Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Je sais rien, mais je dirai tout"

À bord du Thalys Paris-Amsterdam, l’acteur Jean-Hugues Anglade raconte son aventure alors qu’il n’a rien vu...

L’acteur Jean-Hugues Anglade était dans le train qui reliait Paris à Amsterdam, où Ayoub El-Khazzani a tenté d’ouvrir le feu à la kalachnikov.

Très éprouvé, M. Anglade s’est répandu dans les médias pour raconter la tragédie, à commencer par Paris-Match, où il livre une version romanesque de sa mésaventure :

« Nous avons entendu des passagers hurler en anglais "Il tire ! Il tire ! Il a une kalachnikov !" J’étais avec mes deux enfants et ma compagne, autour de nous, il y avait une quinzaine de passagers. Tout à coup, des membres du personnel navigant ont couru dans le couloir, le dos courbé. Leurs visages étaient blêmes. Ils se dirigeaient vers la motrice, leur wagon de travail. Ils l’ont ouvert avec une clef spéciale, puis se sont enfermés à l’intérieur... Le tireur était à quelque dizaines de mètres de nous, dans le wagon numéro 12. Nous étions dans la voiture 11, la dernière. L’homme armé venait vers nous, il était déterminé. J’ai pensé que c’était la fin, que nous allions mourir, qu’il allait tous nous tuer. Oui, on s’est vu mourir car nous étions prisonniers de ce train, et qu’il était impossible de s’échapper de ce cauchemar. Nous étions piégés dans une souricière ! C’est un sentiment terrifiant de se sentir autant impuissant. On cherchait tous une issue, un moyen de s’enfuir, de survivre. J’ai brisé la vitre pour tirer l’alarme pour arrêter le Thalys ! Le verre a méchamment entaillé mon majeur jusqu’à l’os, et les machines ont ralenti. Mais nous étions toujours bloqués à l’intérieur. Dos au mur. Collés les uns aux autres contre la porte métallique de la motrice. Nous tapions dessus, nous criions pour que le personnel nous laisse entrer, nous hurlions "Ouvrez !" On voulait qu’ils réagissent ! En vain... Personne nous a répondu. Silence radio. Cet abandon, cette détresse, cette solitude, c’était terrible et insupportable ! C’était, pour nous, inhumain. Les minutes paraissaient des heures. J’ai protégé de tout mon corps mes enfants, leur répétant en boucle que tout allait bien. Ma main blessée saignait beaucoup, mais étonnamment, nous avons tous gardé notre sang froid. Nous n’étions pas résignés. Les passagers étaient dans l’incompréhension, ils ne réalisaient pas que ça allait être le carnage. C’était calme et digne. Nous étions totalement à la merci des balles qui allaient nous déchirer les corps... Nous attendions la mort, et nous n’avions pas le choix. Puis, un jeune homme, Anthony Sadler, a accouru dans notre voiture, criant que le tireur était maitrisé par des soldats américains en permission, que tout allait bien. Il nous a rassurés, il cherchait des couvertures de survie et une trousse de secours pour les deux blessés graves. Il a tapé à la porte de la motrice, mais sans succès, une fois encore. Il est reparti auprès des autres. Nous étions hors de danger. Ce matin, je vais bien. J’ai eu cinq points de suture, mais le tendon n’est pas atteint. Nous sommes choqués, mais nous sommes en vie, et c’est l’essentiel. Nous étions au mauvais endroit, mais avec les bonnes personnes. C’est un miracle. Nous avons eu une chance incroyable d’avoir ces soldats américains. Je veux rendre hommage à leur courage héroïque, et les remercier, sans eux, nous serions tous morts. »

Sauf que le comédien a tout inventé. Ayant pris place dans la voiture 11 du Thalys, il n’a rien pu voir de ce que se passait dans les voitures 12 et 13 où se dont déroulés les événements. Quiconque a déjà pris un TGV peut aisément le comprendre...

