Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Jean-Luc Mélenchon dénonce la "terrible erreur" de Marine Le Pen en Russie

En meeting à Rennes, ce dimanche 26 mars, Jean-Luc Mélenchon a réagi à la visite de Marine Le Pen en Russie et à son échange avec Vladimir Poutine. « Une grave erreur » selon le candidat de la France insoumise.

 

Après s’en être pris aux visites de Benoît Hamon au président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et à celles d’Emmanuel Macron et François Fillon à la chancelière allemande Angela Merkel, Jean-Luc Mélenchon a fustigé la visite de Marine Le Pen en Russie et sa rencontre avec le président Vladimir Poutine.

Le candidat a dénoncé une « double erreur » de la candidate du Front national, parlant d’une « poignée de main qui discrédite celui qui la touche. »

« La deuxième erreur c’est qu’elle soit allée discuter avec cet antisémite homophobe, qui a déposé les lois contre les homosexuels [le député Vitali Milonov]. Non, ce n’est pas cela la France », a-t-il lancé avant de préciser : « Nous ne sommes pas cette femme, nous restons la patrie de l’humanisme ! »

À ceux qui lui attribuent « sans cesse une accointance avec Vladimir Poutine », Jean-Luc Mélenchon a voulu répondre : « Je n’ai pas d’amitié avec cet homme, ni de points communs avec cet homme au point d’aller chercher une poignée de main qui discrédite celui qui la touche ».

Un positionnement confirmé sur son compte Twitter officiel :

 

 

En lien, sur E&R :

Des ouvrages à conseiller à Jean-Luc Mélenchon,
chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

80 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "Le jour ou les cons seront mis sur orbitre, il a pas fini de tourner le Mélanchon !!!!!"

     

  • Allez, Merluchon sort sa petite clarinette "chaud ananas, chaud abricot, blablabla"

    Pour ceux qui pensaient qu’il allait changer...

    Le seul bulletin possible c’est MLP, maintenant c’est clair.


  • Il paraît que, lors du débat télévisé, il aurait sympathisé avec Macron (en vue d’un ralliement au 2e tour ?)... que dire de plus sur ce triste pantin, à part l’ignorer.

     

  • Continue de te tirer des balles dans le pied et de faire le boulot censé être celui de tes adversaires, c’est très bien. T’es un fortiche. Il devrait changer son slogan et le transformer en " La France d’un soumis ".


  • Franchement, je ne sais pas qui est le plus drôle entre JLM et Hamon ? Sans apprécier Fillon et Macron, le fait qu’il se soit rapproché de la chancelière est en soit une bonne chose. Je ne vais pas re-dire la même chose pour MLP qui a été impeccable. Bon tous ceux qui pensent encore que ce cher JLM est anti-mondialiste et j’en passe. Vous avez la preuve du contraire. Il ne veut pas améliorer les relations de la France que ce soit avec l’Allemagne ou la Russie. Comment cet homme peut être président ? A-t-il fait preuve de diplomatie ce cher Mélenchon ? Manifester contre McDo ! Ouais Bravo Jean-Luc, sauf que José Bové l’avait déjà fait avant !


  • Ah ... Mélenchon,

    Grande gueule et petit courage,
    C’est un produit de petit "marchais" .
    Le coup de l’antisémitisme,c’est digne
    de Besancenot et de Hamon !
    Rien de nouveau à Gauche !


  • Teigneux, jaloux et inculte, une vrai triplette

     

  • Melanchon, méchant C.... je n’ai rien avoir avoir avec ça, pas d’accointance, ni soumission ni point commun avec le communisme et la franc maçonnerie les fléaux de la France qui n’ont d"egal que le libéralisme Macronien...


  • Depuis toujours Méluche a fait allégeance à Sion, il ne peut faire allégeance - même temporairement - à Poutine .

     

  • Mélenchon qui est un superbe tribun, un malin, une grande gueule, n’est finalement qu’un petit joueur.
    Biensûr qu’il faut aller voir Vlad et lui serrer la main ! De même qu’il faudra serrer la main de Trump ! Les deux parlent et agissent concrètement pour le seul compte de leur peuple, et ça c’est incompréhensible pour ce Don Qui Chotte usé.
    Pauvre Jean-Luc tu fais figure de Sainte-Nitouche avec ces éructations. Reste chez Ruquier, sors avec Besancenot... Sinon, sois conséquent, rallie MLP et cette fois-ci fais montre de galanterie !


  • Mélanchon est un marocain raciste qui trouve qu’il y a trop de blanc en France...

    https://www.youtube.com/watch?v=XhE...

     

  • Marine le Pen à Mélenchon : " Je ne discute pas avec un leurre."


  • c’est a celui qui balancera le plus sur l’autre , Le mec qui bouffe a toutes les gamelles a trouvé un nonos et puis ce mot Antisémite dans chaque article deviens soulant .


  • Ben, c’est tout juste s’il la traite pas de communiste la Marine. Petit, mais petit, microscopique, jaloux, va.


  • Le nombre de connerie qu’il y a sur son twitter, c’est du lourd.


  • C’est bien la preuve que Jean-Luc Mélenchon ne peut pas être président !


  • Parce que c’est Marine alors forcément c’est pas bien...alors même qu’il défendait la Russie de Poutine il y a quelques semaines...
    De la basse politique politicienne quoi...il admirait Castro mais si Marine avait été le voir il l’aurait détesté, voilà le niveau...


  • Pauvre type......pour un client qui a débuté chez les lambertistes, il ne manque pas d’oxygène de didtribuer des brevets de moralité !


  • Le commissaire instructeur "Octobre rouge " a parlé !


  • Mélenchon au bal des cons c ’est sur il ne sera pas dans l’orchestre


  • Il est vrai que Poutine n’est plus communiste et que la Russie s’est soignée de la vérole marxiste, une 1ere mondiale !


  • c’est pas le même melenchon qui félicitait Poutine il y a à peine un mois pour son action en Syrie ? Pas très cohérent tout ça ... ou alors réflexe Pavlovien associé à Le Pen ...

     

  • Ce que dit Mélenchon n’engage que lui-même, et sur ce point particulier n’est absolument d’aucun intérêt.

    Mélenchon est un fumiste, qui feint de quitter le système, tout en étant chargé de la mission d’empêcher que les électeurs de son camps, ne passent chez Marine Le Pen.

    Allez Méluche prenez votre retraite, cela vaudra mieux pour tout le monde. Merci.


  • il ne va leur rester que la fraude électorale pour battre le FN et même ça c’est pas sûr qu’ils y arrivent , tôt ou tard la vague patriote du FN deviendra un tsunami .


  • Là, on a atteint le fond...

    Cet homme est sensé être l’héritier de la gauche la plus profonde en France.Et il pourfend MLP d’avoir des accointances avec Poutine qui représente, malgré tout, le représentant de ce que fût le communisme dans son pays.

    Ce n’est à y rien comprendre.

    Honte à vous, M. Mélenchon.


  • Il nous dit tout de même que, s’il était élu, il ne se salirait pas les mains en serrant celle de Poutine. Mais Jean-Luc, outre le fait que tu ne seras pas élu, te rends-tu compte de l’absurdité totale de tels propos pour un candidat à la présidentielle ? On parle de la Russie, abruti !


  • c’est surtout pas demain la veille que poutine recevra melenchon...

     

  • Et oui, maintenant on sait qu’il roule pour le système , si certains avaient des doutes ...


  • Le mec...seul au monde ! pathétique merluchon.


  • Tiens, les mélenchonistes ont disparu des commentaires. Sans commentaire.


  • Oh la grosse crise de jalousie !! :)


  • Et lui qui va-t-il aller visiter ? Netanyahou, ça serait pas mal.


  • si j’ai tout compris, il est progressiste donc anti-repli-identitaire donc ami avec tout le monde MAIS il serre pas la main à juncker ni à merckel ni à poutine ni à trump ni à xi...
    mais niveau economique et relation internationale, c’est quoi ton projet jeanjean ?


  • A croire qu’ils préfèrent tous serrer la main des princes saoudiens, féministes et judeophiles comme chacun le sait


  • Votre talent de tribun ne vous sauvera plus...car c’est tout ce qu’il vous reste !!


  • D’un côté , il a un peu raison , la france c’est la troisième voie , a ce que je sache , de Gaulle n’a pas adoubé Staline pour autant ( pas publiquement )

     

    • C’est surtout démagogue ! Quand l’heure est de dire que Poutine fait des choses bien comme dit dans un commentaire au dessus et lors d’une intervention à BFM où il était bien traité par les "journalistes", il expliquait qu’il approuvait ce que faisait le président russe par rapport à la situation en Syrie. Quelques semaines plus tard, il tweete pour montrer que c’est un candidat cool et jeune et explique qu’il ne serrera jamais la main de Poutine. Il fait exactement avec Trump. Quand les gens étaient contents de l’élection inattendue de Trump, il était pour Trump. Mais quand il s’est aperçu qu’en fait, cela était mieux de le critiquer. Il critique Trump alors que Mélenchon est pour une sortie de l’OTAN. Mélenchon n’est pas crédible ! C’est juste un manipulateur, surement un magouilleur et c’est ses qualités d’orateur qui le rend dangereux. La preuve, son fan club n’admet même pas qu’il peut dire tout et son contraire. Si tu ajoutes son côté théâtral et narcissique, tu obtiens un joli personnage "faussement" révolutionnaire, juste un vendeur qui vend un programme défectueux avec un joli emballage (meeting, hologramme, débats, etc).


