Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Jack Lang proposé pour diriger l’Institut du monde arabe ?

Voici tout d’abord l’article de Libération de ce 8 janvier :

L’ancien ministre socialiste de la Culture Jack Lang, 73 ans, a été proposé par les autorités françaises à leurs partenaires des pays arabes pour diriger l’Institut du monde arabe basé à Paris, a annoncé mardi le porte-parole du Quai d’Orsay, Philippe Lalliot. « Les autorités françaises ont décidé de proposer à leurs partenaires des pays arabes de désigner Jack Lang à la présidence du Haut Conseil de l’Institut et à celle de son Conseil d’administration », a précisé lors d’un point-presse le porte-parole. « Les autorités françaises souhaitent permettre à l’IMA de poursuivre et d’amplifier ses missions qui apportent une contribution importante à la connaissance du monde arabe et aux échanges entre celui-ci et la France », a-t-il ajouté.

Maintenant, mes commentaires :

L’heure de se soulever a sonné en France pour empêcher une telle abomination ! Jack Lang président de l’Institut du monde arabe à la demande des autorités françaises ? J’ai cru à un cauchemar, mais non, c’est dans Libé ce mardi… Il avait déjà failli l’an dernier parvenir à la direction d’un autre fromage, comme Défenseur des droits, y compris de l’enfant ! Si la mobilisation des internautes avait contribué à empêcher cette nomination, qu’il en en soit de même pour ce poste prestigieux !

Réagissez ! Faites pleuvoir votre indignation à tous les niveaux face à une telle issue impensable, et scandaleuse si elle se concrétise !

Mon mot-clef pédophilie avant le titre n’est pas susceptible de poursuites. Jack Lang, dans ses commentaires, n’a jamais condamné, loin de là, l’attrait d’adultes pour des enfants mineurs. Jack Lang, déclarait le 31 janvier 1991 à Gay Pied : « La sexualité puérile est encore un continent interdit, aux découvreurs du XXIe siècle d’en aborder les rivages. »

Après le rejet de Jack Lang au poste de Défenseur des enfants, je vous avais joint un communiqué de 1977 en faveur de la pédophilie publié dans le Monde à l’époque.

Ce document inclut des pédomanes avérés comme Gabriel Matzneff, René Scherer, Guy Hockenghem, et leurs admirateurs, dont Louis Aragon (connu pour ses dons à voile et à vapeur), Jean-Paul Sartre (dont la compagne Simone allait chercher aux USA ce qu’elle n’avait pas dans son lit), Bernard Kouchner (doté d’un unique sac de riz), Jean-Louis Bory (qui se suicida pour n’avoir pas supporté son moi, selon l’un de mes témoins), et bien d’autres. Manque dans ce succédané Daniel Cohn-Bendit, qui avoua dans un livre s’être fait tripoter le zizi par des enfants…

Voici l’article de 1977. (C’est un appel à libérer trois hommes ayant eu des ‘relations sexuelles sans violence’ avec des mineurs de 15 ans, garçons et filles. En plus, ces trois hommes se sont amusés à photographier leurs ‘jeux sexuels’. Tout cela n’est pas bien grave, selon les signataires… on y retrouve des politiciens (Jack Lang,), des médecins (Bernard Kouchner), des psychiatres et psychologues, des intellectuel-le-s (J-P Sartre, Simone De Beauvoir). Ces signataires défendaient alors un discours similaire à celui tenu aujourd’hui par des associations pro-pédophilie (NAMBLA aux USA , Paidika aux Pays Bas, … en France ?) plaidant pour la décriminalisation de la pédophilie.)

Le Monde du 26 janvier 1977 :

Nous avons reçu le communiqué suivant :

Les 27, 28 et 29 janvier, devant la cour d’assises des Yvelines vont comparaître pour attentat à la pudeur sans violence sur des mineurs de quinze ans, Bernard Dejager, Jean-Claude Gallien et Jean Burckardt, qui arrêtés à l’automne 1973 sont déjà restés plus de trois ans en détention provisoire. Seul Bernard Dejager a récemment bénéficié du principe de liberté des inculpés. Une si longue détention préventive pour instruire une simple affaire de mœurs » où les enfants n’ont pas été victimes de la moindre violence, mais, au contraire, ont précisé aux juges d’instruction qu’ils étaient consentants (quoique la justice leur dénie actuellement tout droit au consentement), une si longue détention préventive nous paraît déjà scandaleuse. Aujourd’hui, ils risquent d’être condamnés à une grave peine de réclusion criminelle soit pour avoir eu des relations sexuelles avec ces mineurs, garçons et filles, soit pour avoir favorisé et photographié leurs jeux sexuels.

