Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Isabelle et Patrick Balkany condamnés à 4 et 5 ans de prison ferme pour blanchiment aggravé

Déjà condamnés pour fraude fiscale et déchus de leur mandat, Isabelle et Patrick Balkany, anciens édiles de Levallois-Perret, écopent ce mercredi de 4 et 5 ans de prison ferme pour blanchiment aggravé.

 

La Cour d’appel de Paris s’est prononcée ce mercredi matin sur les accusations de blanchiment aggravé qui pèsent contre les anciens édiles de Levallois. Reconnu coupable d’avoir dissimulé plusieurs millions d’euros au fisc de 2007 à 2014, Patrick Balkany a été condamné à 5 ans de prison ferme.

Cette peine est assortie d’une amende de 100 000 euros, d’une interdiction pendant 10 ans de diriger une entreprise, d’une inéligibilité pendant 10 ans avec exécution provisoire, et de l’interdiction définitive de toute fonction dans une entreprise gérant des fonds publics.

Son épouse, Isabelle, écope quant à elle de 4 ans d’emprisonnement, d’une amende de 100 000 euros, d’une interdiction pendant 10 ans de gérer une entreprise, et d’une inéligibilité pour 10 ans avec exécution provisoire. Par ailleurs, les Balkany sont, avec leur fils et Jean-Pierre Aubry, condamnés à payer de façon solidaire un million d’euros de dommages et intérêts à l’État.

Lire la suite de l’article sur bfmtv.com

 

Les derniers épisodes de la saga judiciaire des Balkany, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants