Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Journal d’un curé de campagne électorale : J–4

Jadot divague, Hidalgo balance, Lassalle emballe

La gentille petite bourgeoise de France 24 présente Jean Lassalle, pourtant la tête sur les épaules, comme un candidat « atypique », ce qui veut dire, en langage médiatique, farfelu. À moitié débile. C’est un peu la séquence divertissement du feuilleton électoral. Les deux gonzesses en plateau rigolent sous cape, on s’amuse avec les simples ! Attendez que le grand gaillard vous croque !

 

 

Pour ces gens-là, Lassalle est atypique, mais Macron est parfait. Nous sommes bien dans le monde-à-l’envers, bienvenue en France 2022, le pays qui a été tordu par la Banque – et son employé – en moins de 5 ans.

« On peut avoir cinq ans à nouveau d’un libéralisme inhumain qui continue à peser sur les classes moyennes, sur les jeunes, qui tourne le dos à l’écologie et à la transition écologique. Ça, c’est le schéma avec Emmanuel Macron. Et on peut avoir, parce que la menace est là, un destin de chaos total avec l’extrême droite. » (France Info)

Comme si on n’y était pas déjà, dans le chaos total ! Hidalgo, dans sa furie destructrice, a décidé de déglinguer Mélenchon (violence faite à l’homme ?), le type dégagé du PS en 2008 qui a fini par le dépasser et le bouffer à moitié. L’autre moitié, la plus noble, étant passée avec armes et bagages chez Macron.

 

 

Anne se rêvait premier président de race féminine, et puis le rêve s’est effondré (à 2 % d’intentions de vote), et maintenant il lui reste à noyer le gros poisson Mélenchon avec elle. Autant couler en beauté ! La gauche, c’est la générosité, la fraternité, la bonté d’âme, les valeurs.

Du côté des écolos, cette gauche fabriquée par l’oligarchie pour éteindre le danger communiste, on descend plus bas encore. Jadot, question mélenchonophobie, c’est Anne au carré.

« Il vous a pas échappé que, sur les questions internationales, on n’a pas la même vision que Jean-Luc Mélenchon hein, qui curem [?] nous fait des discours, tout ça, pour masquer ses arrangements, y compris avec les crimes de guerre perpétrés par Vladimir Poutine depuis quelques années. »

 

N’oublions pas la sympathique Apolline de Malherbe qui essaye d’enfoncer le clou avec sa question sublime :

« Est-ce que de Jean-Luc Mélenchon vous diriez aussi qu’il est une sorte de complice de ces crimes de guerre ? »

« Non, non, non », rafistole en panique l’écolo en carton, qui prend soudain peur de se faire défoncer par un ultragauchiste de chez LFI. Jadot, ce gag ambulant, alors que la France nage en plein chaos oligarchique, nous sort : « Macron nous emmène vers le chaos climatique ». C’est-à-dire le mois d’avril, où t’as de la neige un jour, et du 19 degrés le lendemain ?

 

 

Bon, ensuite y a les sondages, chacun disant n’importe quoi puisque le vote n’a pas eu lieu. On vous fait grâce de toutes les conneries de la semaine. On envoie juste ça :

 

 

On a compris que Macron, qui a les moyens de finir premier grâce à l’arbitre le 10 avril, préfère affronter Marine qui est prête à danser la zumba avec sa coloc le soir du 24 avril, plutôt que Zemmour, qui, malgré sa candidature qui fracture le camp national, présente un réel danger. Qu’on soit pour ou contre le Z, il a la stature présidentielle [1].

 

 

On va pas s’mentir, les deux candidats sérieux sont Mélenchon et Zemmour, mais la pression a été trop forte pour eux : ils sont passés du camp pro-russe, du moins pas anti-russe, au camp de l’OTAN, soit le super merdier oligarchique. Le chaos qu’Anne Hidalgo attribue à l’extrême droite... Franchement, hormis le Z et Méluche, les autres candidats devraient aller faire un tour dans les séminaires de Kontre Kulture. Le retard de lucidité que la plupart de ces gens ont sur l’état réel du pays est sidérant. Certains font semblant de ne pas voir et de ne pas comprendre qui est à l’origine de ce chaos. C’est plus confort, n’est-ce pas ?

Quant à Anne, symbole de la dégradation du politique et responsable du chaos parisien, elle a fait de la capitale en 8 ans ce que Macron a fait de la France en 5 ans : un bordel. Le bordel de l’hyperclasse qui viole le peuple par tous les trous !

Allez, pour finir, une Poutou. C’est bon pour le moral !

 

Notes

[1] Phrase à ressortir s’il gagne, on sait jamais.

Ne manquez pas l’épisode précédent sur E&R :

 






Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2938062
    Le 6 avril à 21:56 par Thémistoclès
    Journal d’un curé de campagne électorale : J–4

    Content que Z aie la stature présidentielle, c’est lui dont les harangues ont dynamité la campagne et démythifié certains discours des quiquis sur la shoah.

