Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Jacques Sapir : "La zone euro ne survivra pas à l’année 2015"

Sur l’avenir de l’Union européenne
et de sa monnaie unique chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ça fait dix ans qu’on entend ça. ..Les gouvernements vont taxer les classes moyennes pour sauver la monnaie inique et leurs patrons banquiers plutôt.

     

    • Tu m’enlèves les mots de la bouche.

      Dix ans voir plus qu’on a eu droit à toutes les estimations possible et à la datation du carnage par les prophètes de malheur. Maintenant c’est simple, celui qui essaye de me servir une estimation même approximative, je zappe. On peut faire des constats, imaginer et extrapoler, mais beaucoup de mecs qui ont un peu d’audience ont une fâcheuse tendance à nous servir du : "je vous l’avez dit depuis autant de temps".

      Et alors ? Qu’est-ce qu’on s’en fou de savoir à l’avance et se manger le poing dans la gueule de toute façon. Parce que c’est ça le problème des prophètes de malheur, il ne t’offre aucune chance d’esquiver, il te disent juste que la mandale tu vas te la prendre quoiqu’il arrive.


    • L’alternance entre Austérité et Dette peut se prolonger au delà de 2015 étant donné que l’état n’a pas encore tout hypothéqué. Nous avons déjà mis les lois, la monnaie, le budget et l’administration sous la coupe du Marché. Il ne reste plus que le Patrimoine. Dernier pan visible et garant de la souveraineté.

      Pour information à tous les cons UMPS qui votent et revotent l’automutilation collective d’années en années, ils peuvent être fiers aujourd’hui d’avoir un aéroport chinois à Toulouse !


  • Oui au référendum pour la sortie de la France de
    la zone euro arrêtons le massacre


  • En novembre 2011 Attali affirmait que l’Euro risquait de ne pas passer Noel...

     

    • Ou plutôt Attali disait qu’il y avait une chance sur deux que l’Euro s’effondre avant noël 2011... dans les deux cas il pouvait dire par la suite qu’il avait vu juste. Malin non ? Au moins Jacques Sapir mouille la chemise.


  • Dangereuses ce genre de prévisions.


  • Cette crise de la dette ne viendra pas à bout de ce système oligarchique. Je pense que nos élites s’inquiètent plutôt de l’immense bulle financière sur les produits dérivés - certaines grandes banques, comme la DeutscheBank ou la Citibank, ont une exposition à ces produits supérieure au PIB mondial - et bien que les grosses institutions financières tentent de stabiliser la situation en se vendant des assurances, la situation semble leur échapper.
    Si cette bulle explose (et elle explosera), la crise qui en découlera sera autrement plus violente que celle de 2008. Jusqu’à maintenant, les planches à billets, les assouplissements quantitatifs orchestrés par les BC et le vol du patrimoine des populations ont permis d’artificiellement et temporairement sauvé les meubles si je puis dire. Mais cette crise à venir sera d’une telle ampleur que cette fois ci, cela ne leur servira à rien.
    Je ne suis évidemment pas dans la confidence des puissants, ils sont malheureusement suffisamment malins pour trouver une alternative à cette vision pessimiste, mais au combien réaliste.


  • Ca sera jamais que la 100e fois qu’on entendra ca j’espère que Sapir se taira à jamais en 2016 je commence à en avoir assez des nostradamus autoproclamé

     

    • Jacques Sapir est tout sauf un illuminé. On peut ne pas partager ses analyses mais l’affubler du titre de Nostradamus autoproclamé revient a mettre aussi dans le meme panier ces autres économistes ou soi disant experts autoproclamés qui eux par contre ont tribunes ouvertes dans les grands médias pour nous balancer, non pas 100 fois mais des milliers de fois par mois, que la crise est terminée et que la croissance revient c’est sur, grace a la politique menée !


  • Pas besoin de référendum. Les allemands ont déjà pris la décision de sortir de l’euro pour s’unir avec les pays nordiques. Ce n’est qu’une question de temps.
    En outre, les Usa sont cuits. Jamais l’Allemagne ne remettra en cause son partenariat économique avec la Russie. Après avoir pillé la planète, ces "gros cons d’américains" se mettent à dos leurs alliés : allemands et saoudiens sont furax et il semblerait qu’il aient de bonnes raisons. Il n’y a qu’à suivre le cours du dollar et du prix du baril... la fin est proche.


  • Ni l’Euro, ni aucune autre devise ne va disparaitre tant que des gens ont suffisamment confiance en elle. Si on regarde les choses de ce point de vue là, l’Euro et, à fortiori, le Dollar, sont des devises très stables. Mon métier m’oblige à accepter des devises étrangères pour me faire payer, et je ne me vois pas accepter des devises autres que le Dollars et l’Euro - pour des raisons pratiques, même si je sais très bien les risques qu’elles comportent.
    Donc les prévisionnistes alarmistes feraient bien de nous dévoiler quels intérêts ils ont avant de raconter n’importe quoi. En tout cas, si on regarde les choses de façon pragmatique, le problème n°1, c’est la démographie et l’immigration, la fuite des cerveaux et de l’industrie, la décadence généralisée et la devise et les marchés ne sont que des outils.


  • Tous ces experts, honnêtes ou pas n’ont à mon avis rien compris.

    1 - La crise est voulue et organisée (oui je suis ce que les conditionnés et le système appellent un conspirationniste, toujours l’inversion habituelle) ... les très riches ne s’en sont jamais autant mis dans les poches que depuis 2008, et non nos gouvernants ne sont pas nuls, ils sont vendus.

    2 - La planète n’en peut plus de la croissance, et ce système est mort de gré ou de force, c’est un changement de mode de pensées et de paradigme qu’il nous faut, sinon ça sera la disparition de l’humanité à moyen terme. Lâchez nous avec votre mythe du retour de la croissance ... oui au localisme, aux monnaies locales fondantes gérées par des banques qui ne pratiquent plus l’usure, à la consommation raisonnée de produits de qualité propres à produire et à recycler, le bien vivre doit devenir l’objectif de tous, plus la croissance qui ne profite qu’aux mêmes, et génère toujours plus de violence et d’inégalité.

    3 - Cette crise est peut être une opportunité colossale pour opérer ce changement ... alors au boulot.

     


    • oui au localisme, aux monnaies locales fondantes



      Qui veut d’une monnaie qui perd sa valeur de 6% par an ? (Voir "Monnaie fondante" sur Wiki son créateur préconisait un taux de - 6%)
      Bref un taux d’intérêt négatif sur votre compte, en quoi c’est différent des autres monnaies actuelles si ce n’est que l’épargnant se fait encore s*d*miser a sec !

      Actuellement le Japon a une monnaie "fondante" via son QE : chaque jour un Yen sur votre compte achète de moins en moins de choses, c’est quoi ton projet ?

      La seule vraie monnaie c’est l’Or, ou une monnaie soutenue par l’Or.
      Aussi il y a une règle en économie : une mauvaise monnaie est toujours chassée par une meilleure monnaie.


    • « La seule vraie monnaie c’est l’Or, ou une monnaie soutenue par l’Or. »

      je ne suis pas d’accord. L’or n’est certainement pas la seule monnaie. Un toit, un acre, un service rendu, un litre de petrol, ou meme surtout un sac de ble sont ultimement les vraies monnaies. On peut meme se passer de monnaie s’il le faut mais l’argent sera toujours un moyen de valeur d’echange car c’est pratique et qu’il y en a bcp moins que de l’argent virtuel (electronique).


    • @ Nicolas Tesla,
      tu n’as pas compris le principe d’une monnaie fondante, elle n’a rien à voir avec l’inflation, c’est une monnaie qui ne sert pas du tout à l’épargne mais strictement aux échanges, sa valeur baisse par paliers (au mois ou à l’année) pour éviter que la circulation soit affectée par l’épargne ou l’accumulation de capital en cash. donc une monnaie fondante doit obligatoirement être doublée d’une monnaie d’épargne qui ,elle, doit être obligatoirement la plus stable possible (et là l’or est irremplaçable).
      Tout le problème est de garantir l’étanchéité entre ces deux monnaies pour éviter des va et vient spéculatifs, et donc instituer un véritable contrôle des changes. c’est difficile à mettre au point dans nos sociétés complexes mais l’idée est loin d’être absurde car elle pointe bien le fond du problème du double rôle de la monnaie : échange et accumulation.( l’arnaque du système banque de dépôt - banque d’affaires par exemple)


    • @ Tenez
      Pendant la guerre l’or se tradait 60 fois au dessus de sa valeur, avec de l’Or tu peux toujours te payer un toit et de la bouffe, loger chez quelqu’un, foutre le camp dans un autre pays, etc, etc.
      Un fermier par exemple acceptera de l’Or (ou de l’Argent) en échange de poulets, chèvres, légumes même en pleine guerre !
      C’est seulement a défaut d’Or que paquets de cigarettes, alcools et autres "commodités" prennent le relais.
      @ paramesh
      D’accord mais si ta monnaie fondante peut être librement échangée par le marché en fonction de l’offre et la demande (donc pas du tout d’accord sur le contrôle des capitaux : sinon encore un moyen de s*d*miser l’épargnant ! )
      En plus si je comprends ta monnaie fondante pousse a la consommation effrénée : c’est pas ce que les dissidents essayent de combattre, non ? Quid de l’environnement ? La monnaie fondante me forcerais a acheter des choses dont je n’ai pas besoin.
      Ensuite, le contrôle des changes ne marche pas : voir le cas du Venezuela et de ses cours officiels et du marché noir.
      Même la Russie a renoncé a ça en voyant sa Rouble se casser la figure ces derniers mois et préfère intervenir a la banque centrale.


    • @paramesh : et donc, quel intérêt ? si elle est couplée à une monnaie d’épargne, à quoi elle sert ? personne n’en voudra de ta monnaie. Les essais l’ont prouvé.


  • Hey mes amis après tout on a survecu au fameux 21/12/2012...


  • Si ce système se casse la gueule, ce sera pour amener la dictature mondiale (au nom de la sécurité, la stabilité bla ba bla).

    Le problème avec M. Sapir, Delamarche, etc..., c’est qu’ils n’ont qu’une vision économique des choses.
    Michel Drac lors de sa dernière conférence, ici à Strasbourg, a avoué ne pas comprendre les choix faits par nos dirigeants. Pourtant des trucs comme Bilderberg il refuse d’y accorder du crédit.

    Mon avis, c’est que ces faux-prophètes vivent sur le dos de la crise pour vendre leurs discours et leurs bouquins, sur fond de vérités que les médias officiels nous cachent.

     

    • Tout à fait !!!!
      la majorité des naifs qui n’arrivent point à hisser leur réflexion à un niveau plus élevé que celui des chiffres et des moyens économiques pour redresser la France....et qui prennent nos dirigeants pour des imbéciles ( nantis au demeurant ) s’évertuant à chercher les solutions pour le bien de "leur pays".....n’ont vraiment rien , mais vraiment rien rien rien compris de ce qui ce passe !!!


  • Y’a plus de pognon, y’a plus de boulot mais le nombre de milliardaires a doublé depuis la crise de 2008...Ce qui démontre l’aspect ultra pervers et calculé des crises ; un système qu’on aimerait bien voir disparaitre...pour de bon.


  • si ça saute en 2016 , le FN ne va pas gagner grand chose , et le nabot à talonnettes va faire un gouvernement d’union nationale sauf avec eux , et roule " ma poule " , les vaches sacrées seront une fois de plus , bien gardées ! Pendant ce temps on enfoncera un peu plus le peuple dans la précarité , ceux qui bossent seront spoliés davantage pour atteindre le niveau de vie des 10 millions sans emploi , il n’est pas question de dynamiser l’économie française moribonde , mais de la laisser se désagréger ; pas mal d’entreprises françaises seront soit coulées ou installées dans un autre pays , le systeme politique ne servant qu’à " colmater" les injustices , divertir , rendre acceptable pour le plus grand nombre l’état d’esclavage sans trop de heurts ! ...c’est le boulot ( pour lequel ils sont grassement payés ) , que les élites apatrides leur ont confié , afin de promouvoir le N.O.M : il peut y avoir des embûches , des retards dans le plan , des retours en arrière , mais une vision globale et surtout une volonté sans égale les prédestinent à cet avenir ...démoniaque ! - faut dire qu’ils se donnent du mal , depuis 250ans , à terrasser l’ancien monde , pour construire celui là - Et c’est vrai , qu’en nous amusant avec des partis politiques divers et variés , en nous faisant croire aux elections " démocratiques " , cela nous donne des espoirs ...et se frottant les mains ,se disent : notre stratégie est la meilleure ! Si on y pense , eux n’ont pas pris le pouvoir par les urnes ? Mais bien par une " fausse " révolution ...nationale ! Ceci pourrait nous faire réfléchir et nous guider ?


  • Si les américano sionistes et les anglais qui sont derrière toute cette faillite européenne tombent,ils emmèneront la planète entière avec eux !!Ce sera la troisième guerre mondiale.


  • Sortir l’Europe de la zone euro n’est pas n’importe quoi. Le peuple dans tout ça aura t’il le droit de travailler pour gagner son pain. Le petit peuple des campagnes aura t’il le droit de vendre ses terrains agricoles pour faire vivre ses enfants. ?


Afficher les commentaires suivants