L’acteur fulmine contre le personnel de la SNCF qui ne s’est pas comporté comme un Bruce Willis ou un Steven Seagal en matant le vilain barbu... Sauf que là également, les dires de M. Anglade sont contredits par les faits, comme l’indique Michel Brunet, l’un des contrôleurs du train Thalys Amsterdam-Paris :

« On a entendu un peu de vacarme, une porte qui bougeait. Je me suis levé pour aller voir ce qui se passait. Entre deux voitures, au niveau des toilettes, j’ai vu deux hommes en train de se battre. Au début je n’ai pas réagi, des bagarres ça arrive. Et puis j’ai vu qu’un homme avait une mitraillette autour du cou. Je me suis retrouvé face-à-face avec l’individu, je me suis mis au sol, il m’a pointé avec son revolver, puis est rentré dans la voiture 12. Là, j’ai vu des personnes sauter sur lui, ça s’est passé très vite. Je ne savais pas que c’était des Américains, ou des soldats. J’ai pris contact avec le conducteur pour lui dire ce qui se passait à bord de mon train. Puis avec ma direction, pour qu’on puisse prêter assistance, surtout aux blessés. L’homme étant maîtrisé, j’ai demandé des secours. J’étais à bord de mon train jusqu’à Arras. J’ai discuté avec M. Anglade, je lui ai proposé de l’aide. J’ai proposé la trousse de secours aux personnes qui étaient en voiture 12 en train de s’occuper des blessés. Le mouvement de panique du personnel de restauration n’a pas grand chose à voir avec le personnel de contrôle. Je ne sais pas pourquoi M. Anglade a cette attitude vis-à-vis du personnel Thalys. »

Enfin le héros de la série de Canal+ « Braquo » affirme s’être blessé en brisant la vitre qui protège le signal d’alarme du train. La main meurtrie, il ne pourra peut-être pas jouer de la guitare au Festival d’Angoulême où il est invité :

« Honnêtement, je ne me sens pas trop prêt, il va falloir que je parle du mode opératoire avec les organisateurs... »

Pipeau : le signal d’alarme n’est pas sous verre, mais en accès libre, contrairement au brise-vitre... M. Anglade ne peut donc pas s’être blessé de cette manière...

M. Anglade va-t-il apprendre que contrairement à des balles de fusil d’assaut, le ridicule, heureusement, ne tue pas ?

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

54 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1253073
    le 25/08/2015 par The Shoavengers à la plage
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Môssieur Anglade a surtout pissé dans son froc, confronté à la réalité, tel un banlieusard dans une rame de métro. C’est humain, j’aurai sûrement ressenti la même chose.
    Mais cette histoire avec des super-héros et de vrais morceaux d’acteur à l’intérieur d’un train, façon Speed ou Die Hard 3. Non, franchement, un air de (trop) déjà vu... Je préfère le vrai Bruce Willis.
    Sans rancune, "Jean-Hugues" !


  • #1253088
    le 25/08/2015 par Bruno
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Encore une farce à vocation sécuritaire avec son lot de clowns...


  • #1253094
    le 25/08/2015 par Lord Stark
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Mouais... Bof... Je ne vois pas l’intérêt. Il condamne la lâcheté humaine, sur le coup je le crois sincère. Si ma femme et mes enfants s’étaient retrouvés en danger de mort à cause d’une bande de pleutres cloitrés dans un wagon, moi aussi j’aurais les boules. Je ne vois pas l’intérêt de faire passer un père de famille furieux pour un mythomane.


  • #1253122
    le 25/08/2015 par Thom’
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Moscato dans le Moscato Show de Lundi sur RMC l’a crépi quelque chose de bien. Sur sa "blessure", sa lâcheté, son indécence à se mettre en avant et à s’en prendre aux pauvres vendeuses de sandwichs. Mdr comme on dit. Cazarre aussi en a mis des couches.

