet assassinat est gravissime, car c’est un Juif qui en a été la victime, et quel Juif ! rien de moins que le petit neveu de de Sverdlov (Solomon) celui qui donna l’ordre de massacrer le tsar et toute sa famille en 1918 . Trois heures avant sa mort il a appelé à manifester dimanche contre la guerre en Ukraine, c’est à dire contre Poutine . Le Congrès Juif Mondial doit être dans tous ses états, il avait peut-être déjà programmé Nemtsov pour remplacer Poutine . Tel est pris qui croyait prendre... tel est assassiné qui croyait assassiner...

     

    • Il n’était un leader de l’opposition que pour les " zoxidentaux" , il représentait péniblement 1% de la population russe qui garde un très pénible souvenir de la période "Eltsine", l’alcoolique ami de Clinton , qui a bradé la RUSSIE , et ruiné le peuple . La CIA en liquidant cet triste sir a plutôt fait œuvre de salubrité ....


  • Le 28 juin 1914 l’assassinat du prince HERITIER François Ferdinand de Habsbourg à Sarajevo déclenchait la 1èreGM : l’assassinat d’un possible HERITIER JUIF de Poutine peut avoir des conséquences incalculables, 15 millions de Juifs sont en émoi . " Ils ont osé ! " . L’assassinat politique peut rapporter gros : c’est en faisant assassiner Rabin en 1995 que l’extrème droite de Bibi a pu accéder au pouvoir . Le crime - politique - paie .


  • Si les sionistes ont fait assassiner UN DES LEURS, c’est que c’est du sérieux, ils vont créer un "Maidan" à Moscou (BHL les en avait menacé) et, avec l’aide de snipers israéliens, faire un coup d’Etat .

     

  • L’ambassadeur des usa en Russie s’est rendu sur les lieux cet après-midi. Comme on dit : l’assassin revient toujours sur les lieux de son crime.

    Et en plus quelle coïncidence, une manifestation de "l’opposition"(qui était déjà prévue, et organisée par Nemtsov lui-même comme par hasard) se déroulera demain, dans le centre de Moscou. Là avec l’assassinat de ce dernier, ça risque d’être rock’n roll.

    Ramzan Kadyrov qui accuse les services secrets occidentaux, du meurtre de Nemtsov.
    http://fr.sputniknews.com/internati...

    РОДИНА, СВОБОДА, ПУТИН !


  • D’après le site "ISRAEL VALLEY" :

    "L’opposant russe russe Boris Nemtsov (né de mère juive) a été tué par balle en plein centre de Moscou......."

    http://www.israelvalley.com/news/20...


  • C’est un stratagème tellement grossier qu personne n’est dupe ! Déjà ce gars n’avait strictement aucune légitimité à part être financé de l’exterieur. En outre, c’est bien la preuve que la Russie est bien un pays démocrate car on parle d’opposant a un regime totalitaire mais le gars se baladait tranquillement dand la rue sans escorte... Enfin, à qui profiterait le crime ? Sûrement pas au pouvoir en place qui a largement le soutien du peuple et qui n’en avait rien a faire de ce gars


  • Voici qui résume très bien le sketch du bon et du mauvais complot de Dieudo .

    Si vous pensez que c’est Poutine le commanditaire , alors c’est très bien , c’est du bon complot !
    Par contre si vous évoquez un possible piste Étasunienne .. Alors Vous êtes un vilain complotiste. Facile non ?


  • Le peuple est derrière Poutine ! ( ils vont secouer le bateau dans tous les sens ) , ...en vain !


  • Et l’amie d’origine ukrainienne qui l’accompagnait, que lui est-il arrivé ? Qu’est-elle devenue ? Cette discrétion ressemble à une sorte d’exfiltration.
    Pourquoi pas un meurtre passionnel maquillé en crime politique ? Soit c’est elle qui a fait le coup et a jeté immédiatement l’arme dans la Moscova (oui Monsieur l’agent et la voiture est partie par là dit-elle encore sous le choc) soit c’est un mari ou amant jaloux. Parce qu’il paraît que le Boris, beau gosse il est vrai, était un dragueur impénitent. Par ailleurs rien n’empêche cette séductrice de travailler aussi pour un service secret ; d’où la discrétion sur l’identité de la femme.
    Hypothèses supplémentaires à ajouter aux nombreuses autres possibles.


  • Tiens, ça ressemble à l’assassinat de Alberto Nisman en Argentine pour déstabiliser le gouvernement. "Big Brother vous voit" ! Nous dans le monde... on voit Big Brother. A part ça soyons réaliste. N’importe quel russe l’aurait buté.... et pas forcément russe.


  • Comme d’habitude, l’événement intervient juste avant le week-end pour conditionner les populations occidentales tout au long de leurs 2 jours de repos.


  • Un opposant comme lui transposé en France..... Valls se serait occupé de son cas. En fait, y a-t-il des opposants (officiels) encore en France ? Tous les chemins mènent à Bruxelles... en passant par la Loge du CRIF. Gauche-Droite, Droite-Gauche.... ça ne veut plus rien dire. Ca n’a de sens que dans un pays souverain. Les élections ne sont que parodie caricaturale, donnant l’impression aux électeurs de décider ou maitriser leur destin... "si je ne suis pas gagnant... votez pour mon collègue (du cercle) en face"...


  • Cela resemble a un meurtre commandité par l’OTAN dans le but de crée du désordre à l’intérieur du pays, il faut dire que la cohésion qui c’est faite autour de Poutine dans la gestion de l’agression sur novorussia énerve beaucoup les ennemis de la Russie.


