Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Jair Bolsonaro, le Trump brésilien, arrive

Crime, corruption, homosexualité, féminisme... tout y passe !

Jair Bolsonaro va-t-il « devenir le Donald Trump brésilien » ? C’est la question que pose l’influent magazine britannique The Economist dans son dernier numéro.

 

Et à le lire, il y a du souci à se faire pour la première puissance d’Amérique latine. Car cet ancien militaire, évangélique fervent devenu député d’extrême droite, est en pleine ascension dans les sondages. En vue de l’élection de 2018, il apparaît en deuxième position (13%), derrière l’ancien président socialiste Lula.

« Le Brésil par dessus tout et Dieu au-dessus de chacun » est le slogan du candidat de 62 ans. Mais moins que les appels au Tout-Puissant, ce sont les tirades virulentes contre la corruption, le crime, ainsi que ses provocations tous azimuts qui semblent être à l’origine de son ascension. Parmi ces coups d’éclat, un bon nombre de déclarations homophobes…

 

Pourfendeur des droits LGBT

Bolsonaro a ainsi été condamné jeudi à 150 000 reais (39 000 euros) d’amende pour des déclarations antigay à la télévision. Il avait estimé que ses enfants ne « risquaient » pas d’être gay, parce qu’ils avaient « une bonne éducation et un père présent ».

Aux yeux de Bolsonaro, toutes les occasions sont bonnes pour remettre en cause les lois anti-discrimination, à commencer par le mariage pour tous institué au Brésil en 2013. Il a prétendu que « la majorité des enfants [de ces couples étaient] abusés sexuellement ».

 

En 2014, Bolsonaro avait lancé à une députée du Parti des travailleurs qu’il ne la violerait pas car elle ne « le ne méritait pas » – une sortie qui vient de lui valoir une autre condamnation. Trois ans plus tôt, il avait publiquement qualifié la présidente Dilma Rousseff de « lesbienne ».

Lire l’article entier sur 360.ch

Un progressisme incertain en matière de mœurs qui cache
une offensive réelle sur la famille et l’enfant,
lire sur Kontre Kulture

 

LGBT et mondialisme, sur E&R :

 






Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1842428
    Le 18 novembre à 18:39 par The Médiavengers
    Jair Bolsonaro, le Trump brésilien, arrive

    Les outrances, de quelque camp qu’elles viennent, se retournent toujours contre ceux qui les profère. Et puis des paroles aux actes, il y a un gouffre dans lequel la plupart tombent.
    Aucune illusion.

     

    Répondre à ce message

  • #1842434
    Le 18 novembre à 18:52 par Le devin
    Jair Bolsonaro, le Trump brésilien, arrive

    Ces types-là sont promus en sous-main par le système pour court-circuiter le système parlementaire (et donc la démocratie) et imposer une dictature populiste (en donnant la parole au peuple) qui aura tout des parfums fascistes des années 30. Personne n’est élu sans le système et encore moins contre !

     

    Répondre à ce message

    • #1842531
      Le 18 novembre à 21:28 par Sedetiam
      Jair Bolsonaro, le Trump brésilien, arrive

      Oh... il est des élus vous savez, qui se contrefichent bien de quelque système que ce soit.

       
    • #1842541
      Le 18 novembre à 21:45 par PMJLL
      Jair Bolsonaro, le Trump brésilien, arrive

      Rabat-joie. Si vous broyez du noir, restez couché. Pourquoi écrivez-vous ? Même si vous avez raison, ce que je ne crois pas, laissez les gens rêver et vivre leurs rêves.
      Même les LGBT ont le droit de rêver et de voter pour lui.

       
    • #1842577
      Le 18 novembre à 22:42 par Mandark
      Jair Bolsonaro, le Trump brésilien, arrive

      Quelle est votre solution ?

       
    • #1842801
      Le 19 novembre à 13:03 par anonyme
      Jair Bolsonaro, le Trump brésilien, arrive

      Lorsque la FM se fourvoie – elle choisit un régime fort et un homme providentiel

      Extraits de La Conjuration Antichrétienne de Mgr Delassus - 1910



      Idées nouvelles, nouvel Evangile, nouveau Messie, aucun mot ne peut mieux caractériser ce que la Révolution veut introduire dans le monde.
      Le Pouvoir occulte n’a cessé d’agir ainsi. Lorsqu’il se trouve désarçonné par les événements, il suscite un prétendu sauveur, ou donne son appui à celui que poussent les circonstances du moment.
      Celui-ci est condamné à ne rien sauver du tout. Il continue au contraire : à affaiblir le pays matériellement et moralement. C’est ce qui est arrivé avec Napoléon Ier et Napoléon III, l’un et l’autre laissèrent la France, aussi épuisée d’âme que de corps .

      En 1852 se tint à Paris un convent des chefs des sociétés secrètes européennes. Là furent arrêtées la dictature, sous le nom d’empire, dans la personne de Louis-Napoléon, et la révolution italienne.
      Le convent pensa qu’une dictature ferait mieux les affaires de la Révolution et l’empire fut décrété.



      Thémistoclès

       
  • #1842505
    Le 18 novembre à 21:09 par Juju
    Jair Bolsonaro, le Trump brésilien, arrive

    Je vois que la liberté d’expression au Brésil n’est pas meilleure que chez nous.

     

    Répondre à ce message

  • #1842507
    Le 18 novembre à 21:11 par Bombyl
    Jair Bolsonaro, le Trump brésilien, arrive

    Après des années de socialisme et de corruption, c’est ce qui pourrait arriver de mieux au Brésil, pays de plus en plus rongé par l’idéologie LGBT.

     

    Répondre à ce message

  • #1842554
    Le 18 novembre à 22:02 par Thinker
    Jair Bolsonaro, le Trump brésilien, arrive

    Le Brésil est un émergent, ses problématiques sont totalement différentes de celles qui nous affectent en Occident. Aucun intérêt pour eux de faire du protectionnisme par exemple. Honnêtement si Lula revient, vive Lula ! Dilma nous manque ! Elle a été le fer de lance des BRIC pour lutter contre les prétentions américaines. C’est même pour ça qu’elle a sauté. Ses vues concernant la gouvernance d’internet en particulier avaient fortement déplu à l’oncle Sam.

     

    Répondre à ce message

  • #1842567
    Le 18 novembre à 22:22 par Mickaël
    Jair Bolsonaro, le Trump brésilien, arrive

    Un candidat intéressant. Mais s’il est élu, j’espère qu’il ne va pas nous décevoir comme l’a fait Trump...

     

    Répondre à ce message

  • #1842682
    Le 19 novembre à 06:59 par lulu
    Jair Bolsonaro, le Trump brésilien, arrive

    C’est logique ; après un passage à gauche, un retour à droite.
    En France et en Europe ça sera notre tour bientôt.
    Mais il y a eu tellement de dégâts de fait ces dernières années que ça risque de grincer quand même.

     

    Répondre à ce message

  • #1843440
    Le 20 novembre à 09:17 par awrassi
    Jair Bolsonaro, le Trump brésilien, arrive

    Le monde sera meilleur quand on l’aura vidé de tous ceux qui croient que "l’homme est à la mesure de toute chose" ...

     

    Répondre à ce message