Nous considérons qu’il y a une disproportion manifeste d’une part, entre la qualification de » crime » qui justifie une telle sévérité, et la nature des faits reprochés ; d’autre part, entre la caractère désuet de la loi et la réalité quotidienne d’une société qui tend à reconnaître chez les enfants et les adolescents l’existence d’une vie sexuelle (si une fille de treize ans a droit à la pilule, c’est pour quoi faire ?)La loi française se contredit lorsqu’elle reconnaît une capacité de discernement à un mineur de treize ou quatorze ans qu’elle peut juger et condamner, alors qu’elle lui refuse cette capacité quand il s’agit de sa Vie affective et sexuelle. Trois ans de prison pour des caresses et des baisers, cela suffit. Nous ne comprendrions pas que le 29 janvier Dejager, Gallien et Burckardt ne retrouvent pas la libérté. »

Ont signé ce communiqué : Louis Aragon, Francis Ponge, Roland Barthes, Simone de Beauvoir, Judith Belladona docteur Michel Bon, psychosociologue Bertrand Boulin, Jean-Louis Bory, François Chatelet, Patrice Chéreau, Jean-Pierre Colin, Copi, Michel Cressole, Gilles et Fanny Deleuze, Bernard Dort, Françoise d’Eaubonne, docteur Maurice Erne, psychiatre Jean-Pierre Faye, docteur Pierrette Garrou, psychiatre Philippe Gavi, docteur Pierre-Edmond Gay, psychanalyste docteur Claire Gellman, psychologue, docteur Robert Gellman, psychiatre André Glucksmann, Félix Guattari, Daniel Guérin, Pierre Guyotat, Pierre Hahn, Jean-Luc Henning, Christian Hennion, Jacques Henric, Guy Hocquenghem, docteur Bernard Kouchner, Françoise Laborie, Madeleine Laïk, Jack Lang, Georges Lapassade, Raymond Lepoutre, Michel Leyris, Jean-François Lyotard, Dionys Mascolo, Gabriel Matzneff, Catherine Millet, Vincent Montail, Docteur Bernard Muldworf, psychiatre Négrepont, Marc Pierret, Anne Querrien, Grisélédis Réal, François Régnault, Claude et Olivier Revault d’Allonnes, Christiane Rochefort, Gilles Sandier, Pierre Samuel, Jean-Paul Sartre, René Schérer, Philippe Sollers, Gérard Soulier, Victoria Therame, Marie Thonon, Catherine Valabrègue, docteur Gérard Vallès, psychiatre Hélène Védrines, Jean-Marie Vincent, Jean-Michel Wilheim, Danielle Sallenave, Alain Cuny.

Mais ce n’est qu’une babiole face à ce qui suit, notamment le contenu des carnets secrets de l’ancien patron des Renseignements généraux, Yves Bertrand, et plus précisément le passage sur Jack Lang. Voici ce que j’écrivais le 05 juin 2011 ici même après l’incroyable dénonciation en direct à la télévision, par Luc Ferry, d’un ancien ministre « qui s’était poissé à Marrakech avec des mineurs ». Affaire récemment classée sans suite à la fin 2012, il faut le souligner, et que je suis le seul à vous révéler ce 8 janvier 2013 face au silence de la grande presse.

Mon blog du 04 juin 2011 :

Il ne m’appartient pas d’accuser quiconque dans cette affaire criminelle du ministre pédophile (je rappelle que toute relation sexuelle avec un mineur de moins de 15 ans, y compris la fellation, est un crime passible des Assises), mais les policiers chargés de l’enquête préliminaire engagée depuis deux jours par le procureur de Paris se doivent d’entendre de toute urgence Yves Bertrand, ancien directeur des RG (Renseignements généraux) de 1992 à 2004.

