Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Johnny, la star absolue de la chanson française, est mort

Johnny chantait qu’il était « né dans la rue », mais il est mort dans son lit, entouré des siens, comme un vieux lion fatigué. Et il avait de quoi : il aura vécu 10 vies, des centaines de tournées, d’albums, d’amis, de femmes et de drames. Il aura épousé tous les styles, toutes les femmes, toutes les époques. Salut Géant !

 

Sa carrière, phénoménale, a commencé en 1960, à 17 ans, et a duré 57 ans. Avant d’être atteint de son cancer, il préparait encore une nouvelle tournée à partir de son dernier album.

C’était le dernier géant, issu de la génération des années 60. Les fans, qui savent tout sur Johnny, n’apprendront rien de spécial dans cet hommage, nous parlerons de « l’autre Johnny » plus tard, quand l’émotion nationale sera passée. Il ne s’agit pas de démolir Johnny, comme d’autres ont pu démolir le King – Elvis – après sa mort aux États-Unis. Non, juste parler de la bête de vie derrière la bête de scène.

Les médecins ne savaient pas comment il faisait pour tenir : malade, avec 40 de fièvre, il arrivait à monter sur scène et à assurer le show puis, la fête une fois finie, vidé, il retombait malade, comme si le tour de chant n’avait été qu’une parenthèse, mais une parenthèse enchantée.

Johnny, c’est un condensé d’un demi-siècle de vie française, de vie artistique, bien sûr, mais aussi people, politique, économique ! Johnny vivait comme une star, dépensant à foison, vivant à 100 à l’heure, voire à 200, tutoyant les présidents, on peut dire que c’est le chanteur de la Ve République !

Il aura vu le Général, puis Pompidou, Giscard, Mitterrand, Chirac, Sarkozy, ce petit frère qui l’admirait et pour une fois, ce n’était pas une posture, et enfin Hollande et Macron. Chanteur générationnel et intergénérationnel, la passion Johnny se transmettra de père en fils.

Il n’y a pas un village de France qui n’ait pas eu « du Johnny » dans son juke-box. Ses titres étaient joués par toutes les radios avant que n’arrive la FM au début des années 80.

C’était déjà une star en 1960, les jeunes hommes avaient déchiqueté les sièges de l’Olympia sur son passage, et le grand concert gratuit à Paris en 1963 place de la Nation va le consacrer. Edgar Morin dans Le Monde lancera l’expression « yé-yé », pour le yeah yeah des rockers américains.

Car Johnny a flashé sur Elvis Presley, Eddie Cochran, Gene Vincent, Chuck Berry alors qu’il n’avait pas 15 ans. Il a écouté, étudié le rock naissant et s’est lancé, sans complexes. C’est Line Renaud qui le jettera dans le grand bain. Il n’en sortira plus, jusqu’à sa mort.

 

 

 

 

Ses accents très Gene Vincent laisseront progressivement place à sa personnalité et à la puissance de son interprétation. Johnny a été accusé d’épouser démagogiquement – histoire de ne pas se démoder comme Elvis – toutes les modes. Il est passé sans encombres du rockabilly au yé-yé, puis du rock dur au flower power, et enfin à la chanson française.

Mais c’est le propre d’un interprète. Et la particularité de Johnny est qu’un « simple » interprète a incarné toutes ces périodes, les absorbant sans être absorbé par elles. Il a dominé ses époques, ses mues successives ont fait de lui un véritable phénix, et il frôlera la mort plusieurs fois en vrai.

Johnny aura vécu plusieurs vies, artistiques et sentimentales, renaissant à chaque fois dans une autre peau. Un tour de force que personne ne s’explique, autrement que par un pouvoir magnétique.

Johnny en 1968 chante À tout casser dans l’émission Dim dam dom :

 

Johnny dans À tout casser sur scène :

 

1969, Palais des sports de Paris, Rivière, ouvre ton lit avec les meilleurs musiciens qu’il a jamais eus :

Notre hommage en musique au King français,
sur Kontre Kulture Musique

Le cimetière du Rock s’agrandit, sur E&R :

 






Alerter

188 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1856043
    Le 7 décembre à 09:09 par Souch39
    Johnny, la star absolue de la chanson française, est mort

    Quel homme !
    Luchini a perdu deux êtres chers en deux jours...
    J’ignorais qu’il avait manqué de père, cela explique sa timidité.
    Quelle vie !
    Merci ER. Vive la France.

     

    Répondre à ce message

  • #1856132
    Le 7 décembre à 11:42 par Jimbo
    Johnny, la star absolue de la chanson française, est mort

    Vont-ils l’enterrer au cimetière du Père-Lachaise à côté de Jim Morrison ? Ce serait un très bel hommage à lui rendre !

     

    Répondre à ce message

  • #1856135

    On retrouve une certaine indignation quant aux commentaires pas toujours élogieux qu’on retrouve ici. Et visiblement, la tendance est à l’injonction a devoir accepter ce manège médiatique.

    Un homme qui rentrait du travail en bus hier soir s’est fait insulter de "mauvais français" par un homme lorsqu’il lui a demandé de baisser sa musique. En effet, cet homme était en train de faire subir la musique de Johnny à tout le monde.

    Si vous croyez que les journalistes de BFMTV ou iTélé sont complaisant en interrogeant un propriétaire d’un "Optic 2000" pour avoir son avis sur la mort de Johnny (ça doit bien se marrer dans les rédactions). Et que personne ne surfe sur la vague médiatique avec déprogrammation avec Johnny sur toutes les chaines c’est que vous êtes encore plus abrutis que je ne l’imaginais.

    C’est le festival des cas sociaux sur les chaines d’infos. Entre les sosies et les fans déguisés qui ont fait mille bornes pour être contenus à 800 mètres de la maison parisienne de Johnny. Qu’ils se consolent, Hanouna leur a prévu une émission spéciale avec t-shirt gratuit à l’entrée pour le public.

    Vous avez dores et déjà les hommages que vous méritez.

     

    Répondre à ce message

  • #1856142
    Le 7 décembre à 11:50 par Mandark
    Johnny, la star absolue de la chanson française, est mort

    Il arrivait à rendre des gens heureux j’imagine, et les aidait à oublier temporairement leurs problèmes et à échapper à ce monde dégoûtant donc respect au moins pour ça.

     

    Répondre à ce message

  • #1856314
    Le 7 décembre à 15:22 par Akira
    Johnny, la star absolue de la chanson française, est mort

    Je me souviens quand Johnny est allé en israel pendant la guerre des six jours pour soutenir l’armée israélienne,
    d’ailleurs une grand hommage lui a été fait sur radio slalom.

     

    Répondre à ce message

  • #1856334
    Le 7 décembre à 15:43 par Diego
    Johnny, la star absolue de la chanson française, est mort

    Il semblerait que les gens aient été forcés à acheter les disques de Johhny ! Mais c’est flippant de voir une telle haine, un tel mepris pour le francais moyen qualifie de beauf !
    Cette mechancete que j’ai lu ici me glace. Johnny etait un symbole, le symbole du rock francais. Nous les vieux ca nous fait quelque chose. A peine mort que des morveux lui crache dessus, aucun respect. Et les puristes du rock les elitistes de mon cul ! Vous n’aimez pas et bien fermer la. Johnny rendait les beaufs FN blancs heureux. La, ce que j’ai lu de certains, c’est nauseabond.
    Paix a toi Johnny et condoleances a sa famille.

     

    Répondre à ce message

    • #1857057
      Le 8 décembre à 15:48 par Il est minuit moins 5
      Johnny, la star absolue de la chanson française, est mort

      @ Diego Mais non pauvre pépé ,on n’a pas de haine pour ton idole des Djeunes ,on se marre c’est tout .C’était un brave gars qui a bien vécu sur le dos de la bétise humaine et alors ?
      Tu vas étre enterré à St Barth à coté des élites satanistes toi ? t’est allé combien de fois à Memphis ? T’as combien de Harley Davidson ? T’as entretenu combien de femmes et de gosses ? t’as combien de baraques ,de tires de luxe ? t’as mangé combien de fois au Crillon ?t
      t’as pu éviter de payer tes impots en vivant en Belgique ? Tu peux faire combien de fètes avec les nantis Lucifériens dans ta super bicoque à piscine dans le Sud ?
      Il faudrait que tu comprennes que ton Idole c’était un puit à fric créé par des gens malins ,et on sait qui ils sont ces créateurs de mondes factices qui profitent facilement du besoin de rèver des peuples
      Des peuples qui pleurent de joie au mariage de la soit disant famille "royale " Anglaise et Luciférienne , et pleure de tristesse à la mort de D’Ormesson-de la Motte Beuvron, un imposteur qui a pété dans la soie toute sa vie inutile .Et après on s’étonne que Macron soit au pouvoir !
      Bon je te passe un kleenex et arrète de pleurer sur des fantasmes trompeurs .