    • @Abdel
      Il n’y a pas de nécessité pour une troisième voie car le monde n’est plus bipolaire.
      Putine n’est pas Staline, la Russie est aujourd’hui dans la résistance à l’impérialisme américain aux cotés de pays tels que l’Iran, la Syrie, le Liban.
      Mélanchon n’est donc que dans la posture.
      Et sa déclaration nous dit que soit sa lecture de la géopolitique est mauvaise, soit on est en droit de douter de la sincérité de ses engagements.


    • De Gaulle avait brievement rendu visite a Staline en 1945 ( peu avant la chute des nazis)mais a l’epoque il n’y avait pas d’internet,Melenchon s’en foutait.


    • Poutine, contrairement à Staline, n’a pas fait 100 millions de morts que je sache. S’ il y en a un avec qui nous devons ratisser des liens étroits, c’est bien Poutine. La diplomatie consiste à parler avec n’importe qui qui peut être utile au pays. Merluche révèle là ses piètres qualités en matière de politique extérieure. En la logique veut qu’on ai un homme puissant à ses côtés, pas contre nous. Il n’y a que les gaucho fascistes pour faire de la politique idéologique là ou il faut dupragmatisme.


    • Outre le fait que le parallèle Poutine-Hitler me paraît particulièrement inepte, je ne vois pas en quoi le fait d’être intelligent et courtois comme est censé l’être tout chef d’état reviendrait à " adouber " ses interlocuteurs. Un peu de nuance serait la bienvenue. Laissons ces excès à d’autres qui sont bien assez nombreux pour cela.


    • Avoir un homme puissant avec nous ?
      Nous ne sommes les vassaux de personne si c’est pour changer de maître, changer le système ne change rien.
      Ce n’est pas chercher une troisième voie, c’est suivre notre propre route. La voie de l’Europe a toujours été nécessaire, c’est Notre voie, la voie de Notre histoire. La France est une nation meneuse, comme Rome autrefois, pas un chien qui est perdu sans sa laisse.


    • @Pedro. En effet, sauf qu’il n’y a pas de " voie de l’Europe " sans la Russie, excusez du peu. Même un géographe travaillant pour Fernand Nathan sait cela, bon sang ! Et oui, il vaut mieux avoir un pays puissant avec nous plutôt que contre nous, mais aussi et surtout un partenaire qui, au jour d’aujourd’hui, est de loin le plus intelligent et le moins belliqueux et va-t-en guerre de tous les pays les plus puissants. Et un jour cela venait à changer alors ce jour-là le pragmatisme et l’intérêt bien compris nous commanderaient de revoir nos positions. Bref, de la realpolitik.


    • @Eric
      Nous ne sommes pas d’accord sur l’analyse géopolitique d’un rapprochement trop soutenu avec la Russie.
      D’abord sur le plan philosophique, je descends d’une famille de "belatores" où j’ai appris que l’honneur commande de défendre notre terre et ses habitants que la victoire soit assurée ou non. Aujourd’hui je suis français et c’est les intérêts de la France et des français par dessus tout qui m’importent. Les intérêts de long terme, parce que ce qui est notre intérêt aujourd’hui peut rapidement être ce qui nous condamne demain.

      Probablement que toute ma raison part de ce postulat, quoi qu’il en soit, la Russie, historiquement, comme les USA, est une puissance impérialiste qui se satisfait rarement de partenaires réciproques, mais plutôt de vassaux, de protectorats, d’obligés si tu préfère.
      Je suis donc obligé d’observer toute discution avec un tel pays avec un œil plus que circonspect. Je ne dis pas que la Russie complote pour asservir le monde mais ses objectifs seront toujours ses intérêts propres, comme tout le monde, et ses moyens de rétorsion pour y parvenir sont importants. Sommairement, on devient beaucoup plus facilement leur obligés qu’on ne se libère de leur griffes ; il suffit pour cela d’observer les pays de l’Est dont les choix essayent de diverger.

