Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Jérôme Lambert sur le remplacement de Benoît XVI

Interview le 19 mars 2013 de Jérome Lambert, analyste géopolitique, au sujet de la suprenante démission de Benoit XVI. De quelle marge de manœuvre pourra disposer le nouveau pape François Ier ?

 

Sur la lutte de l’empire contre le catholicisme, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

61 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #363700

    En démissionnant Benoit XVI a désacralisé sa fonction .

     

    • #363882

      Aucune crainte, la fonction de Pape est sacrée jusqu’à la fin du monde, et ce n’est pas les innombrables anti-papes (plus de 40 dans l’Histoire de l’église) qui changerons quelque chose. Le mal est le camps des loosers...
      Dieu écourtera cette épreuve dite de "l’église éclipsée" quand il nous en jugera digne.


    • Bonsoir Lauburu,
      Il a malheureusement fait "bien plus que celà"...
      Attendons la suite...
      Bien à vous.


    • #364052
      le 20/03/2013 par Anti sioniste anti semite
      Jérôme Lambert sur le remplacement de Benoît XVI

      Il devient urgent que le "patron" bouge ses fesses et decende du ciel pour donner un coup de main a homosapiens ! Cela craint ici bas !


  • #363762

    Je suis stupéfait.
    Je savais que le Vatican était "interdit bancaire" mais je ne savais pas que ca avait été levé suite a l’annonce de la démission.....
    Une information aussi capitale n’a bien sur pas été relayée par nos traîtres de journalistes. Apres ca qu’on vienne nous expliquer qu’il n’y a pas de "complot".
    Impressionnant aussi que le premier voyage du pape soit en Israel, on croit rêver.

     

  • ce n’est pas un hasard sil y a eu la foudre sur le vatican et la levée de l’interdiction bancaire suite à la démission du pape benoit 16, avez vous remarquer comment on a vite fait de l’oublier et la façon dont est salué " l’évèque jésuite " françois 1er, tout ceci me permet de douter de sa crédibilité en tant que pape !! c’est un SOUMIS !


  • #363844

    Toute la hiérarchie catholique actuelle est apostate (à la manière des prêtres signataires du temps de la Convention). Elle l’est de façon totale depuis 1963 quand l’Église a explicitement supprimé sa prière traditionnelle pour la conversion des juifs, et stipulé que le judaïsme garde la primauté en tant que religion porteuse de salut, le catholicisme n’en étant plus qu’une version simplifiée à l’usage des masses tiers-mondiennes. En fait je n’ai rien moi-même contre le judaïsme (le rôle d’Antéchrist qu’on y fait volontiers jouer à Jésus dans le Talmud n’est pas un article obligatoire du dogme, du fait que ce livre entreprend explicitement de dire toute stupidité et son contraire pour n’apprendre que des techniques de discussion, et encore bien moins un fait historique important dans la vie spirituelle de la masse des croyants, qui pour la plupart font du personnage un hippie sympa, innocent et anecdotique auquel seul le sinistre Paul aurait donné un caractère sacré), mais pour le christianisme, pour lequel en revanche c’est au départ l’événement central, le fait de reconnaître comme valide l’autorité des institutions qui le mirent à mort constitue un acte de haute trahison et de prostitution. En fait, c’est le Vatican qui maintenant s’est mis à jamais dans le rôle du grand sanhédrin. C’est la version religieuse de la France républicaine devenue impériale.


  • Le nouveau pape, appelé "pape des pauvres" par les médias, terme associé à chaque présentation du nouvel élu par les médias, et avec la l’approbation d’israel. Donc ce qu’il faut comprendre, c’est : "pape des banquiers", mis en place par l’empire et avec la bénédiction des sionistes. Catholiques ! à vos prières !!! car c’est bien le dernier des papes !!!


  • Merci au bon Pape Benoît XVI pour son courage et son humilité.
    Que Dieu le bénisse et protège François et l’Eglise !

     

    • #363928

      Etmerci à lui pour avoir abandonné le royaume du Christ eu profit de celui du NOM :

      Discours de l’antipape Ratzinger Le 6 janvier 2007 :

      "En vérité, tout le Concile Vatican II fut inspiré par la volonté d’annoncer le Christ, lumière du monde, à l’humanité contemporaine. Au coeur de l’Eglise, à partir du sommet de sa hiérarchie, apparut de manière impérieuse, suscité par l’Esprit Saint, le désir d’une nouvelle épiphanie du Christ au monde, un monde que l’époque moderne avait profondément transformé et qui, pour la première fois dans l’histoire, se trouvait face au défi d’une civilisation mondiale, dont le centre ne pouvait plus être l’Europe, pas plus que ce nous appelons l’Occident et le Nord du monde. Apparaissait l’exigence d’élaborer un nouvel ordre mondial politique et économique, mais, dans le même temps et surtout, spirituel et culturel ; c’est-à-dire un humanisme renouvelé. Cette constatation s’imposait avec une évidence croissante. Un nouvel ordre mondial économique et politique ne fonctionne pas s’il n’y a pas de renouveau spirituel, si nous ne pouvons pas nous approcher à nouveau de Dieu et trouver Dieu parmi nous. Avant le Concile Vatican II, des consciences éclairées et des penseurs chrétiens avaient déjà eu l’intuition de ce défi historique et l’avaient affronté. Eh bien, au début du troisième millénaire, nous nous trouvons au coeur de cette phase de l’histoire humaine, qui a désormais été classifiée autour du terme "mondialisation". D’autre part, nous nous apercevons aujourd’hui à quel point il est facile de perdre de vue les termes de ce même défi, précisément parce que l’on est concerné par celui-ci : un risque fortement accru par l’immense expansion des mass media, qui, d’une part, s’ils multiplient indéfiniment les informations, de l’autre, semblent affaiblir nos capacités d’effectuer une synthèse critique. La solennité d’aujourd’hui peut nous offrir cette perspective, à partir de la manifestation d’un Dieu qui s’est révélé dans l’histoire comme lumière du monde, pour guider et introduire finalement l’humanité dans la terre promise, où règnent la liberté, la justice et la paix. Et nous voyons toujours davantage que nous ne pouvons pas promouvoir tout seuls la justice et la paix, si ne se manifeste pas à nous la lumière d’un Dieu qui nous montre son visage, qui nous apparaît dans la crèche de Bethléem, qui nous apparaît sur la Croix."