       
    • #1857127
      Le 8 décembre à 17:14 par Souch39
      Johnny, la star absolue de la chanson française, est mort

      @Il est minuit

      Je suis bien d’accord. Seulement c’était le plus gros coup de la Vème. Et seul lui pouvait tenir ce rôle. À la fois bête de foire (incapable d’être inhibé sur scène, pouvant chanter l’annuaire sans hésitation d’interprétation), et homme brisé (consommations addictives compensant son malheur d’avoir été sans père et ayant permis de ne pas se poser de questions, de tenir les tournées, et de tenir sa voix). Quelle bête. Parfait pour les producteurs ! Et quel homme.

      Quant au Bel-au-Bois-D’Ormesson effectivement il a pété dans la soie ; mais il disait souvent "Merci" car il estimait avoir eu une vie bien chanceuse ; et il disait souvent "Pardon" car il trouvait que son bonheur était injuste par rapport à ceux qui n’ont rien.

       
    • #1857140
      Le 8 décembre à 17:31 par Diego
      Johnny, la star absolue de la chanson française, est mort

      @ minuit. Mais Je m’en moque que Johnny soit alle en Belgique. Il en avait le droit. C’est legal. Il a viole votre gamine ? Il est luciferien ? Et bien apporter vos preuves. Je rigole de votre jalousie, vous avez tout liste. Les femmes, les USA, les bons restos.
      Faut vous reveillez, il y a des riches et des moins riches. Allez courrez vite chez les insoumis, a moins d’y etre deja.
      Le vioc n’a pas besoin de votre mouchoir. Aujourd’hui c’est la fete de l’immacule conception. Et j’ai ecoute la chanson de Johnny : oh Marie. C’est tres luciferien effectivement !

       
    • #1857800
      Le 9 décembre à 19:37 par Minuit moins cinq
      Johnny, la star absolue de la chanson française, est mort

      @ Diégo .Bon ,je regrette ce que j ’ai dit ,c’était méchant , mais c’était pas personnel j’en ai contre le culte des idoles .Je reprends mon kleenex et bonne écoute !

       
    • #1858125

      @minuit moins 5
      Parfaitement d’accord avec vous pourtant je suis une vieille mais au bout d’un moment l’idole des jeunes s’est transformée en idole des vieux ridicule. L’idole aurait mieux fait de mettre ses charentes et rester chez elle a s’occuper de ses 2 premiers enfants ; après ça devient délétère. en plus il est pas né dans la rue je connais une dame qui l’a connu jeune à paris.

       
  • #1856421

    j’aimais pas trop son look trop "américain" ni certains de ses choix politiques, il a mené une vie parfois dissolue (maîtresses ect)

    mais sa voix était tout à fait hors du commun ! il avait un don du ciel, ça l’a sauvé du mécanisme redoutable de la rue..

    et puis mon père connaissait un peintre qui l’a connu (il allait aux USA avec lui, ils se passionnaient pour la moto) : tous ceux qui l’on connu disaient que c’était un homme d’une grande gentillesse avec ses proches et entourage...

    paix à son âme !

    j’espère que le Seigneur lui fera miséricorde ses ses quelques petits écarts.. (en même temps vu le nombre de filles qui lui courraient après, dur de résister)

     

    Répondre à ce message

  • #1856464
    Le 7 décembre à 19:04 par kalel
    Johnny, la star absolue de la chanson française, est mort

    Beaucoup de méchanceté dans les commentaires... Vous avez le droit de ne pas aimer, mais ca peut se faire de manière plus respectueuse.... A part afficher sa bêtise et son manque d’éducation, je ne vois pas l’intérêt.

    Ceux qui parlent de l’américanisation à travers lui devrait avoir l’esprit un peu plus ouvert. Non les américains n’ont pas produit que de la merde, au contraire, il y a vraiment d’excellent chanteurs et musiciens...

