Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Israël stérilise des femmes éthiopiennes

« La révélation qu’Israël stérilise les femmes éthiopiennes ne fait que s’ajouter à une page déjà honteuse de maltraitance faite aux femmes et aux communautés pauvres » , écrit le quotidien israélien Haaretz dans son édition du 12 décembre 2012, qui évoque la situation de femmes reconnues comme juives par Israël et littéralement « importées » d’Éthiopie. Ci-dessous, la traduction de l’article publié par Efrat Yardai dans Haaretz.

« On a peine à le croire, mais en Israël, en 2012, des femmes éthiopiennes sont soumises de force au Depo-Provera, un contraceptif par piqûre. Cette injection n’est pas un moyen contraceptif couramment prescrit. Il est considéré comme un recours de dernière intention et il est habituellement réservé aux femmes placées en institution ou souffrant de handicap.

Et pourtant, selon une enquête récemment diffusée par le programme documentaire “Vacuum documentary” hébergé par Gal Gabay, et montrée sur la Télévision éducative israélienne, ce traitement est aussi imposé à un grand nombre d’immigrantes éthiopiennes.

Ce n’est ni le premier ni le seul cas où l’État s’est immiscé dans la vie de gens qui n’ont que des moyens limités de résistance. En d’autres occasions, le système qui a produit cette politique est tellement sophistiqué qu’il est difficile de trouver le responsable, le signataire ou le rédacteur de cet ordre.

Mais l’enquête télévisée conduite par la chercheuse Sava Reuven, a découvert que plus de quarante femmes éthiopiennes ont reçu cette injection.

Le Depo-Provera a une histoire infâme. Selon un rapport de l’organisation sha L’Isha, l’injection était pratiquée sur des femmes entre 1967 et 1978, au titre d’une expérience dans l’État de Georgie aux États-Unis sur 13 000 femmes pauvres, dont la moitié était des femmes noires. La plupart d’entre elles n’avaient pas conscience que cette injection faisait partie d’une expérience faite sur leur corps. Certaines sont tombées malades et quelques unes sont mêmes mortes au cours de l’expérience.

Il y a bien des exemples dans le monde d’efforts faits pour réduire les taux de naissances des populations pauvres, sans ressources ni capacité de résistance. Dans les années 1960, les États-Unis s’inquiétaient de l’augmentation de la population de Porto Rico. En 1965, on s’aperçut que 34 % des mères portoricaines âgées de 20 à 49 ans, étaient stérilisées.

Les injections infligées aux femmes éthiopiennes font partie de l’attitude globale des Israéliens à l’égard de ce groupe d’immigrants. Entre 1980 et 1990, des milliers de juifs éthiopiens ont passé des mois ou des années dans des camps de transit en Éthiopie et au Soudan. Des centaines d’entre eux sont morts sur la route d’Israël simplement parce qu’un pays qui est supposé être un abri sûr pour les juifs a décidé que ce n’était pas le moment, qu’ils ne pouvaient pas tous être absorbés, ou bien qu’ils n’étaient pas assez juifs – qui a jamais entendu parler de Juifs noirs ?

Dans les camps de transit, aujourd’hui, de futurs immigrants entrent dans un épouvantable embrouillamini bureaucratique, qui les plonge dans l’angoisse, et les amènent à se demander s’ils ont eu raison de venir en Israël. Comme dans le passé, ceux qui arrivent ici attendent longtemps avant d’être délivrés de la main de fer des institutions d’État. Ils continuent à être “traités” dans des centres d’intégration où on envoie les enfants dans des pensions religieuses et où on les inclut dans des structures d’éducation spéciale, tandis que leurs parents restent dans des ghettos et que les femmes continuent à recevoir des injections. On nous dit qu’on n’a pas le choix. Cette politique répressive, raciste et paternaliste se poursuit sans encombre – politique supposée respecter au mieux l’intérêt des immigrants, qui ne savent pas ce qui est le mieux pour eux.

Cette politique de contrôle absolu de leur vie, qui commence quand ils sont encore en Éthiopie, est exceptionnelle pour les immigrants de ce pays et ne leur permet pas de s’adapter à Israël. Au soi-disant motif qu’ils ont besoin d’être préparés à un pays moderne, ils subissent des lavages de cerveau et sont formés pour rester dépendants des organismes d’intégration.

L’American Jewish Joint Distribution Committee a déclaré que les revendications émises par ces femmes au cours de l’enquête n’étaient que des absurdités. Ce qui m’a rappelé d’autres femmes qui disaient des absurdités, telles les mères d’enfants yéménites kidnappées ou les Marocaines qui avaient subi un “traitement” contre la teigne. Jusqu’à aujourd’hui, leurs mots sont rejetés puisque ce sont des “absurdités”. Si on avait essayé de me stériliser ou de m’enlever mes enfants, je crois que je dirais aussi des absurdités. »

Comprendre le judaïsme avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #284563

    Formidable exemple de darwinisme social mis en place par un état !...