    • #364877

      selon les conceptions de JP II et benoit 16, à quoi sert l’eglise alors ? Ils affirment que jésus s’est incarné en chaque homme, si tel est le cas à quoi servent les sacrements ? A quoi sert le prêtre car si jésus s’est incarné en chaque homme cela veut dire qu’il est sauvé alors pas besoin d’apostolat (ce que dit vatican II d’ailleurs mis en pratique par mère thérésa au demeurant), pas besoin de le convertir, pas besoin de subvenir aux besoins de son âme, pas de nécessité de la croix, pas nécessité de rédemption puisque jésus est déjà présent dans chaque homme, il est déjà donc sauvé. D’où leurs affirmations que l’enfer est vide alors, je comprends mieux leur logique (pas logique selon un catholique respectif).


    • #365566

      à Phil,

      vous avancez des arguments bien rationalistes, tout humain, pour expliquer selon vous la permanence voire le succès des traditionnalistes dans le maintien de la foi mais vous n’y voyez semble t il pas une autre raison beaucoup plus importante l’intervention bienveillante de la divine providence, c’est elle qui fait tout ; Deo gratias.


  • Le séjour des mort n’est pas le parc Asterix... Et ça Benoît 16 l’a bien compris... Il peut donc désormais occuper le temps qu’il lui reste à se repentir pour avoir travaillé main dans la main avec une officine anti-chrétienne qu’est Vatican 2...

    Bref, je suis content pour lui.

     

    • #364069

      Bonjour,
      je suis catholique, mais quand je lis vos commentaires une question me vient : êtes-vous donc tous lefévriste chez ER ?
      Êtes-vous au moins chrétiens pratiquants ?
      Si vous êtes croyants pratiquants, que faites vous de la promesse de Dieu : "Tu es Pierre, et sur cette Pierre je bâtirait Mon Église et les portes de l’enfer ne prévaudront point contre Elle." Mathieu 16 ;18
      Évidemment l’Église sera persécutée (peut-être jusqu’à la croix) aussi par des Judas, mais Elle ne tombera pas spirituellement.
      "Pierre, J’ai prié pour que ta foi ne défaille pas." Luc 22 ;31
      Fantasmez donc moins, et croyez davantage dans les paroles éternelles du Christ.
      Car un croyant qui ne croit pas aux paroles du Christ, et de l’Église qu’il a bâtit, est-il vraiment un croyant ?


    • #364160

      à ambellir,

      on peut traiter du pape si vous le souhaitez mais vous qui vous manifestez comme catholique pratiquant en outre, de quelle pratique nous parlez vous ? Croyez vous encore au péché originel ? Croyez vous comme l’affirment JP II et benoit 16 que tous les hommes se sauveront quoi qu’il arrive puisque le christ selon leurs dires (cela n’a jamais été l’enseignement de l’eglise) est incarné en chaque homme ce qui veut dire concrètement que la grâce est naturelle pas besoin de la demander au bon dieu donc les sacrements etc. ne servent alors à rien ce qui explique aussi la désaffection des églises, c’est logique, alors quelle est votre doctrine de foi, parlons de cela au lieu de toujours la ramener sur le pape, car je pense que nous n’avons pas la même religion c’est certain, la vôtre que vous prétendez catholique est de plus en plus édulcorée, loin dans le détail et dans l’essentiel de la doctrine catholique comme il faudrait la pratiquer.


    • #364226

      Ambellir

      Je suis athé et je pense qu’il existe bien quelques chose que l’on ne peut comprendre.
      Ce quelque chose je l’ai ressentie plusieurs fois et je n’ais put expliquer ce que c’etait,sauf par des mots qui sont :"etat de grace".
      Ce qui est sur c’est que les eglises,l’atmosphere qui y regne,le christ et toute ces statues representant des saints mon aidé dans des moments de grande solitude et de questionnement.

      Mais aussi et surtout le ressentit,qui est immediat en passant la porte d’entrée.
      Des fois c’est tres etrange,elles sont habitées et plein de repos pour l’ame.

      De par mon metier,je fais beaucoup de route et surtout sur les petites routes,je m’arrete souvent pour ressentir l’"ame" des eglises,collegiale et cathedrale.
      Pour remonter le temps...
      J’y allume a chaque fois un cierge,des fois deux,le deuxieme est pour les personnes que je connais ou que j’ais rencontré.

