Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Instinct de Survie ouvre sa boutique de vente au détail !

Le site de notre partenaire Instinct de Survie élargit sa gamme de produits et ouvre sa boutique de vente au détail.

Venez compléter votre équipement et acquérir aux meilleurs prix, des articles indispensables à tout bon baroudeur…

Pour ce faire, il vous suffit de vous rendre sur la page d’accueil du site dans la rubrique Matériel puis Articles au détail.

 

Présentation du Sac d’Evacuation (le sac intégral), par Piero San Giorgio :

 

 

Se procurer les ouvrages de Piero San Giorgio sur Kontre Kulture :

 

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Super,
    il manque (pour le moment) une chose très importante : la gourde filtrante 100L.

     

    • #322530

      Et à quoi sert la corde svp.... ?!


    • sérieusement elle peut servir à descendre des endroits et des milliers d’autres utilisations


    • moi en plus,
      j’ai 3 mousquetons, 25m de cordes diamètre 10mm, un baudrier,
      un hamac militaire, des jumelles, et oui : du PQ, mais mon sac est plus gros, et un jouet qui fait panpan culcul (lance pierre...).
      Tu veux te cacher (rapidement sans fabriquer une échelle)dans un chêne dont la première branche est à 6 m de hauteur, tu fais comment ?Une corde est indispensable.
      En comparant avec un autre site de survie, c’est moins cher, sauf pour l’alimentaire, (pourtant je pensais que Piero achetait en gros).
      Ayant déjà campé sous la pluie, je peux vous dire que la bâche et le duvet ne sont pas superflus.
      d’ailleurs pour nous aider mutuellement à tester nos différents outils, je serais partant pour faire un trek de 3 jours (à 5 ou 6) en Ardèche ou dans le Massif Central.


  • je crois que votre super sac ( ultra complet g deja la machette c un bijou) va devenir obligatoire la scie a main elle et superbe a ce que j’ai vu sur cette video MERCI a e&r et MR PIERO


  • faire bouillir de l’eau dans une gourde en plastique ?

     

  • Belle initiative ! Trés pratique !

    Paix.


  • [humour ON]
    Conseil supplémentaire de Piero :
    Bouffez des pâtes et prenez 20 kilos avant la fin du monde, ça peut toujours servir.
    [humour OFF]

     

  • regardez des fois les emissions man vs wild, vous comprendrez que tout ca n’est pas indispensable, l’essentiel c’est le couteau, une corde, la gourde, lampe dynamo, mais bon allumette c’est aussi assez et c’est tout ! sac, matelas, couchage c’est superflu et confort...

    dans la nature on peut se faire un abris de fortune facilement

     

  • bravo piero, Il est top ton sac. Mais ...

    - t’as oublié la communication !
    une radio a manivelle (ya des modeles qui sont aussi en plus solaire pour les faineants ;)) pour savoir eventuellement ce qu’il se passe (cerises, ca permet aussi de recharger des iphone par ex et y’a une lampe avec, donc ca peut remplacer ta simple lampe a manivelle),

    - un petit miroir avec un trou central pour faire des signaux avec le soleil (le trou pour diriger precisement sur une cible)... Certains, paumés dans la nature se sont fait repérés par des avions de ligne !! sur qui le miroir fut dirigé.

    tu as fait ton film au bois de boulogne ? alors des capotes !! ;) tres utiles pour proteger des trucs de la pluie ou bien l’utiliser pour recolter de l’eau, ca contient plusieurs litres.

    - du PQ compressé et serviette hygienique pour madame !!

    - des gants ! car travailler avec des mains gelés...
    - un bonnet, surtout toi qui a une chevelure hasardeuse ;)

    et je rajouterai, mais c’est un luxe ! pour rester beau et propre, une mini brosse a dent avec le mini dentifrice (truc qu’on donne dans les avions par ex).

    et la t’es au top de chez top !

    bravo piero , je vais t’en acheter un de suite, de sac pour mon frere.

    décidément, ER fait vraiment un excellent travail a tout niveau !

    1000 Bravo alain et toute ton équipe.

    HARDIS LES GARS ; on les aura !

     

    • C’est claire, moi je vais en prendre un et l’éclater pour completer mes sacoches de remorque de vélo histoire de pouvoir aller filmer nos conférences qui sont trop éloignées de chez moi ^^
      Indispensable dans une voiture à la campagne, un gros soucis, un dimanche, par froid et par nuit sans couverture réseau et tu crèves comme un con.