     

    • #1253436
      le 26/08/2015 par MaxC
      "Je sais rien, mais je dirai tout"

      Totalement, quand on a pas les couilles de faire ce qu’il faut pour sauver sa femme et ses gosses (au risque de se prendre une bastos) et en "attendant la mort" (c’est à peut prêt ce qu’il dit de façon romanesque) on évite de fustiger ceux qui ont peut être eu aussi un peu la peur au ventre. Attendre d’un agent de la SNCF payé 1500€ brut par mois (peut être moins) qu’il aille jouer les héros alors qu’on est soit-même un pleutre de première catégorie je trouve ça particulièrement effronté.

      Le fait qu’il ai eu peur et qu’il n’ai pas joué aux héros ça peut parfaitement se comprendre. Mais dans ces cas là, on ferme sa grande gueule et on évite de palabrer sur le courage des autres. Si ce monsieur ne comprend pas que quelque soit la situation, les wagons de services DOIVENT rester verrouillés et limités aux seuls agents qui en ont l’accès, qu’il se taise et qu’il fasse soigner son bobo de bobo.

      Après le coup de l’américain qui va crier dans les wagons que le mecs est maitrisé, je suis désolé mais je trouve ça étrange. D’autant que même ligoté, il vaut mieux rester dans le wagon pour surveiller le prétendu terroriste, et on évite d’alerter ceux qui n’auraient pas eu vent de ce qui se tramait quelques wagons plus loin pour éviter la panique et les mouvements de foule. Pour un militaire c’est pas très futé et logique, à moins que l’idée c’est de faire mousser le fait divers qui reste à mes yeux une affaire banale.

      Banale, parce que dans ma région, il ne se passe pas une semaine où des gens ne se font pas braquer à domicile à l’arme automatique, saucissonnés, violés pour certaines et dépouillées quand ça ne va pas jusqu’à l’homicide. Il y a même eu une affaire où une jeune fille s’est faite violée devant le corps de sa mère froidement abattue quelques minutes avant.

      En terme de situation effroyable, ce petit fait divers me fait doucement rigoler. Le "terrorisme" dans certaines régions, dans certains quartiers c’est au quotidien pour de nombreux français qui n’ont pas le loisir de se payer un "Amsterdam-Paris" en Thalys.

      On nous explique aujourd’hui que le mec s’est connecté à Internet, qu’il est proche des réseaux Djihadistes etc ... Mais j’ai envie de dire fermez vos gueules et faites profile bas, ce n’est pas après coup qu’il faut nous prendre la tête et faire comme si les services de renseignement avaient une quelconque efficacité. Une belle bande de guignol ces mecs de la DGSI, et je dis ça en sachant qu’ils nous lisent.


  • #1253132
    le 25/08/2015 par faydit
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    mamadou sakho , aurait il la gentillesse de fournir une douzaine de couches a ce monsieur ?


  • #1253139
    le 25/08/2015 par zuleya
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Quand on se blesse à la main (pour une raison obscure...il a plongé sous la table ?) Et qu on est évacué en chaise roulante on devrait se cacher plutôt que de la ramener...
    Et les militaires américains , le terroriste et Jean Luc étaient tous en 2 ème classe ? Ça M’étonnerait. Je vois plus le terroriste et les ricains en 2eme et Jean Luc en première. ..
    Les wagons de 1 ère classe ne sont il pas un peu insonorisés et avec un sas/couloir par rapport aux 2eme classe ? De mémoire il me semble qu il y a quelque chose comme ça.

     

  • #1253174
    le 25/08/2015 par Marko
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    « Thalys Amsterdam Paris » le prochain film d’Alexandre Arcady, avec Jean-Hugues Anglade (il y était).

     

  • #1253191
    le 25/08/2015 par lamazonnien
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    il est drôle ce Jean-Hugues, les gaillards qui ont agit ne la ramène pas et lui se permet de l’ouvrir ?
    il faut être sévèrement burné pour désarmer ce genre de lascar ce qui est loin d’être son cas, et oui là ce n’était pas du cinoche.