      Des endroits dans lesquels sont passé des milliers ou des dizaines de millions de personnes cherchant un receuillement,une oreille pour les écouter dans leurs questionnement ou leurs detresses.

      Je ne sais pas si je suis lefevriste,ce qui est sur c’est que ces eglises toutes seule,presque abandonné mon beaucoup aidé.
      Alors je pense a ceux qui les ont construites.

      La cuve baptismal de la collegiale du Dorat(centre) daterais du 9e siecles,c’est superbe et ça fait voyager.
      L’eglise romane de Monroyal (100km ouest dijon) est Fleurs de coin comme on dit,on dirait qu’elle n’a pas bougé depuis le 15e siecles..un bonheur !

      J’ai été surpris par l’eglise en beton (sic !) de l’ancienne abbaye de citaux,il y regne une atmosphere apaisante
      c’est incroyable.

      Sinon les eglises sont vide,de temps en temps il y a des personnes jeune qui sont là debout ou assises a regarder le coeur de l’eglise ou le christ en croix.

      Je sais qu’elles sont là pour les meme raisons que moi,a l’epoque ou j’etais perdu et seul.
      Je ne dit rien et je sais qu’elles se cherchent,et qu’elles vont trouver.
      Dès fois un regard s’echange.

      Bien a vous


    • Merci ambellir pour votre réponse. Je seconde !

      Je m’étonne aussi qu’il semble n’y avoir que des sédévacantistes et des lefebvristes sur E&R, mais peut-être est-ce dû au fait que les fidèles ont pris l’habitude de ne pas débattre ? Je serais curieux de voir la réelle proportion de catholique fidèle au pape présent sur le site.


    • #364279
      le 20/03/2013 par Jean-Jacques Mbala
      Jérôme Lambert sur le remplacement de Benoît XVI

      @ambellir

      Il semble que l’église de Pierre ne doive se corrompre à la fin des temps car c’est l’église temporelle, contrairement à l’église (secrète) de Jean qui poursuit la juste voie.

      Et c’est dans la bible, bien sur dans l’évangile non synoptique, qu’on peut méditer ceci :

      Saint Jean chapitre 21 verset 18 :
      (en s’adressant à Pierre)
      En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais plus jeune, tu te ceignais toi-même, et tu allais où tu voulais ; mais quand tu seras vieux, tu étendras tes mains, et un autre te ceindra, et te mènera où tu ne voudras pas.

      On peut donc supposer que les derniers papes de cette église, même sincères, ne puissent pas conserver la pureté originelle.

      Donc oui on peut être croyant, chrétien et respectant infiniment le message Christique et tout de même avoir des doutes sur le bon fonctionnement de la papauté.


    • Je suis plutôt d’accord avec Ambélir ; ça devient quelque peu rébarbatif ce matraquage pro-tradi, pro-malachie, pro-nostradamus (bon ok je caricature !). Je suis pour ma part agnostique ; j’apprécie la FSSPX et l’oeuvre de Lefebvre mais je trouve que ça commence à être pénible que l’on nous rebatte les oreilles à longueur de journée (enfin sur le web) avec ces soi-disant petits démons que seraient les prélats postconciliaire.

      Le fond de ma pensée et même si je le répète j’ai une grande admiration pour la messe de toujours (j’y vais parfois n’étant même pas croyant !) ; c’est que, si tout le monde réagit de la sorte, à part l’implosion de l’église, qui est déjà en cours (oui oui c’est la faute à Vatican II, comme si le concile était responsable de tous les maux !), je ne vois pas ce que cela peut apporter de constamment frapper d’anathème l’Eglise romaine.

      Lorsqu’on étudie la pensée de Ratzinger par exemple, on est loin de tomber dans la caricature qu’essaient de nous dépeindre les inénarrables mystiques du web.

      Par ailleurs j’en ai ras le bol des théories prophétiques ! A petite dose c’est marrant voir intéressant mais que l’ on occulte tout rationnel en ne se basant que sur ces concepts : c’est lassant.

      Un peu de mesure ça ne ferait pas de mal à certains.


    • Sur E&R, beaucoup de catholiques dénoncent Vatican II par effet de masse, la plupart ne sont même pas pratiquants, juste des gens en manque de repères, qui prennent les arguments sédévacs pour nourrir leur rhétorique anti-cque vous voulez.

      Ici il y a un "menu d’idées", et certains prennent tout le menu, quitte à remettre en question leur propre foi, et je ne parle pas que des sédévacs, combien de chrétiens ici frôlent le marcionisme ?