      L’Europe actuelle est pourrie d’avance et n’ira nul part, nous sommes d’accord et ce n’est pas elle que je défends. Ce que je défends c’est l’idée que nous, européens sommes le berceau de la civilisation occidentale, quand un arbre est pourri, n’arrachez-vous pas cet arbre pour le jeter au feu comme dirait l’autre. Mon idée est que l’Europe est nécessaire, tout comme l’a dit Marine ce matin devant les patrons, mais sur de nouvelles bases, conduite par une autre vision que suivront facilement nos voisins latins pour commencer.

      Discuter avec les russes, bien sûr, mais sans illusions et avec la réserve nécessaire à La Défense de nos intérêts à long terme. La Realpolitik ne permet pas d’oublier qu’en politique comme en économie personne n’est notre ami, que personne ne nous donnera rien gratuitement. Si aujourd’hui un ogre nous tend la main, avant de la prendre il faudrait être sûr que s’il la serre, nous sommes en mesure de nous en libérer.


    • Votre conclusion me paraphrase en quelque sorte. Nous parlons d’une situation a un instant T et non d’une situation telle qu’elle a été ou telle que l’on peu imaginer qu’elle pourrait évoluer dans l’avenir. Or aujourd’hui la Russie n’est pas impérialiste même si la puissance d’un état quel qu’il soit induit forcément le fait de l’exercer, et que donc il faut être vigilant. C’est évident.
      " La Realpolitik ne permet pas d’oublier qu’en politique comme en économie personne n’est notre ami, ... "
      Personne ne dit le contraire, et certainement pas moi, simplement aujourd’hui une alliance avec ce pays et d’autres serait largement préférable à nos alliances actuelles catastrophiques. Ce qui je le répète ne préjuge en rien de l’avenir et ne signifie nullement qu’il faille verser dans un angélisme immuable. Et puis une Europe sans la Russie, ce serait vraiment n’importe quoi. D’ailleurs c’est n’importe quoi puisque c’est " l’Europe " actuelle que l’on nous a vendue et dont de moins en moins de gens veulent.


  • #1691135

    Le problème, avec Jean-Luc Mélenchon, c’est que c’est un râleur, une grande gueule, qui "dénonce".

    Et le Français, bien souvent, est râleur...
    Ce qui ne signifie pas qu’il sait forcément pourquoi il l’ouvre, ça peut aussi bien être à tort à travers, mais chez certains, c’est un besoin vital.
    Du coup, ils voient ce guignol s’agiter, s’emporter, c’est fédérateur : hop ! une voix, un vote !
    Il n’en faut pas plus...
    Enfin, on verra.


  • Jean Luc nous fait une petite crise de jalousie ?

     

  • Avec est une préposition, Monsieur Mélenchon, ce qui veut dire qu’il faut mettre quelque chose derrière, de préférence un nom ou un pronom. Votre phrase tronquée ne permet pas de savoir si c’est avec Monsieur Poutine ou avec Madame Le Pen que vous n’avez rien à voir. J’espère que le prochain Président de la République respectera la langue française, sa syntaxe, son orthographe et son enseignement. Cela nous changera agréablement de ses prédécesseurs.


  • Traitre ! Traitre ! Traite ! Mélanchon est un traitre ! Quand on dénonce le capitale on sais reconnaitre ceux qui y tendent le moins ! Traitre !


  • "antisémite et homophobe". Habillé pour l’hiver Poutine. Et Trump idem ? Et Markel ? Bref fâché avec la terre entière parce qu’il râle tout le temps, il aura quelles rapports avec l’étranger ? Bonjour la politique internationale avec Mélenchon.


  • En fait il sait très bien qu’il ne sera pas élu. Donc son objectif c’est faire un maximum de voix au premier tour pour redorer son blason des dernières élections et se donner une légitimité. À qui cela prend-il des voix ? Marine Le Pen. Heureux comme un Mélenchon "sauveur de la France" . Bref dans son rêve de gôche.


  • Je vais tenter de réagir aux réactions disproportionnées. Je vous rappelle que nous sommes en "démocratie", c’est-à-dire en représentation, tout n’est que minable stratégie et vil calcul.

    Il ne réprimande pas ici LePen. Il veut rassurer la gauche bourgeoise qui pourrait lui apporter les voix manquantes pour passer au second tour, gauche bourgeoise très antipoutine et historiquement à la remorque de l’otan. Il réagit donc à l’attaque de Benoit Mammon.

