Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Interné pour avoir gravi un pylône électrique et réclamé le retour de de Gaulle

Un homme de 73 ans a gravi lundi soir un pylône électrique d’une ligne haute tension dans le sud-ouest de la France. Il y est resté plusieurs heures, contraignant le gestionnaire du réseau à couper une ligne qui alimente l’Espagne.

Après deux heures d’ascension, le retraité a atteint le sommet du pylône de 50 m de hauteur et s’est installé à dix mètres des câbles de la ligne à haute tension de 400 000 volts qui alimente habituellement l’Espagne, a expliqué la gendarmerie.

"Par sécurité, la ligne a été mise hors tension, ce qui n’a pas entraîné de conséquence sur l’alimentation électrique de la région, ni sur les exports d’électricité vers l’Espagne", a précisé le Réseau français de transport d’électricité (RTE).

Le motivations de l’homme, connu de la police locale, restaient floues. Il avait déployé des banderoles réclamant le retour "au pouvoir en 2017" du général de Gaulle, mort en 1970, ou clamant : "Les escrocs dehors !".

L’intrus est descendu mardi matin, peu après 01h00, aidé par des pompiers, a constaté l’AFP. Il a été hospitalisé d’office dans un établissement psychiatrique.

"Escalader et occuper un pylône est un délit", a rappelé RTE, qui "se réserve le droit d’entreprendre les actions légales appropriées contre l’occupant du pylône".

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Evidemment du temps de de Gaulle il y avait de la tenue, un plug anal place Vendôme ou un "vagin de la reine" à Versailles était impensable, tout a dégénéré avec les petits choléras sionistes de mai 68 . Au fond on a de l’estime pour une équipe gouvernementale dans la mesure où elle a de la moralité, et forcément aucune pour la mafia sioniste qui nous dirige .

     

    • Enfin, de la tenue ? Surtout un style coincé d’officier d’état-major qui venait de son éducation bourgeoise (dont on à peine aujourd’hui à mesurer la rigidité) et de Saint-Cyr et de son épouse Yvonne Vendroux (très bien d’ailleurs) mais il n’a pas vu venu venir l’américanisation non seulement de la politique mais des mœurs et la culture du "cool" qui a donné mai 68. Nos bobos sont les enfants de 1968

      "Quelques petits couillons d’étudiants" ’comme le disait Massu à Baden-Baden voyant De Gaulle avachi, ont bel et bien signifié à "La France ! La France éternelle ! La France recrue d’épreuves ! " qu’il incarnait qu’ils s’en foutaient et qu’ils avaient surtout envie de pénétrer dans le dortoir des filles et de déconner comme une Panthère Rose psychédélique..

      Nous en sommes donc là. Tout est "cool cool cool à l’américaine et la Grande Zhora n’est qu’un vieux souvenir. Mais personne ne supporterait plus le style de vie de De Gaulle aujourd’hui. Passeriez-vous vos vacances en costume-cravate à relire Thucydide ? Non ! Et bien c’était cela le style de Gaulle Et dans un trou perdu de la Haute-Marne en plus ! La Haute-Marne ! Et il suffit de regarder les archives de ses discours : cela ne passe plus la rampe et on se met à rire.

      Mais je regrette la France traditionnelle, qui n’était pas si empesée.


  • "Les escrocs dehors !"...voilà qui n’est ni flou ni fou...

    Un homme parfaitement sain d’esprit, c’est absolument évident. Il a crié tout haut depuis le pylône escaladé ce que tous les français, sains d’esprit également, réclament depuis le sol à travers les bâillons qu’on leur à appliqués. Les escrocs dehors ; c’est tout un programme ; c’est un slogan ; c’est un mot d’ordre ; c’est d’ailleurs une nécessité vitale.
    Les escrocs dehors !!!
    Les escrocs dehors !!!
    Les escrocs dehors !!!
    C’est tous les Français qu’il va falloir interner sous peu. Ils ne sont également que trop connus des services de police. Salauds de Français !


  • Pas étonnant qu’il soit devenu fou, lorsque l’on compare la France de De Gaule (avec très certainement quelques défauts) et le résidu de France qu’est devenu ce grand pays en l’espace de 40 ans il y a de quoi péter un plomb, et résister !

    Et il a raison, dehors les escrocs !
    Total soutien à cet homme, peu importe son état psychologique bien compréhensible pour un homme sain qui a vu : avant et après.