Dans les carnets secrets de l’ex-patron des RG, écrits à la main, l’une des pages, dont j’ai obtenu copie auprès du responsable du site : www.defensedescitoyens.org, (rendons à César ce qui est à César), cite Jack Lang, noir sur blanc, à propos de cette affaire survenue au palace La Mamounia, à Marrakech (Maroc).

Aucune date n’est indiquée dans les carnets d’Yves Bertrand, mais celui-ci, dans la récente émission « Les grandes gueules » sur RMC, a reconnu, sans donner le nom du ministre, qu’il avait été informé de ce scandale par deux magistrats, non saisis du dossier, quand il dirigeait les RG. « N’étant pas officier de police judiciaire, j’ai informé verbalement ma hiérarchie (NDLR : le ministère de l’Intérieur), mais il n’y a eu aucune suite », a ajouté Yves Bertrand face aux journalistes de RMC qui l’accusaient de complicité pour non dénociation. Il a précisé que ce dossier remontait aux années 1980, c’est à dire, ce que j’en déduis, sous la présidence de François Mitterrand.

Selon mes propres informations, de source policière, Jack Lang aurait été déclaré persona non grata au Maroc en 1988 (sans que cette date soit certaine), pour une raison que je ne puis encore citer, faute d’une confirmation directe, puis redirigé vers la France à bord d’un avion du Royaume alaouite. Les années passant, Jack Lang a participé à un festival au Maroc en 2009, ce qui laisserait entendre : ou que mes informations n’étaient pas bonnes, ou qu’un trait avait été tiré sur cette mystérieuse affaire par le royaume marocain.

Puisque la justice française s’est emparée du dossier, à elle d’engager toutes les enquêtes possibles pour rétablir la réalité de faits jusqu’ici occultés, comme on peut le conclure à partir des révélations d’Yves Bertrand et de ses propres commentaires sur l’absence de poursuites après l’information par lui de sa hiérarchie.

Enfin, je vous rappelle un récent papier de ce site, qui citait un article de L’Express sur Jack Lang en 2005. En voici un passage instructif :

Secrets et ragots

Par Christophe Barbier, Aude Rossigneux, publié le 22/09/2005 (…)

Jack et la calomnie

En 1996, un « blanc » – document non signé – des Renseignements généraux fait allusion à une vraie affaire de pédophilie survenue en 1988 dans le sud-est de la France et évoque, avec force détails scabreux, le couple Lang, citant des écoutes téléphoniques que personne n’a jamais entendues et qui ont été, selon la note, détruites depuis. La hiérarchie policière n’accorde aucune crédibilité à l’assertion. Enfin, à l’approche de la présidentielle de 2002, quelques chiraquiens racontent une arrestation de Jack Lang au Maroc, dans une affaire de moeurs, suivie d’une exfiltration discrète organisée par l’Elysée. Pas la moindre preuve, mais les missiles anti-Jospin se préparent, que le 21 avril rendra caducs. « Le plaisir est important dans sa vie privée, conclut un proche, mais il est trop soucieux de la liberté d’autrui pour se livrer à quoi que ce soit d’illégal en la matière. » La capacité de Jack Lang à endurer ces rumeurs et à en parler lui-même, comme il l’a fait avec L’Express, témoigne en tout cas de sa détermination à aller au bout de l’aventure présidentielle.

Vous en voulez davantage ? Ce n’est pas à moi de vous le dire, mais à Luc Ferry, à son ex-Premier ministre qui avait balancé l’ancien ministre pédocriminel devant lui, et à la justice qui jusqu’ici a mis le dossier aux oubliettes. Mais je vous garantis qu’il ressortira un jour de la mare aux diables…

Revenir sur l’histoire de la pédocriminalité avec Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #304367
    le 15/01/2013 par Croisement de T.Sankara & H.C Minh
    Jack Lang proposé pour diriger l’Institut du monde arabe ?

    Un pédophile à la Tête d’un institut financé par le Qatar et ses Rois qui passent leurs journées à pratiquer des activités similaires à notre ami Lang, quoi de plus normal ?