    • #322665

      tu as raison, mais un sac de survie, ça se personnalise... ça se fignole ensuite par soi-même.

      comme je le dis dans la vidéo, l’idéal c’est de se le faire soi-même, sur mesure, 100% adapté à son environnement et a ses besoins (physiques, psychologiques, climatiques, etc.). il faut alors plus de temps et de moyens...

      ce sac, est très bon pour démarrer d’un coup, rapidement et ENSUITE ajouter/enlever ce qui est nécessaire/superflu.

      de plus, vu le prix, acheter tout au détail est bien plus cher....

      en tout cas merci de commentaires, car c’est effectivement ce que j’ai ajouté, perso pour me mien (plus de matos médical, plus de matos hygiènique PQ, tampons (pour mon épouse...) etc.)

      mais souvenez-vous, ceci n’est qu’un début.... après il y a les formations... et surtout la mise en place d’une BAD (car sac d’évacuation pour évacuer d’accord... mais évacuer pou où.. ?)... tout est expliqué dans Rues Barbares...


  • Il existe, ou existait autrefois, un dispositif idéal pour purifier parfaitement l’eau par le système de l’osmose inverse.

    Il s’agissait d’un sac que l’on remplissait d’eau croupie et que l’on suspendait à une branche d’arbre, par exemple, en plaçant dessous un récipient. Par la seule gravitation, l’eau filtrait lentement à travers la paroi du sac et tombait goutte à goutte parfaitement propre dans le récipient.

     

    • #322706

      attention, ce que tu décris c’est un filtrage.
      c’est mieux que rien, mais ca ne filtre pas les bactéries ni les éventuels virus. (c’est surtout les bactéries qui sont dangereuses).

      le filtre Katadyn, grace a son filtre a charbon est plus sûr, et si on y ajoute une pastille au chlore, ca rends l’eau totalement potable dans 99,99% des cas (si il y a un virus genre ebola qui traine, t’as pas de chance ! mais c’est rare...)

      donc, je déconseille de boire que de l’eau filtrée... il faut la purifier en plus. sinon tourista quasi-garantie... (nor ancètres étaienet bien plus résistants et pouvaient boire une eau de qualité moins bonne que nous, sans avoir trop de complications.... )


    • #322841

      Ce procédé n’est qu’un filtrage, pas un système de purification : il retient les impuretés (boue, brindilles, algues, etc.), mais pas les bactéries. Vous pouvez donc obtenir, par ce moyen, une eau claire et qui a l’air propre, mais qui demeure non potable.


    • Piero, c’est justement katadyn qui propose la filtration en osmose inverse portative.
      Les pastilles de micropur (forte ou pas) quand t’as donné un peu tu sais à quel point c’est dégueu. Tu te détruis ton capital santé (50% de ton immunité c’est la diversité florale de ton système digestif) avec : pas judicieux sur le moyen/long terme surtout quand t’es hors confort habituel.
      Les filtres à charbon actif c’est gentil mais c’est très vite limité, surtout si tu leur balance de l’eau chargée au micropur. Enfin perso mon choix appuyé par l’expérience est vite fait lol.

      D’autre part, des lampes UVC assez puissantes pour le microbien dans l’eau c’est 7W (celles que j’utilise en tout cas) et il faut pas des heures de fonctionnement pour faire effet. Donc à la portée d’un système de recharge manuel. Pour l’instant que je sache il y a rien d’accessible sauf bricole perso.

      indispensables qui sont toujours manquants : mirroirs concentrique/multifacettes à visée, fils et aiguille, cape polaire+goretex....


  • Malgré l’intérêt que j’ai pour la démarche de cet homme et le fait qu’il y a de fortes raisons que j’achète ce sac, je me rends compte qu’il perd pas le Nord.
    Ses années dans le marketing ne lui ont pas servi à rien, que les vrais gardent cela à l’esprit même s’il inspire du respect.
    Parfaite vidéo de télé achat, un excellent commercial qui n’est pas décidé à s’arrêter à son livre et un travail intellectuel mais qui lance un business.
    Cet homme est intelligent, se rend utile et vaut mieux que beaucoup d’autres mais il faut quand même faire la part des choses.

     

    • Comment quelqu’un qui vend des boussoles perdrait-il le nord ?
      La Palisse est revenu et la police ne fait rien.
      C’est vrai que la vidéo serait plus compréhensible s’il n’avait aucun talent ni formation pour présenter du matos devant une caméra.
      J’ai tout compris ?


    • Je suis d’accord avec toi mais entre une télévision LED, 2 mois de cigarettes ou des choses comme le propose "Au bon Sens" et Piero San Georgio, je sais pas toi mais moi le choix est vite fait.
      Par contre je déconseille de s’arracher ce sac. Faire une petite expérience sans tout ce matériel d’abord est plus sage de débourser directement pour tout le kit en étant même pas sûr s’en servir.


    • Il a plus ou moins offert son livre en "ebook" pour les plus nécessiteux (via facebook)... ce n’est pas rien ! On sent quand même une forme de générosité chez ce monsieur, sinon il n’aurait pas écrit un livre avec des conseils pour survivre à un effondrement économique...