  • #1253192
    le 25/08/2015 par Jeffords
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Impressionnant. Comme s’il avait appris son texte par avance. Une invraisemblance de plus dans cette affaire.

     

  • #1253194
    le 25/08/2015 par Odyle
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Les bobos sont vite traumatisés quand ils sont confrontés à la vie réelle que subissent beaucoup de familles sous les bombes dans des guerres que ces mêmes bobos déclarent humanitaires !
    C’est une bonne leçon pour son ego surdimensionné...puissent les bobos inconscients se réveiller et sortir de leur bulle !

     

    • #1253341
      le 26/08/2015 par goy pride
      "Je sais rien, mais je dirai tout"

      Oui sauf que dans le cas présent le bobo en question n’a rien vécu mais ne fait que raconter un énorme bobard ! Une nouvelle affaire bidon de A à Z !


  • #1253205
    le 25/08/2015 par Tom
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Vous pouvez ajouter que le héros du jour indique qu’il actionne le signal d’alarme et que les machines ralentissent, mais sur un Thalys un signal d’alarme n’arrête pas le train, il met en relation le conducteur avec la personne qui a tiré le signal par interphone....


  • #1253208
    le 25/08/2015 par Xavier
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Il me fait penser à Hercule dans Dragon Ball.

     

  • #1253214
    le 25/08/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Il a gardé son sang froid... à 37,2 ° ?


  • #1253244
    le 25/08/2015 par Mich
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Il fait la risée de tout le web car personne n’est dupe donc pourquoi parler de lui ? Il se tire tout seul une balle dans le pied.


  • #1253277
    le 25/08/2015 par Riton
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    C’est hélas "humain" de jouer les grands témoins, et de raconter des tas de trucs imaginaire ou d’enjoliver la réalité pour faire mousser et impressionner l’auditoire. Les "rescapés" des camps (de vacances en Normandie) en sont un parfait exemple... Surtout quand tu peux vendre un bouquin ou film avec ton histoire ou toucher des réparations ! Ou faire le beau à la TV, etc.

    En fait tous les témoins qui tirent un bénéfice de leur histoire (en terme de réputation, d’argent, ou d’ascension sociale au sein d’un pouvoir qui est en accord avec la version du témoin), doivent être pris avec beaucoup de méfiance. Au moins un type qui a vu des soucoupes volantes, peut être pris plus au sérieux. Car il va passer pour un fou et être rejeté par la plupart des gens. Il n’a pas intérêt à raconter son histoire. S’il le fait quand même, il est plus probable qu’il soit sincère, et qu’il ait vraiment vu un phénomène rare (soucoupe volante ou pas...).


  • #1253284
    le 25/08/2015 par bebel
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Un acteur " français " et donc plus poseur que véritable comédien .


  • #1253299
    le 26/08/2015 par simon
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Je vous trouve un peu vache sur cette petite soufflette adressée à Jean-Hugues Anglade. Il n’est pas représentatif de ce monde du cinema, m’a-tu-vu, jet-setteur et artificiel que l’on peut détester, à juste titre.
    Il me semble au contraire qu’il est plutôt discret en général, en plus d’une filmographie très respectable. Ses rôle du Roi de France dans "la Reine Margot", ou de l’amant torturé dans "37,2° le matin" en font un comédien de très bonne qualité.
    D’ailleurs, une fois évacuées les fausses valeurs, et dieu sait qu’il y en a dans ce milieu, il n’en reste plus beaucoup de la qualité en France. La vanité de caste ayant rongé les derniers restes de sérieux classique ou de spontanéité réellement populaire (le meilleur venant souvent de la rencontre des deux d’ailleurs).
    Bref, pour revenir à Anglade, un acteur sans paillettes donc, mais qui offre un bon travail de composition, celui d’un honnête artisan. A mon sens.
    Quant à sa réaction sur tout ça, à travers quelques émissions ou j’ai pu l’entendre (du genre à minuit sur France 3), il m’a semblé être un bonhomme au tempérament à fleur de peau. Ceci expliquant cela.