    Nous rappellerons que l’autre nom de ce type de politique c’est le nazisme... La définition littérale et académique de ce système politique étant "le darwinisme social en tant que doctrine de l’état".

    Conclusion : Israël se définit aujourd’hui très officiellement comme un état nazi.


  • #284566

    Hallucinant. Du même acabit que le trafic d’organe par l’armée israélienne sur les dépouilles de palestiniens, révélé par un journaliste scandinave il y’a prêt de trois ans et qui s’est ensuite rétracté.


  • #284586

    il y a une chose que je ne comprends pas concernant les juifs ....
    comment peuvent il etre considerés comme enfants d’israel (de jacob) alors qu’ils sont differents racialement ,ethniquement ,linguistiquement ....c’est contradictoire tout ça ..
    on sait aussi que les juifs ne se marient qu’entre eux donc normalement ils doivent etre identique sur le plan racial ,linguistique,ethnique et genetiquement ...
    or ils sont differents donc la quasi totalité n’est pas la descendance des enfants d’israel ...et que de plus ,si on suit leur torah ,la terre en palestine n’appartient qu’aux enfants d’israel (et non pas les juifs convertis ).....beaucoup de la descendance des enfants d’israel sont devenus chretiens ,musulmans etc ...

     

    • #284920

      il faut lire la controverse de sion c’est bien expliqué ;)


    • #285118
      le 17/12/2012 par goy pride
      Israël stérilise des femmes éthiopiennes

      D’abord l’endogamie totale n’existe pas à moins d’un isolement géographique tel qu’il interdit tout contact extérieur. Ensuite l’écrasante majorité des Juifs sont le résultat de conversion et/ou les descendants d’un noyau de quelques juifs ancestraux qui se sont mêlés avec une population autochtone.


    • #285482
      le 17/12/2012 par tchoukatte
      Israël stérilise des femmes éthiopiennes

      "Comment le peuple juif fut inventé" par Shlomo Sand.
      Le fait est qu’il y est des juif berbère, des juifs caucasien, et encore pire (pour eux) des juif noir, détruit le fondement même du sionisme et de judaïsme en tant que culture. Cela fait qu’un siècle et quelque qu’on nous parle de peuple juif comme homogène et descendant direct de Moise. Cette idée aussi débile qui nous dit qu’un Zemmour, est identique génétiquement à un Nethanyahu fait partie de la plus grande escroquerie du millénaire, (j’ai envi de dire de l’humanité mais bon je suis pas très sure que homo-erectus ai pensé à une quenelle pareil)... En nous faisant manger ça, on a déjà passé l’entrée, le plat de résistance, c’est qu’ils ont souffert, qu’ils méritent un pays et plein d’ananas.. Mais en quoi je dois croire en la création d’un état qui se base sur une croyance religieuse, alors qu’on me pousse à devenir athée ou "laique"... J’aimerai un jour rencontrer un juif (qui ne crie pas direct à l’antisémitisme- encore un terme choisi à la louche dans le dico) qui se dit juif et qui m’explique qu’est ce que c’est qu’être juif.. Je ne comprend pas comment on peut être juif laïque ou juif athée... Personnellement je suis ne me considère pas comme musulman pour la seule raison que je ne pratique quasiment aucun pilier de cette religion, j’ai eu une éducation plus ou moins musulmane mais ça serait limite offensant pour les musulmans si je disais que j’en étais, alors que je mange du porc, je ne mettrais jamais les pieds en Arabie-Saoudite, je ne fais pas la prière, je n’ai pas attendu le mariage pour ... C’est quoi cette arnaque encore.. Nos civilisations si différentes soit-elles se sont créees sur une base plus ou moins religieuse, mais je comprend pas comment on peut se dire d’une religion sans la pratiquer et même la rejeté pour certain. La culture juive je sais pas ce que c’est.. Zemmour devait manger du couscous pendant que Nethanyahu des Golabkis et ses pauvres noir éthiopien bah rien (c’est pas la famine la bas ?) . Je parle même pas de la langue, de la tradition etc... Qu’est ce que c’est que ce monde..


  • #284686
    le 16/12/2012 par MagnaVeritas
    Israël stérilise des femmes éthiopiennes

    Bien, on va pouvoir commencer à parler des campagnes de stérilisations des usa dans différents pays pauvres (philippines par exemple) présentées comme des interventions humanitaires.
    On va commencer à sortir les gros dossiers.


  • #284695

    Très intéressant.

    Ce n’est pas la première fois que j’entends parler de cette histoire d’éthiopiennes stérilisées.
    Il y a quelques années j’avais vu un documentaire d’Al Jazeera réalisé par une israelienne qui traitait du sujet.
    Si quelqu’un pouvait le trouver,ce serait pas mal de le poster ici.


  • #284703

    Ah ben si vous croyez ce que disent les médias sionistes, maintenant ...

     

    • #285834

      Si tu ne crois pas aux articles publiés par Haaretz, qui n’a plus besoin de prouver son intégrité, libre à toi de mener ta propre enquête !


    • #287303

      @sedris
      haaretz, c’est pas un média sioniste ,dans le sens que MOI j’entends.
      par contre si vous voulez en être informé, notez entre autres, rtl,tf1,fr2,arte,fox news...et j’en passe des tonnes d’autres....aussi dans la presse ecrite, le monde,figaro, charlie abdos,...tous sionistes c’est à dire controlés ou sensurés par des hommes influents et sionistes.

      Et puis on crois ce que l’on veut, avant, maintenant et à tout jamais.


  • #284715

    il me semble il que certains transposables de la SS avaient envisagé l’emploi d’une substance d’origine végétale dont j’ai oublié le nom réduire la population russe.

    cette substance était utilisée par des indiens d’amazonie sur les fléchettes qu’ils tiraient sur leurs ennemis pour les rendre steriles.

    aux usa ils ont stérilisées des indiennes dans les années 80 :



    Depo-provera est un contraceptif administré par piqûre. Il a de sérieux
    effets secondaires, dont le cancer du sein, la perte de tissu osseux, la
    dépression, etc. Le Réseau du Service National de Santé Féminin est
    opposé à son utilisation comme contraceptif. En 1986 fut révélé
    l’administration, depuis dix ans, de Depo-Provera par le Indian
    Health Service, aux femmes indiennes sans leur consentement
    informé. Nombre d’entre elles en ont été lourdement affectées.



    ... avant meme d’etre autorisé sur le marché :



    It was approved in the United States by the FDA for contraceptive use on 29 October 1992



  • #284796

    et la communauté internationale ? et human rights watch ? ou sont-ils dans tout ça ...enfin le moins que l’on puisse dire c’est que c’est inuhumain


  • #284799

    comment peuvent il etre considerés comme enfants d’israel (de jacob) alors qu’ils sont differents racialement ,ethniquement ,linguistiquement ....c’est contradictoire tout ça



    Justement, l’identité israélienne est fondée sur le mythe de l’uniformité ethnico-raciale du soi-disant peuple juif : il n’est pas question d’une identité multi-ethnique, qui serait contraire au sionisme, et l’uniformité religieuse ne tient pas non plus dans la mesure où tout le monde n’a pas la même pratique de la religion. Ce qui doit relier entre eux les citoyens israéliens juifs (les autres étant considérés comme des sous-citoyens que les sionistes se vantent de laisser plus ou moins vivre dans leur pays), c’est la croyance en l’appartenance à une même ethnie et à une même race (comme le prouve l’intérêt pour différents programmes tendant à déterminer génétiquement si quelqu’un est juif, et qui rencontrent un certain succès en Israël). Or, la présence d’Éthiopiens juifs, du fait de leur claire différence raciale avec les autre juifs, met à mal ce mythe de l’uniformité raciale du "peuple juif".


  • #284803

    un peu d’endocrino-psychologie pour les plus curieux

    la circoncision au 8ème jour
    date du début de la première puberté qui dure 3 semaines
    et qui dérègle la glande génitale interstitielle
    qui est la glande liée à la volonté et au sens moral
    ayant aussi pour conséquence un dérèglement de la thyroïde et une hypertrophie de l’hypophyse

    circoncision = acte de dérèglement humain, créant une psychologie spécifique

    dans l’islam circoncision à la 2ème puberté a des conséquences spécifiques, volontaires et à nouveau soumises au pouvoir de la religion

    interdire la circoncision dans le monde serait un bon début

     

  • #284808

    du judeo nazisme...rien d’autre.
    comme quoi méme aprés "une shoah" .
    il m’a souvent paru evident que tout cela est de l’ordre de la pathologie , mais à ce stade c’est de l’ordre du mépris , "sur de lui méme et dominateur"=dixit de gaulle ...ok , mais pour ce qui est de "sur de lui méme " je crois pas ,car au vues de l’ensemble de la politique israélienne ,je ne constate que de la paranoia , de la brutalitée ect ect...
    sur d’eux mémes dans la haine et le tribalisme ? evidement ,cela s’entend.
    l’ideologie + la technologie = pas trés sympathique tout cela ...froideur ,calcul,fanatisme est ce qui transpire de ce projet.
    ce projet manque cruellement de coeur, et ressemble de plus en plus à un club privé .
    le coup du racialisme est évident .


  • #284825

    Quel gouvernement de merde.


  • #285190
    le 17/12/2012 par ordekestion
    Israël stérilise des femmes éthiopiennes

    Aujourd’hui si la reine de Saba, visitait Israël, elle se ferait stériliser !

     

    • #285831
      le 17/12/2012 par sofianemsaad
      Israël stérilise des femmes éthiopiennes

      la reine de saba se trouve au yemen et non pas en ethipoie on appelle aujourd’hui ça le royaume yéménite de saba avec comme capital Marib meme si la zone d’influence de ce royaume s’étendait jusqu’en afrique noire tout comme la civilisation romaine et son influence sur les bord des cotes de ce qu’on appelle le Maghreb...


    • #286321
      le 18/12/2012 par Alahlahalh
      Israël stérilise des femmes éthiopiennes

      Faux c’est plutôt le contraire !! le royaume de la reine de Saba commence au Soudan, traverse l’Ethiopie et s’étends dans l’Arabie du sud jusqu’au Yémen mais le point de départ reste le Soudan car que ce soit dans la bible ou le coran il est écrit que la reine de Saba est une Koushite et dans les livres sacrés Koush fait référence au Soudan et à l’Ethiopie et non le " Yémen" qui est d’ailleurs un nom qui n’existait pas à l’époque.D’ailleurs le Netanyahu la lui même reconnue.


  • #285324

    La depo-provéra est un contraceptif de longue durée (3 mois) prescrit en France.
    http://www.doctissimo.fr/medicament...

    Je ne comprends pas pourquoi le titre mentionne une stérilisation ?

    L’article parle ici de 40 femmes pauvres d’origine éthiopienne qui en auraient reçu sans savoir de quoi il s’agit, visiblement dans des centres de secours. C’est sans aucun doute les conséquences de l’acte malheureux d’une personne isolée. C’est sans doute également interdit en Israel, comme dans la plupart des pays développés.

     

    • #285893

      C’est sans doute également interdit en Israel, comme dans la plupart des pays développés.



      sauf que les américains en ont fait donné a leur insu a des indiennes des réserves et alors même que le produit n’était pas encore homologué par la FDA


  • #285365

    moi j’ai un principe quand on me donne une info, j’inverse les protagonistes :




    l’ethiopie stérilise des femmes juives

    « La révélation qu’en ethiopie on stérilise les femmes juives ne fait que s’ajouter à une page déjà honteuse de maltraitance faite aux femmes et aux communautés pauvres » , écrit le quotidien israélien Haaretz dans son édition du 12 décembre 2012, qui évoque la situation de femmes reconnues comme juives par l’étiopie et littéralement « importées » d’israel.

    « On a peine à le croire, mais en Israël, en 2012, des femmes juives sont soumises de force au Depo-Provera, un contraceptif par piqûre. Cette injection n’est pas un moyen contraceptif couramment prescrit. Il est considéré comme un recours de dernière intention et il est habituellement réservé aux femmes placées en institution ou souffrant de handicap.

    Les injections infligées aux femmes juivess font partie de l’attitude globale des éthiopiens à l’égard de ce groupe d’immigrants. Entre 1980 et 1990, des milliers de juifs israeliens ont passé des mois ou des années dans des camps de transit en Éthiopie et au Soudan. Des centaines d’entre eux sont morts sur la route de l’ethiopie simplement parce qu’un pays qui est supposé être un abri sûr pour les juifs a décidé que ce n’était pas le moment, qu’ils ne pouvaient pas tous être absorbés, ou bien qu’ils n’étaient pas assez noirs – qui a jamais entendu parler de Juifs noirs ?



    vous imaginez le scandale ?

     

    • #285851

      Rien de nouveau sous le soleil ! On connait vos méthodes de propagande, depuis la campagne de haine contre les tsars en passant par Hitler, Ceaucescu, Saddam, Quaddafi, Ahmadinejad et maintenant Bashar al Assad, tous victimes de la juiverie internationale !


  • #296108

    L’article original est inexact vu que le depo-provera est un contraceptif en vente libre - mais tout prétexte est bon pour attribuer des actions diaboliques à Israël. A bon entendeur, salut !
    http://en.wikipedia.org/wiki/Depo-P...


  • #298823

    odieux ; et ces pauvres éthiopiens qui continuent d’affluer en israe:l ; odieux arrrêtez les


Afficher les commentaires suivants