    • #364889

      à Pierre 1,

      vous nous donnez un beau témoignage qui se fonde sur l’amour du beau, le beau qui mène au vrai et le vrai à Dieu. VOus voyez l’eglise n’a pas besoin de s’adapter, ses beaux monuments, touchent toujours le regard et l’intérieur de l’homme contemporain même celui du 21è siècle et ce constat pourrait arriver au même homme que vous si l’on faisait un bon dans le futur de 500 ans, les beautés de notre religion restent immuables. Si certains commentaires d’après insistent sur le ras le bol de lire des messages rébarbatifs sur les prophéties, la vision tradi, sedevac des événements que je peux comprendre en effet, je les invite donc à considérer cette autre facette de l’église tradi qui défend avec amour ses sites religieux anciens incarnant le beau, cela contraste en effet avec l’eglise moderne qu’ils ont l’air de choisir sans discernement alors que cette dernière en matière de beau et d’art retranscrit bien ses idées mauvaises, vous ne pourrez pas contester que ses monuments, habits liturgiques, chants etc. tendent objectivement vers la laideur. Je pense que vous Pierre 1 qui avez l’air sensibilisé sur l’aspect artistique de notre religion, êtes en mesure de comparer avec objectivité ces 2 formes d’art diamètralement opposés entre un goût du beau dans l’église tradtionnelle et un goût du laid dans l’eglise moderne.
      Quant à l’état de grâce dont vous parlez, vous l’avez sans doûte ressenti après avoir fait l’expérience de notre belle religion mais je puis vous affirmer que vous pouvez définitivement l’obtenir en vous faisant baptiser puisque vous êtes athé , je ne peux que vous inviter à ce baptême si possible dans l’eglise traditionnelle comme celle de mgr lefebvre, c’est l’état de grâce assuré.


    • #365032

      à ambellir,

      "je suis catholique et je suis surpris de trouver des lefebvristes sur ER .... êtes vous catholiques pratiquants ?"

      cher ambellir vous nous affirmez là un bel oxymore, je n’ai jamais vu un catholique de type lefebvriste non pratiquant si vous en avez vu un je serais curieux que vous me le présentiez, sans mauvais jeu de mot, il serait alors ce fameux "chainon manquant" que l’"on" cherche tous et qu’on ne trouve jamais dans la théorie de l’évolution, bon je plaisante ambellir, souriez un peu !
      En revanche je vous l’accorde il n’y a par contre pas d’oxymore pour un catholique de type moderniste non pratiquant, en effet cela se trouve plus facilement (pratique sans confession pas la peine puisque jésus nous a sauvés, pas de notion du péché originel et actuel, pratique de la messe une fois par mois quand cela lui chante le divertissement du dimanche étant plus important que la sanctification du jour du seigneur...tout cela au nom de la libertéé de conscience je vous prie), sur ce point du catholique moderniste non pratiquant je vous rejoindrais plus en effet.


    • Ca c’est un peu facile ; plus la communauté est restreinte plus les fidèles sont assidus. C’est de cette façon que les sectes arrivent à fédérer à ce point leurs fidèles. S’il y avait dans le camp des tradis autant de relâchement que chez les "modernites" ça serait plutôt inquiétant pour eux. Une minorité religieuse est plus dévouée par essence, surtout lorsqu’elle pense être dans le vrai.


    • #365608

      A petit troupeau

      "le goût du laid dans l’eglise moderne"

      C’est vrai a part pour l’abbaye de citeaux dans laquelle regne une atmosphere apaisante,presque intemporel.

      Sinon dans les constructions des eglises moderne ,il y a une froideur et une laideur qui me repousse.
      J’ose dire que cela me fait penser au mal et c’est pour cela que n’y entre jamais.

      Je crois que l’on peut comparé la sculpture decorative qui se trouve au fond de la salle paul VI a rome,a la representation du mal.

      Pour ce qui est du bapteme,je verrais bien en temps voulu,pour le moment l’obscurantisme qui se repend a nouveau demande a etre combattu et ensuite eclairé.

      En lisant votre ecrit j’ai constaté avec plaisir que je n’etais pas le seul a ressentir le beau ,une presence et une chaleur dans les edifices religieux ancien.

      Bien a vous


  • #363952

    l’imposture se dévoile la transition évangéliste pro sioniste via les faux jésuites est établie !


  • Moi je crois que ce Pape va faire très mal ! Je suis quasi sûr que sa mission est de VENDRE à très bas prix le patrimoine immobilier de l’église (à des banques bien sûr ),et au nom des pauvres... Je pense qu’il a été choisi uniquement pour cela, et c’est peut-être parce que Benoit XVI n’a pas accepté de faire cela qu’il a préféré démissionner.
    Je rappelle les propos du nouveau Pape : "...Je souhaite une église pauvre..." , a t-il dit récemment.
    Et bien sûr au nom des pauvres !
    Par contre pas un mot sur l’usure imposée dans les économies qui mène les peuples à l’esclavage ! MAIS il souhaite une église pauvre ! Et veut donner aux pauvres !
    Mouais ... Je suis septique !

     

    • #364164

      votre vision est tout à fait crédible, car déjà en france on peut voir dès les années 70, ce genre de responsables religieux qui sous le prétexte de la désaffection des églises ont bradé le patrimoine immobilier que leur avaient légué leurs ancêtres dans la foi souvent dans de nombreux sacrifices d’ailleurs, au lieu pour ces évêques de se mettre en peine de ramener leurs ouailles au bercail, terrible, terrible situation. C’est pourquoi je crains aussi qu’avec ce leitmotiv continuel sur l’aide des pauvres, ce pape brade le patrimoine immobilier, hélas ,en effet. J’espère que l’on se trompe.


    • Je pense que cela serait une bonne chose pour l église qu’elle devienne pauvre et même en accord avec les enseignement de Jésus non ?

       

    • #364566

      C’est pas impossible.
      N’oublions pas la jurisprudence Obama avec la nomination d’un gars hyper sympa, doté d’un gros charisme qui tranche avec celui de son prédécesseur, qui n’a que les mots ’’paix’’, ’’justice’’, ’’pauvre’’ dans la bouche et qui en définitive poursuit, voire accélère, la marche en avant d’un chaos programmé.