    La boucle est Bouclée.

    " La Vérité est la Première Victime de la Guerre. " R.Kipling
    " Seuls les Morts ont Vu la Fin de la Guerre. " Platon
    " Je ne suis qu’un Humble Ouvrier, un Humble Serviteur de l’Inde et de l’Humanité ; " M.K Gandhi
    Tenno Heika Banzai !


  • On dirait bien qu’à la tête de l’institut du Monde Arabe l’on se relaie les places de pédo-criminels.
    Après Dominique Baudis (et sa tête d’honteux lubrique, libéré par ses réseaux de l’affaire Allègre), c’est au tour de Jack d’occuper un poste-clé pour ce réseau.
    Je rappelle entre autres que c’est à la Mamounia qu’un Ministre aurait été pris la "main dans le sac". Je rappelle que l’architecte de la Mamounia est le même que l’Hôtel des arts, hôtel surmonté d’un baphomet appartenant à Benoît de Bonvoisin, ce dernier étant un proche de Nihoul et cie, et cité un nombre de fois incalculable dans les témoignages des victimes comme Régina Louf.

     


    • Je rappelle entre autres que c’est à la Mamounia qu’un Ministre aurait été pris la "main dans le sac".



      Douste Blazy pour ne pas le nommer, en 2005. Lang s’est aussi fait choper au Maroc en 1988. Les deux discrètement exfiltrés vers la France avec l’assentiment bienveillant des autorités locales. En vérité, ces gens se tiennent tous par la bistouquette !


    • Salut Simone Choule

      Explique un peu plus cette affaire car pour moi c’est une découverte

      Et sisnon mon mail bemoobo@gmail.com


  • Ben, pour une fois,on va voir ce que les "arabes" (nos compatriotes, les citoyens, les résidents...) vont dire. Pour ma part, je soutiendrai évidemment toute action venant d’eux. Mais, si "rien n’est fait" (j’ai failli dire comme d’habitude, mais c’est un peu méchant), je ne prendrai pas, à mon faible niveau (marche,pétition, mails...), d’initiative malgré l’intervention courageuse de Monsieur Thomet (Dieu le garde).
    Ceci ne s’adresse pas aux "E&R" dont je note bien souvent l’excellence de point de vue (d’ailleurs pas facile dans le contexte déguelasse actuel, et qui méritent mon salut respectueux), je parle plus exactement des "institutionnels" (au sens large) pas encore pourris par le système. Chalgoumi doit avoir déjà préparé son mot de félicitations, n’en parlons pas. En revanche, il y a quelques types de poids, non ? Et que va dire le Président Bechick ? Et que va dire Chaambi (un coup à sortir des chiottes) ? Et que va dire Houria ?
    Désolé, attendre et voir... Pour ce qui me concerne...
    Gageons que si cette nomination est faite, djack fera son premier sketch au Maroc. Vous verrez...

     


    • Ben, pour une fois,on va voir ce que les "arabes" (nos compatriotes, les citoyens, les résidents...) vont dire.



      En tant qu’arabe je te réponds. Et en quoi cette histoire me concerne ? L’institut du monde arabe ? Je l’ai visité, y’a rien d’arabe dedans, juste ce que le colonisateur et celui qui est au pouvoir veut qu’on soit dans son imagination. C’est comme lorsque Drucker a fait son émission dedans.

      Nous les arabes du quotidien, on a que très peu de temps à consacrer à ces balivernes. Cet institut, personne ne le visite sauf un paumé. Et on me l’a fait visité via un service jeunesse géré par une mairie de collabos, à une époque où j’étais trop jeune pour comprendre le manège.

      Ils peuvent mettre une tortue comme président, et des tableaux de Picasso à l’intérieur, avec des statuettes maya que ton "arabe" sera le dernier au courant, et concerné. Réveille toi mon ami.


    • @jon
      C’est un point de vue. On peut effectivement s’en foutre, chacun voit.
      Ah, tiens, au passage, il y a quand même des "arabes qui s’en foutent pas" :
      http://www.egaliteetreconciliation....