  • Un fait divers gentillet comparé a celui de l’article d’a côté où le gars saccage tout.
    Heureusement qu’il n’est pas monté plus haut le papi.
    Il aurait vu comme un grand éclair bleu avant de finir ratatiné comme un petit bout de charbon.
    Le désespoir va pousser les gens a faire des tas de trucs plus ou moins violent et/ou saugrenue.
    Il ne faut pas être grand clerc pour le deviner...

     

  • Cohérent dans l’échelles des peine et si tu demandes la monarchie très chrétienne tu es guillotiné ou décapité (pour reprendre un verbe plus moderne). D’ailleurs je crois que c’est pas légal, un prétendant à la couronne est interdit de séjour en République ?


  • Tout est question d’opportunité et de moment, y en a bien un en mai 68 qui a demandé le départ de De Gaules.
    De nos jours il est député européen, brossé sur tout les plateaux TV et fait le beau temps de l’écologie politique.


  • Cet homme n est pas fou mais il.en à plein le cul.de tous ces escrocs traître à la Nation et au peuple de France comme beaucoup de monde du reste.
    Il.a plutôt intérêt à se la jouer fine maintenant sinon ils vont lui ramollir le cerveau de façon intense.
    Bonne continuation


  • On voit du côté de la rue de Passy se promener un très vieux monsieur qui a une ressemblance frappante avec "Mon Général" et pour cause ! C’est l’amiral (à la retraite) Philippe De Gaulle, fils de "Qui vous savez". Quelqu’un de très bien. De parfait dans le genre grand bourgeois fin, nuancé, voire distancié..

    Pourquoi ne pas prendre ce type bien sous tous rapports et le foutre au Louvre ou à Versailles sur une espèce de trône dorée et argenté aux emblèmes gaullistes, une Croix-de-Lorraine, un Appel-du-18-Juin tout en or, une croix de l’Ordre de la Libération, un micro de Carlton-Garden, un "Je-vous-ai-Compris" tout en bronze rehaussé de pierreries, un "Vive-le-Québec-Libre" en lappi-lazuli, un képi à deux étoiles en ébène, un "C’est-Moi-ou-le-Chaos" etc (suggestions attendues).

    Comme cela, on sera débarrassé une fois pour toutes de tous les fantômes et de tous ces "gaullistes" (genre Philippot) aux airs pénétrés puisqu’il n’y aura qu’un seul "gaulliste légitime", le Roi-De -Gaulle", dynaste apte à parler en son nom, royauté héréditaire par primogéniture mâle. Ouf ! Les choses deviendront plus claires. La France réapprendra à rire à gorge déployée.

    Il est loin d’être con ce mec. J’adhère à son programme.

     

    • Il n’est pas un grand bourgeois mais un aristocrate. Les mots ont un sens. Les valeurs aristocratiques existent. Les bourgeois singent les aristos.


    • Parce qu’a mon avis ca rappellerait aussi un ancien Marechal a la retraite que le gouvernement du front populaire a rappelé alors qu’il était ambassadeur en Espagne ...


    • A roturier 2.0 : je ne suis pas en accord avec vous. La famille De Gaulle est une famille bourgeoise du Nord de la France et probablement de Flandre puisque la particule "De" est en fait une particule flamande, à traduire par "Le". Comme "Dewinter"" "Degroote" etc. Mais la particule n’est pas forcément signifiante à ce titre. Peu importe d’ailleurs. De Gaulle et Cie ne peuvent être aristocrates car il n’y a plus d’aristocrates en France dans la mesure où les privilèges qui s’attachaient à la noblesse n’existent plus. Il n’existe plus donc juridiquement que des descendants nobles des anciennes familles nobles ayant quelques droits à défendre (nom, armoiries, et surtout titres, ce dernier élément de l’identité figurant sur la CNI étant réglé par les services du sceau de France, au ministère de la justice, (donc par Taubira !), noblesse que la révolution française n’a pas "abolie", contrairement à une idée reçue. Je doute que la famille De Gaulle ait eu des titres de noblesse.Mais peu importe. C’était une ce qu’on appelle une "bonne famille", mais bourgeoise au sens du droit ancien..


  • escalader et occuper l’Élysée est aussi un délit, non ? pas encore ?

     

  • Marre de voir la France "d’en bas" ?