    Mélenchon n’en pense pas un mot. Ce site devrait pousser Mélenchon, c’est une évidence, ne serait-ce que par ruse dialectique. Mélenchon au second tour, c’est une victoire de MLP. Or, il est bien évident, quand on fréquente le pays réel, que MLP est loin devant, et FIllon et Mélenchon se disputeront la deuxième place dans un mouchoir de poche.

     

  • melenchion je te propose de rencontrer l’arabie saoudite et le quatar, afin de redorer ton image lugubre de sosioniste , au 2eme tour tu voteras a nouveau sosioniste comme en 2012


  • Une erreur ? Ahah, par rapport aux accusations qu’elle pourrait recevoir ou bien à cause des voies qu’elle pourrait perdre ? Mais ce gros fumiste n’a pas pigé qu’elle s’est protégée en fait :
    - Les français sont plutôt pro-russe je pense malgré l’orfraie médiatique de ces 5 dernières années.
    - et elle peut répondre à ses accusateurs :
    "M.Macron est bien aller voir Mme Merkel non ? L’accuse-t-on de rouler pour l’Allemagne pour autant ?"

     

  • Crise de jalousie du petit pere


  • Melanchon c’est le gourou anti Français pro étrangers , qui tapine formidablement pour baiser tout le monde ! Et de dire que Vladimir Poutine est antisémite , c’est sûrement parce ce qu’il a empêché à Alep , le front al nosra de continuer a faire du bon boulot ! C’est contre les intérêts de qui Jean luc ? Et les innocents par milliers , au Moyen Orient , en Afrique , ont le droit de crever jean luc ? Et en France se sont de bons esclaves , pour qui Jean luc ?


  • La Russie de Poutine serait donc plus antisémite que la France de monsieur Hollande ? Il est vrai que les styles sont différents , la France ne fait rien ouvertement en ce sens mais toute sa politique extérieure démontre le contraire


  • Monsieur Mélenchon voyage en classe affaire. Paraît qu’il a le dos fragile...


  • Une "France insoumise" doit pouvoir se choisir des nations alliées elle-meme,sans qu’on lui impose


  • Comme hypocrite. L’union européenne reçoit toujours plus de 60 / 100 de ses énergies de la Russie.


  • C’est un looser ,il caresse l’espoir de s’empocher Hamon en s’associant avec lui pour mieux le jeter par la suite ,il essaye par la même occasion de prendre des voix au FN pou ensuite refiler ses voix à Macron . Ce type ne cesse de retourner sa veste .Il a déjà oublié qu’il avait demandé à voter pour Hollande .Ça le dérange que MLP est allée voir Mr Poutine .Je crois que oui car il n’aurait certainement pas été reçu .


  • JL Mélanchon, les valeurs de la France : est ce promouvoir la sodomisation ? Je ne pense pas. Notre gouvernement est allé assez loin dans ce sens, au sens propre comme au sens figuré. Il est temps d’y mettre fin, non ?
    Je ne me reconnais pas dans vos valeurs : vous allez beaucoup plus loin que Hollande sur les questions sociales libertaires (mariage homo, droits pour les couple homosexuels....). Je préfère le conservatisme russe à vos valeurs libertaires dont se nourrit le libéralisme.


  • Étrange cette association d’idées : "antisémite homophobe" ?
    Jean-Luc Mélanchon serait-il : "philosémite homophile" ?


  • Le singe hurleur de service devrait se taire et réapprendre la langue française. Ce petit nerveux, dans sa lacheté maladive, ne sait même pas finir ses phrases, utilise le flou, les lieux-communs et autres sophismes comme BHL la coke.
    "Je n’ai rien à voir avec." c’est une phrase ça ?! Avec quoi, qui ?...
    Ce genre d’individu m’exaspère de plus en plus


  • il montre là son vrai visage ! celui d’un homme fermé à une possible réconciliation avec la Russie. Ce type est rétrograde et finalement souhaite continuer la politique d’Hollande concernant Poutine ! Mélenchon, le bulletin à mettre dans la poubelle de l’isoloir le 23 avril


  • #1692306

    Il est con ce type ou il le fait exprès ! C’est pas lui qui a dit qu’il fallait dialoguer avec Poutine et qu’il le rencontrerait s’il était élu Président, ne serait-ce que par rapport au chaos syrien. Choisis ton camp camarade ! C’est vrai que Poutine, il faut une poigne tenace pour le saluer, c’est pas la poignée de main version franc-mac du Grand Orient !


Commentaires suivants