  • Bon sang le cliché, le mec était défenseur des libertés, du libéralisme, contre la guerre en ukraine, pro européen, pour les bisounours et ... juif.
    Est ce que c’est encore autorisé de dire qu’il était juif ou ça tombe sous le coup d’une loi ?
    Après ils continueront de faire passer les gens qui viennent sur ce site pour des complotistes à moitié fous...

    Moi je pense que c’est possible aussi que Poutine l’ai fait assassiner. C’est le genre de type à qui il ne faut pas trop souffler dans les bronches je pense :p

    En tout cas, quelque soit ceux qui ont fait le coup, le but a l’air clairement de marquer les esprits. Je pense que s’ils avaient voulu l’assassiner proprement ils en ont les moyens. Genre une petite barre de plutonium planquée dans l’oreiller c’est plus discret !


  • Cet homme, aussi respectable qu’il ait pu être dans son opposition à Poutine, avait des idées politiques entièrement calquées sur celles de Fabius et BHL .
    Il militait pour la guerre en Lybie et en Syrie, tout en étant contre la rétrocession de la Crimée à la Russie.
    De façon anecdotique, on apprend en surfant sur le web qu’il était un descendant du bolchevique qui a ordonné l’ assassinat de la famille impériale russe.
    Le monde est décidément petit dans les sphères du pouvoir.
    Bref, son opposition me parait plus dictée par une allégeance à l’ étranger que par des idées sincèrement libérales.
    Ceci dit ce n’ est qu’ une impression , peut-être mal fondée, car je ne le connaissais pas, même de nom.
    Une impression qui n’ est pas fondée sur un soutien à Poutine, car je n’ai pas d’avis sur ce dernier.


  • Ça peut très bien être un fanatique de Poutine qui a perdu son contrôle, ce qui peut se comprendre la Russie subi actuellement une très grosse pression . Aucun Russe ne veut voir des traites, collabos , agents extérieurs luttant contre la patrie . Ce type a surement eu quelques déclarations anti-Russe et certains ont voulu lui faire payer ses mots.


  • L’oncle Sam, après l’avoir financé, le fait assassiner afin de faire porter le chapeau à Poutine pour tenter d’attaquer sa légitimité auprès de son peuple. Classique.


  • Voilà qui est a la hauteur du niveau de crapulerie d’un monde politique amené au niveau d’une organisation maffieuse internationale. On ne saura évidemment jamais qui a soudoyé ces tueurs professionnels. Nous allons avoir droit maintenant à la ’soupe’ habituelle, aux ’condoléances’, aux indignations horrifiées de circonstance, aux accusations sans fondements, aux dénégations sans preuves, aux commentaires en boucle des propagandistes. Les monuments de vertu vont en profiter pour sucer des micros en postillonnant des leçons de maintien. On les entend déjà ces tristes sires. Ils ne reculent plus devant rien. La chasse est ouverte. Il ne reste plus qu’a compter les points.


  • Un très bon moyen pour lancer un début de révolution colorée en Russie, tous en aidant à la propagande de guerre en la présentant dans les médias de masses comme étant redevenue une dictature dont le gouvernement Poutine élimine froidement ses opposants politique en plus de ce qui lui est déjà reproché ; ce qui est aussi un prétexte de plus pour un début de guerre au nom de la "démoncratie" et du "droit de l’homme".

    Un coup grossier, mais comme aujourd’hui c’est Charlie qui dirige et puisqu’il manque cruellement de finesse... La mayonnaise à des chances de prendre, comme en 14 avec l’assassinat de l’archiduc à Sarajevo.


  • Ils vont nous refaire le coup de l’assassinat de l’archiduc Francois Ferdinand.


  • Vous êtes toutes et tous trop impatients.
    Attendez sagement qu’il retrouve le passeport ou la carte d’identité du tueur et tout va devenir évidemment plus " limpide".

     

  • Boris Nemtsov gravite dans l’entourage de Poutine depuis les années 90. Il est peu probable que le pouvoir russe soit responsable de sa mort. Un acte occidental est plus crédible, pour créer effet populaire à « la Charlie » contre Poutine.


  • Marches populaires aujourd’hui :
    - > foules (nos médias ont déjà fait de super récit pour 10000personnes, "le peuple !")
    - > noyaux de provocateurs
    - > problèmes de dispersions / accrochages avec les forces de l’ordre
    - > sniper sur le toit
    - > pan ! mort(s) !
    - > c’est la police du régime !
    - > c’est Poutine !
    - > #weareallrussians
    - > BHL : j’boutonne ma chemise et j’arrive.

    On les connaît trop ces scénar’. Et bien sûr la garde a prévu le castrage intellectuel (symbolique) de ceux qui aurait dans l’idée de ne pas boire les paroles qu’elle va nous déverser : "beuh beuh thèses complotistes", c’est ça les clowns, faites nous rire.


  • Vladimir Poutine n’a rien à retirer de l’assassinat de Boris Nemtsov, qui n’a jamais représenté une opposition sérieuse. Il est clair pour tout le monde qu’il s’agit d’une provocation.

    Je vous invite à signer la lettre ouverte de soutien à Vladimir Poutine, en faveur de la paix :

    http://dearputin.com/fr/#prettyPhoto


  • Boris Efimovitch Nemtsov est le fils de Yefim Davidovitch Nemtsov et Dina Yakovlevna (née Eidman) Nemtsova. Sa mère est de confession juive. Il est également le petit-neveu de Yakov Sverdlov. IAKOV SOLOMON, dit SVERDLOV, l’assassin du tsar et de sa famille.

    http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Bori...
    cf. p. 49, Les révolutionnaires juifs ; Anne Kling, éditions Mithra 2008. ISBN : 13 978-2-9529423-1-7, peut être commandé aussi sur KontreKulture.

     

  • Afficher les commentaires suivants