Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Jean-Marie Le Pen dans la revue gay Friendly : "Je fais la différence entre homosexuels et homosexualistes"

Une interview « choc et gay », titre le bimestriel. Dans son édition de mars-avril publiée ce lundi, la revue gay Friendly publie un entretien-fleuve avec Jean-Marie Le Pen consacré au thème de l’homosexualité. L’occasion pour celui qui est encore pour quelques jours président d’honneur du Front national de se défendre d’accusations d’homophobie.

 

[...]

À Friendly, un magazine qui revendique 15 000 lecteurs, Jean-Marie Le Pen se défend pourtant d’être haineux... en multipliant, à son habitude, les provocations. À la question de savoir s’il est homophobe, il répond : « Non, pas du tout. D’ailleurs, la plupart de mes collaborateurs sont homosexuels. Dans le fond, c’est leur problème personnel, c’est un élément de leur personnalité, c’est leur choix intime que je respecte. »

Un choix qui lui plaît ou qui lui déplaît ? À cette question, il répond, citant des propos qu’il aurait déjà tenus « il y a quelques années » :

« À partir du moment où les homosexuels ne mettent pas leurs mains dans ma braguette ou dans celle de mes petits-enfants, et qu’ils ne se promènent pas avec une plume dans le cul sur les Champs-Élysées, ça m’est égal. »

 

« Tant que l’homosexualité reste une fantaisie marginale... »

Listant des personnalités homosexuelles qu’il a fréquentées – notamment Michou au cabaret duquel il a passé la soirée du 3 février – Jean-Marie Le Pen assure faire « bien la différence entre les homosexuels et les "homosexualistes" qui sont ceux qui transforment leur choix sexuel personnel en idéologie politique. »

Lire l’intégralité de l’article sur lexpress.fr

 

Se procurer l’ouvrage de Jean-Marie Le Pen chez Kontre Kulture !

S’inspirer des valeurs de Jean-Marie Le Pen avec Kontre Kulture :

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1913664

    Les homos ont un problème avec la bite.

    Hétéros, moins.


  • Ce Jean Marie Le Pen, quel poète !


  • JMLP ... ou le bon sens personnifié !



  • c’est leur choix intime que je respecte



    Ce n’est pas un choix, c’est comme être gaucher, on ne choisit pas. De mon temps (je suis de 52) les pédés savaient rester discrets (Jean Cocteau, Charles Trenet...). Maintenant ils défilent à 50 000 la bite à l’air avec des plumes dans le cul sur de la musique techno. C’est ça qu’on leur reproche. Gay pride... Il n’y a pas de quoi être fier et cela ne confère aucun talent.

     

  • Quel star ce JMLP ! Depuis la sortie de ses mémoires qui contre toute attente pour les merdias fut un succès.
    Il a l’art du mot et du verbe.
    Effectivement l’homosexualité relève de l’intime et non d’un engagement/ idéologie politique et dans la mesure où l’homosexualité ne dérive pas en // à la pédophilie et par extension pédocriminalité.


  • Je ne comprends pas trop l’idée. Il était obligé d’aller faire de la pub à ce magazine pour le dire ? D’autre part, ces propos n’ont rien de provoquants, bien au contraire. Assez surprenant de la part de celui qui ne s’est pas gêné pour attaquer le FN en dessous de la ceinture.
    Je m’arrête là, je ne voudrais contrarier personne.

     

    • Il y a beaucoup d’homosexuels dans les milieux nationalistes et le fait que ceux-ci soient sans enfants (le plus souvent) permet d’en faire des alliés et des activistes de grande qualité, car ayant plus de temps a consacrer a l’activisme.

      Je me souviens de JMLP nous disant "Au FN, il y a des homosexuels, mais il n’y a pas de tapettes !"

      C’était il y a au moins 25 ans. Evidemment, ce genre de propos, aujourd’hui...


    • Les propos de JMLP n’ont jamais été provoquant sauf issus de cerveaux malades dressant des listes noires de personnes à incriminer. Savez-vous de quelle communauté, il s’agit ? La même qui persécute sans cesse, qui déambule dans les couloirs des pas perdus de la 17è chambre ; vous ne voyez toujours pas alors suivez les vidéos d’AS et de Me Viguier pour savoir QUI persécute qui ? EUX = les sans-lumières aux tiroirs caisses pleins d’euro, de $ cherchant ses 6...... perdus dans la nature, qui pleurent tristement sur leur sort et qui vous mènent la misère dès un mot sentant le pet ou faisant référence à une heure sombre. Il faut se souvenir de ces années car les événements datent puisque très peu vivants, à ce jour, connurent cette période mais les sans-lumières nous la rappellent à chaque commémoration sinon gling gling gling pan vlan et sanction pour l’ennemi à plumer.