    Bon voilà quoi... Tapez pas trop fort sur Anglade, il ne le mérite pas.

    Bisous.

     

    • #1253445
      le 26/08/2015 par MaxC
      "Je sais rien, mais je dirai tout"

      Message de sentimentalisme et d’idolâtrie. Que tu apprécie l’acteur ne t’empêche pas d’avoir l’esprit critique. En quoi le fait d’avoir un palmarès cinématographique que tu considère vertueux empêcherait la critique quand celle-ci est légitime ?


    • #1253471
      le 26/08/2015 par Sevastopol
      "Je sais rien, mais je dirai tout"

      Si l’on suit bien ton raisonnement, il faudrait excuser ses affabulations grossières, sous prétexte que "c’est un type bien" ?

      Allons, allons, un peu de sérieux !
      C’est évidemment un parasite qui, comme tant d’autres, mériterait bien quelques baffes.


    • #1253569
      le 26/08/2015 par frootloops
      "Je sais rien, mais je dirai tout"

      JLA semble souffrir du "syndrome de réalité décalée" de Sylvestre Stallone qui a déclaré un jour : "Pour moi, un plateau de cinéma est la vraie vie, la réalité est une fantaisie". Ou quelque chose comme ça...

      Lui pas vraiment lui, pas vraiment là, faisant des choses pas vraiment arrivées, etc... Les aléas du métier, ou de la vie, ou qu’en sait-il vraiment ?

      Tant qu’il y a un p’tit billet à la clef.


  • #1253313
    le 26/08/2015 par Aiguiseur de guillotines
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Cette semaine aura été bien chargé en couillonades, bouffoneries et mascarades en tout genre...
    Molière se retourne dans sa tombe.


  • #1253318
    le 26/08/2015 par arrière garde
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Qu’est ce qu’il faut pas faire pour tourner dans un film, le changement c’est maintenant ?


  • #1253345
    le 26/08/2015 par goy pride
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Je vous fais la prédiction que tout ces petits attentats bidons sont le prélude d’un gros attentats qui servira de prétexte ultime de la mise en place d’un état d’exception permanent de type loi martiale. Pour l’instant ils en sont à la phase de conditionnement des esprits au moyen d’attentats de petite envergure. Ainsi quand le gros attentat se produira les gens ne seront pas surpris et verront ce dernier comme une conséquence naturelle de la situation antérieure mais qui aurait pu être éviter si l’état avait pris les mesures adéquates, c’est à dire en imposant la loi martiale.
    Nous sommes dans une situation effrayante car rien ne semble pouvoir entraver la détermination de ces fous à aller jusqu’au bout de leur plan démentiel.


  • #1253384
    le 26/08/2015 par Warox
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    "Nous étions totalement à la merci des balles qui allaient nous déchirer les corps... Nous attendions la mort, et nous n’avions pas le choix" : moi ça m’a presque ému. Fantastique ! M. Anglade a visiblement une imagination débordante et une fois l’émotion redescendue, il devrait penser à une reconversion en tant que scénariste de téléfilms français de série B (ou XYZ, c’est bien aussi)...


  • #1253389
    le 26/08/2015 par Super parfait
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Un des job où la fin de carrière est la plus navrante.


  • #1253393
    le 26/08/2015 par Mandark
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Il a juste senti qu’il pouvait se faire un peu de pub (et de fric) avec cette histoire !

     

  • #1253404
    le 26/08/2015 par Lord Stark
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Ouah en lisant tous ces courageux commentateurs assis derrière leur PC qui critiquent l’attitude d’un type piégé avec sa famille dans un wagon avec un fou furieux armé jusqu’aux dents, je me dis qu’il y aurait de quoi monter une Armée pour ramener la paix dans le monde.