    Quant à Lassalle, il n’est en effet pas sans rappeler Cheminade qui avait été le souffre douleur de la dernière campagne, malgré un certain talent.

     

    Répondre à ce message

    • #2938361
      Le 7 avril à 12:46 par michel amm
      Journal d’un curé de campagne électorale : J–4

      Zemmour est le Zelenski français.

      Aux élections Zelenski avait promis la paix, les ukrainiens ont eu la guerre.

      Ce sera exactement la même chose avec Zemmour.

       
    • #2938632
      Le 7 avril à 20:06 par bha voyons
      Journal d’un curé de campagne électorale : J–4

      Zemmour est le Zelenski français... Tu confonds avec Macron et toute sa clique, Zemmour il se fait pas prendre le fion par un trans, et il ne réhabilite pas le nazisme, à un moment faut savoir mettre ta haine des juifs de côté et retrouve un minimum d’objectivité, sinon tu mérites clairement de rester dans la case dans laquelle t’ont mis les 80 pourcents et leurs maîtres.

       
  • #2938077

    Lassalle faisant plus de voix qu’Hidalgo réhabiliterait immédiatement Jospin battu d’une courte tête par le front national en 2002 , mais faisant quand même 16.5% des voix .

    J’essaye de retourner la question par tous les bouts : comment Marinelepen pourrait’ elle faire autant de voix qu’en 2017, alors qu’elle a Zemmour qui chasse les mêmes électeurs ? C’est incohérent, il va y avoir des surprises dimanche soir

     

    Répondre à ce message

    • #2938316
      Le 7 avril à 11:45 par Random
      Journal d’un curé de campagne électorale : J–4

      Le camp national a juste grossi ses rangs de 10% en 5 ans, un joli résultat du macronisme totalitaire

       
    • #2938344
      Le 7 avril à 12:14 par listener
      Journal d’un curé de campagne électorale : J–4

      Le problème de Lasalle est que sa popularité est fonction de l’altitude. Plus c’est haut, ça vote Lasalle.

      Et d’autre part, Lasallle élu, je dois vendre une magnifique peau d’ours (disponible le jour de l’ouverture de la chasse).

       
  • #2938091
    Le 6 avril à 23:13 par invité
    Journal d’un curé de campagne électorale : J–4

    jamais une élection présidentielle française n’aura présenté aussi peu de suspense, jamais le résultat n’en aura été aussi prévisible. On sait tous que Macron refera un deuxième mandat

     

    Répondre à ce message

    • #2938254
      Le 7 avril à 10:05 par Jordan
      Journal d’un curé de campagne électorale : J–4

      Ben essayez au moins de voter contre lui au second tour au lieu d’être défaitiste.
      La vie est un combat Kamarade !

       
    • #2938272
      Le 7 avril à 10:38 par jeanne michu
      Journal d’un curé de campagne électorale : J–4

      mais absolument pas !
      Macron est mort de chez mort, vous ne voyez pas ce qui est en train de se passer ?
      Mackinsey, bobon(ne)...

       
    • #2938357
      Le 7 avril à 12:42 par michel amm
      Journal d’un curé de campagne électorale : J–4

      Pas de 2eme mandat pour Macron.

      Macron ne sera pas au 2eme tour. Il s’est saboté lui-même. Il a servi de parafoudre pour les autres candidats du système : Zemmourski , Méchancon, la poissonnière et la traitresse...

      Le vrai clivage politique doit se faire sur la piqure.

      D’un coté ceux qui sont pour la piqure : tous les candidats du système.

      De l’autre coté, un seul homme : Dupont-Aignan : le seul non vacciné contre la piqure.

      Ceux qui veulent voter pour Lassale doivent se rappeler qu’il n’a pas voté contre le pass : il était absent, c’est tellement loin Paris. Pourtant il avait promis.

      Ceux qui irons à la pêche dimanche ne devront pas se plaindre quand on viendra les vacciner de force.

      Comme Macron ne sera pas au 2eme tour, les français vont être contents ce dimanche, mais alors content : on a gagne ! on a gagné ....

      C’est pas beau la vie : pas de gaz, pas de travail, pas d’argent ; mais content !

       
  • #2938126
    Le 7 avril à 03:33 par Zu Ghe Liang
    Journal d’un curé de campagne électorale : J–4

    Tout amoureux de la vérité se doit de voter pour celui qui favorisera le plus la liberté d’expression et qui a eu le plus à souffrir des "associations contre la haine" et des lois iniques. Si pour vous ce n’est pas évident, refaites vos classes.

     

    Répondre à ce message

  • #2938157

    Depuis que Philippot a rejoint Dupont-Aignan, ils ne sont pas du tout alignés Covid-Ukraine. Sur un groupe complotiste, ils votent NDA à 59% pour 20%,d’abstentionnistes.

