Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Jean-Marie Le Pen revient sur le 21 avril 2002

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #11144

    vive Le Pen !!! Vive la France !!!!!


  • #11153

    Je crois que le Front national a en réalité toujours été pour l’indépendance de la France et qu’il est fondamentalement contre le parti de l’étranger.
    La formule : "Je suis pour la liberté donc je suis libéral" doit être due au fait que le Front National vient du mouvement Poujadiste qui défendait les intérêts des artisans, entrepreneurs et commerçants, c’est-à-dire des petites et moyennes entreprises.

    De plus, ceux qui qualifie Le Pen ou le programme du Front National d’ultra-libéral ont tord puisqu’il est contre l’immigration, pour la nation, pour les frontières. Il est donc libéral (et non pas ultra-libéral) où plutôt entrepreneurial comme préfère le qualifier Jean-Marie Le Pen.
    Rappelons que le capitalisme est pour la libre-circulation des hommes, des matières premières et des capitaux. Ce que refuse visiblement le Front National.
    Il y a également le refus de tout réduire en marchandise (libéralisme philosophique) en réintroduisant un peu de sacré en refusant l’avortement systématique, l’affirmation de la foi catholique, le sens de la hiérarchie, promotion de la culture au détriment de la sous-culture (rap)... Même le rétablissement de la peine de mort permet d’une certaine manière (du point de vue judiciaire) de rétablir une hiérarchie dans l’échelle des peines (même si on peut se demander si il n’y a pas une contradiction avec le respect de la sacralisation de la vie).

    A cela s’ajoute le fait que Jean-Marie Le Pen est anti-communiste, peut-être dû fait qu’il a vécu la deuxième guerre mondiale, l’Indochine et l’Algérie, mais aussi de la grande influence qu’exerçait le parti communiste français qui prenait ses ordres directement à Moscou.
    On peut remarquer que Jean-Marie Le Pen à dénoncer à plusieurs reprises Henri Hadjenberg et le CRIF ainsi que les associations anti-racistes (autres partis de l’étranger).

    Maintenant que l’URSS n’existe plus et que le communisme est mort, Marine Le Pen oriente le programme économique du Front National sous un angle plus social mais sans renier les fondamentaux du FN (immigration). De ce point de vue, elle ne fait en réalité que poursuivre la politique de son père contre le parti de l’étranger qui est maintenant le mondialisme ultra-libéral.

    Finalement, on peut dire que le FN a toujours été cohérent dans sa politique et qu’il n’a fait qu’adapté son programme économique pour mettre l’économie au service de sa politique (contrairement à d’autre qui mettent la politique au service de l’économie). De ce point de vue, Jean-Marie Le Pen est un vrai homme politique.


  • #11157

    une belle fiotte ce journaleux !

     

    • #11163
      le 25/04/2011 par petit poney
      Jean-Marie Le Pen revient sur le 21 avril 2002

      Il semblerait plutôt que ce journaliste fait preuve de retenue par rapport à Jean-Marie Le Pen, en comparaison d’autres de ses confrères ou consœurs, qui traitent "Le Menhir" plus bas que terre en sachant pertinemment qu’ils ne se feront pas taper sur les doigts, et même au contraire, qui espèrent ainsi, en crachant - sans courage aucun - sur lui une augmentation sous forme d’obole, même dérisoire.

      - N’évoquons même pas le comportement de péronnelles scribouillardes - décrites par Alain Soral - et qui, rejoignant le combat avec l’ardeur du néophyte (selon l’expression consacrée) - vomissent sur Monsieur le Pen en pensant bénéficier d’une promotion (voire même canapé) !

      - Pour avoir côtoyé de très nombreux journalistes - des deux sexes - de la presse écrite et ce dans plusieurs hebdomadaires régionaux, je sais ce dont ces individus sont capables de faire et à quelle extrémité ils sont prêts à descendre. Écœurant !


    • #94148
      le 02/02/2012 par vousêtesbêtes
      Jean-Marie Le Pen revient sur le 21 avril 2002

      @ouistiti : commentaire sans interêt et faux de surcroit...


  • #11159

    Il est bien aussi ce journaliste, pas gratuitement et outrageusement agressif, posé, clair et neutre ! Ambiance agréable qui permets au public d’écouter et d’entendre les questions ainsi que les réponses ! oui Citoyen vive Marine Le Pen et vive la France à fond et sans complexe et revendiqué avec virilité !!!


  • #11192

    Je ne sais pas si le FN sera au second tour, ni si il gagnera les elections....et cela dieu
    seul le sait...mais ont va bien ce fendre la poire...
    Rien que pour ça, l’aventure Marine vaut le coup d’être vécut...


  • #11220

    revez pas ! Marine ne sera jamais presidente de la republique en 2012.. pour la simple raison qu’elle ne sera presente au second tout que pour laisser le long boulevard a strauss kahn !
    votez Marine revient donc a voter strauss kahn n est ce pas ? lol


  • Un article sur le Gri-Gri International :
    "Pourquoi les Ivoiriens de France (et d’autres Africains) risquent de voter, eux aussi, Marine Le Pen en 2012..."

    http://www.legrigriinternational.co...


  • #11260

    Un journaliste comme il en faudrait plus. Sans parti pris apparent, ni complaisance. On entend l’invité s’exprimer clairement ; tout est plus sain. Rien à voir avec les laquais de France Inter bavant de haine et de préjugés...entre autres...


  • J’ai élaboré un court slogan à l’occasion de cette célébration :

    "Vive l’économie politique, vive la République anti-maçonnique et vive la France débarassée de ses fardeaux mondialistes !"