    • Il va donner tout l’or du Vatican aux "pauvres" .


    • #364861

      à lmmb,

      qu’est ce que pour vous la notion de pauvreté dans l’Eglise ? On ne peut pas dire que les curés gagnent les salaires des gens de wall street ou des hommes politiques, après on se laisse confondre par le patrimoine important de l’Eglise comme si ces prélats en jouissaient outre mesure (ce qui peut être le cas pour certains,ok avec le népotisme, c’est possible mais cela est marginal tout de même) alors qu’ils ne sont pas propriétaires de ces biens mais en ont besoin pour leur apostolat même si j’en conviens bien souvent ils les bradent au lieu de se battre pour les utiliser à bon escient. Mais ces biens immobiliers étaient nécessaires à une certaine époque où les vocations affluaient en grand nombre, ces personnes il fallait bien les loger, les nourrir, les préparer à leur vocation religieuse, ils se mettaient au service des gens (mariages, enterrements, baptêmes etc.) donc il est normal que les laics veillent à leur survie aussi, déjà au temps de l’ancien testament une partie des salaires des juifs pratiquants allaient à l’entretien des prêtres, c’est normal, on trouve normal de rémunérer des salariés pour leur travail, il est normal aussi de rémunérer les religieux qui travaillent au salut des âmes, ils restent des hommes ils ont les mêmes besoins vitaux que nous.
      IL faut arrêter un peu avec ce mythe de l’eglise riche, ce n’est pas parce que l’on voit la beauté, la grandeur d’une cathédrale , par exemple, peut être plus majestueuse qu’un château ou un palais tel que celui de l’Elysée, qu’il faut en conclure ah l’eglise est riche tout de même alors que les hommes religieux ne vivent pas dans la cathédrale, elle n’est qu’un lieu de culte justement où tout le monde peut se réunir pour prier en commun, cette "richesse" est partagée par tous, en revanche allez "communier" avec tous vos compatriotes dans un palais en principe ouvert à chaque français si l’on suit sa devise, égalité, fraternité etc. du type l’Elysée, vous allez voir comment vous allez vous faire recevoir.


    • #364907

      le second du Pape Benoit XVI , François 1er serait le defenseur des pauvres alors espérons qu’il fera cesser la violation mentale des pauvres (l’ingérence) car ce n ’est pas parceque l’on a besoin d’un "bout de pain" que l’on doit chercher à tout connaitre de la vie du pauvre ni même quand il cherche un travail alors esperons que les centres "d’écoute" ne seront plus des centres de violation mentale. Ce n’est pas parceque l’église vendrait toutes ses richesses materielles que cela aidera les pauvres, non, elles tomberont seulement entre les mains d’autres riches. Esperons que le nouveau "pape" s’inquietera du pain de mie du pauvre vendu dans les grandes surfaces remplis de poisons "additifs alimentaires" dont parle corinne gouget dans son livre. Seule une ruralisation des villes avec des animaux de la ferme nous rendrait un peu plus de dignité à tous car n’oublions pas que selon Dieu nous sommes tous PAUVRES, appauvris d’aveuglement alors que François 1er nous aide tous à ouvrir les yeux du coeur et de l’esprit et que la charité divine prenne le pas sur la charité satanique qui consiste à donner aux pauvres de la nourriture empoisonnée.


  • #364049

    C’est qui ce bafouilleur ?

     

    • Je crois que si on enlève les bafouillements la vidéo ne dure plus qu’une minute. Il a mis un quart d’heure pour dire trois choses cela dit intéressantes. On lui fait confiance pour la prochaine fois.


  • interessant mais trop de heuu a chaque phrase !!! dans son commentaire c est insuportable ! mais j ai tenu car vraiment interessant


  • Notre curé de la tradition, Père , explique que Benoit XVI a en fait refermé la parenthèse Vatican II qui devient un épisode de l’histoire de l’ Eglise, un "détail".
    Je cite notre abbé : " Benoit XVI et son magistère lumineux qui a situé Vatican II à l’intérieur de la Tradition, réconcilié la foi et la raison et redonné sa dimension transcendante à la liturgie"


  • #364105

    d’accord pour l’observation mais je diffère dans l interprétation. n oublions pas que le nouveau pape est un jésuite et que l on ne l attendait pas... la compagnie de jésus est une organisation d’une redoutable intelligence structurée comme une organisation militaire qui a la "contre reforme" dans ses gènes et le libéralisme en "saint horreur" (voir les économistes jésuites exemple chez nous de Gaël Giraud), ne glissons pas dans le simplisme et surtout le pessimisme très français en pensant que "l empire" va tout gagner a tout gagné (une autre fin de l histoire) que personnes n a vu venir le danger, etc. les jésuites ne sont surement pas des crétins résignés soumis et vendus a "l’empire".