     

    • #1253443
      le 26/08/2015 par MaxC
      "Je sais rien, mais je dirai tout"

      un fou furieux armé jusqu’aux dents

      Un mec paumé, sous-alimenté suffisamment faible physiquement pour se faire saucissonner avant même de pouvoir éliminer une seule personne avec une arme pourrie qui s’enraye et un cutter.

      Je trouve que tu as le sens de la disproportion "Marseillaise". Mais bon, je t’accorde que le cutter comme arme de destruction massive a fait ses preuves le 11 septembre dans le détournement des avions par les guignols de l’époque.

      Mais bon, ton message se comprend, c’est exactement ça que les médias cherchent à nous faire avaler. Un réseau (1 gars un réseau ?) terroriste organisé et puissant qui terrorise l’état français et met en défaut la sécurité des transports.

      Mission réussie j’ai envie de dire quand je lis ce genre de commentaire sur E&R.


    • #1253472
      le 26/08/2015 par Sevastopol
      "Je sais rien, mais je dirai tout"

      Tu n’as strictement rien compris à l’histoire, bonhomme.


    • #1253522
      le 26/08/2015 par Lord Stark
      "Je sais rien, mais je dirai tout"

      Oui un mec paumé sous-alimenté qui peut se payer un billet de train, avec deux smartphones quand même (moi je n’en ai pas), une arme pourrie (une kalash, arme qui ne s’enraye jamais, 600 coups/minute et la plus répandue au monde, comme quoi elle ne doit pas être si pourrie, 9 chargeurs et un Luger M80 en complément du cutter). Si on enferme les super guerriers du net qui ont fait leurs armes sur des jeux en ligne on verra comment ils s’en sortent. Ça peut faire un jeu télé.


    • #1253574
      le 26/08/2015 par Mami Wata
      "Je sais rien, mais je dirai tout"

      Qui a critiqué son attitude ? On dit juste qu’il ment sur ce qui s’est passé c’est tout. Ce qui est critiquable cette fois c’est son attitude devant les médias lorsqu’il raconte sa fable. Si vraiment je m’étais fait piégé dans un train accompagné de mes enfants, si vraiment j’avais été terrifié par ce qui aurait pu se passer, si je m’étais retrouvé dans la situation de ce type, très franchement je n’aurai pas beaucoup envie d’en parler et encore moins devant les médias.


    • #1253589
      le 26/08/2015 par Lord Stark
      "Je sais rien, mais je dirai tout"

      Oui et toi tu as tout compris, tu as des infos exclusives, mais tu ne peux pas les dévoiler publiquement...


    • #1253603
      le 26/08/2015 par Lord Stark
      "Je sais rien, mais je dirai tout"

      Le fait est que le personnel s’est barricadé, personne ne le conteste. Je ne vois pas où est le mensonge.


    • #1253604
      le 26/08/2015 par Dom
      "Je sais rien, mais je dirai tout"

      @Lord Stark

      Tu ne penses pas que tu commences à avoir les fils qui se touchent entre ton post de départ et le suivant ?
      Par exemple avec ton excellente réflexion sur la rare Kalachnikov qui s’enraye bizarrement pour cette fois qui sera justement la plus médiatisée dans l’histoire des armes qui s’enrayent.
      Alors continue, tu es sur la bonne voie, essaie de sortir de l’idolâtrie de tes souvenirs cinématographiques de jeunesse et lit çà (et la suite sur le site de la source)

      Le monde du terrorisme est petit - El-Khazzani a travaillé dans une entreprise dirigée par un "représentant" du CRIF


    • #1253696
      le 26/08/2015 par MaxC
      "Je sais rien, mais je dirai tout"

      @Lord Stark

      Je ne nie pas que c’est un saligot. Mon message critique ta façon de décrire ce cas de façon disproportionnée uniquement. Pour le reste, de toute façon le temps fera son affaire. Hamza (Panamza) a déjà remonté des pistes intéressantes, et on en saura plus dans quelques jours.

