Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Indre : un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

L’instituteur de Malicornay (Indre) suspendu depuis plusieurs mois pour avoir fait étudier la Bible à ses élèves de CM1-CM2 sera finalement muté d’office, rapporte France Bleu Berry. Une sanction prise vendredi 2 juin dans la matinée par la commission de discipline de l’inspection académique de l’Indre.

[...]

L’enseignant était, par ailleurs, défendu par de nombreux parents d’élèves, qui ont organisé une manifestation de soutien devant l’inspection académique à Châteauroux.

Lire l’article entier sur francetvinfo.fr

 


 

Le 2 mars 2017 éclatait cette affaire étonnante :

 


 

Indre : un professeur des écoles suspendu
pour avoir enfreint le principe de laïcité

Un professeur des écoles de Malicornay, dans l’Indre, a été suspendu par l’inspection académique parce qu’il aurait enfreint le principe de laïcité en abordant avec ses élèves de CM1/CM2 certains passages de la Bible, rapporte jeudi 2 mars France Bleu Berry.

[...]

La suspension temporaire du professeur, qui enseigne depuis deux ans à Malicornay, est déjà effective depuis lundi. Sa classe a été confiée à une remplaçante.

Il lui serait reproché d’avoir commis plusieurs entorses au principe de laïcité en enseignant à ses élèves de CM1/CM2 des passages de la Bible. L’information aurait été communiquée à l’inspection académique via une lettre signée d’un mystérieux collectif de parents d’élèves. Une inspection a été diligentée, à la suite de ce courrier, et a conduit à la suspension sans préavis du professeur. Une décision provisoire mais exceptionnelle.

 

Une sanction « exceptionnellement sévère »

Elle paraît même disproportionnée aux yeux de François Broggi, le maire de Badecon-le-Pin, l’une des communes du regroupement pédagogique intercommunal. Selon lui, l’enseignant, arrivé à Malicornay l’année précédente, est très apprécié de la quasi-totalité de ses élèves et de leurs parents.

Lire l’article entier sur francetvinfo.fr

Les puissances qui ont mis la main sur l’école publique,
à lire sur Kontre Kulture

 

L’école trotsko-libérale est devenue un lieu de délation, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pourquoi le sanctionnent-ils ? Parce qu’il ose christianiser une école maçonnique ou parce qu’il a une classe d’élèves, lui, qui au moins savent lire ?...

     

  • Le Kamasutra serait passé comme une lettre à la poste...


  • Il aurait fait etudier la vilaine lulu il aurait eu les felicitations du rectorat


  • Normal.

    Pour nos enfants, les instituteurs devraient vraiment se contenter de leur apprendre à lire et à compter. Le reste, ce n’est pas leur boulot.

     

  • Au pays de l’euro où s’étendent les francs-masioniste
    Une laïcité pour les gouverner tous
    L’ONU pour les trouver
    L’OTAN pour les amener tous,
    Et dans la mondialisation les lier.


  • Quand j’étais prof d’histoire et bien que mécréant sans complexe je conseillais systématiquement à mes élèves de lire l’Evangile, en leur faisant remarquer que l’Evangile selon St Matthieu, le plus accessible, peut être lu en deux heures . Je leur disait même que les Mangas c’est bien, mais que l’Evangile ce n’est pas mal non plus, en ajoutant que c’était un texte indispensable à leur culture générale, et qu’au Louvre par exemple un bon tiers des tableaux présentent des sujets religieux et qu’ils sont incompréhensibles sans un minimum de culture biblique .

     

    • Pour les profs qui vous liront et s’inspireront de votre expérience, je ne recommanderai pas Matthieu pour commencer mais les deux PLUS PETITS prophète/apôtre de l’Ancien et du Nouveau Testament :

      - Le livre d’Amos dans l’Ancien
      - Et l’évangile de St Jude dans le Nouveau.

      Dans la Tadition catholique, chaque prophète de l’Ancien a son pendant dans le Nouveau, comme ici, Amos et St Jude font pendant : il faut lire Amos (la gauche du travail) et ensuite St Jude (la droite des valeurs)

      Non, je rigole : mais pas tant que ça.

      En plus c’est très bien écrit et comme toujours aux antipodes de la langue de bois.

      Les tièdes, les sinueux, les vicieux et les torturés vont pas aimer....

      Quant aux agnostiques simplement frileux de croire, il faut leur souligner que l’on parle ici d’une croyance qui a conquis le monde à partir de douze illettrés et où le nombre planétaire d’adeptes augmente constamment depuis 2000 ans, fait unique dans l’Histoire du monde.