     

    • #364723
      le 21/03/2013 par webster tarplay
      Jérôme Lambert sur le remplacement de Benoît XVI

      Exactement !!... :-)


    • #364875

      J’adhère tout à fait à votre analyse. le renouveau de l’église catholique est en marche depuis l’élection de Jean Paul II, le pasteur qui a regroupé le peuple catholique surtout sa jeunesse, avec Benoit XVI, le théologien qui a réaffirmé les fondamentaux du catholicisme, et enfin François, l’évangéliste qui vient de déclarer ouvertement la guerre au mondialisme libéral. Les églises resteront peut-être vides, mais cela n’a aucune importance car le combat à venir se fera sur la place publique.
      La renonciation de Benoit XVI n’a pas de raisons cachées. Il ne s’est plus senti la force de s’attaquer à deux bastions du catholicisme perverti : la Curie et la banque du Vatican.


    • L’enseignement des jésuites n’est pas sans faille, ça nous aurait évité : https://fr.wikipedia.org/wiki/Adam_...


  • #364120
    le 20/03/2013 par Philippe de Macédoine
    Jérôme Lambert sur le remplacement de Benoît XVI

    J’ai parfois l’impression d’être à une confluence diabolique.
    Que des musulmans dénigrent l’Eglise ; c’est de bonne guerre ; leur credo est de maintenir que nous nous sommes fourvoyés en détournant le message (la loi) de Dieu et leur but est de nous convertir.
    Que des maçons nous méprisent et tentent de nous détruire est prévisible ; leurs actions sont inspirées par Satan.
    Que les autres (agnostiques, pseudo-catholiques etc) glosent sur le pape, son élection, les cardinaux, leurs prétendues relations avec les loges etc ; je leur conseille de faire attention à la lumière. Je leur conseille également de s’écarter du gnosticisme ambiant. Dans la théologie catholique, ceux qui se font les porteurs de l’illumination et de la connaissance s’assimilent volontairement ou involontairement à l’ange déchu, celui qui au seuil du paradis, tentera une dernière fois de nous détourner du Christ.
    Réfléchissez bien à cette maxime : Ne pas reconnaître que ce qui sort du conclave est inspiré par le Saint Esprit, c’est ne pas respecter le catholicisme.
    J’ajoute, à l’attention de ceux qui basent leurs thèses sur la prophétie de Saint Malachie que ce texte, comme toute oeuvre mystique, n’a d’intérêt que pour son sens caché. Il ne faut pas en avoir une lecture littérale, fondamentaliste dirait-on. Sinon quoi ils versent dans l’horreur luthérienne et on sait ce qu’elle a engendré.
    Je suis personnellement catholique et je pense qu’au purgatoire (le jour dernier de chacun) chacun se verra donner la possibilité de suivre la voie du Christ et sera soumis aux tentations de Satan. Qu’il soit catholique ou pas n’a pas d’importance. C’est pourquoi les messages "éclairés" ou "illuminés" n’inspirent en moi que de la compassion.


  • #364129

    Excellente analyse. Le nouveau pape doit mener son troupeau de brebis paître en Israël la nouvelle terre promise au satanisme mondial.


  • Il faudrait mettre les choses au clair concernant la foi catholique !!

    Je voudrais qu’on arrête tout le temps de parler de foi et de théologie sachant que la plupart non jamais lu la bible et ne pratiquent pas...

    pardon d’être cash mais " ceux qui jugent l’église " connaissent ils les pensées de Dieu ???
    Qui peut ici penser à la place de Dieu sur le fait de savoir si le pâpe il est machin ou pas, sioniste et tt mais MINCE les gars !!!

    Vous avez déja fait des choses pour l’ église ? en paroisse, aumônerie, scoutisme ? Vivre avec les pauvres, les handicapées, les malades ?
    Un moment il faut se reconnaitre comme petit, simple, un serviteur...

    Les saints n’ont pas attendu d’être parfait pour devenir saint, St Pierre n’était pas parfait et pourtant il a été pâpe... Je rigole franchement des suppositions de chacun sur ceux ci ou cela...on rigolera moins devant Dieu !! car Dieu est au dessus de toutes vos certitudes, vos calculs !!
    A force de vivre pour certains dans la peur, vous allez passer à côté de votre vie, de la VIE !! Dieu nous demande d’avancer et d’aimer nos frères, le reste vous dépasse tous et moi aussi !

    La foi se vit avec le coeur, laissons les raisonement de côté un moment svp !

    Deo gratias

     

    • Tout à fait la spiritualité est quelquechose qui se vit. La philosophie et la théologie sont déjà du matérialisme.

      C’est intéressant de se tenir au courant de ce qui se passe et tenter de se rapprocher de la vérité.
      Mais l’important n’est pas non plus de faire le bien ou le mal, mais de se rapprocher le plus possible de Dieu.