    • Je me souviens de JMLP nous disant "Au FN, il y a des homosexuels, mais il n’y a pas de tapettes !"

      Les choses ont dû changer. Ou alors JMLP protégeait certaines de ses recrues.


  • Jean-Marie Le Pen a raison, car il faut savoir distingué la sexualité de l’idéologie.
    Croire que la pédophilie n’est réservé, que pour les homosexuels est abjecte et mensongère.
    Car sachant qu’il y’a plus de 90% d’ hétérosexuels en conséquence : la pédophilie dans cette sexualité est naturellement supérieur.

     

  • Vous pensez vraiment que le FN est devenu ce qu’il est sans l’aval de JMLP ?

    Lisez "Histoire d’une trahison" de Ploncard d’Assac.

     

    • Ploncard d’Assac ? Celui qui a appelé à voter Fillon, celui-là ?


    • Précision : je ne porte pas Fillon dans mon coeur, et je pense que Fillon est juste un tout petit peu moins nocif que Macron. Mais le système n’en voulait pas. Et cela c’est une raison pour voter pour lui.

      Pourquoi pensez vous que Fillon a été descendu par tous les média du système avant les élections ? Et pourquoi pas Marine qui plastronnais à la Télé ?

      LE système aurait pu faire à Marine avant les élections ce qu’il lui fait maintenant. Y-avez-vous réfléchit ? Pourquoi laissé Marine passer à la télé sans rien lui faire ?

      Le système voulait absolument avoir Marine au 2eme tour, car Marine au 2eme tour, Macron était sur de gagner.

      Politiquement voter Fillon était le meilleur choix pour éviter Macron. Les consignes de vote de Ploncard d’Assac étaient donc les bonnes pour éviter Macron.

      Vous avez voté Marine, vous avez eu Macron ! Bravo !

      Et vous voterez sans doute Marion, d’ici là au train où cela va, elle aura peut-être changé de sexe pour faire plaisir à la clique LGBT et elle ira sans doute se prosterner au Temple.


    • « Pourquoi pensez vous que Fillon a été descendu par tous les média du système avant les élections ? Et pourquoi pas Marine qui plastronnais à la Télé ? »
      Pour une raison très simple : Parce qu’ils savaient pertinemment qu’il était beaucoup plus ardu, voire impossible, d’empêcher MLP d’être au second tour.
      Ensuite, ce n’est pas parce que « le système » ne veut pas d’un candidat que pour autant ce candidat est souhaitable. Ce serait bien mais malheureusement ça ne fonctionne pas de manière aussi simpliste. Il ne faut pas non plus se laisser aller à juger positivement une chose au seul motif que le dit système lui tombe sur le dos. Ne pas cautionner est une chose, voter une autre.
      Pour en revenir et en finir avec Ploncard d’Assac, qui dit sûrement des choses intéressantes par ailleurs, son raisonnement était absurde (et sûrement en large partie motivé justement par des rancœurs personnelles qui lui brouillent un peu la vue à mon avis) puisqu’il disait la chose suivante : je vote Fillon au premier tour et je voterai MLP au second puisque c’est mon second choix. Ce discours, il le tenait encore après l’élection alors même que Fillon s’était lamentablement allongé en appelant à voter Macron avec les propos que l’on sait. Visiblement, MLP n’était pas le second choix de Fillon (lol) et il ne faut pas être d’une grande perspicacité pour ne pas en avoir été persuadé à l’avance dans la mesure où Fillon, derrière l’habillage de façade, est politiquement bien plus raccord avec Macron qu’avec MLP, son discours au soir du premier tour n’en étant qu’une flagrante et évidente confirmation.
      P. : pour information, je n’ai pas voté.


  • Beaucoup de gens s’attendaient,de la part de JML,à des propos plus consistant sur le plan intellectuel,plus fermes sur le plan moral,plus pointus sur le plan de l’analyse psychologique...Je note que la dimension intellectuelle,signifie notamment qu’il fallait mettre à nu ce vocable de"phobie",utilisée - intentionnellement -à tort et à travers pour brouiller les pistes et créer des amalgames hors sujet...
    Maintenant, que la"balle est tirée",l’Histoire continue sa marche inexorable avec,ou sans JML. La Vérité éternelle finira,tôt ou tard,par éclater - irrévocablement - au grand jour.