      Donc, à moins de considérer que tous ceux qui ont adhéré depuis 2000 ans sont des cons ou des fous, peut-être serait-il intéressant de jeter un coup d’oeil aux deux textes cités : les plus courts.

      Sinon comme texte religieux (scandale pour les juifs) , du moins comme texte philosophique (folie pour les Grecs).

      Pour le Salut et la liberté de tous les jeunes de 7 à 77 ans.

      Selon qu’il est écrit "la Vérité vous rendra libres" (St Jean 8-32)


  • On voit bien aujourd’hui comment, depuis le début de l’Histoire, chaque Etat utilise la religion : il impose une religion (qu’il a à sa botte) en bannissant des postes administratifs, politiques ... tous ceux qui n’adoptent pas la religion de l’Etat.

    Ceux qui militent ouvertement contre la religion d’Etat sont condamnés comme hérétiques et sont d’abord privés de leur emploi de journaliste, de prof, d’artiste, d’avocat, de fournisseur du régime ... Puis une Justice corrompue les taxe lourdement, on les menace d’abord et ensuite on les jette en prison et on les ruine.

    Les partis politiques hérétiques sont mis à l’index, dissous, leurs responsables sont souvent emprisonnés, tous leurs biens sont saisis. Raymond VI comte de Toulouse accusé de catharisme faillit perdre son comté au cours de la 1ere croisade contre les albigeois. Les vaudois, les arianistes ... voyaient systématiquement tous leurs biens, tous leurs fiefs confisqués.

    Aujourd’hui, même les minorités spirituelles sont accusées de sectarisme, harcelées, perquisitionnées, interdites Cf
    http://www.cicns.net/Assauts.htm
    Leurs biens sont parfois captés par des aigrefins admirablement informés.

    L’Eglise catholique s’est depuis longtemps pervertie en devenant temporelle, mais il en est de même de l’Eglise anglicane,des églises protestantes dont toutes les différentes obédiences ou fédérations sont noyautées par des Illuminatis.


  • Ben oui quoi il aurait du faire un cours sur le sexe ça c’ est bien vu, saupoudré de shoa bien sur, devoir de mémoire oblige . Se rappeler de l’ histoire de la France ou des fondements de la civilisation chrétienne, ça plait pas aux bolchéviques, aux laïcards, aux franc-maçons, aux socialo sionistes , ni aux progressistes ni aux mondialistes , bon ok c’ est a peu prés les mêmes me dit-on . Je préfère voir mon enfant dans une cage en fer au milieu d’ un brasier que de le livrer a l’ école publique, mais bien sur il est a l’ abri a 2000 km d’ ici .


  • Maintenant ca suffit Manon !


  • On sanctionne un instituteur parce qu’il fait étudier des passages de la Bible à ses élèves ,et un pédophile comme Cohn Bendit on lui sert la main ,et on lui dit ,bonjours Mr le ministre . Ce monde est complètement sans dessus dessous ,je n’arrive plus à suivre .Ce monde m’ écœure .Et maintenant ,c’est quoi la suite ??

     

  • La sévérité de la sanction démontre, en creux, la puissance de la Bible et la peur de ceux qui la combattent.


  • Quand un instituteur fait étudier un passage de LA BIBLE à ses élèves il est sanctionné pour non respect à la laïcité, par contre quand des maires de France finance la construction de mosquées en France là y’a pas de problème de laïcité ni de sanction !!!! c’est écoeurant !!!!
    Moralité :
    Comme dit Mr Soral : si nous sommes les gentils, alors qui sont les méchants ?!


  • Il aurait étudié avec ses élèves des passages du Coran ou de la Torah , on aurait vanté sa pédagogie d’ouverture vers les autres religions !


  • Le catéchisme a formé bien plus d’esprits que l’école laïque. Par ailleurs, les prêtres ont toujours été plus instruits que le reste du peuple ... Pure constat du haut de mes 63 ans !


  • Punaise, ultra grave, l’instit a commis un crime de lése république. Remarquons les admirables valeurs républicaines faites de délation, punition, condamnation. A inscrire aux frontons de chaque mairie, on sera plus proche de la réalité.


  • L’anti-chrétienté à l’oeuvre. La sanction est bien entendu excessive. S’il avait fait étudier les horreurs de la révolution française, on l’aurait décoré et s’il avait fait l’apologie de la théorie du genre, il aurait pu faire campagne pour le PS ou pour "la République en marche". Hypocrisie que tout cela. Pauvre France...