      Occasion nous est donné de nettoyer toutes nos peurs et de retrouver l’amour inconditionnel. Il ne faut pas voir Dieu comme un père fouetard, ce qu’il n’est pas du tout, mais comme un être constitué uniquement d’amour. Ce n’est pas lui qui nous juge, mais nous qui nous jugeons nous même, et qui sommes incapables de le percevoir alors qu’il est présent en chacun de nous.
      Ce n’est pas lui qui se détourne de nous, mais nous qui nous nous détournons de lui.
      Et ce de plus en plus que nous nous enfonçons dans le mental et le matérialisme. Cessons de réclamer de l’amour et réapprenons à aimer. La masturbation et l’homosexualité nous coupe de Dieu (du partage et de la fusion) et nous empêche de s’en approcher. Tout comme la pornographie qui nous apprend à aimer comme on baise une pute.
      Nous ne savons plus aimer nos femmes d’un amour autoritaire et protecteur (les amoureux transis, ou les passionnés sont dans l’erreur), qui est pourtant un bon moyen lorsque bien compris de se reconnecter à Dieu. C’est une mission que nous avons envers nous même et envers nos femmes (qui ne demandent en réalité inconsciemment que ça). Une fois ce savoir faire réapproprié le féminisme tombera de lui-même, elles ne sont pas que mal baisée, mais mal aimée. Si on est capable d’aimer inconditionnellement sa femme, et de lui faire l’amour sans la traitée en pute, on libère son amour et commence à aimer le reste de l’humanité, et le reste de la création. C’est un savoir qu’on ne peut réapprendre qu’au sein d’un couple, la femme a besoin de l’homme pour se connecter à Dieu, et l’acte sexuel n’est pas à négliger. Ecoutez votre instinct et oubliez vos pulsions, vos fantasmes, ou ce que vous croyez savoir sur comment faire jouir une femme. L’orgasme n’est rien par rapport à l’amour divin.


    • #364489

      St Pierre n’a jamais été pape. Il était missionnaire tout comme les autres apôtres. Il n’avait rien d’infaillible non plus car il se faisait parfois reprendre par Paul. Tout a un sens dans la parole de Dieu, qui met en garde. Encore faut-il en demander la compréhension à la source et pas chez les pharisiens. L’infaillibilité a été décrétée pour des raisons de pouvoir et rien d’autre. Jésus a toujours demandé à ses disciple qu’aucun ne se mette au dessus des autres. Pierre était la première pierre sur laquelle devait s’accumuler d’autres pierres vivantes de l’église du Christ. Les hommes en ont fait une construction pyramidale humaine avec un pontife romain assis sur ses richesses laissant les autres faire le sale boulot. Ouvrez les yeux. Cette église est tout, sauf ce que Jésus demandait.


    • #364856

      Michèle, on peut ne pas aimer les hiérarchies, il n’en reste pas moins qu’aucune institution n’a jamais perduré sans organisation verticale. Dans ses titres, le Pape est le "serviteur des serviteurs" et, bien que cela ne fût pas souvent le cas, sa fonction n’a rien à voir avec l’image que vous vous en faites, celle d’un homme "assis sur ses richesses" qui déciderait d’un geste ou d’une parole de ce que devraient faire ou penser les fidèles.


    • #364871

      ce que vous oubliez de dire c’est que tout homme et personne n’y échappe est touché par le péché originel et une de ses conséquences (même si l’on est baptisé) c’est l’ignorance, notre intelligence est depuis la chute d’adam et eve faillible, sujette à erreur , éloignée des lumières de la vérité à ce titre elle a besoin d’un enseignement. Donc se contenter de lire la bible sans commentaires, comme cela avec son propre libre arbitre c’est bien gentil mais vous pouvez mal interpréter des passages dans la bible qui sont souvent difficiles, il est nécessaire de se rattacher à des personnes inspirés par Dieu, des intermédiaires, des hommes d’eglise, des théologiens avertis car Dieu a voulu que l’on accepte son enseignement par des intermédiaires, il faut avoir un peu d’humilité à ce sujet. C’est comme si vous me disiez, pas la peine je ne passe pas par un moniteur d’auto école pour apprendre à conduire, je conduis moi même la voiture , vous ne savez pas comment mais vous vous lancez direct c’est courageux dans un sens mais aussi extrêmement dangereux vous risquez de vous prendre un mur. Donc il faut avoir l’humilité d’accepter un enseignement d’un sage, de quelqu’un plus connaisseur, plus élevé dans la foi, peut être quelqu’un de plus saint justement c’est pourquoi Dieu a voulu une église pour enseigner la vérité, la bonne interprétation de la bible car si chacun fait comme il veut où réside l’unité alors ? Chacun y va de son interprétation, comme ont fait les protestants, il y a autant de versions de la bible qu’il y a de protestants, où réside la vérité ? Il est nécessaire qu’il y ait une unité dans l’annonce de la vérité qui ne peut pas évoluer et c’est l’église catholique qui la donne (pas la moderniste bien entendu car là aussi il y a autant de vérités qu’il y a de modernistes à l’instar des protestants). La théologie n’en déplaise à certains est un outil pour mieux connaitre sa foi, cela n’a rien à voir avec le matérialisme.


    • #365310
      le 22/03/2013 par Peter de Vries
      Jérôme Lambert sur le remplacement de Benoît XVI

      petittroupeau à écrit :



      ce que vous oubliez de dire c’est que tout homme et personne n’y échappe est touché par le péché originel et une de ses conséquences (même si l’on est baptisé) c’est l’ignorance, notre intelligence est depuis la chute d’adam et eve faillible, sujette à erreur , éloignée des lumières de la vérité à ce titre elle a besoin d’un enseignement.



      Marcioniste !