  • C’était l’hôpital psychiatrique ou bien l’euthanasie.
    Conclusion : en fait c’est d’abord le traitement chimique, puis l’euthanasie.

    Cf l’Affaire du Cabinet des médailles, sous Miteux, où Jacques Verne s’est retrouvé sous électronarcose pendant 3 mois. (Cf Jean Montaldo : "Rendez l’argent")

     

  • Techniquement, tant qu’il n’a pas de prise au sol, qu’il y ai 400.000 Volts ou 9 Vols, il ne risque rien. Mais bon ça reste quand même un acte insensé pour un homme de cet âge, une chute à cette hauteur et au revoir monsieur.

    Ma foi, je trouves l’acte plus honorable que les roumains qui procèdent de la même manière et refusent de redescendre avant d’avoir un logement à la hauteur de leurs exigences.

     

  • Les escrocs continuent sur la lancée du collabo apporté par les envahisseurs dans leurs valises.


  • Depuis que le monde est monde, quand on veut des droits, on s’arme et on tue, on ne braille pas... Ce n’est pas appel à la violence, juste un rappel pour ceux qui n’aurait toujours pas compris comment ça marche.

    Après c’est normal qu’un type de 73 ans ait des réflexes qui ne mènent nulle part, éduqué après la guerre, castration immédiate... A cela s’ajoute le baratin de 68 plus les autres couches au fil du temps.

    Aujourd’hui il braille en haut d’un pilonne pour résurrection d’un mort...

    Par respect pour le véritable humain désormais fraichement éveillé en lui et qui mène le bon combat, je n’en dirais pas plus. Mais bien qu’il ait 73 la route risque d’être encore longue...

     

    • ah, que serait un article sans les commentaires des "guerriers du clavier".
      Sinon, tu as fait quoi récemment de positif ?


    • Alors d’abord, j’ai défendu, parfois sous les vraies balles, tes intérêts de petit français bien planqué pendant 6 ans sur 5 théâtre d’opération dans les FS.

      Ça ne te parle sans doute pas mais si les marchés financiers et ceux de l’énergie t’ont pas explosé la tronche, multiplié tes factures et poussé dans le caniveau avant même qu’un quelconque traité économique ne soit signé, c’est aussi grâce à des gros connards de robots exécuteur d’ordre dans mon genre. Qui accessoirement sont parti faire le sale boulot à ta place en tapinant pour les ricains parce que nos politiques sont des larbins sans envergure.

      Ta place de planqué qui s’imagine sans aucun doute avoir les mains propres.

      Ensuite, ben, je me suis reconverti dans "’informatique itinérant" si j’ose dire, et c’est plutôt réussi, puisque aujourd’hui je me fais déplumer par les impôts chaque année. Donc la société dans son ensemble me semble gagnante.

      Au quotidien, je me bats en finesse pour marquer des points dans les esprits et sur tous les terrains ou je sens qu’il y a matière afin de faire avancer la vision de type comme Soral et quelques autres dans l’esprit de ceux que je sens prêts...

      Alors je m’attends bien à un "l’armée c’est pas beau", et "vous défendez les puissants"... Laisse tomber, cette position est intenable dans la réalité. Que ça plaise ou non, l’économie c’est divisé en 3 secteurs, l’un d’eux s’appelle le secteur primaire, il porte les deux autres et il concerne l’acquisition et l’exploitation des ressources.
      Et ce secteur d’activité il se négocie à coup de canons, d’attentats et de coups d’Etat... Que ça te plaise ou non.

      Donc ans la force et le manque de compassion dont les citoyens-soldats utiles et disciplinés savent faire preuve, à contre cœur dans l’adversité et le besoin, tu tapinerais déjà dans une France devenu le Bangladesh.

      Et pour finir, je te retourne la question.


  • Avec tout les médocs qu’ils vont lui injecter, en sortant, il demandera le retour de Sarko.


  • Suffisait de réclamer le retour de Sarkozy pour beneficier de la totale impunité.. eh oui, il y a les sélectionnés (atlanto mondialistes) et les bannis (patriotes), faut le savoir, c’est tout !


  • Tiens donc ! L’asile psychiatrique comme en URSS du temps du communisme, bien pratique pour mettre hors circuit ceux qui dérangent le pouvoir. Et en plus oser menacer de poursuites un vieillard inoffensif. Quelle honte !


Afficher les commentaires suivants