     

    Répondre à ce message

    • #2938327
      Le 7 avril à 11:57 par Domino
      Journal d’un curé de campagne électorale : J–4

      Au moins NDA annonce clairement la couleur sanitaire sur son tract. Zemmour veut mettre fin définitivement au passe vaccinal, mails reste discret sur le sujet.

       
  • #2938205
    Le 7 avril à 08:40 par Domino
    Journal d’un curé de campagne électorale : J–4

    Moi ou le chaos... discours connu. Mais depuis 5 ans on a : lui et le chaos.
    J’ai appris à travers l’un de les proches, accroc au mainstream, que le dernier slogan de la macronie, c’est qu’aucun candidat n’a de programme. Comme ça, le seul qui n’en a pas et qui refuse tout débat peut dormir tranquille.
    Au fond c’est comme en 2017, il n’a pas d’autre programme que celui de ses maîtres et pour la forme, il pioche quelques idées chez ses adversaires.

     

    Répondre à ce message

  • #2938214

    Le choix est compliqué parce que tout simplement il n’y a personne .Pas un en a une carrure présidentielle et un discours présidentiel .
    Alors la seule façon de satisfaire la société, c’est de virer la tumeur macron et pour cela les Français sont prêts à voter pour une métastase .C’est tout de même triste .

     

    Répondre à ce message

  • #2938242

    Personne ne va voter dimanche, et je parle bien de ceux qui vont se déplacer pour mettre un bulletin dans l’urne.
    Les gens vont élire mais pas voter. Et la différence est fondamentale.
    La dernière fois que le peuple de France a été invité à voter c’était en 2005 et on connaît le résultat.
    On vote pour des idées, des référendums mais quand il s’agit de laisser sa propre représentativité et sa propre souveraineté à une tierce personne, alors on élit.
    Voter c’est donner de la voix.
    Elire c’est donner son cul.

    Bon dimanche (si vous me cherchez je serai à la pêche !)

     

    Répondre à ce message

    • #2938373
      Le 7 avril à 13:01 par michel amm
      Journal d’un curé de campagne électorale : J–4

      Au premier tour je voterai Dupont-Aignan. Il n’est pas vacciné et il est contre le pass. Cela ne me coute rien et on n’est jamais à l’abri d’une surprise.

      Je participerais aussi à la vérification des votes, je me suis inscrit sur le site
      https://controlecitoyenelection.com

      Profite de la pêche, quand le pass social sera rendu obligatoire, la pêche sera sans doute considérée comme une activité nécessitant un pass à jour pour protéger les poissons du covid.

       
    • #2938673
      Le 7 avril à 21:32 par Ced74
      Journal d’un curé de campagne électorale : J–4

      Ça devrait mordre dimanche, mais gaffe au poisson clown ! Encore un coup de la poissonnière !

       
    • #2938733
      Le 8 avril à 02:49 par soizic
      Journal d’un curé de campagne électorale : J–4

      Moi dimanche je voterai Dupont Aignan. Le seul qui a vraiment compris le danger du totalitarisme sanitaire et qui depuis le début à défendu avec beaucoup de courage nos libertés, le seul pas piquousé !

       
  • #2938334
    Le 7 avril à 12:05 par Clem4484
    Journal d’un curé de campagne électorale : J–4

    Pour moi ce sera Lassalle ou NDA au premier tour (sûrement abstention au deuxième tour). Et d’ailleurs à mon sens ce sont les 2 candidats les plus E&R compatibles

     

    Répondre à ce message

  • #2938347

    Vous etes encore nombreux a croire que le scrutin n’est pas truqué ?..

     

    Répondre à ce message

    • #2938421
      Le 7 avril à 14:14 par Amicalement
      Journal d’un curé de campagne électorale : J–4

      Il y a des gens qui ont pas compris que peut importe ce qui vote, les chiffres du premier tour et le second tour sont déjà prêt pour la télé le moment venue.

      c’est Qui qui compte les voie ? c’est Qui qui annonce les résultats à la télé ? ils peuvent donner n’importe quelle chiffre, Vous ne pourrez pas contrôler pour voir si c’est vraie ou faux.

       
    • #2938451
      Le 7 avril à 15:30 par michel amm
      Journal d’un curé de campagne électorale : J–4

      Les élections c’est comme les match de foot ou le PMU : c’est truqué.

      Sauf qu’aux élections tu n’as pas besoin de payer pour participer au match truqué aller.

      Donc comme cela ne me coûte rien, j’irai voter pour NDA au premier tour.

      Au 2eme tour je n’irai sans doute pas voter (sauf surprise) car là, cela pourrait me coûter cher : 5 ans de malheur quelque soit les deux candidats du système.

       
Afficher les commentaires précédents