    • C’est vrai ce que tu dis l’ami. On pense pour la plupart seulement aux acquis sociaux c’est la vérité :(


  • Pourtant il aime le monde arabe...surtout la jeunesse...marocaine...
    sinon pendant ce temps là : http://www.rtl.fr/actualites/info/a... mais heureusement "Le dossier a finalement été classé sans suite fin novembre par le parquet de Paris." dormez tranquille braves gens, tout va bien dans le meilleur des mondes.


  • Connaissais pas ce monsieur Thomet, j’ai l’impression qu’on a à faire à un cador.
    Combattant déterminé et glisseur de quenelles, rien n’a l’air de l’effrayer, bravo et longue vie à lui !


  • Faut pas non plus tout mélanger. La pédophilie ne concerne pas un adolescent de 15 ans, qui est l’âge de la majorité sexuelle en France.

     

    • attention dédé ce genre de raisonnement peut légitimer des comportements qui n ’ont pas tant trait à un âge bien défini plutôt qu’ à des criminels qui s’ ils dévient avec un gosse de 15 ans le feront pareil avec un de 14 et franchement la loi a ses limites .

      imaginez qu’ils vous disent : majorité sexuelle à 12 ans ! quelle serait votre réaction ?

      n’ oubliez pas que ces lois de merde sont pondues par des décérébrés qui touchent au grisbi quelque soit l ’âge !

      une ordure reste une ordure et un enfant de 14 ou 15 ans reste un enfant !

      enfin c’est mon avis ! et j’en changerai pas !


    • Attention dédé....tu es sur une pente savonneuse !


    • Je dirai une pente vaselineuse ! Bon un peu de blague ne fait pas de mal... Même si elle est vaseuse... OK je sors...

      Il vaut mieux temps en temps en rire, parce qu’on aurait pas fini de pleurer de toute cette merde.


    • Renseignez vous sur le dossier Emmanuel Verdin, papa d’une fillette de 4 ans décédée d’une MST suite à des viols en réunion, dans lequel J. Lang est impliqué. Une plainte a été déposée depuis quelques mois, qui suit son cours, bien qu’à mon avis, elle finira aux oubliettes du non-lieu. Voyez également le dossier Coral au début des années 80, affaire évidemment étouffée par les médias, car Lang (alors ministre de la cul-ture) et toute une clique de pédomanes intellos friqués venaient y consommer de la chair fraîche prépubère. Et prévoyez un sac plastique à portée de mains lors de vos lectures.


    • @duvivier et voronine

      Le sujet est certes délicat, mais il me semble, humblement, que dédé a raison... On ne peut pas comparer ce qui n’est pas comparable. Pour prendre les extrêmes, dans notre société :

      - un jeune majeur vivant une amourette avec une jeune lycéenne de 15 ans
      - un meute de grabataires satanistes se filmant en train de violer et torturer des bébés

      Employer le même mot ("pédophilie") dans les deux cas, c’est un problème...

      Alors qui fixe les limites, et comment ?

      Duvivier : "un enfant de 14 ou 15 ans reste un enfant !"

      Chez nous, aujourd’hui, c’est souvent vrai. Mais si l’on élargit la réflexion à d’autres sociétés, c’est plus compliqué.

      Dans les sociétés traditionnelles, qui ne connaissent quasiment pas la notion d’adolescence, le critère déterminant de passage de l’enfance à l’âge adulte c’est l’âge de la puberté.

      Au-delà du critère physiologique, il faut prendre en compte la maturité psychologique.

      De ce que j’ai vu de ces sociétés, je peux dire que la maturité mentale et "sociale" d’une personne de 13 ou 14 ans y est bien supérieure à celle de beaucoup de jeunes "adulescents" de 25 ans vivant dans nos sociétés post-modernes. Là-bas, un individu de 13 ou 14 ans, surtout si c’est une fille, est capable de remplir pleinement son rôle dans un foyer et dans la société. Le père d’une de mes amies est né alors que sa mère à lui avait 12 ans, et elle n’en a pas conçu de traumatisme, compte-tenu de l’environnement socio-culturel et familial dans lequel elle vivait. C’était normal, c’était comme ça.