    Oui il est parfaitement compatible d’aimer plusieurs type de musique à la fois, je ne vois pas ou est le problème entre aimer à la fois du Brassens, du Johnny, du Elvis, du Michael Jackson, du Bach, des musiques grégoriennes, du country ou que sais-je encore... L’un n’empêche pas l’autre, l’un ne menace pas l’autre.
    Ca s’appelle la liberté.

    Les gens ont le droit d’aimer un chanteur, un style, sans se faire insulter de beauf ou autres insultes. Je suis persuadé qu’il y aurait à redire sur chacun d’entre nous, donc avant de juger autrui...

    Pour en revenir à Johnny, oui il n’était pas auteur/compositeur et il ne s’en ai jamais caché, au contraire il a toujours honoré ses auteurs, compositeurs, musiciens. Ca n’enlève en rien son talent et ses capacités exceptionnelles d’interprète et de chanteur. L’un des meilleurs sur scènes. Une voix inimitable, une présence scénique incroyable, un charisme unique, et donc un succès parfaitement justifié.

    Et puis pour un autre détail un peu à coté, Johnny c’est le chanteur qui n’hésitait pas à s’afficher avec une grosse croix bien voyante sur son torse à la vue de tous. Je ne jugerez évidemment jamais s’il était un bon ou un mauvais chrétien, et ce n’est le rôle de personne (il l’était certainement plus que certains prétendent l’être), mais il s’est affiché toutes ces années avec cette croix pectorale sans que personne n’ose lui dire quoi que ce soit, encore moins les politiques. Je lui tire mon chapeau.

    Requiescat In Pace, Johnny Hallyday.

     

    Répondre à ce message

    • #1857412
      Le 9 décembre à 06:10 par Lydie
      Johnny, la star absolue de la chanson française, est mort

      Johnny aurait dû claquer à la fin des années 70 ou au beau milieu des années 80 ( le rock c’etait du passé ) Comme tous les grands artistes il aurait dû tirer sa révérence avant de devenir une parfaite caricature de lui même ( il était l’ombre de lui même mais tant qu’il était encore vivant la chanson française existait encore pour certains, c’était l’idole des jeunes qui ont aujourd’hui 70 piges.. )

      C’etait l’idole des beofs et des ringards blanc du FN.. ? disait un certain Drago .. et alors même eux ils ont droit d’avoir leur héro et de pleurer un artiste mad in Belgique américanisé jusqu’à la moelle après tout chaqu’un ses goûts ...

      Mais de grâce qu’on arête de nous bassiner du matin au soir du Johnny c’est insupportable pour tous les autres qui ń’aiment pas spécifiquement et j’ai l’impression que si on aime pas on est presque traiter d’antisémitisme , oui je ne deconne pas il y’a un culte du Johnny que si on le transgresse et bien on est catalogué anti système

      Je me disait bien avant qu’il meurt le tapage auquel on allait avoir droit mais là ça dépasse l’entendement, c’est abusé les proportions que ça prends...

       
  • #1856668
    Le 7 décembre à 22:55 par jerome
    Johnny, la star absolue de la chanson française, est mort

    Johnny était un mondain. Il relayée la propagande libérale avec le rock n roll, les vêtements, le mode de vie à l’américaine. Il côtoyait les huiles de la politique, du spectacle et Co. Il a contribué à détruire les valeurs chrétiennes de la France. On ne peux pas lui reprocher d’avoir fait une belle carrière car comme tout banlieusard , l’instinct nous dicte de s’élever socialement .Mais je ne le considérer pas comme un vieux dinosaure emblématique national . C’était un agent du système qui a fait le boulot subversif pour propager les idées modernes et révolutionnaires. Et il s’est gavé grâce à cela.

     

    Répondre à ce message

  • #1857008
    Le 8 décembre à 14:46 par Mass mind control
    Johnny, la star absolue de la chanson française, est mort

    A quand des charters pèlerinage pour aller se recueillir sur la tombe de ce Gand personnage Franco/Belge/Américano sioniste Et ce, à St Barth ,le repère de l’élite Luciférienne parasitaire de cette planète sous emprise .Faites des économies car à ST Barth le yaourt est à 4 euros !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents