Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Jean-Frédéric Poisson, député français, rencontre Bachar al-Assad

Après une première visite polémique de plusieurs parlementaires français en février dernier, le député (Chrétien-démocrate) a lui aussi été reçu par le raïs syrien dans le cadre d’une tournée au Proche-Orient.

La poignée de main va problablement agacer. Dimanche, le député des Yvelines Jean-Frédéric Poisson (Parti chrétien démocrate) a été reçu à Damas par le président syrien Bachar el-Assad. Une rencontre organisée via l’entremise de l’association SOS Chrétiens d’Orient (proche du régime) dans le cadre d’une tournée au Proche-Orient du parlementaire.

L’échange entre l’élu français et le raïs intervient cinq mois après la visite polémique d’une première délégation de députés français. Eux aussi avait été reçus par Bachar el-Assad, provoquant les réactions hostiles du gouvernement. « Je ne soutiens pas le régime Assad mais je pense qu’il n’est absolument pas sur le départ et que les rebelles n’arriveront jamais jusqu’à Damas », indique depuis Beyrouth Jean-Frédéric Poisson au Scan. « L’échange a duré 1h20 et s’est très bien passé. Il est courtois, souriant, moderne dans sa manière de parler, pas du tout guindé. Entre l’image de boucher et celui que j’ai rencontré, on ne doit pas parler du même homme », s’enthousiasme le député. Ajoutant : « Il n’a pas l’intention de faiblir, il consacre son énergie à défendre son pays, ce qui n’est pas contestable. » Celui-ci dit ne pas comprendre la position de la France. « La clé du Moyen-Orient est à Damas. Le risque c’est que le vent tourne », insiste-t-il, allusion à un accord avec l’Iran qui pourrait rabattre les cartes dans la région. « Alors la France aura perdu son crédit, son influence et les contrats de reconstruction. J’ai rencontré des francophiles tristes que nous ne soyons plus à notre place », raconte Jean-Frédéric Poisson.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.