      Ici, un étudiant de lettres à l’Université, fille ou garçon, n’est souvent qu’un adolescent attardé et immature (et ce n’est pas de sa faute, car rien, dans son environnement, n’est fait pour lui apprendre à grandir).

      duvivier : "imaginez qu’ils vous disent : majorité sexuelle à 12 ans ! quelle serait votre réaction ?"

      Là-bas c’est normal, ici c’est choquant. Aujourd’hui, en tout cas.

      En France, la majorité sexuelle est passée de 11 ans en 1832 à 15 ans aujourd’hui (18 ans pour le mariage). Ce qui était normal hier, dans une société plus traditionnelle et sans adolescence interminable, souvent source de malaise pour l’individu comme pour son entourage, ne l’est plus aujourd’hui. Mais il est important de comprendre pourquoi, si tant est que mon raisonnement soit juste.

      Maintenant, je peux me tromper, et si c’est le cas, je suis ouvert à la discussion...


    • Les relations entre jeunes c’est une chose mais avec ces vieux cochons, c’est de la pédophilie car se sont des tordus, des satanistes qui se plaisent à se faire du bien même si ils détruisent des jeunes, l’autre n’est qu’un objet dans leurs fantasmes. Aucune indulgence et compréhension n’est acceptable sinon on rejoint le clan des pédophiles ; à bas le mythe de la lolita !!!


    • Donc un ado de 15 ans parce qu’il a atteint la "majorité sexuelle" peut alors visionner des films pornos ! Cela ne vous choque pas ?


  • ça va avec le reste non ? dans la vie nous avons toujours se que l’on mérite..
    à force de rester comme des ronds en foire en regardant les trains passer et bien voila le résultat,une France violé.
    Mais ce site informe attention malgré tout nous restons assis !!


  • Cet institut machin du mondarabe n’est qu’une sinécure qu’on se refile pour les vieux jours entre politiciens socialos avec des places d’attachées quelquechose pour les nièces et les filles de.. !
    La maison de retraite juteuse des éléphants qui passe mieux en douane qu’une valise de billet venu du qatar ou de la poche des Saouds !

    Mitterand n’a fait que réactualiser le vieux truc d’ancien régime dit de la "sinécure d’abbaye"....c’est à dire les revenus sans la présence ni même la vocation....tout à fait penser pour Jack Lang,ça ! De plus,c’est pas très loin de la place des Vosges et d’une station velib pour les photos ecolo-rigolo avec sa tante Bertrande !

    Mais Hollande va bien nous sortir un institut d’enculeur de mouches pour raquer la pension de Ségolène sans vider un de ses comptes en banque suisse....oui,c’est cela !

    Amis chômeurs en fin de droits,postulez donc pour une carrière politique en France...plus porteur y’à pas !


  • Il connais bien le Maroc , il pour bien s occuper du monde arabe a mon avis


  • On vit quand même une époque extraordinaire ! Le langage ne connait de mot suffisamment puissant et expressif pour exprimer toute l’étendue d’absurdité, de folie...de cette époque ! Quand on essaye d’articuler notre stupéfaction on ne parvient pas à trouver les mots ! Le langage est trop pauvre ! On est dans une autre dimension !

    Un petit message à nos compatriotes d’origine maghrébine qui ont voté pour Flamby et pour le bouffon Henri Jibrayel : "Mohamed et Abdel, avec Jack à la tête de l’institut du monde arabe cela vous fait une belle "Lang" dans le cul !"

     

    • Voui, c’est ainsi que, génialement (il faut le reconnaître), les pleurnicheurs professionnels ont inventé un terme que personne ne comprenait pour désigner une chose qu’ils désiraient qu’on considère comme au-delà de l’insupportable, innommable, indicible : la Shoah. Un mot creux rempli de vide abject. Un mot tabou pour faire courber les échines. Et ils ont réussi !! à inventer une réalité avec un mot, à condenser leurs fantasmes en une substantifique moelle délétère et à nous la faire gober de force, chaque jour.
      .
      C’est ça qui nous manque pour décrire notre monde. Un (des) mot(s), peu importe lesquels d’ailleurs : "barbapapa" irait tout autant, et, surtout, une machine médiatique et éducative pour les faire connaître.
      .
      La différence ? Nous, on parle vrai.