      Concernant les téléphones portables, ici en France même un clodo à un GSM à recharge (carte de 5€). Les bourgeois un Apple Iphone version 5C (cout de l’appareil 500€ ). En gros, un téléphone portable n’est pas un critère de richesse. Pour les armes, tu parles, une kalash qui ne tire même pas. Le genre de clou (arnaque) que tu trouve pour 10€ dans n’importe quelle citée.


    • #1253697
      le 26/08/2015 par Lord Stark
      "Je sais rien, mais je dirai tout"

      Oui les faits sont louches, et je me fous de la carrière de Anglade et de mes "souvenirs d’enfance". Si on veut discuter sérieusement il va falloir dépasser le stade des interpellations puériles.

      Ce qui est débile, c’est de l’insulter ou de critiquer son attitude en jouant les gros bras bien planqué derrière son écran, ou l’accuser de mentir pour je-ne-sais-quelle raison occulte (Anglade serait un agent de la DCRI ? du Mossad ? un reptilien ?).

      Ou bien alors de minimiser la dangerosité du prétendu terroriste, qu’il s’agisse d’un sdf manipulé ou d’un agent dormant. Il était là pour un massacre et équipé pour, ensuite reste à savoir ce qu’il y a derrière.

      Anglade a eu peur pour sa famille, il a été furieux face à l’attitude du personnel, et il ne s’est pas gêné pour le dire puisqu’il bénéficie d’une aura médiatique. Bon d’accord très bien, j’aurais peut-être fait pareil. Point barre. En quoi ça doit occulter les faits et le fond de l’histoire ? C’est infantile, ça ne fait rien avancer. Il n’y a rien à comprendre c’est une réaction naturelle.


    • #1253801
      le 26/08/2015 par Lord Stark
      "Je sais rien, mais je dirai tout"

      @ MaxC :

      Il a consulté Internet avec ses portables donc ce ne sont pas juste de simples portables. Je n’y connais pas grand chose car j’ai un portable à 12€ et les smartphones je m’en fous, mais pour un sdf c’est quand même assez surprenant. Quant à la Kalash, qui résiste à l’eau et aux températures ukrainienne et qui s’enraye, bon voilà quoi... Je ne reviendrai pas sur le mystérieux français anonyme qui intervient en premier et sur les beaux soldiers qui interviennent. On dirait que tout a été fait pour qu’un gus prépare un attentat et qu’il le rate.
      Mais Anglade c’est juste le type qui passait là et qui a les boules, foutons-lui la paix et d’ailleurs il a l’air d’être déjà passé à autre chose.


    • #1253879
      le 26/08/2015 par MaxC
      "Je sais rien, mais je dirai tout"

      @Lord Stark

      Ok, donc c’est un smartphone avec connexion Internet, on n’est pas dans le phone sans abonnement et à carte, mais même un smartphone ça reste bon marché sachant que le mec avait de toute façon les moyens de bouger d’Espagne vers la Belgique, vers la Turquie etc ... Donc avec un minimum de moyen financier, à moins de frauder (pour ce qui est des trains).

      Maintenant, avoir une connection Internet sur un portable et regarder une vidéo de prédicateur ça n’est pas une preuve en soit. Il m’arrive de regarder des vidéos sur des sujets divers juste par curiosité ou pour me faire une idée moi-même. Je ne suis pas un terroriste pour autant.

      Pour Anglade, ce que je fustige et que j’ai posté plus haut sur cette page c’est qu’il s’attaque au personnel naviguant de la SNCF alors que lui même n’a pas fait preuve d’un courage que tout "mâle" devrait avoir dans ce genre de situation : l’homme protège sa femme et sa progéniture quitte à risquer sa vie. Son temoignage est un témoignage de femelle effarouchée et partant de la on évite de cracher sur la SNCF. D’autant que je répète que les naviguant on des ordres de ne pas laisser les gens atteindre les wagons de service. Ce n’est pas un choix, c’est une consigne de sécurité. Il n’est pas censé le savoir mais maintenant il le saura.