      Signé un gnostique - ;)


    • #365560

      à Peter de Vries,

      je ne sais pas où vous avez lu que j’étais un marcioniste, je ne me reconnais nullement dans ses enseignements et je ne suis surtout pas un gnostique, loin de moi cette abomination

      Le Marcionisme oppose le Dieu de Justice de l’Ancien Testament au Dieu d’Amour du Nouveau Testament.
      Pour moi catholique c’est le même Dieu qui est Justice et amour (miséricorde) les deux sont liés on ne peut pas les dissocier (image du sacré coeur)

      Marcion nie la réalité de l’Incarnation du Christ prétendant qu’il n’est homme qu’en apparence.
      Pour moi catholique, jésus christ s’est incarné en un homme et pas en apparence, il est vrai Dieu et vrai Homme

      Marcion considère que, les apôtres n’ayant rien compris au message de Jésus, celui-ci avait dû se révéler une seconde fois, par la voix de Paul de Tarse (Saint-Paul).
      Pour moi catholique, les apôtres ont été enseignés durant le vivant de Jésus et lorsqu’il est leur est apparu entre sa résurrection et son ascension au ciel, Jésus se contredirait il entre ses 2 enseignements aux apôtres et à saint Paul ? Non ils se complètent

      Marcion rejetait l’Ancien Testament, et ne reconnaissait comme chrétiens que l’évangile de Luc et dix épîtres de Paul, expurgés des références au dieu de l’ancien testament
      Pour moi catholique, je reconnais tous les évangiles non apocryphes et ne procède à aucune coupe dans les écritures saintes selon mon bon vouloir

      D’origine païenne, Marcion du Pont (ou de Sinope) est né entre 85 et 95, voire vers 100 ; il est mort en 160 ou 161. A Rome, il appartenait à l’une des trois écoles chrétiennes, avec celle de Valentin et celle de Justin. Moraliste extrêmement austère, il ne donnait le baptême qu’à ceux qui faisaient le serment de ne pas se marier ou aux époux jurant de renoncer à l’acte sexuel ; les Marcionites s’abstenaient aussi de viandes et de spectacles, pour mériter leur salut.
      Pour moi catholique, le baptême est donné à tout homme qui le souhaite quelle que soit sa condition, je mange de la viande et j’assiste aussi à des spectacles.

      Donc vous constaterez en ma personne aucune trace de marcionisme ni de quelconque autre gnose et si vous avez besoin encore d’explications pour opérer quelques distinctions salutaires entre la doctrine catholique et les fausses doctrines, je reste à votre disposition avec plaisir.


  • #364276

    "A se demander s’il n’avait pas été désigné à l’avance" ?
    Malheureusement oui !
    Des salauds ont coupé la tête de l’Eglise. Je n’aimerais pas être à leur place.
    Les vrais chrétiens n’ont plus qu’à compter sur eux-mêmes. C’est ce que le
    Christ annonçait.
    Pour moi ce pape n’a aucune légitimité. C’est une marionnette.


  • Il est normal et prévoyant de constater froidement quelles sont les forces en présence... De là à dire que le tout nouveau pape est un suppôt de l’Empire... Un peu de patience et de retenue svp...

     

    • #364768

      Benoît XVI avait été élu aussi rapidement, au bout d’un jour et 5 tours. Pie XII a été plus rapide je crois.
      Après le pape est déjà traité de "populiste", assez conservateur sur la moral et plus nationniste comme péronniste que Benoît XVi, nostalgie sans doute du Saint Empire, qui avait parlé d’une autorité mondiale.

      Benoit XVI n’a pas renfermé loin de là Vatican II, et comme François il a été judéophile (voir Jean Paul II), après, l’Eglise devrait réfléchir de l’utilité du dialogue entre religions, puisque visiblement, les concessions se font toujours de notre côté.

      Après, il est vrai que la Renonciation de Benoît XVI a un côté louche, surtout du côté financier et banquier, mais il ne faut oublier vikileak qui l’a gravement touché. Mais il a une santé fragile, quasiement aveugle d’un oeil et il était très isolé dans la curie...

      Par contre je crains que François se fasse bouffer par la curie, en se la jouant un peu trop modeste du style primer inter paires. Il faut de temps en temps qu’il n’oublie pas qu’il rappelle que c’est lui le boss de l’Eglise.
      Il vient aussi de terres latines donc moins influencé par le protestantisme ce que fut Benoît XVI venant de terre germanique.

      Il est là depuis une semaine, on verra bien. Prions pour lui.


  • pour dynamiser ce débat je vous propose de lire l’ouvre de Mgr Henri DELASSUS :"La conjuration antichrétienne"


  • http://www.lepoint.fr/html/lepoint/...

    Vous avez vu la Une du Point de cette semaine ?

    Là il ne lu manque plus que le nez rouge et ça donne le clown Mcdonald...

    En fait c’est pas qu’on a touché le fond, c’est qu’on a quitté le monde,on est ailleurs, sur la
    planète Mcdo en fait... Enfin on y est. Ensemble. Plus rien ne s’oppose à rien !!! ;)

     

  • J’aimerais bien connaitre sa position vis-à-vis de l’islam.


  • #369304

    Selon Mgr Claudio Maria Celli, président du conseil pontifical pour les communications sociales, le pape François réfléchirait à supprimer l’Institut pour les œuvres de religion (IOR), plus connu sous le nom de "Banque du Vatican" et principale institution financière du plus petit État du monde.
    Bein !! ça c’est du lourd comme c’est devenu la mode de dire. Ce pape, je sens qu’on va bientôt le retrouver mort dans son lit ! ....
    L’avant-dernier pape qui a voulu changer quelque chose aux finances du Vatican fut Marcel II en 1555, il est mort au bout de 19 jours.


Afficher les commentaires suivants