  • Franchement ça me fout le cafard rien de plus. J’aimerai bien dire que je suis révolté, que j’ai la haine mais non, rien. Tout sauf Sarkozy ? y’a aussi dégueulasse en face au bout de un peu plus de six mois. On se révolte autant contre la finance que contre le mariage pour tous, mais bon lettre morte : On récompense les pédophiles ! En plus en leur filant de beaux musées comme celui du monde arabe (je me fous de savoir si ça vient du Qatar le musée il est bien c’est tout) et comme la défense des droits... Y’a un moment ça saoule vraiment et avec plus la casquette de plomb que l’ivresse.


  • Après Nénette Baudis , Jack Lang, je propose Marc Dutroux pour diriger l’Institut du Monde Arabe...au fait il touche combien le chef de ce truc ?


  • POLANSKY.....STRAUSS-SKHANN.....LANG

    ....et une police et justice tétanisée et incapable....

    passage d interprétation du talmud : ces passage nexisteraient pas ou plus...et comme une bonne parti de la tradition talmudique est orale...

    CA MERITE D ETRE LU...et cest d une pécision a couper le souffle

    Sanhedrin 55b : “il est autorisé à avoir des rapports sexuels avec une fille de trois ans et un jour.” (Les relations sexuelles avec des enfants de trois ans sont clairement permises aussi dans : Yebamoth 12a, 57b, 60b ; Abodah Zarah 37a ; et Kethuboth 39a.)
    Sanhedrin 54b : “si un homme commet la sodomie avec un garçon de moins de neuf ans, il n’est pas coupables de la sodomie.”
    Sanhedrin 59b : “les rapports sexuels avec un garçon moins de huit ans ne sont pas de la fornication.”
    KChoschen Ham 26, 1 : "Un juif ne doit pas être poursuivi devant un tribunal Non-juif, par un juge Non-juif, ou par des lois non-juives".
    ethoboth 11b : “les rapports sexuels avec une fille moins de trois ne sont rien."
    Sanhédrin 52b : "L’adultère n’est pas défendu. avec la femme d’un Goyim (non-juif), parce que Moïse n’a interdit que l’adultère avec ’la femme de ton prochain’, et les goyims (non-juifs) ne sont pas des prochains".
    Talmud, Sepher Ikkarim III c25 : Il est permis de prendre le corps et la vie d’un non-juif.

    etc,etc,etc....et en tous les cas vu LA STRICTE IMPUNITE DE CERTAIN "L INTOUCHABILITE" on dse demande si ces textes ne sont pas effectivement en application


  • Caroline Fourest comme représentante des catholiques aussi


  • En résumé :

    En 1977, Jack Lang signait une pétition publiée dans Le Monde appelant à libérer trois hommes ayant eu des relations sexuelles avec des mineurs.

    En 1982, il est mis en cause dans l’affaire du Coral, affaire d’abus sexuels sur des mineurs de la DDASS.

    En 1988, Jack Lang aurait participé à une affaire de pédophilie qui s’est déroulée dans le sud-est de la France. Un rapport des RG présenterait de telles conclusions suite à des écoutes téléphoniques.

    En 1991, il déclarait à Gai Pied : « La sexualité puérile est encore un continent interdit, aux découvreurs du XXIe siècle d’en aborder les rivages. »

    En 1995 pendant des primaires socialistes pour la présidentielle, des soutiens de Lionel Jospin répandent les rumeurs sur ses prétendus penchants pédophiles.

    En 2002, des rumeurs auraient été véhiculées par des partisans de Jacques Chirac. Ceux-ci lieraient Jack Lang à une affaire de tourisme sexuel avec des mineurs au Maroc.

    En 2010, il prend la défense de Roman Polanski, poursuivi pour crime sexuel sur une mineure de 13 ans.

    En 2011, une plainte est déposée par Emmanuel Verdin pour viol d’une mineure en réunion.

    Source : http://antiogre.overblog.com/petite...


Afficher les commentaires suivants