  • La laïcité est le masque de l’Ancien Testament.


  • Décision normale (désolé si ça choque beaucoup de gens ici). Cet enseignant peut exercer dans des écoles confessionnelles.

     

    • Décision scandaleuse. La Bible fait partie de la culture européenne, en particulier anglo-saxonne où elle était lue et citée tous les jours dans les familles et dans les écoles.
      Toute la mentalité européenne est influencée par le Nouveau Testament.
      Et comme la Bible est interdite en Arabie saoudite par des cheiks hypocrites, on voit qui influe sur les décisions en France.
      Interdire de citer le Popol Vuh en classe à des Mayas du Guatemala serait du même ordre.
      Cette décision date de la Belkacem, qui quitte les lieux en enrageant.


    • Tout à fait ; vous avez raison, j’abonde dans votre sens ; franchement, quelques cours de sexe sous toutes ses latitudes aurait été tellement plus utile, pratique, épanouissant, constructif en soi, tellement plus judicieux pour le respect de nos si grandes et belles valeurs républicaines.
      La Bible ? Une honte au même titre que " Mein Kampf " ; les Hauts Dignitaires du Grand Tribunal ont admirablement sévi...Que chacun y prenne de la graine...


    • Selon Najat Vallaud-Belkacem, l’arabe ne sera pas enseigné en tant que tel, mais sera simplement utilisé pour 1h par semaine d’étude du Coran.
      Par contre là, rien ne vous choque ?
      « Dans un pays musulman comme la France, il n’est pas normal qu’il y ait encore des Français qui rejettent l’islam, il faudrait que l’éducation nationale instaure dans ses programmes les principes coraniques pour y habituer les Français dès le plus jeune âge. Autoriser le voile, apprendre des passages du Corans (sic) et la culture musulmane. Voilà ce dont a vraiment besoin la France. Après tout il ne faut pas oublier que contrairement au christiannisme, l’islam est compatible avec la démocratie ! » Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’éducation nationale.
      Il lui manque une case à cette tarée !


    • @ Yasmine et Belkacem

      Ainsi si on trouve anormal de voir la Bible utilisé comme manuel scolaire l’on est au choix un musulman rigoriste ou un athé libidineux... je m’incline devant tant d’intelligence.

      @ alleluia

      "Toute la mentalité européenne est influencée par le Nouveau Testament". Occidentale serait plus appropriée qu’européenne à mon humble avis. Mais je vous rejoins, la Bible peut être étudiée à ce titre là mais pas par des enfants si jeunes ( CM1) dans une école laïque.


  • Bel exemple de courage, bravo à ce mystérieux collectif de parents d’élèves . J’aimerais pas être le gamin de l’un d’entre eux .


  • Qui est ce "collectif mystérieux" qui a dénoncé ce professeur des écoles ? Pourquoi ne pas agir à découvert ?
    L’histoire inclut celle des religions quelles qu’elles soient. L’ensemble des parents en quasi-totalité étaient satisfaits.... Il y a là de quoi se poser de sérieuses questions, mais comme on le sait la volonté par certains de détruire un intérêt quelconque pour le christianisme est grande.


  • En attendant, au collège, mon gosse a étudié la loi "mariage pour tous" en long, en large et en travers. Avec camembert sur la répartition des tendances politiques, photo de Taubira et photos des deux premiers moustachus mariés.

    Perso, j’applique la ligne Saint-Paul : en lutte contre l’abomination et la barbarie.

     

    • Mojo Risin,
      Je souhaiterais faire une petite parenthèse, sans rapport avec la mésaventure de cet instituteur berrichon.
      Votre phrase : "... et photos des deux premiers moustachus mariés " amène une question.
      N’avez-vous jamais remarqué le fait suivant : lorsqu’on veut nous faire voir des mariages homosexuels, on nous sert de manière quasi systématique des mariages entre deux hommes, jamais entre deux femmes. Pourquoi ? Quelle est encore cette bizarrerie basée sur le "phallo" ?


  • Ce qui est etonnant c ets que les ecoles juives a Paris (quartier des rosiers, pte d Italie...) qui enseignent le programme francais enseignent aussi la Torah sans l Academie les sanctionnent .....


  • A l’école tu peux passer des heures à étudier la choa, mais surtout pas une seule minute sur l’étude de la Bible !
    Si tu comprends qu’il y a un problème , torrah tout compris !!!


Commentaires suivants