  • Il manque encore un truc dans ce sac : une cervelle.

    Le matos ne sert à rien quand :
    - on n’a pas le mental, qui est la première clé de la survie
    - on n’a pas l’habitude de l’adaptation (ou sens de la démerde)
    - on ne sait pas s’en servir

    Avoir plein de matos c’est bien. Mais il faut en premier bosser sur l’esprit il me semble :
    - apprendre à gérer ses émotions, apprendre à ne pas paniquer, garder la tête froide, éviter le syndrome du chimpanzé...
    - savoir tenir, mentalement, psychiquement, savoir garder sa volonté fixée sur l’objectif final... expérimenter la résilience...
    - apprendre à laisser son esprit s’affranchir des cadres pour être capable de s’adapter à tout et trouver des solutions adéquates rapidement lorsqu’un problème précis se présente

    Ce n’est pas seulement en lisant un livre et en ayant un sac magique qu’on s’en sort... Je ne dénigre pas hein il y a des choses très bien et dans le livre et dans le sac, mais ce sac m’a fait penser au sac de Dora :D (désolée).

    La mise en situation est importante, apprendre à se servir du matériel est important, savoir ce qui est adapté à soi et à son milieu et ce qui ne l’est pas est important.

    Je ne partage personnellement pas l’avis qu’une BAD bien fermée est la meilleure solution. Je crois que pour survivre vraiment il faut fonctionner en réseaux. Savoir qui autour sait faire quoi. Qui peut produire quoi. Trouver soi-même ce qu’on peut apporter aux autres, en concret. Partager ses savoirs et savoir-faire pour qu’on ne soit pas tenté de venir nous piller pour les obtenir, tout en gardant avec soi tout de même de quoi se défendre puisque les petits poneys ont déserté ce monde... Le voisin n’est pas notre ennemi intrinsèquement, il peut le devenir s’il est démuni. Aussi me paraît-il préférable d’éliminer au maximum la causalité de ce qui fait basculer dans l’agressivité... Avant le bordel ( qui n’arrivera probablement pas d’un seul coup), et progressivement.... fonctionner en réseaux et garder en quelque sorte ainsi un certain sens de ce qui fait notre humanité, et qui permettra de reconstruire derrière une société saine.
    On peut commencer maintenant, un peu d’humanité là tout de suite ne fait pas de mal ;)

     

    • il y a quand même un fond de bisounours dans ce que vous dites sur les voisins. actuellement on a tout confort et pourtant ...


    • Bisounours, non, je ne crois pas, simplement pragmatique. Beaucoup de gens préfèrent obtenir des choses en échangeant, et donc sans avoir à se friter la gueule. Et pas parce qu’ils sont nécessairement gentils. Parce qu’ils sont humains et donc animaux sociaux, doués de raison et capables de savoir où réside leur intérêt (mesurer le rapport bénéfice/risque de leurs actions).

      Peu de gens sont réellement pourris jusqu’à la moelle et capables d’égorger père et mère (oups, parent 1 et parents 2 ".") pour un peu de bouffe ou un toit ou de la thune ou que sais-je encore...

      Le fonctionnement en réseau est une sorte de groupement d’intérêts avec acceptation tacite de la part de chacun des contraintes qui lui incombent, je ne parle pas de refonder des communautés hippies hein quelle horreur !
      Dans un fonctionnement en réseau les parasites se font bannir, chacun doit se fouler un peu...

      C’est un fonctionnement assez habituel déjà dans les campagnes, en tous cas je vois ça tous les jours...
      Je ne vois pas pourquoi cela ne pourrait s’appliquer ailleurs. Et si ça s’appliquait il y aurait moins de bordel... le maillage social est un moyen de protection qu’il ne faut pas sous-estimer.... Vous croyez que c’est pour quoi faire qu’on divise la France en communautarismes actuellement ?


  • Soit, mais il ne faut pas oublier le basic : le calibre, et qui se voit car cela calme le rapeur cartésien !


  • "La civilisation sophistiquée Maya a fini par s’éteindre car elle n’a pas développé les méthodes agricoles de base."

    Source

    http://www.youtube.com/watch?v=LAdW...

    Le physicien Suisse Jacques Neirynck dit la même chose
    dans "Le huitième jour de la création" : il étudie dans ce
    livre la condition de survie d’une civilisation.

    Donc je ne suis pas d’accord avec la thèse de Piero San Giorgio selon laquelle des civilisations décident de disparaitre.

    Tous les humains ont un "instinct de survie". ;-)


  • Chargeur à dynamo intéressant.
    Sac plutôt cher, vraiment pour ceux qui veulent économiser du temps, ont les moyens et et partent de rien.

    Module signalisation absent
    - un gilet jaune
    - un fumigène
    - une torche à main (type road flare)
    - une fusée de détresse à main.

    + outil de défense


Afficher les commentaires suivants