      Bref, tout ça pue, et je n’aucune empathie pour le saligot sauf pour la question des pieds nus. La façon dont il est montré lors de sa sortie du véhicule entouré de 5 ou 6 flics cagoulés me semble être incompatible avec un pays soit disant référence en terme des "droits de l’homme".

      D’autant que tant qu’il n’est pas jugé coupable il reste présomptueusement innocent. En tout cas innocent de l’accusation de terrorisme, ça reste un criminel s’il s’avère qu’il voulait se lancer dans le banditisme de grand chemin.


  • #1253420
    le 26/08/2015 par ahbon
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Ils avaient penser à prendre Phillipe Torreton dans le rôle de l’acteur mais il coutait trop cher, parait il...


  • #1253459
    le 26/08/2015 par jedgreen
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Honnêtement je suis quasi sur qu’il pense ce qu’il dit. C’est son ressenti. Déformation professionnelle pour en rajouter, sans doute ; mensonge dans le but de se faire mousser je ne pense pas. Sa famille était avec lui, a ce que j’ai entendu, et je ne voit pas comment il pourrait mentir ostensiblement sans que ses proches soit extrêmement déçus de son comportement.
    Pour le coup du signal d’alarme par contre je ne sais que penser.


  • #1253464
    le 26/08/2015 par Stéphane ILTIS
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Une belle campagne de dénigrement du personnel français de la SNCF, contre la mythification du héros US. Tout ça est cousu de fil blanc et fleure bon la propagande impérialiste otanesque. Le message subliminal ici délivré est que les nations sont incapables d’assurer leur sécurité, et que seule l’armée US est en mesure de le faire. Et le pigeon de base aura nécessairement le réflexe d’en appeler à la protection impériale. C’est le but de cette stratégie du chaos ("chao ab ordo" : ce sont eux qui le disent !). Parlant de Monsieur ANGLADE, qui fustige allègrement le personnel de la SNCF, on ne peut pas dire qu’il se soit davantage comporté en héros : dans ce genre de situation, tous les citoyens sont égaux, et le personnel d’une grande entreprise n’est pas davantage tenu de risquer sa peau au motif d’une prestation commerciale : l’interpellation d’un type armé n’entre pas dans les prérogatives des agents SNCF, et ce n’est pas parce qu’on paye un billet de train qu’on doit tout exiger de la compagnie. Décidément, la marchandisation s’insinue partout !


  • #1253576
    le 26/08/2015 par jpc
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Au départ, on ne parlait que de lui, à tel point que j’ai d’abord cru à un coup de pub pour ce comédien dont la fièvre médiatique est en hypothermie.


  • #1253580
    le 26/08/2015 par oklez
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Un pseudo acteur en fin de course, dépassé, usé, aigri, vieilli et fatigué. Ne tirons pas sur l’ambulance !


  • #1253600
    le 26/08/2015 par gaillejo
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Bientôt une application iPhone pour savoir ou se trouve le GI en vacances le plus proche.

    "Vous voulez la police, ne quittez pas...vous voulez la police..."

    "Vous voulez un GI, il est déjà la "


  • #1253752
    le 26/08/2015 par Kari K
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Quand on lit ça, on se demande si le viol qu’il aurait subi n’est pas affabulation... ?


  • #1253768
    le 26/08/2015 par Romano
    "Je sais rien, mais je dirai tout"

    Hmmm que me dit ma boule de cristal aujourd’hui.....Ah ! Je vois la parution d’un bouquin...Hmmmm un film adapté par Arcady.....Hmmmm un procès et des dommages et intérêts demandés à Thalys car c’est bien connu les chemins de fers sont antisémites et même complices de tout ce qui est arrivé depuis 1945 !


Afficher les commentaires suivants